18 décembre : Mais que font nos attachés de presse ? Sopo, Boutault, Delanoë, Moussaoui, Accoyer, Aounit, Sifaoui, Fourest, au boulot !

Je suis très déçu par la classe politique, le CFCM et les « antiracistes ».
Pour notre apéro « saucisson-pinard » du 18 juin, tout comme pour nos rassemblements républicains du 4 septembre, nous avons eu droit à un formidable appui de responsables politiques, musulmans ou droitsdelhommistes transformés à ces occasions en attachés de presse bénévoles.
Rappelons-nous la promotion effectuée sur les antennes des radios et des télés par Dominique Sopo de SOS-Racisme, de la lettre du khmaire vert Jacques Boutault au préfet de police de Paris qui lui renvoya une fin de non-recevoir, des indignations de Bertrand Delanoë le maire de Paris choqué qu’on dénonçât les prières publiques du vendredi à la Goutte d’Or, de la fatwa de Mohamed Moussaoui le président du CFCM exécutée servilement par Bernard Accoyer président de l’Assemblée nationale, des communiqués enflammés de Mouloud Aounit président du Mrap qui nous fait tant rire, des pétages de plomb du journaliste algérien Mohamed Sifaoui très déçu qu’on critiquât son noble Prophète, de sa complice eurabienne Caroline Fourest susurrant son « ni ni » doucereux et inefficace sur France-Culture, etc.
Quel beau concert de publicité gratuite ! Grâce à eux et aussi grâce à de nombreux journalistes curieux, notre apéro du 18 juin connut un succès bien au-delà de nos frontières hexagonales.
Mais pour nos Assises internationales sur l’islamisation de l’Europe du 18 décembre 2010, malgré l’importance de l’événement et la notoriété de nos conférenciers, rien, que dalle, nib, nada, macache bono. Tous ces spécialistes en communication qui nous ont tant rendu service en médiatisant nos rassemblements des derniers mois, se murent dans un curieux silence. Que leur arrive-t-il ?

Il n’y a guère que quelques obscurs porte-parole d’extrême gauche ou d’ardents mais méconnus prêcheurs mahométans qui relaient nos communiqués et nos affiches des Assises. Qu’ils en soient ici vivement remerciés !
Notons par exemple le site Résistance musulmane (résistance à quoi ?) qui dénonce l’alliance des « féministes, ultra-sionistes, militants gay, identitaires et fanatiques laïcs » :
http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-l-alliance-des-bras-casses-contre-l-islam-est-en-marche-feministes-ultra-sionistes-militants-gay-identitaires-et-fanatiques-laics-61768448.html
Normal, puisque leur islam méprise les femmes, les Juifs, les homosexuels, les cultures non-islamiques et la laïcité ! Que toutes ces victimes de leur idéologie politico-religieuse se regroupent ne peut que les inquiéter.
Signalons aussi le site AJIB.FR qui nous traite de « constipés de l’islam » (sic !) :
http://www.ajib.fr/2010/12/assises-internationales-islamisation/
Autre réaction confidentielle, sur le forum mejliss.com cher à tous les jihadistes du clavier :
http://mejliss.com/1561322/il-faut-les-stopper-meeting-de-tous-les-ennemis-de-lislam-et-des-musulmans-le-18-paris
« Il faut les stopper », affirme « Mr Zeedya », l’initiateur de ce fil de discussion, qui s’étonne que « quand cela concerne l’islam et les musulmans cela n’émeut personne ». Comment compte-t-il nous stopper ? Il l’explique dans une réponse à un autre internaute proposant qu’« au lieu de s’y opposer, il serait plus intelligent de proposer des contres réformes et des idées novatrices » : Mr Zeedya a « une proposition simple : exterminons les fachos ! » Classique appel au meurtre des infidèles…
Evidemment, les fanatiques du Collectif Cheikh Yassine (du nom d’un terroriste islamiste…), qui font accessoirement le coup de force contre la mosquée de Drancy puis maintenant celle d’Epinay-sur-Seine, ne sont pas en reste :
http://soutien-palestine.blogspot.com/2010/12/des-musulmans-voudraient-faire_07.html
Mais l’auteur de l’article est un peu à court d’arguments, puisqu’il se contente de citer un article de Christine Tasin et d’appeler ses amis internautes à lui donner des idées.
L’un d’entre eux propose un rapprochement avec les allumés de Forsane alizza, dont on a apprécié un prêche hyper violent du leader à Limoges le 17 septembre, appelant à brûler le Code pénal français et à le remplacer par la charia, et à s’en prendre à Christine Tasin (encore elle !)
Le dénommé « Cortex » de Forsane alizza (à ne pas confondre avec le rappeur qui menace de mort Christine Tasin, Marine Le Pen, Brigitte Bardot – ah ces femmes ! –, ou qui fantasme de sodomiser Ivan Rioufol et Eric Zemmour) relaie justement notre « vidéo de propagande » :
http://www.forsane-alizza.com/islamophobie/nazi-accueilli-au-parlement-israelien-rdv-islamophobes-a-paris-5332
Son appel suscite des réactions enthousiastes, par exemple celle d’un internaute qui veut nous « accueillir » avec « la parole, les points (sic !) ou les armes » ou celle d’un autre qui propose : « on se réuni (sic !) avec des frere (sic !) de province et on monte a paris pour leur donner le change ».
Toutes ces publicités gratuites sont un peu décevantes, puisqu’elles ne sont diffusées que sur des sites très confidentiels. Mais une promotion plus large de nos Assises internationales sur l’islamisation de l’Europe a eu lieu sur Beur FM le 7 décembre, pendant une heure et demi d’antenne. Nous n’en demandions pas tant, mais tant mieux pour nous !
Il s’agissait d’un « forum débat » quelque peu subjectif, puisque les trois participants étaient Samy Debbah du CCIF (islamophobie.net), Abdelkarim Aïchi du Parti des Indigènes de la République (PIR, indigenes-republique.fr), et Ahmed Khelifi, un « militant politique » communautariste. On reste entre soi, et d’ailleurs cette émission ne fut annoncée que sur la page Facebook de l’émission et sur le forum mejliss.com.
Mais heureusement, pour tous les gens qui n’ont pas eu l’occasion d’entendre ces trois comiques troupiers de l’islamisation politique, leur « débat » est téléchargeable sur le site de Beur FM et nous invitons bien sûr tous nos lecteurs à passer un bon moment de rigolade en écoutant cette auto-parodie :
Beurs FM – Forum Débat 07-12-10 Assises_anti-Islam_a_Paris
C’est un peu confus, car tout est mélangé : racisme, islamophie, droits de l’Homme, 11 septembre, Malek Boutih, sionisme, colonisation, etc. Et puis chacun des intervenants défend son fond de commerce. Ils sont tout de même d’accord sur une chose entre eux et avec nous : ils s’indignent qu’il n’y a pas de réactions « officielles » des politiques, des « antiracistes » et du CFCM.
On remarquera la verve de Samy Debbah et d’Abdelkarim Aïchi en début d’émission, qui méritent 1000 points Godwin et qui battent à plate couture le moindre communiqué de Mouloud Aounit dans l’amalgame mensonger, l’insulte et la diffamation. Selon eux, par exemple, nos Assises regroupent le « gratin ultra raciste » et les Identitaires qualifiés de « nazis » appelleraient à des « ratonnades » sur leurs sites internet. Il faudra que les organisateurs analysent soigneusement ces déclarations qui peuvent légitimement conduire leurs auteurs ainsi que Beur FM devant la 17ème chambre correctionnelle de Paris. Sauvegardez bien l’enregistrement pour usage ultérieur !
Le « militant politique », explique qu’il faut avoir un maximum d’élus musulmans pour que les musulmans de France puissent faire valoir leurs revendications. Selon lui, s’il y avait des députés ou des conseillers municipaux musulmans à Paris, ils feraient pression pour faire interdire nos Assises. Pourtant, Rachida Dati maire du 7ème arrondissement de Paris ne s’est pas exprimée sur ce sujet.
Concrètement, les représentants du CCIF et du PIR appellent à faire interdire nos Assises au nom du « trouble à l’ordre public » et de « l’appel à la haine ». Mais curieusement, ils ne veulent pas saisir eux-mêmes les autorités préfectorales ou judiciaires, ce qui peut laisser douter de leur confiance en leurs arguments beuglés en début d’émission. Ils décident donc d’écrire ensemble un appel qu’ils soumettront à diverses organisations puis qu’ils publieront sur leurs sites respectifs dès qu’ils auront assez de signataires.
Ce vendredi, ledit appel n’est toujours pas publié sur islamophobie.net ni indigenes-republique.fr. Sans doute que les organisations sollicitées tardent à répondre, ou ne veulent pas se compromettre avec ces groupuscules dont la violence verbale et la haine anti-française laissent à désirer. C’est pourquoi, trop heureux de rendre service à nos attachés de presse involontaires, nous relayons ici l’appel confidentiel en question :

« APPEL CONTRE LA TENUE DES
« ASSISES SUR L’ISLAMISATION DE NOS PAYS »

Le CCIF et le PIR Paris vous proposent de signer et faire signer cet appel. Il s’agit d’une initiative qui se veut collective. Les assos, collectifs, organisations ou partis qui seront d’accord apparaîtront par ordre alphabétique, y compris les initiateurs de l’appel. Les personnalités peuvent aussi signer en leur nom propre.
Merci de votre retour.
Envoyé au Mrap, LDH, CMF, CFPE, EMF, ATMF, FTCR, LMSI, NPA, UJFP…

Le 18 décembre prochain aura lieu en plein Paris, une conférence sur les «Assises Internationales sur l’Islamisation de nos pays ». La tenue de ce meeting est un acte visant à désigner les musulmans comme une menace qu’il faut éradiquer. Riposte Laïque, le bloc Identitaire, Résistance Républicaine ou encore la European Defense League font partie des initiateurs de cette rencontre islamophobe. Ces derniers s’étaient déjà illustrés dans l’organisation des Apéro Saucissons Pinard qui avaient été interdits par la Préfecture de Police le 18 Juin dernier.
L’heure est grave, car cette initiative n’est pas un acte isolé, la présence d’un député UMP Christian VANNESTE, d’un syndicaliste FO Carl PINCEMIN et, nous dit la plaquette, plusieurs invités surprises dont des élus, montrent à quel point l’islamophobie se développe dans le paysage politique et syndical. L’incitation à la discrimination, à la haine envers un groupe en raison de son appartenance religieuse ne peut être tolérée dans un Etat de droit. Nous demandons aux autorités de se prononcer sans délai afin d’annuler cette rencontre.
Nous, organisations signataires, appelons toutes les organisations et personnalités politiques ou associatives à se joindre à nous pour demander l’annulation pure et simple de ces assises de la haine.
Premiers signataires (par ordre alphabétique)
CCIF
PIR Paris »
Et à défaut d’ajouter leurs signatures à ces deux-là, nous relançons l’invitation coopérative et citoyenne à notre service de presse politico-francislamico-antiraciste.
Dominique Sopo, Jacques Boutault, Bertrand Delanoë, Mohamed Moussaoui, Bernard Accoyer, Mouloud Aounit, Mohamed Sifaoui, Caroline Fourest et tous les autres, il ne vous reste plus qu’une semaine avant nos Assises internationales sur l’islamisation de l’Europe du 18 décembre pour joindre vos voix à celles du CCIF, du PIR, de mejliss.com, du Collectif Cheikh Yassine et de Forsane alizza.
Alors au boulot, et fissa, nom d’Allah !
Evidemment, et comme nous l’avons fait pour le 18 juin et le 4 septembre, Riposte Laïque se fera un plaisir de relayer fidèlement toutes vos interventions, vos tribunes, vos interviews, vos vidéos. A bientôt les amis !
Roger Heurtebise

image_pdf
0
0