Si Todd-Giesbert le pouvaient, ils vous mettraient au goulag !

Publié le 21 novembre 2011 - par - 706 vues
Share

Depuis le succès relatif des apéros et surtout des assises, il faut s’attendre à tout de la part, non pas de ces idiots utiles à l’islam mais de leurs complices que sont Todd, Giesbert et consorts, quand je dis à tout, je dis bien, à TOUT, comme aux plus sombres heures du stalinisme!
Ils sont prêts à toutes les compromissions, toutes les bassesses, en bref à toutes les saloperies pour vous, pour nous faire taire!
S’ils le pouvaient, ils n’hésiteraient pas à ouvrir des goulags pour les Résistants que vous êtes. Il y a une chose qu’ils ne vous pardonnerons jamais, c’est d’avoir ouvert une brèche dans le mur de la « pensée » unique islamo-politico-correcte qu’ils considèrent, sinon comme leur « monopole », à tout le moins comme leur chasse gardée. Depuis ce moment ils sont aux aguets de toute erreur de votre part pour vous détruire, médiatiquement parlant, dans un premier temps…
C’est atroce de constater que l’expérience des années d’avant-guerre ne leur ont rien mais strictement rien appris sur l’esprit de collaboration qui a pu animer certains de nos concitoyens envers le nazisme. Ne pas comprendre que l’islam ou l’islamisme pour leur faire plaisir, est bien pire que le nazisme qui a bien failli nous emporter, est pour moi incompréhensible ainsi qu’à tout esprit libéré de tout carcan idéologique. je me répète peut-être mais je persiste à considérer que les années 30 ne sont pas sans présenter des similitudes troublantes avec la période actuelle et la guerre que l’islam nous mène, que nous persistons à ne pas voir. J’ai d’ailleurs le sentiment diffus, pour ne pas dire l’angoisse, que comme Gamelin qui attendait l’attaque allemande en Belgique et en Hollande, nous ne sommes pas du tout préparés à une attaque qui ne viendrait pas d’une Ardenne quelconque mais de ….Roissy, tout simplement!
Bref pour essayer de conclure et calmer ma colère, il faut bien admettre (mais non se résigner) qu’il existe en France un équivalent à la cinquième colonne que nos parents ont pu, sinon observer directement, tout au moins constater et que ses partisans ne sont que d’infâmes traîtres qui devront un jour rendre des comptes à la Nation et ses citoyens!
Il y a là matière à réflexion, nous ne sommes plus dans le domaine de l’échange policé et de liberté d’expression que permet la démocratie, nous sommes en guerre, même si celle-ci est atypique et de basse intensité, comme le disent les experts dans leur jargon.
Nous sommes entrés dans un temps où tous les coups sont permis…
Nous devons nous y préparer!

Avec mes sentiments les plus cordiaux et sincères,

Alain Pierron

Les commentaires sont fermés.