Vichy collaborait avec le nazisme, la Ve République collabore avec l’islam

Publié le 14 décembre 2016 - par - 7 commentaires - 868 vues


Le mot islamisme est inventé au XVIIIe siècle pour concorder avec la dénomination commune à toutes les autres religions (bouddhisme, catholicisme etc.).Il s’agit là d’une simple uniformisation linguistique.

1-Une hypocrisie malsaine:
Aujourd’hui, les politiques usent de subtilité sémantique pour distinguer un bon islam d’un mauvais islam, en parlant d’islam et d’islamisme. Ces deux mots signifient la même chose, et dans les faits, on parle de la même chose.

C’est de l’endoctrinement politico-médiatique, largement soutenu par les instances musulmanes de France elles-mêmes. Ensembles, ils forcent le reste des Français à croire aux concepts de bons et de mauvais musulmans .En désignant un « mauvais » musulman, finalement on permet au « bon » musulman, de prospérer. Et petit à petit, toutes les revendications du « bon » musulman, mais en réalité de tous les musulmans, sont acceptées et tolérées. Les concepts occidentaux de musulmans modérés ou extrémistes sont totalement infondés. C’est là tout le paradoxe intellectuel et l’hypocrisie intellectuelle de l’occident.

Les djihadistes, l’Etat islamique, Boko Haram, Al Qaida et toute autre organisation islamique ne font que reproduire les gestes de leur prophète, et de leur point de vue, pratiquent l’islam des origines.L’Arabie saoudite n’a aucune différence avec l’Etat islamique. Personne ne le souligne, mais dans ce pays ‘ami’ de la France aussi, on coupe des têtes, des mains, des pieds, en respect de la tradition musulmane. En Arabie saoudite aussi, la femme est un humain de seconde zone, et les homosexuels torturés, lapidés, assassinés. En Arabie Saoudite aussi, c’est Allah qui commande. En Arabie Saoudite aussi, être chrétien, bouddhiste ou juif est strictement interdit. Wahhabites et salafistes, même combat, même religion. Les premiers sont nos amis, et les seconds, qui leur font de l’ombre, doivent donc être nos ennemis ?

2- L’islam nous veut du mal
Toutes les prescriptions religieuses de l’islam, des plus basiques, jusqu’à la plus extrémiste, le djihad, sont intrinsèques à l’islam. L’islam est belliqueux par nature. Voici une preuve concrète qui saura, je l’espère convaincre le Francais boboisé pour ne pas dire lobotomisé : http://www.3ilmchar3i.net/article-les-regles-du-djihad-113194494.html
Une simple analyse sémantique des pages traitant du Djihad à elle seule prouve que la notion de djihad est liée à la notion de « combat »,et que ce dernier doit être intellectuel et verbal avant d’être un combat physique.Le Djihad est une obligation pour tout musulman. Comme le souligne Zemmour ou d’autres avec lui, la notion de guerre est intrinsèque à l’islam, le but ultime étant la soumission de tous à Allah.
https://www.google.fr/search?q=L%E2%80%99islam+est+officiellement+reconnu+comme+la+premi%C3%A8re+religion+du+monde&oq=L%E2%80%99islam+est+officiellement+reconnu+comme+la+premi%C3%A8re+religion+du+monde&aqs=chrome..69i57j69i60.2965583j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8

http://www.3ilmchar3i.net/article-les-regles-du-djihad-113194494.html
La plupart de ces prescriptions vont à l’encontre de l’idéologie démocratique de la république française. Pour imposer ces prescriptions, l’islam et son dogme se veulent être au-dessus de toute loi humaine. A partir de ce principe fondamental et simple à comprendre, l’islam est incompatible avec la république. L’islam n’est pas une religion au sens catholique du terme, c’est une orthopraxie sévère qui entend gérer le moindre fait et geste du soumis.
3- La Nuance qui nous aveugle
Il y a une différence entre le dogme et les croyants, comme dans toute religion. Il y a ceux qui pratiquent l’islam, et ceux qui vivent l’héritage de leur culture musulmane.
Dans les faits, tous les musulmans, pour ne pas dire arabes, s’éloignent de la république et de sa démocratie : d’un côté, les meneurs qui propagent l’islam, son mode de vie et sa pensée regressiste, de l’autre tous les arabes qui s’affirment au travers de leur culture. Les deux, islam et culture arabe sont intimement liée par plus de 1000 ans d’histoire.
Les wahhabites, les monarchies qataries instaurent les trois piliers du rayonnement de l’islam dans le monde : l’invasion, la colonisation et la conflagration. Ils obtiennent, grâce à l’argent du pétrole, le quatrième élément nécessaire à l’établissement de ces trois piliers : la soumission des dirigeants occidentaux.

4- Un rappel des faits

AMENDEMENT N°2992 un amendement de la loi Macron qui remplace des fêtes et jours fériés par des fêtes locales dans les Dom Tom.
Loi el Khomri article 6 de la loi qui prévoit et renforce la liberté de la pratique religieuse (prière) en entreprise.
La loi de Najat Vallaud Belckacem sur l’enseignement de la langue arabe à l’école.
Proposition de loi du groupe du Front de gauche, soutenue par Taubira qui supprime le mot race de la législation française dans 9 codes et dans 13 lois non codifiées (code pénal, code de procédure pénale, loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).
La loi du 11 octobre 2010 sur le port du voile ou de la burqua, précisées par la circulaire n°2010-1192 du 11 octobre 2010, très imprécise et contradictoire, permettant à chaque nouvelle revendication de la communauté musulmane de gagner du terrain
L’enseignement de l’arabe dès le CP, imposé par Najat Vallaud Belcacem
La cession de milliers de m² de terrains pour la construction de mosquées, depuis plus d’une décennie.
Vous remarquerez qu’à chaque nomination d’un ministre d’origine arabe, ce sont de nouvelles lois en faveur des arabes qui sont votées (imposées).
Voici une petite liste non exhaustive des exigences des musulmans en France et en occident et les polémiques que cela engendre:
Menus de substitution et menus hallal pour tous à l’école: revendication d’une minorité, polémique nationale lancée par les médias, reprises par les dirigeants, la revendication devient majoritaire
Séparation des hommes et des femmes dans les piscines : revendication d’une minorité, polémique nationale lancée par les médias, reprises par les dirigeants, la revendication devient majoritaire
Port du voile, port de la burqa, port du burkini : revendication d’une minorité, polémique nationale lancée par les médias, reprises par les dirigeants, la revendication devient majoritaire
Création de mosquées sur tout le territoire : revendication de la majorité musulmane, polémique nationale lancée par les seuls médias underground, ignorée des dirigeants et des médias traditionnels.
Imposition de la charia là où la majorité serait musulmane : revendication d’une majorité de musulmans, polémique nationale par les seuls médias underground, dissimulées par les dirigeants et les médias traditionnels.

Comme on le voit, dès qu’une minorité musulmane s’exprime, les médias et nos gouvernements font tout pour que cela devienne l’expression de la majorité arabe. Dès que la majorité arabe gagne du terrain en France, les politiques et les médias traditionnels font tout pour dissimuler l’information.

La question qui reste à ce jour sans réponse, je vous la pose à vous directement.
Pourquoi dans les pays européens, les dirigeants font-ils tout pour dissimuler le grand remplacement en même temps qu’il le favorise, en prenant le soin de toujours transformer une revendication religieuse minoritaire en une revendication arabe majoritaire ?
Que veulent nos dirigeants ?

Il faudrait être naïf pour ne pas avoir compris que ce sont les Etats européens eux-mêmes qui sont à l’origine de ce grand remplacement. La population française, et les différentes populations européens sont donc vouées à fuir ou à devenir des résistants dans leur propre pays. Vichy collaborait avec le nazisme, la Ve République collabore avec l’islam.

Martin Moisan

PROBLEME DE COMMENTAIRES : Depuis plusieurs jours, un problème technique indépendant de notre volonté a fait que la présentation des commentaires a changé. Outre la présentation, nettement moins agréable, cela prive nos lecteurs de plusieurs fonctions qu’ils appréciaient. Nos services techniques font au mieux pour que cela revienne au plus vite comme avant. Merci de votre compréhension.

Fichés S comme Socialistes. Super !

Cette brochette de moins que rien mérite ce qui était destiné aux traitres et collabos en temps de guerre. Espérons que cela va arriver très bientôt.

Vichy:la France avait officiellement capitulé face a un ennemi officiel…
on peut encore expliquer une politique du « moins pire », mais la n est pas le debat…
cette fois on se retrouve donc devant la meme problematique , mais la grande difference est ,que tout est officieux depuis le choc petrolier de 1973….

Place publique à la sortie.

Très utile rappel des trahisons des politiciens.
Vous faites cependant une étrange analyse des comportements mystiques.
Croyances contre Connaissance, là est l’unique problème.
Ergoter sur les tueurs islamistes modérés, en train d’être éradiqués par « les bombes modérées » la formule est d’un général Russe, de Vladimir Poutine; éteindre la tour Eiffel(!) comme Hidalgo, par solidarité avec les mêmes tueurs dits « rebelles » imposés par Obama…et Fabius…. prendre position POUR ou CONTRE un obscurantisme religieux et ses adeptes, c’est valider leurs fantasmes absurdes. Et « vendre » une croyance pour lutter contre une autre, NOTRE LAÏCITÉ en prend un furieux coup, vous ne pensez pas?
Laissez les croyances aux crédopathes! Occupez le champ du rationnel.

ça fait longtemps que je le dit ;ils sont pire que vichy
PS= parti des saloparts
ils auront bientôt des comptes a rendre a la france et aux francais du moins ce qu’il en reste, car c’est ça le probléme des vrais francais il y en a de moins en moins apart les francais de papiers tamponné comme les veaux, mais qui ne le sont pas qui font mine de l’être pour toucher les allocs et tout le reste que le francais n’a pas droit.
ils paierons cher leur collaborations

Je sens qu’à la « libération » il va y avoir des règlements de comptes saignants !

wpDiscuz