1

Le cauchemar continue dans la rue des Poissonniers !

Il y a un an, nous révélions le scandale des prières musulmanes illégales dans les rues du quartier Barbès. (1)
Comme la rue Myrha, la rue des Poissonniers est occupée illégalement chaque vendredi par des musulmans, qui y prient sur la chaussée. (2)
En l’absence de toute intervention des autorités, cela fait maintenant 15 ans que ce cauchemar s’aggrave, semaine après semaine.
Voici ce que nous avons vu, en ce vendredi 10 décembre 2010, dans la rue des Poissonniers, que nous avons parcourue de haut en bas, sur 150 mètres :
Le cauchemar continue dans la rue des Poissonniers ! (10 décembre 2010) [6:15]
http://www.youtube.com/watch?v=ilaWos0JTTk

Dans cette vidéo exclusive, vous verrez comment des milliers de musulmans occupent toute la chaussée de la rue des Poissonniers, ainsi que ses trottoirs, sur plus de 100 mètres de long ; vous les entendrez hurler à plusieurs reprises « Allah ouakbar ! » ; vous constaterez comment le quartier Barbès est à présent soumis à la sharia, chaque vendredi.
Oui, un an après notre première dénonciation publique de ce scandale, qui se répète chaque semaine dans la rue des Poissonniers, rien n’a changé !
Honte au préfet de police de Paris, Michel Gaudin, qui interdit aux policiers d’appliquer la Loi à Barbès ! (3)
Honte au ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, qui laisse les musulmans voler des rues entières dans de nombreuses villes de France !
Honte au président de la République, Nicolas Sarkozy, qui trahit le peuple de France !
Maxime Lépante
1) Voici la liste de nos articles sur le scandale des prières musulmanes illégales :
http://www.ripostelaique.com/Dossier-sur-les-prieres-musulmanes,6071.html
Et voici la liste de nos vidéos sur les prières musulmanes illégales dans les rues de France :
http://www..ripostelaique.com/Toutes-nos-videos-sur-les-prieres,6069.html
2) Voir notre dernière vidéo sur les prières musulmanes illégales dans la rue Myrha :
Rue Myrha – Un an après, le scandale continue ! (10 décembre 2010)
http://www.youtube.com/watch?v=VouqGQGhJG0
3) Sur l’attitude scandaleuse du préfet de police de Paris, lire nos articles suivants :
La Préfecture interdit l’apéro géant, mais collabore aux prières musulmanes illégales à Barbès
http://www.ripostelaique.com/La-Prefecture-interdit-l-apero.html
Le parti pris de la Préfecture de police en faveur de l’islamisation de Paris
http://www.ripostelaique.com/Le-parti-pris-de-la-Prefecture-de.html




Sélection de quelques réactions

Vous vous êtes débrouillés comme des pros !
Je rentre de congés et je saute sur mon pc (là où j’étais pas d’internet) pour vous exprimer mes remerçiements chaleureux pour la journée du 18 décembre. J’ai malheureusement dû partir à 16h pour contrainte familiale (et me suis fais copieusement engueler par ma femme et ma famille pour être rentré en retard mais peu importe).
Vous vous êtes débrouillés comme des PRO :
– une organisation impeccable
– une animation fluide, naturelle et qui ne manquait pas d’humour
– des intervenants pertinents et brillants
– un enchainement sans faille des évènements de la journée
– une technique efficace
– une ambiance chaleureuse et bon-enfant
Un grand merci à la police républicaine qui a fait discrètement son travail de pacification civile à l’exterieur, leur présence était vraiment rassurante et aux organisateurs aux k-ways bleus, discrets aussi, efficaces et gentils.
J’ai remarqué que les orateurs exprimaient une sorte de jubilation intèrieure sur leur visage, heureux de pouvoir s’exprimer pleinement et librement devant une assistance concentrée et à leur écoute.
Pour ma part j’étais assis à côté de 4 jeunes suisses avec qui j’ai sympathisé et qui s’étaient levés à 2h du matin pour être présents aux assises. Ils étaient heureux de voir des français patriotes défendrent leur pays et ils m’ont dit : ‘nous ne sommes plus seuls maintenant en Europe !’
1000 mercis pour cette magnifique journée !
Et maintenant, quelle est la suite ?
Bien cordialement
J-P. D.
Je pense à vous
Le 14 novembre, je m’etais specialement déplacée d’Israel pour une visite eclair a Paris(4jours) pour vous rencontrer chers Christine Tasin, Pierre Cassen, Maurice Vidal et vous offrir mon modeste soutien moral, a vous, A Mesdames Segurane, Zelensky, Picard, Elisseivna et et a Messieurs Heurtebise, Albaredes, Rubin, Philarchaein, Hilout, Lepante… que j’agree avec tout le contenu de vos analyses et critiques ou pas.
Demain est un Grand Jour : je sais, nous savons lecteurs assidus de Riposte Laiques et des ouvrages publiés par vous, membres de Résistance Républicaine, sympathisants présents et a venir :
La France (Merci aux Suisses et à leur fulgurante etincelle!) a repris le flambeau de Marianne, l’Europe n’est pas decadente, ne l’est plus.
La France va enfin se libérer par ses propres forces et sur son propre sol, non pas grace a une courageuse minorité de résistants prêts a tous les sacrifices et a d’autres qui continuerent le combat de la France Libre mais par la volonte farouche et sans haine de son peuple, de sa nation toute entière. Il est l’heure de la Revolution de l’Arbre de Vie, de la Révolution de la symbiose de l’humanite avec le monde. La France et l’Europe vont racheter la honte et les crimes commis par ceux qui jadis ont cru ou voulu croire que la défaite et l’immonde collaboration avec l’ennemi Nazi et ses alliés fascistes etait son unique moyen de salut, il est temps que toutes les dictatures tombent, qu’aucune foi ni dogme politique ne soient utilises comme opium du peuple et d’anéantir toutes les formes d’esclavage, même celles qui se croient choisies afin que l’humanite gagne enfin la sagesse des trois ages de la vie.
Cordiales salutations republicaines!
MERCI,
E. R. H
A Roger Heurtebise
Monsieur,
Je viens de lire avec intérêt votre art. du 14/12 sur l’utilisation du mot « occupation » par Marine LePen.
Une seule remarque (qui vaut modeste conseil de ma part) : vous faites, comme presque tout le monde, usage des mots « nazisme », « nazi ».
Vous ne pouvez pas ne pas savoir que ces mots ne veulent rien dire en français. C’est l’abréviation allemande de mots allemands qui sont en allemand difficile à prononcer : « nazional Socialismus ».
Aucune difficulté comparable en français! « National-socialisme » a de plus le mérite d’énoncer clairement ce que ça veut dire.
J’ai l’air de jouer les naïfs… On sait très bien que dire nazisme sert avant tout à masquer ce que « socialisme » veut cacher!
Merci de m’avoir lu jusqu’ici.
Fidèlement,
Gérard Francillon
REPONSE DE RL
Bonjour Gérard,
Pour ma part je trouve que c’est le mot « national-socialisme » qui est ambigu en français, parce trop peu usité. C’est bien d’être « national », et le « socialisme » n’est pas condamnable en soi. Donc l’association des deux prête à confusion puisque nous n’avons pas la même culture historique que les Allemands.
Alors que « nazi », « nazisme », tout le monde sait ce que c’est. Ca correspond à une idéologie particulière à une époque particulière, et rien d’autre. Et je ne pense pas que ce mot serve à cacher le mot « socialisme ».
C’est toujours délicat avec les mots qui ont une histoire et qu’on utilise n’importe comment, hors de tout contexte. Surtout à notre époque de « reductio ad hitlerum » de tout et n’importe quoi. Donc je reçois votre remarque, même si je ne la partage pas. Et merci pour votre observation et votre vigilance.
Amicalement,
Roger
A Heurtebise
Vous ne croyez tout de meme pas qu’on va perdre son temps à argumenter contre Marine le Pen et les zozos dans votre genre qui la suivent aveuglément ? Son cas sera réglé politiquement, et le vôtre avec. Si vous prenez la responsabilité historique de porter le Front national au pouvoir (comme ceux qui disaient en 36 “plutôt Hitler que le Front populaire”) les égarés que vous êtes devrez en répondre devant les générations à venir. Vos vociférations n’impressionnent pas grand monde, et c’est heureux.
Pascale David
REPONSES DE RL
J’ai transmis à Roger Heurtebise.
Mais vous avez décidément beaucoup de lacunes historiques, chère camarade, car, en Allemagne, je me permets de vous rappeler que votre famille politique a contribué à la venue d’Hitler, et que les nazis et les
staliniens attaquaient de concert les meetings socialistes. Faut-il vous
rappeler qu’au lendemain de la victoire électorale d’Hitler, Ernst Thalmann, le Thorez allemand, ne cache pas sa joie, et explique qu’enfin les choses sont claires, et que les vrais fascistes sont au pouvoir, ce qui est mieux pour la classe ouvrière que les social-fascistes (c’est ainsi que vos camarades appelaient les socialistes). Ne me remerciez pas pour la leçon, c’est gratuit.
Cyrano
De plus, « Plutôt Hitler que le Front populaire » est un slogan inventé par la gauche et prêté à la droite et au patronat pour les discréditer. Et je vois que ça marche encore…
Votre comparaison historique est stupide pour une autre raison. Marine Le Pen est née en 1968, elle a toujours condamné le nazisme, entretient d’excellents rapport avec la communauté juive, et ses principes sont de gauche et démocratiques. La droite et le grand patronat, c’est ce qu’elle condamne le plus !
Mais je vois que la méthode de la « reductio ad hitlerum » fonctionne encore bien. Pour le moment, ne pensez-vous pas que c’est l’UMP et le PS qui devraient « répondre devant les générations à venir » avec l’état où ils ont conduit la France ?
Roger
Divine Marine
Elle n’a pas sa pareille pour provoquer l’opinion publique.
Son dernier stratagème particulièrement efficace pour interpeller tout le monde, fonctionne un peu à la manière d’un syllogisme boiteux : sur trois propositions qu’elle nous présente, deux sont incontestablement vraies et la troisième incertaine, voire absurde. Ce qui signifie que l’on ne peut pas se rallier à son raisonnement sans regarder de près chacun des mots qu’elle emploie : « occupation », évident, « illégale » tout à fait vrai, en revanche, faire une comparaison de « l’invasion » par des musulmans des trottoirs de la capitale (le vendredi après-midi) avec l’invasion de notre pays par l’Allemagne nazie, c’est une outrance qui lui fait perdre sa crédibilité.
Cependant elle est bien utile cette Marine : c’est par la caricature que l’on dénonce le mieux les travers des autres avant qu’ils ne deviennent des défauts incorrigibles et irréversibles.
C’est en amplifiant une alerte que l’on évite une hécatombe, un peu comme une alerte exagérée au sujet d’une maladie qui panique, qui fait vendre des vaccins, mais, il faut bien le reconnaître aussi, qui sauve quelques vies…
Ce n’est quand même pas une bonne fille, Marine : elle a sans doute oublié les quelques photos volées parues dans des magazines il y a quelques années qui montraient des « kermesses » privées du Front National, avec un stand de livres sur Hitler, qui n’étaient sans doute pas des critiques négatives, puisque certains invités portaient sur eux des croix gammées, voire des uniformes nazis (si ma mémoire est bonne ?).
La France est peut-être débordée et manque de moyens pour subvenir aux besoins de ses « forces de l’ordre » ? – Au fait, qu’est ce qu’elles deviennent ces Forces ? – Sont- elles à bout ? – Et à quoi servent elles à présent à présent ? – Que font toute l’années ceux qui défilent au 14 juillet sur les Champs-Élysées ?
Après avoir entendu la promesse de passer les banlieues au Karcher, Marine aura t-elle une meilleure idée ?
Le lance-flamme n’est pas pratique en ville, trop voyant, trop salissant et ça ferait mauvais genre : On n’est pas des sauvages quand même, juste un peu élitistes. Il ne faut pas à la fois rivaliser avec les nazis et les dénoncer !
Et puis on s’exposerait peut-être aux feux de l’enfer…
En fait, Marine a suffisamment d’imagination pour trouver une solution, c’est seulement dommage qu’elle fasse davantage de critiques négatives et stériles que de propositions constructives, saines et équitables.
Pour la guider dans son combat, la porte-parole du Front National attend peut-être, tout comme sainte Jeanne, une inspiration divine, Marine.
M.A. Savary
P.S. Doit-on se réjouir que les musulmans aient interdit leurs pratiques à leurs femmes ?
Ils auraient ainsi rajouté à ce spectacle honteux un ridicule affligeant. Ces pauvres tas de chiffons sont déjà suffisamment humiliées !
Haine des arabes
Votre haine des arabes, vous poussent dans les bras du front national alors ça c’est insupportable.
Pour Drukker, je crois que son père ou son grand père a été déporté et je suis d’accord avec lui pour ne pas recevoir sa fille
Le front national se revendique de Pétain et que vous en soyez arrivé là, c’est insoutenable. Marine
Le Pen reste la même que son père malgré des dehors laïque. Je vous rappelle qu’Elle fait partie de l’Extrême droite.
Votre analyse politique laisse vraiment à désirer. Le ton de vos articles me déplait de plus en plus parce que vous aussi
Vous devenez d’extrême droite. Votre défense de la laïcité correspond de plus en plus à l’extrême droite
Denise Candal
Homosexualité : pas d’accord avec Christine Tasin
Bonjour,
D’ordinaire je suis d’accord avec tout ce que dit Christine Tasin, cependant je dois m’opposer à cette idée qui veut que sous prétexte d’avancées et de progrès sociaux, il faille tout autorisé et faire n’importe quoi. Le mariage et l’adoption homosexuel est pour moi hors de question. Il y a quelque chose de pervers à vouloir pousser le progrès social à son paroxysme. L’homosexualité est une marge, car jusqu’à preuve du contraire l’homosexualité reste marginale, en faire une norme ? très peut pour moi. Je ne suis absolument pas homophobe, et je suis de ceux qui pensent que tous les droits leurs doivent être accordés, comme c’est le cas actuellement dans notre pays, mais il ne faut pas exagérer. Accorder ces ultimes droits me semble dangereux. Nous sortons de l’humain, du sappiens pour entrer dans l’artificiel. Il y a des choses que l’on ne peut atteindre. J’en sais quelque chose, je suis porteur d’un handicap, et je sais que certaines activités me sont à jamais inaccessibles et pour autant je ne vais pas exiger de la société qu’elle légifère pour mes moindres caprices. Je rejoins les propos d’une de vos intervenante qui a écrit quelques articles dans vos colonnes : Véronique Hervouet. Je repousse l’homosexualisme.
Hichem
FIS
Bonjour Cyrano,
J’ai lu sur un forum le témoignage d’une algérienne réfugiée qui disait que le FIS avait utilisé la méthode des prières dans les rues pour s’imposer. Les rassemblements attirent l’adhésion et surtout des esprits faibles.
Ils ne manquent pourtant pas de mosquées en Algérie. Encore un argument qui balaye celui des mosquées trop peu nombreuses. De plus, les musulmans peuvent prier n’importe où pourvu qu’ils soient tournés vers la Mecque. Le fait qu’ils utilisent la voie publique n’a aucune justification autre que de la provocation.
Quand on pense que si on veut déménager et gêner la circulation quelques heures pour sortir nos meubles, on doit demander une autorisation à la mairie!
Bonne journée
Sylvie
Australie
Merci Riposte Laïque,
Bon courage de deux lecteurs assidus depuis l’Australie . Votre travail est remarquable…
Bien fidèlement.
Claude et Josette DELALANDE
Vous laissez entendre que le FN n’est pas républicain !
Je viens de parcourir votre article paru dans la lettre d’information de Médias France Libre et relatif à « l’affaire » des propos de Marine Le Pen concernant le scandale de l’occupation du territoire National aux fins de prières Musulmanes en plein air et je suis satisfait de constater que vous n’ hurlez pas avec les loups qui s’indignent de ces propos et que vous faites partie de ceux qui n’acceptent pas cette provocation de la communauté Islamiste.
Mais ma satisfaction n’est pas totale et l’article a tendance à me hérisser le poil car lorsque vous précisez que vous auriez préféré que ce discours soit tenu par des Républicains de droite ou de gauche, cela semble sous-entendre que d’après vous, le Front National ne serait pas un parti Républicain….!!!!
Je me permets de vous signaler que le F.N c’est bien sur la famille Le Pen, mais également, et surtout des millions de femmes et d’hommes, citoyens respectables de ce pays qui éprouvent de l’amour et de la fierté pour leur nation, mais désespérés de voir ce que celui-ci devient, voire chaque jour notre patrimoine disparaître, nos valeurs fondamentales fondre comme neige au soleil, voir s’installer la peur, la régression, la décadence, le désordre, l’anarchie et qui ne trouvent dans aucun parti dit « politiquement correct » celle ou celui qui n’aura pour seule ambition que de servir son pays avant toute considération personnelle, partisane, idéologique ou démagogique…….
Je suis adhérent du F.N et ce depuis longtemps, n’ayant pas attendu les premières prières rue Myrra pour m’inquiéter de la montée de l’intégrisme islamiste sur notre territoire, car si ceux qui s’émeuvent aujourd’hui en constatant l’ampleur du désastre avaient regardé d’un peu plus près le paysage, il était facile de supposer, à la vue des millions de paraboles tournées vers la Mecque, que cette population parasite n’avait aucunement l’intention de s’intégrer, et il était prévisible que leur nombre sans cesse croissant et non maîtrisé ne pouvait qu’aboutir à ces débordements que l’on constate et qui ne sont qu’un épisode, qu’une des facettes dans l’arsenal de colonisation qui ne pourra que s’intensifier puisque non contré et même favorisé par ceux qui sont censés assurer notre devenir et notre souveraineté……
Je tenais donc tout simplement à vous dire que personnellement je ne me sent pas moins Républicain que tous ceux qui se réclament de cette appartenance et que le fait de militer au F.N n’est donc pas antinomique…….et j’irais même jusqu’à préciser que je préfère et de loin être qualifié de raciste, fasciste et xénophobe, mots injurieux pour moi synonymes de « résistant », plutôt que de me comporter en collabo comme tous ceux qui gesticulent en poussant des cris d’orfraie parce qu’on a utilisé le mot « occupation » pour qualifier une situation avérée qui ne possède pas d’autre terme mieux approprié…..
Autre point de désaccord concernant votre remarque sur un des points qui vous opposent au Front National et relatif à la peine de mort……Les propos de Marine sont clairs sur ce sujet et le fait qu’elle ne soit pas opposée à son rétablissement reste un sentiment personnel puisqu’elle a précisé récemment que sur ce sujet, les Français seraient consultés par réferendum, ce qui, avouez le est une démarche on ne peut plus Républicaine et démocratique…….
C’est un sujet qui mériterait d’y consacrer du temps et que je n’aborderais donc pas dans ce message, si ce n’est qu’en ce qui me concerne, si la possibilité m’en était donnée mon choix serait le OUI, sous entendu oui à la remise en vigueur du châtiment suprême pour les irrécupérables de notre société, étant farouchement partisan de la récidive zéro…….
En tout cas merci d’avoir accordé ces quelques minutes de votre temps à cette lecture et merci également pour votre dévouement à une cause qui nous est chère, la survie de notre identité….
Cordialement,
Alain POTRAT
Lettre envoyée à Alexis Corbière
Monsieur,
J’ai le regret de vous faire savoir que je ne me reconnais pas dans votre description d' »allumés, de « néo-nazis », « d’anti-républicains » et autre noms d’oiseaux. On est en droit d’attendre d’un élu de la République un minimum de respect pour ses concitoyens quand bien même ils ne partageraient pas vos opinions.
Ce n’est manifestement pas votre cas et rien que par cela vous déshonorez votre fonction et dégradez la République.
J’aimerais néanmoins que vous répondiez à trois questions simples:
1/ les manifestations publiques sont-elles oui ou non encadrées par la Loi?
2/ les prières musulmanes publiques respectent-elles oui ou non la Loi en occupant régulièrementl’espace public?
3/ la Loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat est-elle respectée oui ou non lorsque des collectivités publiques financent en tout ou partie des constructions d’édifices religieux?
Merci d’avance d’apporter une réponse claire et précise à un de vos concitoyens qui n’est ni un nazi, ni un néo-nazi, ni un anti-républicain…mais un citoyen en droit d’attendre des réponses claires et précises à un élu qui n’est rien d’autre que le dépositaire d’un pouvoir qui ne lui appartient pas.
Pour finir, j’ajouterais que depuis au moins trente ans maintenant les Citoyens se font traiter de racistes pour oser dire la vérité..
Oui il y a manifestement un problème d’intégration d’une minorité d’immigrés qui n’a aucune envie ni de près ni de loin de devenir « française » ou européenne. Oui il y a manifestement des antagonismes profonde entre la culture musulmane et la culture occidentale.
Oui ce sont malheureusement des mouvances d’extrême-droite qui sont les seuls porteuses de ces questions dans l’espace public. Mais est-ce pour cela que les problèmes posés n’existent-plus?…
Vous portez comme d’autres la responsabilité écrasante de cet état de fait et la très haute probabilté d’une explosion de l’extrême-droite (comme dans la plupart des pays européens) en France lors des prochaines présidentielles.
Ce probable succès signe d’abord votre échec à la mesure de votre fuite devant vos responsabilités.
De cela un jour vous devrez rendre compte devant un Peuple en droit d’attendre un peu plus de courage et de sens de responsabilités que ceux dont vous faites montre avec beaucoup d’autres malheureusement aujourd’hui
Dans l’attente de vous lire,
Je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments distingués
Jean-Luc Menet
Prières et mosquées
Cher Cyrano,
Concernant l’alibi d’un manque de lieux de culte pour excuser les prières dans l’espace public, je voulais vous signaler – comme en témoignent les photos suivantes (cliquer sur les liens), les prières du vendredi dans les rue au Caire qui, à ce que je sache, ne manque pas de mosquées.
cordialement
N. M.
http://www.imagestate.com/Preview/PreviewPage.aspx?id=1243331
http://www.imagestate.com/Preview/PreviewPage.aspx?id=1243466
Islam et USA
Bonjour à tous.
Je ne pourrai être avec vous le 18 décembre, car je serai de garde comme médecin ce jour-là sur Nice, mais je suis de tout cœur avec vous.
La révélation publique de l’instrumentalisation des islamistes par les USA en France est peut-être une surprise pour certains, mais elle fait partie d’une stratégie de fond menée par les USA depuis une trentaine d’année pour mener une guerre secrète contre ceux qu’ils considèrent comme des ennemis ou des concurrents menaçant leur suprématie économique et politique : l’Union Européenne, la Russie et la Chine.
Je vous conseille la lecture du site IRAN-RESIST.ORG http://www.iran-resist.org/ pour comprendre le double jeu des USA visant à étrangler les mollahs sans faire chuter leur régime afin de les contraindre à devenir des « alliés » capables d’agiter les masses musulmanes d’Asie Centrale, zone stratégique riche en pétrole et en gaz naturel, contre la Russie et la Chine aux profit des USA.
Cordialement.
Eric Coffinet
Liberté
J’attends que tous ceux qui ont participé au lynchage médiatique de Marine Le Pen, au nom de l’antiracisme et de la tolérance, portent plainte contre tous ces rappeurs et ces auteurs sans talent, qui déversent à longueur d’année leur haine sur notre pays, au cri de « Nique la France ».
Il est regrettable qu’un pays qui se croit encore la patrie de la liberté et des droits de l’homme, tolère que la liberté d’expression soit à ce point piétinée par ceux que nous avons accueillis. Car pour nos apôtres de la bien pensance, la moindre critique sur le comportement de certains immigrés est une incitation à la haine, alors que cracher son venin sur la France relève de la plus élémentaire liberté d’expression. Dans ces conditions, si la liberté d’expression doit dorénavant se mesurer sur la seule base de critères ethniques ou religieux, et toujours à sens unique, on ne voit pas pourquoi le contribuable français devrait continuer à financer toutes ces associations qui se disent « anti racistes », mais qui ne défendent que les victimes politiquement correctes. Au rythme où la situation s’aggrave, notre devise « Liberté, Egalité, Fraternité », n’aura bientôt plus aucun sens.
J. G.
L’Islam n’est pas le seul problème
Je suis un fidèle lecteur belge de vos éditoriaux. Je partage très souvent vos opinions, même si je ne me sens pas directement concerné par la dimension strictement française qui est parfois mise en exergue . Je vous renvoie le mail ci-desous, car je crois utile de préciser, par souci d’objectivité et lorsque l’occasion s’en présente, que l’Islam n’a pas le monopole de la violence des intégristes imbéciles. Même si, je suis tout prêt à l’admettre, les chrétiens d’Orient sont bien plus souvent victimes que meurtiers.
Bien à vous ,et bonne continuation.
Luc Rifflet
Guy Mocquet
Bonjour,
Concernant votre dernière lettre, je pense utile de rappeler une précision à propos de Guy Mocquet dont vous écrivez “qu’il a donné sa vie pour lutter contre l’occupant allemand”. En fait le jeune G.M. communiste, ne luttait pas contre les allemands quand il a été arrêté par la gendarmerie française (le pacte germano soviétique étant encore en vigueur, les communistes n’étaient pas encore entrés en résistance, ce qu’ils firent peu après avec le courage et la détermination que l’on sait). G.M. distribuait des tracts anti capitalistes et c’est ainsi qu’il s’est retrouvé dans la charrette des otages fusillés à Châteaubriant après l’exécution de Holtz par Brustlein. Ce sont donc des circonstances extérieures qui ont amené G.M. au supplice et non son action de “résistant”. Ceci n’enlève rien à son magnifique courage, à la grandeur de son message et au fait que son martyre le place finalement parmi les héros de la résistance. Ceci dit tout simplement pour éviter que cette tragédie ne soit récupérée “à toutes les sauces”, comme Sarko a tenté de le faire par exemple. Pour autant cela n’enlève rien à la force de vos propos même si je trouve que l’assimilation de l’islamisation à l’occupation, pour être une analogie “parlante”, n’en est pas moins inexacte au fond et que cela peut, me semble-t-il, nuire à la crédibilité de votre combat dont je partage néanmoins les objectifs généraux. J’aurai, je crois, prochainement l’occasion d’en parler à Nantes avec vos responsables au cours d’un dîner auquel je participerai avec intérêt.
Salutations républicaines, laïques et sociales
Vronski (Nantes)
Père et fille
Bonjour,
Je souhaite attirer votre attention à la réponse faite par Marine LE PEN à Arlette CHABOT sur « un détail de l’histoire ».
A aucun moment, elle ne condamne cette phrase.
Elle répond à plusieurs reprises : « non, je n’ai pas la même vision de cette période de l’Histoire que mon père »
Elle en a peut-être une vision qui est pire !!!
Merci de réécouter très attentivement cette réponse.
Bien à vous.
Joël OHAYON
Pujadas et Lucet devraient être virés !
Monsieur Pujadas,
Vous comme Elise LUCET êtes disqualifiés du poste que vous occupez à la télé.
Vous avez rajouté tous les 2 à l’antenne … ALLEMANDE au terme d’occupation prononcé par Marine LE PEN.
C’est à coups de pied au cul que vous devriez être chassés tous les 2 de la télé car vous n’êtes pas chargés de désinformer le téléspectateur..
NON Marine Le Pen n’a pas comparé la prière musulmane dans la rue à… l’occupation allemande pendant la dernière guerre.
OUI la prière dans la rue, (voir photo à Paris), le niquab, le halal, les moquées (avec minaret et pourquoi pas avec Muezzin en haut du minaret), constituent une véritable OCCUPATION et la représentation provoquante d’une conquête de notre espace public que tous les laïques de bonne foi ne peuvent plus supporter.
Assez du prosélitisme, y compris, d’ailleurs, celui que représente l’énorme croix sur la poitrine de Johnny Halliday, aussi choquante, pour moi, que voile ou niquab..
PLUS AUCUN PROSELITISME dans notre Etat Laïque.
Sous votre petit air de petits français moyens bien propres sur eux, vous comme Elise LUCET représentez un vrai danger pour la mission d’information qui vous est confiée.
Puisse votre direction en prendre la juste mesure.
Mais vous êtes peut-être les dignes représentants de l’information France 2 d’aujourd’hui, toujours fausse, orientée et de parti pris.
Et je vous le promets je ne suis ni au PS, ni au PC, ni au Parti de gauche, ni porte parole du FN.
Puissiez-vous me lire et me comprendre… ce qui est moins sûr.
Claude PASANA
Liberté
Lorsque j’ai rejoint ce que les médias appellent l’extrême droite, je me suis aperçu, suite à un bilan personnel tout à fait récent, qu’il n’y a plus d’extrême droite en France …car dans ces milieux là j’ai rencontré une montagne de nuances, de tendances( personne n’est jamais d’accord avec personne ): on est loin d’une bande de décérébrés qui ont le culte du chef!
Lorsque Je me suis rendu à l’apéro pinard saucisson : c’est là où je me suis rendu compte en personne de la convergence de nos idées communes, même si chacun avait son uniforme, ou plutôt, son look!
Bref, j’ai réalisé qu’en fait, ce qui nous réunissait tous depuis peu, ce n’était pas une différence d’idéologie, mais plutôt, L’ABSENCE D’IDEOLOGIE, ce qui caractérise véritablement
la liberté de penser.
T. B.
A propos de l’article de Martine Chapouton
(Rapidement écrit par manque de temps )
Contrairement à ce qu’elle écrit je constate qu’il existe un sentiment d’antichristianisme dans note société et que cette opposition se cache souvent sous le vocable de la laïcité.
Certains groupes catholicophobes sont parfaitement capables de s’attaque à des paroissiens au-cours d’une messe. Cela a déjà été réalisé plusiers fois.
Par contre, je ne pense pas que les incidents de Carcassonne reposent sur cette fausse laïcté intolérante, mais plutôt sur l’antagonisme que l’Islam entretient envers la chrétienté et qui a pu marquer de jeunes cerveaux.
Ceci dit, je ne pense pas que cela soit aux évèques de déclencher une guerre de religion !
Cordialement
CB
Musulmans majoritaires
Bonjour,
Quand les musulmans seront majoritaires en France, de quoi aura l’air Thomas Ricard en nous sortant ses petits arguments de Gauche. Moi aussi j’ai voté toute ma courte vie d’électeur pour le P.S., et en définitive je me suis fait entubé. L’islam, même modérée n’existe pas. Quand les musulmans seront majoritaires en France M. Ricard, que vous le vouliez ou non ils imposeront la charia, et ils vous élimineront. Je sais de quoi je parle, je suis issu de cette communauté. L’islam ne tolère rien d’autre à par elle-même. Actuellement je pousse mes parents, vieux immigrés venus dans les années soixante, à faire leurs valises et à repartir en Algérie avant que ça sente le roussi en Europe. De toute façon il faudra que au moins 80% des musulmans vivant en Europe (toutes nationalités confondues) quittent ce continent si nous ne voulons pas assister à des guerres civils.
Hichem
Hier sur RTL juste après les informations de 19 h…
Un groupe de personnes dont un type du PS qui disait que la loi 1905 était une loi du moyen âge et qu’il s’en passera pour construire des mosquées,
Alors dîtes moi depuis quand la religion existe et pourquoi garde t-on les lois de Napoléon ?
Ensuite je ne sais si c’est la même personne, car ils parlaient tous en même temps.
Qu’il fallait ouvrir des églises qui sont fermées pour faire des mosquées.
Un homme du PS a insulté Marine LEPEN.
Une jeune femme lui dit si vous contInuer comme ça le FN va monté.
Ensuite ils veulent faire croire que les prières se passent qu’à Paris.
Faut, chez moi sur le parking un musulman a sorti son tapis et les femmes sur la pelouse faisait leurs prières.
Pourquoi dans les pays musulmans le catho les juifs et le protestants ne prient pas dans les rues puisqu’il y a pas de cultes pour eux.
Ceux qui prient dans les rues de Paris s’est pour foutre la M…… contre les français et envahirent la France.
Ce sont des musulmans qui se foutent des lois français du drapeau Etc……….
J’ai des amis musulmans et même eux trouvent ça inadmissible
Pourquoi dont-on construire des cultes, alors que le peuple est de plus en plus pauvres et des gens en France meurent dans les rues.
Cela fait des siècles et des siècles que les dieux se portent bien, ils n’ont pas froid ils n’ont pas besoin de manger par contre ils nourrissent la pauvreté.
Sur France 2 à midi dans un pays musulmans on voit une femme se faire fouettée par deux hommes pour une cause inconnue et peu importe.
Si c’est cela que le PS et l’Umps veulent en France.
Je me battrais contre cette charia, cette saleté cette barbarie.
Les femmes de ces pays ont vraiment du courage, certaines musulmanes en france sont manipulées ou payer par des fous halla
Elles ne pensent pas à leurs petites filles.
Quand vous entendez une fille musulmane dire le paradis c’est aux pieds de ma mère, comment fait celles qui n’ont pas de mère.
Alors je serais là le 18 décembre.
Bon courage et vive la France, la Laïcité
Nicole
Je serais de tout cœur avec vous à l’Espace Charenton ce samedi 18 décembre
J’habite maintenant dans le Lot après avoir vécu plus de 50 ans à Paris, je me suis enfuit il y a 10 ans car je ne me reconnaissais plus dans ma ville… à l’époque personne ne semblait vraiment se sentir menacé, ou du moins osait le dire. Un curieux malaise de sentir que tous ceux que l’on accueillait se méprenaient de notre générosité ni notre sincérité, comme si en fait ils nous rendaient service en arrivant ainsi chez nous, ou que l’on devait quelque chose…. Depuis une trentaine d’années, la plupart dès gens arrivant sur notre sol le prennent comme un DU, imposant leurs cultures sans tenir compte des nôtres.
On me traitait de raciste, c’était humiliant ; moi raciste…Je peux respecter les musulmans en France, mais ne peux pas accepter les islamistes. Parler de l’islamisation n’est pas du racisme. C’est dingue c’est fou comment en est-on arrivé là…par notre générosité, notre grand cœur. C’est odieux comment des gens qu’on reçoit en amis peuvent vouloir nous mettre sous leur joug, nous diviser, nous monter les uns contre des autres.
Notre France s’est construite avec nos valeurs républicaines. Bien que à l’en croire, les français n’y sont pas pour grand-chose, heureusement que tous les pays d’Afrique noire et d’Afrique du nord ont toujours été là à grand renfort pour soutenir, aider, mourir aussi pour tous ces français racistes et ingrats. Il est certain que sans eux la France ne serait absolument rien, rayé de la carte surement…
Ils font vraiment payer très très cher une participation… si on devait faire des comptes …là n’est pas le propos. Mais j’espère moi aussi, qu’un jour il y aura un procès et que tous ces soi-disant bien pensants de droites de gauches ou autres, réalisent leur complicité dans tout ce que nous subissons…
En dehors des lieux religieux, les prêtres ont laissé depuis bien longtemps leurs soutanes et les religieuses leurs cornettes et leurs voiles. Pourquoi les islamistes remettent-ils tout ca en question ?
Pour ma part, Je ne veux pas manger hallal à mon insu, je ne veux pas qu’on m’interdise le porc, pas plus que dans nos écoles. Comment expliquer ca à nos enfants non concerné par le coran ? à la maison ils diront en passant à table : non je ne veux plus manger de cochon c’est impur…à la cantine c’est interdit.
Tout ca devient insupportable, à avoir laisser faire par respect de l’autre, ce dernier ne nous respecte pas du tout, bien au contraire il nous méprise, C’est l’affrontement bien tranché de deux cultures de pensées, d’idéaux, totalement à l’opposé.
Je me posais aussi la question : pourquoi les femmes musulmanes doivent-elles prier à la maison alors que pour les hommes il leur faut absolument un édifice…on est complice de discriminations sexuelle en soutenant cette exigence de mosquée !
J’arrête, je ne vous apprend rien, je partage votre malheureux constat et m’associe à votre lutte…
Merci pour votre courageux engagement.
Michelle Hermabessiere
PS Dans le Lot commence aussi une sérieuse et souterraine invasion …(Figeac)
Commentaire trouvé sur le site de Forsane alizza
Salamoualaykoum warahmatoulah wabarakatouh
Les f de souches ne nous comprennent pas, comment voulez vous qu’ils combattent quelque chose qu’ils ne comprennent ? Ceux qui nous ont compris sont rentrés dans nos rang, saints, dignes et fière comme on ne peut l’être que dans les rêves.
Ces français la, ces f de souches, n’ont aucune compassion pour l’autre et sont parmi les Français les plus lâches et les plus imbéciles qui soit, skin head, kob, et tout ces gros lardons enivrés de bière et de haine, ils ne croient en rien, et leur paradis c’est la France…en face de nous, ils n’ont décidément aucunes chances !
Les f de souches sont ils prêt a donner leur vie pour leur droit a l’avortement ? Leur maîtresse ? Leur CD pédophile et leur Gay Pride ? Leur prostitution ? Nous, nous savons que non !
Leur société est invivable car inhumaine, un suicide par heure, les dépressions, les femmes qui meurt sous les coup de leur maries alcooliques, les filles « lady gaga » et les garçons « tektonik »
Et pour couronner le tout, comme ils n’ont aucun projet pour leur Pays chérie « soit disant » ils font tous pour que tout reste en l’état !!!
Les fdesouches vous l’aurez compris ne sont que des imposteurs, la France n’est qu’un prétexte comme un autre pour évacuer leur haine éternel, leur frustrations sans noms, leur perdition spirituel et leur perversité a peine cachées.
En vérité je vous le dis, ces f de souches sont à la France, notre Pays, ce que les rats sont aux navires…des nuisibles.
*
OUMMAISLAM dit :
14 décembre 2010 à 1 h 56 min
salam alaykoum,bien vrai frére,tu les as bien decris ces mecreants!!!!!!!!!adorateur d’idoles.
ALLAH L’UNIQUE ET SANS ASSOCIé N’AS JAMAIS ENGENDRé…
Lettre au journal Métro, qui parle de « barouf de l’extrême droite »
Bonsoir Messieurs,
Je vois que votre journal, comme l’immense majorité de la presse écrite, télévisée et parlée, maitrise parfaitement la désinformation. Par exemple, vous citez le Bloc Identitaire mais vous ne parlez pas de Pascal HILOUT. Plus difficile de lui coller une étiquette de raciste. Idem pour Halim AKLI : avez-vous la prétention de lui expliquer ce qu’est vraiment l’islam ? Et Jacques PHILARCHEIN, marxiste et professeur de philo ; nazi aussi ? Et Jean-Paul GOUREVITCH, Michèle VIANES, Anne ZELENSKY, Christine TASIN… toutes et tous des fachos. Vous êtes grotesques. Je sais bien que les âneries, plus elles sont grosses, mieux elles passent. Mais songez que, parmi vos lecteurs occasionnels, certains réfléchissent. Alors, n’écrivez trop d’énormités, on fini par les voir.
Quand aux propos de Marine LE PEN dénonçant l’occupation illégale des rues de plusieurs grandes villes françaises, vous passez lâchement sous silence qu’ils ont été repris le lendemain par un autre homme politique, sans doute populiste et fasciste lui aussi, Benoît HAMON. Curieusement, ce détail vous a échappé. Comme vous a échappé le fait que Marine LE PEN n’est pas la première a contester les prières musulmanes dans les rues. Un autre, forcément fasciste, xénophobe et anti arabe, a fermement rappelé avant elle que cette pratique est formellement interdite : il s’agit de Bouabdallah GHLAMALLAH, le ministre algérien des Affaires Religieuses. (Ci-dessous, l’article du Quotidien National d’Information LE TEMPS D’ALGÉRIE).
Enfin, pour votre culture personnelle, vous trouverez sur ce site http://hirsiali.wordpress.com/ les écrits de dix immondes fascistes, xénophobes et islamophobes, pas encore encartées au FN mais sait-on jamais, à qui, si vous n’avez pas de honte, vous pourrez expliquer la grandeur de cette religion d’amour et de paix ignominieusement attaquée par une horde de néo hitlériens.
J’ai bien peur que la fin de notre monde soit bien triste…
Salut et fraternité
Écclésiophage
Inoubliable
Bonjour,
Mon fils de 24 ans et moi-même étions présents samedi à Paris pour vos mémorables Assises.
Nous nous étions levés à 4h du matin pour être certains d’être sur place au plus tôt, et nous avions fait plus de 2h30 de route lorsque nous vous avons rejoints peu après 9h.
Et nous n’avons pas regretté d’avoir dû affronter les intempéries, et d’avoir mis 3h30 pour rejoindre, de nuit, « en pleine Sibérie », notre chère Champagne.
Pierre et moi avons été enthousiasmés de nous trouvés ce « jour-là » à cet « endroit-là » !
Plusieurs communications nous ont véritablement touchés… Pierre a même été littéralement bouleversé. Jamais je n’avais vu mon fils « comme ça » ! Il me semble même mieux comprendre certaines de ses attitudes habituelles à la lumière du changement opéré chez lui au cours de cette journée.
Permettez-moi de vous dire toute notre admiration, tout notre soutient, toute notre affection pour avoir posé LA BASE d’une possibilité de retournement concret de l’épouvantable situation dans laquelle se trouve plongée notre Peuple.
Ayant une sérieuse expérience dans le domaine de la promotion, et de la communication, je serais honoré et heureux de mettre ces compétences à votre disposition dans le cadre de l’organisation des prochaines assises… L’année prochaine nous l’espérons. Elles devraient se tenir dans un lieu plus vaste : peut-être pourrions-nous nous donner comme objectif de multiplier par 10 (dix) chaque année le nombre de personnes présentes !
Pour se donner toutes les chances de réussite dans un tel projet, il est indispensable de commencer à travailler dès maintenant..
De notre côté, nous y sommes prêts.
R. J.




Comment l'islam rackette les entreprises aux Etats-Unis

L’AFFAIRE C.A.I.R.- NIKE

C.A.I.R. (Council on American-Islamic Relations) : une officine gérée par les Frères Musulmans et financée par les pétrodollars en provenance de l’Arabie Saoudite et des émirats du Golfe.
NIKE : une entreprise mondialement connue.
Quel lien entre les deux ?
Dans leur livre paru en 2009 Muslim Mafia (1), David Gaubatz et Paul Sperry, décrivent C.A.I.R. comme un « syndicat religieux du crime », hautement bien organisée pour soutenir le jihad violent, saper le renforcement après le 11/09 de la loi anti-terroriste avec un but ultime celui d’ « éliminer et détruire » la société américaine de l’intérieur. Leur intention est d’infiltrer toute la société et d’utiliser la liberté garantie par la Constitution pour la remplacer par la charia, la loi islamique.
C.A.I.R. a été citée comme co-conspiratrice non inculpée « unindicted co-conspirator» dans le procès de la pompe à finances du terrorisme la « Holy Land Foundation » (Fondation de la Terre sainte) en 2008 ce qui place C.A.I.R. sous le regard permanent du F.B.I.
Son activité de façade est la lutte pour les droits civiques des musulmans et contre l’islamophobie. C’est dans le cadre de cette dernière activité, témoin de la victimisation permanente des adeptes de cette religion, que C.A.I.R. a détecté, en 1997, un blasphème de l’islam sur les modèles Air Bakin, Air Melt, et Air Grill (2) de la société américaine Nike. Sur ces nouveaux modèles à coussinet d’air au niveau du talon, Nike a cru bon d’en revoir le design et a modifié les trois lettres du mot AIR en leur donnant un aspect cursif ou pseudo-arabesque. C.A.I.R. a interprété la calligraphie comme étant le mot Allah الله. Quel crime de lèse-majesté ! C.A.I.R. a menacé alors la société Nike de faire boycotter ses produits par tous les musulmans du monde. Nihad Awad, directeur de C.A.I.R. avait déclaré « la chaussure se salit, devient boueuse et pleine de sueur. Nous pensons que c’est manquer de respect au nom d’Allah (3) »
(4)

Même sans avoir eu aucune intention d’offenser l’islam mais tout en respectant la sacro sainte devise commerciale « Business is business », NIKE (5) céda et présenta ses excuses à la communauté musulmane pour avoir, non intentionnellement, éprouvé leur sensibilité. Non seulement NIKE s’engagea aussi à retirer du marché les modèles incriminés (38.000 paires) et à stopper la production en cours mais aussi à consulter C.A.I.R. lors de la conception des futurs modèles et même à proposer des séances de formation aux ouvriers sur la « sensibilité islamique » ! Enfin, pour couronner le tout, NIKE fit un don de 50.000 $ à un complexe islamique saoudien Dar al-Hijra, désigné par C.A.I.R. à NIKE et situé à Falls Church en Virginie. Ainsi, sans le vouloir, le fabricant de chaussures favori des Américains, a financé une mosquée au nom de la tolérance. Or c’est par cette mosquée que sont passés tous les terroristes du 11/09.
(4)

Cette forfaiture de Nike a permis à C.A.I.R. de pavoiser et de clamer « comment son groupe a contraint NIKE à se soumettre à la volonté d’Allah et à la volonté de la communauté musulmane ».
Or six cents autres cas similaires sur des « offenses» à l’islam ou des allégations de discrimination ont été répertoriées par C.A.I.R. Cinq cents autres compagnies ont accepté de « casquer » sana le moindre procès. Parmi elles : Office Depot, Delta Air Lines, Best Buy, Microsoft, Burger King etc … etc…
Cette minable et honteuse soumission des entreprises à la volonté de l’islam politique laisse accréditer l’idée que l’islam est l’avocat d’Allah sur terre. S’il y avait eu procès, quel juge aurait pu condamner ces entreprises sur des chefs d’accusation autant subjectifs qu’abusifs ? Par quelles lois ?
Reste que le Raminagrobis a gagné énormément de temps, a évité énormément de tracas juridiques et gagné, en peu d’années, énormément d’argent. Le filon rapporte gros.
En France, on voit pointer une association islamique qui se propose d’occuper le même champ d’action que C.A.I.R. aux USA, l’ « islamophobie » : le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) : Affaire à suivre.
Bernard Dick
(1) P. David Gaubatz, Paul Sperry, Muslim Mafia, Inside the secret underworld that’s
conspiring to islamize America, WND Books, 2009.
(2) www.maghress.com
(3) www.marcovilla-istablog.com
(4) www.masudblog.com
(5) Daniel Pipes, New York Sun, september12, 2006, www.danielpipes.org




Il risque 8 mois d'emprisonnement avec sursis pour avoir uriné sur le coran !

Calimero, le procès du blasphème ni plus ni moins
Calimero buzzeur provocateur âgé de 30 ans et domicilié à Bischheim,
une ville de l’agglomération strasbourgeoise voulait faire parler de lui.
En octobre 2010, Il a eu l’idée de bruler un coran et d’uriner dessus a l’antenne en direct sur sa chaine de tv perso (Un service de l’opérateur Free).
La provocation a été réussie. Il a bien eu son quart d’heure de gloire et même beaucoup plus.
Il a été interpelé par la police à la demande des autorités musulmanes (le CFCM).
Autorité musulmane soutenu par le maire socialiste de Strasbourg Roland Ries.
http://rutube.ru/tracks/3742801.html?v=44097be67fc6422891f9506987041fb3&&bmstart=176
[b]La pauvre Calimero a comparut devant le tribunal correctionnel
pour provocation et incitation à la haine raciale. [/b]
Il est passé devant le tribunal le 13 décembre 2010.
Le représentant du parquet a requis à son encontre huit mois d’emprisonnement avec sursis.
Estimant qu’aucune infraction pénale n’a été commise par son client, Me Renaud Bettcher a plaidé la relaxe.
Le jugement a été mis en délibéré au 10 janvier 2011.
Pour la rédactrice en chef de Causeur, Elisabeth Levy, brûler le Coran n’est pas assimilable à du racisme .
http://www.causeur.fr/coran-un-dossier-brulant,7572
Caliméro parle de son geste
http://www.youtube.com/watch?v=4ZS5phhC2Mw
Calimero n’a pas l’intention de se laisser intimider par les musulmans
qui essayent de faire reculer la liberté d’expression et la laïcité
http://rutube.ru/tracks/3768596.html?v=d10fb39c607d44249b385deaf3b783dd&&bmstart=3639
Une chose est sure la réponse du tribunal du 10 janvier 2011 est très importante pour la liberté d’expression et laïcité, bref pour notre démocratie.
En clair c’est celui du Délit de blasphème la vrai question.
Rappelons aussi que le “Post” en média totalement irresponsable a publié l’identité de Caliméro,
et donc exposé le jeune homme aux menaces de morts et d’intimidation des islamistes.
http://www.lepost.fr/article/2010/10/02/2245833_quand-la-france-se-deshonore-au-plus-bas-de-l-echelle.html
Jacques Lafoy




Calendrier 2011 : L'UE édite un calendrier mentionnant toutes les fêtes religieuses… sauf les chrétiennes !

Calendrier européen 2011
L’Union Européenne vient de sortir un calendrier 2011 mentionnant la date de toutes les fêtes religieuses musulmanes, juives, sikh, hindouistes, etc…….à l’exception absolue des fêtes chrétiennes, Noël n’étant même pas mentionné.
Devant les protestations et se rendant compte qu’ils avaient poussé les choses un peu loin, ils se proposent de retirer ce calendrier et d’en éditer un autre…ne mentionnant plus aucune fête religieuse. Surtout, ne pas avoir à mentionner les fêtes chrétiennes, alors que la grande majorité de la population européenne est tout de même chrétienne ou d’origine chrétienne !
C’est exactement la technique stalinienne d’effacement de l’histoire : il faisait supprimer sur les documents anciens ou actuels toute mention d’un personnage ou d’une idée tombée en disgrâce
C’est la technique de la « novlangue » décrite par Orwell dans « 1984 » : si vous voulez supprimer une idée, supprimez d’abord le vocabulaire exprimant cette idée, et la plus petite mention de cette idée, comme le nom ou même le souvenir d’une fête, ou même la trace d’un souvenir.
C’est ce qui se passe au Canada et en Angleterre avec les fameux « accomodements raisonnables », où on ne doit plus parler de « Joyeux Noël » mais de « Joyeuses fêtes » ou encore de « Joyeux décembre ( !) » . Bien sûr les musulmans continuent à se souhaiter un « Bon Ramadan » ou un « Joyeux Aïd », et il en est de même pour les autres religions. Cette technique du « Joyeuses fêtes » est d’ailleurs appliquée en France par nos élus pour Noël, mais pas pour le Ramadan où on les entend souhaiter un bon Ramadan aux musulmans.
Mais qu’ont-ils tous en tête ? Faire de nous des ectoplasmes décervelés n’ayant plus aucune histoire, aucun passé, des zombis sans mémoire, et pourquoi ? Quelle est cette rage destructrice concernant nos origines chrétiennes (partie de notre héritage pour la plupart d’entre nous, croyants ou non), et uniquement elles, alors qu’une place et un respect démesurés sont attribués au moindre signe de religiosité dès qu’elle n’est pas chrétienne. Toujours deux poids et deux mesures.
Cette rage destructrice frappe également notre histoire, toute notre histoire, et on peut entendre à la radio des gens très sérieux nous dire : la France n’a pas d’histoire ( !).
Il y a vraiment de quoi halluciner !
Messieurs nos dirigeants , dans votre rage de créer « l’homme nouveau » en lui ôtant toute référence, vous allez obtenir l’effet exactement inverse, un soulèvement des consciences contre ce monde d’Orwell que vous voulez mettre en place.
Quant à vos motivations, même en examinant toutes les hypothèses imaginables, elles restent mystérieuses. Que voulez-vous faire exactement de cet « homme nouveau » que vous cherchez à créer ?
Alors qui détient un semblant d’explication à cette rage de destruction qui frappe absolument toutes les classes politiques nationales, européennes, canadiennes ou américaines ?
Que diable ont-ils en tête ?
Nous sommes entrés de plein pied dans le monde d’Orwell et de la Novlangue.
Martine Chapouton




Comment peut-on ne pas être islamophobe ?

Le 12/05/2009, à la réunion du « Conseil Islamique de l’Eurasie », M. Erdogan, premier ministre turc déclarait : « l’islamophobie est un crime contre l’humanité ».
Qu’est-ce donc que « l’islamophobie » ? Ce concept aurait été inventé par M. Khomeiny pour lutter contre la résistance au port du tchador après la révolution islamique d’Iran, en 1978. Il sert depuis à empêcher toute critique contre l’islam, comme on a pu le voir dans la presse au sujet des « Assises de l’islamisation » de samedi 18 décembre dernier: par exemple, « Des assises de l’islamophobie ordinaire… » (l’Express).
Alors, si on a le droit d’être claustrophobe, arachnophobe, ou agoraphobe, a-t-on encore le droit d’être islamophobe ?

L’islamophobie est-elle un racisme ?

Etymologiquement, « l’islamophobie » c’est la peur de l’islam. Nous verrons en fin d’article s’il est légitime de craindre cette religion. En attendant, l’islamophobie est assimilée à un racisme, notamment par Doudou Diène, rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme. Dans son rapport de septembre 2007, il qualifie celle-ci de « diffamation contre l’islam » mue par « un esprit de croisades refoulé » en Occident. C’est M. Diène qui a initié les conférence de Durban, avec pour mission de promulguer des directives onusiennes contre la critique de l’islam (cette manoeuvre vient heureusement de se conclure, le 16 décembre dernier, par un échec).
Or qu’est-ce que le racisme ? C’est la détestation de l’autre pour ce qu’il est, non pour ce qu’il pense ou ce qu’il fait. Les racistes n’ont pas besoin que l’objet de leur haine (qu’il soit juif, noir, arabe, blanc ou autre) ouvre la bouche, ni fasse un geste, pour le haïr: c’est pour ce qu’il est qu’ils le rejettent. Or on n’est pas essentiellement musulman, on le devient ou on le reste, en toute connaissance de cause, parce qu’on adhère à une religion prêchée au VIIe siècle de notre ère par Mohammed, à La Mecque, puis à Yatrib (Médine). Alors, par quel tour de passe-passe se voit-on traiter de raciste lorsqu’on s’en prend à l’islam ?
La tactique d’expansion de l’islam est éprouvée depuis des siècles: se faire passer pour victimes tant que les musulmans ne sont pas (ou plus) majoritaires. Or, les islamistes ont constaté qu’au XXIe siècle, à cause des atrocités de la seconde guerre mondiale, l’antisémitisme est unanimement condamné: ils tentent donc d’assimiler l’islamophobie à celui-ci, avec, il faut bien le dire, un certain succès auprès des esprits simples (voir le discours de M. Sarkozy de janvier 2009).
Pourtant, il y a une différence de nature profonde entre les deux: l’antisémite hait l’autre non pour sa religion ou son idéologie, mais pour ce qu’il est. Quoi que fasse l’objet de sa haine (qu’il change de religion, de nom, de relations…), il continuera de subir celle-ci. C’est tellement vrai qu’un des livres qui a le plus de succès auprès des antisémites recense les changements de nom: l’antisémite continue de poursuivre sa victime quoi qu’elle pense, quoi qu’elle dise, quoi qu’elle fasse, même si elle tente de le fuir au prix d’un reniement de ses origines même.
Au contraire, l’islamophobe, même patenté comme moi, ne déteste que l’idéologie prêchée par les islamistes: il suffit que les musulmans la renient, voire simplement l’amendent, vers plus de justice et moins d’exclusion, et ils ne subissent plus les attaques des islamophobes. D’origine musulmane, Taslima Nasreen, Wafa Sultan, Ayaan Hirsi Ali ne sont pas haïes par les islamophobes, mais par les islamistes ! Contrairement à ce que voudraient nous faire croire les islamistes, on ne naît pas musulman (l’état de nature rousseauiste supporte mal le khamis ou le hidjab !), on le devient ou on le reste.

Qui s’oppose à la liberté d’expression ?

Cette condamnation de l’islamophobie n’est donc pas légitime: on peut condamner l’islam comme on peut condamner le capitalisme, le communisme, le christianisme, le libéralisme, le nazisme, voire la laïcité ! La critique des idées relève de la liberté de conscience; or, celle-ci est la base de note civilisation des lumières, le fondement de la République. C’est par les idées qu’on combat les idées.
Alors, d’où vient que dans la France du XXIe siècle on se voit empêché de combattre ce qu’on considère comme une idéologie sexiste, violente, discriminatoire, exclusive ? Comme dit « Le Canard Enchaîné », « la liberté de presse ne s’use que lorsqu’on ne s’en sert pas ». Eh bien pour la liberté d’expression, c’est pareil: nombreux sont ceux qui, incapables de défendre leurs idéologies, tentent d’étouffer toute critique à leur égard par une condamnation sans appel. Les islamistes ne font emboîter le pas qu’aux communistes: ceux-ci ne tentaient-ils pas d’étouffer toute critique du marxisme par la condamnation définitive « anti-communisme primaire ! » (encore cela supposait-il qu’il y en ait un qui soit « secondaire », ce que n’accordent pas les islamistes) ? Plus loin dans le passé, pendant de longs siècles, la religion catholique a étouffé dans nos pays toute critique sous l’accusation de blasphème, équivalente parfois à une condamnation à mort. Après des dizaines d’années d’effort pour conquérir la liberté d’expression, allons-nous laisser une idéologie archaïque nous priver de celle-ci ?

Comment peut-on ne pas être islamophobe ?

Dans toute religion, il y a une composante spirituelle, métaphysique, et une composante sociale, normative. Le problème est que dans l’islam, la seconde domine énormément la première (des 5 piliers de l’islam, seul l’un est d’ordre dogmatique, les quatre autres sont pratiques). En outre, cette religion a été conçue par Mohammed pour fédérer les tribus arabes: elle est donc essentiellement communautariste (« Vous êtes la meilleure communauté », sourate Al-Imran, verset 110). Enfin, si les écrits des autres religions abrahamiques comptent de nombreux passages violents (voir le livre de Josué dans la bible, par exemple), ces écrits ne sont censés être qu' »inspirés » par Dieu, ce qui les rend contextualisables. Quel juif aujourd’hui lapide les adultères ? Quel rabbin condamne à mort celui qui a ramassé du bois durant le sabbat ? N’a-t-on pas le droit aujourd’hui de se moquer de la ridicule pratique juive de l' »érouv » (un artifice qui permet aux fondamentalistes juifs d’échapper au carcan qu’ils se sont eux-mêmes imposé), sans encourir l’accusation infâmante d’antisémitisme ?
Les musulmans, eux, prétendent que le coran aurait été « dicté » par Dieu (via l’ange Gabriel): dans ces conditions, comment revenir sur les nombreux appels à la violence qu’il contient ? C’est à cause de cette intangibilité du coran « incréé » que la charia prétend aujourd’hui encore qu’il faut lapider les adultères, pendre les homosexuels, flageller les « impudiques »… C’est également pour cette raison que les prêches ont toujours lieu en arabe (censée être la langue de l’Etre Suprême). Quant à l’aspect communautariste de l’islam, c’est celui-ci qui condamne les apostats, finance les conversions à l’islam (une partie des revenus de la zakat, l’aumône musulmane, est consacrée à « renforcer la foi des nouveaux convertis » !). C’est également cet aspect communautariste (« celui qui n’est pas avec nous est contre nous ») qui prétend condamner toute critique de l’islam.
Or, un non-musulman ne peut être qu’islamophobe s’il a lu et compris le coran. Cela ne veut pas dire qu’il déteste tous les musulmans (une part non négligeable de ceux-ci pratiquent sans adhérer totalement, par habitude, comme dans de nombreuses religions), mais simplement qu’il redoute d’être traité de « pervers », d' »associateur », de « singe » ou de « porc », comme chaque lecteur du coran peut le lire. Parce qu’avant de parler d’islamophobie, ne faudrait-il pas parler de la « kafirophobie » des musulmans (pour qui les non-musulmans sont des « kafirs », ou des « kouffars »), omniprésente dans le coran et dans les hadiths ?

L’enjeu de la liberté de conscience

Il est de notre devoir d’être islamophobes, parce que si nous ne le sommes pas, c’est bientôt une chape de plomb qui s’abattra sur la liberté d’opinion jusque dans nos pays civilisés. Attirés par la condamnation de l’antisémitisme, les musulmans tentent de jeter un tabou sur la critique de l’islam, et voilà qu’à son tour le pape, dans son message à l’occasion de la 44e journée mondiale de la paix, condamne « la christianophobie ». Proteste-t-il contre l’interdiction du christianisme en Arabie Saoudite ? La persécution des chrétiens en Egypte, en Algérie, en Irak ? Un peu, mais il réserve ses mots les plus durs pour l’Europe ! « Il y dénonce les prises de position des gouvernements et institutions continentales en faveur de l’avortement, du mariage homosexuel ou contre les symboles religieux sur les lieux publics comme les crucifix et les crèches. » !
Voilà quel est le danger:si nous écoutons Mme Blumenthal, Mme Hidalgo ou M. Delanoë, qui voulaient interdire les Assises pour cause d' »islamophobie ». Si nous cédons, qu’aura-t-on le droit, demain, de condamner, de défendre, au nom de la liberté d’expression, dans le pays natal de Voltaire qui s’exclamait « Ecrasons l’infâme ! » ?
La liberté de conscience n’existe pas dans les pays musulmans : aucun d’entre eux n’adhère à la déclaration universelle des droits de l’homme (dont l’article 18 garantit justement cette liberté). Nous qui en jouissons malgré les « bien-pensants » qui voudraient la restreindre, ne devons-nous pas à tous nos frères humains qui n’ont pas la chance de jouir de celle-ci de la défendre, fût-ce contre les accusations infâmantes des faux humanistes ?
Si c’est être islamophobe que défendre cette liberté, alors, soyons islamophobes, et fiers de l’être !
François Lahab




Ce 18 décembre a remarquablement montré la stratégie de Cheval de Troie de l'islam

Avec ces premières assises relatives à l’Islamisation voilà que les censeurs habituels perdent pied. Les bonnes vieilles étiquettes dont ils se servent pour blâmer ceux qui ne suivent pas le même courant de pensée qu’eux ne collent plus.
Ces bonnes vieilles étiquettes si tenaces à la peau de celui sur qui elles étaient collées et surtout si pratiques car elles flétrissaient et bannissaient sans preuve et sans procès. Ainsi, grâce à ce diligent étiquetage vous étiez rangés, classifiés, ordonnés et, chacune de vos interventions pouvait être contestée ou niée au fait que l’on avait décidé que vous étiez « fasciste », « d’extrême-droite » ou « Ultra ».
Le ventre fécond de la bête immonde avait certainement du vous enfanter et vous n’aviez à ce titre aucune légitimité à élever la voix.
Ce 18 décembre 2010, à Paris, une bande d’énergumènes, par la diversité de ses origines politiques, désorganise le laborieux classement de l’intelligentsia des « mains de plumes dans un gant de velours ». Cette intelligentsia qui regroupe tous ceux qui au nom de ce qu’ils pensent être la tolérance ne tolèrent pas que l’on ne pense pas comme eux. Tous ceux pour qui la protection de leur position politique compte plus que la protection de la nation. Tous ceux pour qui l’irrespect des lois républicaines est une sorte de liberté, tous ceux qui pensent que l’égalité peut survivre au communautarisme et qui confondent fraternité avec soumission.
Ce 18 décembre fut une désignation concrète et argumenté de ce qu’est la stratégie de conquête et de domination physique et morale de l’Islam. Lors de cette réunion des incontestables exemples d’hégémonie islamique furent exposés aux regards de tous. Dans la ville, dans le monde du travail, dans les sphères de la pensée, dans la société civile, dans l’organisation politique du pays le cheval de Troie islamiste progresse chaque jour Ceux qui furent les artisans de ce 18 décembre viennent de prouver que l’on peut combattre le cheval de Troie islamiste sans souhaiter l’anéantissement de tous les équidés.
Pierre-Emile Bisbal




Le pavé dans la mare jeté par Marine Le Pen sur les prières musulmanes a ridiculisé l'UMPS

Il faut bien faire le constat : la notion même de laïcité fait peur à la classe politique dans son ensemble. L’UMP et le PS s’affolent : il a suffit à Marine Le Pen de jeter un pavé dans la mare pour éclabousser toute la classe politique traditionnelle. Nos politiques (et nos élites médiatiques) en croyant piéger celle-ci sur des propos somme toute assez anodins (on a connu pire et pas seulement de la part du FN !) se sont fait piéger eux-mêmes en restant sur la forme du discours et en ne voulant pas répondre sur le fond : la perte de pans entiers du territoire de la République au profit d’islamistes radicaux ou de petits caïds de banlieues. La tartuferie de leurs indignations n’a trompé personne et ils sont apparus pour ce qu’ils sont : RIDICULES. C’est l’histoire de l’arroseur arrosé !
Pour l’instant seul le PS, par la voix de Benoît Hamon, a bien essayé depuis de rectifier le tir (avec comme toujours du retard à l’allumage) en déclarant enfin que « les prières dans la rue sont inacceptables ». Il a oublié de préciser que ces prières n’ont jamais fait l’objet de la moindre critique de la part du PS et qu’elles se pratiquent à Paris depuis plus de dix ans avec l’aval de ses amis politiques, le maire socialiste du 18ème Daniel Vaillant et le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë, mais aussi, ne l’oublions pas, avec la caution du gouvernement par l’intermédiaire de la préfecture de Police.
Le PS voudrait bien prendre le train en marche mais malheureusement pour lui le train non seulement est déjà parti depuis longtemps mais il va maintenant très vite (le succès des Assises contre l’Islamisation et le manifeste -du 18 décembre- qui s’en suivit sont là pour l’attester). Le PS dans un esprit de reconquête organisa, peu avant nos assises, le 14 décembre, à l’Assemblée une table ronde sur le thème de la laïcité. Je reprends ici le compte rendu de cette table ronde paru le jeudi 16 décembre dans le journal Marianne, et surtout le paragraphe le plus révélateur : « (…) le PS, un parti déboussolé au sommet comme à la base, à qui la journaliste Caroline Fourest invitée à intervenir à la tribune a voulu redonner un cap clair expliquant que si « ces questions ne sont pas résolues », la « transhumance » des électeurs de gauche vers l’extrême droite « va s’accélérer ». Une injonction reprise par nombre de personnes dans la salle à l’heure des questions. Et l’essayiste de prendre l’exemple de la fameuse mosquée parisienne de la rue Myrha. Un lieu de culte qui accueille, précise-t-elle, « un prédicateur salafiste qui fait recette » bien au-delà des frontières du XVIIIe arrondissement où elle se situe. Pour elle, le « raisonnement » du maire d’arrondissement Daniel Vaillant qui consiste à dire qu’il n’y a rien à faire, si ce n’est attendre que sorte de terre un lieu de culte capable d’accueillir tout le monde, est «totalement absurde». Le pays, selon elle, ne manque pas de lieux de culte et de salles de prière (elle en recense 2 600 alors que le CFCM en comptabilisait 2000 en 2008) et les adeptes de la rue Myrha le font à dessein… » Tout est dit !
Visiblement le thème de la laïcité perturbe et gêne le PS ainsi que toute la classe politique traditionnelle. Complices hier comme aujourd’hui sur également bien d’autres thématiques essentielles (Europe, immigration, sécurité, mondialisme et…j’en passe) tous naviguent désormais à vue. Les uns à gauche attendent le messie (DSK) mais ne pourront pas éviter le petit massacre entre amis que nous promet les primaires ; les autres à droite se divisent tous les jours un peu plus et courent après le FN…qui court plus vite ! Leurs gesticulations sont pitoyables et démontrent non seulement qu’ils n’ont rien compris mais surtout qu’ils sont incapables de répondre aux attentes des français.
En ciblant continuellement les vrais responsables de la crise morale et politique de notre pays et en les acculant dans leurs contradictions on va peut-être enfin arriver à s’en débarrasser…dans la poubelle de l’histoire !
Claude PICARD




Marine Le Pen cartonne dans les sondages : à qui la faute ?

Dans l’émission « C dans l’air » du mercredi 15 décembre on est revenu sur les deux jugements rendus, de façon presque simultanée, sur le niqab au volant, (la jeune femme ne paiera pas l’amende) et le port du voile à la crèche ( la plaignante a perdu).
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1599
M Doua représente l’UOIF, un des plus durs courants de l’islam, mais, malheureusement, admis et dominant en France. Selon son habitude il vient défendre le voile qu’il veut absolument voir entrer dans les entreprises, il milite pour cela. On a droit à la délicieuse argumentation suivante : en Iran le voile est obligatoire ( sous-entendu là ce n’est pas bien) mais, en France, la musulmane le porte en signe de liberté ; il nous ferait presque croire au voile libérateur, patriotique et républicain. Le voile symbole du respect de la laïcité dans l’entreprise, on croyait ce type de raisonnement réservé aux jésuites, mais non ! Alors qu’il reconnaît lui-même que le voile est une prescription mineure, pourquoi s’acharne t-il à le défendre autant et à le promouvoir, et pourquoi en voyons-nous de plus en plus dans nos villes, n’y a-t-il pas là comme une incohérence, ou une position télévisuelle de façade, loin des prêches et des positions des mosquées ? Ou bien M Doua a-t-il peur de se faire agresser s’il prenait position contre le voile, il s’était fait agressé par des intégristes pour n’avoir pas assez bien défendu le voile intégral.
Agression de Talence, fruit de l’ incompréhension stratégique …
Le halal à la cantine, pour faire marcher le commerce islamique, est aussi ce que M Doua veut demander à la République, elle peut bien se plier à cela aussi ! On ne négocie pas avec la République affirment en choeur Messieurs Gérin et Rioufol on respecte les lois du vivre ensemble. C’est à l’islam de s’adapter à la République et non l’inverse. On aborde plus tard dans l’émission, la poussée du communautarisme que M Doua ne nie pas, mais il tente de nous l’expliquer en utilisant l’argument victimaire, argument que réfute A Gérin qui connaît bien le terrain. M Doua fournit ensuite des explications fort plausibles. Les croyants obéissent d’abord aux fatwas édictées par un conseil(1), et, seconde explication, certains préfèrent aller chercher leur instruction musulmane sur internet, instruction donnée par des cheiks d’Arabie Saoudite ! Quand on sait qu’il y là-bas l’islam le plus réactionnaire qui soit ( lapidation, châtiments corporels, misogynie, polygamie), le pire est donc à venir ! André Gérin rappelle que les voiles ne sont que la partie émergée d’un iceberg et dénonce une nouvelle fois les discours anti-France et anti-Français tenus par certains imams dans les mosquées françaises. Monsieur Doua reconnaît que oui des discours de cette nature existent dans les mosquées mais que ces imams sont peu nombreux. N’y en aurait-il qu’un ce serait un de trop !
Yves Calvi émet l’hypothèse que les imams seraient complètement débordés, et que le niqab en France pourrait être pure provocation, sans doute est-il proche de la vérité, vérité perçue depuis vingt ans par bien des Français.
Les questions à se poser maintenant sont les suivantes : « Les imams sont-ils réellement débordés, ou finalement sont-ils dans le même projet idéologique que les intégristes à savoir la victoire du fondamentalisme dans notre pays? ». N’y aurait-il pas là une stratégie du double discours pour un même objectif final ?
Ensuite qu’a-t-on fait réellement face à cette montée communautaire que tout le monde admet, (point sur lequel André Gérin revient plusieurs fois) ? Ivan Rioufol, journaliste du figaro dira : on a eu obligation de se taire, long silence de vingt années !
Aujourd’hui quelqu’un prend ce problème à bras le corps. Aujourd’hui quelqu’un parle enfin de l’atteinte à la laïcité quand des hommes affirment leurs convictions religieuses dans la rue régulièrement le vendredi des années durant. Quelqu’un dénonce les territoires perdus de la République et on assiste à une levée de boucliers à droite comme à gauche. Saluons Marine Le Pen d’avoir le courage de dénoncer tout cela, elle cartonne dans les sondages mais à qui la faute ? Elle rejoint la position courageuse d’un André Gérin élu communiste.
Que Marine Le Pen soit une laïque convaincue reste encore à démontrer mais elle a, au moins, elle, le mérite de s’emparer du sujet et de gratter là où ça fait mal ! Alors maintenant que va-t-il arriver ? Que peut-il arriver ? Qu’on la diabolise, qu’on l’empêche de parler, qu’on la traîne dans la boue, en lui faisant dire des choses qu’elle n’a pas dites, alors qu’elle dénonce des vérités criantes ? On aurait tort, elle monterait encore plus dans les sondages.
Il faut savoir battre sa coulpe. C’est parce que la communauté musulmane n’a pas suivi les Ni putes ni soumises, qui refusent le voile et qui sont porteuses d’un projet basé sur le respect de nos valeurs égalité laïcité auxquelles elles ont adjoint le mot mixité, que Marine Le Pen monte dans les sondages. C’est par leur provocation, en exhibant des tenues choquantes pour la sensibilité française, que de nombreuses musulmanes ont donné de leur religion une image dévastatrice, elles ont joué avec le feu, et elles ont fait le succès de Marine Le Pen. En refusant la proposition de Dalil Boubakeur d’utiliser la grande mosquée de Paris et en poursuivant l’occupation des rues le vendredi les intégristes aussi font monter le Front national. Plutôt que d’adopter nos idées républicaines, une partie de cette communauté a préféré nous menacer d’appliquer la charia, a préféré écouter et suivre les prescriptions fondamentalistes d’un Tariq Ramadan s’éloignant ainsi volontairement de la majorité des Français. Il ne s’agit pas maintenant de venir pleurer !
Quant à la gauche qu’a-t-elle fait pour contrer ce fondamentalisme islamiste ? Ne l’a-t-elle pas vu monter depuis 89, du voile à l’école jusqu’au voile intégral ? La gauche n’a-t-elle pas senti le malaise grandissant dans la société française ? Maintenant qu’elle voit sur tous les sites des : « allez Marine » « Vas-y Marine », la gauche est morte de peur. Mais la gauche aidée du MRAP a-t-elle lutter contre ce communautarisme naissant en 89 en interdisant que des adolescentes entrent voilées à l’école ( alors que le voile était interdit dans de nombreux pays musulmans notamment en Turquie)? NON ! La gauche a-t-elle voté l’interdiction du voile intégral dans l’espace public en 2010, NON !( sauf les courageux Valls, Gérin et quelques autres). La gauche a-t-elle interdit les prières dans les rues, NON. Et la gauche maintenant s’étonne, s’indigne que quelqu’un s’empare de ce combat là ! La gauche finançant des lieux de culte avec l’argent des citoyens, la gauche qui à Lille avait ouvert des créneaux horaires religieux dans les piscines !
La faillite de la gauche, sur ce plan là, est totale! La gauche aurait dû anticiper, voir l’Histoire et le devenir de notre société et comprendre les dangers qui sont arrivés avec des signes très reconnaissables. La gauche n’aurait pas dû abandonner ses valeurs fondamentales, surtout les valeurs féministes émancipatrices, en voyant que ce retour du religieux au XXIème nous conduisait dans la voie inverse du progrès, et nous ramenait au moyen-âge. Ariane Mnouchkine dans son entretien avec Caroline Fourest l’avait clairement exprimé sur France culture : « c’est l’absence de résistance de la gauche devant le fascisme vert qui fera monter le Front national », elle ne s’était pas trompée, nous y sommes.
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/matins/fiche.php ?diffusion_id=82533
Marine Le Pen est maintenant un aiguillon qui permet de mettre les problèmes sur la table, elle ouvre le débat, elle oblige au débat, elle libère la parole emprisonnée par la bien-pensance politico-médiatique. Les autres partis ne pourront plus fermer les yeux, ils doivent maintenant entendre ce qu’elle dit et entendre ce que disent les Français. Oui les Français sont soucieux de la crise, du pouvoir d’achat, des emplois, et la gauche a raison de s’accrocher fermement à ces problèmes là, mais les Français sont, aussi, soucieux et inquiets du devenir de leur pays, du devenir de ses valeurs fondamentales, de sa convivialité qui s’assombrit face au totalitarisme vert qui les agresse de plus en plus. Et sur ce point là la gauche a failli et bien des électeurs de gauche sont orphelins ! Que feront-ils en 2012, resteront-ils, malgré tout, dans leur famille politique d’origine, iront-ils chercher ailleurs ou s’abstiendront-ils ? C’est un vaste questionnement !
Il reste aux partis de gauche 16 mois de réflexion ; ils ont peut-être encore des cartes à jouer, s’ils veulent bien aborder sans tabou tous les problèmes de notre société, à moins que, comme en 2002 et en 2005 lors du vote du TCE, ils regardent ailleurs et qu’ils n’entendent rien !
Chantal Crabère
(1) Yusuf Al Qaradawi , président, (Egypte-Qatar)
La première rencontre fut l’inauguration du CEFR, le 29 et 30 mars 1997 à Londres en Grande Bretagne. Le rôle de ce conseil est d’essayer de rapprocher les savants d’Europe, et d’unifier leurs avis jurisprudentiels sur des sujets de droit musulman. Ces savants se réunissent pour émettre des fatwâs (un avis juridique autorisé et déterminé par des savants avertis) sur des questions concernant les musulmans d’Europe en se référant à diverses sources qui sont en accord avec les principes islamiques. Les avis donnés donnent une primauté à la loi islamique avant toute autre considération.




Maurice Gendre : Eric Zemmour sera jugé les 11, 13 et 14 janvier, et il faudra le soutenir !

Riposte Laïque : Peux-tu nous dire en quelques mots quels sont tes engagements passés et surtout présents ?
Maurice Gendre : Que dire ? Né en 1981, je n’ai connu de la France que les Trente Piteuses. Né après la funeste loi Giscard-Pompidou qui met la France à la merci des marchés financiers via l’arme absolue de l’endettement, après la catastrophique loi sur le regroupement familial de Giscard-Chirac, après la suicidaire réforme Giscard-Haby sur le « collège unique », je ne peux avoir qu’une vision décliniste de mon pays.
Je n’avais jamais adhéré à un parti jusqu’au début de l’année 2009. Date de mon entrée au Parti ouvrier indépendant (POI).
Pourquoi le POI ? Parce qu’il est le seul parti, en compagnie de l’UPR de François Asselineau et Solidarité et Progrès de Jacques Cheminade, a demandé aussi clairement et sans hésitation aucune la sortie de la France de l’Union européenne (UE).
Toutes les questions fondamentales qui intéressent je l’imagine les lecteurs de RL, les gens de la gauche authentique (sociale et anti-libertaire), de la vraie droite (conservatrice et anti-libérale), ainsi que l’ensemble des patriotes des deux rives, comprennent de façon intuitive que tout est conditionné par cette sortie de l’U.E.
Sortir de l’euro ne suffit pas, c’est l’UE qu’il faut quitter! C’est une question de survie.
Riposte Laïque : Tu es donc l’un des animateurs de l’association des Amis d’Eric Zemmour. Pourquoi avoir créé cette association ?
Maurice Gendre : L’affaire Zemmour fut pour moi la goutte d’eau qui fit déborder le vase. J’avais déjà été tellement révulsé par les « scandales » Mermet, Boniface, Dantec, Houellebecq, Labévière, R.Camus, Dieudonné, Frèche etc…. (malheureusement on ne les compte plus), que cette « affaire » de plus fut l’affaire de trop.
Ce qui est incroyable lorsqu’on liste tous les écrivains, artistes, intellectuels qui ont eu maille à partir avec les Fouquier-Tinville de sous-préfecture et les Torquemada de la nouvelle pensée-flic, c’est qu’ils peuvent être issus de l’ensemble de l’arc politique français. Peu importe le bord politique dont vous vous réclamez, l’important est de ne pas déroger à la ligne, de respecter la doxa ambiante et surtout de ne pas faire de vague. Il est certain que si vous êtes un social-démocrate bon teint ou un néo-libéral épuisant vous risquez beaucoup moins d’ennuis.
Depuis le cas Zemmour, les cas se sont encore multipliés : Pagny, Guerlain, Taguieff…. « Les commissaires aux idées propres » (Taguieff) poursuivent leur incroyable travail de basse police.
Mais les choses bougent. Ce que je m’apprête à dire ici n’engage que moi et absolument pas mes amis du Cercle Aristote ou de l’association des Amis d’Eric Zemmour, mais j’estime que l’initiative lancée par Paul-Eric Blanrue pour l’abrogation de la loi Gayssot et la libération de Vincent Reynouard (père de huit enfants je le rappelle!) est le signe d’une profonde évolution des esprits. Mais je le répète : ceci n’engage que moi, je n’ignore pas qu’un certain nombre de mes proches amis désapprouvent l’objet de cette pétition.
En ce qui me concerne, la liberté d’expression ne peut être circonstancielle, elle ne se dissèque pas, ne se fragmente pas, ne doit souffrir aucune limite. C’est pour cela que je suis contre toutes les actions en justice qui ont été intentées contre Houria Bouteldja. Et ce, même – et je dirai même surtout – si ses idées me dérangent au plus haut point et son attitude sur les plateaux de télévision me répugne.
A l’instar de Me Bastardi-Daumont, je suis favorable à ce que la France en la matière s’inspire du 1er amendement américain.
Riposte Laïque : Lors des manifestations de soutien à Eric Zemmour, notamment devant le Figaro, on remarquait de nombreux jeunes, et on reconnaissait quelques jeunes émules de Philippe de Villiers. Avez-vous élargi votre audience, et qui vous rejoint aujourd’hui ?
Maurice Gendre : Vous seriez étonnés de voir les courriels de soutien reçus lorsque nous avons lancé la pétition. Ils venaient de partout : un tiers d’étudiants, ouvriers, cadres, patrons de petites boîtes, la catégorie socio-professionnelle la plus représentée : les enseignants …
Le pays réel qui ne se soumet pas aux oukases de la France.com pour reprendre une formule de Dantec.
Cela prouve une chose : notre peuple chérit les empoignades, les altercations rugueuses (parfois véhémentes), les débats très animés, mais le peuple de France ne supporte pas le verrouillage de la parole, sa mise en liberté surveillée.
Riposte Laïque : Peux-tu nous dire où en sont les différentes procédures judiciaires à l’encontre d’Eric Zemmour ?
Maurice Gendre : Un procès l’attend les 11, 13 et 14 janvier prochain. L’association sera présente durant les 3 jours du procès. Des messages de sympathie sont évidemment les bienvenus car un procès en sorcellerie n’est jamais une partie de plaisir.
Riposte Laïque : Quelles formes d’actions envisagez-vous de mettre en place, pour populariser votre action ?
Maurice Gendre : Des rencontres. Des conférences. Des manifestations. D’autres actions sont prévues mais nous ne préférons pas les divulguer pour le moment. L’idée est aussi de tenter de structurer l’association à l’échelle nationale. Je dirai que cette association ne nous appartient nullement, nous avons simplement impulsé le mouvement, nous sommes donc ouverts à toutes les propositions qui permettraient de faire avancer cette noble cause qu’est la défense de la liberté d’expression. Liberté d’expression bien menacée dans notre pays.
lesamisdezemmour@gmail.com / facebook
Propos recueillis par Martine Chapouton
Précisions de l’équipe de RL
Les propos visant à défendre Dieudonné et réclamant la libération de Vincent Reynouard n’engagent que Maurice Gendre.
Lui-même précise d’ailleurs que ce positionnement ne reflète pas celui de ses amis du Cercle Aristote et de l’association des amis d’Eric Zemmour. Dont acte.
Par ailleurs, RL avait publié un article de Maurice Gendre, exprimant ses divergences avec le contenu de l’intervention de Pierre Cassen, au Local.
http://www.ripostelaique.com/Les-nombreux-oublis-de-Pierre.html