19 novembre : Journée mondiale des toilettes


Non, ce n’est pas drôle…

Cette journée (19 novembre) nous rappelle que dans le monde tout est très loin d’être réglé au niveau de l’hygiène, de l’accès à l’eau potable et de l’accès à des lieux d’aisance adaptés, corrects et respectueux de la santé et de la vie des populations.

La Journée mondiale des toilettes (JMT) est un événement annuel célébré le 19 novembre. La journée met l’accent sur l’importance de l’assainissement et défend l’accès à la propreté et la sécurité des toilettes pour tous. Créée à l’origine par l’Organisation mondiale des toilettes, en 2001, la journée est réservée pour attirer l’attention sur la crise mondiale de l’assainissement. Depuis, la Journée mondiale des toilettes a pris de l’ampleur chez les partenaires internationaux et en 2013, l’Organisation des Nations unies (ONU) a adopté une résolution reconnaissant la JMT comme une journée internationale de l’ONU (Résolution des nations UNIES A/67/L. 75)1.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_mondiale_des_toilettes

Même si les choses vont en s’améliorant très lentement, de nombreux pays du monde en sont encore à l’âge préhistorique en termes d’hygiène et de santé publique.
« Communiqué – Le 19 novembre, célébrons la Journée Mondiale Des Toilettes »
https://www.premiere-urgence.org/communique-le-19-novembre-celebrons-la-journee-mondiale-des-toilettes/?gclid=CjwKCAiAs92MBhAXEiwAXTi255zwhYFOwngKfGq7GBMdWa6aIeWXtbfOm-82zUPESnjevxeePEt4_RoCSFYQAvD_BwE

Chaque année, le 19 novembre est la Journée mondiale des toilettes. Reconnue officiellement par les Nations Unies depuis 2013, elle a pour objectif de rappeler que des milliards d’êtres humains dans le monde n’ont toujours pas accès à des installations sanitaires de base.

Aujourd’hui, 1 personne sur 3 dans le monde n’a pas accès à des toilettes, et nombre d’entre elles sont contraintes de faire leurs besoins dehors. Ceci entraîne de lourdes conséquences sanitaires : les excréments contaminent l’eau et l’environnement alentours. On estime que 1,8 milliards de personnes boivent de cette eau contaminée, ce qui les rend malades. Au total, plus de 840 000 personnes meurent chaque année à cause du manque d’installations sanitaires appropriées et de la non-potabilité de l’eau.
https://www.actioncontrelafaim.org/a-la-une/les-toilettes-peuvent-sauver-des-vies/?reserved_codemailing=21PICGR&gclid=CjwKCAiAs92MBhAXEiwAXTi259zZLKurVra5qYY1DU7XGFj3fCSpXxSZmgyhUcKj31U4De8mmpFacBoChFsQAvD_BwE

« La Journée mondiale des toilettes : qu’est-ce que c’est et pourquoi est-ce important ? »
https://www.onedrop.org/fr/nouvelles/journee-mondiale-des-toilettes-quest-ce-que-cest-et-pourquoi-est-ce-important/?gclid=CjwKCAiAs92MBhAXEiwAXTi253ZECnDzTM5sVjIaN90YaVD8Kp2q2LRBK7DsX9aQTzuwnAnXY5u1nhoC2OsQAvD_BwE

Pour beaucoup d’entre nous, aller aux toilettes est un acte anodin, facile, confortable, sain et sans aucun problème.
Nous ouvrons un robinet et avons aussitôt de l’eau fraîche, potable à 100% et nous allons faire nos besoins dans des toilettes impeccables, parfois luxueuses.
Mais c’est très loin d’être le cas pour de nombreuses populations du monde.
En réalité, les toilettes ne sont qu’une partie du problème qui englobe l’accès à l’eau potable pure et sans risques, des réseaux de distribution d’eau en bon état, qui ne permettent pas que l’eau soit contaminée par des effluents extérieurs polluants et enfin des lieux d’hygiène séparés, propres, facilement accessibles et sanitairement sûrs.

Il ne faut pas rêver, même en France et dans les pays occidentaux avancés, il existe encore des problèmes d’hygiène, de pollution de l’eau de consommation et d’accès à des lieux d’aisance corrects.
Dans nos villes, par exemple, il n’existe que très peu de toilettes publiques dans les rues ou les jardins publics.
Et en fait, il en existe de moins en moins, car personne ne veut s’en occuper et parce que cela coûte cher aux mairies.
Il est vrai que depuis une trentaine d’années il y a aussi eu une grande baisse de la morale, de l’éducation, du civisme, de l’humanisme, de la politesse, du respect des autres, des institutions et de la vie en société.

Or, on remarque que s’il n’existe pas, dans les villes, de toilettes publiques accessibles, en bon état, entretenues et clairement signalées, beaucoup de gens se trouvent confrontés à faire leurs petits besoins (au moins), un peu n’importe où, dans des endroits discrets, des ruelles ou des espaces verts un peu à l’écart. Pour les hommes, c’est assez facile, mais pour les femmes, c’est beaucoup plus compliqué, surtout si on y ajoute les comportements dépravés de certaines racailles.

Par contre, si on est aperçu par des policiers ou des gendarmes à uriner de cette façon sur la voie publique (même un espace vert), on est aussitôt verbalisé pour cet acte, alors qu’il n’existe pas de toilettes publiques dans le secteur. Et s’il faut faire des kilomètres, ça risque de poser problème.

Uriner sur la voie publique peut vous exposer à une amende de 135 euros. Pour cela, la loi est bien faite, puisqu’il y a de l’argent à ramasser.
Mais les élus s’en foutent complètement et refusent de créer des toilettes publiques.
Loi : Uriner sur la voie publique :
Article R.634-2 du Code pénal
Articles L.541-44-1, R.541-76-1 du Code de l’environnement
Article L.130-4 du Code de la route
Article R.48-1/I-3° (a) du Code de procédure pénale
NATINF 26513
Cette contravention est sanctionnée par un TA4 de 135 € (formulaire blanc).

C’est beaucoup moins dangereux pour nos pauvres policiers de verbaliser un pauvre petit vieux à la vessie capricieuse que des racailles armées jusqu’aux dents qui vendent de la drogue ouvertement dans les quartiers.
Et qui pissent aussi n’importe où… !

A noter que c’est la même chose pour avoir uriné sur le bas-côté d’une route, même si vous êtes dans une région désertique et éloignée de tout centre urbain. Et je me demande même s’il est autorisé d’uriner en pleine forêt ou au sommet d’une montagne… ?

À côté de ça, certains ensembles commerciaux (mais pas tous !), comme de grands centres commerciaux luxueux ou de grands complexes de cinémas offrent aux clients, de grands locaux de toilettes impeccables pour les hommes et pour les femmes, entretenus tout au long de la journée par du personnel.
Sinon, il reste toujours la ressource d’aller prendre une consommation dans un café et de passer aux toilettes.

Une chose est sure, c’est qu’en France on n’a pas beaucoup de leçons à donner à quiconque en matière d’équipements d’hygiène publique de ce genre.
Le Japon est le mieux nanti.

Cela dit, nous ne devons pas perdre de vue que des milliards d’humains manquent de tout et que l’hygiène, à ce niveau, c’est aussi la survie de toutes ces populations.

https://www.solidarites.org/fr/aider-plus-loin-temoigner/combattre-les-maladies-hydriques/?gclid=CjwKCAiAs92MBhAXEiwAXTi251P-S9kLJ3-fVUJSNW98qP5xsVMEaRJbYJS7ki9eSE1A7VlMkB77PBoCu4wQAvD_BwE

https://www.marieclaire.fr/,une-journee-mondiale-des-toilettes-decretee-par-l-onu,696590.asp

Laurent DROIT, pour une planète plus saine.

 

*Titre original de l’auteur : « 19 novembre : Journée mondiale des toilettes »

image_pdfimage_print
11

17 Commentaires

    • Malheureusement, laculq n’était pas présente à la distribution :

      Lorsque Dieu créa Adam et Ève, il leur dit :
      Il ne me reste que deux cadeaux :
      Le premier, c’est l’art de faire pipi debout…
      Adam ne le laissa pas continuer et s’écria :
      Pour moi , Pour moi ! Pour moi !
      S’il te plaît, Seigneur, je le veux ce cadeau !
      S’il te plaît ! Cela va énormément faciliter ma vie !
      S’il te plaît ! Donne-le moi !

      Ève acquiesça, ajoutant que pour elle, cela n’avait aucune importance.
      Dieu alors offrit ce cadeau à Adam, lequel se mit à crier de joie !
      Il courait partout dans le Jardin d’Eden, faisant pipi contre tous les arbres ..
      Il n’arrêta pas de manifester ainsi son immense bonheur !

      Dieu et Ève contemplaient l’homme fou de joie.

      Ève demanda alors : « Seigneur, quel est l’autre cadeau ?  »
      Et Dieu répondit :

      « Le cerveau, Ève ! Le cerveau ! Et il est pour toi !

  1. Vous avez entièrement raison sur l’état de saleté des toilettes …….en France!

    Comme tout un chacun, j’ai fait quelques passages dans des aéroports mondiaux et je puis vous dire que les toilettes les plus d….sses sont dans les aéroports parisiens.
    Les trains, les gares, les autoroutes c’est une horreur!
    Sur les autoroutes, les stations services restent le meilleur choix mais si on peut s’en passer, c’est mieux!

    L’accès à l’eau, la gestion des égouts et des toilettes ne sont pas la priorité des maîtres du monde! Les épidémies, ça rapporte à bigpharma!

    Ils préfèrent endormir la masse qui gobe sur de grandes avancées utopiques comme dompter les éléments, la terre, le ciel et les planètes!

    • Non, il y a encore pire ailleurs, j’ai un souvenir au Maroc, dans l’aéroport de Tanger…

  2. On a bien supprimé les cabines téléphoniques ..alors pourquoi laisser des toilettes publiques ? « Les gens » n’ont qu’à se balader avec des toilettes portables, ils y arrivent bien avec leur téléphone.

  3. L HYGIENE EN FRANCE en 2022 , c est de virer macronescu et son poppers team !

  4. C’est un vrai problème, ce manque de toilettes publiques. Avec l’àge et certaines maladie, le besoin d’uriner est très multiplié. Où sont les urinoirs d’antan, lorsqu’on en trouvait partout ?

  5. Un article sérieux sur ce sujet ? Et vous avez omis de citer Anne Hidalgogues, ses mobiliers urbains écologiques (certes un peu puants) pour soulager les vessies ??

  6. Tant que la population humaine continuera d’augmenter, le problème ira en s’aggravant !

  7. Les deux plus grandes entreprises au monde dans le domaine des équipements sanitaires sont le Suisse Geberit et le Japonais Toto.

  8. Journée mondiale des toilettes vous dites ? Ca tombe super bien ! 😂😂😂
    La petite merde ( experte en taquiya ) karim zerebi vient d etre condamne par la justice…
    Un coup de chasse d eau et l etron est absorbe…

  9. Bonsoir, c’est également la journée mondiales des …. hommes qui a l’antériorité quant à la date ! Je me suis toujours demandé s’il fallait y voir là une quelconque malice de gens « bien intentionnés ». Par les temps qui courent….
    Les féministes de tous poils, les « woke » et autres lgbtq.. seraient bien inspirées de lire le Manifeste homministe (2006) attaché à cette journée mondiale de l’homme et écrit par trois hommes inspirés: Yvon Dallaire, John Goetelen, Patrick Guillot. Bonne lecture à tous les hommes de bonne volonté.

Les commentaires sont fermés.