1972 : quand Plenel défendait les assassins des athlètes israéliens

Bonsoir Edwy Plenel, c’est pour une enquête de #laFranceLibretv . Pourriez-vous svp confirmer ou infirmer les infos qui circulent selon lesquelles vous auriez sous l’alias de Krasny féliciter dans Rouge Septembre Noir pour l’attentat contre les athlètes israéliens à Munich ? 00:57 – 3 avr. 2018

Suite à ce « tweet », Edwy Plenel, s’est expliqué dans le CheckNews de Libération, après avoir été interpellé sur le sujet par l’avocat Gilles-William Goldnadel.

Il a reconnu avoir soutenu en 1972 l’action du groupe terroriste palestinien Septembre Noir, qui venait alors d’assassiner onze athlètes israéliens lors des Jeux Olympiques de Munich, rapporte le CheckNews de Libération.

Dans un texte écrit en 1972, publié dans « Rouge », l’hebdomadaire de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), sous le pseudonyme Joseph Krasny, Edwy Plenel a, en effet, appelé à “défendre inconditionnellement” les terroristes de Septembre Noir.
“L’action de Septembre Noir a fait éclater la mascarade olympique, a bouleversé les arrangements à l’amiable que les réactionnaires arabes s’apprêtaient à conclure avec Israël. Aucun révolutionnaire ne peut se désolidariser de Septembre Noir. Nous devons défendre inconditionnellement face à la répression les militants de cette organisation.

A Munich, la fin si tragique, selon les philistins de tous poils qui ne disent mot de l’assassinat des militants palestiniens, a été voulue et provoquée par les puissances impérialistes et particulièrement Israël. Il fut froidement décidé d’aller au carnage”, avait-il écrit à l’époque.
« Je n’ai jamais fait mystère de mes contributions à « Rouge », de 1970 à 1978, sous le pseudonyme de Joseph Krasny. Ce texte, écrit il y a plus de 45 ans, dans un contexte tout autre et alors que j’avais 20 ans, exprime une position que je récuse fermement aujourd’hui.
Elle n’avait rien d’exceptionnel dans l’extrême gauche de l’époque, comme en témoigne un article de Jean-Paul Sartre, le fondateur de Libération, sur Munich dans La Cause du peuple–J’accuse du 15 octobre 1972.

Tout comme ce philosophe, j’ai toujours dénoncé et combattu l’antisémitisme d’où qu’il vienne et sans hésitation. Mais je refuse l’intimidation qui consiste à taxer d’antisémite toute critique de la politique de l’Etat d’Israël”.
Edwy Plenel présente pour sa défense un article de Jean-Paul Sartre, publié dans « La Cause du peuple » le 15 octobre 1972, intitulé « A propos de Munich ».
Comment s’exprimait, en 1972, celui qui s’était déshonoré et avili en préfaçant le livre de Franz Fanon : « Abattre un Européen c’est faire d’une pierre deux coups, supprimer en même temps un oppresseur et un opprimé : restent un homme mort et un homme libre. », à propos de l’assassinat des Français en Algérie.

Lors des Jeux olympiques de Munich, en conformité avec ses engagements en Algérie, Sartre considère que le terrorisme est certes « une arme terrible » mais que les opprimés n’en ont pas d’autres. Pour lui, l’attentat de Septembre noir qui a coûté la vie à onze membres de l’équipe israélienne est « parfaitement réussi », étant donné que la question palestinienne avait été posée devant des millions de téléspectateurs à travers le monde « plus tragiquement qu’elle ne l’est jamais à l’ONU, où les Palestiniens ne sont pas représentés. »

« Ceux qui affirment la souveraineté de l’État israélien et sont en même temps convaincus que les Palestiniens ont droit à la souveraineté pour la même raison, et qui considèrent la question palestinienne comme fondamentale, doivent admettre que la politique de l’establishment israélien est littéralement insensée et vise de manière délibérée à éviter toute solution possible à ce problème. Il est par conséquent politiquement juste de dire qu’un état de guerre existe entre Israël et les Palestiniens. Dans cette guerre, la seule arme des Palestiniens est le terrorisme. C’est une arme terrible mais les opprimés n’en ont pas d’autre, et les Français qui ont approuvé le terrorisme du FLN contre des Français doivent également approuver l’action terroriste des Palestiniens. Ce peuple abandonné, trahi et exilé ne peut montrer son courage et la force de sa haine qu’en organisant des attaques mortelles. Pour ceux qui approuvent les attaques terroristes auxquelles l’establishment israélien et les dictatures arabes ont conduit les Palestiniens, il semble parfaitement indigne que la presse française et une partie de l’opinion jugent l’attaque de Munich un outrage intolérable, alors que l’on a souvent lu des rapports laconiques sans commentaires au sujet des grèves de Tel Aviv ayant coûté plusieurs vies humaines.

Si Edwy Plenel avait écrit cet article aujourd’hui il serait mis en garde à vue et condamné pour « apologie du terrorisme ».
Pouvons-nous le croire quand il affirme que son « idéologie » s’est transformée ? Ses prises de position, en ce qui concerne l’immigration clandestine, l’emprise de l’islamisme sur notre démocratie et l’occupation de notre espace laïque par la religion musulmane, permettent d’en douter fortement !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

35 Commentaires

  1. Quatre remarques :
    « Ce texte, écrit il y a plus de 45 ans, dans un contexte tout autre et alors que j’avais 20 ans, exprime une position que je récuse fermement aujourd’hui. »
    – Pour quelqu’un qui ressasse sans cesse « l’horreur des années 30 », cela veut dire qu’il y a 45 ans, ce n’est pas grave, mais il y a 90 ans, c’est très grave ?
    – Je suis sûr que beaucoup de nazis survivants « récusent » l’assassinat des Juifs aujourd’hui, mais que voulez-vous, « on avait 20 ans » !
    – Edwy Plenel n’a donc pas dit que des conneries, il en a aussi écrit !
    – Pour Plenel, le pseudonyme « Krasny » vient du russe qui veut dire « rouge » (dans son livre « Secrets de jeunesse »). Par contre il n’a jamais expliqué le prénom Joseph. Peut-être un hommage à un autre Joseph, russe et moustachu ?

  2. « Si Edwy Plenel avait écrit cet article aujourd’hui il serait mis en garde à vue et condamné pour « apologie du terrorisme ». » Même pas. Il est du côté où on peut dire ce qu’on veut. Il pourrait très bien le redire, ça passerait.

  3. Les antisemites islamo-gauchistes de Mai 68 et post-68 ont foutu la merde dans la tete de toute la jeunesse et dans une grande partie de la societe. Plenel est immonde !

  4. Quelle collection d’âneries et de mensonges éhontés de la part de M. Plenel !

    «… les arrangements à l’amiable que les réactionnaires arabes s’apprêtaient à conclure avec Israël.» Si un seul terroriste arabe a pu jamais concevoir l’idée d’un ‘arrangement’ avec les Juifs, il l’a gardée pour lui, étant certain de récolter une balle dans la tête au premier mot qu’il en soufflerait.

    « … l’assassinat des militants palestiniens» la seule réaction que peut provoquer l’élimination de terroristes arabes, c’est le soulagement.

    «La fin si tragique [des Israéliens] a été voulue et provoquée par les puissances impérialistes et particulièrement Israël.» Du grand n’importe-quoi. Il peut bien se récuser aujourd’hui, il s’est mis au ban de la société avec sa honteuse propagande.

  5. Un salaud ! Une Edwydence ! Toute sa… vie! danse sur complot et dénonciation !!
    Mais  » Sans la Liberté de blâmer, il n’est « jamais » d’éloge flatteur » ! (Figaro).
    Rarement condamné, et pourtant ! Quand on voit les Nôtres

  6. On juge plenel, mais que dire du nombre de gens qui se felicitent des exactions israeliennes contre la bande de gaza??? Rien? cela n’est pas etonnant….

    • Oui la question israélienne (pour certains) ou la question palestinienne (pour d’autres) n’a pas de réponse évidente. On marche sur des œufs. Mais n’oublions pas que 80 % des musulmans (pas uniquement la population que l’on appelle palestinienne) rêvent d’une seule chose : balancer tous les juifs d’Israël à la mer. Par conséquent, j’accorde plutôt ma confiance aux juifs qui sont et restent mes alliés objectifs. Que les pays musulmans accordent d’abord un pays aux Kurdes et ensuite je reverrai peut-être ma position.

    • Exactions ? Non défense des frontières. Quand le hamas envoie des roquettes au hasard sur le territoire israélien, vous applaudissez surement des 2 mains. Quand une armée aussi déterminée que Tsahal prévient que quiconque se pointera aux frontières sera abattu et que le hamas y envoie des jeunes pour qu’ils se fassent tuer, c’est du pur calcul muzz. Si Israël voulait raser la bande de gaza et la transformer en station balnéaire, personne ne pourrait les en empêcher surtout pas les pays alentours (que des défaites pour les coalitions muzz depuis 54).

  7. Plenel a soutenu « septembre noir » en 1972, il soutient Tariq Ramadan en 2018. Il reste fidèle à sa « logique ».

  8. Traître un jour traître toujours ! C’est le peuple Français dans sa totalité que ce néo fasciste trahit par ses propos haineux envers notre pays. Dehors il y a plein de pays musulmans qui seraient heureux de l’accueillir.

    • Vous croyez qu’ils seraient heureux d’accueillir ce fou, je ne pense pas. Il le préfère idiot utile en France. Il est bien plus rentable en France qu’en terre d’Islam. A remarquer que nombre de porteurs de valise ne sont pas restés en Algérie après 62… alors même que c’était leur souhait. Un occidental, même porteur de valise, ne peut pas vraiment vivre en terre d’islam – sauf exception. Les porteurs de valise sont pratiquement tous rentrés au bercail mais tout en gardant leurs opinion. L’idéologie gauchisante ravage les intelligences les plus subtiles.

  9. Il demande d accepter une erreur de jeunesse mais ne m accorde pas aux autres
    Il a aussi soutenu Mao Pop pot Brejnev Castro tous ces dictateurs responsables de dizaine de millions de mort
    Et n oublions pas l affaire Baudis la honte du journalisme alors qu’il était le patron du monde

  10. On a eu LAVAL, BOUDAREL, MAILLO et maintenant on a PLENEL, ATTALI…., lls ont tous un air de famille, vous ne trouvez pas ?

  11. Vous vous dites patriote ? Vous vous en prenez plus aux Juifs qu’aux parasites musulmans !
    Je parie que vous êtes pro palestiniens cette engeance terroriste tentacule de la pieuvre arabo-musulmane qui n’est là que pour apitoyer et faire larmoyer les gens dans votre genres sur le sort des arabes, cependant que les autres tentacules poignardent et volent vos propres enfants.

    • Oui c’est vrai mais il a bien des juifs Attali, BHL, le crif… et bien d’autres qui accordent toute leur confiance aux « parasites musulmans » mais seulement en terre occidentale. Les torts sont largement partagés. . Mais il est vrai qu’il y a aussi Zemmour et d’autres. Personnellement, je considère que les sans-dents juifs sont mes alliés.

    • J’ai du mal à vous suivre je crois que vous n’avez pas bien compris que Manuel Gomez citait des paroles de Plenel. Ce ne sont pas les siennes.

      • Non, non je ne répondais pas à Monsieur Gomez, mais a un commentateur qui à apparemment disparu des radars. J’ai toujours apprécié les articles de monsieur Gomez.

  12. Allons France, ta haine anti-juive t’aveugle t’elle au point de mettre tous les oeufs dans le même panier?

    • son com a disparu , ct bien la seule option ,sa haine etait flagrante , qu elle creve l abrutie Amen

    • Katastrov et eitan … que viennent faire de telles réflexions dans cet article ?

      • simplement qu’il y en a marre des gens qui compare les Juifs aux parasites musulmans.

  13. C’est pourtant lui-même qui l’avoue :
    « Je n’ai jamais fait mystère de mes contributions à Rouge, de 1970 à 1978, sous le pseudonyme de Joseph Krasny. Ce texte, écrit il y a plus de 45 ans, dans un contexte tout autre et alors que j’avais 20 ans, exprime une position que je récuse fermement aujourd’hui. Elle n’avait rien d’exceptionnel dans l’extrême gauche de l’époque, comme en témoigne un article de Jean-Paul Sartre, le fondateur de Libération, sur Munich dans La Cause du peuple–J’accuse du 15 octobre 1972 ».
    Cela dit, je suis entièrement d’accord pour le brûler.

  14. Vous racontez que de la merde vous. Plenel est un anti sioniste enragé comme vous !

  15. ce plenel est resté fidèle à ses convictions: vive les massacreurs de munich, aujourd’hui vive les djihadistes

  16. N’oublions pas non plus le mot de Sartre, à l’époque : « Tous les anti communistes sont des salauds » ! Avoir considéré Sartre comme « intouchable » est encore une autre hérésie de De Gaulle qui est de plus en plus considéré aujourd’hui comme avoir été un parfait sympathisant communiste !
    Ceci dit , il est aberrant que les Palestiniens n’aient pas encore de pays reconnu. C’est tout de même le petit peuple qui souffre … mal dirigé, malheureusement !
    Mais je n’oublie pas non plus que l’on avait promis aussi un territoire aux chrétiens d’Orient depuis 1914 et que nous avons eu le massacre des Arméniens en guise de réponse !

      • eitan … Justement ! Elle est là … la preuve ! Sinon, ils ne défileraient pas avec la croix gammée ! En voulant les accuser vous donnez des arguments pour les expliquer … Merci !

    • Il avait dit « Tout anticommuniste est un chien ».
      De Gaulle n’est pas particulièrement ma tasse de thé mais il a été obligé dans une certaine mesure de s’appuyer sur la Russie contre les USA qui voulaient faire de la France un état satellite. D’où l’attitude pour le moins en retrait du « PCGT » et de Moscou en Mai 68.
      Un Kurdistan indépendant avait aussi été envisagé.

    • Comment voulez vous que les choses se fassent pacifiquement en Israël alors que 80% des musulmans ne rêvent que d’une chose balancer les juifs à la mer. Ils ne reconnaîtront jamais réellement Israël. Dans ces conditions, comment voulez-vous qu’Israël accorde un pays aux soi-disant palestiniens.

  17. Merci monsieur Gomez. Ce drame m’a beaucoup marqué et je vous conseille de regarder le documentaire « Un jour en septembre ».

Les commentaires sont fermés.