Qataro delenda est !

Les latinistes auront reconnu la déformation de la célèbre formule de Caton l’ancien : « Carthago delenda est » qu’il employait au début ou à la fin de ses interventions au sénat romain. Par la répétition de cette formule il voulait faire prendre conscience à ses contemporains du danger pour Rome de laisser Carthage prendre de l’envergure.

Nous n’avons pas de tribun du niveau de nos illustres colonisateurs et nous laissons les menaces grossir et distiller la haine dans le monde entier.

Cette haine est disséminée depuis un endroit du monde que tout le monde connait : la péninsule arabique. C’est de là que part l’argent des jihadistes ou celui pour les banlieues à forte population musulmane, c’est par l’intermédiaire des chaines de télévision du Golfe que sont diffusés les messages de haine.

Les gens commencent d’ailleurs à discerner les menaces que les monarchies du golfe font peser sur le monde. Leur colonisation sournoise ne fait plus de doute. Plusieurs articles récents en témoignent (1), (2), (3), (4), malheureusement moi président n’a pas cette clairvoyance et envoie nos militaires risquer leur vie inutilement dans le désert. Pire il va quémander auprès de ses ennemis véritables. Mais qu’a-t-il dans la tête ?

J’étais à Bamako une bonne partie de l’année 2011 et je ce que j’ai pu constater c’est que, lentement, sournoisement le triste islam intégriste remplace l’islam tolérant africain. Les bars subissent une pression qui va crescendo et ferment, un nouvel ordre s’installe. Par une pression constante les croyants sont poussés à faire le pèlerinage à la Mecque, ce qui les ramène à la doctrine primitive et brutale, alors qu’auparavant un islam local s’était développé. Nous, français, allons nous embourber dans ce pays alors que de par le nombre d’expatriés nous sommes très vulnérables. L’armée ne pourra pas protéger nos ressortissants à l’étranger et les terroristes rentrent chez nous comme dans du beurre.

Ce n’est pas au Mali qu’il faut aller faire la guerre, c’est dans la péninsule arabique. Alors peuples qui veulent rester libres unissez vous et repoussez cette nouvelle colonisation : qataro delenda est !

Robert Durand 

(1)                       http://www.kapitalis.com/afkar-2/68-tribune/13861-l-occident-face-au-wahhabisme-rampant-en-afrique-du-nord.html

(2)                       http://www.alterinfo.net/Le-wahhabisme-cheval-de-Troie-des-W-A-S-P-dans-leur-conquete-du-monde-arabe_a82482.html

(3)                       http://www.mag14.com/actuel/35-societe/1057-tunisie-pourquoi-le-wahhabisme-vise-notre-histoire.html

(4)                       Sortir l’islam de l’islamisme, LE MONDE du 16 décembre 2012  par Abdelwahab Medd

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans POINT DE VUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.