11 novembre : Macron va essayer de redorer son blason sur le dos de nos Poilus

Image associée
Résultat de recherche d'images pour "photos gaz 14-18"

Du 4 au 11 novembre, Emmanuel Macron va entreprendre un périple mémoriel pour entretenir le souvenir de la Grande Guerre, parcourant tous les hauts lieux du conflit.

L’Allemagne sera associée à ce programme, du président allemand Franck-Walter Steinmeier à la Chancelière Angela Merkel, afin de célébrer la paix et la réconciliation franco-allemande.

Ce périple s’achèvera le 11 novembre à Paris, sous l’Arc de Triomphe, où Macron prononcera un discours devant 60 chefs d’État, dont Donald Trump et Vladimir Poutine.

Nul ne saurait contester cette initiative mémorielle, tant le sacrifice de nos “Poilus” durant le conflit sanglant de 14-18, fait partie du grand récit national qui doit rester dans notre mémoire collective. Avec, pour chaque génération, le devoir d’entretenir la flamme du souvenir à destination des plus jeunes.

C’est donc une immersion prolongée que Macron a décidé d’entreprendre pour incarner la nation et renouer avec notre Histoire, qu’il a tant bafouée ces derniers mois.

À l’heure où le peuple se détache d’un président qui l’a trop souvent méprisé et insulté, Macron tente un retour en grâce en allant vivre au plus près de lui, pendant une longue semaine. Un grand exercice de communication…

Il espère rebondir à l’occasion de cette commémoration, un centenaire de l’armistice de 1918 qui tombe à pic, pour redorer le blason d’un président qui a sali la France comme personne et qui a désacralisé la fonction présidentielle par ses comportements aussi  immatures que scandaleux.

“Il s’agit d’aller à la rencontre de nos ancêtres les Poilus, de renouer avec des racines que nous risquons de perdre”, nous dit l’Élysée.

Voilà un propos qui ne manque pas de sel de la part d’un président qui ne jure que par le mondialisme et le multiculturalisme, lesquels menacent la cohésion nationale et aggravent la fracture identitaire. le risque de conflits inter-ethniques est bien réel, comme l’a dit Gérard Collomb.

Nos racines, c’est la politique irresponsable de Macron qui les menace, en ouvrant les frontières toujours plus largement et en laissant lâchement s’islamiser les banlieues. La déferlante migratoire nous mènera au chaos.

“Le président de la République veut entretenir le rapport avec le monde combattant, il est sensible aux gens qui se sont battus pour la France, il a un profond respect qui ne manque jamais de transparaître”, nous dit un ministre.

Ce ministre a la mémoire courte. Comme respect, on a vu mieux !

Il oublie la façon scandaleuse dont Macron a humilié le CEMA, Pierre de Villiers, recadré devant un parterre d’officiers français et étrangers le 14 juillet 2017.

Un Macron au comportement immature, osant clamer haut et fort “je suis votre chef” devant des officiers médusés. Difficile de faire pire dans le ridicule, quand on connaît la fidélité et l’abnégation d’un soldat au service de sa patrie.

Et rappelons aussi l’incroyable comportement de notre président, accusant la France de crime contre l’humanité devant les autorités algériennes, crachant sur l’immense œuvre civilisatrice que fut la colonisation.

Ou encore son ahurissante déclaration devant 170 pays à la tribune de l’ONU :

« Je viens d’un pays qui a fait beaucoup de mal… »

Est-ce digne d’un président de la France ? C’est une insulte au peuple français.

Macron ne sait que dénoncer la montée des séparatismes, des extrêmes, des nationalismes et de la “lèpre populiste.”

Mais à qui la faute ?

En livrant la France à une immigration de masse qui refuse de s’intégrer, en islamisant le pays comme jamais, il trahit la mémoire de nos Poilus qui ont donné leur vie pour notre liberté. Oui, nos Poilus, il les trahit en sacrifiant le pays sur l’autel du mondialisme.

Le discours que Macron va tenir jusqu’au 11 novembre 2018, le message qu’il va tenter de faire passer, exaltant l’amour de la patrie et le sacrifice de nos soldats, est à 180° de la politique de destruction de la nation qu’il mène depuis 18 mois, au nom du mondialisme et du multiculturalisme.

Macron n’a qu’un ennemi, le populisme, c’est-à-dire ce cri du peuple français qui refuse de disparaître dans le tourbillon mondialiste.

Il a la prétention de se rapprocher du peuple en faisant vibrer la corde sensible du souvenir de nos Poilus héroïques, mais quel crédit accorder à celui qui a accusé notre armée d’avoir pratiqué la torture en Algérie, sans jamais évoquer la barbarie du FLN ?

Macron est un calculateur et un manipulateur. Nul doute qu’il saura surfer sur la vague patriotique et le grand élan national qui vont submerger la France à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918.

Nul doute qu’il saura parfaitement simuler les postures qui conviennent pour célébrer dignement cette grande page de notre Histoire. L’illusion sera parfaite.

Mais nul doute aussi, que chaque Français ne pourra s’empêcher de penser combien Macron a sali notre pays, combien il a insulté le peuple et son armée, et combien sa politique est dévastatrice pour l’avenir des générations futures.

Les Poilus défendaient nos frontières, Macron les ouvre à l’invasion.

Jusqu’au 11 novembre, Macron, en parfait opportuniste qu’il est, va se muer en grand patriote. Mais tout cela sonne faux. On nage en pleine hypocrisie.

Il va tout simplement tenter de redorer son blason sur le dos des Poilus. Ne soyons pas dupes de cette vaste opération de récupération.

La Fête de la musique et la sinistre photo auprès d’un braqueur antillais, qui vient d’ailleurs de replonger, resteront des taches indélébiles sur l’image présidentielle. Elles montrent le véritable Macron, sans artifice.

Un Macron qui a perdu toute crédibilité et qui n’est plus digne de gouverner la France.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

68 Commentaires

  1. Même pas, puisqu’il semblerait qu’il laisse ce soin aux chefs d’Etat étrangers en n’assistant pas aux commémorations et marquant ainsi une fois de plus son mépris pour l’histoire de France

  2. Les rares moments ou Macron se trouve sur le sol de France, il va de commémorations en commémorations, mode institutionnalisée par Hollande. Méfions nous de toutes ces opérations de séduction programmées pour endormir les peuples pour qu’ils votent « comme il faut » aux européennes. Je souhaite vivement une nouvelle affaire de type « Benalla » dès le 12 novembre.

  3. Faudrait savoir, Monsieur Guillemain ! Si Macron fait une commémoration convenable de la mémoire des combattants, vous n’êtes pas content, mais s’il avait invité Black M. vous ne seriez pas content non plus !

    Pour une fois qu’il fait quelque chose de bien, on ne va tout de même pas le lui reprocher !

    Je crois qu’il reste plein d’autres choses sur lesquelles on peut le critiquer, non ?

    • Désolé cher Spipou, Macron ne fait ce tapage que dans l’espoir de remonter sa cote de popularité. Il sera prêt à faire des provocations sordides pour y arriver avec les coquins qui lui servent sa « com » seul argument et raison d’être du sinistre personnage.
      Se faire du sang neuf avec le sang versé par les soldats français, il manquait ceci à son triste massacre (au sens cynégétique).

  4. Bonjour
    Je pense que votre analyse a une lacune.
    Macron va profiter de ces commémoration pour disqualifier la nation.
    L idée de nation va en prendre un coup vous verrez….

  5. Il nous fera accroire que la France de 1918 a été libéré grâce aux sacrifices exclusifs des gens venus des colonies, vous savez, ceux dont les noms pullulent sur nos monuments aux morts !

    • @allobroge
      vous savez, ceux dont les noms pullulent sur nos monuments aux morts !

      Houla ! sacrilège ils ont osé inscrire sur nos monument des musulmans qui ont combattus pour la france !

      Apres tout c’est vrai que les muslmans mort pour la france vous devait bien ca !
      Vous leurs avez apporter la civilisation ils etaient donc tout a fait logique qui donne leurs vie pour les gentils colons français !

      • @champion
        Vous savez sur les monuments aux morts qui existaient en Algérie française, les noms des musulmans figuraientvaix côtés des autres combattants. Dans les cimetières militaires vous trouvez les tombes musulmanes près des tombes chrétiennes ou juives. Enfin, une dernière chose, lorsque l’Algérie est devenue indépendante, beaucoup d’anciens soldats français musulmans ont été humiliés, frappés, torturés, massacrés et maintenant les crapauds qui foutent le bordel en France osent se revendiquer de ces soldats. Vraiment, il y en a qui n’ont honte de rien !

  6. Soyons justes. Il va peut-être dire que les Poilus étaient des criminels de guerre quand ils gazaient les pauvres Allemands !!

  7. Populisme ?! Actuellement le peuple exprime son mécontentement : il veut, il exige qu’on lui témoigne l’attention qu’il mérite, que l’on ne détruise pas ce qui a été fait, bâti peu à peu au fil du temps par ceux qui sont maintenant dans les cimetières. Nous n’avons pas à l’abandonner pour prendre celle des barbares que l’UE et notre merdeux actuellement au pouvoir veut nous imposer.

  8. Je doute qu’il s’en tire en trompant grand monde tellement il est maladroit. Et dire que certains se moquent de Trump le traitant d’éléphant dans un magasin de porcelaine. Mais que dire du Macron et de ses diverses incartades, ridicules en effet, même Hollande avait plus de tenue, ayant le minimum en sachant garder son self-control y compris dans les postures les plus grotesques. Comment ce freluquet se composant des mines graves de circonstance peut-il désormais donner le change sur sa vraie nature ? J’ai des doutes. En plus, on devine qu’il est maquillé dans ses allocutions, son fond de teint lui fait un teint de porcelaine. J’espère qu’il aura au moins la décence de ne pas porter ce fond de teint en célébrant les malheureux poilus. Ou qu’il ne suivra pas l’exemple d’Obama pendant la commémoration du débarquement en Normandie, mâchouillant du chewing-gum car expliquaient les journaleux bien pensants, il tentait de se sevrer du tabac. Il devra aussi contenir ses élans vers les Africains lors des déplacements, lesquels nous sont présentés comme des descendants des tirailleurs sénégalais, c’est fou comme ils ont eu une postérité abondante, ils n’ont pas dû tous mourir sur le champ de bataille. Je pressens que cette commémoration sera une excellente occasion de promouvoir aussi et toujours la diversité qui a combattu aux côtés des autochtones (des dizaines de milliers dit-on et pas tout au long de la guerre selon les historiens). L’occasion rêvée pour serrer dans ses bras des jeunes Africains si maman Brigitte n’y met pas bon ordre en l’admonestant préventivement.

    • Nombre de morts en 14-18 : 1,4 million dont 140000 coloniaux compte tenu des nombres démographiques pas de quoi fouetter un chat. Et le pourcentage de tués au combat identique à celui des desouches. Les coloniaux N’ONT JAMAIS ÉTÉ DE LA CHAIR A CANONS.

      • sans compter tous ses francais du peuple qui furent sacrifiés, sur l’autel de baal,qui étaient des paysans, artisans de tout ce qui faisait ce peuple de france.sacrifiés sur l’autel de la finance et de la destruction de ce pays admirable que fut la france chrétienne.les poilus, ainsi que tout les soldats allemands doivent se retourner dans leurs tombes de voir leurs pays aux mains viles apatrides, tel des vautours se repaitre de leurs cadavres, et tout cela dans le plus grand bonheur de cette oliganarchie putride.malheuresement les deux guerres mondiale on été gagné par cette sois disante élite corrompue.génératrice de bien de malheurs comptable.liberté,égalité,fraternité sur le bucher funéraire des frères trois point de la discorde, de la haine et du mensonge, et de la destruction des nations, ne laissons pas faire cette ignominie, pour nos générations futures.nous sommes des francais et fiers de l’être battons nous, pour le bien de nos générations futures, comme nous l’ont montrez nos aieux.

      • @vincent
        Desoler 140 000 coloniaux ce n’est pas rien et de plus il n’avait pas obligations de vous aider cela n’etait pas leur conflits !

        Et puis ne vous en deplaise mais si justement
        Ils ont servi de chaire a canon !
        Car pour vous leurs vie valait moins que celle de vos caniche !

        • Champion
          Il faut bien me lire. Les colonies étaient largement plus peuplée que la métropole et donc 140000 en valeur relative ce n’est rien comparer aux 1,4 million de mort et dans le contexte de l’époque, c’était aussi leur conflit. La France n’a pas fait qu’exploité. La France a aussi soigné et investi dans ces pays. Les colonies n’ont jamais été rentables pour la France. La dette ne situe pas là où vous croyez. Et le pourcentage de morts au combat prouve bien que les coloniaux n’ont jamais été de la chair à canon. Mais il y a des données que vous refusez de voir car elle ne cadre pas à votre idéologie.

          • @vincent
            Eh bé comment vous y allez dit donc !
            C’est plutot vous qui refusez de voir la veriter car elle brise votre ideologie !

            Les coloniaux ont ete forcés a prendre part a un conflit qui n’etait pas le leur point final !
            Allez demander au marocains senegalais algeriens !

            Et bien sur que si monsieur les colonies etait plus que rentables elles ont permis a la france
            D’etre un pays developpes !

            Bien entendu vous le nié en bloc car cela dessert votre ideologie !
            Vous pensez que tout vous est du !
            Et que tout est le fruit de votre inteligence !

            Vous etes victime de la propagande pro colonial !

            • Champion je vous ai déjà prouvé que les colonies n’étaient pas rentables mais vous ne voulez pas lire ou vous ne savez pas lire.

              • @vincent l.
                Mais bien sur vincent, je ne sait pas lire d’ailleurs je me demande meme bien,comment j’arrive à vous repondre !
                Vos commentaires vont dans le sens du site riposte laique je pense que vous partager les memes idees qu’eux, il est donc tout à fait logique de vous voir nié que la france c’est construite et enrichi grace a ces colonies !
                Bin bien sur pour vous les africains sont inferieures a vous et ils vous doivent tout.
                Seulement voila l’histoire vous prouve le contraire et sa vous gene,alors vous la raconter a votre sauce afin de servir votre ideologie !

      • Après recherche j’ai trouvé ce bilan des pertes humaines :
        roupes coloniales “indigènes” françaises : 71.000 morts

        -Français blancs des colonies : 16.000 morts

        -Troupes métropolitaines françaises (de “souche”) : 1,31 million de morts

  9. On sait que Macron ne préconisera pas l’équivalent de Union Sacrée contre l’envahisseur allemand de 14, pas plus qu’une Union Nationale contre le nouvel envahisseur muzz. Sa mondialisation encourage au contraire les « grands remplacements » de population. Finies les Nations, finis les Peuples, mort à la Culture Française, (  » qui n’existe pas », alors pourquoi cette insistance à vouloir la tuer?) place à l’anarchie des tribus communautaires, vive la chienlit absolue des califats de non-droits.

    En 1918, ce sont les Poilus qui ont gagné la guerre, contre l’incurie, l’indigence crasse de Joffre et des politiques du début. Clemenceau a créé les conditions de la victoire en balayant la clique politique.
    C’est AUSSI le Peuple Français qui gagnera la guerre contre l’islamisation.
    Mais le Peuple a besoin d’un catalyseur de mécontentement, et il lui faudra un Clemenceau ou une Clemencelle qui l’entraîne, drapeau tricolore levé, à monter au créneau de nos Libertés. Ce personnage attendu ne s’est pas encore dévoilé.

    • Clemenceau un sauveur ? J’avoue que le franc mac Georges fauteur de guerre, ayant fait capoter avec son complice Poincaré, la médiation que proposait l’empereur Charles (et des centaines de milliers de morts supplémentaires), ne m’a jamais apparu comme un héros. C’est lui qui a par sa haine de la monarchie catholique (« et on leur foutra la république » ricanait-il) a mis en place le prochain conflit. Non seulement il est coupable par son aveuglement idéologique de la mort de millions d’êtres humains, mais surtout avec son cri imbécile « les boches paieront » a fabriqué les désastreux traités de Versailles et de Trianon. Au lieu de supprimer le deuxième Reich qui n’avait que 48 ans d’existence (forgé sur la défaite de la France en 1870), il n’a eu de cesse de détruire l’empire Habsbourg et les monarchies catholiques allemandes. La république de Weimar n’aurait jamais dû être tolérée. En laissant un vingtaine d’états comme Bonaparte l’avait imaginé, avalisé par le traité de Vienne après la chute de l’empire français, jamais Adolf Hitler, le caporal bavarois, humble sujet dévoyé des Habsbourg n’aurait pu s’emparer de l’Allemagne et faire son stupide troisième Reich. Cette seconde guerre mondiale a définitivement ruiné la civilisation occidentale, sans compter bien sûr les pertes humaines et les effroyables destructions de villes et leurs magnifiques monuments multiséculaires.
      C’est grâce au traité de Versailles qu’aujourd’hui l’invasion mahométane et africaine a lieu avec des peuples tétanisés qui se laissent mourir. Merkel, le chancelier successeur de Bismarck et d’Hitler est à la tête du quatrième Reich et impose en lieu et place du concept de la race la suprématie de la quincaillerie et autre bimbeloterie made in Deutchland.
      Alors le « Tigre » en papier qui faisait bombance chez Maxim’s avec les lionnes de l’époque pendant que nos soldats mourraient, très peu pour moi.

      • Tout à fait l’idéologie de Clémenceau a fait que l’armistice a duré en fait vingt ans ! Mais Clémenceau n’était il pas de Gauche ?

      • pont, votre commentaire est tres perspicace, sachant que le georges,etait un vendu a la perfide albion.en bref, comme vous le dites si bien, un pion du sinistre nouvel désordre mondial en préparation de son accomplissement,ayant sont obédience dans les cercles francs-macs qui se succéda dans cette république bannaniére de la france gauchisante, et récurrente dans sa folie de vouloir imposer son universalisme démoniaque au monde entier.1870,1914,1945,trois guerres contre le reich allemand.2 défaites et un armistice.amicalement,sans parlé du caporal socialo qui se révolta contre l’empire fiduciaire.le dénommé schrikblinger pardon,hitler.

      • Je ne suis pas sûr que les erreurs du Traité de Versailles doivent être imputées à Clémenceau.

        Parmi les causes d’erreur (pour celles que je connais), on peut compter les effets désastreux des délires de Foch sur les négociateurs alliés et particulièrement sur les français, l’état d’esprit des populations, surtout françaises, qui ne voulaient plus entendre parler de guerre, la bisounourserie de Wilson, l’acceptation de la demande d’armistice par l’Allemagne en 1918 (le vainqueur n’a JAMAIS intérêt à accorder un armistice, et dans ce cas précis les conséquences en ont été catastrophiques), le retrait rapide des anglais à leur « superbe isolement », la Russie soviétique qui n’avait certes pas abandonné d’énormes territoires sans l’intention de les récupérer un jour (l’intervention française en Pologne, avec le non respect de la Ligne Curzon, à quoi s’est ajoutée l’attribution de Vilnius à la Pologne, n’a-t-elle pas aussi été une énorme erreur ?), les énormes indemnités de guerre réclamées à l’Allemagne, et bien d’autres encore…

        Aurions-nous su faire mieux, nous, sans le recul de l’histoire, si nous avions été les négociateurs de 1918, après un conflit aussi total ? Je ne le pense pas !

        Pour le refus des tentatives de médiation de l’empereur Charles, je suis entièrement d’accord avec vous, mais pour le reste, en 1918, la situation avait largement échappé aux vainqueurs, et en particulier à la France.

        Quant à la République de Weimar, peut-on savoir ce qu’il en serait advenu si Gustav Stresemann n’était pas mort prématurément ? Et les tentatives de créer des états indépendants en Allemagne se sont toutes soldées par des échecs retentissants. Les Allemands, à cette époque, se sentaient allemands comme les français se sentaient français !

        On ne peut jamais réduire la cause des événements historiques à un seul facteur ou à une seule personne.

  10. pour moi il n’est pas mon president,jamais ! il peut se ballader au bout de ma rue je n’ira pas le voir,rien a foute d’un gland pareil,et pour commander et etre un chef il faut etre muni de burnes bien pleines et de l’autorité et ce n’est pas son cas.

  11. « de renouer avec des racines que nous risquons de perdre” : je rigole (jaune) quand je vois que l’enseignement de l’histoire est tellement manipulé que nos jeunes ne connaissent souvent pas les dates ni le pourquoi des deux grandes Guerres.
    Ce gamin gâté et irresponsable qui livre notre pays à l’invasion va prendre des mines de circonstance pour parler du sacrifice de ces valeureux combattants. Mais il s’en tape. C’est à gerber.
    Heureusement que mon père et mon grand-père qui ont fait ces guerres ne voient pas ça.

  12. Oui, nous aurons droit, pour ceux qui voudront bien le subir, à un pompeux, long et creux discours ampoulé marque déposée du répugnant avatar qu’est Macron le cuistre.
    Point commun avec les Castro, Staline, Hitler et autres brutes des tribunes, Macron nous inondera avec sa sempiternelle logorrhée (diarrhée verbale !), un verbiage et un crispant débit mettant en valeur sa pédanterie, ce mélange de Trissotin et de Vadius qui le caractérise si bien.
    Le précieux ridicule, sans le côté comique qui pourrait soulager notre colère par le rire, s’étalera sans doute sur la victoire gagnée grâce à l’indispensable concours des forces coloniales. En omettant de souligner bien sûr, que ce contingent était essentiellement composé de jeunes Français réquisitionnés, résidant dans les territoires colonisés, les soldats type tirailleurs sénégalais étant volontaires, dument payés, contrairement aux millions de soldats français enrôlés sans avoir le choix. Souvent d’ailleurs le « tirailleurs sénégalais » comme tous leurs comparses étaient de la famille du chef (caïd et autres titrés alliés de l’administration française), permettant outre les subsides gagnés au prix du sang versé par leur progéniture de recevoir honneur, distinction et reconnaissance des autorités, permettant d’assoir plus confortablement leur autorité.
    Il est triste de songer que le sacrifice inouï de nos pères, la plupart étant des jeunes gens flirtant avec les vingt ans, outre la mort (1 500 000 victimes), des millions de blessés et traumatisés et l’épouvantable souffrance morale et physique (faim, froid, chaleur et toute la misère endurée durant ces quatre terribles années), permet à l’insupportable arrogant vaniteux Macron de poser son cul dans le fauteuil républicain.
    Ses conseillers en « com », la communication étant la principale activité du régime, peaufinent avec le concours exalté du taulier Emmanuel M. un discours et des festivités commémoratives qui vont marquer l’Histoire.

    • chapeau, madame ou monsieur pont, pour vos commentaires, éclairant de lucidités, de remarques et de promptitude.de l’intelligence,de la clarté, et de l’originalité du débat.vos commentaires sont excellent.enfin, en ce qui me concerne.longue vie a vous, et beaucoups de débats parlant a venir.amicalement.nitiobriges.mais il n’y en pas que pour monsieur ou madame pont, car il y a d’autres commentaires excellent avec d’autres personnes sur ce site.bonne soirée a vous tous.

  13. Je vois une communication quasi certaine: l’immense apport des « indigènes » et leur sacrifice « pour la France ». Car comme chacun sait pendant ce temps-là les FDS jouaient aux cartes et on se demande d’ailleurs comment près d’un million et demi d’entre eux ont pu avoir leur nom gravé sur les monuments aux morts de nos villes et villages ! Après tout ce ne serait qu’une injure de plus faite aux Français par la Macronie.

  14. Qui glorifie le traître Audin a gagné un droit :
    celui de fermer sa gueule lors de cérémonies
    en mémoire de nos soldats morts pour la France.

  15. Attention, ce sont les  » indigènes » qui ont sauvé
    la France ;un hommage tout particulier devra leur
    être rendu.

    • indigene personne qui habite le pays tu vis en FRANCE TU EST UN INDIGENE DE FRANCE ESPECE DE C////////

  16. Macron.n’à pas sa place à l’occasion de cette émouvante commémoration …Insuportable la présence de celui-ci qui traîne la France dans la boue en l’accusant de crimes contre l’humanité et injurier le peuple Français. …En grande perte de vitesse , il va essayer par un discours « patriotique  » pompeux et qui sonne faux de tromper de nouveau les Francais afin de remonter dans les sondages ,attitude déplorable ainsi que sont gouvernement …..

  17. Derrière le leitmotiv présidentiel « en même temps » se cache la philosophie du relativisme choisie en politique par Macron. Dans le relativisme, faut-il le rappeler, les valeurs, la morale, l’esthétique sont variables et dépendent des circonstances. De ce fait, les notions de bien et de mal sont liées aux circonstances et n’ont rien d’absolu. Nous entrons dans l’irrationnel. Pour Monsieur « en même temps » il n’existe aucune vérité absolue ; le simple fait de l’ énoncer comporte sa propre contradiction, contradiction qui se dissout dans la faconde de discours creux dont Macron est coutumier.
    Fort de cette philosophie politique, Macron se croit autorisé de dire tout et son contraire, d’ailleurs il ne s’en prive pas. Il ne se prive pas de se rouler dans la fange puis de se redresser en costume cravate sans aucun plis avec des chaussures bien cirées. Macron caméléon, en homme de théâtre verbeux, après avoir calomnié la France, les Français, l’Armée, la culture et la langue française est capable de nous faire du patriotisme à la Paul Déroulède. Monumentale pitrerie dont on rirait s’il s’agissait d’un tout autre évènement que cette commémoration sacrée que ce centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, où les salauds et les traitres n’ont pas y mettre les pieds. Monumentale hypocrisie; honte à toi Macron l’imposteur, le traitre alors que tu livres la France aux barbares et redonne à l’Allemagne, sous une autre forme, ce que lui ont refusé :
    1.397.800 de nos soldats morts au Champ d’Honneur et
    4.266.000 soldats blessés pour rendre à la France son indépendance et aux Français leur liberté.

    • Tout est dit Viktor. Honneur à nos ancêtres et merde à Micron et Merkel !

  18. une lavette ?voila ce que nous avons comme //president/non seulement c est un pd /mais en plus il est super con /il croit que les francais vont oublier toutes ses conneries et autres magouilles ce type doit etre descenduele plus vite possible ce jour la ce sera une tres grande fete pour les vrais francais?mais pas pour tous les pd et autres merdias qui trahissent la republique

  19. Je verrais bien le cumul de la fête de la musique avec le spectacle de hollande :
    Des trans noirs courant à poil au milieu des tombes de Verdun.

  20. Pour certains, la réconciliation franco allemande c’est accepter la suprématie de l’Allemagne qui règne actuellement sur toute l’UE. Sauf qu’avec l’invasion migratoire musulmane de l’UE décidée par Merkel et autres c’est notre mort. Maintenant comme hier l’Allemagne reste un danger avéré et permanent pour les autres Nations.

  21. Il n’est ni mon chef, ni mon président, il n’est rien pour moi !
    SI ! Il est quelque chose ! UNE GROSSE MERDE !
    Je préfère la bouse d’éléphant, au moins, elle contribue à l’équilibre de l’écosystème.

  22. Il va insulter qui le 11 novembre ?
    Il va dire que la grande guerre c’était de la faute de la France et que nos poilus étaient de piètres soldats, piètres guerriers ?
    Que va-t-il encore cracher comme c… ?
    Il va faire la repentance à l’allemagne ?

  23. J’espère que Salvini sera là pour se foutre de sa bobine à 660€ le maquillage.
    Quel rappeur va t’il choisir ? Va t’il inviter le CFCM ? Etc…

  24. Poutine et Trump, et les autres chefs d’Etats ont la gentillesse et la diplomatie de venir honorer tous ces combattants pour la France. Nous aussi dans nos villages, dans nos villes, soyons très nombreux pour honorer nos aînés. Une prière, une explication, une photo pour que nos petits sachent…laissons le mauvais de coté.

  25. Il se murmure que Macron pourrait profiter du 11 novembre et de la présence de Merkel pour annoncer que la France partage avec l’Allemagne son siège au Conseil de sécurité de l’ONU. Malgré les démentis, il semblerait que des négociations soient bel et bien en cours. Comme disait le Général de Gaulle « quand un militaire vend son pays, c’est de la trahison. Quand un diplomate vend son pays, il fait une bonne manière à un collègue »

  26. Oh le communiqué de l’Élysée !!!! « “Il s’agit d’aller à la rencontre de nos ancêtres les Poilus, de renouer avec des racines que nous risquons de perdre”, alors que ce type ne perd jamais une occasion de cracher sur notre pays en voyage officiel.

  27. Un traître pareil ne devrait pas être autorisé à faire des discours au nom des héros français de la guerre 14/18;

    • Si on prend ses références, logiquement les poilus devraient être des criminels contre l’humanité. A moins que Brigitte n’aie commencé à lui faire réviser des cours d’histoire qu’il n’a pas connu.
      Le seul cours qu’il connaît, c’est le cours de la bourse.

  28. Quelle rigolade, le freluquet va se présenter comme prof d’Histoire de la guerre, lui qui n’a que raconté des mensonges sur la France et les Français, il va essayer de se présenter comme « chef de guerre , oui la guerre qu’il a déclarée à la Nation Française et cela devant Vladimir POUTINE il devrait se cacher ce 11 novembre et rester dans les bras de sa sauterelle pour la journée Ah, ça va être du beau théatre qu’il doit déjà répéter avec sa bonne femme.

  29. Il n’a jamais été digne de diriger la France, même pas un ministère ! ce type est un incapable dangereux, mais encore beaucoup trop de gens vont se laisser avoir ! J’espère qu’il va sortir une énorme connerie ou une infâme insulte comme d’habitude ! ce n’est pas que je le désire, comprenez-moi bien, mais, une vacherie de plus, lancée à la tête de la France achèverait de l’achever ! surtout devant Poutine et Trump qui eux, aiment et protègent leur pays et leur peuple !

  30. Rappelons que Macron est un homme de théâtre, un fervent admirateur de Machiavel, en cela cet éphèbe narcissique est talentueux pour qui le découvre la première fois. C’est d’ailleurs pourquoi, tant d’électeurs ont été séduits par ce jeune luciférien, décidé à détrôner Jupiter. En 17 mois de pouvoir élyséen, après avoir dégradé sa fonction, humilié les Français, sali et trahi la France, l’ange prométhéen comme dans le Paradis perdu de John Milton est en chute vertigineuse dans le grand abîme. Ultime rebond, celui de retrouver tout son éclat avec le sang versé par nos 1.397.800 héros mort au Champ d’Honneur pour libérer la France. Ignominieuse hypocrisie que ce changement de rôle, où la vermine apatride et mondialiste veut se métamorphoser en un parangon à la gloire de la patrie. En eschatologie c’est ce qu’on appelle la Grande prostituée.

    • soli = yohann
      c’est à dire une vermine à éradiquer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Ce n’est pas moi qui dit ça mais celui qui usurpe mon pseudo depuis des semaines, malheureusement la modération m’interdit de dire qui c’est, mais beaucoup l’auront reconnu, ça commence par un T et ça finit par un r.

  31. Macron se met en quatre pour rien !!! il est cuit et peut inaugurer du matin au soir et du soir au matin tous les monuments et autres steles ; les français jeunes et moins jeunes zappent sa tronche quand les journalopes ses complices nous l’imposent a la télé ….nous avons tous d’autres soucis a regler en priorité avec un chomage en progression ,des impots et taxes en progression et un assistanat aussi venant d’outre méditérannée comme si nous avions pas assez du notre Les vieux sont agressés chaque jour ,alors ses gerbes de fleurs et ses discours de pleureuses il peut se les mettre au cul (les poilus auraient honte de lui)

  32. que va t-il nous pondre ce minable macron pour faire son buzz sur ce jour férié ? un michoui geant,va t-il réinvité ces tarlouzes en cuir de la féte de la musique et donner un concert techno prés des tombes de ceux qui sont tombés ? hollande avait fait courir des jeunes sur les tombes de nos valeureux poilus ( ca se paiera aussi un jour !),je m’attend au pire.

  33. Après avoir tenté d’endosser la veste bien trop grande pour lui du grand Général De Gaulle. Voiciiiiiii !!! Rien que pour vooouuuuus !!! Devant vos yeux ébahiiiiiis !!! Le dernier sketch de Manuuuu pour le 11 Novembre !!! J’ai nomméééééé !!! Albert Roche !!! 🤣🤣🤣🤣🤣

    Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnait.

  34. macrouille va en profiter pour insulter la France et glorifier islam, clandos et tirailleurs senegalais…je vois ça d’ici

    • GAVIVA
      Oui la France a été libéré uniquement par les noirs et les arabes !!! les français sont restés couchés les doigts de pieds en éventail en attendant l’armitice et n’ont donc pas a etre glorifiés .Les monuments aux morts sont une magouille des dirigeants de l’époque pour faire croire a une population qu’elle avait un peu de dignité ….il serait bon de les démonter !!!
      http://combattant.14-18.pagesperso-orange.fr/Pasapas/E101Qui.html
      NON NOUS NE SOMMES PAS DES PLEUTRES.bientot les traitres vont courir…..

  35. un beau jour je vous enverrais une petite fiction écrite peu après le grotesque pietinage des tombes de Verdun. Une histoire de zombies, les poilus sont réveillés par ce vacarme sortent de terre et vont FAIRE LE MÉNAGE. J’ai bien ri en l’écrivant, les quelques uns a qui je l’ai faite lire ont bien aimé aussi. A bon entendeur….

    • el micron va débarquer dans l’Aude lundi, pour soutenir les sinistrés ! son apparition (croit-il) va les rassurer ! moi, si j’étais les gens des villages sinistrés, je n’irais même pas l’accueillir…ou alors, avec des huées et des sifflets…ou des tomates !

      • On a déjà dit qu’il ne fallait pas gaspiller la nourriture.
        Si vous connaissez un soigneur de zoo, il pourrait vous refiler en douce quelques pelletée de bonnes bouses d’éléphant bien fraîches à lui catapulter dans sa sale gueule de génocidaire, au moins, ça aura de l’allure ! Et ce sera utile au lieu de balancer la bouse à la poubelle.

Les commentaires sont fermés.