20 000 clandestins armés à la frontière croate, décidés à déferler sur l’Europe

Publié le 5 novembre 2018 - par - 10 commentaires - 2 899 vues
Share

Ils pourront bien mobiliser l’agence européenne de garde-frontières (ah ! ah ! ah !) Frontex, elle ne servira qu’à faire passer les clandestins. Ce ne sont pas eux qui vont répondre aux couteaux par des balles. Ce sont eux qui, déjà, interviennent pour sauver les clandestins en mer…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/03/07/en-pleine-mer-ils-appellent-strasbourg-qui-leur-envoie-frontex/

La question à se poser est celle-ci : d’où viennent ces sauterelles méditerranéennes ?

En nombre, tout à coup ? Elles ne peuvent venir que de la Turquie. Je suis persuadée que Erdogan a lâché les vannes de l’invasion, en pariant en sus sur les lois européennes qui interdisent de laisser dans la rue quiconque en hiver…

 

Rappelez-vous l’enquête israélienne qui expliquait comment Erdogan triait les « réfugiés » pour laisser partir ceux qui seraient aptes à islamiser, de gré ou de force, l’Europe…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/27/video-choc-israelienne-n-3-erdogan-nenvoie-en-europe-que-les-migrants-capables-de-lislamiser/

Et pas un Trump en UE pour avoir la volonté et l’énergie de faire ce qu’il faut pour faire faire marche arrière aux aliens. Même si on a Salvini, Orban et quelques autres à l’Est, ce ne sont pas eux qui commandent en Europe, ils ne pourront que protéger leurs propres frontières, protéger les leurs, ce qui est déjà énorme… Mais pauvres de nous, pour le reste de l’Europe.

20 000 musulmans avec leur poignard nous défient. Le jihad migratoire continue, à grande échelle.

Ce n’est pas le morveux de l’Élysée qui va les combattre, il serait plutôt du genre à les embrasser sur la bouche.

Europe : Une tempête menace à la frontière, selon des experts ; « Maintenant, d’autres arrivent ».

À la frontière croate, à seulement 224 kilomètres de l’Autriche, plus de 20 000 migrants espèrent avoir une chance de percer en Europe centrale.

 

L’exécutif est inquiet. Alarmiste ? Hystérique ? Le danger de l’immigration clandestine est-il trop souvent et trop fortement relayé par le gouvernement fédéral ?

Notre journal a interrogé des experts de l’exécutif ayant les meilleures relations dans les Balkans.

Les informations les plus récentes des officiers de liaison sur la situation dans la région frontalière entre la Bosnie et la Croatie, à Velika Kladusa, à 224 kilomètres de Spielfeld, se trouvent sur le bureau du chef du département au ministère de l’Intérieur. Leur analyse : une tentative décisive d’au moins 20 000 migrants à ce poste frontalier avec l’Europe centrale pourrait être imminente.

« Ils sont armés, presque tous ont un couteau »

« Les Croates essaient vraiment de gérer cela seuls. Ils ont également positionné des forces spéciales lors de cette transition », déclarent les analystes du groupe III (Migration) du ministère de l’Intérieur à Vienne.

Mais il y a des développements inquiétants, les responsables disent :

« Maintenant, d’autres arrivent, plus de familles, et il n’y a presque pas de femmes. 95 % de ces migrants qui souhaitent percer (nota : la ligne frontalière) sont des hommes jeunes, presque tous armés de couteaux. Un policier des frontières a déjà été poignardé. »

 

Parmi les immigrants en attente en Bosnie, il n’y aurait pas de Syriens :

« La masse vient du Pakistan. Et il y a beaucoup d’Iraniens, d’Algériens, de Marocains. »

Leur objectif n’est pas l’Autriche :

« Les migrants veulent aller en Allemagne, dans les pays scandinaves. L’Autriche a maintenant trop mauvaise réputation pour eux. »

Exercice Frontex pour prévenir cette tempête à la ligne frontalière.
Les effectifs de ces masses de population sont « relativement bien encadrés », indiquent les officiers de liaison. De nombreux immigrants ont des cartes de crédit prépayées du HCR et de l’Unicef.

« L’Europe ne veut imposer aucune action aux Croates », souligne le ministère de l’Intérieur. Dans le même temps, une avancée majeure à Velika Kladusa devrait être empêchée pour cette seule raison, afin que cela ne devienne pas un signe pour le départ de dizaines de milliers de migrants supplémentaires. Une solution a déjà été trouvée : en novembre, un vaste exercice de déploiement de la force de protection des frontières Frontex doit avoir lieu exactement à cette frontière.

Kronen Zeitung

La Kronen Zeitung, aussi connue sous le nom de Krone, est le plus important quotidien d’information autrichien.

https://www.fdesouche.com/1100229-europe-une-tempete-menace-a-la-frontiere-selon-des-experts-maintenant-dautres-arrivent

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/05/20-000-clandestins-armes-a-la-frontiere-croate-decides-a-deferler-sur-leurope/

Print Friendly, PDF & Email
Share

10 réponses à “20 000 clandestins armés à la frontière croate, décidés à déferler sur l’Europe”

  1. monrose dit :

    « Le train du monde m’accable en ce moment. A longue échéance, tous les continents ( jaune, noir,ou bistre) basculeront sur la vieille Europe .
    Ils sont des centaines et des centaines de millions. Ils ont faim et n’ont pas peur de mourir. Nous, nous ne savons plus ni mourir ni tuer. Il faudrait prêcher, mais l’Europe ne croit à rien. Alors il faut attendre l’an mille ou un miracle.
    Pour moi, je trouve de plus en plus dur de vivre devant un mur. »
    Albert Camus, Lettre à Jean Grenier (1957)
    « Que les hommes fuient, s’ils veulent, s’ils ne sont plus capables de se battre. Nous les femmes, nous prierons Dieu tant et tant qu’Il entendra nos supplications » Geneviève de Paris, née à Nanterre en 420.

  2. a.hourquetted'are dit :

    Courage les Croates! nous sommes de tout cœur avec vous!

  3. Clamp dit :

    Le courage de Christine Tasin m’émeut chaque jour un peu plus dans le choix de son vocabulaire. Elle connaît les risques, mais elle n’hésite pas une seconde, perdus pour perdus, quand faut y aller ! J’aimerais presque pouvoir être en mesure la tempérer parfois, l’inciter à penser à elle, mais je suis sûr qu’elle assume ses choix et je n’y pourrais rien même si j’étais moins distant d’elle qu’un commentateur RL lambda, je crains même de l’inciter par ces mots à pousser plus loin encore la témérité, Dieu l’en préserve.

    Je disais dans un commentaire de la veille que les choses allaient se précipiter, et Erdogan est une pièce maîtresse dans cette perspective, il va catalyser la cristallisation du conflit à la vitesse de sa dégénérescence cérébrale peut-être, et ça pourra donc aller très vit

  4. Martin dit :

    A un moment donné, y’en a marre, il faudrait qu’on arrête de discuter aux frontières…
    Et qu’on le fasse savoir largement à tous avant mise en pratique certaine.

    Normalement, ces 20 000 armés de couteaux devraient savoir clairement que toute action de force de leur part entrainera des représailles terribles.

    Comment cela se passe-t-il du côté d’Israël ?

  5. Allonzimollo dit :

    On n’a pas suffisamment de cartouches pour les stopper ?

  6. Dupond dit :

    L’ex yougo n’est pas la France dévirilisée des « bobos » des grandes villes ….au premier crash en Croatie les mitraillettes sortiront des meules de foin !!! s’ils n’arrivent pas a passer la frontiere pour gagner l’UE leur sort ne sera pas enviable

  7. kabout dit :

    je sens dans les mois ou années a suivre un énorme affrontement …..ou c’est une idée ?

    • jan le Connaissant dit :

      oh !… tout au plus ,c’est un sentiment !… :-)

    • MAUREL dit :

      Avec les traitres que nous avons ils gagneront la guerre sans combattre.

    • UltraLucide dit :

      Oui, mais la propagande « progressiste » fera croire que ce sera la faute des opposants identitaires-souverainistes, bref des très méchants « fachos », qui auront lâchement agressé les gentils envahisseurs migratoires et les gentils islamistes, gentiment amenés au pouvoir en France par les gentils colabos de la gentille UERSS manipulée par les gentils mondialistes. Tout va bien se passer. Pour eux……