19 Mars : commémoration d’une triple ignominie

Publié le 18 mars 2020 - par - 112 commentaires - 1 844 vues
Traduire la page en :

« …Quelle hécatombe connaîtrait l’Algérie si nous étions assez stupides et assez lâches pour l’abandonner… »

(Extrait de la Conférence de presse du 23 Octobre 1958 de Charles DE GAULLE)

Réaction d’un vieux Soldat, patriote « aujourd’hui plus qu’hier et moins que demain », ayant vécu les événements de la période dont la commémoration « fait toujours fureur chez les communistes et leurs séides et affidés  ».

Certains individus ou médias tentent toujours d’accréditer l’idée selon laquelle les Anciens combattants et leurs Associations auraient retenu la date du 19 mars pour la commémoration de la fin de la guerre d’Algérie. Il n’y a rien de plus faux : ce ne sont pas les anciens combattants ou leurs représentants qui ont retenu cette date et choisi d’en effectuer la commémoration.

Bien au contraire  !

Hormis les Communistes et affidés, la FNACA et ses filiales ou ses franchisés,  les Associations patriotiques, les vraies, pas celles qui, il n’y a pas encore très longtemps encore, associaient le drapeau de l’Union Soviétique à nos trois Couleurs,  ont toutes :

– décidé de ne pas reconnaître « le 19 mars » ;

– ont signifié leurs refus de participation aux sollicitations des autorités, d’une manière parfaitement claire.

Seules se rendront à cette commémoration des associations qui sont toutes – peu ou prou – dans les mains des anciens ou des néo-staliniens, dont la FNACA est tout à la fois le maître à penser et le grand ordonnateur de la nouvelle collaboration avec l’ennemi, dans le « monde » des Anciens combattants.

Ces tristes sires savent pourtant pertinemment que le 19 mars  – historiquement – marque le début d’une période des plus sombres de l’Histoire de la FRANCE, celle où le pouvoir politique, seul légitime à l’époque, en Algérie s’est comport é d’une manière ignomineuse :

  • a renié ses Filles et ses Fils, qu’ils soient Harkis ou Pieds-noirs, jusqu’à les abandonner sciemment à la barbarie ;
  • n’a pas réagi aux assassinats, aux disparitions de Soldats ;
  • a accepté que les Harkis et leurs familles qui avaient pu s’échapper du territoire algérien en laissant tous leurs biens sur place, soient parqués dans de véritables camps de concentration (comme celui de Saint-Maurice l’ardoise) entourés de miradors, avec interdiction d’en sortir.

Il est vrai qu’à l’époque, pour le pouvoir en place, ces Harkis n’étaient « que  des supplétifs » – tout comme ceux qui avaient formé la glorieuse Armée d’Afrique sans laquelle ce pouvoir n’aurait jamais existé – et que cela suffisait pour justifier des conditions qui n’auraient même pas été envisagées pour des détenus de droit commun !

Il est essentiel de rappeler que la loi du 23 février 2005 – article 2, que personne ne peut ignorer, stipule :

[La Nation associe les rapatriés d’Afrique du Nord, les personnes disparues et les populations civiles victimes de massacres ou d’exactions commis durant la guerre d’Algérie et après le 19 mars 1962 en violation des accords d’Evian, ainsi que les victimes civiles des combats de Tunisie et du Maroc, à l’hommage rendu le 5 décembre aux combattants morts pour la France en Afrique du Nord.]

Cet article de Loi établit la reconnaissance de la réalité des crimes commis en Algérie, encore territoire de la Françe, contre des population civiles « après le 19 mars 1962, en violation des accords d’Evian ».

Comme la FNACA et ses séides, prétendre que le 19 mars 1962 marquait la fin de la guerre d’Algérie, outre que ce soit un mensonge éhonté n’est aussi que du révisionnisme puisque son attitude – encore aujourd’hui – conduit à une remise en question de faits appartenant à l’Histoire de la guerre d’Algérie, :

tendant à nier ou à minimiser les tortures, les assassinats massifs, les enlèvements massifs de Harkis et de leurs familles (plus de 100.000), des tortures, des assassinats et des enlèvements de familles de Pieds-noirs, des tortures, des assassinats et des enlèvements de Soldats français (alors que le cessez-le-feu était entré en vigueur), par les tueurs du FLN.

A propos du choix de la date du 19 mars comme étant celle de la fin de la guerre d’Algérie :

  • le Président MITTERAND (lors de sa conférence de presse du 24 septembre 1981) avait rejeté cette date «  … à mes yeux, cela ne peut pas être le 19 mars, parce qu’il y aura confusion dans la mémoire de notre peuple, cela ne peut pas être le 19 mars. Je trouve parfaitement normal qu’une Association l’ait choisie pour elle-même, mais au niveau du pays un date devra être choisie …».
  • le Président SARKOZY avait déclaré le 16 avril 2007. « Il n’est pas question que 19 mars soit une date officielle de commémoration. Il est arrogant de condamner et de mépriser la douleur qui fut la vôtre et celle de vos familles lorsque vous fûtes chassés de vos terres, de vos maisons, et séparés de vos amis. Je le répète, c’est par respect pour vous que je n’accepterai pas que la date officielle de la commémoration des morts de la guerre d’Algérie soit celle du cessez-le-feu, qui de surcroît, n’a pas été respecté. »

Pour toutes ces raisons, les Anciens combattants français et leurs Associations, totalement opposées à la FNACA, ses séides, ses succursales, ses franchisés, ne pouvaient que refuser que la date officielle de la fin de la guerre d’Algérie soit fixée au 19 mars, et qu’il soit aussi décidé que cette date soit celle de la journée de commémoration nationale.

Comment imaginer que les Anciens combattants de la guerre d’Algérie, aient pu réagir autrement ?

Quand, après le cessez-le-feu, le 19 mars 1962, le FLN a lâché ses hordes d’assassins, c’est la rage au coeur, le désespoir dans l’âme que, nous les Soldats de FRANCE, nous avons du obéir à un pouvoir qui nous ordonnait de ne rien faire, de ne rien tenter, de ne pas intervenir pour protéger tous ceux que les barbares menaçaient, au prétexte qu’il s’agissait « d’affaires internes de l’Algérie ». C’est à dire de rester passifs, l’arme au pied, alors que nos Frères d’Armes Harkis, nos amis Pieds-Noirs, nos Camarades, étaient massacrés, et alors que nous avions la volonté et les moyens de les protéger !

Le pouvoir de l’époque porte l’entière responsabilité de cette ignominie.

Malheureusement, chacun de nous porte en lui cette tache indélébile, ces souvenirs d’appel au secours auxquels nous ne pouvions répondre, quand bien même certains ont pu contrevenir aux ordres …

Ils ont sauvé l’Honneur !

Quand, faisant fi de l’Histoire et des textes officiels, obéissant – de fait – à ceux qui excellent dans sa réécriture et sa falsification, la FNACA et ses affidés entendent célèbrer la date de commémoration de la fin de la guerre d’Algérie, le 19 mars 2020, il s’agit d’une nouvelle ignominie !

Mais, en cette année 2020, dans la FRANCE troublée par la pandémie de maladie à coronavirus les décisions de Confinement, prises pour éviter la transmission du virus font que les pseudo-cérémoinies de célébration da la pseudo fin de la Guerre d’Algérie, montées par la FNACA et ses affidés, ne pourront avoir lieu !

Ce qui est une première bonne nouvelle !

Par ailleurs, les mêmes décisions, limitant les déplacements et rencontres, feront que nous serons totalement disponibles pour le « Devoir de mémoire » qui incombe à chacun.

Ce qui est une autre bonne nouvelle !

Les tenants du pouvoir en 1962 ont été des lâches, ignorants de l’Honneur et de la Fidélité, que l’Histoire les maudisse !

Jamais je  n’oublierai mon premier compagnon de jeu, ordonnance de mon Père, Tirailleur, Légion d’Honneur et Médaille Militaire gagnées au Feu.

Jamais je  n’oublierai  tous ces jeunes tombés pour la France.

Jamais je  n’oublierai nos Harkis et leurs familles, martyrisés, massacrés, parce que abandonnés sur ordre, alors que nous attendions du Chef des Armées l’ordre d’intervention qui n’est jamais venu.

Jamais je  n’oublierai ces cris que “j’entends” encore certaines nuits “Mon Lieutenant, au secours, viens vite !

Jamais je n’oublierai ceux de ma famille, mes amis qui ont “disparu”.

Jamais je  n’oublierai que le 19 mars, c’est la célébration de l’ignominie érigée en système, de la trahison, de la lâcheté ?

Cinquante huit ans après, je n’ai jamais autant eu envie de passer au lance-flammes tous ces traîtres à la Patrie, seul moyen pour nettoyer des ordures et simultanément purifier l’environnement .

A bientôt 80 ans, avec mes Camarades nous trouverions encore la force physique nécessaire !

Car,

    Nous sommes ces soldats qui grognaient par le monde

    Mais qui marchaient toujours et n’ont jamais plié …

    Nous sommes cette église et ce faisceau lié

    Nous sommes cette race éternelle et profonde …

    Nos fidélités sont des citadelles

     (Charles Peguy)

Jean-François CERISIER

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Landart Daniel

Je suis en accord avec se qui est écrit grand respect à vous j était militaire à cette époque et engagé volonté et voir se qui se passe me fait penser à cette période honte à nos dirigeants

Michou

A cette époque, déjà ! Avec l’évolution des moeurs, ça veut dire non seulement qu’on ne doit et devra jamais attendre une quelconque aide de l’armée pour la future guerre qui se profile, mais qu’il faudra surtout la considérer en ennemi.

François BLANC

les harkis le disent eux-mêmes chez eux il y avait de tout, notamment des types coincés entre le FLN et l’Armée française, donc harkis le jour et fells la nuit, des types qui recherchaient une solde pour survivre, mais aussi de vrais guerriers fidèles à la France
Donc pas possible de généraliser, mais ce qui est certain c’est que leur abandon est une trahison, tout comme l’abandon des Méos en Indo !

theodore

“mais ce qui est certain c’est que leur abandon est une trahison, tout comme l’abandon des Méos en Indo !” dixit

heureux de vous le voir écrire…

car plus que les pieds noirs, ils ont été doublement cocufiés ! ( non pas des
traitres, leur choix d’être francais etait lui d’une grande clarté… 126 années
pour reflechir… creation des HARKAS : 1956 / creation de l’algerie : 1830 )

JILL

Rares ceux qui ont combattu par fidélité à la
France.

theodore

Vous mentez ! J en ai connu beaucoup…plus fiable que beaucoup de metropolitains, et avec une seule parole.
Vous faites un tres mauvais amalgame ( entre eux. et les racailles actuelles. )

Jill

Vous avez connu beaucoup de harkis… et combien adeptes de la taquyia ?

theodore

Il faut arreter avec la “taquyia” des arabes, car du cote de chez nous ou vous la “taquyia” ou l hypocrisie existe tout autant !
J ai oui connu beaucoup de harkis-amis, j ai pas eu a me plaindre d eux, bien au contraire..

Pas d amalgames idiots avec eux et d autres racailles (Je connais les arabes mieux que vous )

Jacques Meyer

ne pas oublier les “malgré nous “Alsaciens ,dont mon père…

theodore

votre texte est peut être vrai pour quelques soldats du contingent ( une minorité ! ), TOTALEMENT FAUX pour les anciens combattus ( pro De Gaulle ! ), qui d’ailleurs continuent a se presenter comme des victimes en 2020 ! ( alors même qu’ils ne pensaient qu’a une chose fuir l’algerie a ce moment la… la quille bordel )

Et ne parle même pas de ceux qui sur ordre de De Gaulle ont tirés sur la foule de Français
compatriotes ( rue d’isly ! ), voila cette armée de bidasses et de traitres.

LES SEULS ( les parachutistes ou l’armée d’afrique / legion ) a nous avoir défendu ce sont eux les veritables HOMMES d’HONNEURS… ( pour les autres le deshonneur complet, l’histoire les a déja jugé… )

Jill

Rue d’Isly sur ordre de De Gaulle… Le Général jouait les chefs de section de tirailleurs depuis
l’Elysee ;complètement stupide. Il y a une vidéo montrant ce drame… un ou des tirailleurs Algériens ont ouvert le feu sans ordres.

theodore

je reitère mon accusation…
C. FOUCHET alors Ministre de l’Intérieur lors des évènements de 68 avouera avoir été l’organisateur du massacre de la rue d’Isly le 26/03/1962 pendant son mandat de Haut-Commissaire en Algérie. Limogé le 31 mai 1968 par le chef de l’Etat, De Gaulle, il avouera le 28 /10/ 69 :
« J’en ai voulu au Général de m’avoir limogé au lendemain de mai 68. C’était une faute politique. Il m’a reproché de ne pas avoir maintenu l’ordre »
« Vous n’avez pas osé faire tirer » m’a-t-il dit.
« J’aurais osé s’il l’avait fallu, lui-ai-je répondu. Souvenez-vous de l’Algérie, de la rue d’Isly. Là, j’ai osé et je ne le regrette pas, parce qu’il fallait montrer que l’armée n’était pas complice de la population algéroise. »
il avoue donc avoir assassiné ce jour-là des Français innocents !

denfer VICTORIA

Salut theodore vous avez les preuves ICI par ceux qui ont vécu la fusillade du 26 mars 1962…
http://babelouedstory.com/ecoutes/fouchet_txt/fouchet_txt.html
Et aussi: Dans son livre souvenirs,
le haut commissaire Christian Fouchet, s’exprime d’une maniere qui retient l’attention. Voici ce qu’il dit, à propos du Lundi 26 mars 1962 :
« De tout ce que je sais, il reste la conviction, que les premiers coups de feu furent tirés d’un toit par un provocateur.
Mais personne, ne le prouvera jamais».
Ce criminel le haut commissaire en Algérie,
l’homme qui avait le plus de pouvoir et disposait de toutes les informations,
N’a jamais eu la preuve que le ou les tireurs étaient des commandos de l’O.A.S.
http://algeroisementvotre.free.fr/site0301/mars2662/mars2602.html

theodore

Merci a vous victoria, je savais tout ceci croyez moi…bien mieux que votre site.
Un de mes oncles etait present dans cette manifestation, il y a eu beaucoup de chance !
( pas meme blesse, mais il senti les tracantes passer a cote de lui )
Rue d isly etait un traquenard politique, ils ont tout fait ( les salauds ) pour faire croire qu il y avait des snippers de l oas sur les toits !
Je vous assure de source sure, l oas etait nullement present. ( ils avaient des infos sur une possible machination du pouvoir de charlot.. )

Rue d isly etait une machination ! Croyez moi

theodore

Le maintien de l’ordre ( rue d’isly ) était assuré par l’armée qui avait reçu de Paris la consigne de ne pas céder à l’émeute. Le barrage à l’entrée de la rue d’Isly était tenu par 45 tirailleurs du 4e RT du colonel Goubard..

https://www.parismatch.com/Actu/International/Rue-d-Isly-le-massacre-oublie-154791

Jill

45 tirailleurs, c’est peu ;ils étaient commandé par un lieutenant qu’on entend crier désespérément cessez le feu, cessez le feu.
Cela donnait plutôt un sentiment de panique et
d’improvisation… Enfin, si Fouchet s’est fait un titre de gloire de cette lamentable opération ;
admettons.

theodore

45 tirailleurs armes de sulfateuses c etait largement suffisant pour massacrer ( assassiner ) 80 personnes innocentes…vous pouvez faire le meme travail avec une seule personne sur un char equipe d une mitrailleuse grand debit.

on a retrouvé 2 000 douilles ! ( pas de pistolets, non ) ce n’etait donc pas un tir d’intimidation mais un massacre frontal, un guet apens ! Inadmissible, une volonte delibere de tuer et surtout d intimider les pieds noirs…( ce qui a reussi, vu que le tir venait de nos “amis” compatriotes et non de nos ennemis.)

Jill

Si il y avait eu préméditation on aurait peut-être envoyé des unités plus sûres que 47 malheureux tirailleurs algeriens;c’est peu pour boucler un quartier. La vidéo donne plus une impression de panique des militaires qu’autre chose.

theodore

“Si il y avait eu préméditation on aurait peut-être envoyé des unités plus sûres que 47 malheureux tirailleurs algeriens” dixit

C est exactement l inverse ! Naive…
Si Fouchet a diligente une troupe comme ces tirailleurs algeriens, c est qu il savait justement qu ils etaient les seuls ( origines arabes ) a pouvoir tirer sur des europeens. Si fouchet avait mis en place une troupe d elite plus sure, ( type para ou berets verts ) le drame ne serais jamais arrive !

Eric des Monteils

La “FNACA” nous fait chier tous les ans à la même date ! Merci corona, çà n’aura pas lieu.

denfer VICTORIA

Salut Eric des Monteils …. La « FNACA » c’est le KK des combattants métropolitains qui passaient leur temps à crier: “La quille bordel”
http://94.23.216.96/datavip/medias/1213/rolbenzaken-vip-blog-1386854854.jpg

denfer VICTORIA

Le traître 2gool et sa mafia offre “les accords des vendus à l’ennemi alors que l’armée Française avait gagné la guerre sur le terrain… Un permis est donné aux barbares pour génocider les Français d’Algérie (Pieds Noirs harkis et soldats du contingent)…
NI OUBLI NI PARDON pour cette bande d’assassinSS…

Florius

Je suis un ancien soldat en Algérie, présent dans le djebel le 19 Mars 1962 , dans une situation de risques épouvantables !! Que ça plaise ou non ,le petit bidasse qui écrit a pleuré (des larmes contenues, mais portées par une joie indicible) . à l’annonce du cessé le feu et je peux vous dire que je n’étais pas le seul. Pour tous ceux qui écrivent et qui n’ont pas connu les nuits d’angoisse, dans un sommeil improbable, sursautant au moindre bruit , craignant la traitrise de certains harkis ou GAD ou soldats FSNA .
Je vous en prie laissez cette date du 19.03 dans le coeur des petits trouffions.
Le reste c’est de la politique ,attroce, dégueulasse de nos autorités..

theodore

“Je vous en prie laissez cette date du 19.03 dans le coeur des petits trouffions.” Dixit

Abruti, pleureuse et traitre…! ( nous sommes venus defendre tes parents en 14/18 et en 43/46, nous ne pleurions pas nous…)

Guignol

Florius

Le petit guignol qui a risqué sa vie en AFN te dit trois choses:
*Bravo vaillant combattant du clavier et accessoirement libérateur de 14/18 .
* Toi qui n’as jamais tenu une Mat 49 sur le ventre ,ni passé des nuits à te demander si tu verrais l’aube pour une Algérie qui pour nous soldats du contigent ne représentait qu’un territoire de mort .
* Le petit trouffion qui ”ose” te parler est officier de réserve et à toujours conduit ses soldats dont il avait la charge avec honneur et courage .
Allez mon gars fais donc une patrouille de nuit, démine une route,…..
Alors les presque 30000 petits bidasses qui ont laissé leurs 20 ans là bas ,ils te disent merde à toi et ta clique de revenchards. Je suis anti communiste ,mais je n’ai jamais eu envie de crever pour sauver l’OAS .

theodore

Le petit guignol qui a risqué sa vie en AFN te dit trois choses / dixit

Je corrige l adjectif “GRAND” guignol vous va bien mieux…rires

Que savez vous de moi ? “Grand” guerrier ou plutot grand branleur a pied…;) de mes exploits militaires. rires

Simplement moi je me la joue un peu moins “rambo” que toi sur ce forum, trouffion de mes deux !

Vous pouvez me dire merde, venant de vous cela me touche l une, sans faire bouger l autre…au contraire je vous dis mange..

Tas de la chance que l OAS t as pas donne ton compte. Fumier de gonzesse…pleureuse, tu faisais pas des pipes aux arabes avec ton copain charlot la nuit lors de tes patrouilles ?

Ah non c est vrai, c etait St laurent… suis je bete…? Oui le grand militaire, lui aussi.

Jonathan Zaroff

“Un petit trouffion”, tu l’as bien dit : voilà ce que tu étais. Et tu l’es resté.
Pauvre type !

Marnie

Toujours des accommodations honteuses et indignes avec l’ennemi. La France se déshonore un peu plus chaque jour. Avec l’ensauvagement actuel voulu par certains on atteint presque le fond. Reste ce qui va arriver encore plus morbide.

La lyonnaise

J’ai 58 ans, fille d’ancien AFN, mon père était président d’une section de l’UNCAFN, il y a 40 ans. Je me souviens qu’à l’époque mon père m’expliquait que c’était la principale différence entre ces 2 associations d’anciens combattants car l’UNCAFN voulait la célébration en octobre alors que la FNACA la faisait déjà le 19 mars!

ven85

j’ai 82ans,j’ai faits 27 mois dans le djebel,58,59,60, une fois liberer j’ai pris ma carte d’ancien combattant a la FNACA,sachant que cette association etait communiste,,j’ai quitte et pris ma carte A UNC,les communiste portait les valises du FLN en algerie,le soldat maillot est parti avec un camion rempli d’arme et la donner au FLN,

Jill

Suite… Les autres préfèrant être libérés sur place moyennant une prime.
Ce ne sont pas pas les Français qui ont massacré les harkis et leurs familles ce sont les Algériens… Pourquoi ne pas les avoir poursuivis pour crime contre l’
Humanité plutôt que de gémir depuis des décennies.
La France ne devait rien aux harkis, c’étaient des mercenaires.

Marnie

Non de glorieux supplétifs qui ont servi la France et ont été abandonnés.

Jill

D’anciens Fellouzes qui pour la plupart se foutaient de la France comme de leurs premières babouches… Ils n’avaient que des
convictions rudimentaires.

pauledesbaux

BRAVISSIMO JEAN FRANCOIS pour votre piqûre de rappel à tous ces boulets que l’on traine et dont on n’arrive pas à les larguer…..Je me rappel d’une année
(1971 ?) j’ai dû faire passer tout un dossier au ministre de l’enseignement “dit national” de la part de l’UNCAFN Nice Bonny en était le vice président national
afin que LA GUERRE D ALGERIE et ses conséquences soit remis au programme scolaire car c’est l’HISTOIRE DE FRANCE, qu’on a occulté,
C EST INACCEPTABLE pour ces FRANCAIS D ALGERIE qui ont tout perdu
et qui avaient pourtant combattu A TOUTES NOS GUERRES, c’est une HONTE
NATIONALE, merci pour cet article.

Jill

Qu’on nous fiche la paix avec les harkis ;d’anciens fells pour la plupart qui s’étaient rangés sous nos couleurs par opportunisme ou par vengeance ;ils n’avaient aucune convictions, et surtout pas de
sentiments envers la France à quelques exceptions bien sûr.
On ne les a pas accueilli avec leurs familles… et quoi encore, çà représentait combien de millions de personnes alors qu’on n’a même pas Été capables de recevoir correctement nos compatriotes chassés du pays qu’ils avaient quasiment créé de toutes pièces.
Les harkis souhaitaient ils venir en France ? Tout le monde ou presque considére la réponse comme évidente : oui… eh bien c’ est non
Sur 200 supplétifs du fameux Commando Georges, seuls 23 souhaitérent intégrer des unités régulières.

pauledesbaux

arrêtez d’insulter nos frères d’armes s’il vous plaît et réviser votre HISTOIRE DE FRANCE EN ALGERIE çà vous rendra moins CON
Si dans votre coin vous connaissiez quelques HARKIS allez leur dire toutes les conneries que vous écrivez sur ce site.Où étiez-vous pendant cette guerre d’ALGERIE ? bien à l’abri surement
sinon vous n’en parleriez pas sur ce ton et avec ces mots d’ordure qui vous caractérisent à chacun de vos commentaires
je vous conseille UN PEU DE RESPECT POUR CEUX QUI ETAIENT AU CHARBON, çà vous grandirait un petit peu.
à moins que vous ne fassiez partie de la FNACACA ceux qui dénient toutes grandes actions de notre FRANCE, de notre ARMEE …..respect à nos soldats du FEU

Jill

On ne devait rien aux harkis ;des Fellouzes ralliés pour la plupart ;en fait des mercenaires.
Ce ne sont pas les Français qui les ont massacré eux et leurs familles, mais les Algériens… Pourquoi n’ont ils pas eté poursuivi pour crimes contre l’humanité ?

theodore

pauledesbaux bravo ! ( ca rime…)

Marnie

Des chiffres contradictoire. Je relève sur le net : “260 000 musulmans servaient les autorités françaises en qualité de harkis mais aussi comme élus, fonctionnaires ou militaires de carrière.” Alors vous confirmez 200 supplétifs ?

Jill

Le Commando Georges était en effet une unité
exclusivement de supplétifs, issus du FLN et ralliés. Les fonctionnaires et militaires de carrière musulmans n’avaient rien à voir avec les harkis et sont rentrés en France au même titre que les Français. Mais ils constituaient une infime minorité. 260 000 pourrait correspondre au nombre approximatif de
harkis.

Irminsul

On a bien compris que, par contre, accueillir les migrants, ça ne vous dérange pas. Que ce n’est pas un problème.
Les gens comme vous méritent une balle dans la nuque.

Jill

Irminsul… Si c’est à moi que vous parlez. Je ne vois ce qui vous permet de dire que je suis pour les migrants ;ils me font l’effet d’un chiffon rouge sous le nez d’un taureau ;de plus je déteste l’Islam. Cette effrayante organisation politico-religieuse et ses adeptes
sont incompatibles avec notre civilisation, notre culture, notre société.

denfer VICTORIA

Pour « effacer la honte du 19 mars 1962 », Robert Ménard, a choisi de débaptiser samedi 14 mars 2015 la « rue du 19 mars 1962 », en « rue du commandant Denoix de Saint-Marc », du nom d’un des putschistes de 1961, le commandant Hélie de Saint-Marc.
Robert Ménard a fait l’éloge du résistant puis du déporté que fut Hélie Denoix de Saint-Marc, pendant la Seconde guerre mondiale. Ce brillant officier, avait servi héroïquement la France en Indochine, avant de se battre en Algérie puis de soutenir le putsch des généraux, contre l’abandon de l’Algérie, le 21 avril 1961. Condamné pour cet acte à dix ans de prison, il a été gracié en 1966 et réhabilité en 1978.
https://www.medias-presse.info/discours-de-robert-menard-de-linauguration-de-la-rue-commandant-denoix-de-saint-marc-a-beziers/27741/

Jill

Une ville s’honore en donnant le nom du Commandant de Saint-Marc à l’une de ses rues ou avenue… Un grand homme, grand Croix de La
Légion d’Honneur.

ven85

bravo menard vous meritez votre election au 1 tour et vos 70%,

theodore

Enfin un message valable de jill !
( vous avez vire la cuti ? Car le Commandant de Saint-Marc n aimait pas du tout votre charlot, mais alors pas du tout…. rires)

Dans pas longtemps vous allez chanter : c est nous les africains… refrain

Jill

J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour le commandant de Saint-Marc qui resta fidèle à son engagement même si il se rendit compte très vite que le putsch était une connerie conduit par des amateurs. Mais il avait promis son appui à Challe avec le 1*REP dont il
assurait le commandement par intérim.
Encore aujourd’hui, on se demande comment ces généraux de grande valeur se sont engagés dans une telle opération sans s’assurer au préalable l’appui et la fidélité de
l’armée.

theodore

MENTEUSE…!!!!
En avril 1961, Hélie de Saint Marc à la tête du 1er régiment étranger de parachutistes qu’il commande par intérim — au putsch des généraux, recruté par le général Challe qui dirige le coup de force à Alger, et le général Gardy, ancien inspecteur de la Légion étrangère. Cette tentative de coup d’État échoue après quelques jours et Hélie de Saint Marc se constitue prisonnier.
Il explique devant le Tribunal militaire, le 5 /06/ 1961, que sa décision de basculer dans l’illégalité était essentiellement motivée par la volonté de ne pas abandonner les harkis, de l’armée française pour lutter contre le FLN, et ne pas revivre ainsi sa difficile expérience indochinoise. Hélie de Saint Marc est condamné à dix ans de réclusion criminelle. Il passe cinq ans dans la prison de Tulle..

Jill

Ce que vous écrivez ne contredit nullement ce que j’ai dit ;Saint-Marc se rendit très vite compte que le putsch était voué à l’échec,faute de préparation et de prévisions suffisantes.Il.
aurait pu faire marche arrière, mais son honneur lui commandait de poursuivre conformément à son engagement vis-à-vis du
Général Challe.

theodore

En tous les cas il a jamais pense comme vous l ecrivez “que le putsch était une connerie”, sinon il ne donnait ni son engagement a challe, ni aux autres generaux…( salan, etc, etc )

Le putsh a failli marcher, c est un coup du sort
qui a change la donne…( renseignez vous )

Jill

Le coup du sort, c’était que l’essentiel de l’armée n’a pas suivi. Un putsch, même
” réussi” était voué de toute manière à la catastrophe à plus ou moins long terme.

theodore

A cause en grande partie du jugement des femmes des officiers en question ! ( mon coup du sort )

“Car il est quelque chose que ces généraux factieux n’ont pas pris en compte dans l’analyse de l’opération, c’est l’aspect humain. La plupart des officiers sont mariés et, quoi qu’on en dise, font une carrière. Or les épouses retiennent les maris avec des objections simples : « Dans quelle aventure te lances-tu ? Qu’est-ce que tu vas devenir ? Et nous ? Pense à ta femme, à tes enfants, à ta carrière ! »” dixit
Jusqu’au bout, ce sont uniquement les légionnaires à béret vert, les « étrangers » qui seront le fer de lance et le service d’ordre du putsch.

https://ripostelaique.com/algerie-le-putsch-des-generaux-a-fait-trembler-de-gaulle-mais-a-echoue.html
————–

Jill

Je n’exprime pas des sentiments, je fais des constats. Quand je dis que l’indépendance de l’Algérie était inéluctable, c’est pour deux raisons essentielles :le rapport de populations
1 contre 8,et l’incompatibilité de deux civilisations. La partition telle que vous l’evoquez, outre les mouvements de populations surréalistes n’auraient jamais Été
acceptée par les Algériens qui n’auraient pas bougé… les pieds noirs non plus d’ailleurs ;et à terme, la guerre aurait repris sans doute plus destructrice pour les civils que les 8 années
précédentes.
A toutes fins utiles j’ai des pieds noirs dans ma famille ;mon oncle militaire était marié à une femme de Philippeville.

theodore

Je comprends mieux votre curiosite maladive pour cette saloperie de guerre. Je trouvais ca bizarre d ailleurs

pauledesbaux

ah quand même une bonne chose pour le COMMANDANT HELIE DENOIX DE SAINT MARC, sachez qu’il était de ceux qui voulaient garder l’ALGERIE FRANCAISE en désaccord complet avec la grande zorah à la tête d’un ETAT INGRAT.et c’est pour celà que le commandant ne pouvait pas s’entendre avec le liquidateur de l’ALGERIE

Jill

Le commandant ne voulait surtout pas qu’on s’engage dans un conflit pour abandonner comme on le fit en Indochine après des milliers de morts et le lâchage de ceux qui étaient restés fidèles à la France en reniant le viet-Minh. Il ne se serait pas battu pour l’Algérie Française à tout prix, si l’ indépendance avait Été négociée à froid.

FRANCE PILLEE

bravo monsieur Menard

PAUVECON JET'EMMERDE

ET L’OAS ??????????? BANDE DE VERMINES A JETER DANS LA DECHETTERIE DE L’HISTOIRE !!!!!!!!!!!!!!

Brocéliande

gauchiasse !

denfer VICTORIA

Salut le mougeon….
Le « Mougeon », spécialité française…http://www.contre-info.com/le-mougeon-specialite-francaise
Vous faite parti de cette “BANDE DE VERMINES A JETER DANS LA DECHETTERIE DE L’HISTOIRE !!!!!!!!!!!!!! Et en plus !!!!!!!
***PAUVECON JET’EMMERDE***

Et moi je vous dit : “Bravo l’intelloooo”…..

Jonathan Zaroff

L’OAS a toute ma sympathie. Je les aurais rejoints si j’avais eu l’âge. Et je les aurais enjoint à élargir leur champ d’action aux connards de ton espèce.

theodore

Merci jonathan…

pauledesbaux

BRAVO ET MERCI à JONATHAN

Michel de Belcourt

Moi aussi j’aurais fait pareil si j’avais eu l’âge, encore aujourd’hui je serais capable de prendre les armes.

Zéromino

Depuis la 2° guerre mondiale les zélites de gôche formaient des gens pour créer leur monde nouveau:un Pol-pot a été formé à Paris et a sur la conscience des millions de morts cambodgiens.Cette même gôche a porté les valises du FLN qui massacrait des civils ,hommes ,femmes ,enfants maghrébins ou européens depuis 1954. L’OAS a été créée en 1961 pour résister et sauver des gens qui s’étaient battus pour sauver la France en 1944.Cette gôche “ignore” volontairement les massacres réalisés après le 19Mars62 :donc ,d’après Pauvcon,on a le droit de massacrer quand on partage les idées de la Gôche.

Charles DALGER

Merci du fond du coeur Jean-François CERISIER.
Et croyez moi, j’ai exactement les mêmes envies que vous, concernant les traîtres et les collabos…

patphil

le lachage des piednoirs et harkis (français de coeur et non de papier) fait il partie du génocide français en algérie ?

pauledesbaux

Il le devrait pourtant…

Jill

Les harkis, Français de cœur… Oui, à peu près comme les Algériens qui vivent en France aujourd’hui.

pauledesbaux

PAS LA PEINE DE REPONDRE A QUELQU UN QUI NE VEUT RIEN ENTENDRE NI APPRENDRE

Jill

Des Algériens français de cœur ;comme ceux qui sévissent dans les quartiers… à quelques exceptions près. Des Français de cœur, comme Benzema…

theodore

Les harkis, Français de cœur… Oui, à peu près comme les Algériens qui vivent en France aujourd’hui./ dixit

STRICTEMENT RIEN A VOIR ! eux ils ont fait un choix de civilisations… devenir et tout faire pour être Français. ( déja present en 14/18, en 1942/48,
et en 1954/1962 pour défendre ce pays et vos parents…) donc votre comparaison avec les racailles algeriennes de nos cités et d’ailleurs est une HONTE !

vous avez vous Français metropolitains cocufiés un peuple ( non de traitres !) qui avait fait le choix de devenir entierement Français. HONTE A VOUS, HONNEURS SUR EUX

Jill

Ils ont fait un choix… rire ! En 14-18 ils furent engagés de force en 1942, ils étaient volontaires pour la prime, la solde et la perspective de butin, en Indochine, ils étaient militaires à part entière… En Algérie les harkis étaient pour la plupart d’anciens fells;leurs convictions étaient pour le moins rudimentaires.

theodore

oui ils ont fait un choix ! C’est le 8 février 1956 que le général Lorillot prescrit de former des HARKAS dans chaque quartier d’Algérie, à l’imitation de ce qui a été fait par le général Parlange dans l’Aurès et par le bachaga Boualem dans les Beni Boudouane….en realité au 1er novembre 1954, la plupart des unités nord-africaines se trouvaient encore en Indochine..

vous confondez les harkis ( soldats muslim pros de l’armée française ) avec les autres musulmans non harkis…( du film “indigenes” )

en 14/18 + 1942/48 effectivement ils n’avaient pas le titre de “harki”, mais ils étaient en formation pour le devenir…( recrutement et detection des meilleurs elements )

Jill

Les musulmans du film indigènes étaient des
militaires… Les harkis n’étaient pas des soldats mais des supplétifs.

theodore

De 57 jusqu’en 62, les harkis sont des SOLDATS indigènes musulmans engagés aux côtés de l’armée française dans des unités appelées harkas, tandis que l’Algérie française était constituée de départements. ( pour vous ils etaient des suppletifs, pas pour nous pieds noirs..)
Au sein même de l’armée française, ils totalisaient 63 000 hommes en décembre 1961.
À côté de ces harkis il fallait ajouter les soldats musulmans de l’armée régulière (appelés, engagés, militaires d’active / idem les tirailleurs algerien du film…devenant souvent des harkis… )

Jacques Chassaing

« Cinquante huit ans après, je n’ai jamais autant eu envie de passer au lance-flammes tous ces traîtres à la Patrie, seul moyen pour nettoyer des ordures et simultanément purifier l’environnement  » : tout est dit !

Jonathan Zaroff

Et c’est bien dit !

theodore

jacques, entièrement de votre avis !

ils continuent d’ailleurs ( lire les messages de ce post ) a se prendre pour
des “grands” combattants…( combattus plutôt )

pauledesbaux

cons tout court

Steph

On pense pareil.

.Dupond1

Jean-Francois Cerisier
J’amene de l’eau a votre moulin et vous allez voir que les traitres sont nombreux a l’époque pour armer le FLN , et meme l’avorteuse s’y est mis . Ces gens là auraient du etre déchus de leurs droits civiques en France alors que certains(es)se sont retrouvés ministres et trouvent encore le moyen de se pavanner en brandissant nos trois couleurs voir meme de se la jouer moralisateurs
https://exode1962.fr/exode1962/presse/pv.html

Jonathan Zaroff

J’ignorais que l’avorteuse avait – en plus – participé à ça… Décidément, le summum de l’ignominie, cette vieille saleté !
Je souscris totalement aux propos de Claude-Autant Lara à son sujet !

FRANCE PILLEE

c’est qui l’avorteuse ?

Jonathan Zaroff

C’est la mère Veil. Ou “mer-veille” pour les intimes.

J-C Jourdan

Merci pour l´info. Je suis en train de faire mon education
historique. Fils de pieds noirs on se voyaient souvent en famille
mais les parents parlaient très peu de cette epoque. ils
etaient occupes au travail et elever leurs enfants.Ils ont
vite tourné la page sans oublier le beau pays qu ´ils
avaient laissé à des vaux rien. La famille

J-C Jourdan

je continue. La famille originaire de La Calle y etait depuis la conquête. Et peut-être plus pour certains
puisque La Calle était un comptoir francais depuis
le 17 ème si mes connaissances historiques sont
à jour.

theodore

Salut jc jourdan, vos connaissances historiques sont pas tout a fait exactes, justement…je corrige vos dates

En verite ( assez peu de metros savent ca et meme de pieds noirs ) les Français ont été à partir de 1450, les pionniers de l’installation française en Algérie, avec le “bastion de france” la calle ! Bien avant les barbaresques..

L algerie une creation arabe ou berbere, faites moi rires…;)

J-C Jourdan

Merci pour l´info.

FCC Cercle Légitimiste de France

Début 2013, Eric SAFRAS a rédigé une lettre ouverte à la co-signature des Pieds Noirs, des Harkis et des Français de métropole contre les lieux nommés du 19 mars 1962 et contre la célébration de cette date honnie. Déjà forte de plusieurs centaines de co-signatures, il est toujours possible de l’ obtenir et de la co-signer sur simple demande à fcdc@bbox.fr

denfer VICTORIA

19 MARS… LA COMMÉMORATION DE LA HONTE
Par José Castano

« La mémoire n’est pas seulement un devoir, c’est aussi une quête » (Commandant Hélie de Saint-Marc – ” Les champs de braises “)

Dans quelques jours, les ennemis de la France commémoreront dans la honte et le déshonneur, les « accords d’Evian » du 19 mars 1962. Pour eux, cette date funeste représente la « victoire » du FLN -leur allié d’alors- sur « l’odieux colonialiste »… sans la moindre pensée pour ces milliers de jeunes soldats, d’Européens et de Musulmans assassinés tout au long de ces huit années de guerre.

Lire la suite… http://popodoran.canalblog.com/archives/2016/03/08/33487285.html

Rebecca Schwartz

Je note que vous avez utilisé à maintes reprises les mots :guerre d’Algérie . Contrairement à certains révisionnistes vous reconnaissiez l’existence de deux belligérants…un colonisateur par définition bourreau et un colonisé victime ! il n’y a pas de débat la dessus ! 2- vous tressiez des lauriers aux Harkis alors qu’à mes yeux ils sont de la même veine que les collabo ! Dans ma famille , on a horreur des supplétifs !

denfer VICTORIA

Salut Rebecca Schwartz pour vous instruire (si possible)….
Ouvrez le lien …
Et commentez après avoir lu…OK….
https://ripostelaique.com/la-conquete-de-lalgerie-pourquoi.html

pauledesbaux

on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif et rebecca schwartz fait partie de ce troupeau et comme le lui conseille Jonathan Zaroff :
“fais ton alyah” avant que çà barde pour ton matricule

Jonathan Zaroff

Dépêche-toi de faire ton alyah, toi !

Irminsul

Une famille de porteurs de valises ?

angora

sans doute et au gouvernement il y en a plein comme ça; ils auraient du etre déchus de leur droits civiques, à vie.

angora

la colonisation, comme vous dites, était une réponse aux razzias commises sur nos cotes depuis des siècles.
il eut mieux valu, comme voulait l’estremedroate de l’époque leur foutre une bonne rouste et récupérer nos enfants enlevés.et mis en esclavage.
mais les gauchiasses pensaient qu’en portant la civilisation, comme ils disaient ces sauvages allaient devenir civilisés.
et je ne comprends pas bien pourquoi les Juifs qui avaient tant insisté pour avoir la nationalité française ont brusquement changé de bord.
pourquoi des gens comme vous , storia et d’autres encore ont rappliqué en France au lieu de rester là-bas.
si vous pouvez m’éclairer, merci d’avance.

denfer VICTORIA

Salut angora vous avez raison pour ce stora et tant d’autres. Et le pompon de l’histoire fut……..
Ce jour maudit du 19 mars 1962
​Le traître 2gool et sa mafia offre “les accords des vendus à l’ennemi alors que l’armée Française avait gagné la guerre sur le terrain… Un permis est donné aux barbares pour génocider les Français d’Algérie (Pieds Noirs harkis et soldats du contingent)…
NI OUBLI NI PARDON pour cette bande d’assassinSS…

Jonathan Zaroff

Pourquoi les gens comme eux ont rappliqué en France au lieu de rester là-bas ? Il faut croire que la soupe était meilleure de ce côté-ci de la Méditerrannée… ce qui ne les a pas empêché de cracher dedans !

Jill

Colonisateurs est impropre… Les Français n’ont rien pris à l’Algérie, vu qu’il n’y avait quasiment rien à prendre ni à exploiter ;ils ne forcérent pas les islamiques à la conversion.
Les arabo-musulmans furent des colonisateurs aux dépens des berbères et des juifs.
Finalement je trouve assez juste la formule de Jean Daniel qui vient de nous quitter ;en substance: il faut distinguer présence et colonisation ;la France fût présente en Algérie
souvent pour le pire, mais parfois aussi pour le
meilleur.

Jonathan Zaroff

La France a apporté le meilleur à l’algérie, qui a répondu par le pire.
Simple concrétisation d’un diction tombé dans l’oubli, et c’est dommage :
“Fais du bien à un vilain, il te crache dans la main.”

Marnie

Moi je préfère : “fais du bien à un vilain, il te chie dans la main”

theodore

Colonisateurs est impropre… Les Français n’ont rien pris à l’Algérie, vu qu’il n’y avait quasiment rien à prendre ni à exploiter ;ils ne forcérent pas les islamiques à la conversion./ dixit

Vous ne dites pas toujours que des conneries… la preuve avec ce texte

JILL

Je ne dis jamais à ceux qui ne partagent pas mon point de vue qu’ils racontent des conneries… Quand on est sur d’avoir raison, on
n’a pas besoin d’insulter celui qui ne semble pas être d’accord.

Pas vraiment d’accord Jill. Dire “vous êtes un connard”, c’est une insulte. Dire “votre argument n’est pas valable parce que vous êtes un connard” est également une insulte, doublée d’un procédé Stalinien : on disqualifie l’argument au motif de qui est la personne qui l’avance. Les staliniens les traitent aussi leurs contradicteurs de bourgeois et de réactionnaires pour ne pas les écouter, les gauchiasses et le journalopes les traitent d’extrême droite ou de fachos. Dans les deux cas c’est le même refus de la dialectique (pourtant chère à Marx !)

En revanche, dire “vous dites une connerie”, ce n’est pas une insulte. Il arrive à des gens parfaitement intelligents de dire des conneries, que celui qui n’en a jamais dit une jette la première pierre…

Jill

Hum… discutable ;au lieu de dire vous racontez des conneries, je préfère, je ne suis pas d’accord avec vous, ou je ne partage pas votre point de vue.

theodore

En revanche, dire « vous dites une connerie », ce n’est pas une insulte. Il arrive à des gens parfaitement intelligents de dire des conneries, que celui qui n’en a jamais dit une jette la première pierre…/ dixit

Bien formule… jesus christ. ;)

Marnie

Rebecca Schwartz J’espère que vous ne vivez pas en France. Car vraisemblablement vous êtes une ennemie de notre pays par vos propos mais surtout par ce que vous avez dans le cœur. En fait vous niez l’origine de ce qui a conduit la France à intervenir.pour faire cesser l’esclavage des blancs et les exactions sans nom de ce qui se passait sur toute la côte méditerranéenne et ailleurs. Vade retro Satanas !

Dejanire

Votre commentaire est non seulement infâme mais il prouve votre méconnaissance de l’histoire.

J-C Jourdan

Tiens Mme Noir. Pourquoi n´aimez vous pas les supplétifs.?

Jean

Pourquoi votre grand-père est il parti d’Algérie puisqu’il était pour l’indépendance de celle ci ? Il aurait du y rester puisqu’il “avait gagné”. Même chose pour tous les communistes porteurs de valises, déserteurs et assassins d’hommes, femmes et enfants civils aux terrasses de cafés et dans les dancings. Pourquoi sont ils tous en France. Nous avons perdu l’Algérie mais nous n’avons pas perdu les algériens. Savez vous que les premiers habitants de ces terres étaient des peuplades juives et qu’elles ont été décimées par les arabes ? Cessez de penser comme votre grand-père parce qu’il pense comme ça et apprenez à penser par vous même en vous faisant une opinion. Lisez les archives (toutes confondues) et instruisez vous pour ne plus dire n’importe quoi. Je vous le souhaite bien sincèrement.

Lire Aussi