1 million de clandestins en France : Stefanini s’inspire de la réinfosphère

En sus de l’immigration légale qui présente chaque année des chiffres croissants, notre pays doit faire face à un afflux de clandestins dont la présence apparaît de plus en plus envahissante : déboutés du droit d’asile non refoulés, mineurs dits isolés, détenteurs de visas demeurés en France illégalement, etc., etc.

Des estimations incertaines qui correspondent mal au vécu quotidien des Français
Selon Nicolas Sarkozy – il était alors ministre de l’Intérieur – entre 200 000 et 400 000 étrangers en situation irrégulière auraient été présents sur le territoire national en 2005, pour entre 80 000 et 100 000 migrants illégaux supplémentaires y pénétrant chaque année.

En 2006, le rapport d’une Commission d’enquête sénatoriale sur l’immigration clandestine constatait que rares étaient les personnes entendues  s’étant aventurées à fournir une évaluation chiffrée du phénomène, compte tenu des lacunes du dispositif statistique.

Dans sa monographie n°27 de 2012, c’est-à-dire il y a près de 10 ans, Jean-Paul Gourévitch a présenté les chiffres suivants : « 550 000 migrants en situation irrégulière en métropole, 131 500 en Outre-mer ». Soit un total de 680 000. C’est ce même chiffre qu’a cité Polémia dans son étude sur le coût de l’immigration.

Et pourtant en 2017, le ministre de l’Intérieur d’alors, Gérard Collomb, osa présenter devant l’Assemblée nationale une estimation de l’immigration irrégulière, se voulant manifestement rassurante, à 300 000 personnes, c’est-à-dire moins que les bénéficiaires de l’AME – ce qui constituait un bobard à l’état pur.

Patrick Stefanini estime aujourd’hui la présence en situation irrégulière en France à 900 000 étrangers 
Patrick Stefanini a consacré la plus grande partie de sa carrière de haut fonctionnaire à l’immigration. Après une présence au cabinet du Premier ministre Juppé, puis au Conseil d’État, il devint, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, secrétaire général du ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire.

Si on ne peut pas dire que son action ait eu des conséquences très positives pour la France face à ce phénomène catastrophique, du moins peut-on dire qu’il en a une bonne connaissance.
Interrogé sur son ouvrage récent : « Immigration – ces vérités qu’on nous cache » par le « Figaro Magazine », il a expliqué que l’aide médicale d’État (AME) est réservée aux étrangers en situation irrégulière, mais qu’une partie d’entre eux ne demande pas à en bénéficier parce que c’est compliqué ou qu’ils n’ont pas envie de passer sous les radars du système. Le directeur de l’Immigration, interrogé en 2018, estimait que le nombre de clandestins était en Seine-Saint-Denis le triple de celui des bénéficiaires de l’AME. Stefanini explique qu’il a transposé ce raisonnement au nombre de bénéficiaires en 2018, qui était de  318 000. Il aboutit ainsi à un nombre de clandestins d’environ 900 000.

Bravo, cela semble être un apport significatif à la problématique de l’immigration sauvage, car, comme il le dit dans son ouvrage, la difficulté à évaluer le nombre des étrangers en situation irrégulière n’est pas sans conséquences sur la conduite des politiques publiques.

L’oubli de l’apport de la réinfosphère
En réalité, le rapport d’information de l’Assemblée nationale rendu en mai 2018 sur « l’évaluation de l’action de l’État dans l’exercice de ses missions régaliennes en Seine-Saint-Denis » avait déjà été évoqué dans certains articles de la « réinfosphère » de la même année, et analysé.
C’est sur cette base qu’un texte de Polémia en date du 28 septembre 2019, il y a donc un peu plus d’an, a pour la première fois utilisé la méthode de l’extension du ratio de 3 sur le nombre des AME identifiées, afin d’estimer le nombre de clandestins.

https://www.polemia.com/un-million-et-demi-clandestins-france

1°- Ce texte rappelait le rapport de la Commission d’enquête
« La seule certitude est l’incertitude dans laquelle l’État est plongé concernant le chiffre d’étrangers en situation irrégulière en Seine-Saint-Denis. Incertitude que traduisent les estimations reconnues comme « officielles » données par le directeur de l’Immigration du ministère de l’Intérieur, entendu par les rapporteurs : « le chiffre de 150 à 200 000 personnes est crédible, si l’on s’appuie sur le calcul consistant à multiplier par trois les 56 000 ou 57 000 bénéficiaires de l’AME, un chiffre déjà minoré par rapport au public potentiellement concerné, car il exclut tous les étrangers qui ne remplissent pas l’un des deux critères d’admission à cette aide ». Cette estimation également reprise par M. Pierre-André Durand, préfet de Seine-Saint-Denis, lors de son audition par les rapporteurs et qualifiée de « crédible », se laisse une marge d’erreur de 33 %… »
Entre parenthèses, ce coefficient de 3 était déjà connu en 2005 et, apparemment personne n’en a tenu compte publiquement.

2°-L’application du coefficient d’extension 3
Si l’on applique le coefficient d’extension 3 cité ci-dessus au nombre total de bénéficiaires de l’AME en 2019 estimé prévisionnellement à l’époque à environ à 346 000, on aboutit à un chiffre de 1 038 000.
Mais comme l’a indiqué le directeur de l’Immigration du ministère de l’Intérieur qui devait savoir ce dont il parlait, le chiffre de l’AME est minoré par rapport au public potentiellement concerné. Le préfet du 93, quant à lui, qui avait forcément un aperçu de la réalité de son département, a repris, lors de son audition, cette méthode d’estimation, qualifiée de crédible – avec une marge d’erreur de 33 %.

C’est la raison pour laquelle cette marge d’erreur, qui provient de la minoration du chiffre de l’AME, devrait se traduire par une augmentation du coefficient multiplicateur.
Ainsi le haut de la fourchette obtenu par cette méthode serait de 1 038 000*1,33 = 1 380 000.
Soit un moyen terme de 1 200 000 retenu dans ce texte.

Ce chiffre élevé et contraire au politiquement correct ne pouvait qu’inspirer la prudence. C’est pourquoi le texte de présentation de l’article de Polémia disait : « Reste que cette estimation réclame d’être confirmée par des travaux gouvernementaux. Mais, dans le domaine de l’immigration, les autorités préfèrent souvent le silence ».
C’est ce silence que vient de lever Stefanini, mais imparfaitement et d’une manière trop timide.

La bombe de « Médecins du monde »
« Médecins du monde » a rendu public en octobre 2019 un rapport sur l’accès aux soins des personnes, majoritairement étrangères, qui se rendent dans ses centres en France. Dans ce rapport, il est souligné qu’en clair environ 85 % des personnes en situation administrative irrégulière ne seraient pas en mesure de faire valoir par elles-mêmes leur droit à une protection-maladie et ne relèveraient pas de l’AME. En effet, les personnes se présentant dans les centres d’accès aux soins de cette ONG sont dans des situations de non-recours à droits, soit parce qu’elles ne savent pas comment procéder, soit parce que les dispositifs sont saturés et les délais allongés.

Le bon ratio ne serait plus alors de 3, mais de 6,5 – ce qui donne plus de 2 millions de clandestins…
Bien entendu « Check News Libération » a protesté vigoureusement dans un article du 9/10/2019, avec des arguments probablement valables, mais trop techniques pour être perçus de tout un chacun et à l’évidence orientés.
Ceci étant, 2 millions de clandestins, c’est beaucoup et probablement beaucoup trop. Encore que…

Le retour aux sources
Auteur de l’article de Polémia, j’ai souhaité consulter le verbatim des auditions réalisées dans le cadre du rapport de la Commission d’enquête. Ne le trouvant pas sur Internet, j’ai appelé les services de l’Assemblée nationale en octobre dernier. En effet, ces auditions sont souvent riches en informations et en révélations, comme pour la commission d’enquête sur la fraude sociale de 2011.

Il m’a été répondu fort poliment que ce verbatim, sur instructions du président de la Commission, était parti aux archives et n’était pas destiné à être communiqué au public. L’accès à sa communication ne serait pas possible avant 25 ans. C’est en soi révélateur de son intérêt. Bravo pour le respect des citoyens !

Alors j’ai contacté téléphoniquement un des parlementaires responsables dudit rapport. Au cours d’une discussion cordiale il m’a cependant affirmé qu’il n’avait pas été établi de compte-rendu des auditions ; ce que je ne crois pas un seul instant.

En revanche, j’ai retenu trois points essentiels de notre discussion :
1°- La question de l’immigration clandestine, et plus particulièrement celle de son évaluation chiffrée, est traitée dans « un flou complet », expression que mon interlocuteur a répétée à plusieurs reprises et qui, à elle seule, démontre l’indignité des responsables,
2°- Il a confirmé la méthode de calcul consistant à multiplier par 3 le nombre de bénéficiaires de l’AME du directeur de l’Immigration du ministère de l’Intérieur et du préfet du 93,
3°- Le ratio de 3 est probablement minoré et représenterait plutôt le bas de la fourchette.

Conclusion
Bien avant Stefanini, la réinfosphère a soulevé le problème d’une évaluation sincère du nombre de clandestins en France.
Patrick Stefanini a eu le mérite de sortir du politiquement correct et d’estimations en boucle destinées à enterrer le problème et tromper l’opinion publique.
Il l’a fait d’une manière incomplète et trop timide.

Je reste, pour ma part, sur un chiffre de :
320 000*3*1,33 = 1 276 000, arrondi à 1 250 000. (320 000 : chiffre retenu pour 2019)
Je n’exclus cependant pas, au vu du rapport de « Médecins du monde », que ce soit nettement plus, sans être en mesure de produire de chiffre.

Remarquons qu’un chiffre de 1,25 million est profondément différent de 0,4 million. Comme le rappelle souvent Zemmour, une expansion quantitative significative représente souvent un changement de nature et de sens d’un phénomène. À ce titre, l’estimation du nombre de clandestins constitue une question capitale et sa confirmation, même modérée, par un membre de la classe dirigeante, une étape importante.

André Posokhow
30/11/2020

image_pdf
0
0

45 Commentaires

  1. Stefanini était ce matin chez Praud Pascal pour présenter son livre. Pour lui l’intégration se résume à avoir un travail et un logement, bien ! Notez que nous ne parlons plus depuis belle lurette d’assimilation. Or, l’intégration ou plutôt faudrait-il dire assimilation ne se résume pas au fait d’avoir un travail et un logement et n’être qu’un simple consommateur de biens et de services mais aussi s’accaparer et faire sienne l’histoire, les coutumes, us et traditions du pays dans lequel on se trouve. Heureusement que l’excellente Charlotte d’Ornellas était là pour le rappeler.

    • J’ajouterai qu’on peut très bien travailler et avoir un logement, respecter les lois et donc être intégré comme le dit Stefanini. Mais est-ce suffisant ? Si on n’aime pas, voire si l’on déteste et rejette les coutumes, traditions et l’histoire de ce pays en somme ce qui est et a fait la France, peut-on se dire intégré ? N’est-ce pas là les germes potentiels de troubles à venir ?

  2. Mais POURQUOI il y a t-il autant de collabos en France ??? C’est dingue de voir un Pays si riche et si beau être gangréné par tant de merdes !!!

  3. Dites MERCI aux dirigeants de l’UE qui donnent les ordres que Macron et Merkel entre autres s’empressent de mettre en place comme de bons petits toutous qu’ils sont. Merkel les prend et les refoule ensuite vers le France au psychopathe qui lui NE REFOULE PERSONNE. Sarko a voulu virer les ROMS les dirigeants de l’UE le lui ont INTERDIT. MLP voulait que l’on sorte de ce bourbier qui est en train DE NOUS DETRUIRE. MAIS une bonne partie s’y oppose préférant FAIRE CREVER TOUS LES PETITS !!!

    • Qui sont ces « petits » ?
      Ce que j’en pense : les Français sont de beaux couillons qui se font avoir par tout le monde .
      Ce peuple est devenu un peuple de losers et d’esclaves sans amour-propre.
      Les gesticulations de Sarko Flamby Macron ne servent qu’à masquer la déchéance.
      Les juifs les arabes et les blacks nous ont tirés vers le bas…à la stupéfaction générale.

      • Il ne faut pas mettre tout les juifs dans le même panier. Ca n’est pas parce qu’il y a quelques milliardaires qu’ils le sont tous. Tout au contraire du musulman feignasse, le juif travaille. Il suffit de voir ce qu’ils ont fait d’un désert pendant que les algériens laissent pourrir à l’abandon tout ce que nous leur avons laissés. L’arabe a toujours la main tendue pour PRENDRE mais ne laisse derrière lui que le DESERT parce qu’il est FEIGNANT, tout comme bon nombre d’africains où c’est la femme qui bosse. Ceux qui nous ont tirés vers le bas en nous mettant dans la m…..pendant qu’ils s’enrichissaient ce sont NOS HOMMES POLITIQUE, nos présidents. Depuis 40 ans les français les remettent au pouvoir à chaque élections malgré toutes leurs importations étrangères !

  4. 900000 irréguliers ??? A mon avis beaucoup plus, car ces individus passent plus de temps au lit pour engendrer des progénitures qu’à travailler.

    • Mammadou a 9 frères et soeurs restés au bled qui tous pourront faire la demande du regroupement familial.
      Signé : Macron la vermine.
      Demandez-vous pourquoi les africains ciblent la France au lieu de cibler le Canada ou les Etats Unis.
      Parce que la France est le marche-pied sur lequel ils essuient leur merde avant d’entrer et séjourner. De plus le contribuable FR trop content de se faire racketter par le Fisc pour financer Mamadou et sa fratrie. Même le cousin de Mamadou a droit au regroupement familial. (Cas de MBappé le footeux et le gang du Bondy blog mairie.)

  5. (suite) C’est aussi précisément ce que disait Didier Leschi, directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration, tous les déboutés des autres pays européens finissent par venir en France… Il a rappelé que notre pays est plus généreux de tous les pays européens sur le plan des aides sociales… Mais, il serait bon avant d’être aussi « généreux » de se demander « pourquoi », l’Allemagne, l’Italie et autres pays européens, ont refusé à ces immigrés le droit de rester chez eux ! Peut-être des malades incurables, des individus déficients sur le plan de l’intelligence, peu aptes à devenir de véritables citoyens, susceptibles d’enrichir la nation qui les accueille – bien plutôt de l’appauvrir – sans omettre les risques inhérents à la fameuse religion ???

  6. Hier, une paroissienne du diocèse de Caen répondait à une personnalité sur France Inter. Elle disait avoir créé une association de secours, dont le nom approximatif est : « Un Toit pour toi », pour que les migrants ne restent pas dans la rue. Ainsi, grâce à elle, même les déboutés et les illégaux trouvent à se loger… S’ils ont des enfants, ils vont en classe car, elle a rappelé que la législation française exige la scolarité des enfants… De secours en secours, même en étant illégaux en France, si les migrants parviennent à rester 5 ans sur notre sol, ils seront légalisés, voire naturalisés, les enfants scolarisés étant un argument favorable pour eux. Voilà comment la France récupère tous les illégaux que toute l’Europe a rejetés…

    • Révolution.
      Et la guillotine remise en vigueur pour nos valeureux technocrates.
      A moins que les maghrébins s’occupent de les castrer comme au bon vieux temps de la traite.

  7. L’AME (Aide Médicale d’Etat), destinée à prendre en charge les personnes en situation IRREGULIERE en FRANCE !
    Je cauchemarde…
    J’ai 73 ans, au début de ma retraite je touchais 3.000 € / mois, après avoir travaillé « comme un nègre » (ancienne expression !), à savoir entre 50 et 60 H – hebdo durant 40 ans… pour un patron qui me l’a bien rendu
    Avec toutes les charges que je supporte, un divorce empreint d’une « ségrégation sexiste » lors duquel tout m’a été « volé » et mes comptes vidés, je vis comme une personne qui touche pas même 1.500 € / mois !
    Mes revenus avec l’augmentation de la CSG ont baissé de plus de 1.500€ / an !…
    En 12 ans j’ai perdu environ 30% de mon pouvoir d’achat…
    Je sais d’autres sont plus mal lotis.
    Mais que ne pense-t-on pas plus aux citoyens qu’aux clandestins…

    • Le système pense qu’avec 1400 euros de retraite mensuelle vous êtes encore un privilégié.
      A quoi bon bosser ?
      Un de mes amis ex artisan coiffeur et le plein de côtisations… a une retraite mensuelle de 900 euros.
      Il a demandé un logement social en locatîon : une petite maison centre de village….pour seulement 300 euros par mois et la Caf va lui verser des APL en plus.

  8. il a un sacre culot ce stefanini qui s etait presente contre le courageux PEYRAT aux elections municipales de Nice de venir pleurnicher sur sa propre complicite et inaction a l instart d une autre serviteur de la raie pubblique le petit Tandonnet charge aussi de limmigration sous Sarkosy qui n a donc rien fait et qui insulte sans arret surson blog je parle de Tandonnet le RN qualifie de « demago » extremeou autres amabilites,on a pas besoin de ce genre de planques poursauver notre pays

  9. C’est pas le tout de les compter stefanini ( en partie complice de cette situation ).il faut
    S’en débarrasser maintenant.
    ex-bras droit de Fillon,
    Il commence à être temps que la France se préoccupe d’immigration.

  10. Ne vous inquiétez pas de tout ça. Les pauvres malheureux, la France va les aider là-bas : ‘le groupe Agence française de développement (AFD) s’engage à mobiliser 1 milliard d’euros supplémentaires dans le cadre de l’initiative Choose Africa.’ source Jeune Afrique.
    Complément sur le site de l’Elysée par E Macron : « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés. »
    Alors, pourquoi s’inquiéter de tout ça ? Ce sont nos frères… dans la communauté de destin. On est dans la théorie cosmopolitique de Kant (universalisme).

    • Faut être précis : « UN milliard SUPPLEMENTAIRE »….donc au total ça fera TROIS ET DEMI…(source AFD)…… merci qui ??? et souvenez vous qu’on a gagné la WWII….heureusement dites donc….))

  11. Ils ont traversé la mer, pas pour vider les poubelles de Paris, ou soigner les personnes âgées comme le dit la chanson des c.ns, mais pour détruire la France. Macron, lui, voit le côté pratique, pour détruire les institutions que tout le monde nous enviait. La SS et la CAF, vaporisées sur l’Afrique, alors que pour la France elles inquiétaient par un déficit incontrôlable, devraient se voir remplacées par les assurances made in USA. Même politique que pour le vaccin contre la covid. Les intérêts de foutriquet passent par la dilapidation de la France, la mondialisation, traduite en arabisation, c’est-à-dire en rétrogradation vers les siècles de barbarie, peu importe. C’est le « en même temps en marche », décapitations, agressions en tout genre, viols et massacres sont une « chance pour la France ».

    • allez le dire aux connards de francais qui votent pour UMPS et autres depuis 40 ans,eux aussi ont les mains pleine de sang,dites leurs qu’ils ont faient de la france un liban,qu’ils vont laisser a leurs enfants et petits enfants,impossible de revenir en arriere,rien que l’immigration musulmane,ils sont au moins 12 millions,des milliers de banlieues islamiser,tout les ans rentrent en france 400 000 legal + 200 000 illigal,2 fois bordeaux,ils ne savent plus ou les mettrent,maintenant dans les villes moyennes ou ils faisaient bon vivre,comme conflans ste honororine ou montlucon,ce sont eux qui nous vireront,cela a deja commencer en 93,ou les francais et les juifs ont fuient,les villes islamiser

  12. 1 million de sans-papiers, 6 MILLIONS DE CHÔMEURS, 1 million de travailleurs détachés ! 17 millions de retraités + ceux qui sont au Maghreb, il en faut des sous !!

    • A « Les ROUGES  » et n’oubliez pas les deux millions cinq cents milles fausses cartes vitales.

        • Et la dernière (discrète) allocation à verser , en raison du covid -l!!!_à certains bi-nationaux qui vont s’installer dans l’autre pays , elle était pour qui ???

  13. Azouz Begag , ex ministre et sociologue musulman: «  Il y a en France entre 15 et 20 millions de musulmans ».

    • Déjà prés de 50 millions de musulmans en Europe.
      C’est pour celà que le pape a brader l’Europe aux musulmans.
      C’est cuit pour nous .

  14. Il faut arrêter de se voiler la face sans faire de mauvais jeux de mots, l’immigration afro maghrébine musulmane a été mis en place depuis la fin des années 50.
    Le cinéma par exemple nous le montre même de façon fortuite dans le fameux: en cas de malheur avec Gabin et Bardot tourner en 57, ou le peur sur la ville avec Bebel tourner en 73 ou Melville nous montre des sans papiers Maliens bref l’INA regorge aussi de très belles pépites pour ceux que ça intéresse.
    Donc là où je veux effectivement en venir c’est que le chiffre d’un million de clandestins est largement en dessous de la réalité, entre ceux qui ont des faux papiers, les mariages blancs, des permis de séjours périmés etc..on devrait atteindre facilement plusieurs millions de personnes depuis le début de l’invasion.

  15. Bonjour , le gouvernement Français ferait bien mieux de s’occupez des Français qui eux on bosser durement , pour avoir droit à une retraite bien mérité . Pourquoi vont-ils s’occuper de ces gens là qui n’ont servis à rien en France , des gens qui ne pense qu’à tuer , violer , voler et j’en passe , des gens qui ne viennent ici en France uniquement pour ce que cela peut leur rapporter , ce n’est pas par amour pour la France qu’ils sont là , regarder l’état de délabrement qu’est devenu l’algérie depuis le départ des Français , tout comme en Afrique , se sont des pays qui redevenu dans le même état qu’ils étaient d’antan . les renvoyez chez eux et leurs apprendre à travailler afin qu’ils puissent se débrouiller seul , mais en auront-ils le courage de travailler ?

  16. Comme ils sont naturalisés ou « papiérisés » au bout de cinq ans…
    Cela me fait penser aux squatteurs qui ont des droits après 48h d’occupation.
    Quel drôle de pays !

    • Je me faisais la même réflexion. Les migrants illégaux sont des squatteurs de la maison France protégés par la loi.

  17. 1 million ?
    C’est une bagatelle par rapport aux 10 millions de muzz « légaux ».

  18. Rappelons ce qu’est l’A.M.E. :
    Remboursement à 100% de TOUS LES FRAIS MEDICAUX, y compris infirmiers, kinés, hospitalisations, médicaments, etc…… à tous les étrangers !!
    Le coût de l’Aide médicale d’État est pris en charge grâce à des dotations budgétaires de l’État. Au titre de l’année 2018, le montant du budget alloué au financement de l’Aide médicale d’État s’élevait à environ 900 millions d’€.

    Je connais beaucoup de retraités qui au bout de 45 ans de travail n’ont pas les moyens de se payer un kiné, des lunettes ou des soins dentaires… ou qui n’ont plus de mutuelle à cause des nouvelles ponctions CSG. Mais çà, personne ne s’en soucie dans ce gouvernement de truands qui extorquent les retraites pour mieux gâter les envahisseurs !
    https://www.previssima.fr/question-pratique/ques

  19. Vivement que nous prenions le pouvoir pour arrêter cette hémorragie insupportable !
    Non seulement j’ai subi des ponctions SOUDAINES sur ma retraite 15 jours après que j’ai signé un lourd engagement financier en Janvier 2017, mais on continue à surveiller chaque centime versé sur mon compte bancaire pour « contribuer solidairement » à tous les envahisseurs qui ne peuvent plus payer leur loyer…
    Donc si je décidais de faire un travail partiel pour augmenter mes revenus qui ont diminué de 25% entre 2017 et 2018, l’argent de ce travail irait directement dans la poche des envahisseurs indigents !!! C’est INSUPPORTABLE ! Je n’ai jamais vu çà ! A force de chercher je trouverai bien une solution, mais en attendant, je comptais sur mes économies pour déménager loin de Paris et je ne le peux plus.

  20. Mon estimation est de deux millions.
    Il a 20 ans, oui, c’était un million.
    ça continue de manière exponentielle, on se rapproche du seuil qui provoquera l’auto-allumage de la guerre civile.

    • @Procureur , vous etes loin des chiffres , sous sarkomerde la France comptait environ 7,5 millions de chômeurs et de précaires , puis que je me rappelle sur france info , une sous directrice de l’ ANPE en donnant ce chiffre exact avait fait une bourde , on n’en avait jamais plus entendu parler , Depuis les chiffres ont augmenté avec macron puisqu’il est payé pour détruire la France ce qu’il fait avec beaucoup de zèle , Depuis le début 2020 les chiffres officiels sont 1 million de chômeurs de plus et je n’ai pas les chiffres , donc je ne veut pas inventer avec le cataclysme qui arrive , nous allons passer , quelques politiciens l’on dit , approcher les 10 millions de chômeurs et précaires.Donc au moins 4 millions de clandés et autres , sinon plus soit 40 milliards de cout par an en 2020

  21. Comme au train où ça va ils seront tous prochainement régularisés, qu’il y en ait 1 ou 5 millions ne change pas grand chose.. et tant qu’à faire on leur donnera aussi la nationalité française en … par exemple Janvier 2022 !!!

Les commentaires sont fermés.