14-18, 39-45, et demain ?

Sommes-nous à la veille d’une nouvelle guerre mondiale ? Il semble difficile de l’imaginer et pourtant une simple provocation, quelques morts, et ce pourrait être l’explosion. Espérons qu’il n’en sera rien et que les dirigeants, responsables de cette situation dramatique, sauront « raison garder » !

Au lendemain de la fin de la Seconde Guerre mondiale, deux puissances militaires dominaient la planète : les USA et l’URSS.

Nous avons vécu quelques années de « guerre froide » et passé très près de la confrontation à proximité de Cuba.

L’OTAN a été mise en place pour contrer l’URSS et, à l’époque, il s’agissait d’une décision préventive parfaitement envisageable.

Oui, mais voilà, l’URSS n’existe plus et donc l’OTAN aurait dû également cesser d’exister et, surtout, la Russie nouvelle aurait dû aussitôt être incorporée dans l’Union européenne, où elle avait toute sa place.

Cela n’a pas été envisagé et l’OTAN a poursuivi sa méfiance envers la Russie en se positionnant le long des frontières de l’ex-URSS.

Il est bien évident que les « Russes » se sont sentis « méprisés », « rejetés ».

Oui, mais voilà, nous sommes depuis quelques années confrontés à ce problème qu’est devenue l’Ukraine.

Rappelons que l’Ukraine a été, il y a quelques siècles, à la base de la création de la Russie et que ce pays a toujours fait partie de l’empire russe, jusqu’à la fin de l’URSS.

Une partie de ce pays, le Donbass, est resté en grande majorité « russe », tout comme la Crimée.

Analysons la situation présente : ce pays, l’Ukraine, souhaiterait rejoindre l’Union européenne et intégrer l’OTAN et cela inquiète sérieusement la Russie qui n’apprécierait pas de nouveaux missiles balistiques le long de sa frontière, ce que l’on peut parfaitement comprendre.

Imaginez les USA menacés à leurs frontières mexicaines ou canadiennes par des missiles balistiques russes, comme elles l’étaient, à l’époque, à Cuba ! Ce serait inimaginable, n’est-ce pas !

Donc on peut légitimement comprendre les Russes.

Allons plus loin dans cette analyse : une confrontation entre les États-Unis, l’Europe et le Royaume-Uni, tous unis contre la Russie de Poutine, serait une catastrophe pour tous car celle qui sortirait « le grand vainqueur » ce serait sans aucun doute la Chine, déjà première puissance mondiale, qui profiterait, cela paraît évident, de récupérer « Taïwan ».

Et j’ai volontairement passé sous silence « le nucléaire » que toutes les parties en présence possèdent.

Quelles sont les solutions envisageables pour « sauver la paix » : tout d’abord que l’Ukraine n’incorpore ni l’Europe, ni l’OTAN.

Que le « Donbass » décide par référendum son appartenance soit à l’Ukraine, soit à la Russie (nous avons un cas identique, mais bien moins belliqueux, en Espagne avec la Catalogne !)

Et, enfin, que l’OTAN disparaisse puisqu’elle n’a plus de raison d’exister et que l’on propose à la Russie (donc à l’Ukraine par la même occasion) de rejoindre l’Union européenne, avant qu’elle ne se rapproche de la Chine, avec tout ce que l’on peut imaginer comme conséquences irréversibles pour le « Monde » !

1973 – Alain Peyrefitte : « Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera ».

La Chine s’est réveillée…

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
13

21 Commentaires

  1. Le Dombass n’est qu’une infime partie de l’Ukraine russe, il n’y aura jamais de référendum, car un bon tiers de l’Ukraine serait, lui aussi, se sentirait concerné par ce référendum.
    La solution pour l’Ukraine si elle veut conserver son intégrité territoriale, c’est la fédération, voire une confédération.
    Est-ce que leurs maîtres Américains avec leurs auxiliaires Allemands autoriseront ça ?
    Pas sûr du tout, trop utile, en l’état, pour « emmerder » Poutine.

  2. faire oublier ses déboires en suscitant une guéguerre à l’étranger et arriver ensuite en sauveur du monde, c’est typique des ricains !
    que diraient ils si la russie ou la chine envoyait des milliers de « conseillers militaires » et des armes sophistiquées à cuba ou au mexique ?

    • C’est déjà fait. Relisez vos livres d’histoire :
      1- pendant la guerre de Sécession, une grande puissance de l’époque (la France de Napoleon 3) a porté, par son armée, l’empereur Maximilien sur le trône du Mexique. Les américains,une fois le sud vaincu, n’ont eu de cesse de virer les français du Mexique.
      2- sous la présidence Kennedy, l’URSS a installé des missiles à Cuba -ce qui a failli déclencher la 3ème guerre mondiale

  3. Un an et le sénile démago Biden est rejeté dans son pays.
    Alors il doit faire diversion, « inventer » des menaces contre les US: la Russie après la Chine, deux pays au Patriotisme fort!
    Les Ukrainiens ont cru en l’europe du fric, ils seront annexés…par les troupes US!
    Car la mondialisation exige la disparition des Nations dans le magma du vivr’enssembl’.
    Finis, les Cultures Nationales, les langages nationaux, les Lois nationales…
    rien que des communautarismes, du multiculturel, de la gouvernance multinationale, de la finance mondiale, et des la monnaie virtuelle, des GAFAM »s, du coca cola, de la réalité virtuelle, du mac-do et du netflix partout!
    Le franchouillard lèvera-t-il le cul de son canapé IKÉA pour aller voter CONTRE macron, CONTRE sa mondialisation macroniste, CONTRE le chaos?

  4. Quand débutera la troisième guerre mondiale? Aucune idée! Par contre ce que je sais, c’est que la quatrième se fera avec des pierres et des bâtons.

  5. Mon point de vue est que la 3ème G.M. aura lieu à Armageddon ( Wikipédia: lieu symbolique de rassemblement pour la bataille entre les rois de la Terre et le Dieu Tout-Puissant) dans la plaine de Megiddo au Moyen Orient. Il y est question d’une armée de deux cents millions de cavaliers (deux myriades de myriades). C’est écrit dans la Bible en Apocalypse 9 (v.18 à 17).
    Déclencher une guerre à cause du Donbass entre les 2 plus grandes puissances nucléaire de la planète relève de la démence. Russes et américains sont certes patriotes mais ils ne sont pas fous. On trouvera probablement un compromis acceptable pour toutes les parties.

    • Biden , voir , Poutine , surtout lui , sait que la puissance nucléaire d’aujourd’hui , peut détruire le globe !
      Donc, je doute fort qu’il ose appuyer sur le bouton rouge !
      Ce serait suicidaire , ou , de la psychopathie !!!!!!
      Ils se font juste , des guili guili , entre puissances , point barre.

  6. En voyant Macron / Poutine, j’imaginais Poutine face à E.Z, lui qui ne supporte pas qu’on le contredise, qui coupe la parole aux gens en leur disant  » vous ne m’avez pas compris  » comme s’il avait en face de lui des demeurés, pour imposer SON IDEE qui se veut toujours être selon lui la bonne même si cela est faut. MDR en pensant comment Poutine aurait vite fait de le recadrer tout comme il l’a fait avec Sarko en lui montrant sa main avec la France à l’interreur, puis en serrant le poing !

  7. Un bon conseil: N’allez pas emmerder les Russes!
    Les Russes disposent d’un armement 10 fois supérieur à n’importe quelle grande puissance dans le monde, même s’ils n’ont pas la technologie « dernier cri » comme les état-uniens.
    N’oubliez pas que les soldats Vietcong avec de simples fusils vieux de 50 ans ont foutu une branlée aux Américains, idem pour les quelques milliers de Talibans avec leurs Kalachs qui ont botté les fesses et ont réexpédié chez eux les mâcheurs de chewing gum!

    • Je pense qu’ils ont aussi la technologie dernier cri.
      Voir les problèmes rencontrés par les missiles de croisière US au large de la Syrie, dont la marine russe avait manifestement pris le contrôle, ou les missiles hypersoniques….

  8. Mr. Gomez ,je prends toujours plaisir à vous lire , vous êtes le seul sur RL , mais ici vous me décevez , vous vous contentez de reproduire les conneries habituelles qu ‘ on trouve sur la propagande russe !!
    – L ‘ OTAN doit disparaître ? Pourquoi la Russie voulait y entrer il y a 20 ans ? Le terrorisme islamique venait de frapper un grand coup , or , les cinq républiques asiatiques de l ‘ ex-URSS , sont musulmanes et des courants rigoristes les traversent , il était urgent de ne pas rester seul !!
    – De plus , d ‘ anciennes « colonies » communistes , ayant un très mauvais souvenir de leur cohabitation forcée avec l ‘ « ours » voisin , se sont vite réfugiées dans les bras de l ‘ OTAN protecteur !
    – L ‘ OTAN étant une grosse entité difficile à vaincre , tous les pays membres y sont en sécurité , même la France ! Qu ‘ on détruise cette organisation , et chacun se retrouve seul , fragile !!

  9. (suite) – pourquoi l ‘ OTAN se situe aux frontières de la Russie ? Parce que ce sont les petits pays frontaliers de la Russie qui veulent échapper à son emprise , comme ils ne peuvent pas déménager , ils sont obligés de partager une frontière commune … C ‘ est d ‘ une puérilité confondante ,vous devriez être honteux d ‘ écrire pareilles enfantillages .
    – Pour intégrer l ‘ UE il y a des conditions à remplir , que la Russie ne remplit guère !
    – L ‘ Ukraine , berceau de la Russie ; mais alors la Belgique est le berceau de la France , de l ‘ Allemagne , de la Suisse , des pays-Bas , du Nord Italien , etc ….. puisque Charlemagne est né à LIÈGE !! La Belgique doit donc réclamer la suzeraineté sur la moitié de l ‘ Europe ?? Ridicule ,n ‘ est-ce pas ??

  10. (re-suite) – L ‘ Ukraine , du moins une partie , a été COLONISÉE par la Russie pendant trois siècles , auparavant elle était soit indépendante en partie , soit dominée par des voisins – Polonais , Ottomans , Tatares , – . La principauté de KIEV – appellation d ‘ origine de l ‘ Ukraine – a même donné une reine à la France : Anne de Kiev qui épousa Henri Ier. Elle était la fille de Iaroslav le Sage , et petite-fille de Vladimir le Grand .
    – Pour rappel la Pologne et les trois pays baltes faisaient aussi partie de l ‘ Empire russe en même temps que l ‘ Ukraine …. Les Polonais seraient -ils aussi des Russes ? Ridicule !!!

  11. (re-re-suite) – Le Donbass à majorité « russe » ? Là vous déconnez à plein pot : en 32/33 Staline assassina 6 millions d ‘ Ukrainiens , qu ‘ il remplaça par des Russes pur jus , leurs descendants – nommés « russophones » – colonisent une partie de l ‘ Ukraine , dont le Donbass . Ils sont à l ‘ Ukraine ce que les Pieds Noirs étaient à l ‘ Algérie : des COLONS !! Destinés à rentrer chez eux …..
    – Des missiles de l ‘ OTAN en Ukraine ; or Saint-Petersbourg est à portée de canon de l ‘ Estonie , membre de l ‘ OTAN aussi , et ça n ‘ inquiète pas Poutine ?? Ridicule !!
    – Croire que l ‘ OTAN , en installant de missiles en Ukraine , ou ailleurs , en Finlande par exemple , veut attaquer la Russie , relève d ‘ un profond déséquilibre mental !!!!!!! Pourquoi ???
    Faut vous soigner Mr. GOMEZ ….. je vous apporterai des oranges …. 

Les commentaires sont fermés.