Polony évincée : on préfère les harpies serviles aux nymphes rebelles

Publié le 16 juin 2017 - par - 33 commentaires - 2 647 vues
Share

« Après Paris Première, c’est au tour d’Europe 1 de remercier Natacha Polony. En charge depuis 2012 de la revue de presse dans la matinale de Thomas Sotto et co-animatrice de l’émission “Mediapolis” tous les samedis avec Olivier Duhamel, la journaliste a reçu une lettre mettant fin à toutes ses fonctions. »

(http://www.leparisien.fr/laparisienne/actualites/people/natacha-polony-evincee-d-europe-1-apres-paris-premiere-16-06-2017-7056690.php)

Natacha Polony paierait-elle son attachement à une certaine idée de la France ? On peut légitimement se poser la question au vu des licenciements à forte connotation idéologique dont elle fait en ce moment l’objet. Il est vrai que cette souverainiste affirmée est peu encline à la grand-messe ultralibérale et acculturée que nous prépare « notre » uber-président, Emmanuel Macron. N’écrivait-elle pas que « c’est parce que le système économico-politique a peu à peu imposé dans les sociétés occidentales son modèle éducatif pour en faire une machine à fabriquer du consommateur-producteur qu’il a pu étendre son emprise et supprimer peu à peu toute alternative » (in Bienvenue dans le pire des mondes) ?

L’intéressée disait d’ailleurs récemment de ce souverain de carton-pâte, avec la justesse et l’élégance qui la caractérisent (cela dit en sachant pertinemment que nous avons autant de points de divergences qu’il y a de points de dentelle !) : « Macron est idéologiquement quelque chose d’assez vide. Les gens vont se faire avoir ! »
Pauvre Natacha, aurait-elle oublié qu’on ne défie pas impunément l’astre mondialiste, comme autrefois Louis XIV était celui de la France, voire de l’Europe… enfin celle, alors, des Nations ? Pour moins que ça, David Pujadas a été, lui aussi, remercié. Castor Junior n’aime pas être contredit, encore moins confondu. Ses adorateurs à peine pubères, acculturés et déracinés consentants, le savent, qui l’ont porté au firmament de ce vide séducteur qu’il véhicule effectivement et dont Natacha Polony a eu l’audace de parler avec la radioactivité coutumière de son verbe, fidèle en cela à son patronyme qui n’était pas destiné à courber l’échine !

Oui, la fébrile légitimité du président, construite sur un malentendu – La France pour l’Europe et au-delà le monde – plus une tempête d’abdications – ces ralliements de toutes les avidités politiques sans conscience autant que le rejet populaire des urnes –, le rend particulièrement féroce quand on le démasque, fût-ce par un visage exquis.
Ah, Natacha, jolie nymphe dont le charme est augmenté par une grâce intellectuelle certaine, pour maigre consolation je vous dédie, à vous qui goûtez la poésie française, ces vers consacrant le domaine d’un autre banni du système, le Vaux-le-Vicomte de Nicolas Fouquet :
« Vous n’avez pas chez vous ce brillant équipage,

Cette foule de gens qui s’en vont chaque jour

Saluer à longs flots le soleil de la Cour :

Mais la faveur du Ciel vous donne en récompense

Du repos, du loisir, de l’ombre, et du silence,

Un tranquille sommeil, d’innocents entretiens ;

Et jamais à la Cour on ne trouve ces biens. »

(Jean de La Fontaine, « Élégie aux Nymphes de Vaux »)

Charles Demassieux

C’est Patrick Cohen, « petit soldat d’extrême gauche » qui est à l’origine du renvoi de Natacha Polony, dont il a demandé la tête à Europe 1 !
Selon Alexandre de Vecchio du Figaro : « L’évincement de Natacha Polony est une mauvaise nouvelle pour l’info. Sa revue de presse était un moment de pluralisme rare dans les médias.
Pour ceux qui apprécient Natacha Polony on peut la retrouver et heureusement, ailleurs qu’à Europe 1 à qui je ne souhaite pas bonne chance. En effet, Natacha Polony a lancé une web TV Polony.tv.

Je n’écoute plus les radios depuis des années, j’apprends donc que N. Polony était responsable de la revue de presse matinale d’Europe 1 avec Thomas Sotto, un journaleux que je ne connais qu’à cause des invitations de Marine. Ce Sotto est d’une agressivité insupportable à son égard, or il s’entendait très bien parait-il avec Polony. D’autre part, Natacha Polony n’a jamais à ma connaissance condamné l’immigration massive et chez Ruquier, ses positions étaient toujours politiquement correctes même si son attitude était moins inquisitoriale que celle de ses collègues. Pour toutes ces raisons, je n’ai pas d’estime particulière pour elle et… lire la suite

Il devient évident que Europe 1 n’est pas destiné à ceux « qui ont quelque chose entre les oreilles » (= un cerveau) et que ses infos sont à prendre avec des pincettes puisqu’elles ne sont plus que le fidèle écho de la pensée élyséenne et que la liberté d’expression, de réflexion, de critique, s’évanouit … L’évanouissement est décidément dans l’air du temps …

Je ne suis pas étonné. La financiarisation prend le pouvoir pour en finir avec la raison des citoyens. L’ignorance l’accompagne pour transformer les peules en consommateur-bétail à revenu universel.

Ce La Fontaine devait être un pré-révolutionnaire.

Curieusement (ou pas) depuis ces derniers temps je n’écoute plus aucune radio, plus de TV également (sauf émissions culturelles choisies, histoires, documentaires…. etc)
Je suis loin d’être le seul me semble-t-il.

Eh bien @Cartan, soyez rassuré nous sommes au moins deux, mais moi ça fait déjà plusieurs années. Seule émission culturelle suivie et choisie: Les chorégies d’Orange, trois heures de directes assez ébouriffantes avec de la qualité et de l’intelligence(seule contrainte: Aimer la musique!). Pour le reste, il faut vraiment ramer pour trouver des émissions qui tiennent la route. Je boycotte aussi toutes les « étoiles filantes » du showbiz donneuses de leçons (Arditi,Balasko, Bernier, etc.), que d’économies et de moments paisibles gagnés. Un bon livre et quelques heures au calme en bibliothèque municipale, une ou deux rencontres sympas et des échanges intéressants… lire la suite

il est clair que cette (vrai) journaliste a un gros défaut elle balance du lourd et de la réelle info ! elle n’as rien a faire de toute façon chez ces prostituées de l’info

Je n’avais pas encore d’opinion mais il est clair que tout cela ne sent pas bon … Les courtisans d’Europe 1 ont peur de Natacha Polony, une femme intelligente, cultivée, qui peut influencer les pas trop stupides … Je pense qu’Europe s’est tiré une balle dans le pied en privant leurs auditeurs d’une chroniqueuse appréciée et écoutée.

quand elle a parlé du « soleil rayonnant » élyséen et du groupe Bilderberg, j’ai pensé que N.Polony se préparait à avoir des pépins…ça n’a pas traîné… si elle rejoignait TV libertés et J.Yves Le Gallou ?

Surtout il ne faut pas qu’elle disparaisse de notre paysage de réinformation !
N’importe où pourvu qu’elle continue de damer le pion à toutes ces p… de gros sous qui décident pour nous.

Pour le rôle du consommateur écouté la chanson de Jean Ferrat « berceuse pour un loupiot ».

Moi aussi , je suis sidérée par le limogeage de Natacha Polony . C ‘ était l’ une des rares personnes qui me donnait envie d’ écouter quelque peu Europe 1 . Par contre , cette même radio garde précieusement le plus impayable des pitres pro système , l’ impayable Cohn Bendit , qui nous ressasse dans sa chronique ( que je zappe à présent ) tout ce qu’ on peut entendre n’ importe où et ailleurs . Ce bouffon ( soutien du banquier Macron ) a oublié 1968 , quand il donnait sur les medias des recettes pour construire… lire la suite

C ‘ est oublier que MLP est en grande partie responsable de sa propre déconfiture aux présidentielles ! Elle a transformé l’ or en plomb . Une idée aussi noble que le souverainisme a été caricaturée et discréditée ( involontairement il est vrai ; ce qui est pire ! ) par cette dame . Natacha Polony était dans le vrai . Si le FN ne prend pas des mesures drastiques après les législatives , JAMAIS , JAMAIS , avec Mme Le Pen , il n’ accédera aux plus hautes responsabilités .
Marion , reviens !

ça ne risque pas d’arriver à la pétasse Salamé, ni à toute la clique à Ruquier, ni à Lapix ni aux péronnelles de BFM

Vivement qu’on les tonde.

mais tous ces gens-là ont fini de manger leur pain blanc. Ce sont les nouveaux idiots utiles new génération.

tkt ! ils auront leurs moments de disgrâce, eux aussi !

Ruquier c’est pas demain qu’on « la » tond , elle était pour hollande quand hollande était là, elle est pour macrocon quand macrocon est là et et elle sera pour le prochain quand il ou elle sera là…..ad libitum

Natacha n’est ni raciste, ni catholique. Votre récupération est répugnante.

Ce qui est répugnant c’est votre « racisme idéologique » crasse !

Soit vous êtes idiot, soit vous êtes assez frustré pour chercher le conflit gratuit. Où ai-je récupéré Natacha Polony ?! Par ailleurs, qu’est-ce qui vous permet de dire que je suis raciste ? Défendre son identité est un racisme ? Vraiment, je crois que vous êtes idiot.

Ambroise vous avez l’esprit vicié, il n’est pas interdit de rendre hommage aux adversaires de qualité et il est tout aussi normal de désavouer les alliés qui se fourvoient mais celà exige une certaine culture et de l’élégance….au travail ambroise !

Il est vrai qu’en France, on execre la compétence et l’honnéteté. Natacha une des rares journalistes intelligentes et cultivées!
ainsi va la France, chaque jour davantage : place aux menteurs, tricheurs et escrocs!
Cordialement.

Entièrement d’accord. En France on adule la médiocrité.

Natacha Polony les dérange-t-elle ?

Récemment elle avait dénoncé le groupe Bildeberg, auquel ont participé ces dernières années… Edouard Philippe et Emmanuel Macron : VIDEO

http://by-jipp.blogspot.fr/2017/06/natacha-polony-les-derange-t-elle.html

Jovanovic : « L’élection de Macron a montré que désormais les banquiers sont le véritable pouvoir politique… » VIDEO

http://by-jipp.blogspot.fr/2017/06/jovanovic-lelection-de-macron-montre.html

Quelle décision débile de la part de la direction d’Europe 1 de n’avoir pas reconduit la sublime Natacha Polony à la prochaine rentrée !

Vraiment des incompétents car Natacha est largement la meilleure éditorialiste au même niveau qu’Eric Zemmour.

Moi je bannirai Europe 1 et voir arriver les nazes de Cohen et Bürki, non merci pour rester poli.

Le nettoyage commence… Je n’écoutais E1 que pour les propos vifs et acérés de N Polony. Elle avait la revue la plus intelligente des ondes. Quant à son émission Polonium sur Paris Première c’était la meilleure émission télé que je connaisse. Je n’écouterai plus du tout E1, je ne regarderai plus que Zemmour et Naulleau sur PP. Faisons tous cette démarche et ils s’en mordront les doigts.

Idem pour beaucoup,hélas il ne reste plus que Z&N pour combien de temps avant qu’ils ne soient muselés aussi?

Oh ben il y a belle lurette que je n’écoute plus E1 ,RMC, France Inter, et d’autres, finalement les radios musicales sont très bien style RFM

C’est aussi ma démarche cher Christian. Mais il faut bien se rendre compte que si les grands groupes financiers investissent dans la presse, y compris la presse déficitaire, ce n’est pas pour une recherche de rentabilité financière impossible mais pour une rentabilité morale, pour l’emprise que permet encore la presse sur la population, donc sur le lectorat. Et cet objectif n’est-il pas déjà atteint ? Heureusement qu’internet nous sauve encore un peu. Mais pour combien de temps ?

Bravo pour les Nymphes de Vaux, avec bémols 1) sur le titre de La Fontaine « Elégie » car Natacha est encore vivante heureusement, 2) sur le fait de placer Pujadas sur le même plan qu’elle, ça non jamais! 3) Je ne pense pas que Natacha ait jamais eu une ambition à la Fouquet.. contrairement au Sarko fréquentant l’estaminet du même nom. Quant à  » l’astre mondialiste » évoqué plus haut, il y a des raisons d’avoir quelques doutes, hein, même dans le vide… sidéral du personnage. Comète gazeuse?? On verra lundi.

Europe, RTL, stations débiles avec émissions débiles de gens qui hurlent de rire sans savoir pourquoi. Quant à France Inter qui sert la grand messe socialiste, c’est révulsant. A la télé, c’est pareil Il y a d’autres stations comme Radio Courtoise France Culture, France Musique, mais elles n’offrent naturellement pas de divertissements et elles s’adressent à un public qui a envie de savoir et de réfléchir. C’est là le problème, tout le monde n’a pas envie de savoir ni de réfléchir après une journée ou une semaine de travail, c’est une constante humaine et les programmes vont dans ce sens… lire la suite
wpDiscuz