14-2, Paris, Conférence de presse : Halte à une justice d’exception, abrogation de la loi Pleven !

Publié le 6 février 2017 - par - 9 commentaires - 1 087 vues
Share

COMMUNIQUE DE RIPOSTE LAIQUE ET RESISTANCE REPUBLICAINE

Conférence de presse : Halte à une justice d’exception, abrogation de la loi Pleven !

Riposte Laïque et Résistance républicaine ont répondu favorablement à l’invitation du Collectif des Avocats Libres et de son président, Maître Pichon, qui organisera une conférence de presse, le mardi 14 février, à partir de 19 heures, à Paris.

Prendront la parole :

Maître Frédéric Pichon, président du Collectif des Avocat Libres, qui démontrera le dangereux engrenage répressif dans lequel s’enfonce la France.

Guillaume de Thieulloy, président du Salon Beige et de plusieurs autres sites, qui expliquera la réalité des poursuites dont ses publications sont l’objet.

Richard Roudier, président de la Ligue du Midi, nous donnera une définition précise des libertés publiques qu’il convient de défendre.

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine, décortiquera les enjeux du procès dont elle est l’objet, le 1er mars prochain, devant la 17e chambre, suite à ses propos « Islam assassin », prononcés au lendemain de l’assassinat des deux gendarmes de Magnanville.

Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, interviendra sur la justice d’exception qui le frappe, et sur les conséquences de la condamnation du président suisse de Riposte Laïque par la justice française.

Jean-Yves Le Gallou ou Françoise Monestier, de Polemia, expliqueront que sans abrogation de la loi Pleven, dans le contexte actuel, plus aucun débat ne sera possible sur l’islamisation de notre pays ou sur l’immigration, sans que ceux qui s’y osent ne se retrouvent au tribunal.

Robert Ménard, maire de Béziers et fondateur de Boulevard Voltaire, a fait savoir qu’il enverra un message de soutien.

Il faut rappeler en effet que, en quelques semaines, Renaud Camus, Ivan Rioufol, Pascal Bruckner, Eric Zemmour, Georges Bensoussan, historien de la Shoah, Pierre Cassen,  Christine Tasin, Robert Ménard, et bien d’autres anonymes se sont retrouvés traînés au tribunal, parfois lourdement condamnés, pour un simple délit d’opinion, maquillé en incitation à la haine par les maître-censeurs du politiquement correct.

Une interpellation des candidats à l’élection présidentielle, quant à leur programme sur cette question fondamentale pour la défense de la parole libre, en France, conclura cette conférence de presse.

Pierre Cassen et Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Huet briend francoise

brillante initiative d intervenir auprès des futurs candidats à l élection présidentielle sur la question de la liberté d expression !!! C est tout de même inadmissible qu en FRANÇE on ne puisse pas parler de l islam sans se faire juger au tribunal !!! On est en FRANÇE pays de la liberté d expression et pas en terre d islam !!! Les juges rouges n ont pas à nous interdire quoi que ce soit !!!! Le peuple français doit s insurger contre çette tyrannie de la justice le pouvoir est au peuple et pas dans les mains d une poignée d individus soumis au pouvoir PS même si c est le cadeau empoisonné de VALLS avant son départ !!! Abrogeons la loi PLEVEN qui autorise à sanctionner le délit d opinion maquille en incitation à la haine !!! Halte à la dictature de la pensée unique ICI C EST LA FRANÇE !!!

Bertrand HECQUET

Mes amis, tout mon soutien pour les Résistants Patriotes que vous êtes et que nous sommes. Tôt ou tard, il faudra que les collaborateurs de l’islam: nombre d’associations dites anti-raciste ou soit disant humanitaires et autres , hommes politiques répugnants (153 députés et députés abstentionnistes…etc…préfets soumis et incompétents), subventionnés par les impôts du Peuple Français saigné à blanc et persécuté.
Mes amis un jour viendra ou ils devront rendre des comptes, et ce jour approche.
Bertrand HECQUET
Ingénieur Thales Systèmes Aéroportés 1973-2015

Romanin

Qu’un Dieu RLien vous entende et qu’il fasse rapidement le nécessaire!!
Romanin militant frontiste 1981 à nos jour

dissident

Si je peux apporter un petit correctif: les lois Pleven/Gayssot ne sont que l’instrumentalisation d’une loi sur la presse datant de … 1881 ! Il faut donc remonter à cette dernière et demander l’abrogation du paragraphe litigieux :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_du_29_juillet_1881_sur_la_libert%C3%A9_de_la_presse#Provocation
Je vous fiche mon billet que pas un politique n’en connait l’existence (sauf ceux qui l’ont instrumentalisé).
L’occasion de rafraichir la mémoire de ces bons « démocrates »…

Eozen

Le parquet de Montpellier me poursuit jusqu’à deux fois par 24h , essentiellement pour que je sois relaxé.
Malgré ma relaxe sans peine ni dépens pour outrage aux procureurs de Montpellier, le parquet, juge et partie, a fait appel. Les outrages concernaient les discriminations raciales faites entre justiciables à Montpellier et démontrées , preuves par photos à l’appui , sur un blog confidentiel .
Depuis juillet 2013 toute ma famille est privée d’objets connectés .
Vous comprendrez ainsi à quel point je vous soutiens …

Romanin

Vaste programme en plus de celui de demander aux futurs « présidentiables » d’émettre leurs avis et position sur cette question « fondamentale »!!
Nous avons déjà droit à un « échantillon » des programmes et la seule qui a de vraies propositions devra batailler ferme contre l’oligarchie en place!
http://www.marine2017.fr

Alexandra Dougary

Je vous conseille de lire l’édito de G.W.Golnadel dans Valeurs actuelles actuellement en ligne sur « l’anti-racisme à deux vitesses » … Remarquable. Ceci dit on commence à avoir l’habitude d’être traités de « facho » chaque fois qu’on donne notre opinion sur des délinquances et dérives venant de citoyen d’origine musulmane. Je dis « délinquances et dérives », je n’aborde pas les attentats qui sont soit l’oeuvre d’un « déséquilibré et que cela n’a rien à voir avec l’islam » soit « padamalgam ».

Betty Boop

J’ai bien peur que les réponses des candidats, s’il y en a, ne soient très décevantes…

dissident

Prise de conscience bien (trop ?) tardive.
Cela dit, excellente initiative que d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle quant à leur programme sur cette question effectivement fondamentale.
On attend les réponses avec intérêt.