11 novembre démilitarisé : Non, Monsieur le Président, vous n’en avez pas le droit !

Publié le 27 octobre 2018 - par - 38 commentaires - 2 280 vues
Share

Monsieur Emmanuel MACRON, celui que la Constitution a fait chef des armées et grand maître de l’ordre de la Légion d’honneur ne peut pas se défausser – pour des raisons de basse politique – de sa mission d’hommage à ceux qui sont tombés pour que nous vivions.

Le 11 novembre est fête nationale depuis 1922. En 2012, il a été décidé de rendre également hommage ce jour-là à tous les morts pour la France (à noter que les États-Unis consacrent cette journée à tous leurs soldats tombés au combat, et que d’autres pays, comme le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie, la réservent à la mémoire des anciens combattants des deux guerres mondiales !

Ceux qui sont morts pour la Patrie ou en son nom ont des droits inaliénables !

C’est aussi grâce à leur sacrifice que vous avez pu être élu à la magistrature suprême, dans un pays libre !

Il s’agit du devoir de mémoire, lui seul permet de rendre inoubliable. Il incombe à chacun des Français, quelle que soit sa fonction, quel que soit son niveau de responsabilité. Il vous incombe donc aussi !

Après les multiples propos de dénigrement de la France et de ses soldats alors que vous étiez en déplacement à l’étranger : vous avez fait d’eux des tortionnaires, des criminels, des barbares…

Commettre cette nouvelle insulte consistant à ne pas rendre hommage à leurs anciens, ils ne vous le pardonneraient pas, qu’ils soient en activité, en retraite ou de réserve. Et il en est de même pour de très nombreux Français qui, bien que n’étant pas des soldats, n’en sont pas moins de fervents patriotes !

Et, même si « Les vieux soldats ne meurent jamais ; ils ne font que s’effacer. » En l’absence d’un hommage officiel, il convient que la nation rende un hommage à ses soldats tombés sous les plis du Drapeau !

« … Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie,
Ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie ..
. »

Victor HUGO – Chants du crépuscule, 3.)

 

C’est pourquoi, en hommage aux soldats de France tombés pour la Patrie, plus particulièrement durant la Grande Guerre, je dédie ce poème (je n’en suis pas l’auteur mais l’unique propriétaire. Il a été écrit pour mon père le colonel Lucien CERISIER, « Mort pour la France » en 1945, aussi soldat dans la Grande Guerre).

À la mémoire d’un héros

La perte d’un héros vous déchire le cœur.

Elle supprime à nos yeux des instants de bonheur.

Nous ne le verrons plus, lui qui nous apportait

Ses traits de caractère, enfin ce qu’il était.

 

Pourtant si nous pleurions sans l’ombre d’un espoir

Si nos yeux ne voyaient que le noir

Nous trahirions celui qui toujours affirmait

Que l’ombre d’un héros jamais ne disparaît.

 

Et pour lui témoigner notre admiration fraternelle

Pour qu’il sache, où qu’il soit que tout est éternel

Nous chercherons encore, à travers son départ

Un peu de vérité, même infime, une part.

 

Laissez-moi espérer à travers ce poème

Que la mort ne tue pas ce qui vit, ce qui aime,

Que la mort contenue dans chacun des humains

Sublime ce qu’il touche et prépare demain.

 

Je refuse à croire ou bien même à penser

Que trépas signifie que tout soit terminé

Cela impliquerait que l’être tant admiré

Une fois décédé soit pour nous oublié.

 

La mort n’est qu’un passage qu’il nous faut accepter,

Elle ne détruit ni sagesse, ni force, ni beauté,

Elle n’est qu’une porte, un sas, une barrière

Vers cet initiation que nous nommons dernière.

 

Où que vous soyez, je sais que vous m’écoutez,

Je sais que de la vie que vous avez fini la route

Que vous êtes partis vers des lieux très lointains

Inaccessibles à tout ce qui est de l’humain.

Afin que mon hommage soit complet, je rappelle ce poème de Pascal BONETTI (1884 – 1975),  poète et journaliste français. Il a écrit ce poème en 1920, en l’honneur de tous ceux qui sont devenus français par le sang versé !

 

Le volontaire étranger de 1914

Le monde entier disait : la France est en danger

Les barbares demain, camperont dans ses plaines

Alors, cet homme que nous nommions « l’étranger »

Issus des monts latins ou des rives hellènes

 

Ou des bords d’outre-mers, s’étant pris à songer

Au sort qui menaçait les libertés humaines

Vint à nous, et s’offrant d’un cœur libre et léger

Dans nos rang s’élança sur les hordes germaines

 

Quatre ans, il a peiné, lutté, saigné, souffert !

Et puis un soir, il est tombé, dans cet enfer …

Qui sait si l’inconnu qui dort sous l’arche immense

 

Mêlant sa gloire épique aux orgueils du passé

N’est pas cet étranger devenu fils de France

Non par le sang reçu mais par le sang versé.

Lieutenant-colonel (e.r.) Jean-François CERISIER, Soldat de France

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Ginette BRAEM

Colonel, Pour être franche, je n’étais pas informée de cette possible position qu’aurait pu prendre la personne que je considère comme n’ayant aucune conscience , aucune morale aucune ,dignité. notre FRANCE ne merite pas cela.Nos MPLFméritent d’être honorés. Nous leur devons notre liberté ou plutot ce qu’il en reste!
Votre Majesté,il est grand temps pour vous de quitter l’Elysee! Partez vite mais partez avec votre COUR…….

hathoriti

Très bel hommage, colonel, merci ! cette nouvelle insulte de l’Imposteur n’a rien d’étonnant et si elle soulève ma colère, mon indignation, ma honte, quelque part (et vous comprendrez ce que je veux dire ) elle me réjouit ! car, plus il nous insulte, plus il est détesté, méprisé, moqué ! On nous dit qu’il serait à 30% dans les sondages…! Faux ! Je n’en crois pas un mot ! Il est à 10% peut-être et qui l’approuve ? les bougnes et d’indécrottables connards dont, d’ailleurs, le nombre se réduit comme peau de chagrin ! Cet inculte incompétent est la risée du monde entier et une honte pour la France !

Nuch

Bel hommage à ce minable de micron

J-F Cerisier

@hathoriti
Les sondages … Les plus « beaux outils » pour les manipulations de l’opinion publique ! Il est tout à fait imaginable qu’il soit possible, aujourd’hui, de bâtir un sondage en fonction du résultat que l’on souhaite obtenir … Quelques paramètres de base peuvent être déterminants : échantillon (taille et composition); formulation des questions (langue française ou charabia ad hoc); forme des questions (choix ouverts ou choix fermés); type de contact entre sondeur et sondé (entretien direct, téléphone, email, …), (jour(s) et heure(s) de l’opération). Et surtout, bien sûr, filtres de l’analyse et Compte-rendu qui en est fait !

Natou

Cher Monsieur cerisier .
Merci pour votre article et je suis comme vous scandalisée , jamais je n’aurais pu imaginer qu’il ose faire cela le Macron !!!!
Mon arrière grand père était soldat et j’en suis fière , il n’était pas militaire de carrière mais il était fier de partir défendre son pays !!!!

Vous parlez de la Constition mais il me semble que il y a l’article 68 non ?
Il faut déclencher cet article il y a matière à le déclencher !!!!

Macron : de la merde dans un bas de soie Napoléon à Talleyrand !

J-F Cerisier

@Natou
La première phrase de l’article 68, à elle seule, permet de penser qu’en l’état de décrépitude actuel du Parlement, les conditions ne seront jamais remplies … Quand bien même il y ait déjà eu « matières à le déclencher ».
cf https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;?idArticle=LEGIARTI000006527564&cidTexte=LEGITEXT000006071194

André Léo

Autres temps , autres guerres!
La Grande Guerre de 14-18 et ses 6 millions de pauvres types morts pour leur Patrie, du moins le croyaient-ils, « avait fait reculer le socialisme de plusieurs générations ». (Goncourt) 39/45 avait été la tentative vaine, de liquider l’URSS par Hitler et son plan Barbarossa. L’URSS se suicidera elle-même par absence de démocratie. La guerre que la planète subit actuellement est une guerre pour la mondialisation. Un supra gouvernement de la finance qui organisera le monde à sa botte, distribuant aumônes du « revenu universel » aux soumis, punissant par sa justice les mauvais sujets s’écartant de la pensée unique, de la culture unique, de la bien pensance unique.
Camarade colonel, ce ne sont pas les poètes qui dirigent le monde, mais cette oligarchie discrète de multimilliardaires qui possèdent déjà le Monde. Et ils ne manquent pas de collabos technocrates. Alors, le devoir de mémoire… si vous saviez comme ils s’en moquent.

« Celui qui possède le présent possède le passé… » et le manipule pour imposer « son avenir ».

Favre

Je suis d accord en qui concerne la poésie : ils s en moquent les idéologues mondialistes . Mais je suis certain que ce nouveau totalitarisme ne parviendra pas plus a ses buts que n y sont parvenus les précédents , a savoir , le nazisme et le communisme. .
..

wika

Evidemment, c’est autre chose que la « poésie » de Médine ou de rappeurs « pédés » maquillés et en bas résille.
Et justement, c’est là le problème, Lieutenant-Colonel : nous sommes dans un monde qui ne comprend plus ces finesses d’esprit et de langage. Nous vivons dans un univers d’enfants gâtés qui méconnaissent et dénigrent toutes les valeurs qui ont construit notre patrie, aidés en cela par des enseignants politisés qui transmettent (ou pas) les choses à travers leur prisme personnel ou celui de leurs supérieurs pédagogiques.

DUFAITREZ

« Mettez ce torchon à la poubelle » dirait Macron !
« Lisez-le à la tête des troupes », dirait de Villiers !
« Quand la Mémoire n’ensemence plus l’Avenir, la Nation est morte ». Dirai-je modestement !

JodunIl

Vivement que je puisse fêter sa disparition !! le plus vite possible sera le mieux !!!

CLV

Merci mon général pour votre article. Une chose néanmoins me chagrine et me désole, c’est de constater le silence des généraux actuels qui restent silencieux plus préoccupés par leurs étoiles que par le respect de nos anciens héros. Ou est le sens du devoir de ces généraux ? Ils se doivent d’honorer leurs anciens qui ont versé leur sang ou sont mort sur les champs de bataille et intimer l’ordre à Macron de respecter nos morts. Je ne cache pas « également » ma colère de voir ces généraux cautionner cette immigration funeste guidée, organisée par une idéologie politicienne macabre qui détruit notre peuple et nos racines. Ces généraux ne se sont ils pas engagés pour protéger la France, ses racines, ses valeurs et faire front à tous ceux qui voudraient détruire la France et encore plus dés lors qu’il s’agit d’un politicien, d’un président qui trahit son pays. En espérant que ces généraux reprennent leurs esprits pour que la France cessent d’être humilier par un paltoquet.

J-F Cerisier

@CLV
Vous me flattez, mais je ne suis pas Général, seulement Lieutenant-Colonel. Je n’avais pas les qualités requises pour prétendre voguer au sein des galaxies … Vieille Tradition familiale.

MAUREL

Le macron est une pourriture il faut espérer que le 11 novembre aucun generaux ne sera a ses côtés mais j’en doute . Il mérite le peloton d’exécution pour entente avec l’ennemi.

Annie

que voulez-vous attendre d’un président qui a été élu par « un coup d’état » d’apparence démocratique :les banques les patrons etc avaient tout prévu même le philippe ., français vous avaient droit à la grande manip

Jill.r

Macron va sûrement glorifier les  » indigènes »
lesquels comme chacun le sait ont gagné la
guerre.

Jill.r

Merci mon colonel pour ce beau et émouvant
poème en hommage au légionnaire.

Allobroge

A été découvert un livre de poèmes :
« Rêves et Réalités » écris entre 1910 et 1947 par Pierre Deloulme. Ancien combattant, croix de guerre 14-18, prisonnier de guerre et civil en 1940. Il était vétérinaire. Pour situé un peu l’auteur, à peine libéré dans un état lamentable du Front-stalag N.R. 121 d’Epinal, il fut arrêté et accusé par la Kommandantur d’avoir voulu empoisonner l’armée allemande ( lui écrit l’armée boche. ) Conduit au conseil de guerre, il ne dut d’éviter « six balles dans la peau », que grâce à l’intervention du Maire et de l’ingénieur de la ville.
Bonne lecture, Patrice Pruniaux.

Onze Novembre.
Le Soldat Inconnu de 1918 à son frère de 1940.

Je dors-moi l’inconnu de cette grande guerre
Qui devait engendrer une paix séculaire –
Sous cet arc de triomphe où j’ai tout les honneurs
Des autres, mais je préférerais être ailleurs…

J’entends trop de discours au-dessus de la terre
Dits, sans foi, par des gens que je ferais bien taire
Lorsque grandiloquents ils vantent nos valeurs
Comme pour s’en emparer en vrais spoliateurs !

Je sais le peu de cas qu’ils font des sacrifices
Du soldat de quarante et de ce vieux poilu
Qui, vainqueur en dix-huit, discrètement s’est tu !

De leurs erreurs, hélas !, ils nous font les complices,
Oubliant qu’au maquis tu transportas l’ardeur
De ma flamme sacrée et fus toujours sans peur !!

Vois-tu je ne sais pas de plus grandes délices
Que dans l’union, temple où se joignent les cœurs ;
Pour que vive la France il faudra que s’unissent
Tous ses fils divisés par trop de beaux parleurs !

Toi qui vis, agis donc ; fuis cette pente où glisse
Le Français oublieux des sentiers de l’honneur ;
Reste le vrai soldat, ne sois pas un jocrisse
Et ne t’éclipse pas devant tel imposteur !

Impose le silence aux chefs du branle-bas,
Fuyards… alors que toi, continuant la tâche,
Tu luttais, pied à pied, dans un affreux combat !

A l’ombre du maquis ou dans les barbelés
Aurais-tu supporté tant de phraseurs en rage ?

pauledesbaux

Merci Colonel, je diffuse à ceux qui ne lisent pas RL,
paule

JEF

Qui sait si l’inconnu qui dort sous l’arche immense
Mêlant sa gloire épique à l’orgueil du passé
N’est pas cet étranger devenu Fils de France
Non par le sang reçu mais par le sang versé

pauledesbaux

VIVE LA LEGION !

Sjean-louis

Macron, grand commandeur de la légion d’honneur, honte à lui !
Il n’y a plus de poilus à exposer sous l’arc de triomphe pour qu’il fasse le beau en ranimant la flamme

J-F Cerisier

@Sjean-louis
Juste une petite erreur à corriger le P.R. n’est pas « grand commandeur », mais le « Grand Maître de l’Ordre de la Légion d’Honneur ».

Fomalo

Le grade le plus haut est « Grand croix », le P.R l’a d’office en tant que « grand maître » (hahahaha), mais B. EL HASSAD, comme POUTINE, l’ont aussi!! HAHAHAHAHA!!

Sjean-louis

Autant pour moi, mon Colonel mais il mérite même pas d’en être le chevalier et je colère quand je le vois grimper dans un command car..

Ginette BRAEM

C’est PIRE…….!!!!!

Jill.r

Pas grand commandeur, grand croix.

Marnie

Oui, tous ces ennemis de la vraie France sont une grande croix qui nous est imposée.

gaulois réfractaire

Plutôt grand mirliton.

SOSFRANCE08

macron, s’il faut venir te chercher, je prépare la fourche à fumier…Car, c’est la meilleure comparaison qu’il puisse y avoir avec ta prétention.Pauvre type!!!

Marnie

Qu’il ne le répète pas le macro car effectivement cela pourrait bien se produire.

crap2sp

Merci mon colonel.
nous avons enleve le jouet a ce president,un certain Alexandre,cet etre a moitie fou punirait’il le pays en retour,ou n’attend ‘il pas une autre fete de la musique,pour ce faire peloter en public.ce type est malade et reagi comme enfant gater,qui trepigne nos poilus et tous les autres combatants meritaient mieux .pour le 11 nov.je mettrais donc une chanson et video magnifique,qui est aussi la musique de fin du film,WE WERE SOLDIERS.MANSION OF THE LORD.pour eux rien que pour eux

Allonzenfan

Cette petite fiente hait la France et son histoire glorieuse, hait l’Armée Française et ses hauts faits d’armes, hait tout ce qui n’est pas son nombril ou tourne autour… Il se prend pour le nouveau Charles-Quint, empereur de l’Europe, alors qu’ils n’est, au mieux, qu’une erreur de casting et un usurpateur !

JCML

Ça, pour l’erreur de casting c’est l’erreur, l’horreur, du siècle plutôt.

looping

Macron ne peut honorer les poilus qui ont donné leur vie pour défendre la France alors qu’ il la livre aux ennemis grand capital et Islamisme et migrants.

Berqué. Capitaine(er) algérie

Je sortirais mes 2 grands drapeaux sur le balcon, le Français et l’Américain qui ont aussi participé à cette grande guerre

montecristo

Très émouvant mon Colonel !
Au delà des sentiments je me pose toutefois la question de savoir si un président français avait le pouvoir d’annuler une commémoration sans que personne n’y puisse rien juridiquement ???

JCML

La France va passer encore pour un pays de guignols mais nous saurons encore une fois qui est le plus grand. Cela ne fera que conforté qu’avec ce psychopathe nous sommes bien au bord du gouffre et qu’il propose de faire un grand pas en avant.