1

10 ans après la marche contre le fascisme islamique, 231 clandos à Toulon!

Triste ironie de l’histoire…

Cela avait pourtant été une journée extraordinaire, qui nous a laissé des étoiles dans les yeux. Cette video de 4 minutes est fabuleuse, elle dit tout de cette manifestation hors du commun et de l’ambiance de ce 10 novembre 2012. Organisée par Résistance républicaine, animée par Pierre Cassen, la manifestation avait défrayé la chronique.

Et cette courte video donnant la parole à de nombreux participants à la manif, des connus, des inconnus…

Amertume ! Tout ça pour ça !!!!!

.

Pourtant, je crois qu’on n’a pas à avoir honte, on a donné, déjà, 15 ans de notre vie passée pour l’essentiel à nous battre contre l’immigration islamique, avec Riposte laïque, Résistance républicaine et les différentes associations de nos amis et alliés, le Bloc Identitaire, la Ligue du Midi de Richard Roudier, Renaud Camus, Karim Ouchikh et tant d’autres. Pardon pour ceux que j’ai oubliés.

On en aura passé du temps, on en aura dépensé de l’argent, on s’en sera fait des cheveux blancs, on en aura passé du temps et dépensé des sommes folles en avocats, déplacements, amendes, services de sécurité… et en plus on n’a même plus de casier judiciaire vierge ! Tout ça pour ouvrir les yeux de nos contemporains. Tout ça pour les inciter à ne plus voter pour gauchistes, immigrationnistes, mondialistes : tous les mêmes derrière les étiquettes. RPR ? Tous pourris. PS ? Tous pourris ? UMP ? Tous pourris. Verts associés au PS ? Tous pourris.

Giscard, Mitterrand, Jospin, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron… tous pourris. Tous les mêmes, faisant croire au bon peuple de France que l’UMPS serait constitué de 2 partis différents !

Nous avons tout dit, tout expliqué.

Voici la tribune que j’avais écrite début novembre 2012 pour Nouvelles de France :

Samedi prochain, Résistance républicaine donne rendez-vous à tous ceux qui veulent que la France demeure une terre de liberté d’expression et d’égalité hommes-femmes à 14 heures métro Alésia.

Les événements des derniers mois, en France, mais aussi partout dans le monde, ont montré les avancées du fascisme islamiste, qui cherche à imposer à tous, musulmans et non musulmans, ses volontés, ses superstitions et ses croyances par la menace, la violence, l’assassinat et le terrorisme.

On rappellera l’ambassadeur américain torturé et assassiné en Libye parce qu’un film, aux Etats-Unis, dénonçait l’islam. On rappellera les horribles crimes de Mohamed Merah tirant à bout portant sur une petite fille sous prétexte qu’elle était juive et que Mahomet avait prescrit d’assassiner les juifs. On rappellera le même Mohamed Merah assassinant des jeunes gens ayant commis le crime effroyable d’appartenir à l’armée française qui lutte contre les talibans qui interdisent aux femmes l’école et les soins médicaux. On rappellera ces innombrables agressions antisémites commises par des musulmans, comme le Président de la Licra, Jakubowicz lui-même, l’a reconnu. On rappellera le calvaire d’Ivan Halimi, torturé trois semaines durant, parce que juif, par Youssouf Fofana et le gang de Bagneux. On rappellera Sohane Benziane, brûlée vive, parce que femme voulant rester libre, par un musulman qui, en prison, se fait appeler Oussama. On rappellera la destruction des locaux de Charlie Hebdo pour sa Une, qui, bien que bon enfant, évoquait la charia. On rappellera les menaces qui pèsent sur Robert Redeker depuis 6 ans pour avoir écrit sur les dangers de l’islam et qui l’obligent à vivre caché. On rappellera l’assassinat de Theo Van Gogh tué en pleine rue pour avoir fustigé la situation des femmes en pays musulmans. On pourrait bien sûr, évoquer encore, tous ces gens qui sont menacés, partout dans le monde, pour les mêmes raisons et par les fanatiques islamistes, les Geert Wilder ou autres Ayaan Hirsi Ali…

Mais il ne faut pas croire que le fascisme islamiste est seulement le fait d’individus isolés prêts à se faire sauter avec une bombe.

Le fascisme islamiste nous menace, en effet, dans notre vie quotidienne, avec la complicité des medias et des associations droidelhommistes qui, prompts à crier au scandale quand on propose des Assises sur l’islamisation de l’Europe, ne disent mot devant les effroyables attaques que les musulmans dits modérés et les non musulmans vivent au quotidien.

Lire la suite ici :

https://resistancerepublicaine.com/2012/11/03/pourquoi-la-marche-contre-le-fascisme-islamiste-le-10-novembre-a-paris/

Tout cela résonne tellement juste à nos oreilles, comme si Merah, Sohane… c’était hier. Et, depuis il y a eu Charlie Hebdo, il y a eu le Bataclan, Nice, Daesch, Lola… et les multiples horreurs dont souffre le peuple de France.

Pourtant nos contemporains ont continué, imperturbablement, à voter pour les complices des assassins, pour les organisateurs de l’immigration musulmane.

Pourtant il y avait en ce jour du 10 novembre 2012 un élan, une ferveur, une chaleur… on y a cru ! On avait tous des étincelles dans les yeux. Ils étaient venus de toute la France et ils défilaient heureux de se retrouver, heureux de penser que c’était le début sinon du grand soir mais des yeux dessillés de nos contemporains, des journalistes, des politiques…

Je t’en fiche. A partir de là on a été marqués « fachos, racistes », et carrément interdits d’invitations dans les medias, d’interviews… Ils se sont tous donné le mot. Du jour au lendemain. Ils avaient compris que nous étions dangereux et qu’il ne fallait, à aucun prix, que le Français moyen entende parler de nous…

Et le bon peuple de France, abruti par TF1-BFM-France Info achetés et à coups de subventions par le pouvoir et idéologiquement pervertis par les gauchos-mondialistes à leur tête… de jouer aux moutons de Panurge.

Alors, des regrets ? Sûrement pas. surtout pas.

Alors, on baisse les bras ? Sûrement pas, surtout pas. Au contraire, on a garde la rage au coeur, on garde la capacité de nous révolter, de dire non, plus jamais. Parce que, quand on va mourir, que ce soit demain ou dans 20 ans, on veut pouvoir se regarder dans la glace et si, à la question, « qu’as-tu fait pour laisser à tes enfants un monde digne de ce nom ? » la réponse est « rien ». Alors autant crever tout de suite !

D’ailleurs nous faisons partie des organisateurs de la manifestation de samedi dernier à Callac, lutte ô combien symbolique contre immigration et islamisation ! Et, depuis 10 ans, nous organisons régulièrement des assises, que ce soit de la France des Gilets jaunes, de la liberté d’expression, « sauvons notre pays »… et participons régulièrement à des réunions publiques que nous ou nos amis résistants organisons.

Je l’écrivais le 11 novembre 2012 : on ne demande finalement pas grand-chose mais ce pas grand-chose mérite qu’on meure pour lui

https://resistancerepublicaine.com/2012/11/11/le-10-novembre-date-historique/

Nous ne baisserons pas les bras, même si cela devient de plus en plus difficile, notamment parce que Macron, les gauchistes et l’UE imposent un pouvoir dictatorial à coups de lois liberticides et islamophiles.

Nous continuerons d’analyser, de dire, de dénoncer… et de faire des manifestations avec vous amis lecteurs, amis adhérents de Résistance républicaine.

No pasaran ! Plus que jamais !

 
10 ans après la marche contre le fascisme islamique, la France accueille 231 clandos à Toulon – Résistance Républicaine

10 ans après la marche contre le fascisme islamique, la France accueille…