19 mars 1962 : Encore merci à Robert Ménard d’avoir rétabli la Vérité

Publié le 22 mars 2015 - par - 1 501 vues
Share

robert-menardLes Menteurs des années 1960, tous complices du FLN, qui se cachaient sous l’étiquette d’anti-colonialistes, ceux qui truquaient les photos de journaux pour accabler les Français d’Algérie afin que l’opinion publique  bascule contre l’Algérie Française, peuvent reposer en paix : leurs descendants sévissent encore, ce sont les rois de la désinformation en France.

Depuis le 14 mars 2015, tous les reportages que nous avons dû subir sur nos chaînes « politiquement correctes » étaient de la même veine que l’Express, La Croix… tous ces journaux pro-FLN durant les années de la guerre d’Algérie. Il fallait faire passer les terroristes du FLN, pour de « gentils combattants indépendantistes » et a contrario, les PN et l’Armée française pour les pires monstres….

Et bien, cette fois, c’étaient les contre-manifestants de Béziers, qui avaient raison et plus nombreux (dixit France-Info ce jour là), que les 2500 à 3000 Patriotes, PN et Harkis et aussi beaucoup de Métropolitains (qui ressentent du dégoût pour cette maudite date du 19 mars) qui étaient affublés d’adjectifs péjoratifs et mensongers (nostalgiques de l’Algérie Française, de l’ OAS, du colonialisme…)

Non messieurs les menteurs, nous ne voulons qu’une chose : que la Vérité éclate et qu’on donne la parole à des historiens non engagés à gauche, à l’ extrême-gauche, même…

Monsieur Robert MENARD qui a eu le courage de dire enfin la Vérité sur notre drame a essuyé les insultes et l’opprobre de tous ces complices du FLN qui sont toujours aussi nombreux, surtout au sein du Gouvernement actuel.

Celui-ci par son premier Ministre a blessé profondément les PN et les Harkis disant que « la nostalgie de l’Algérie française était mauvaise et que notre mémoire était rance »…

Durant la guerre d’Algérie, ils défendaient les terroristes du FLN;  de nos jours, pour tenter de sauvegarder leur électorat, ils encouragent les Faussaires de l’Histoire eux aussi, complices du FLN, à dire que les PN et Harkis fidèles à La France sont des coupables, alors que nous sommes les victimes… Quelle façon d’inverser les rôles !

Mais la chronologie des événements est têtue, bientôt la Vérité éclatera au grand jour et tous les odieux mécanismes seront démontés.

Je garde encore les mots prononcés par Robert MENARD ce 14 mars à Béziers ! Quel discours ! Quelle vérité ! Quelles preuves indiscutables !

Enfin notre Vérité était dite ! Pas celle des  STORA, MANCERON, BLANCHARD…, toujours prêts à cracher sur la France et son Armée, sous prétexte d’anti-colonialisme…. Mais il faut être aveugles comme eux pour ne pas constater les méfaits de leur décolonisation. Tous ces « peuples libérés » n’ont qu’une pensée : venir manger à leur faim, au frais de l’ancien méchant colonisateur !

Je crois que nous allons profiter de l’ « Effet MENARD » celui du 14 mars 2015 qui va permettre aux Français de découvrir tous les mensonges et machinations qu’ils ont dû subir pendant plus de 50 ans, à propos de l’abandon de 15 départements français.

Pour cela, nous Harkis et Pieds-noirs nous ne remercierons jamais assez Robert MENARD.

Cette journée du 14 mars 2015 restera inoubliable !

 

Hervé CUESTA

Président du Collectif national NON au 19 mars 1962

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.