Vidéo RATP : L’ancien délégué de Sud confirme les propos des machinistes, et se dit prêt à témoigner

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=O_-ENQrnlDU

Notre rédaction a reçu, hier, ce témoignage d’Eric Jousse, qui est, ni plus ni moins, l’ancien délégué syndical de Sud-RATP, et qui a passé sa carrière au dépôt de Nanterre, avant de postuler à la retraite. Ce témoignage est capital, à une époque où les machinistes femmes sont insultées et menacées quotidiennement, et où des tracts, notamment distribués par la CGT, appellent ouvertement à une action en justice contre Riposte Laïque.

http://ripostelaique.com/la-cgt-ratp-de-nanterre-insulte-et-menace-juridiquement-riposte-laique.html

Bien évidemment, nous avons vérifié, au téléphone, si nous n’étions pas l’objet d’une provocation, ou d’une mauvaise plaisanterie. Nous pouvons donc annoncer sans l’ombre d’un doute que l’auteur du texte, ci-dessous, est bien Eric Jousse, qui nous a donné l’autorisation de publier son témoignage.

Bonjour,

Je me sers de mon ancienne adresse mail qui peux vous prouver que je suis bien l’ancien délégué syndical de SUD-RATP Nanterre. Je suis Eric Jousse, je vous ai contacté sur FB, c’est pour témoigner que la plupart des faits dénoncés par les filles sont strictement véridiques. J’ai quitté la RATP en juin 2010 en prévenant mon DRH qu’un jour il se retrouverait avec un voile sur la tête d’une machiniste.

La prière dans le bus,  VRAI, j’ai expliqué, sur facebook, à un de vos rédacteurs l’histoire plus en détail, j’ai même défendu un agent musulman non barbu, discret et réglo au niveau travail  qui avait eu le « malheur » de prier au fond de son bus, et de tomber sur un chefaillon qui voulait se le faire et qui a chercher ou il était ( c’est pas toujours sur les bons que ça tombe).

La barbe qui pousse après commissionnement, VRAI  (j’en ai même un qui m’a dit un jour, oui mais si on se présente avec, ils nous embaucheraient pas).

Le non serrage de main des femmes VRAI,  j’ai tenté d’expliquer a un barbu que c’était ni plus ni moins ressenti justement comme de la discrimination.

Le quasi harcèlement pour avoir du halal dans les distributeurs VRAI. La RATP a l’époque éludait le sujet en  renvoyant vers le fournisseur, ce qui les arrangeait bien visiblement.

L’embauche à discrimination positive VRAI. La RATP s’en est même fait une fierté a l’époque, beaucoup moins après, mais toujours en off et discrètement. J’ai même entendu, un jour, dans un couloir de Bercy [NdR : siège de la RATP], que c’est globalement un échec.

La seule chose que je ne peux certifier VRAI est le refus de prendre le volant, je n’ai jamais réussi a savoir si c’était une légende urbaine.

Si vous aviez un procès, je me ferais un plaisir de témoigner devant la justice pour que vérité soit dite

Bien cordialement

Eric Jousse, ex Délégué du Personnel, ex Délégué syndical, ex Délégué central adjoint SUD-RATP

Nous remercions Eric Jousse pour son grand courage, et encourageons les syndicalistes sincères de la RATP, attachés aux principes de laïcité, à prendre toutes leurs responsabilités, et à cesser de mettre en cause la parole des femmes victimes de sexisme et de racisme. Plus largement, que l’ensemble des salariés de la RATP qui le souhaitent nous adressent leur témoignage, à leur tour, sachant que nous préserverons leur anonymat, s’ils nous le demandent. C’est vraiment le moment, la vidéo de Guy Sauvage a été un séisme à la RATP, où tout le monde, direction et syndicats, s’abritait derrière le non-dit. Ne vous laissez plus intimider par ceux qui qualifient immédiatemnet de « racistes » et de « facho » quiconque ose lutter contre la montée du pire fascisme qui menace notre pays, comme certaines de ses entreprises. Face à l’islamisation de la RATP, et aux pratiques menaçantes des plus extrémistes des musulmans, il faut que la loi du silence cesse, et que la peur change de camp. Que ceux qui se disent musulmans modérés respectueux de la laïcité abandonnent leurs réflexes communautaristes, et  nous démontrent au plus vite, dans les faits, la réalité de leur attachement à la République, à la laïcité et au service public.

Paul Le Poulpe

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.