1 000 agressions gratuites quotidiennes, et plus de ministre depuis trois jours !

Publié le 5 octobre 2018 - par - 1 commentaire - 3 545 vues
Share

Image associée

Le dernier sondage Fiducial-Odoxa montre que seulement 21 % des Français font confiance au gouvernement pour assurer leur protection !

On les comprend quand on voit l’explosion de la criminalité et surtout quand on entend l’ex-premier flic de France avouer son impuissance face à l’ensauvagement du pays.

1 000 agressions gratuites par jour et un ministre de l’Intérieur qui baisse les bras et abandonne ses troupes en rase campagne ! Du jamais vu sous la Ve République.

Et ces 1 000 cas déclarés ne représentent que 20 % des agressions totales !

Plus de 100 000 viols par an, impunis pour la plupart.

Résultat de recherche d'images pour "PHOTOS D'AGRESSIONS"

Des pans entiers du territoire passés sous la coupe des barbus et des caïds.
Immigration incontrôlée, islamisation rampante de toute la société et explosion de la violence gratuite, ont transformé la France en pays de plus en plus dangereux.

64 % des Français se sentent en insécurité.

« On vit côte à côte, je crains que demain on ne vive face à face », dit Collomb.

Quand Macron a été élu, 40 % des Français lui accordaient leur confiance pour combattre l’insécurité galopante. Ils ne sont plus que 21 % aujourd’hui !

Un désaveu cinglant pour la politique sécuritaire de Macron.

D’ailleurs, la protection des Français n’est pas sa priorité. La preuve :

Refus de fermer les frontières.
Refus de supprimer le droit du sol.
Refus de supprimer la double nationalité.
Refus d’appliquer la déchéance de la nationalité française pour les terroristes (ils sont des centaines à revenir d’Irak et de Syrie).
Refus de mettre la majorité pénale à 16 ans.
Refus de toucher les familles de mineurs délinquants au portefeuille.
Refus de la tolérance zéro.
Refus de restaurer la double peine et d’expulser les délinquants étrangers.
Refus de construire les 15 000 places de prison promises pendant la campagne.

Macron n’a strictement rien fait pour rétablir l’ordre républicain dans le pays.

Quant à sa PSQ, la Police de sécurité au quotidien censée rétablir l’ordre dans les quartiers, 62 % des Français pensent que cette mesure de reconquête va échouer !

Selon le même sondage, 43 % des Français majeurs disent avoir été victimes d’un harcèlement ou d’une agression verbale.

26 % ont été victimes de cambriolage et 23 % ont subi une agression physique.

La Macronie est en plein naufrage.

Macron traîne de plus en plus de casseroles derrière lui. Arrogant, méprisant et insultant envers la France et le peuple français, il a perdu toute crédibilité.

Le calculateur machiavélique, qui a fait un hold-up sur l’Élysée après une campagne présidentielle dont les dessous plus ou moins avouables restent à écrire, est aujourd’hui démasqué.

Macron est un anti-démocrate qui impose au peuple une mondialisation et une société multiculturelle dont il ne veut pas. 75 % des Français ne veulent plus d’immigration selon Laurent Obertone.

Il veut une justice aux ordres, comme il vient de le prouver en refusant les 3 candidats que la Chancellerie proposait pour remplacer François Molins. Tous trois jugés insuffisamment Macron-compatibles.

Son rêve, contrôler les médias, y compris Internet, pour mettre au pas l’opposition et les sites de la réinfosphère.

Et sa chute inexorable dans les sondages va le rendre encore plus intraitable avec les opposants, puisqu’il ne supporte pas la contradiction.

Macron a perdu toute respectabilité avec ses comportements agressifs et ses colères mal contrôlées ou avec ses débordements plus que douteux.

Pitoyable affaire Benalla, ce simple exécutant chargé de la logistique des déplacements présidentiels, bénéficiant  de privilèges exorbitants qu’aucun ministre ou très haut fonctionnaire n’aurait le droit de cumuler.

« Il n’est pas mon amant », s’empressa de nous dire notre président, avant que l’affaire ne prenne des proportions inattendues. Un peu de dignité serait la bienvenue !

Indécente Fête de la musique à l’Élysée, où un groupe techno, « fils d’immigrés, noir et pédé », est venu vomir ses insanités sur le perron du Palais où les rois, les reines et les plus grands chefs d’État de la planète se sont succédé.

Désastreuse image d’un président hilare, pour ne pas dire en extase, sur une photo prise à Saint-Martin entre deux jeunes Noirs débraillés, l’un faisant un doigt d’honneur devant l’objectif, l’autre étant un braqueur fraîchement sorti de prison.

La grande classe. Mais le pire est que Macron a pris la défense du délinquant, victimisant un braqueur alors que l’insécurité détruit le quotidien des Français.

Nous assistons à une véritable descente aux enfers de l’image présidentielle avec ses comportements de déjanté.

Au point que Brigitte Macron a fini par craquer, passant un savon à son irresponsable de mari, incapable de se comporter avec dignité, et exigeant qu’il arrête ses « conneries ».

https://www.valeursactuelles.com/politique/il-faut-arreter-les-conneries-maintenant-quand-brigitte-flanque-une-deculottee-emmanuel-macron-99548

Jamais la France n’aura connu pire président ! Incompétent et narcissique, impulsif et immature, il est incapable d’intégrer la dimension de sa fonction.

Et c’est le même Macron qui va se recueillir sur la tombe du général de Gaulle, un monument de notre Histoire, fondateur de la Ve République !

Ses seuls soutiens sont les mondialistes et immigrationnistes de tout poil qui se foutent éperdument du naufrage de la France et de l’identité gauloise.

Il est la risée du monde et nous fait honte. Dans quel état sera la France en 2022 ?

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Jill

Alarmant ;sauf pour Macron et son
gouvernement bien sur.