10 novembre : les islamo-collabos s’affichent avec les envahisseurs

Publié le 4 novembre 2019 - par - 22 commentaires - 1 269 vues
Share

Il n’est jamais trop tard pour se réveiller, diront certains. Pas sûr que ce réveil tardif d’élus du parti républicain n’arrive pas un peu tard ! En effet, l’offensive islamiste se prépare et nous verrons les premiers assauts de la mouvance islamo-gauchiste défiler dans nos rues ce 10 novembre 2019 !

Cette offensive reste « pacifique » puisqu’elle sera encadrée, nous dit-on. Elle consistera à montrer les muscles des islamo-collabos de tous poils ! Verts, Rouges, Roses ! Tous ensemble, tous ensemble ils défileront, à l’appel de la CGT aussi, puisque Philippe Martinez est l’un des signataires pour la manifestation du 10 novembre, et pour nous dire qu’ils veulent que soient interdites toutes critiques de l’islam ! C’est beau l’amour de la liberté, surtout quand on veut l’étrangler ! Cela s’appelle une folie morbide ! 

Ils veulent faire taire les islamophobes, ceux qui ne veulent surtout pas que s’installe un système totalitaire vantant la misogynie au nom de la liberté des femmes, souhaitant interdire les images publicitaires féminines, au nom du respect de la femme, appelant à une « laïcité » alors qu’elle est étrangère à l’islam, interdite par tous les imams de France et d’ailleurs, et qui n’existe nulle part dans le monde musulman. L’islam est un tout, une loi, une foi s’ingérant dans tous les domaines sociaux, sociétaux, politiques et religieux ! Au nom d’Allah bien sûr ! Aucune loi ne peut lui être supérieure et surtout pas les lois républicaines que nous avons en France ! Exit l’égalité des sexes, le libre choix de croire ou pas !

La gauche globalement est complice ! Que ce soit le Parti communiste, le NPA de Besancenot, les Insoumis de Mélenchon ! Tous, au nom de la liberté, disent-ils, se rendent complices de la volonté d’hégémonie de l’islam politique ! Celui des Frères musulmans, des salafistes, celui que nous appelons le nazislamisme tant son système de pensée exige la mort de la liberté, de pouvoir penser par soi-même, de vivre sa sexualité comme bon nous semble, et d’honorer la femme qui est, et reste pour moi, l’avenir de l’homme !

Quelques élus dits de droite, semblent réaliser timidement les enjeux ! Ils se disent Les Républicains ! Cela ne va pas bien loin : ils s’inquiètent de l’augmentation du nombre d’immigrants en France, et s’interrogent sur la capacité de la France à les accueillir. Pas de quoi crier de joie ! Je vous les cite !

Emmanuelle Anthoine, députée de la Drôme ; Xavier Breton député de l’Ain, conseiller régional d’Auvergne-Rhône-Alpes (01) ; Bernard Fournier sénateur de la Loire, adjoint au maire de Saint-Nizier-de-Fornas (42) ; Joëlle Garriaud-Maylam sénatrice des Français établis hors de France ; Charles de la Verpillière député, conseiller départemental de l’Ain (01) ; Jean-Pierre Leleux sénateur des Alpes-Maritimes (06) ; Henry Leroy sénateur des Alpes-Maritimes (06) ; Véronique Louwagie députée de l’orne (61) ; Sébastien Meurant sénateur du Val d’Oise (95) ; Sylviane Noël sénatrice de la Haute-Savoie (74) ; Didier Quentin député de Charente-Maritime (17) ; Laurence Trastour-Isnart députée des Alpes-Maritimes (06) ; Stéphane Viry député des Vosges (88) ; Louis-Alexandre Alciator adjoint au maire de Clichy-la-Garenne (92) ; Olivier Autain conseiller municipal de la Garenne-Colombes (92) ; Béatrice Belliard adjointe au maire de Boulogne-Billancourt (92) ;  Jean-Paul Bolufer adjoint au maire de Colombes, conseiller métropolitain du Grand Paris (92) ; Axel Bouvet conseiller municipal de Veyrier-du-Lac (74) ; Anne Brossollet conseillère municipale de Chaville (92) ; Thérèse Carrelet de Loisy conseillère municipale d’Arceau (21) ; Jean Champetier de Ribes conseiller municipal d’Argagnon (64) ; Marguerite Chassaing conseillère départementale du Nord, conseillère municipale de la Madeleine (59) ; Cécile Chevillard adjointe au maire de Tours, conseillère départementale d’Indre-et-Loire (37) ; Henri-Florent Cotte conseiller municipal et communautaire de Vernon (27) ; Philippe d’Estaintot adjoint au maire de Rueil-Malmaison, conseiller territorial pold (92) ; Catherine Delalande conseillère départementale de l’Eure (27) ;  Jean-Yves Deloste conseiller municipal de Dardilly (69) ; Patrick Espinasse conseiller municipal du Chesnay (78) ; Miguel Fimiez conseiller municipal de Voivres-lès-le-Mans(72) ; Grégory Fougle adjoint au maire de Saint-Brevin-les-Pins (44) ; Arielle François adjointe au maire de Compiègne (60) ; Daniel Godard adjoint au maire de Louveciennes (78) ; Jean-Michel Hua conseiller municipal de Bougival (78) Alexandra Hugo conseillère municipale de Luneville (54) ; Marie-Angélique Latournerie conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine, conseillère municipale de Langon (33) ; Jean-Paul Lorenzi adjoint au maire de Bourg-lès-Valence (26) ; Fabien Lorne vice-président du conseil départemental de la Sarthe, maire de Cheville (72) ; Rémi Martial conseiller départemental d’Eure-et-Loir, maire de Lèves (28) ; Philippe Meunier, conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes ; Catherine Michon conseillère municipale de Riom (63) ; Élizabeth Montfort ancienne députée européenne, adjointe au maire de Riom (63) ; Arnaud Pailloncy conseiller municipal de Riom (63) ; Jean Piebourg adjoint au maire de Navour-sur-Grosne (71) ; Sébastien Pilard conseiller régional pays de la Loire ; Guillaume Richard conseiller municipal de Nantes (44) ; Pierre de Saulieu conseiller municipal de Nancy (54) ; Laurence Trochu conseillère départementale des Yvelines, conseillère municipale de Guyancourt (78) ; Vijay Monany conseiller départemental de Seine-Saint-Denis (93) ; Thomas Zlowodzki conseiller municipal de Sainte-Geneviève-des-Bois (91)

Le 10 novembre, c’est une autre liste qui se déclare islamophile, pour le port du voile, pour l’asservissement des femmes, qui chacun sait, ne sont pas libres dans les pays où l’islam sévit !

En Iran, les femmes se battent et sont punies sévèrement pour avoir retiré leurs voiles obligatoires ! Certaines sont pendues, d’autres fouettées par les lois sexistes islamiques ! De même en Arabie saoudite qui décapite sans qu’aucun journal ni association contre la peine de mort, ne se déclare choqué, idem pour les esclavagistes du Qatar, au Soudan, les meurtres des chrétiens en Afghanistan, au Pakistan, et les peines de prison en Algérie, etc.

La gauche toujours aussi collabo qu’hier avec les nazis, se prélasse dans la fange islamique et ne noie dans des mots creux, des concepts fallacieux, et se saoule d’expressions fausses !

La liberté n’est pas une notion compréhensible par des adeptes de l’islam ! Il n’y a pas de liberté individuelle en terre musulmane ! La majorité des femmes musulmanes sont venues en France, en Europe, pour y trouver la liberté ! Elles sont rattrapées par l’obscurantisme ! La venue de plusieurs milliers de musulmans chaque année va les replonger dans l’horreur de la domination masculine, et dans un système de pensée liberticide pour elles !

Liste des signataires islamo-collabos appelant à manifester le 10 novembre 2019

Madjid Messaoudene élu  Front de Gauche de Saint-Denis, la Plateforme L.e.s. Musulmans ; Le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) ; le Comité Adama ; le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) ; l’Union communiste libertaire (UCL) ; l’Union nationale des étudiants de France (Unef), Taha Bouhafs journaliste.

Premiers signataires : Action Antifasciste Paris Banlieue (AFA) ; Arié Alimi, avocat ; Pouria Amirshahi, directeur de publication de Politis ; Étienne Balibar, universitaire ; Ludivine Bantigny, historienne ; Yassine Belattar, humoriste ; Saïd Bouamama, sociologue ; Laurence De Cock, enseignante ; Vikash Dhorasoo, ancien de joueur de foot ; Rokhaya Diallo, journaliste et réalisatrice ; Pierre Jacquemain, rédacteur en chef de Regards ; Éric Fassin, sociologue ; Fédération syndicale unitaire (FSU) ; Fianso, artiste ; Front uni des immigrations et des quartiers populaires (FUIQP) ; militante des Droits humains ; Vincent Geisser, politologue ; Alain Gresh, journaliste ; Nora Hamadi, journaliste,  Mathilde Larrère, historienne ; Mathieu Longatte ; Marwan Muhammad, auteur et statisticien ; Edwy Plenel, journaliste ; Maryam Pougetoux et Mélanie Luce, Unef ; Jérôme Rodrigues, Gilet jaune ; Julien Salingue, docteur en science politique ; ; Michèle Sibony et l’Union juive française pour la paix (UJFP) ; Sylvie Tissot, sociologue ; Aida Touihri, journaliste ; Assa Traoré, comité Adama ; Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac ; Union syndicale Solidaires ; Dominique Vidal, journaliste et historien.

Des politiques et des « féministes » !

Azzédine Taibi, maire PCF de Stains, Elsa Faucillon, députée PCF, André Chassaigne, député PCF

Jean-Luc Mélenchon et l’ensemble du groupe parlementaire La France Insoumise ; Stéphane Peu, député Insoumis, Leïla Chaibi, eurodéputée Insoumis, Manon Aubry, eurodéputée Insoumis ; Younous Omarjee, eurodéputé  Insoumis 

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT,

Yannick Jadot député europééen EELVert, David Cormand, secrétaire National d’EE-LVert, Esther Benbassa, sénatrice EE-LVert de Paris,

Benoît Hamon, Génération.s, Laura Slimani, élue de Génération.s ;

Olivier Besancenot, NPA ;

Geneviève Garrigos, militante féministe, Caroline de Haas, militante féministe

Au nombre de signataires et à leurs qualités politiques, il est clair que nous avons affaire à des porteurs de valises de l’islam ! Des islamo-gauchistes !

Je suis outré par ces femmes qui se disent féministes et se prêtent à la volonté des islamistes de réduire la femme à n’être qu’un champ de labour (sourate 2 V 223) que l’on peut frapper (sourate 4V 34) !

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
saurer

Quand on voit des crétins analphabètes comme Martinez, de la Cgt, et Besancenot du Npa, par exemple, prêts à tout, y compris sacrifier leur propre famille, pour quelques subventions versées par la Qatar à leur parti, on mesure la bassesse de ces misérables personnages…

Mâlepensant

Manifester le 10 novembre,3 jours avant le 13 date des attentats du Bataclan est une provocation de plus.

Natou

Nous assistons à la mise en place de deux camps ennemis , un discours de partition politique où les ennemis sont désignés et montrés du doigt . Tout se met en place pour le chaos . Les dhimmis, les collabos de l islamogauchisme nous mettent en garde sur notre existence . Cette fracture apparaît dans les médias , les divergents sont menacés comme vous monsieur Brazon La résistance se met petit à petit en route mais c est déjà trop pour les islamogauchistes . La guerre commence toujours par la propagande et ça big brother ne le supportera pas . Ce gouvernement est mort de trouille devant les crimes contre les pompiers et policiers . La guerre civile a commencé , par la terreur médiatique et par le harcèlement contre les forces de l ordre .

Jill

Les collabos sont majoritairement à gauche, comme dans les années 40.

Jill

Ce qui est inquiètant : les Français n’étaient pas globalement racistes, mais ils sont en train de le
devenir, et grave, tant les pompes et les œuvres des afro-maghrebins islamiques les exaspérent.
C’est insupportable… cette manif contre l’islamophobie produit exactement l’effet inverse de celui escompté. Il y a t’il un vrai Français qui pourrait avoir la moindre sympathie à l’égard de
l’Islam ? Évidemment non…

SLOBODA

Après le mot raciste, on a le mot islamophobe, ces mots ne veulent rien dire, pour moi je dirais que l’on est réaliste…

SLOBODA

Un gilet jaunes dans la liste Jérôme rodrigues, un anarchiste gilet jaune, et après il se plaint, d’avoir eu un œil abîmé pauvre petit

SLOBODA

on reconnait tous les cons dans un Diner de cons

POLYEUCTE

Que du beau Monde ! Connus à Gauche, inconnus à Droite…
Le militantisme ? Ca paie !

VLR

La tendance à l’islamo-collaboration est très nettement à gauche, la routine quoi!
Même les islamophiles de toujours commencent à se faire dessus !!!
https://resistancerepublicaine.com/2019/11/05/meme-lislamophile-laurent-bouvet-denonce-la-collusion-de-la-gauche-avec-les-islamistes/?unapproved=791931&moderation-hash=7b53d5b1ae3873305a3c26d8e64755f3#comment-791931

Renaud Bouchard

Une centaine de traîtres – non pas à leur pays, ce concept leur est inconnu -, mais traîtres à la France,d’ennemis intérieurs passés à l’ennemi.extérieur.
Cent passagers pour un aller simple vers les Kerguelen avec les djihadistes en liberté sur le territoire:http://www.leparisien.fr/faits-divers/comment-vit-on-aux-kerguelen-l-ile-aux-djihadistes-de-dupont-aignan-16-03-2016-5632435.php

Le Blob

Les républicains s’inquiètent du flux migratoire ?
C’est bien Sarkozy qui nous a imposé lisse lame de France non ?
Ce sont vraiment des pleutres cette bande de bras cassés; et vous espérez qu’ils s’allient au RN ? Je ne leur fais pas confiance du tout, c’est inviter le vers dans le fruit.

Jmarz

Allons Enfants…!

Joël

Aimer l’islam, c’est comme dire « j’aime la bouse de vache ».
Cela prouve que ces gens-là sont prêts à manger de la merde pour un peu de pouvoir ou de notoriété.

alain pierre

« les islamo-collabos s’affichent avec les envahisseurs »

Vous savez, ceux pour qui le peuple a voté de manière démocratique et en toute connaissance de cause !

patphil

ils savent que ces chances pour la france seront un jour régularisés, naturalisés et voteront pour eux!
courte vue mais si importante pour les gamélards

Sullenberger

Oui, moi aussi, je suis « islamophobe »,même si je ne veux pas qu’on s’en prenne physiquement à qui que ce soit, même à quelqu’un que je considère comme un crétin. c’est la moindre des choses, d’être « islamophobe », c’est le truc le plus sain du monde. quand tu vois ce que ça donne, cette religion, dans les pays où c’est pratiqué au niveau de l’Etat. il y a de quoi les avoir à zéro, de quoi avoir les chocottes; ils nous bassinent pour qu’on respecte leur « choix », respectez aussi le notre de trouver ça débile; oui, ça fout les boules. si vous n’êtes pas contents de ce qu’on pense de vous, n’essayez pas de nous faire changer, mais changez, VOUS, point barre. cela dit, ne désespérons pas, plein de gens se réveillent, dans les pays où se pratique cette religion. ça rend les intégristes fous!

Bebert

Bof, à part les communistes, la F.I., quelques sociologues haineux, il n’y a personne, en fait… :-) ce sont des lèche-culs médiatiques prêts à tout pour mettre leur petite personne à l’abri dans le bon fromage subventionné, en moulinant le discours bateau de l’antiracisme,(ça passe mieux si on dit qu’on est bon et qu’on aime tout le monde), se faire une place de député ou autre, grassement payée par rapport aux compétences, et se faire de la publicité, puisque c’est la Société du spectacle qui décide de vos prébendes… c’est pour cela qu’ils perdent globalement du terrain, on dira… ces gens sont des salauds intégrals… aucune empathie, en fait …des opportunistes … ils sont juste rusés et à l’affut. Des morts vivants.Sans courage.Sans générosité… rances..

.Dupond 1

Bebert
Ils sentent le vent tourner et lechent moins les babouches saoudiennes
Composition au 5 novembre 2019 (aucun menbre du RN)
http://www2.assemblee-nationale.fr/instances/resume/OMC_PO733482/legislature/15

Jill

Je suis Islamophobe, c’est mon droit et même mon devoir eu égard aux préceptes abjects reconnus et imposés par l’Islam. Cette effrayante organisation politico-religieuse me fait peur…

Idiotfrançais

Pareil pour moi je déteste leur religion leur culture leur mode de vie du moyen âge …..hors de France et d’Europe!!

kabout

moi aussi je suis islomophobe,je dirait méme nationaliste,patriote etc…….ont a le droit d’aimer son pays, vouloir le protéger d’invasion,et l’ont m’obligera jamais a aimer les autres ! et pourtant je n’est rien contre les communauté asiatique,portugaise,polonaise etc….car elles s’adaptent et aime la France sauf une seule,celle qui fout le bordel en France et partout dans le monde. et je sait que quelque chose se prépare dans les mois,années qui arrive contre ces musulmans car ils font tout pour chercher la merde,tant pis pour eux.