Radicalisation dans la police : seulement dix-sept, vraiment ?

Publié le 13 janvier 2017 - par - 37 commentaires - 3 893 vues
Share

L’information a été révélée une première fois par le Parisien en mars 2016, 17 cas de radicalisation ont été signalés dans les rangs de la police nationale en région parisienne entre 2012 et 2015, une information que font pourtant mine de découvrir les médias mainstream aujourd’hui, à l’occasion de la sortie de l’ouvrage intitulé « Où sont passés nos espions ? » des grands reporters Eric Pelletier et Christophe Dubois.

Plusieurs remarques s’imposent s’agissant de ces révélations, qui sont pour le moins inquiétantes, mais du tout surprenantes.

Tout d’abord, la source est une note confidentielle de la préfecture de police (Paris) et les dix sept cas révélés ne concernent donc que des fonctionnaires exerçant en agglomération parisienne, et plus précisément en Police de Proximité.

Affiche recrutement Adjoints de Sécurité à Paris (2014)

Vous l’aurez compris, il ne s’agit aucunement d’une synthèse exhaustive des cas signalés au niveau national, et à aucun moment le Ministère de l’Intérieur n’a envisagé de communiquer sur cette information. On pourrait donc s’attendre à ce que l’ouvrage intitulé « Où sont passé nos espions ? » soit le fruit d’un travail d’investigation journalistique permettant d’en savoir un peu plus sur le sujet révélé par le Parisien, d’autant que l’un des auteurs travaille pour cette rédaction. Il n’en est rien, au point qu’il convient de se demander « Où sont passés les journalistes ? ».

Au lieu de s’interroger sur l’ampleur du phénomène et sur ses causes, le sujet est présenté comme marginal, les profils des policiers concernés étant toutefois défini : des éléments jeunes, mixtes, ayant tous pour point commun d’avoir été recrutés par le biais de concours internes après avoir exercé en tant qu’adjoints de sécurité, c’est à dire en tant que contractuels dans la police nationale dans le cadre des emplois jeunes mis en place sous l’administration Jospin (1997), lors de la création de la police de proximité, en remplacement des policiers auxiliaires effectuant leur service national. Cette doctrine (la police de proximité) avait notamment pour adage « une police à l’image de ceux qu’elle protège ».

Cette volonté de recruter des éléments avant tout issus de « la diversité » (comprenez de l’immigration), s’est accompagnée d’instructions reléguant au second plan les critères de moralité jusqu’alors obligatoires afin d’intégrer les rangs de la police nationale. Les enquêtes de personnalité systématiques pour tous les candidats ayant réussi les épreuves écrites des différents concours sont devenues aléatoires, puis inexistantes s’agissant des concours internes ouverts aux adjoints de sécurité. La seule vérification de la virginité du bulletin N°2 du casier judiciaire est devenue la règle.

Par conséquent, il n’y a rien d’étonnant à ce que ce sujet soit traité dans l’omerta la plus totale de la part du gouvernement, puisqu’il révèle des anomalies dans le recrutement mis en place par la même famille politique.

Vieille affiche de recrutement dans la police nationale

Un constat qu’il convient toutefois de pondérer par le fait que tous les adjoints de sécurité ne sont pas nécessairement dépourvus de moralité, que la grande majorité d’entre eux sont particulièrement méritants, et que ceux qui ont intégré à terme les rangs de la police nationale en tant que fonctionnaires n’en sont pas moins de bons éléments et certains ce sont récemment comportés de manière héroïque. Rappelons que ces jeunes risquent souvent leur vie pour le salaire minimum…

Il s’agit toutefois d’insister sur le fait que les 17 cas évoqués sont clairement en dessous du nombre réel des effectifs concernés, que tous ont été recrutés avec des critères pour le moins fallacieux, et que l’explication selon laquelle la police serait un « échantillon représentatif de la population française » ne saurait être acceptable au vu de la nature de cette profession.

Enfin, il existe nécessairement des cas non encore détectés, qui le seront probablement avec le temps, avec pour seule garantie que vous n’en serez jamais informés sauf à ce qu’une nouvelle fois une « note confidentielle » fuite dans la presse… Qui sait ?

Sébastien JALLAMION

au dela de ce réel probleme qu’est le recrutement de ces traitres dans les rangs de la police, il y a aussi celui du niveau intellectuel et culturel des recrues recentes. je peux vous dire que ce niveau est lamentable, et que beaucoup de ces recrues ne savent pas écrire. Or qui ne sait pas ecrire ne sait pas penser ou du moins coordonner sa pensée…avoir des flics abrutis, on sait ce que cela a donné en 68 et aprés….on en fait ce qu’on veut….c’est déjà difficile de faire bouger les flics pour defendre leurs interets…alors…

Tout à fait… Et dans une administration où il faut écrire pour tout et n’importe quoi, et où le chef de brigade corrige les rapports au stylo pour que le gardien doive le réécrire en fonction de ce qu’il veut qu’il y soit (si si…c’est du vécu), c’est grave….
Tout est fait dans cette administration pour que les exécutants soient des marionnettes façonnables à souhait, de braves exécuteurs de basses tâches marchant à la carotte.

Avoir marginalisé et piétiné les enfants de harkis au profit des enfants de nos ex-ennemis, que vous avez proclamés « chances pour la France » aujourd’hui vous vous lamentez ? Vous avez fait rentrer le loup dans la bergerie, ne soyez pas étonnés. Dieu se rit de ceux qui déplorent les conséquences des causes qu’ils chérissent. Bon courage à vous Mr Jallamion. C’est des gens vous et nous qui sauveront peut-être notre patrie piétinée, insultée, avilie, défigurée.

ou est mon message

Vu ce que Sébastien a subi, peut-il y avoir un étonnement à ce sujet ? Je crois que toutes les forces d’autodéfense de la France ont été sciemment et volontairement annihilées pendant ce quinquennat de la honte. Il ressemble en tous points à la collaboration de Vichy avec les nazis. Cela s’est confirmé quand on a vu le gouvernement défendre depuis 2012 al-Nosra, qui s’est converti en je ne sais qui puis s’associa à Al Qaeda et IS pour finir le travail de sape d’al Assad, tous qualifiés de « rebelles ». Notre bon gouvernement allait jusqu’à les armer (Famas), les financer,… lire la suite

Scandale sur la croix de Valérie Boyer , complicité avec l’étendard de l’islam
——–
28 novembre 2016 – Le CSA a reçu lundi 21 SIGNALEMENTS après que Valérie Boyer a mis une croix autour de son cou sur France 2
http://www.lci.fr/primaire-droite/info-lci-croix-de-valerie-boyer-sur-france-2-le-csa-recoit-une-vingtaine-de-signalements-2014837.html
————
13/01/2017 Femme voilée sur C8 , CSA ?
https://www.facebook.com/TPMPTV/posts/1408032942569707

https://www.dailymotion.com/video/x58es9l_le-grand-blubluff-tpmp-13-01-2017_tv

Le ver est dans le fruit… Entre les muzz’ qui sont dans « la boite » et les traitres/collabos qui composent de plus les rangs des GPX, on est mal barrés.

grélaud

Partager sur TwitterPartager sur Google

jamais je n’accepterai de me faire contrôler par un policier étranger sauf si s’est un policier français de souche ,car l’armée et la gendarmerie ,la police etc. a été créer par notre sainte jeanne d’arc .
on se trouve sur du raciste anti-blanc

jamais je n’accepterai de me faire contrôler par un policier étranger sauf si s’est un policier français de souche ,car l’armée et la gendarmerie ,la police etc. a été créer par notre sainte jeanne d’arc .
on se trouve sur du raciste anti-blanc

J’en ai rencontré aux moins ………dix sept rien que dans le 9-3 !
Donc…..je les connais tous.

vive la police hallal……

Punaise encore l’arbre qui cache….. Toujours les mêmes chiffres comme pour le chômage 3,5 millions ou nos quatre millions de muz! Sans parler de notre armée, laissons venir le moment de la confrontation, nous ferons les comptes après, non???
De toute façon nous aurons 51% de « béats & béates » qui veauteront Fillon!

SVP Romanin, arrêtez de nous casser le moral.. et la baraque du même coup! Cherchons les arguments, les infos publiques ou obtenues en « loucedé » que nous pourrons objecter sainement et concrètement pour la cause vitale du peuple français. Jallamion a du ressort, et tant mieux pour nous tous, mais revoyons bien ce « qu’ils » ont essayé de faire à son égard: LE DESCENDRE, autrement dit l’occire, l’éliminer des vivants, sans compter le salir, le trahir, le pourrir.. Il est nécessaire pour tous les abonnés de R.L. de chercher, de fouiller, de dénicher et d’exhiber sur la place publique tout ce qui… lire la suite

Notez que très récemment sur une chaîne TV de grande écoute un reportage est passé sur les « charia court » qui sont en action en Grande Bretagne ! Est ce pour nous alerter ou nous disposer à l’accepter aussi chez nous, battant en brèche dans ce cas la loi de 1905 que les « laïques » ont eu tant de mal à mettre en place contre l’église catholique ? Mais déjà un tel reportage est surprenant !…

Des collègues musulmans affirment que la charia va venir en France. Oui ç’est clair si on continue de laisser faire, ce sera aussi comme ça sur certains territoires de France et le cancer s’étendra. L’éradication du cancer devient urgente, ç’est une question de survie.

Hé oui, depuis que le pakistanais a été élu maire de LONDRES, voilà à quoi s’attendre. Souhaitons que le Chevènement, chargé de la fondation que l’on sait, se rappelle ses années de jeunesse au CERES et ne devienne pas sur le tard un traître à la patrie, comme les autres!

La charia existait avant son élection. Mais son élection est un pas de plus dans l’islamisation.

En France, comme aux US, en Angleterre et ailleurs, les cellules d’ agents » dormants » de l’islam politique sont « intégrées ». Avec les attentats commis en France depuis 2015, ils étaient le plus souvent délinquants multirécidivistes, en liberté avec un bracelet électronique, comme à Rouen-St Etienne du Rouvray. Ils se procurent l’argent de leurs futurs crimes avec la drogue, les cambriolages et autres délits. Mais leurs membres peuvent être profs, voire docteurs ou policiers, évidemment.
Peut-on être islamiste et policier? E.Zemmour apporte une réponse. V lien ci après.

http://www.dreuz.info/2017/01/13/rappel-de-zemmour-la-laicite-est-incompatible-avec-lislam/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

ils y en a même qui sont infiltrés dans le ministère de la Défense , Mais Chut !! c est un Secret.

Vous faites froid dans le dos Christian…. quand on sait que l’église de scientologie qui agit du pareil au même, est issue d’un autre continent, et s’est infiltrée dans tous les ministères depuis plus de 20 ans! Ce n’est pas un secret, demandez aux parlementaires ou même aux huissiers des ministères…

Une coquille? Ministères de la défonce serait plus adapté à la dépénalisation tous azimuts.

Le principe de précaution doit jouer.Le recrutement ne devrait pas être représentatif de la population mais plutôt choisir ceux/celles le plus à même d’effectuer le job. Aujourd’hui, c’est le contraire qui se passe. Quant aux agents de sécurité privés les français de souche sont quasi inexistants donc là c’est encore pire: il y a discrimination anti blanc.

agents de sécurité : pas sûr, je dirais qu’il n’y a pas de blancs pour faire ce boulot (sauf Européens de l’est ?), en IdF du moins, ne pensez-vous pas ?

Bonjour, combien d’ A D S se retrouvait en GAV suite à des vols , j en ai vu ,pas une majorité heureusement; mais juste assez pour porter le discrédit sur tous et bousiller l autorité du policier car bien souvent ADS, PA ou Gpx pour le péquin lambda c est des flics .
d autre part le ministre de l intérieur M Chevènement est un ministre qui a tenu ses promesses il a dit je veux une police a l image de la population , il l a manque plus que des clandos .

pour adage « une police à l’image de ceux qu’elle protège »
Là est le problème, les autorités veulent dans les administrations des personnes issues de ceux qui habitent dans les cités, le problème est qu’ils ne se limitent pas au seul cité, ils travaillent partout et se comporte envers nous comme dans la cité !
Une police islamique ?
N’y en a-t-il pas une en UK ?

Depuis 2008, 5 tribunaux islamiques rendent des décisions sanctionnées par la High Court – l’équivalent du Conseil d’Etat en Grande Bretagne
http://revolte.exprimetoi.com/t1228-vous-entrez-dans-une-zone-controlee-par-la-charia-flippant
Qui serait surpris qu’il y ait des politiques qui désirent proposer la même chose en France ?

RIEN D’ÉTONNANT A CE QUE DES INFILTRATIONS RADICALISÉES AIENT EU LIEU. > Les recruteurs obéissaient à une gouvernance d’énarques pro mondialistes (qui se moquait de l’opinion du peuple.) > Et ces recrutés émanaient des communautés pro islamiques infestées de radicalisés. LE PROBLÈME EST QUE CES GENS NE FONT LA LOI QUE POUR CEUX QUI LA RESPECTE.

L’infiltration des organisations Islamiques a commencé depuis belle lurette. Pour saisir l’ampleur du phénomène lire l’ouvrage de Jean-François Cerisier (Guerre en Occident, aux Editions Riposte Laïque). La contamination dans l’Armée de Terre est de l’ordre de 10% des effectifs. Les témoignages de soldats « de souche » démissionnaires sont nombreux : refus d’obéissance au combat, exigences religieuses. Expédier un noir musulman au Mali n’est peut être pas une bonne idée. Les chefs de corps doivent se débrouiller discrètement. La Garde Nationale est forcément aussi contaminée. Tant que la police n’est pas confrontée avec une insurrection généralisée, la taqqiya fonctionne. Mais quand ça… lire la suite

Mais il n’y a pas que ça: l’Europe vend des armes à des pays qui pourraient utiliser ces mêmes armes contre l’Europe ?

oui bien sur pourquoi voulez vous que l’islam veuille la france c’est pas pour sa baguette son béret sa bonne bouffe porc compris et ses belles femmes , Non l’islam veut notre arsenal nucléaire vue qu’ils ont a faire a des gouvernements de dégénéres qui sont préts a tout leurs céder on le vois avec le quatar pour citer que celui là dont ils savent que ces gourvernements surtout socialos et gauchos qui rêvent de se débarrasser des armes nucléaires pour les refiler a ces pays de dégénérer comme eux vue qu’ils sont de la même trempe voilà la triste… lire la suite

http://www.starnewsonline.com/news/20020813/london-police-make-cross-on-uniform-optional
en 2002 l’insigne de la police londonienne a été refusé par des policiers musulmans car il comprend la couronne de St Edouard ( symbole de l’autorité royale) parce qu’il y figure une croix …
http://lesobservateurs.ch/2015/07/08/article-concernant-larmee-suisse-datant-de-2006/
2006 : quid des musulmans dans l’armée suisse ?
Digitez sur google « musulmans armée » il y a de quoi lire…

Le problème vient de la discrimination positive qui peut favoriser ce genre de situation; Les gens qui veulent être policier doivent le vouloir vraiment et être recrutés sur des critères de moralité et de compétences. Le problème aussi qui vient de la façon démago et clientéliste de nos politiques qui voudrait qu’il faille mettre de la diversité dans les services publiques là où il y a de la diversité. Et après ils vont se lamenter de ghettoïsation des quartiers. j’ai aussi l’impression que les gens des quartiers ont un problème avec les flics parce qu’ils sont encore un peu trop… lire la suite

Pas d’accord: ils ont le même genre de problèmes avec les vigiles africains, surtout lorsqu’il s’agit de » gens de quartiers » d’origine maghrébine. S’ils n’arrivent pas à les circonvenir, ils feront pression sur la famille ou les « potes » des vigiles.Lorsqu’on recrute des policiers à l’âge de 22 ou 23 ans (au mieux) quelle est la « compétence »? quelle est le critère de « moralité »? Pas trop jeunes pour mourir.. pas trop jeunes pour trahir.. lorsqu’on découvre que les terroristes islamistes et leurs appuis ont entre 16 et 35 ans, voire plus!

Les 17 cas révélés ne représentent que la partie « émergée » de l’iceberg. Et puis il y a la « cinquième colonne » islamique, les nombreux agents dormants qui ont infesté non seulement les forces de l’ordre mais la société française tout entière…

Connais ton ennemi sur tout les plans ont n’est en compétition mais vous en faites pas la vie nous divisent mais la mort vas nous retrouver

Dans la mort il n’y aura aucune retrouvaille …Nous on ira au Paradis et les djihadistes radicalisés iront pourrir à leur place de criminels en Enfer .. et ça c’est plutôt cool.

Mais, si le paradis n’existait pas et l’enfer non plus c’est ici et maintenant qu’il faut règler l’affaire

Bien sûr ! …C’est un devoir de « régler l’affaire » à domicile..! « si le paradis n’existait pas et l’enfer non plus  » .. Sur ce sujet, je pense que les tarés du djihad ne croient ni en l’un ni en l’autre ..pourquoi ? parce qu’il est évident pour tout le monde (même eux) qu’ils sont du coté du crime et du mal comme leur ignoble prophète égorgeur, lapideur etc … donc suivre l’exemple du monstre de la mecque ne peut que les propulser vers l’enfer si ils y croyaient !!! …. en d’autres termes puisqu’ils n’y croient pas ils ne prennent… lire la suite
wpDiscuz