2009, un cru exceptionnel

Publié le 28 décembre 2009 - par
Share

C’est notre dernier numéro de l’année. Quels sont les souvenirs marquants de 2009, pour notre journal ?

D’abord, bien sûr, cette aventure de notre livre, autoédité, « Les dessous du voile », sorti en mars. Toute la rédaction s’est mobilisée pour écrire, mettre en page, corriger, promouvoir et distribuer cet ouvrage. Nous n’avons pu compter que sur nous-mêmes, et sur notre réseau de lecteurs. Nous avons écoulé, à 50 exemplaires près, 2.000 exemplaires, de cet ouvrage, et nous allons devoir rappeler notre imprimeur pour un quatrième tirage…

Nos autocollants sur le voile et la burqa, imprimés à 20.000 exemplaires, ont également tous été vendus, et abondamment collés.

Nous avons fait 30 conférences, dans toute la France, où nos amis Anne, Annie, Guylain, Pierre, Brigitte, Pascal, Marie-Jo et Maurice ont porté la parole de notre rédaction, dans toute la France, et jusqu’à La Réunion.

Entre le mois de novembre 2008 et le mois de novembre 2009, le taux de visites sur notre site a été multiplié par trois.

Seul regret, nous pensions que la pétition que nous avons impulsée, sur le voile et la burqa, serait davantage signée, et nous nous interrogeons sur les raisons de ce semi-échec, malgré la qualité des premiers signataires (Yvette Roudy, Corinne Lepage, Antoine Sfeir, Pierre-André Taguieff, etc.).

L’actualité a été fort riche, tout au long de cette année. Trois événements majeurs ont retenu notre attention.

La mission parlementaire sur le voile intégral, et le probable projet de loi qui va suivre, sont sans conteste une victoire des batailles que nous avons menées dès 2007 (pétition pour une loi contre la burqa), et tout au long de nos publications, où notre journal n’a cessé d’expliquer que cette tenue n’avait rien à faire dans les rues de notre pays.

Nous sommes bien sûr fiers que notre collaborateur Pascal Hilout ait été auditionné, au nom de notre journal, et qu’Annie Sugier et Hubert Sage, membres de notre rédaction, l’aient été au nom des associations dans lesquelles ils militent.

Anne Zelensky et Annie Sugier ont publié des articles dans « Le Monde » ou dans « Libération ». Pascal Hilout et Radu Stoenescu sont de plus en souvent invités sur les plateaux de France 24. Maurice Vidal, tous les mois, siège dans une commission du Haut Conseil de l’Intégration (HCI), où il a la possibilité de rencontrer des personnes remarquables, comme, entre autres, Abdenour Bidar et Malika Sorel.

De nombreux lecteurs nous font parvenir des textes remarquables, des encouragements, et des dons qui vont nous permettre de nous montrer plus audacieux encore, l’an prochain.

Le débat sur l’identité nationale ne nous fait pas peur, nous nous en emparons, refusant de plier devant le terrorisme intellectuel de toute une partie de la gauche, encouragée par la couardise d’une partie de la droite. Le sommet a été atteint avec cette campagne, orchestrée par SOS Racisme et Libération, sommant le président de la République d’arrêter ce débat. Le comble de l’ignominie sera atteint par le socialiste Jean-Christophe Cambadélis, comparant Eric Besson à Pierre Laval. Nous n’abandonnerons jamais cette question au seul Front national, car nous avons développé, tout au long de ces derniers mois, ce qu’est pour nous l’identité nationale : la République, la Nation, la laïcité. Sur la question de l’immigration, nous insisterons toujours sur l’indispensable volonté d’intégration que doivent témoigner les populations arrivées en France, volonté qui a permis tout au long de notre histoire de construire l’identité de notre pays et de lui donner les plus grands noms à la culture française, à l’exception notable de ce que nous constatons depuis une trentaine d’années.

Enfin, la votation suisse sur les minarets, que nous approuvons, bien seuls, a montré que le danger islamiste était bien mieux compris par les électeurs que par des élites qui ont encore montré, à cette occasion, leur mépris du peuple, en insultant grossièrement les Suisses, comme ils insultent en France les défenseurs de l’identité nationale.

Sur ces trois sujets, nous assumons, sans aucun complexe, la cohérence de nos positions.

Nous n’oublions pas des épisodes plus difficiles pour RL, comme ces mois de septembre-octobre, où une coalition, associant Prochoix et Caroline Fourest, la Libre Pensée, l’Ufal, Respublica et Mohamed Sifaoui s’est déchaînée, y compris dans « Le Monde », avec une violence inouïe contre notre journal, certains n’hésitant pas à encourager le Mrap à déposer plainte à notre encontre. Dans cette période difficile, les encouragements de nombre de nos lecteurs a été un réconfort précieux, pour faire face à une volonté délibérée de nous détruire.

Nous pensons que cette année 2009 marque une prise de conscience grandissante, dans l’opinion, sur l’offensive islamiste contre nos principes laïques, républicains et féministes. Nous avons senti, dans vos courriers, lors de nos conférences, que le discours de Riposte Laïque reflète – et la votation suisse sur les minarets, et les sondages qui ont suivi, en France, l’ont démontré – l’opinion de la majorité de la population de ce pays, malgré le matraquage politico-médiatique et le silence assourdissant des principaux partis.

Les prières musulmanes dans les rues de Paris, Marseille, Puteaux et Clichy, rendues publiques grâce aux vidéos de Maxime Lépante, le reportage sur Trappes, ont eu beaucoup d’impact dans l’opinion, et ont confirmé que des pans entiers de notre pays sont en train de devenir des « Territoires perdus de la République », avec la complicité de nombreux maires UMP, PS, Centristes, Verts, PCF, unis contre la République.

Nous savons que les islamistes ne désarmeront pas, et qu’ils vont continuer à réclamer des sanctions juridiques contre l’islamophobie, amalgamée scandaleusement à l’antisémitisme ou à l’intégrisme par Sarkozy et Hortefeux.

Nous sommes convaincus qu’après la mission parlementaire sur le voile intégral, le débat sur l’identité nationale, et la votation suisse, plus rien ne sera comme avant. Les multiples témoignages et contributions de nos lecteurs en témoignent mieux que de longs discours. En ce sens, nous n’avons aucun doute, l’année 2009 sera un grand cru.

Faites confiance à notre journal pour tout faire pour que 2010 soit à la hauteur des espoirs que cette année a fait naître chez de nombreux lecteurs. Faites-nous confiance pour ne pas nous laisser intimider par les libres-censeurs, et pour approfondir des débats indispensables à la bonne compréhension de la période dans laquelle nous vivons.

Une résistance laïque, républicaine et féministe est en train de se mettre en place, face à l’arrogance grandissante de l’islam, et à ses multiples demandes d’accommodements raisonnables. Nous ferons tout pour qu’en 2010 le soufflé ne retombe pas.

Passez de bonnes fêtes de fin d’année, et à l’année prochaine.

MIEUX CONNAITRE RIPOSTE LAIQUE

Interview de Pierre Cassen par Richard Abitbol, à Radio J, le vendredi 11 décembre 2009 : votation suisse, finance islamique, identité nationale.

http://www.bb-dsh.org/vivreEnsemble/products/

Interview donnée à Radio Libertaire par nos deux collaborateurs, Anne Zelensky et Pierre Cassen, qui expliquent fort bien la philosophie de notre journal (aller sur notre site, à droite, sous la présentation du livre « Les dessous du voile ».

Audition de Pascal Hilout, à la mission parlementaire sur le voile intégral, le 2 décembre 2009.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/voile-integral/voile-integral-20091202-3.asp

Conférence Pierre Cassen à Saint-Leu

1re partie
2e partie
3e partie

—————-

SIGNER LA PETITION CONTRE LE VOILE ET LA BURQA

http://www.ripostelaique.com/Halte-a-la-burqa-et-au-voile.html

—————-

COMMANDER LES DESSOUS DU VOILE A 15 EUROS JUSQU’AU 31 DECEMBRE

http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/11/livre-les-dessous-du-voile/

PROCHAINE CONFERENCE RIPOSTE LAIQUE

Samedi 9 janvier

Conférence organisée par l’Union des Athées

Rites, croyances, traditions et droit

Maison des associations du 18ème

passage Ramey

75018 Paris

14 heures 30

Intervenants:

avec Guylain Chevrier, historien, rédacteur de Riposte Laïque

Michèle Vianès, présidente de Regards de Femmes

Johannes Robyn, président de l’Union des Athées

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.