20 janvier : La date du procès de Geert Wilders approche

Publié le 11 janvier 2010 - par

In English on this page: http://tinyurl.com/y8zr98b

L’action internationale SITA (Sensibilisation à l’Islam Tous Azimuts) de soutien à Geert Wilders a commencé il y a près d’un an fin janvier 2009. Elle a obtenu jusqu’ici plus de 6 000 visites. C’est donc un grand succès attesté dans les journaux hollandais. Si l’on en croit le grand quotidien hollandais De telegraaf des centaines de lettres(et aussi des courriels) venant de tous les pays sont arrivées au Tribunal d’Amsterdam ainsi qu’au bureau de l’avocat Spong défenseur bénévole d’associations musulmanes qui attaquent Wilders. On a même eu plusieurs visites du Ministère de la justice des Pays Bas dont celle-ci: http://tinyurl.com/agl2kn . L’idée de l’action a consisté à pointer les similitudes entre les dires actuels de Wilders sur l’islam avec ceux plus anciens de Winston Churchill et de Charlie Chaplin pour montrer que ces deux grands personnages s’ils étaient encore parmi nous se devraient d’éviter les Pays Bas sous peine d’être poursuivis par la justice de ce pays.

Une recherche Google avec Geert “Winston” und Geert “Charlie” vous montrera clairement que c’est un succès médiatique international sur internet.

Nous réactivons cette action juste avant que le procès ne s ‘ouvre, en une ultime tentative de faire comprendre aux juges qu’ils commettraient une énorme bévue en condamnant Geert.

La gouvernance mondiale noyautée par une multitude d’organisations islamiques dont L’OCI (Organisation de la Conférence Islamique) fait des pressions insensées sur le gouvernement hollandais pour que Wilders soit condamné et ainsi pouvoir le déchoir de sa charge de député lui qui semble tout à fait en mesure de voir son parti gagner les prochaines élections législatives en 2011 et être nommé premier ministre. Ne nous trompons pas l’enjeu est bien celui-la:

Condamner Geert Wilders pour qu’il ne puisse pas devenir premier ministre des Pays Bas

La gouvernance mondiale ne saurait tolérer un pareil camouflet.
Si Wilders était condamné il en serait fini de la liberté d’expression en Europe. Il faut donc bien comprendre que c’est un combat majeur qui va se livrer à Amsterdam où Geert défend les libertés de chacun d’entre nous. La bonne question à se poser est donc:

Ma liberté vaut-elle un timbre? Suis-je prêt à risquer un timbre pour faire savoir aux ennemis de Geert, aux ennemis de la liberté d’expression et de la vérité que l’on est pas dupe. Ce procès est manifestement politique.
Si vous souhaitez participer à cette action postale de soutien à Geert Wilders, tout est expliqué à cette page: http://tinyurl.com/yauuelo

Sven Carlesen

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi