EDITO DE CYRANO

Pour une résistance mondiale à l’islamisation de nos pays

Vous aurez remarqué que le bandeau de présentation de notre site a changé, et qu’on y voit des manifestants déterminés brandir des drapeaux français, mais également suisses, belges et canadiens. Pourquoi cette modification ?

Nous sommes totalement dans l’esprit des « Assises internationales sur l’islamisation de nos pays » qui, il y a deux ans, un 18 décembre 2010, malgré le froid, la neige et la date, avaient vu 1300 personnes, venues de toute la France, de Belgique et de Suisse, remplir l’espace Charenton, de 10 heures à 18 heures.

Avec 600.000 téléspectateurs internet, ils avaient écouté, toute la journée, et revu durant le week-end, les brillants discours de 25 intervenants, venus de 12 pays.

Oskar Freysinger avait reçu, dès son arrivée, une formidable ovation, hommage rendu à la votation suisse, qui, un an auparavant, déjouant tous les pronostics, avait fait interdire la construction de minarets, par un scrutin sans appel de 57 %.

La vidéo la plus regardée avait été celle du Belge Aldo Mungo, qui avait fait mouche en expliquant qu’aujourd’hui, à Bruxelles, 40 % de la population était musulmane, et que 70 % des jeunes de moins de 15 ans étaient musulmans.

Symboliquement, ce fut Pascal Hilout qui fut le premier intervenant.

http://www.dailymotion.com/video/xg6h5r

http://www.dailymotion.com/video/xg6h5r_assises-de-l-islamisation-pascal-hilout_news

Mais intervinrent également, outre une dizaine d’Européens, Tom Trento, venu des Etats-Unis, Halim Akli, qui nous fit parvenir un très beau texte de Kabylie, et Bat Ye’Or, qui envoya un message amical.

Nul, enfin, n’a oublié l’intervention d’Anne Zelensky, réaffirmant le nécessaire combat féministe, face à l’islam, ni celle de Jacques Philarchein, honteusement poursuivi devant les tribunaux par le Mrap pour son formidable discours de Charenton démasquant l’imposture et la trahison de ce qu’est devenue la gauche.

Depuis cette date, notre journal a poursuivi son petit bonhomme de chemin. Nos animateurs ont consolidé des liens internationaux, indispensables pour mener à bien le combat mené contre l’islamisation de nos pays, qui, avec la complicité de gouvernements traitres, progresse quotidiennement en France, mais également dans la majorité des pays européens.

Pascal Hilout, Pierre Cassen et Christine Tasin furent invités à Stuttgart, le 2 juin 2011, par l’association allemande Pax Europa. Ce jour là, Robert Spencer ne se laissa pas intimider par les facho-gauchos, qui entendaient interdire sa prise de parole.

Pierre Cassen fut invité par le Mosci, à Lausanne, le 24 mars 2012, pour intervenir à l’issue de son assemblée générale.

Pierre Cassen, Christine Tasin, Pascal Hilout et Maxime Lépante étaient présents à Bruxelles, le 9 juillet dernier, à l’invitation de l’Icla et de son président, Alain Wagner, initiative qui donna naissance à l’appel de Bruxelles.

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=JPKxhv8yc8o

Pierre Cassen et Christine Tasin furent également invités à Florence, le 16 septembre, par Armando Manocchia, président de l’association « Une via per Oriana Fallaci ». Ce jour là, Christine expliqua la spécificité du modèle laïque français, que trop souvent on considère comme anti-religieux.

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=XKB9fbiam0c

Maxime Lépante et Guy Sauvage, nos meilleures gachettes vidéo, étaient à Londres, il y a quelques semaines, répondant à une autre sollicitation d’amis anglais.

Dans la continuité des Assises de Charenton, des liens se sont constitués entre résistants européens, et, au fil du temps, se sont consolidés.

Des Belges et des Suisses étaient présents lors de la première marche mondiale organisée par Résistance républicaine, contre le fascisme islamiste, dans les rues de Paris, qui réunit 3.000 manifestants.

Quand Tommny Robinson est emprisonné par le gouvernement britannique, c’est à Paris que la première manifestation de solidarité est organisée, avec notamment une prise de parole de Pascal Hilout et d’Henry Afonso, responsable parisien de Résistance républicaine.

Quand enfin une autre manifestation se tient à Bruxelles, à l’appel du Parti Populaire, pour protester contre la contestation des musulmans des sapins de Noël, et l’élection de deux conseillers du parti Islam, prônant ouvertement la charia, bien évidemment Riposte Laïque, solidairement, fait ce qu’il faut pour promouvoir l’événement.

Quand, courageusement, notre ami David Erzet ose dénoncer, à Anderlecht, la scandaleuse élection d’un des deux conseillers, nous relayons dès que possible cette information.

Image de prévisualisation YouTube

Face à un fascisme qui ignore les frontières, et rêve d’unifier la communauté musulmane dans la oumma, il serait étriqué et suicidaire de se cantonner à mener la lutte chacun dans son pays – même s’il faut le faire prioritairement – en ignorant ce qui se passe chez nos voisins.

Voilà pourquoi cette symbolique, sur notre bandeau, des drapeaux des pays francophones, notamment autour de la Suisse et de la Belgique, où on parle Français sur une partie du territoire, comme au Québec, que connaît fort bien notre ami Alain Dubos, qui y effectue de fréquents séjours.

Nous ne nous sommes pas arrêtés là. Nous avons renforcé notre rédaction, pour être davantage réactifs sur les événements qui se déroulent dans ces deux pays.

C’est ainsi que Danielle Borer, militante associative suisse contre l’islamisation de son pays, par ailleurs infirmière, a accepté de rejoindre l’équipe de Riposte Laïque, pour notre plus grande joie.

C’est également ainsi que David Erzet, militant dont on a vu la détermination à Anderlecht, est aujourd’hui notre correspondant belge.

Par ailleurs, depuis plusieurs mois, Pascal Hilout n’est plus le seul né-musulman à officier régulièrement à Riposte Laïque. Hamdane Ammar et Salem Benammar, chacun dans leur style, publient régulièrement des articles montrant à nos lecteurs du monde entier ce qu’est véritablement l’islam, et pourquoi il est incompatible avec nos valeurs démocratiques. Nous savons que leurs textes circulent abondamment dans les pays du Maghreb.

Bien évidemment, l’essentiel de notre activité continuera à se dérouler en France, c’est ce qu’attendent la grande majorité de nos lecteurs, et, dans le pays de Normal 1er, les sujets ne manquent pas à notre rédaction, pour informer, quotidiennement, nos compatriotes, sur les trahisons des dirigeants socialistes, qui déroulent ouvertement le tapis rouge à l’islam.

Faites-nous confiance pour continuer à signaler des faits quotidiens, comme la semaine dernière cette école du Havre où un élu dhimmi de gôche a fait jeter 8.500 desserts au chocolat, pour que les pauvres petits musulmans ne soient pas souillés par de la gélatine de porc, qui devait en constituer 1 % ! Comment oublier cette scandaleuse initiative d’une directrice d’école, à Montargis, qui se permit d’interdire au Père Noël d’entrer dans son école, toujours pour ne pas offusquer quelques familles musulmanes.

Faites-nous confiance pour surveiller de près la sinistre Taubira, qui vient d’oser supprimer les peines plancher, dans un contexte où l’ultra-violence progresse de manière effrayante en France. Nous n’oublierons pas, bien évidemment, notre grand ami Valls, faux courageux, faux laïque, faux républicain, faux patriote, faux socialiste, qui ose continuer à imposer l’islam aux Français par une immigration renforcée, en période de crise économique et de chômage de masse. Nous garderons à l’œil la bobo-écolo-gaucho dégénérée Cécile Duflot, qui a fait un tabac avec sa proposition de réquisitionner les biens de l’Eglise, grâce à elle, tout le monde connaît la surface des appartements inoccupés des ministres, et le nombre de châteaux vides des syndicats et des comités d’entreprise !

Nous n’oublierons pas la grotesque et comique guerre Fillon-Copé, véritables Dupont-Dupond se battant pour tenir une UMP qui, au-delà des mots, n’a rien d’autre à proposer que ce que fait la gauche, à moins de considérer que le mariage homo soit le dernier clivage gauche-droite.

Certains nous reprochent parfois, amicalement, de ne pas nous cantonner à un seul sujet, l’islam, et de parler de mondialisation, d’Union européenne, de religion, du conflit israélo-palestinien, de souverainisme, du mariage homosexuel, de l’école républicaine ou autres sujets d’actualité. Ils craignent que ces sujets ne divisent les patriotes. Faut-il vraiment craindre cela ? Dans Astérix, symbole de la résistance, les bagarres sont très fréquentes, entre les habitants du petit village gaulois, et c’est très souvent le manque de fraîcheur des poissons qui en est le détonateur. Cela empêche-t-il, dès que les Romains approchent, tout le monde d’oublier les querelles, et de se battre pour repousser l’envahisseur ? Parce que nous sommes d’incurables amoureux de la liberté, nous aimons les vrais débats, respectueux, qui permettent d’approfondir des questions essentielles, et de faire confiance au libre arbitre de nos lecteurs. N’est-ce pas cela, l’esprit de Voltaire ?

L’indépendance de Riposte Laïque demeure une condition indispensable à la poursuite de notre développement, et nous y tenons comme à la prunelle de nos yeux.

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=hJ_goXHZlPE

Le 18 décembre 2010 préparait le 10 novembre 2012. Ce n’est pas un hasard si ces deux événements furent totalement boycottés par les médias français. Par contre, ce fut la chaine qatarie Al Jazeera qui couvrit le mieux les Assises de Charenton, et le reportage de Dale Hurd, sur CBN, avec sa traduction, sur la marche contre le fascisme islamiste, a déjà été vu par plus de 600.000 internautes.

Si la France n’est pas le centre du monde, le monde entier regarde la France, conscient que ce qui s’y passe sera déterminant dans la guerre qui oppose notre modèle civilisationnel, basé sur la liberté et la démocratie, à l’islam, qui ne connaît que barbarie et violence pour imposer sa tyrannie.

Nous faisons confiance à Résistance républicaine, mais aussi à tous ceux qui ont soutenu la première marche contre le fascisme islamiste, pour proposer, au plus vite, une nouvelle initiative, qui montrera le chemin à tous les Résistants de France et de Navarre, mais aussi du monde entier : celui de la reconquête.

Hauts les coeurs ! 

AGENDA DE RL

Mercredi 12 décembre, à 19 heures

La gauche est-elle le camp du bien ?

Conférence-débat avec :

Jean Robin, auteur de « Le livre noir de la gauche »

Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine

Mike Borowski, créateur du blog « La gauche m’a tuer »

Bruno de la Palme, auteur de « 100 ans d’erreurs de la gauche française ».

Café du Pont Neuf, 14, quai du Louvre, 75001Paris, métro Pont Neuf.

Pour s’inscrire, réserver à mborowski@hotmail.com ou jean@enquetedebat.fr

Consommation obligatoire : 6 euros

Samedi 15 décembre, à 11h.

Banquet républicain organisé par Résistance républicaine Rhône Alpes, avec Pierre Cassen et Christine Tasin.

Contact resistras@yahoo.fr (attention, erreur de courriel donné précédemment, si vous avez écrit merci de renouveler votre message)

COMMANDER LES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

Vous pouvez ensuite les commander sur ce lien.

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livre/

 

 

 

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans EDITO DE CYRANO. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.