Plus de porc à la Pitié-Salpêtrière : des musulmans crient au racisme d’extrême droite !

Suite à nos articles sur le scandale de la Pitié-Salpêtrière et à la mobilisation des laïques qui a suivi, voilà que certains musulmans et non musulmans vont chercher, bien évidemment, les arguments éculés qui évitent de répondre à la question posée « raciste, sites d’extrême droite » -les deux sites qui ont fait connaître l’affaire étant Riposte laïque et Résistance républicaine, fondés par des gens de gauche qui se battent pour la laïcité, l’égalité hommes-femmes et la liberté d’expression, on se demande bien de qui ils parlent- comme le rapporte le JDD.

Dans les deux articles de Résistance républicaine invitant à protester sur ce scandale mis à jour par Bernard Bayle dans Riposte laïque, nous avions émis plusieurs hypothèses quant aux raisons des repas sans porc, demande communautariste, choix de l’établissement (et dans quel but ?), choix du prestataire de service (dans quel but, comment justifier que l’hôpital ait pu accepter une telle restriction ?)…

Or, quel(s) que soi(en)t le(s) responsable(s) le problème c »est que les interdits alimentaires d’une minorité sont connus, respectés, pris en compte et imposés à l’ensemble de la population française et il est donc normal d’en demander compte à ceux qui n’ont pas su et pas voulu respecter ces interdits alimentaires en toute discrétion, dans le champ privé, chez eux.

En pays laïque, personne ne devrait même connaître la religion de son collègue ou de son employé, et personne ne devrait prendre en compte ses manies ou interdits alimentaires.

Si cela n’est pas fait c’est bien qu’il y a eu exhibition et réclamation de la part d’un certain nombre de musulmans. Jamais, dans toute l’histoire de la France, on n’a connu ça avec les juifs. Tout  simplement parce que leur religion n’a pas de visée prosélyte, parce qu’ils ne cherchent pas à imposer leur religion à autrui, parce qu’ils se contentent de respecter leurs interdits alimentaires chez eux, parce qu’ils ne se prennent pas pour des gens supérieurs aux autres, autres juste bons à être des dhimmis.

Alors, ceux des musulmans et non musulmans de l’hôpital qui trouvent mauvais que l’islam soit pointé du doigt ont juste à prendre une excellente initiative : qu’ils soient les premiers à aller protester contre la disparition du porc auprès de la direction de l’hôpital…

Merci à eux de nous tenir au courant de leur démarche, nous en relaierons les résultats. En attendant, j’encourage nos lecteurs et adhérents à continuer de protester à pousser les journalistes à enquêter…Adresses, courriels et téléphones ici.

Christine Tasin

Résistance républicaine


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.