Principal de collège ou Imam de la République ? La question qui tue…

Publié le 29 août 2017 - par - 61 commentaires - 4 509 vues
Share

Journalistes,  experts,  et aussi certains élus, soutiennent que la radicalisation islamiste s’apprend en prison, pour la raison que la plupart des terroristes ont été connus pour des faits de délinquance. A les entendre , on pourrait croire que l’on a envoyé en prison d’innocents agneaux qu’il aurait fallu préserver du contact impur avec le mal, oubliant que ces derniers avaient déjà un bon niveau.

C’est surtout  une façon  de remettre en cause le principe même de la prison qu’une certaine gauche conteste, pour la remplacer par des peines de substitution, le port d’un bracelet électronique par exemple. Avec les résultats que l’on a pu voir : le cas du Père Hamel n’est que l’un des nombreux douloureux exemples.

En fait, la radicalisation  – ou plutôt le radicalisme –  commence bien avant la case prison et est beaucoup plus répandue qu’on ne l’a cru.

Dès l’école,  nous dit Bernard Ravet, ancien chef d’établissement de collège qui publie un ouvrage intitulé Principal de collège ou Imam de la République.

Maintenant à la retraite, Bernard Ravet fait un état des lieux alarmant de la situation des collèges des zones dites défavorisées, autrement dit des quartiers à forte population issue de l’immigration maghrébine.

Dès un très jeune âge, les élèves font preuve d’une pratique communautariste, rigoriste, intransigeante et sectaire de l’Islam qui crée une atmosphère pesante, voire menaçante, pour les non-musulmans, enseignants comme élèves. D’ailleurs, ces derniers  fuient  au bénéfice de l’enseignement privé.

Tout devient compliqué et dangereux dans ce genre d’établissement ce  qui met constamment l’institution dans l’obligation de biaiser jusqu’à trahir ses principes :  se résoudre à séparer garçons et filles pendant certains cours de SVT par exemple, donc au final d’agir en se conformant à l’islam et non aux fondamentaux de l’école laïque.

L’affirmation de l’identité musulmane peut se faire de manière passive :  mot de dispense pour la piscine,  voile retiré à la toute dernière minute, absence massive des élèves lors des fêtes de l’Aïd, ce qui  rend dans la pratique les cours impossibles ce jour-là, et par rebond, institutionnalise en quelque sorte la fête musulmane en fête chômée.

Elle peut l’être aussi de manière ouvertement violente : jets de canettes sur tout membre du personnel féminin qui osera porter une robe, rapporte Bernard Ravet qui devait faire escorter son personnel féminin jusqu’à la voiture.

De manière plus générale, c’est l’école tout entière qui est contestée dans sa raison même d’être,  puisque pour les élèves musulmans la loi de Dieu est supérieure à celle des hommes.

Entre exigences et menaces, le personnel enseignant ou administratif est placé sous tension permanente et ne peut guère compter sur sa hiérarchie. On se souvient comment le chef d’établissement de Creil, qui avait été le premier à exclure deux élèves voilées,  a dû lutter seul avant qu’une loi ne soit enfin votée en 2004.

Mais ce cas est rare. Les autorités de l’Éducation nationale camouflent, font le dos rond. Dans cette institution, nous dit Bernard Ravet, le mot d’ordre est : pas de vague . On n’a aucun mal à croire que les chefs d’établissement soient choisis pour leur aptitude à pratiquer la langue de bois.  On a tous pu voir ces chefs d’établissement qui, à la suite d’une agression,  déclarent sans vergogne  devant les cameras que leur établissement n’a pas de problème et qu’ils ne comprennent pas.

Selon d’autres sources, il arrive qu’un chef d’établissement, renonçant à faire respecter le principe de laïcité et de neutralité scolaire,  prenne des mesures spéciales pour s’adapter aux particularités musulmanes, tel celui qui , empreint de compassion pour les élèves pendant le Ramadan,  mettait  à leur disposition une salle avec matériel vidéo  pendant les heures de cantine.

Enfin, il n’est pas rare que les élèves bénéficient de la complicité des surveillants, pour lesquels, qui de par leur proximité d’âge et leur fonction,  peuvent facilement être aux côtés des élèves, voire les embrigader.

Pourtant, l’institution est au courant de la situation depuis longtemps. En 2004, elle reçoit le rapport  sur les signes et manifestations d’appartenance religieuse remis par Jean-Pierre Obin, inspecteur général de l’Éducation nationale,  qui faisait déjà état d’une situation inquiétante. Ce rapport signalait ce que révèle aujourd’hui le livre de Bernard Ravet : prosélytisme à la cantine, refus de certaines disciplines d’un côté et de l’autre refoulement ou déni des enseignants. Le rapport fut promptement mis sous le boisseau et l’inspecteur général taxé d’islamophobie.

Aujourd’hui, l’Éducation nationale recense plus de 800 cas de radicalisation chez les élèves. Quand on constate que les exigences musulmanes sont maintenant la norme : à commencer par les exigences alimentaires, comme en témoigne la dernière décision de justice qui enjoint la municipalité de Chalon-sur-Saône de fournir des repas sans porc, quand on constate comment les programmes d’Histoire font la part belle à l’enseignement d’un islam idéalisé, ou le summum, quand l’enseignant est prié de ne pas contrarier les croyances d’un élève même si elles vont à l’encontre de vérités scientifiques,  on craint de savoir à quels signes l’Éducation nationale reconnaît les radicalisés.

Florence Labbé


Share

Ma fille de 12 ans revient du collège et nous révisons son cours d’histoire qui portait ce jour-là sur l’islam, et je lui ai appris ce petit texte memno-technique (libre de droit) :
« Allah est grand,
Mahomette
est son prophète
Il pue, il pète,
Et prends
Son cul pour une trompette ! »
Elle m’a fait remarquer qu’on ne disait pas Mahomette mais Mahomet, ce à quoi j’ai rétorqué que j’étais un poète, ce qui me permet cette licence !

Vive Louis XX

Un livre de Droite, donc Réactionnaire, qui par des sous entendu mielleux fait le jeu du FN et refuse notre grand projet Républicain de Métissage. Pourquoi refuser la Sharia ? L’Islam fait parti des grandes religions ! Souvenons nous tous, comme l’Ecole de la République nous l’a du reste enseigné, le Paradis que fut l’Andalouse sous domination Musulmane ! Un havre de tolérance dans une europe vivant encore au moyen-age ! Une avant garde scientifique dans une époque d’obscurantisme catholique ! Et qui à traduit les texte grecs ? Abandonne quelque habitudes désuètes de La République, tombé dans le domaine… lire la suite
C’est malheureux à dire mais à vous lire j’en déduis que les gens étaient plus intelligents, plus évolués et plus lucides au temps lointain de Charles Martel, époque où on ne parlait pourtant pas encore des droits de l’homme ! Ils avaient bien compris à quoi ils s’exposaient avec une telle « religion » qu’ils ont toujours repoussée avec force ! L’Islam est une « religion » barbare, meurtrière et totalement misogyne qui ne convient qu’aux peuples barbares, ignorants et rétrogrades. Nous avons pu hélas nous en rendre compte bien trop souvent. Elle ne peut trouver sa place chez des peuples évolués où la… lire la suite

Après l’éducation nationale qu’on aille interroger aussi les fonctionnaires de la CAF et autres administrations chargées de venir en aide aux administrés de tous bords et ce qui est prévu pour ces gens venus d’ailleurs. On sera édifiés ! Mais les médias n’en feront pas état et si c’est le cas le journaliste sera ostracisé.On voudrait nous faire parvenir à un point de non retour qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Alors soit c’set voulu ce qui est criminel, soit ça ne l’est pas mais alors nos gouvernants sont des apprentis sorciers indignes et devront rendre des comptes !

Je rappelle qu’un professeur avait déjà tout dit, il y a deux ans, avant les attentats. Mais il fut peu relayé. Relire CONSIDERATIONS INCONVENANTES SUR L’ECOLE, L’ISLAM ET L’HISTOIRE, EN FRANCE, A L’HEURE DE LA MONDIALISATION de BRUNO RIONDEL.

Il y en a marre de cette religion mortifère et obscurantiste,toute de violence et d’interdictions. Qu’ils aillent adorer leur démon en chef dans les déserts,les djebels ou tout autre endroit approprié,mais qu’ils nous foutent la paix.Merci aux politicards,aux journaleux et aux juges collabos avec qui ils ont beau jeu !

Tout fait d’accord, il y a une sacrée clique de vermine à réduire au silence : les juges, les journalistes gauchiasses et tous les politicards pro- muzz (toute la classe politique}

Des années que ver islam s’incruste par l’augmentation des migrants musulmans et par cette pseudo-religion supra maciste. Que ne le dénoncent-ils pas avant ? Pourquoi attendent-t’ils la mise en inactivité ? La France est gangrénée dans toutes ces institutions régaliennes. Des courageux patriotes le disent depuis des décennies à leurs périls politique social voire professionnel. Rien de neuf, sinon une aggravation de la situation de notre Pays et de …l’Europe.

Harnes. L’expulsion des gens du voyage tourne mal, une policière municipale renversée

Les gens du voyage ont voulu s’installer sur la Coulée verte de Harnes, rue de Sébastopol, ce mardi, en fin de matinée.
 
Prévenue rapidement, la police municipale est intervenue afin d’empêcher cette installation illégale. Mais cela a vite tourné à l’altercation.
Un homme a foncé délibérément sur une policière municipale avec sa camionnette.
La victime a été hospitalisée et le conducteur placé en garde à vue.

http://by-jipp.blogspot.fr/2017/08/harnes-lexpulsion-des-gens-du-voyage.html

Le ministère de l’Intérieur lance un appel d’offres POUR 1,2 MILLION DE GRENADES LACRYMOGENE

Le ministère de l’Intérieur a lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 1,2 million de grenades. Pour préparer une rentrée sociale agitée ? (…) Cette importante commande, qui se divise en cinq lots de différentes références (grenades assourdissantes, lacrymogènes et fumigènes, cartouches-grenades, lanceurs), porte en réalité sur quatre ans. De quoi réalimenter le stock. Et […] http://www.fdesouche.com/879857-ministere-de-linterieur-lance-appel-doffres-12-million-de-grenades-lacrymogene

Les antifas vont pas être contents !

Vous me rajoutez 3 tonnes de poil-à-gratter pour Gégé Collomb(in), je le trouve tout mou

voilà si après tout çà vous continuez à dire que c’est une minorité. la majorite n’aime pas la FRANCE sauf pour ses allocations.

« … les programmes d’Histoire font la part belle à l’enseignement d’un islam idéalisé ». J’ai regardé le film « Le message ». Film agréé par les autorités musulmanes. On y voit un islam fantasmé, exempt de tout crime, dont toutes les actions sont justifiées par les circonstances particulières de l’époque.

Vous pensez vraiment qu’on apprend l’histoire à des gamins de 11-12 ans en insistant sur « les crimes »?
Vous pensez que l’étude du christianisme n’est pas fantasmée et idéalisée elle aussi ? Des gentils paysans avec des gentils seigneurs et des gentils curés pour encadrer tout ça: vous y croyez, vous?
Quant au fait de justifier des actions passées par « le contexte de l’époque », ça s’appelle faire de l’histoire, non? Sinon c’est un anachronisme, le pire écueil de l’apprenti historien.

J’ai souvenir qu’on apprenait aussi ce que fut la Saint Barthélémy et ses crimes !

Lionel, je ne suis pas un historien, ni un apprenti historien. Dans mon commentaire il n’était pas question du christianisme, mais de l’islam. Le contexte de l’époque est dépassé. Les musulmans font aujourd’hui comme ils faisaient du temps de Mahomet. Ça, ce n’est pas de l’Histoire, c’est un constat. Les crimes de l’islam ont commencé avec l’islam et n’ont jamais cessé. Que les chrétiens aient commis des crimes est aussi un constat. Pour le moment, ils en commettent peu. C’est un constat.

« Les musulmans font aujourd’hui comme ils faisaient du temps de Mahomet ». Voulez-vous dire que les Indonésiens et les Bosniaques vivent comme au 7ème siècle en Arabie saoudite?

Par ailleurs, quand vous dites « ce n’est pas de l’histoire, c’est un constat », voulez-vous dire que l’histoire n’est faite que de mensonges?

Que les Indonésiens et les Bosniaques ne vivent pas comme au 7e siècle, n’importe pas. Les Qataris et les Saoudiens non plus. Ce qu’ils font, comme au 7e siècle, ce sont les crimes rendus obligatoires par le coran. Bien sûr, tous les musulmans ne commettent pas de crimes, mais tous y sont poussés.

Si comme vous le dites les musulmans sont tous constamment poussés au crime, mais qu’ils ne sont pas tous criminels, force n’est elle pas de constater que de très nombreux musulmans doivent donc être d’une force de caractère et d’une bienveillance remarquable? Je dois dire que je ne m’attendais pas à une telle logique de votre part.

Il n’y a pas de logique, seulement un constat. Le coran convie les musulmans au crime, mais finalement peu obéissent. Beaucoup préfèrent profiter de la lâcheté de nos gouvernants pour prendre progressivement le dessus sur nous. Ce n’est ni de la force de caractère, ni de la bienveillance. C’est de la prudence, car ils craignent notre réaction.

Il semblerait que les non-chrétiens ne commettent aucun crime!Exemple; l’URSS athée de Staline ,modèle de pureté et d’innocence!100 millions de morts ,un simple détail!

Simple détail car ce fut « globalement positif » selon certains !…Qui n’y vivaient pas !

Malgré mon âge je me souviens très bien des cours d’histoire de l’école primaire. Je vous garantis que les guerre de religions n’étaient pas oubliées par exemple et n’oubliez pas que les programmes étaient issus de l’école de Jules Ferry qui était anti-catholique et franc- maçon.

Vous avez dû manquer pas mal de cours d’histoire il me semble …

(Suite 3) (donc risque sa vie) et protege le serf ; les ecclesiastiques sont nourris et en echane prodiguent les sacrements, accueillent les pauvres et soignent les misereux, et prient pr tous.

Que certains aient abuse de leur position n’empeche pas que le modele fut exactement celui-ci. De maniere theorique, c’est un modele de qualite meme s’il ne correspond pas a nos criteres actuels.

Oui une famille de paysans pouvait etre heureuse autrefois… dieu merci!

Renseignez vs un peu… cherchez la verite…

Aaah la société d’ordres. Bien organisée, bien stable, bien rassurante, bien inégalitaire, et tant pis pour ceux qui en souffrent, c’est la volonté de Dieu.
Les Bisounours au Moyen Age.

Evidement que le Peuple était manipulé au moyen-age, et que la société était inégalitaire ! Pas comme aujourd’hui ! C’est grace à nos valeurs Républicaine et Relativistes ! Du reste, chez ces sauvages du moyen age, il n’y avait pas non plus de migrants parce qu’ils étaient tous racistes. Et violent. Et les femmes ! Même pas le droit d’avoir un chéquier ou d’autres droits !
C’était vraiment le moyen age !

(2e suite) voir par exp le concile vatican 2. Voir l’affaire teilhard. Bref renseignez vs au lieu de dire des betises, vs fletrissez la memoire des morts tues par l’islam, tt les femmes violees ou lapidees parce que ne portant pas le voile, au 20e s., en algerie. Oui je prefere la condition de la femme au moyen age, certes soumise a son mari mais pas mariee et defloree a 9 ans; mais dont la Bible recommande a son mari de l’aimer sans mesure; mais a qui l’usage courtois n’interdit certes pas d’aimer en dehors du mariage. Voir la litterature… lire la suite

« Je préfère la condition de la femme au moyen age »: tout est dit. Vous croyez vraiment que l’amour courtois était le quotidien de la paysannerie française. Et c’est vous qui me dites que je suis « un peu c** »??

(Suite du msg precedent) la vie de jc, qui recommande de pardonner et d’etre doux, qui refusa de lapider la femme adultere (renseignez vs sur ce que l’on fait aux femmes adulteres en pays musulman). Le christianisme n’obeit pas aveuglement mais ne cesse de pratiquer la critique des texes et l’autocritique, ce qui conduisit de recents papes a demander pardon a certaines communanutes au nom des Xns tt entiers. Ce qui fit que put exister ds une sté Xnne un ecrivain comme Rabelais qui se foutait de la gueule des moines. Que je sache personne ne l’a tué pr ses… lire la suite

« Le christianisme n’obéit pas aveuglément et ne cesse de pratiquer la critique des textes »: sans les musulmans, les chrétiens d’occident auraient continué à ne rien comprendre aux textes antiques.
Vous citez Rabelais « que personne n’a tué », mais bizarrement vous oubliez Copernic et Galilée (de beaux exemple de tolérance de l’Eglise!)

Vous etes un peu c** vous… vous devriez lire les temoignages sur la guerre d’algerie vous comprendrez que precisement le pb est que l’islam n’a pas évolué contrairement au christianisme… c’est de cela dont parlait la personne a qui vous repondez, pas de la question historique. De fait, si vs considerez l’islam aujourd’hui et l’islam au tps de mahomet vs vs apercevez 1) que l’islam obeit aux preceptes et imite la vie de mahomet (qui pratiqua violence et pedophilie) sans les remettre en qn 2) que rien n’a tellement changé en islam, et ce malheureusement pr ts ceux qui voudraient… lire la suite

Donc selon vous tous les musulmans sont pédophiles?

Pas de vagues ! Même si… j’écume tous les jours… Dé Vian que je suis… Oh !!!
MAIS, la « Vague » islamiste nous menace depuis longtemps…
On a supprimé les Phares salvateurs, dont celui de Rome !
Naufrage assuré !

Si ce type avait des couilles, il y a longtemps qu’il aurait du dénoncer ces faits! il a avalé des bols de couleuvres tous les jours, alors qu’il continue et qu’il aille lécher les babouches et surtout qu’il n’emmerde pas les patriotes !C’est un ancien prof (pas des écoles) qui parle ! Je ne me suis jamais mis à plat ventre pour avoir une petite promotion, j’ai perdu de l’argent, mais je ne le regrette pas ! Une chose est certaine, je hais toute merde de l’EN qui rampe comme des vers de terre! et principalement, les principaux de collèges,… lire la suite

Il lèche les babouches peut-être mais a la prudence de garder un balai à chiottes à proximité (sous le nez !)

Entre nous, il en a mis du temps pour dévoiler tout ça, vous me direz vaut mieux tard que jamais, sauf qu’il est déjà probablement trop tard. Il a commencé à observer ça en 2004 ? C’est bien ce  » devoir de réserve  » mais on voit aujourd’hui où nous en sommes. Merveilleux, l’Éducation Nationale, aucune réponse, les RG, au courant mais silence, on voit à quoi ils servent, et maintenant, qu’ils s’appellent ainsi ou autrement, même résultat, on  » constate  » qu’il y a des milliers d’individus dangereux… Et, quant à nous, si nous roulons à 53 Km/h en… lire la suite

Pays de merde (suis pourtant Français de souche) abîmé par les lâchetés et les renoncements des politicards TOUS corrompus jusqu’à la,moelle,(clientsntélisme et pots de vin)

Irrémédiable sauf couper des têtes de façon industrielle

Oui pour un km/heure de trop, j’ai du payer 45 € !!! putain de flic !

tous les responsables de l’éducation nationale qui osent dire la vérité sont sanctionnés!
le prof de science qui explique Darwin et non le créationnisme est chahuté
le prof d’histoire qui explique la choah est encore plus disputé
le principal de collège, le proviseur de lycée ne peut pas s’exprimer en public sauf lorsqu’il prends sa retraite; bel exemple de démocratie

Vous semblez croire à la « vérité absolu », donc être de Droite, alors que tous le monde sait que la vérité est relative et change avec le temp et la Société. C’est normal, c’est pour garde votre argent comme le dit le DDH, mais si on l’appliquait on ne pourrait pas redistribuer, être solidaire, (droit absolu et sacré de propriété !) alors on change la DDH, et maintenant vous payer de force pour les autres, sans contrepartie, contre votre intérêt, mais c’est parce que la vérité à changé, tout comme elle change et changera encore. Donc en quoi vivre sous la… lire la suite

Désolé, la shoa, n’est pas le sujet principal de l’histoire de France !! il y autres choses !!!

Radical ? L’islam est génétiquement radical;il a été fondé sur le djihadisme guerrier .

L’école à l’épreuve du Coran – JT TV Libertés du mardi 29 août 2017

Education / L’école à l’épreuve du Coran
Violences, machisme,et fanatisme, voilà le cocktail explosif que révèle Bernard Ravet, ancien proviseur, dans son livre Principal de collège ou Imam de la République. Alors qu’il n’est plus soumis au devoir de réserve, cet ancien fonctionnaire a décidé de mettre un coup de pied dans la fourmilière. Son objectif est simple : briser le silence sur la montée du fanatisme religieux dans les écoles.

https://www.tvlibertes.com/2017/08/29/18790/lecole-a-lepreuve-coran-jt-tvl-29082017

https://www.tvlibertes.com/radio-libertes

J’ai entendu Bernard Ravet dans une émission hier où il disait que comme il ne pouvait assurer la sécurité d’un enfant juif dont la mère voulait l’inscrire à son collège, il avait dû lui proposer un collège privé juif http://alyaexpress-news.com/marseille-bernard-ravet-ancien-principal-de-colleges-publics-inscrivez-fils-a-lecole-privee-yavne-plus-de-securite/ « MARSEILLE | Bernard Ravet, ancien Principal de collèges publics : » Inscrivez votre fils à l’école privée Yavné pour plus de sécurité » ! » « Dans son interview, il raconte sa rencontre avec une mère franco-israélienne qui a décidé de (re) venir en France et inscrire son fils dans l’un de ses collèges, mais ce dernier lui a conseillé de se… lire la suite

On remarquera que dès que les médias ont commencé à parler du livre, de bons petits soldats de la pensée islamophile à l’Education Nationale sont immédiatement montés au créneau pour relativiser et nous vendre la fable « de cas marginaux ». Il ne serait d’ailleurs pas étonnant que nos « bonnes » associations anti-machin-truc se saisissent de l’affaire avec l’accusation d’islamophobie, donc de racisme avec l’appui assuré de la « Justice » puisque celle-ci semble désormais considérer que s’opposer à l’islam constitue un acte raciste, définissant ainsi un nouvel élément d’une notion qui est par ailleurs censée ne pas exister !

En tout cas ce que je remarque, c’est qu’il y a encore quelques années, on n’aurait jamais pu entendre ce que dit Bernard Ravet: sur ce que l’éducation nationale (et l’Etat) a toujours caché et savait depuis des années sur les problèmes à l’école vis-à-vis de l’islam, parce que les médias ne les auraient tout bonnement pas laissés passer, c’était littéralement l’omerta sur l’islam, c’était un sujet tabou. La vérité était interdite à dire. Alors que maintenant même s’il y a encore de nombreux idéologues (les soldats de la pensée islamophile) qui essaient d’empêcher que les vérités se disent et… lire la suite

Merci sincèrement pour votre commentaire optimiste j aime bien RL mais çà me flanque le blues à chaque fois en vous lisant ce matin je me dis Qu un sursaut des consciences est possible

Après les collèges c’est la France de monsieur 18% qui est en train de devenir une prison. Macron ce non-président mis en place par les banksters sataniques du NWO doit être viré manu militari dans les plus brefs délais avant qu’il est accompli l’irréparable. L’irréparable que sans la consultation des européens Adolf Macron était en train de fabriquer avec Adolfa Merkel, hier, à Paris au cours d’un mini-sommet Europe-Afrique sur la crise migratoire, au nom de l’externalisation des frontières de l’Europe, une foutaise que cette vision macronienne Europe-Méditerranée-Afrique alors que notre avenir c’est l’axe gaullien Paris-Berlin-Moscou que Alexandre Douguine prolonge… lire la suite

Et c’est jeunes , en admettant qu’ils arrivent jusque là, comment vont ils passer le BAC, comment vont ils aller en fac ou dans une grande école?Là je rigole car vu leur QI ils risquent au mieux d’arriver en seconde, mais ne dépasseront jamais ce niveau.OOPs c’est vrai que ce sont des chances pour la France….(j’avais oublié)

Mais pas d’inquiétude pour eux. « L’amère patrie » a prévu pour eux suffisamment d’allocations pour leur survie. Entièrement libres de leur temps, ils pourront s’adonner à des trafics de drogue ou vente de voitures volées – ce qui sera bien plus lucratif que passer des années à bosser pour, souvent avec un bac + 2, se retrouver caissier dans un supermarché avec un SMIC de misère. Voilà pourquoi ils ne se préoccupent pas de leur avenir : il est assuré par la niaiserie de l’état.

L.islam devrait etre boutée hors de France!

L’islam doit être considéré comme un virus très dangereux, il est contagieux et difficile à éradiquer, il faut éviter sa propagation. Il faudrait rapidement soigner les personnes infectées, et prendre de multiples précautions pour éviter sa contagion.

Ne pas oublier les ravages commis par la marocaine pendant 5 ans et qui n’a rien fait pour éviter ça.

Tu veux dire la moukère !!!

Changer prison par college c’est pareil.

L’école de la raie publique, c’est l’école de l’abdication et de la soumission…
Les responsables ? D’abord les enseignants, aveuglés par l’idéologie soixante-huitarde de leurs syndicats : s’ils se révoltaient tous ensemble, le problème serait réglé en moins de quinze jours !

Oui c(est un prof qui le dit

Souvenez-vous du slogan des enseignants de mai 68  » il est interdit d’interdire  »
Les enseignants qui ont suivit ont été formés dans ce principe. En supprimant l’autorité dans l’enseignement, les profs ont laissés tout faire dont le pireles enfants se déclarer non laïcs et musulmans.
Cette situation dramatique est bien la conséquence de la politique de l’E.N. complètement dans les mains de syndicats gauchistes.
Que les profs ne viennent pas pleurer maintenant.

Très juste : on n’a que ce qu’on mérite!

wpDiscuz