Scandaleux discours munichois du conjoint de Xavier Jugelé : il l’a tué une seconde fois

Publié le 25 avril 2017 - par - 101 commentaires - 8 829 vues
Share

Scandaleux discours munichois du conjoint de Xavier Jugelé, il l’a tué une seconde fois

 Bien évidemment on ne peut que partager la douleur insigne d’Etienne, et nous la respectons.

Mais nous aimerions partager aussi sa révolte. Or, de révolte il n’y en a pas. Au contraire, c’est un hymne au pardon, à la « tolérance » pour ceux qui tuent, à la « paix ». Et c’est monstrueux.

Etienne Cardiles fait du Daladier. En pire Daladier a signé les accords de Munich pour éviter ce qui pour lui était le pire, une paix séparée entre Hitler et Chamberlain. Mais il savait : « Ah les cons ! S’ils savaient ! » dit-il de ceux qui l’acclament à son retour. Dans ses Mémoires, il dira encore  : « Je m’attendais à recevoir des tomates et j’ai reçu des fleurs »

Etienne Cardiles reçoit des fleurs, des applaudissements mais lui ne doute pas un instant qu’il les mérite et il ne songe pas un instant qu’il pourrait recevoir des tomates. Il faut dire qu’il sent bien que Hollande et Macron frétillent de l’entendre. On peut même supposer qu’ils ont supervisé, main dans la main, son discours… qui vise Marine sans le dire, naturellement. Et c’est un deuxième scandale.

Ci-dessous quelques-une des paroles d’Etienne Cardiles, et en bleu notre commentaire.

Je souffre sans haine, selon l’expression d’Antoine Leiris  qui m’a fait tant grandir qu’elle me protège aujourd’hui, Je me suis rappelé cette formule généreuse et guérisseuse « vous n’aurez pas ma haine . Notre réponsehttp://resistancerepublicaine.eu/2017/04/23/decapitation-de-notre-militaire-annoncee-ils-nauront-pas-ma-haine-ils-auront-ma-colere/

Cette haine, Xavier, je ne l’ai pas, parce qu’elle ne te ressemble pas. Parce qu’elle ne ressemble en rien à ce qui faisait battre ton coeur ni à ce qui avait fait de toi un gendarme puis un gardien de la paix. Parce que l’intérêt général, le service des autres et la protection de tous faisait partie de ton éducation et de tes convictions. Jusque-là tout va bien. C’est très bien de vouloir la paix et de se donner les moyens de l’imposer… mais pas de l’acheter au prix du sang.

Et que la tolérance, le dialogue et la tempérance étaient tes meilleures armes. Parce que derrière le policier il y avait l’homme et qu’on ne devient policier ou gendarme que par choix. Le choix d’aider les autres, de protéger la société et de lutter contre les injustices. Alors, pour protéger la société, il faut baisser les bras, et penser comme Macron l’a dit, « les Français doivent s’habituer  » ? Pas de haine pour les assassins ? Il faut donc s’habituer à l’injustice, à la mort d’enfants et d’adultes innocents ? Parce que sans haine pour les assassins, il y a, forcément le pardon. Parce que le pardon mène à l’oubli, à la seconde chance, à la dixième chance… Il suffit de voir le parcours de l’assassin de Xavier… Parce qu’il n’y avait pas de haine, parce qu’il y avait pardon, et donc oubli, Karim Cheurfi était libre et a ôté la vie de Xavier. 

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/21/karim-cheurfi-avait-deja-tire-2-fois-sur-des-policiers-hier-il-en-a-tue-un-tous-coupables/

Ce n’est pas un hasard s’il a  cité l’article 12 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen :  » la garantie des Droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique  » avec une précision utile en cette période politiquement importante :  » cette force est instituée pour l’avantage de tous et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée ».  Regardez son visage, son regard, quand il prononce ces paroles (à partir de 3 minutes 30).  Il est en train de faire un discours politique, il désigne Marine, suspectée, ou plutôt accusée ici, au cours de ces obsèques nationales, de vouloir utiliser la force publique pour une utilité particulière. Et ça c’est particulièrement odieux, malsain et pervers. L’utilité particulière que désire Marine c’est juste celle de la France qui doit se protéger des Merah, Cheurfi… et des profiteurs qui haïssent notre pays. Transposé, dans la bouche du compagnon de Xavier, en accusation… Ecoeurant. Inacceptable. Et j’espère bien que les collègues du policier assassiné le lui feront savoir. 

Ensuite suit un discours à première vue paradoxal d’esthète cinéphile évoquant l’amour de l’art partagé par Xavier Jugelé et son compagnon Antoine  devant un Hollande et un Macron incultes, niant culture et art français.

Mais pas si paradoxal que cela, la musique qui les passionne est essentiellement américaine, les films en VO essentiellement en anglais et, sans cesse, à tout propos,  le mot « tolérance » est répété, même pour parler des passions du policier assassiné. Amour et tolérance. A égalité…

Le mot de la fin :  Les policiers doivent continuer à lutter pour la paix.  Restons tous dignes, veillons à la paix et gardons la paix. 

Bref un discours munichois dans toute sa splendeur. Ils doivent jubiler les fichés S et autres terroristes à l’affût. Ils nous font la guerre. La plus atroce et la plus déloyale des guerres. Et les proches de ceux qu’ils tuent ne parlent que de paix… La paix pour un prosélyte de l’islam, elle n’existe que lorsque tout le pays est musulman et applique les lois musulmanes. La paix dans un pays en voie de conquête, c’est l’assurance de pouvoir islamiser les mécréants par leur soumission à la violence et à la terreur. Sans qu’ils se défendent.

Oui, Etienne a prononcé un discours à la Daladier. Daladier n’a pas obtenu la paix. Il a juste différé de quelques mois la guerre. Il a fait perdre à la France quelques mois précieux à cause de lui nombre des nôtres sont morts.

De combien de morts seront comptables les Hollande-Macron qui ne jurent que par la dhimmitude, l’immigration et l’islamisation ? Et tout cela avant la guerre, inévitable mais plus difficilement gagnable par nous car, pendant ce temps de fausse paix, ils s’arment, ils entrent par milliers chez nous, ils s’entraînent aux sports de combat… Et malgré son deuil récent et affreux, je ne peux m’empêcher de penser qu’Etienne Cardiles est, à son insu, avec sa  bonne foi de politiquement correct, leur complice. Et cela me donne la haine.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/25/scandaleux-discours-munichois-du-conjoint-de-xavier-jugele-il-la-tue-une-seconde-fois/

Complément de Philippe Bescond-Garrec

Christine, je partage en tout point ton analyse de l’éloge funèbre du compagnon du policier assassiné par un disciple d’allah et que j’ai suivi en direct. Un prêchi-prêcha politiquement correct, pseudo humaniste, plein de bons sentiments et de références pseudo culturelles (Céline Dion, Britney Spears, Madonna, la belle affiche !) doublé d’un discours politique favorable aux collabos. Et lorsque que fut évoquée la préparation d’un voyage à venir, j’ai eu cette interrogation; avaient-ils fait le choix de séjourner dans un des 57 pays musulmans où l’homosexualité est réprimée comme un crime parfois passible de la peine de mort. Je suis affligé par tant de coupable cécité. Que ce jeune homme repose en paix et que son compagnon se taise car notre saine colère est légitime.

 

 



Share

Votre attitude est honteuse! Comment pouvez-vous juger des personnes que vous ne connaissez pas? Et comment pouvez-vous critiquer des attitudes qui ne rentrent pas dans vos plans? Vous ne vous rendez pas compte du mal que vous pouvez faire avec de tels propos

Je trouve indecent de juger sa douleur et la maniere dont il l’exprime. Les Francais vous avez le tord de croire que toutes les emotions et les reactions doivent etre les memes que les votres. Personne n’est fait pareil.

quand y aura-t-il des fourches pour menacer l’Elysée, puisque nous n’avons plus que des fleurs et des bougies !

A partir de la référence à Leiris, j’ai coupé la télé.

Ce n’est pas la haine qu’il fallait exprimer mais il fallait rappeler par qui et dans quelles conditions épouvantables le policier a été éxécuté .Il faut arrêter avec ces discours
préfabriqués,conventionnels,politiquement correct obligatoire .

Le problème c’est moi qui fait la leçon ou ne t’en prend que à toi même méthode Marwan Muhammad tiens parle avec ton miroir tes pas content Marwan Bubba la même je vous baise je suis q’un petite hommes c’est pas facile de supplanté dieu Jésus sa mère ont réussi chapeau

ou encore, plus simple : Quand on est victime, on a le DROIT de pardonner , quand on est citoyen, on a le DEVOIR de punir .

Sa haine, il en fait l’usage qu’il souhaite, mais son copain Xavier assassiné , lui, sa haine, il aurait peut-être voulu sinon la partager, du moins l’exprimer; sauf qu’ il ne pourra plus maintenant, et que c’est bien ça le souci; on ne peut pas exonérer l’ennemi de toute rétorsion, au nom d’une victime qui ne peut plus parler; il n’y a que la victime qui puisse pardonner, si elle le souhaite; pour les survivants n’existe qu’un seul devoir : condamner et éviter la récidive; ou qu’un seul échappatoire, l’ indulgence,la tolérance;Lâcheté;

Le policier aurait été tué par un chauffard que son compagnon aurait tenu le même discours ;politiquement correct obligeant .Il ne fallait surtout faire aucune référence à
l’islam,à ses pompes et à ses oeuvres .

Une seule chose,
Avec la présence de Hollande, Xavier Jugelé avait son assassin à son enterrement.

Ce qui me choque le plus dans cette histoire c’est d’être « obligé » d’apprendre que ces 2 flics faisaient partis de la communauté de la rondelle. Ce n’est pas un flic qui est mort, c’est avant tout un homo, voilà le message latent qu’on nous impose. Je m’en bats les couilles de savoir qu’un flic est zoophile, musulman, catholique du testicule droit ou adepte de la plongée sous marine (!). Le sens du port de l’uniforme est bien de garantir une neutralité totale et absolue. Si on accepte de mettre en avant l’homosexualité d’un flic on devra accepter le port du… lire la suite

C’est vrai que ce discours « apprêté » sonnait faux et ne nous touchait pas.

Mourrez en silence et à genoux, puisque telle est votre volonté. La récupération est chez les crétins qui continuent d’attester que l’amalgame est le danger. Mais les faits sont têtus, 100 % de tueurs de juifs, de policiers, de prêtres, etc…100 % des agressions contre les homosexuels sont des individus qui n’ont pas grande chose en rapport avec la France mis à part des papiers attribués avec beaucoup de légèreté. Pauvre truffe.

Votre article est tres émouvant. Munich 1938 reste un triste mémento de la trahison de la France pour les Tchéques. Je suis avec tristesse ce qui se passe en France aujourd’hui. Dieu avec vous si les Francais elisent Macron. Il ne faut pas s’habituer a l’islam ni a la terreur. Bravo Riposte laique.

wpDiscuz