2012 : quel que soit le résultat, je vois des émeutes

Publié le 30 août 2010 - par - 343 vues

La fin des vacances arrive doucement, été relativement pluvieux, que ce soit au niveau du temps, et des mauvaises nouvelles.

Le journalisme n’en finit donc plus de casser du sucre sur le dos de M. Sarkozy. Chacune de ses mesures est critiquée, et, dès qu’un sondage lui est défavorable, on peut être certain qu’un article détaillé sur sa carrière et ses méfaits sera publié sur tout les supports possibles et imaginables.

Par contre, quand près de 80% des français sont d’accord avec ses mesures, même les gens de gauche (60%), là, étrangement, l’information n’est plus distillée qu’au compte goutte.

Le déni d’information continue.

Mme Aubry, elle, est rentrée de vacances, et nous a sorti ses âneries habituelles (1), à savoir, “une honte pour la République”, “échec de la sécurité”, etc, etc.

Et, comme d’habitude, aucune mesure concrète ne sera avancée. Les lecteurs ne sont plus dupes, et il n’y a qu’à voir les commentaires qui sont clairement en sa défaveur. J’aimerais bien rajouter, dans les commentaires, qu’elle ferait mieux d’interdire les horaires spécifiques qu’elle a instaurés, pour les femmes musulmanes dans sa municipalité, mais je doute qu’il soit validé.

Mais, en dehors de notre pays qu’est la France (un rappel est toujours bienvenu, par des fois, on aurait tendance à l’oublier), un fait qui m’a réellement choqué s’est passé, et a été largement repris par toute la presse et la gauche, heureuse.

En effet, après le conseil de l’Onu (2), après l’Union Européenne (3), après qu’Obama ait réagit sur l’éventuelle interdiction des burqa (4), ce fut au tour du Pape en personne (5) de critiquer cette décision !

Deux choses me chagrinent dans cette critique quasiment mondiale : certaines institutions n’ont strictement rien à dire sur la politique d’un pays en particulier. Je ne vois pas pourquoi le Pape a donné son avis ? A part attiser le feu et la haine des gauchistes, bien contents d’une telle débâcle, perchés du haut de leur tour d’argent ; ces critiques, avis et remarques n’ont aucun intérêt.

Si seulement ces institutions auraient, en plus d’avoir donnés leur avis, donnés des mesures à laquelle on aurait pas pensé, des mesures plus “douces”, des mesures, en fait ; je n’aurais rien à en redire. Sauf que, comme d’habitude, on critique, mais on ne propose rien.

Pire : on critique, on exige que ces pauvres gens soient intégrés et scolarisés, mais on n’évoque aucun des problèmes qu’ils importent. Loin de moi l’idée de faire porter le chapeau de tout les problèmes de la France, et de l’Europe, aux immigrés -ce serait un mensonge- mais à l’opposé, dire qu’ils ne provoquent aucun problème est aussi un mensonge, et il faut être relativement aveugle et sourd pour ne pas voir ce qu’ils amènent comme misère.

L’Union Européenne avait pour vocation de hisser les pays en voie de développement vers la voie des pays riche, afin que l’UE devienne une puissance mondiale, au même titre que les États Unis ou la Chine, mais je crains qu’ils n’ont omis d’autres possibilités quand à l’avenir de l’UE : et si les pays en voie de développement ne se hissaient pas, et, qu’à l’inverse, ce serait les pays développé qui régresseront ?

Ou même, sans être totalement pessimiste, si, les pays riches et les pays en voie de développement se contenteront de s’équilibrer ? Les pays en voie de développement ont tout à y gagner, les pays riches, par contre, ont tout à y perdre.

Mais l’histoire des roms est intéressante, parce qu’on connaissait toutes et tous, à l’instar de Titanic, le fin mot de l’histoire : on donne des enveloppes énormes à la Roumanie, et on accueille en plus certains de ses habitants, que l’on doit en plus scolarisé (6).

Toute cette histoire nous démontre une chose incroyable : le politiquement correct est mondial, et la pression qu’elle engendre est énorme. Personnellement, j’appelle cela du terrorisme intellectuel, et je le mets aux côtés de la tyrannie, ou chaque déviant devient stigmatisé, et là, le mot est justement utilisé.

Des preuves ? En dehors de cette mascarade qui tente de stigmatiser la méchante France qui, pourtant, est toujours première mondiale au niveau du social (les donneurs de leçons devraient en prendre de la graine et regarder un peu ce qu’il se passe dans leur pays), il y’en a : vous souvenez vous de la soupe au cochon interdite, parce que provocante ?

Plus proche de nous, l’apéro saucisson pinard, interdit lui aussi, parce que soit disant pouvant provoquer des émeutes ?

La prochaine grande manifestation s’appelle “l’apéritif républicain”, et on peut ainsi clairement voir l’évolution de la “provocation”, qui, au départ, était clairement dirigée, mais, par la suite, s’est “adoucie”, jusqu’à arriver à une appellation totalement neutre (7).

Devinez quoi ? On veut l’interdire (8).

Le pire dans cette honteuse demande, c’est qu’à l’opposé, le même jour, et pour des raisons totalement futiles, le seul véritable intérêt étant de faire de l’ombre à notre apéritif, à montrer qu’ils sont plus forts, à montrer qu’ils sont la aussi (mais sans aucune idée), et surtout, à imposer leur avis. Cela ne s’appelle pas du totalitarisme ?

Que chaque manifestation autre que celles de la gauche soit interdite, on ne se croirait pas soudainement en Algérie, où la milice veille. Oui, la milice. Cela ne vous rappelle rien ? Mais si, voyons, on nous la sort à chaque fois, les fameuses “heures sombres de la France”.

Mais les pressions ne proviennent pas que de nos institutions : elles sont aussi et surtout islamiques. Ainsi, dès l’année prochaine, après les fabuleux produits halal que je répugne intégralement, et non pas uniquement parce que le porc y est interdit, comme le proclame certains “experts” (9), après l’imposition du ramadan et de tout ces problèmes, les Émirats arabes unis nous ont imposé l’importation… Du lait de chamelle en poudre (10).

Je n’ai strictement rien contre les chamelles, et il existe bien d’autres laits : de jument, de chèvre, etc. J’aime relativement gouter de nouveaux produits.

Le problème, c’est la pression que l’on a subit pour proposer ce produit : après les dattes, les desserts, le halal, quand finiront nous d’importer leurs produits ? Quand les musulmans arrêteront de n’acheter que leurs produits ? Quand la logique reviendra ? Logique qui se veut qu’on mange local dans un pays d’accueil ? Pas forcément tout le temps, mais au moins, fréquemment.

Or, les musulmans ne mangent que de leurs produits : couscous, halal, dattes, lait de chamelle… Et après, on ose nous dire qu’ils sont désintéressés au niveau économique ? C’est clairement un appel à une guerre économique, où nos producteurs seront mis sur la paille.

Concernant ce fameux lait de chamelle, le secteur des produits laitiers n’est-il pas déjà en crise ? Et pourtant, on continue à nous imposer des abbérations.

Le halal, d’ailleurs, continue de progresser : il a un poids 6 fois supérieur au bio. Pire : il en devient de plus en plus ridicule. Nous avons eu récemment droit aux produits de cosmétique halal (11).

Grotesque. Pour deux raisons, au moins : le coran indique qu’il ne faut pas consommer de porc, je ne vois pas en quoi en appliquer sur sa peau serait illicite.

Et surtout : les produits de beauté bio existent depuis un sacré bout de temps, et ils n’utilisent aucun produit animal : quel intérêt de créer une gamme spécifiquement halal si ce n’est économique ?

2012, à l’instar du calendrier Maya, sera propice à un énorme changement, je pense. Je ne suis en rien superstitieux, mais je parle des élections qu’il y’aura en France : si le FN passe, il est certain que des émeutes énormes, dans toute la France, créés par nos gauchistes et nos “gentils jeunes qui sont bien intégrés”, auront lieu.

Au contraire, si un parti laxiste passe, j’ai peur que ce ne soit le reste de la population qui ne réagisse pour que les choses changent, excédés par une situation qui n’en finit plus d’empirer.

Olivier Pfister

(1) http://www.leparisien.fr/politique/martine-aubry-un-ete-de-honte-pour-la-france-26-08-2010-1043991.php?xtor=EREC-109

(2) http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/08/12/des-experts-de-l-onu-critiquent-les-projets-francais-sur-les-roms-et-les-etrangers_1398455_3224.html

(3) http://www.lepoint.fr/societe/la-commission-europeenne-exprime-une-certaine-inquietude-25-08-2010-1228557_23.php

(4) http://www.liberation.fr/monde/0101571629-les-propos-d-obama-sur-le-voile-soulevent-une-polemique-en-france

(5) http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20100823.OBS8858/roms-et-maintenant-l-eglise.html

(6) http://www.youtube.com/watch?v=hy-r9BQEYIw

(7) https://www.ripostelaique.com/Vous-voulez-nous-aider-pour-que-le.html

(8) http://www.bivouac-id.com/2010/08/26/scandaleux-le-maire-vert-du-2e-arrondissement-veut-faire-interdire-laperitif-republicain-parisien/

(9) http://www.bivouac-id.com/forum/viewtopic.php?t=25410

(10) http://www.bivouac-id.com/2010/08/26/du-lait-de-chamelle-dans-nos-bols/

(11) http://www.casafree.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=36236

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi