11 septembre 2001 : 9 ans et 16.000* attentats plus tard, qu’est-ce qui a changé ?

Publié le 10 septembre 2010 - par
Share

Il y a neuf ans dix-neuf musulmans détournaient quatre avions, en écrasaient deux sur les tours jumelles du World Trade Center, un sur le Pentagone, et les passagers du quatrième se sacrifièrent pour empêcher leur avion d’atteindre son but.

Ces attentats firent près de 3.000 morts, mais surtout ils ébranlèrent le monde, deux guerres furent déclarées à leurs suites.

Le plus important reste tu, tant par le monde politique, que par le monde médiatique, mais aussi par les autorités des différentes religions (l’agnosticisme et l’athéisme font figure d’exception à l’échelle mondiale) qui régissent la spiritualité de la plupart des habitants de notre planète.
Il est pourtant indispensable de bien intégrer que ces actes ignobles furent réalisés en conformité avec les prescriptions islamiques, ainsi que le confirme d’ailleurs Walid Shoebat (2).

Le Coran est formel, les infidèles (3) doivent être tués et dans le meilleurs des cas, pour les juifs (aussi appelés « ceux qui ont encouru la colère de Dieu ») et les chrétiens (aussi appelés « les associateurs ») assujettis.
Lorsque l’on parle du Coran il faut bien garder à l’esprit que pour le musulman ce livre est la parole directe de Dieu dictée à Mahomet et est de ce fait incontestable, contrairement aux textes de la Bible qui se veulent des textes écrits par des hommes inspirés par Dieu, étant rédigés par des hommes, ils peuvent donc être analysés, critiqués, voire réfutés ; le rapport du croyant aux textes canons est donc fondamentalement différent. Une autre différence qu’il importe de garder à l’esprit, spécialement quand on parle de la violence des textes bibliques, c’est que la violence dans les textes bibliques est narrative alors qu’elle est prescriptive dans le Coran.

Regardons de plus près deux versets de la Sourate 9, cette sourate est l’avant dernière (4) dans l’ordre de révélation, ce qui signifie que son contenu a prévalence sur les autres sourates en cas de prescriptions contradictoires.

Les extraits qui suivent sont tirés de « L’Exégèse du Coran » par Ismaïl Ibn Kathîr aux Éditions Dar al-Kotob al Ilmiyah

9 :5

Une fois dépouillés les mois sacrés, tuez les associants [Harkat Abdou, le traducteur, emploie le terme associant au lieu du plus communément usité associateurs] où vous les trouverez, bloquez-les, tendez-leur toutes sortes d’embûches. Seulement, s’ils se repentent, accomplissent la prière, acquitte la purification, dégagez-leur le chemin. –Dieu est tout pardon, Miséricordieux.

Cette traduction est assez absconse, on lui préfèrera celle de Kasimirski (5) ou d’Hamidullah (6) cependant, elle est utile afin de pouvoir suivre son analyse :

« Le segment tuez les associants est de portée générale : il s’applique à tous les associants. Mais l’avis qui prévaut dit que ce segment est spécifié par l’interdiction de combattre dans le Sanctuaire [NDLR La Mecque]. […] Le segment capturez-les, bloquez-les, tendez-leur toutes sortes d’embûches : prenez les comme captifs ou tuez-les, ne vous contentez pas de les trouver sur votre chemin, mais cherchez-les, harcelez-les, aller à eux et encerclez-les dans leurs places fortes, dans leurs forts, organisez-leur des embuscades, tout cela pour les contraindre à choisir entre la mort et l’Islam. »

9 :29

Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu ni au Jour dernier, ni n’interdisent ce qu’interdisent Dieu et Son Envoyé, et qui parmi ceux qui ont reçu le Livre [Les juifs et les chrétiens], ne suivent pas la religion du Vrai-et cela jusqu’à ce qu’ils paient d’un seul mouvement une capitation en signe d’humilité. (Traductions de Kasimirki (7) et d’Hamidullah (8))
« Le segment parmi ceux qui ont reçu le Livre, ne suivent pas la religion du Vrai : Les Gens du Livre, en déniant le Prophète, ont du même coup perdu toute croyance en chacun des envoyés précédents. Ces Gens du Livre ne font que suivre leurs opinions, leurs passions. S’ils étaient vraiment de croyants des Ecritures qu’ils ont eues, ils se seraient guidés à croire Muhammad. […] Le segment et cela jusqu’à ce qu’ils paient d’un seul mouvement une capitation en signe d’humilité : Les Gens du Livre la paient dans l’humiliation, l’avilissement, s’ils n’embrassent pas l’islam. »

Voilà donc ce que prescrit le Coran pour les non-musulmans, le seul choix est celui de mourir ou de subir un racket si l’on est juif ou chrétien. Vu les positions de ces versets ils ont prééminence sur tout versets précédent justifiant une quelconque tolérance.

Ces éléments sont assez courts que pour être compris de tous, y compris de nos dirigeants politiques et de la caste médiatique. Deux groupes de personnes qui, dans leur immense majorité, ne cessent de nous rabâcher que l’islam est une Religion d’Amour, de Paix et de Tolérance (Après ce qui vient d’être dit j’ose espérer que le lecteur comprendra que je préfère l’acronyme R.A.P.T. à celui de R.A.T.P. qui inverse les deux derniers termes, je le trouve plus approprié).
Malgré l’aisance qu’il y a comprendre et connaître les aspects belliqueux et délétères de la religion islamique, la majorité des hommes politiques et des journalistes reste dans le déni de réalité et les quelques rares qui osent dire les faits se font immédiatement taxer de populisme ou accuser de fascisme.

L’aveuglement est encore plus prégnant lorsque toute la presse publie avec jubilation, lors de l’intifada des banlieues en 2005 en France, un « appel au calme » de l’UOIF (9), appel qui est un véritable brûlot antisémite (10), mais aucun journaliste ne l’a fait remarquer, ils n’ont bien entendu pas lu les versets, cités de manière tronquées, dans leur entièreté, mais ces versets sont connus des musulmans. Ces mêmes journalistes sont pourtant aujourd’hui très forts pour s’offusquer de la montée de l’antisémitisme , or cet antisémitisme est intrinsèquement lié à la religion islamique, quiconque a lu le Coran et Mein Kampf ne peut que constater que le premier est bien plus antisémite que le second et nul ne peut ignorer où a mené Mein Kampf.

Nul politicien, nul journaliste pour faire le lien entre l’exigence de la capitation dans le Coran et les milliards d’euros ou de dollars qui sont déversés chaque année dans le monde musulman par les pays d’Europe, les USA, le Canada, l’Australie…

Lien qui devrait également être fait pour les aides sociales diverses qui sont généreusement allouées dans bon nombre de nos pays.

– Nul politicien, nul journaliste pour s’émouvoir de la mainmise de l’OCI (11) sur les instances de l’ONU.

– Courbettes du président des USA devant le roi d’Arabie Saoudite

– Réception en grande pompe de Khadafi.

– Réception en grande pompe de Boutéflika.

– Etc ad nauseam

– Silence sur le génocide au Darfour.

– Silence sur la situation dramatique des chrétiens aux Pakistan (12).

– Silence sur la situation ignominieuse des chrétiens en Égypte (comme partout dans les pays de l’OCI).

– Silence sur les ambulances palestiniennes qui transportent des poseurs de bombes en mission.

– Silence sur l’occupation de Chypre (un pays de l’Union Européenne) par la Turquie.

– Etc ad nauseam

Alors qu’est-ce qui a changé ?
Malgré, les leçons de l’histoire, malgré les actes hostiles récurrents, malgré la perte de souveraineté dans de nombreuses zones, malgré les crises financières, malgré l’exaspération grandissante des populations indigènes (13), politiciens et journalistes refusent d’agir, de voir, d’entendre… exactement comme dans les années trente.
Les castes politiques et médiatiques continuent à vivre dans leurs bulles respectives

Cependant une chose a changé, une chose honnie par ces politiciens et ces journalistes, cette chose c’est Internet et la possibilité, d’aller rechercher une autre information que celle distillée sur les chaines ou dans les journaux nationaux, c’est la possibilité d’accéder directement au contenu d’ouvrages sans avoir à les relire dans leur entièreté pour retrouver un passage clef et avoir ainsi la possibilité de le transmettre, de le faire connaître à d’autres.

L’information circule, ceux qui veulent être informés le sont et tous les discours des journalistes bienpensants, des politiciens hypocrites ont de moins en moins prise, encore trop hélas, car il leur reste facile de jeter l’anathème sur le peuple qui gronde, ils ont oublié ce qui à bien des époques et en bien des lieux est arrivé aux dirigeants qui refusèrent d’écouter la voix du peuple, spécialement quand celui-ci a faim de justice et de vérités.

Alors, faites passer le message : la religion islamique n’est pas une religion de paix, c’est une idéologie qui voue à la destruction tout qui refuse d’y adhérer, et tous les moyens lui sont bons pour provoquer cette destruction, que ce soit les méga-attentats comme ceux du onze septembre, ceux du sept juillet à Londres, ceux du onze mars à Madrid, ceux de Moscou ou des milliers d’autres partout dans le monde, mais cette destruction a aussi lieu au travers de toutes les revendications d’ordre islamique, exigences alimentaires, construction de mosquées, appel à la tolérance (toujours à sens unique), condamnation lénifiante des actes de terrorisme (et ainsi anesthésie mentale de ceux qui éprouveraient quelques réserves à l’égard de la religion islamique).

Un mot revient sans cesse dans le discours des journalistes et des politiciens, « islamophobie » afin de discréditer ceux qui dénoncent cette idéologie, pas d’amalgame nous disent-ils, là encore ils ne font que de démontrer leur ignorance (volontaire ?) des faits, notamment celui que l’occident est de culture gréco-romane, mais surtout de morale judéo-chrétienne et que pour l’occidental (dans son immense majorité) le commandement « Tu ne tueras point » fait partie intégrante de ses valeurs (il existe bien entendu quelques exceptions), tuer est considéré comme mal, comme mauvais… Alors que le musulman (de culture souvent fortement arabisée) est imprégné de la valeur « Tuez les infidèles ».et s’il existe bien un verset du Coran indiquant de ne pas tuer , celui-ci ne concerne que les musulmans entre eux (14).

Une phobie désigne généralement une peur ou une aversion irrationnelle ou pathologique, trouver détestable une idéologie qui prône la mise à mort de ceux qui n’y adhèrent pas est-il une phobie ou une attitude rationnelle envers une forme extrême de fascisme ?

– Les policiers qui dressent des PV pour excès de vitesse sont-ils des cinéphobes ?

– Les médecins qui dénoncent l’anophèle comme vecteur de la malaria sont-ils des entomophobes ?

– Les biologistes qui nous parlent de serpents dont le venin est mortel sont-ils herpétophobes ?

– Les expert du, contesté, GIEC sont-ils des thermophobes ?
Avoir conscience d’un danger et en parler n’est pas de la phobie mais du simple bon sens, bon sens qui semble singulièrement manquer à ces journalistes et à ces politiciens.

Alors que faut-il faire ?
Je pense que le meilleur moyen de forcer la prise de conscience, tant par les politiques que par ceux qui se donnent le nom de journaliste, est de répéter le contenu du Coran, de rappeler que selon le Coran Mahomet est le modèle à suivre (15) et que ce Mahomet, fut un pillard, un violeur, un pédophile, un assassin, un tortionnaire, un trafiquant d’esclave et s’est également rendu coupable de génocide (16) (17).

Il faut rappeler que ce n’est pas la politique d’intégration qui a échoué, puisque la très grande majorité des immigrés non musulmans s’est très bien intégrée, mais que partout dans le monde, et donc dans différents pays qui ont mené des politiques d’intégration plus que variées, les musulmans ne se sont pas intégrés et, le nombre aidant, ont des revendications de plus en plus poussées (18)…

Il faut cesser de vouloir à tout prix dissocier religion islamique et musulmans, d’une part parce que quiconque adhère à une idéologie fait siennes les valeurs qu’elle prône, mais d’autre part, et l’exemple encore une fois est parlant, si Churchill, De Gaulle, Roosevelt et Staline avaient décidé de lutter contre le nazisme et le shintoïsme sans faire la guerre à l’Allemagne et au Japon nous vivrions actuellement sous le Troisième Reich. Ce n’est bien entendu pas pour cela qu’il faut déclarer la guerre à l’OCI, mais il est toutefois indispensable de faire prévaloir les lois nationales partout sur le territoire, d’exiger l’application de l’article 17 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme (19) et surtout d’opposer une fin de non-recevoir permanente et définitive à toute revendication islamique.

Cela nous le devons, non seulement à la mémoire des milliers de victimes de la religion islamique en ce siècle, aux millions de victimes de cette idéologie au cour de l’histoire, mais surtout nous le devons à nos enfants et aux générations futures.

Il est clair qu’agir de la sorte conduira à une radicalisation d’une partie des musulmans, mais c’est aussi la chance de libérer ceux qui parmi les musulmans n’adhèrent pas à ces valeurs qui sont celles de la religion islamique, religion qui n’est la leur que par transmission culturelle mais dont ils ignorent souvent le contenu, il faut les aider à se remettre en question afin qu’ils puissent se défaire de ce joug qui menace l’humanité dans son ensemble. Wafa Sultan, Ayyan Hirsi Ali, Taslima Nasreen, Mina Ahadi, Chahdortt Djavann, Walid Shoebat, Ali Sina, Esan Jami, Ibn Warraq et des milliers d’autres se sont déjà libérés, pour le moment ils sont tous menacés de mort par ceux qui appliquent les préceptes islamiques qui ordonnent la mise à mort de l’apostat (20), il en reste plus d’un milliard qui attendent notre aide. Quant à ceux qui se radicaliseront il faudra être préparé à s’en défendre.

François Lallemand

PS : À ceux qui penseraient que je collectionne les points Godwin, je lance une invitation à se demander pourquoi Mein Kampf est un tel succès de librairie dans les pays de l’OCI et à consulter ce site : http://aval31.free.fr/

*Explication du chiffre 16.000 : liste exhaustive de ses attentats peut être consultée aux adresses suivantes

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2001-2003.htm

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2004.htm

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2005.htm

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2006.htm

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2007.htm

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2008.htm

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2009.htm

http://www.thereligionofpeace.com/attacks-2010.htm

http://www.thereligionofpeace.com/ (voir à la fin du premier tiers de la page)

2 L’Imam (le « prêtre » islamique) du comté d’Orange, en Californie, également invité au show de Tovia, et en désaccord avec les dires de Shoebat, dit que le Jihad représente une lutte interne et non un génocide d’infidèles, ainsi qu’Oussama ben Laden l’entend. Shoebat réfuta impassiblement les revendications de l’Imam en récitant verset après verset des écritures coraniques, dans son arabe original et le traduisant en anglais. « Il y a plus de cents citations de Mohammed en ce qui concerne les Jihad – Je pourrais réciter chacun d’entre eux mais ça nous prendrait toute la journée. Chacun d’entre eux se réfère spécifiquement au Jihad par le glaive, tuer et ne faire aucun prisonniers – avec seulement une citation se référant à une bataille interne appelée ainsi par Mohammed après la conquête et l’occupation totale de l’Arabie. » Walid dit que de telles revendications sont typiques des dirigeants islamistes en Amérique, et qu’elles sont naïvement avalées par les auditeurs occidentaux qui ne veulent pas croire que l’une des plus grandes religions du monde représente un danger pour l’humanité. […]
Lorsqu’on lui demanda s’il croyait que les musulmans d’Amérique adhéraient au programme du Jihad qu’il avait décrit, Shoebat apporta des précisions sur ses déclarations, « les Afghans aux U.S. et les Iraniens qui ont quitté l’Iran sont des gens particulièrement paisibles. Toutefois, les communautés de langue arabes en Amérique soutiennent vraiment Oussama ben Laden et le Hamas. » Il cita une corrélation directe entre l’adhésion à l’Islam et le soutien du terrorisme. Moins ils en savent à propos de l’Islam plus ils sont pacifiques. Il y a ceux qui rejettent les sources classiques et qui se focalisent sur les versets de paix du Coran, cherchent à dénaturer les versets parce qu’ils ne veulent pas s’engager dans la violence. Mais si ces prédicateurs veulent débattre avec Oussama ben Laden, c’est lui qui l’emportera, car les mots du Coran sont de son côté.

3 Selon le contexte, le terme infidèle, dans le Coran, désigne soit les non musulmans dans leur ensemble, soit les individus qui n’adhèrent à aucun des corpus bibliques ou coranique.

3 La dernière sourate est la sourate 110 qui se limite à quelques versets :

Kasimirski :

1 Lorsque l’assistance de Dieu et la victoire nous arrivent,

2 Tu verras les hommes accourir en foule et embrasser la croyance de Dieu.

3 Célèbre les louanges du Seigneur et implore son pardon, car il aime à pardonner aux hommes.

Hamidullah :

1 Lorsque vient le secours d’Allah ainsi que la victoire,

2 et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allah,

3 alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c’est Lui le grand Accueillant au repentir

5 Les mois sacrés expirés tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade ; mais s’ils se convertissent, s’ils observent la prière, s’ils font l’aumône, alors laissez-les tranquilles, car Dieu est indulgent et miséricordieux.

6 Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

7 Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son Apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des Ecritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils payent le tribu de leurs propres mains et qu’ils soient soumis.

8 Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés.

9 Le lecteur pourra prendre connaissance du contenu de cette fatwa, ainsi que d’une analyse en rapport avec le contenu du Coran à cette adresse : http://www.occidentalis.com/blog/index.php/lettre-ouverte-a-maitre-francis-spizner-par-messaoud-bouras

10 J’emploie le terme antisémite dans son sens premier, celui d’anti-Juif.

11Organisation de la Conférence Islamique, elle regroupe 57 pays et par voie de conséquence est la deuxième organisation internationale en nombre de membres. http://www.oic-oci.org

12 Dans les pays musulmans il est inconcevable d’être agnostique ou athée, il n’y a de place que pour les musulmans et une tolérance condescendante pour les juifs et les chrétiens quand il y en a.
Pour ce qui est de la situation actuelle des chrétiens au Pakistan voir :

http://www.drzz.info/article-islam-genocide-chretien-par-inondation-par-michel-garrote-56325299.html

13 Définition Petit Larousse Illustré 1990 :

1. Né dans le pays qu’il habite. Syn : aborigène, autochtone

2. Se dit d’une plante originaire de la région où elle vit

3. Originaire d’un pays d’outre-mer, avant la décolonisation.

14 17:35. Ne tuez point l’homme, car Dieu vous l’a défendu, sauf pour une juste cause ; celui qui serait tué injustement, nous avons donné à son héritier le pouvoir d’exiger une satisfaction ; mais qu’il ne dépasse point les limites en tuant le meurtrier*, car il est déjà assisté par la loi.

15 33:21. Vous avez un excellent exemple dans votre prophète ; un exemple pour tous ceux qui espèrent en Dieu et croient au jour dernier ; qui y pensent souvent.

16 Voir le défi d’Ali Sina (en anglais) :
http://www.faithfreedom.org/challenge.htm

17 Voir aussi :

http://www.thereligionofpeace.com/French/Pages/WWMD.htm

18 Voir http://scientifix.wordpress.com/2010/02/28/geo-politique-et-pourcentage-de-musulmans/

19 Voir fin de la page 5 : http://www.echr.coe.int/NR/rdonlyres/086519A8-B57A-40F4-9E22-3E27564DBE86/0/FRA_Conven.pdf

20 Voir http://www.de-la-vie.com/6-religions/reflectionssectes/19-adeptes-aux-ordres/adeptes-aux-ordres.htm Lire les paragraphes « Versets du Coran sur l’apostasie » et « L’apostasie vue par les hadiths »

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.