11 septembre, élections en Suède : les étrangers voteront pour la gauche

Le 11 septembre les citoyens suédois votent pour 3 assemblées :

  • Le parlement  : 349 mandats en jeu.
  • Les régions  : 20 régions.
  • Les communes : 290 communes.

Les étrangers ont le doit de vote pour les régions et les communes, ce qui conduit à des aberrations telles que des communes peuvent être dirigées par des étrangers  manipulés en sous main par des forces non élues. Autres conséquences : emplois fictifs, accord d´aides sociales indues. Ces malversations sont dénoncées par les médias alternatifs, comme Samnytt, Nya tider, Fria Tider et Riks mais tues par les médias de ”grand chemin”.

Le journal de langue arabe “AL Kompis” présente des statistiques selon lesquelles les suédois d´origine étrangère (comprendre extra- européens) s´ils votent de façon massive, devraient donner aux socialistes et la gauche une majorité absolue. C´est un peu ce qui est arrive en France avec les insoumis et Mélenchon. Ce phénomène est amplifié en Suède par la masse d´étrangers qui constitue entre 25 et 30% des 10,5 millions d´habitants. Même si d´autres partis que socialistes et gauche sont aussi immigrationniste comme les verts et le centre les suédois d´origine immigré, y compris 2éme et 3éme génération, semblent plutôt attirés par les 2 partis de la gauche pure et dure.

A une semaine de l´échéance électorale, la diabolisation de SD (Démocrates de Suède)va bon train. Les termes de nazis, suppôt de Poutine, anti-démocrate et j´en passe, fussent de la gauche, du centre et même des modérés. La lecture des dernier chiffres affole tous les autres partis puisque SD  est donné en tête des sondages à 24,4% d´intentions de votes devant les socialistes à 24,1% et les modérés à 18,6%.

Même si les sondages se confirment dans les urnes que pourra faire le SD ? Comme cela s´est passé à l´issue d´élections précédentes, les modérés et socialiste, ayant pourtant des idées opposées, se sont alliés temporairement pour la ”bonne cause” et conserver le pouvoir à l´un des deux, à charge de revanche pour l´élection suivante. Cette fois ci avec un parti de droite à 24,4%, dans un pays ravagé par la guerre de clans (comme dans les pays musulmans), l´islamisation à marche forcée , meurtres, fusillades, viols, cambriolages, on ne sait pas ce sur quoi la situation d´après les élections va  déboucher.

En supposant et espérant que SD arrive à obtenir dans les urnes un quart des députés au parlement, cela fera nécessairement réfléchir les autres partis  qui  devraient négocier dans le sens des idées portées par SD. C´est le cas en Suède, comme dans d´autres pays, les partis ayant obtenu les meilleures scores aux élections proposent leur chef de fil comme premier ministre. Ce qui ne veut pas dire que l´un d´entre eux sera élu. Cela peut être le chef de file d´un petit parti qui a une position déterminante dans le jeu politique. La dernière fois il y a 4 ans cela a pris presque 5 mois pour élire le premier ministre.

Dernière information qui fait froid dans le dos : 603204 étrangers qui le 11/9 ont le droit de voter pour les communes et les  régions, voteront pour le parlement dans 4 ans, en 2026.

Jean-Claude Jourdan

image_pdfimage_print
9
2

17 Commentaires

  1. Le 11 septembre ? Ils savent choisir les dates pour leurs élections, ces suédois !

    Rectificatif à votre titre : les étrangers ne vont pas voter pour la gauche, mais pour la « gauche islamiste ». Nuance (en fait, c’est pareil, un gaucho est un adorateur des Muslims et un soumis aux coranneries).

  2. Affaire à suivre donc… mais pour les descendants des Vikings, quelle dégringolade !

    • Cet article est complètement faux… En effet, il faut 5 ans pour avoir la nationalité qui n’est pas exclusive : un étranger conserve donc deux passeports, et donc demande TOUJOURS la nationalité suédoise au bout de 5 ans… Or, en quelle année Merkel a t elle ouvert les frontières ? Ben oui, plus de 5 ans… Donc on se fout complètement du vote étranger, puisque ce sont bien des nouveaux Suédois qui vont voter, Y COMPRIS aux élections nationales en tant que détenteurs d’un passeport Suédois…

  3. Donner le droit de vote aux étrangers est une aberration totale que seule un gauchiste peut inventer et affirmer que c’est un progrès social.

  4. Parlons-en de la suède, à faire étalage de ses bonnes méthodes d’insertion et de non-genre. Un pays de débiles immigrationnistes. Maintenant, ils pleurnichent. Qu’ils se dém… on a assez à faire avec nos barbares !!!!

  5. Tu m’étonnes Gastone ! Rien de tel pour achever un peuple , une société , une nation , une culture et sa civilisation ! C’est gros comme une maison ! Une aberration écologique , car il y a une ECOLOGIE des peuples ( si si messieurs , dames les zécologistes à laaa ) et un dénie de DEMOcratie pour le pouvoir et le profit de quelques uns .
    Encore une fois , les RESPONSABLES ne sont pas D’ABORD les immigrés mais ceux qui permettent et encouragent ceux là . E. Zemmour et cie doivent bien comprendre et dénoncer la supercherie

    • Les élections générales pour les hommes et les femmes existent depuis 1921 en Suède.
      Au départ : 2 conditions avoir 23 ans et citoyen suédois. Toujours en automne. Depuis
      un certain nombre d´années le 9 septembre, peut-être le 9/11 depuis 1921.
      L´âge a été baissé à 18ans en 1945. Si on peut être mobilisé à 18 ans on peut voter.
      Logique.

  6. Les bookmakers britanniques proposent ils des paris sur la date d’entrée en vigueur de la charia en Suede ??

  7. Mais pourquoi diable n’utilisons nous pas les propos qu’utilisent les gauchistes ?
    Et avec virulence SVP !

  8. Un pays chrétien en moins ! On va bientôt pouvoir les compter sur les doigts d’une main.

  9. C’est normal les Gauchos Suédois sont largement soutenu par les immigrés qui ne se sont pas assimilés mais qui font chier les Suédois.

Les commentaires sont fermés.