1793, 1917, 2021 : d’une terreur à l’autre…

Publié le 5 août 2021 - par - 39 commentaires - 2 302 vues
Traduire la page en :

En 1793, il n’était pas prudent d’aller dans les rues sans avoir au préalable épinglé la cocarde à l’un des revers de sa veste ou de son gilet. La maréchaussée fondait sur l’oublieux et le verbalisait. La contravention pesait lourd en livres dont il fallait s’acquitter sans barguigner. Le franc n’apparaîtra que le 7 avril 1795.

S’il venait à l’esprit du contrevenant de discuter ou de faire valoir par exemple son droit à disposer de lui-même, ou pire encore, de mettre en avant son libre arbitre, on lui jetait à la figure la pire des insultes : contre-révolutionnaire.

Du 8 septembre 1793 jusqu’au 28 juillet 1794 que dura la Terreur initiée par Robespierre, on ne compte pas moins de quatre-cent-mille Français qui furent exécutés, à des degrés divers et bien souvent pour d’obscures raisons, après une parodie de procès ; quand les condamnés avaient un lien avec l’Église catholique, l’ignominie consistait à dénuder une religieuse et un prêtre, puis de les attacher l’un à l’autre, et de les mener ainsi saucissonnés jusqu’à l’échafaud.

Dans cette comptabilité macabre, surtout ne pas oublier les cent-soixante-mille Vendéens, noyés vivants ou brûlés vifs par les soldats de la République. Dame, il s’agissait dans l’esprit des jacobins et de Robespierre de créer un homme nouveau, de rompre avec l’Ancien Monde. Il ne pouvait pas y avoir d’opposants devant un tel projet.

1937, un soir d’hiver à Moscou. La poétesse et journaliste, Evguenia S. Guizbourg se rend à un rendez-vous. Elle marche d’un pas soutenu ; elle est en retard. Un policier surgit et l’oblige à s’arrêter. Il lui pose la question : « La carte du parti… vous l’avez sur vous ? »
Evguenia S. Guizbourg inspecte les poches de son manteau. Partie précipitamment de son domicile, elle a oublié de la prendre. Pourtant, elle n’ignore pas que c’est la règle : la carte du parti ne doit jamais quitter la main d’un Soviétique ou éventuellement résider en permanence dans l’une des poches de son vêtement habituel.

La poétesse est conduite au commissariat le plus proche et jetée dans une cellule. Elle assure les geôliers qu’elle n’a jamais douté de la légitimité du parti. On lui répond qu’une bonne communiste ne peut pas oublier sa carte. L’oublier est un acte de rébellion délibéré. Et par sa nature même, il souligne qu’elle est une contre-révolutionnaire.

Interrogatoire après interrogatoire, Evguénia S. Guinzbourg est finalement accusée de participer à un crime politique que l’on inventa de toutes pièces pour la circonstance.
Evguénia S. Guinzbourg sera finalement condamnée à dix-huit ans de réclusion dans les camps de la Kolyma.

La Révolution d’octobre de 1917 et l’installation de l’URSS en 1921 avaient pour ambition d’en finir avec le monde ancien et de préparer l’arrivée de l’homme nouveau.
Durant les soixante-dix ans du communisme soviétique en Russie, le crime politique est le reproche le plus récurrent adressé aux réfractaires ou supposés comme tels. Ensuite, et selon la situation du moment, l’opprobre lancée est “fasciste”. Les années passent et nous pouvons constater que les bonnes formules ignorent l’usure du temps.

Le monde dit nouveau est aussi celui de la terreur.
Ne vous est-il jamais arrivé de ne plus vous souvenir du code de votre carte de crédit ? À moi, si. Les minutes alors sont terribles, les gens dans votre dos, qui attendent, trépignent d’impatience et grognent de colère. Je suis resté coincé une nuit entière dans un aéroport au fin fond de l’Argentine. Ce n’est qu’au petit matin que le code, par miracle, est revenu à ma mémoire. J’ai ressenti comme une sorte de libération. Je suis allé fièrement dès l’ouverture du comptoir acheter le billet. Je me suis senti soulagé. J’étais pareil aux autres, un citoyen normal.

Après coup, je n’ai pas été content de m’être senti “un citoyen normal”. Car, en fait, c’est tout le problème de l’usage de l’informatique qui venait de me frapper de plein fouet au visage.
Je constate que nous sommes de plus en plus connectés à ces outils informatiques. Ils font partie de nous-mêmes comme le sont nos bras et nos jambes. L’utilisation permanente annule nos possibilités d’action et nous entraîne dans une indéniable servitude. Une amie m’a avoué qu’il lui arrive souvent d’entrer dans la cabine de la douche, le portable à la main. Un autre d’allumer la tablette dès son réveil et de consulter la messagerie.

Vous les voyez, tout comme je les vois moi-même, des gens, le cou cassé sur leur téléphone : ils pianotent avec des gestes mécaniques. La passivité lisible sur leur visage est inquiétante, comme s’ils s’extrayaient du monde. Leur attitude confirme que c’est bien la mise en péril de l’être humain pensant, actif, et sociable qui est en jeu.

À force d’avoir recours à la machine, nous finirons par nous oublier nous-mêmes. Jusqu’à ne plus savoir qui nous sommes et où se trouve le lieu de notre habitation. Et si par punition, ou à cause du mauvais fonctionnement de la machine, nous étions débranchés, nous risquerions de ne plus rien savoir de nous. Nous irions errant à la façon de zombies hallucinés.

Le passe sanitaire que l’on nous pousse à adopter comme s’il s’agissait d’un ami bienveillant est en réalité l’outil de notre mort cérébrale et psychique. Et la fermeture à l’accès de notre monde personnel éveillé. Et notre annulation de la communauté humaine dans le cas où nous refuserions son utilisation. Donc, à terme, l’outil de notre mort physique.

Le passe est la terreur à venir.

Raphaël Delpard

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
REGINA

Bonjour à tous voici une vidéo à regarder et faire passer de toute urgence merci
https://vk.com/video627964968_456239561?list=38b53ec9a08f32d742

breer

Manifester chaque samedi, en “troupeau braillard”, c’est toujours une spécialité française, au delà des causes avancées, il faut croire que cela doit procurer un plaisir inavoué, à une frange de la population. Pour ma part je préfère aller marcher en forêt, ou nager en mer loin de la foule de préférence.
Espérons que tous ces gens ou du moins, leur descendants habitués depuis l’enfance auront le courage d’aller manifester dans 20 ou 30 ans quand les communautaristes religieux (islamistes surtout) imposeront leur règles à toute la société française..

anonyme

Bonjour Breer , les manifestants braillards comme vous dites , ont fait leurs preuves il y a longtemps ( 14-18 et 39-45 ) où seriez-vous si des gens courageux , ne c’était pas battus , pour que nous ayons une France libre , et qu’a cause des gens comme vous , nous risquons de perdre , allez vous balader en forêt et nager c’est mieux

breer

Mettre sur le même plan les horreurs et monstruosité de certaines de ces époques, (notamment lors de la révolution française massacre généralisé, pourtant retenu comme fête nationale) avec ce qui se passe aujourd’hui montre bien l’exagération assez “fanatique” ou confuse entretenue par les médias, les verbeux, et beaucoup de manifestants. L’obligation du pass sanitaire dans certains cas parait effectivement mal venue, mais concernant la vaccination, personne ne semble avoir été trainé de force pour recevoir le vaccin. Quand aux effets à moyens et longs termes de ces vaccins anti covid, certes on ne peut pas vraiment savoir ce qu’il adviendra, comme on ne peut pas savoir si ce virus mutera encore et s’il s’affaiblira ou deviendra plus létal, jusqu’au prochain qui apparaitra…

gARCI

La vérité cachée sur ” les soupes d’orties ” se trouverait à l’université d’ Alméria en espagne, mise en évidence par des scientifiques qui auraient déclarés que la grande partie de ces sus-dites ” soupes”
contiendraient presque totalement de l’oxyde de graphène ( nano particu…) qui provoquerait de nombreux désordres ,+5g)

ANDRE

Il serait peut-être temps de sortir de la 5ème république lorsqu’on s’aperçoit qu’elle est est totalement dénaturée par une mafia de salopards qui vont garder le pouvoir en toute légalité au détriment de l’esprit démocratique qui la justifiait. Au même titre qu’il faut sortir du politiquement correct de l’Europe qui soumet les peuples et les entraîne dans un progressisme et une mondialisation qu’ils ne souhaitent pas.

Vincent Sureau

Merveilleuse leçon d’Histoire :

Les victime de la Terreur et les prisonniers du Goulag étaient des gens qui avaient peur des vaccins.

jean haysoupé

Ils veulent virer les soignants qui ne veulent pas se faire vacciner!
Quelle bande d’imbéciles et d’irresponsables!
Déjà aujourd’hui les hôpitaux ont un mal de chien à recruter, et ceux et celles qui y travaillent sont à deux doigts de rendre leur blouses et tabliers!

Virilum Fondatoris

N’oublions pas 1936 ou ces ordures communistes nous ont imposé les “congés payés” et ruiné nos entreprises FRANCAISES.

Vincent Sureau

Tiens ? Un retraité qui veut supprimer les congés payés.

Pascale

Un congé paye est payé…. par le salarié. Même si ce dernier croit que c’est l’employeur qui le fait.
En effet, la rémunération est calculée sur l’année et divisée par 12. Tout simplement.
Le terme “congé payé” est une manipulation sémantique.

Gigi

On oublie trop que la Terreur en 1793 avait institué un délit de défaut de républicanisme (loi des suspects) …sur simple dénonciation d’un voisin allegant un républicanisme tiéde de votre part vous pouviez finir sur l’échaffaud. Cette même Terreur avait fermé les imprimeries. Et voyager d’une région à l’autre était interdit.

Jacques Barrio

Raphael Delpard, j’ai beaucoup aimé votre article.

Paoli

En général les dictateurs finissent mal ,,,,alors ….le ciel décidera !!!!

jean haysoupé

Il y a les bons dictateurs et les mauvais.
Il y a ceux qui tirent leur pays de la “mouise” après l’échec de gouvernants amateurs incompétents et ceux qui par un coup d’état chassent de bons gouvernants auxquels ont ne peut rien reprocher.

Carrasco

Heureusement qu’il y a de vrais bons historiens contre cette bouillie infâme où on nous ressort l’ image d’ Épinal du méchant Robespierre tyran, dictateur, j’ en passe et des pires. Pour celles et ceux qui peuvent être intéressés, je les invites à lire l’ excellent “Robespierre”, de Jean Clément Martin. Sinon, il y a aussi les propres écrits de Robespierre, faciles à se procurer.
Pour ce qui est d’ Evguenia Guinsburg, bonjour la récupération. J’ invite la aussi à lire ses témoignages “le vertige”, “le ciel de la “Kolyma”. Effectivement, Staline fit éliminer toute la vieille garde révolutionnaire, de nombreux Trotskistes. Staline voyait des ennemis partout, surtout sur son extrême gauche (et oui, il en avait, heureusement). Il faisait même exécuter ses zélés serviteurs.

Robespierre

Le nazisme, le communisme, Hiroshima ont été les terreurs du XX siècle, de vraies et grandes terreurs. Macron une terreur? Et pourquoi pas l’apocalypse pendant que vous y êtes ?. Que nenni mes amis Macron c’est toute juste une nauséabonde flatulence. Voilà ce que l’on se prend dans le nez quand on se range derrière un trou du c**! Et tous les candidats déjà en lice pour la prochaine présidentielle sont a mes yeux, tous du même acabit. Ceci étant dit, vous avez cette liberté d’y croire encore….une fois de plus…Je ris aujourd’hui de votre naïveté par crainte d’avoir à en pleurer demain.
Conclusion: “pour vivre heureux, pinçons nous le nez!”

zabou

sur la photo c’est écrit “pour la liberté ” mais quand on porte un masque , ou plutôt une muselière c’est qu’on s’est couché devant la dictature et qu’on est plus libre ! et “contre la terreur” ? c’est ce que m’inspire ces masqués Quand on revendique la liberté il faut aller au bout de ses choix

jeannot

JJ Peroni aux grosses têtes, il sort une blague. Comment dit on un portail au pluriel ? des portaux. Il oublie la moitié de la blague. Comment met on au pluriel un arabe au portail ? Des melons au porto.

PHIPHI

Ce qui m’étonne, c’est que personne ne fait allusion au fait que police et gendarmerie sont exemptés d’injection
Comment se fait il que philippot n’ait pas pensé à réclamer que les forces de l’ordre soient injectées
Le poids de cet argument est essentiel au lieu de parler d’apartheid et autres vieux fantasmes éculés
on verrait la réaction des planqués et donc un gros argument
Si il y a une discrimination, c’est bien celle la

breer

Vous écrivez sans savoir, les policiers et gendarmes exemptés ??!! Ils se font tout simplement vacciner comme les autres, ils vont dans les centres de vaccinations en civil. Sur riposte laîque que je trouve souvent pertinent, on peut aussi, comme sur tous les sites et forums d’ailleurs, lire beaucoup de stupidités, de fake news, et de propos exagérés..

Rems

Bien vu ! il faut encore et encore dénoncer cette république de médiocres et d’assassins !

selena

REPRESAILLES NAZIES DES BANKSTERS AU POUVOIR en Australie et l’Allemagne répriment les événements anti-verrouillage CON VIDE alors que les manifestations augmentent en France et aux Etats-Unis https://www.lifesitenews.com/news/australia-germany-crack-down-on-anti-lockdown-events-as-protests-rise-in-france-us/?utm_source=featured&utm_campaign=usa

selena

MAFIA MEDICALE CON VIDE ARNAQUE MIS A JOUR / INTERNATIONAL : Le risque de mortalité de Covid chez les enfants est essentiellement ZÉRO, mais les soit disant « scientifiques » de plateau sans diplomes s’en moquent et veulent toujours masquer tous les enfants (le but étant de priver leur cerveau d’oxygène pour diminuer la croissance cérébrale et de leur capacité à l’age adulte pour faire la même chose maléfique dans les années 90 , en France , ils donnaient aux parents de grosses doses de fluor en pilules a écraser (neurotoxique , il n’y avait pas internet pour se renseigner ) pour mettre dans les biberons au prétexte de soit disant « protéger les dents ») , https://www.newstarget.com/2021-08-03-covid-mortality-children-zero-scientists-push-masks.html

Ronnie

Macron s’est dépêché d’instituer cet aussweiz avant les élections, pour transformer les citoyens en esclaves dociles mettant le bon bulletin dans l’urne ! Mais le travail de sape a commencé il y a des décennies avec la soft dictature américaine qui s’est imposé dans les moeurs, l’habillement (percings, tatouages et jeans troués) la cul-ture, la nourriture (fast food, junk food et véganisme) etc ! Pas un hasard si Davos veut la fin de nos petits restaurants français ! Nous avons expédié nos mauvais sujets en Amérique après la révolution française et le temple franc-mac du Capitole nous en a bien remercié !

Patapon

” On accède au despotisme soit par la violence ,soit par l’habitude.” TOCQUEVILLE.

Noé Zabon

Suite à l’instauration de la terreur le 5/9, les montagnards mettent en place un système visant à arrêter le maximum de contre-révolutionnaires. Cette loi leur permet de rendre les procédures judiciaires plus expéditives et d’élargir les catégories de crimes contre-révolutionnaires. Sont ainsi désignés “suspects”, “ceux qui par leur conduite, leurs relations, leurs propos ou leurs écrits se sont montrés partisans de la tyrannie, du fédéralisme et ennemis de la liberté ; ceux qui ne pourront justifier de leurs moyens d’existence et de l’acquit de leurs devoirs civiques ; ceux qui n’auront pu obtenir de certificat de civisme ; les ci-devant nobles qui n’ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution, les émigrés, même s’ils sont rentrés, les prévenus de délits, même acquittés

Antidote

Les Bidasses préparent les grandes manœuvres

patphil

moralité : allez voter pour dégommer ces gugusses du pouvoir
l’abstention c’est consentir

Fradth

C’est débile. Voter pour Macron 1, Macron 2 ou Macron 3 revient dans tous les cas à voter Macron.
La chose la plus intelligente a faire est de renverser la table de jeu quand ce dernier est truqué pour que seuls les salauds gagnent.

jpc

le vote est il suffisant et sur ?

Clotilde Prouvost

D’abord résister- résister – aux pressions même amicales des terroristes qui veulent que l’on fasse comme elles et eux.
Être et rester soi-même : on n’a qu’une vie.
Garder son intégrité : ne pas se soumettre à une piqûre, un truc intrusif dans le nez qui peut causer des dommages car près du cerveau.
“Mon âme n’est pas à vendre “, disait Bernadette Devlin.

Timba

La terreur c’est cette photo avec toute ses masquée !

kabout

autre terreur….macron a recruté ce qui lui reste de sa base électorale pour controler les QR codes !

https://www.bvoltaire.fr/en-vendee-les-retraites-appeles-a-controler-les-qr-codes-nicole-montre-lexemple/

Christine B

Heureusement les nombreux commentaires sont là pour remonter le moral!

bruno

tout à fait d’accord avec votre article, très pertinent !
c’est dommage, les moutons avaient l’occasion de changer les choses aux dernières élections, mais non … (ce qui n’était pas le cas en 1793 et 1917)
l’enfer sera là grâce à eux …

William

Monsieur, le problème est justement là. Dans notre démocratie, la trouille de 100 moutons prévaudra toujours sur le courage de 10 lions. C’est mathématique. Ce n’est pas pour rien qu’à Athènes seules comptaient les voix des combattants. Ils étaient ceux qui défendaient la Cité, au péril de leur vie.

3ème Rpima

Il y’a en l’homme une préférence pour la servitude volontaire parce que la servitude est confortable et qu’elle rend irresponsable, ne servez plus et vous serez à nouveau libre
La Boetie 1550 il avait 17 ans quand il a écrit ce texte

Pablo Picassiette

Très juste, les petits accommodements personnels avec sa propre conscience produisent des lâches et des fourbes.

Lire Aussi