1

Dehors Valls-Cazeneuve ! Rassemblement parisien autorisé par la préfecture

rassemblement30-6

COMMUNIQUE DE RESISTANCE REPUBLICAINE ET RIPOSTE LAIQUE

Après la décapitation et l’attentat de Saint-Quentin Fallavier

La préfecture autorise le rassemblement parisien demandant la démission de Valls et Cazeneuve

Dès l’annonce de l’attentat commis contre un site sensible, dans l’Isère, et de la macabre mise en scène de l’assassin, accrochant la tête décapitée de son employeur sur la grille de l’entreprise, au milieu de deux drapeaux de l’Etat islamique, Résistance républicaine et Riposte Laïque ont pris toutes leurs responsabilités, et annoncé un rassemblement, place de la Bourse, ce mardi 30 juin, à 18 heures.

Ce rassemblement, qui demandera la démission du Premier ministre, Manuel Valls, et du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, que nous accusons, par leur soumission à l’islam, de livrer nos compatriotes à la folie meurtrière des plus radicaux des musulmans, vient d’être autorisé par la Préfecture.

Nous nous réjouissons que, contrairement au 8 et 18 janvier dernier, où le préfet Boucault, sur ordre de Bernard Cazeneuve, avait interdit deux rassemblements patriotiques qui entendaient rendre hommage aux victimes, cette fois ce rassemblement soit autorisé.

De même nous nous félicitons qu’à Montpellier et Quimper, et peut-être en d’autres endroits d’ici là, d’autres initiatives similaires se déroulent.

Nous encourageons tous les Français qui refusent l’accélération de l’islamisation de notre pays, encouragée par une politique migratoire irresponsable et criminelle,à se joindre au rassemblement, et à y exprimer leur colère contre un gouvernement qui abandonne la France et trahit ses citoyens.

Tous à Paris, mardi 30 juin, pour exiger la démission de Valls et Cazeneuve, complices des islamistes.

Pierre Cassen, fondateur de Riposte laïque et Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine




Mon national-socialisme des Lumières, ce n'est pas ça !

hitler_muftiVendredi dernier, un Français a été décapité par un certain Yassin Salhi. Depuis, et c’est bien naturel, c’est toute la communauté musulmane en France qui est sous le choc, redoutant une regrettable montée d’islamophobie dans notre beau pays. Sitôt la tête séparée du corps et plantée sur un grillage, le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) a d’ailleurs, à très juste titre, publié un communiqué expliquant que le vrai danger, c’est l’islamophobie, et pas le djihadisme. Parce que, vous le savez bien, « l’islam, ce n’est pas ÇA« .
On assiste, comme on l’avait vu le 11 janvier, à un curieux phénomène : de braves gens s’enfouissant la tête dans le sable tels de bons Autruchiens se félicitant d’un accord de Munich leur garantissant la paix sociale pour l’Eternité. Il y a encore en France de belles âmes qui refusent de faire le lien entre les horreurs commises au nom d’Allah et la pacifique religion musulmane. C’est rassurant dans ce pays de mécréants haineux. Pourquoi en vouloir aux musulmans ? Ils ne font de mal à personne. Louons plutôt l’esprit du fameux Vivre-Ensemble™ : Ouverture à l’Autre (de préférence de la trachée jusqu’aux cervicales), valeurs de la république (déjà négociées en riyal qatari), France terre d’asile (et vu le nombre de fous, il va falloir ouvrir d’urgence de nouvelles cellules capitonnées)…
« L’islam, ce n’est pas ÇA« . Il serait de bon ton que ça rentre un peu dans vos têtes, pour ceux qui l’ont encore. La propagandastaffel est là pour vous ramener dans le droit chemin, les politiques en première ligne. A droite comme à gauche, ils font le distinguo. L’islam est beau, noble et bon. Vous me le copierez 100 fois. C’est une belle civilisation et il est de bon ton de la promouvoir un peu partout dans cette France rancie. D’ailleurs, il va falloir s’adapter ! Juppé, droit dans ses babouches, construit des mosquées géantes à Bordeaux ; Raffarin suggère de repeupler nos campagnes par les migrants ; avant d’aller rompre le jeûne, Cazeneuve prépare un manuel de contournement de la loi 1905 afin que nos braves musulmans jouissent de subventions publiques pour construire leurs mosquées ; menton au vent, Valls part en guerre de civilisation contre le terrorisme, mais surtout pas contre l’islam. Bref, tout ce petit monde est bien d’accord pour bêler en tas que « l’islam, ce n’est pas ÇA« . D’ailleurs, pour s’en convaincre, il suffit de remarquer que le terme « islam » n’est même pas employé. Des fois qu’on heurterait la susceptibilité faussement pudibonde du mahométan entre son rot du soir et sa prière du matin.
Si toutefois le Français venait à douter de nos élites, il reste encore dans le placard les savants, ceux qui connaissent tout mieux que tout le monde. Leur jugement ne souffre pas la contradiction. Ils sont soit islamologues, soit musulmans, soit les deux à la fois (on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même). N’oublions pas non plus les « spécialistes de l’extrême-droite », chargés de débusquer le dissident qui se pose trop de questions. Ils le classeront, par le biais d’un point Godwin bien placé entre les deux yeux, à la droite d’Hitler. Les « sociologues », eux, ont pour tâche de vous expliquer que votre insécurité n’est qu’un « sentiment » : en aucune manière vous ne devez céder à l’islamophobie, quand bien même un égorgeur pacifique viendrait frapper à votre porte muni d’un cimeterre fraîchement aiguisé histoire de vous raccourcir un peu. Tout ceci n’est que fantasme alimenté par la haine de l’Autre ! Ouvrez-vous un peu au monde, nom d’un sous-chien !
« L’islam, ce n’est pas ÇA« . Le VRAI islam, c’est celui de nos spécialistes. Dès qu’un fou d’Allah assassine, ils viennent sur les plateaux de télévision, la larme à l’oeil et le groin humide, nous rappeler que ces brebis se sont égarées sur des chemins que le Prophète condamnerait sans équivoque. Distillant la bonne nouvelle, Dalil Boubakeur, Malek Chebel et autre Hassen Chalghoumi monopolisent le micro pour vous convaincre que « l’islam, ce n’est pas ÇA« . Si jamais vous en doutez publiquement, on se chargera de vous donner des leçons de tolérance en vous traînant devant la 17ème Chambre Correctionnelle. Les savants savent mieux que vous, c’est étymologique. Ils sont la bonne parole. Ils font le distinguo entre le bon musulman, l’islamiste (un peu plus radical, mais somme toute démocrate) et le terroriste (qui n’a pas su lire le message d’Amour du Prophète). Ce dernier, expliquent-ils, se réclame de l’islam, mais au fond il n’a rien à voir avec la religion. C’est son esprit un peu perturbé qui est déconnecté de la vraie Foi.
C’est dire le nombre d’égarés qui errent de par le monde ! La site est longue : les djihadistes en Libye, au Soudan, en Irak, en Syrie et ailleurs : tous égarés ! L’Arabie Saoudite, sanctuaire islamique incontesté prônant une charia de fer, maniant le sabre avec adresse pour raccourcir le premier apostat venu et interdisant sa capitale aux mécréants : tous égarés !
arabiesaoudite
L’EI, Al Qaeda, Boko Haram appelant au djihad partout dans le monde : tous égarés ! Al Zawahiri, Cheikh Mohammed, Cheikh Yassine, Cheikh en blanc, sans oublier feu Oussama Ben Laden, tous égarés ! « L’islam, ce n’est pas ÇA« . Les petites mains ? De pauvres gosses un peu perdus qui finalement n’ont pas mauvais fond. Mohamed Merah, Sid Ahmed Ghlam, les frères Kouachi, Amedy Coulibali, aujourd’hui Yassin Salhi, de petits loups solitaires qui en fin de compte tentent maladroitement de nous faire passer un message d’amour. Gentils, serviables, on leur donnerait le bon Allah sans confession. Mais malgré leur bon coeur, à force d’être haï par une société islamophobe, ils finissent par se déséquilibrer en avalant les sourates de travers. Ces jeunes égarés seraient bien inspirés de demander conseil à Boubakeur, Chebel et Chalghoumi, garants de la vraie définition de l’islam. Ils sauraient alors qu’ils vont dans la mauvaise direction, que l’islam est une religion modérée et que quand bien même on en fasse une lecture quelque peu rigoriste la cravache à la main, on peut tout à la foi être islamiste ET modéré, et par conséquent soluble dans la démocratie.
Je m’étonne alors qu’on n’ait pas la même ouverture d’esprit et la même complaisance avec d’autres idéologies. Moi qui vous parle, par exemple, je suis national-socialiste modéré. Je pratique un nazisme épris de liberté, hélas entaché par les actions regrettables de quelques égarés n’ayant pas su décrypter les saintes paroles du Führer. Et sachez que ce n’est pas facile tous les jours ! La naziphobie qui règne dans ce pays ne nous permet pas de nous épanouir pleinement dans la république. Un tel rejet est, comme dirait le catalan, absolument insupportable.
Figurez-vous que je ne peux plus sortir dans la rue en uniforme de SS sans que la police ne me mettre au trou, et que je ne peux plus faire claquer mes bottes dans un stand de tir sans qu’on ne me jette des regards de haine. On crève régulièrement les chenilles de mon panzer et les enfants me jettent des pierres dans la rue. Le ministère de l’intérieur a fait dissoudre notre chorale communautaire des Petits Chanteurs à la Croix de Fer ! Quand l’hiver vient, et que, pour réchauffer ma famille, j’incinère dans l’âtre l’intégrale de BHL ou tout autre combustible de chez Calmann-Lévy, voilà qu’on m’accuse d’antisémitisme ! Je ne peux même plus défiler avec mes camarades au pas de l’oie dans la rue sans qu’immédiatement on ne nous jette l’opprobre en nous causant d’Histoire et d’heures sombres, et qu’on nous traîne devant la CPI tels de vulgaires Einsatzgruppen de retour de stage à Babi Yar ! Si nos défilés de rue dérangent la population, ce que je peux concevoir eu égard à la circulation des véhicules en zone urbaine, il suffit aux autorités de nous construire des stades dans lesquels nous pourrons communier et parader en paix sans déranger personne. Tant que ce n’est pas le cas, nous continuerons à causer des désagréments auprès des riverains, à notre Korps défendant. Il y a un manque de stades de parade flagrant en France. Il faut nous les construire, car nous aussi, rappelons-le, nous sommes chez nous.
Cessez ces amalgames insupportables, cessez de nous stigmatiser, car en Vérité je vous le dis, notre nazisme est fait d’Amour, de Paix et de Tolérance. Son image a été ternie par un groupuscule d’égarés (Goebbels, Goering, Heydrich, j’en passe et des meilleures) qui n’avaient rien compris au Saint Mein Kampf ! Notre national-socialisme est celui des Lumières. Cessez de nous stigmatiser avec Auschwitz ! Le gazage de masse et la crémation n’ont rien à voir avec notre idéologie. Le national-socialisme, ce n’est pas ÇA ! Le fondement de notre philosophie, c’est le progrès : l’avion à réaction, les autobahns, la Volkswagen, les ballades en Stuka, la vie saine des jeunes au grand air ! C’est aussi les munichoises qui parlent fort, pulpeuses avec leurs bonnes fesses joufflues ! C’est la bière et la saucisse de Frankfurt, les Stahlhelm qui brillent et les Mauser bien huilés (mais chargés à blanc, car nous venons en Paix) ! Ce sont enfin les grandes communions pacifiques où nous sommes bien rangés en colonne par 12 pour chanter le Horst Wessel lied ! Je n’ai rien à voir ni avec Heinrich Himmler ni avec Hans Frank. Je me désole même que ces égarés aient un jour récité les mêmes versets que moi. Je ne condamne pas, notez. Mais je regrette. Ces gens-là ne sont pas nationaux-socialistes, ils souillent l’image de notre belle idéologie.
Que chacun comprenne bien que le danger pour les communautés non-aryennes, ce n’est pas le national-socialisme, mais la naziphobie. Je déplore cette haine à notre endroit. Tout comme je déplore qu’à la prochaine diffusion de « Nuit et Brouillard » à la télévision, aucun de nos brillants spécialistes aujourd’hui disparus (Pierre Laval, Marcel Déat, Jacques Doriot ou René Belin), ne sera en plateau après le film pour rappeler que « le national-socialisme, ce n’est pas ÇA« … Quand-même !
Henri Vaumoret




Coraneries : L'islamo-fellateur Guénolé bientôt en djellaba ?

Thomas-GuenoleFRANCE DÉCAPITATIONS
« Valls doit des excuses à l’Islam », nous assène Monsieur Guénolé. Les parents de Monsieur Guénolé nous font savoir qu’ils s’excusent quant à eux pour leur responsabilité dans cette affaire.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1391591-valls-et-la-guerre-de-civilisation-des-propos-graves-il-doit-des-excuses-aux-musulmans.html
Ce type n’était pas une bombe à retardement. Mais tout simplement une bombe. En totale liberté. Comment désamorcer les autres ? En les foutant à la mer.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-en-isere-yassin-salhi-etait-une-bombe-a-retardement-28-06-2015-4900191.php
Qui plus est, ces guerriers-là sont la définition même du mot « lâcheté ». http://www.lexpress.fr/actualite/societe/isere-le-fils-de-la-victime-refute-l-hypothese-d-un-differend_1694227.html#z141x4VA75VW3Qp0.99 Celle de leurs compagnons de route bien de chez nous n’en diffère que par le crétinisme utile qui en est le moteur. Ici, une journaliste d’Europe 1 : « il faut que les religions soient unies… » Chérie, va ! http://www.europe1.fr/emissions/europe-1-week-end2/europe-week-end-emmanuel-faux-12h30-13h-280615-1361830 Tiens, pour te conforter, ces charmants prosélytes vantant en toute illégalité leur commerce des âmes devant le symbole spirituel de Toulouse : http://www.dreuz.info/2015/06/29/toulouse-la-quete-pour-le-centre-islamique-sintensifie-devant-la-basilique-saint-sernin/#sthash.5U4zwAtB.dpbs Comment ça, tu n’as pas encore acheté ton Coran !
Les autres ? Des milliers, dûment répertoriés. Combien de dormants inconnus aux bataillons du renseignement ? Des milliers aussi, sûrement. Il faudrait pour seulement les contrôler, plus de cent mille personnes. Seul un peuple dressé tout entier contre la menace pourra se débarrasser de ce poison mortel. La carte qui suit est ahurissante. Elle était prévisible. Chacun y trouvera matière à réfléchir sur son voisinage, jusque dans la Creuse apparemment. Quant à la Gironde, on peut supposer qu’elle « bénéficie » des bontés d’Alain Juppé pour les Frères Musulmans de Tarek Oubrou. Tout se paie, Monsieur le Maire de Bordeaux, à commencer par votre ignorance crasse des moindres choses de l’islam.
La carte de France de la radicalisation.
 ©  Copyright Apple, Inc., 2015

 Le Point – Publié le 26/06/2015 à 17:50 – Modifié le 26/06/2015 à 20:26

FRANCE CAMBADELIS.
Là, pour de bon, nous entrons dans la 4ème dimension. C’est, c’est…c’est… y’a pas d’mots !

Sacré Jean-Christophe ! Ça va tchatcher dans la loge P. Foireux. Tiens, camarade, si tu as envie de te payer une bonne séance de pénaltys, tu sais, comme au Califat, chez tes bon vieux compagnons de route de la chasse aux dictateurs. Crétin cosmique !
http://www.fdesouche.com/621865-attentat-de-daesh-saint-quentin-fallavier-un-homme-decapite#

FRANCE PANIQUE.
« Il faut aider l’Islam à grandir », nous dit Torpedo-Barça. Dites, ami, un milliard de gens dans cinquante sept pays, une natalité de volaille pondeuse, cinquante millions de musulmans en Europe, deux à quatre mille arrivées par jour sur nos côtes sud, ça ne vous semble pas déjà suffisant, comme taille ? 
http://www.republicain-lorrain.fr/france-monde/2015/06/23/valls-il-faut-aider-l-islam-a-grandir
D’ailleurs, notre petit Catalan commence à transpirer sous les aisselles. Y aurait-il comme un danger à l’horizon 2017 ? Pauvre Manolo, il va t’en falloir, des courbettes, des ronds-de-jambe, de l’obséquieux, du soumis, du sirupeux, du complaisant, du bâtisseur de mosquées, du loukoum à caries dentaires, du jeûne à rompre, de l’agenouillement, de l’aplatissement, de la mendicité électorale, du compagnonnage de route, tout ça pour bâtir la France de demain et glaner au passage quelques maigres chances de survie politique. Tiendras-tu encore deux ans, au milieu de ta tribu de fauves délirants ?
http://www.nice.maville.com/actu/actudet_-presidentielle-2017-pour-valls-l-islam-sera-un-enjeu-electoral_une-2788949_actu.Htm
Ça sent tout de même un peu la panique aussi, chez nos tolérants-amoureux-pacifiques de la Vraie Foi. 80 mosquées salafistes. Seulement ? Que ne dénonça-t-il avant ce danger dans nos murs ? Bizarres sont ces gens qui gardent pour eux, jalousement, les explosifs soi-disant virtuels qui finissent par nous péter à la figure. 

Vacances. Attention à la fièvre aphteuse. Petit rappel pour ceux qui trouvent encore du charme aux serpents de Marrakech, aux sables des oasis tunisiennes et aux égouts à ciel ouvert des villes algériennes.

FRANCE LUCIDE.
C’est un bon début.Mais ce n’est qu’un début.
http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/021169767253-attentat-en-isere-marine-le-pen-reclame-la-fermeture-des-mosquees-salafistes-1132311.php
Éclair de lucidité signalé chez notre Gran Primero. Si nous sommes en guerre, Manolo, il faut impliquer dans son entier le peuple dont tu assures en principe la sécurité. Cela veut dire le mobiliser autrement qu’en lui souhaitant de bonnes vacances en Tunisie (ou ailleurs). Autrement qu’en laissant des Sarkozy, des Attali, des Lang, prétendre qu’il doit se métisser de gré ou de force. Avec qui, d’ailleurs ? Autrement qu’en feignant d’organiser des événements qui te dépassent à peu près complètement.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/28/97001-20150628FILWWW00025-valls-nous-sommes-dans-une-guerre-de-civilisation.php
Comment peux-tu, dès lors, abandonner ton peuple à la fatalité du genre « vous avez pêché, vous devrez payer » contenue dans ce terrifiant constat d’impuissance. Si l’Occident, à ton image, en est là, il convient vraiment de le secouer, et d’urgence.
http://http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/valls-votre-generation-doit-s-habituer-a-vivre-avec-ce-danger-du-terrorisme_1643891.html
Comme le fait cet homme courageux.
http://www.bvoltaire.fr/aymericchauprade/de-place-tiedes-combat-contre-totalitarisme-islamique,184475
FRANCE PYROMANE.
Comment Sarkozy a installé le grand foutoir terroriste en Lybie, et provoqué le tsunami migratoire qui déferle aujourd’hui sur l’Europe. Et ça veut pouvoir remettre ça !
http://obs-islamisation.blogspot.fr/2015/06/comment-sarkozy-installe-les-islamistes.html
Dans un autre genre, et au bout d’une jolie période de laxisme. Les chauffeurs de taxis ont le sang chaud, une majorité d’entre eux vient du grand Sud. Cazeneuve leur donne un os à ronger, tant mieux pour eux. S’il pouvait faire la même chose avec les salafistes et autres barbus qui mettent le feu aux esprits dans leurs casernes habillées en mosquées, ce serait encore mieux. Mais pour ça, il faut, comme on dit, en avoir…
http://www.bfmtv.com/societe/en-direct-taxis-les-acces-de-trois-terminaux-de-roissy-bloques-897238.html
Vendredi 26 Juin 2015. 14h. Il y a le feu en Isère, mais Raphaël Liogier va l’éteindre. Une question : camarade Raphou-foune (pour les intimes), tu es déjà allé en Isère ? Et Sousse ? Tu connais Sousse ? C’est au bord de la mer, en Tunisie, tu sais le pays du jasmin, des nuits étoilées, du doux ressac sur le sable de la plage.
http://www.lejdd.fr/Politique/Riposte-laique-On-est-dans-du-racisme-culturel-739328
FRANCE ATRIDES.
Ça saigne bien épais entre hyper-sionistes et islamophiles.
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Mentionne-dans-une-affaire-de-pedophilie-Pierre-Berge-tente-d-intimider-un-journaliste-33579.html
FRANCE MAMAN.
Des sous-chiens se sont glissés dans cette liste. La plupart pour annoncer qu’ils nous ont quittés. Trouvez les et gagnez un abonnement à Nice-Matin, soleil matinal de Christian Estrosi. Grand remplacement, Grand Remplacement, et quoi encore ? Vous ne trouvez pas qu’il exagère un peu, Renaud Camus ?
Affichage de image00111.jpg en cours...
Un petit coup d’islamisation dans nos provinces profondes. Ici, un supplément d’âme dans des lieux déjà fortement coranisés. Bienvenue à la paix sociale à Yseure.
http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/06/23/demandeurs-dasile-vingt-nouveaux-logements-dans-lallier_11491710.html
Où il apparait que les clandestins musulmans n’ont pas le droit de dormir dans les mosquées. Curieux, ça, pour un Ordre si fraternel, tolérant, aimant etc. On comprend dès lors et leur colère et ce besoin irrépressible qu’ils ont d’occuper les églises. Là, en effet, ils peuvent roupiller, s’épouiller, copuler, faire leurs besoins dans la sacristie, et même se laver à l’eau bénite. Comme dit Mgr Dubost, « chez nous c’est mieux, y’a pas photo ».
http://www.laprovence.com/article/actualites/3463765/marseille-il-blesse-le-responsable-de-la-mosquee-au-couteau.html
Monseigneur, un geste pour cette famille dans la panade ? Oh, pas chez vous, non, mais à l’église, peut-être, avec le bébé logé dans les fonds baptismaux ? Allez, un geste, quoi, juste avant de partir en vacances.
https://www.youtube.com/watch?v=6pd75FpFhu4
Marmiton sous la bourrasque. Il faut tout de même concéder qu’il y a en ce moment une légère tension entre les petits enfants de la République. En rajouter une ou deux couches façon miel sur le baklava n’est peut-être pas très opportun.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/06/21/01016-20150621ARTFIG00126-le-site-marmiton-noye-sous-les-injures-apres-avoir-publie-des-recettes-du-ramadan.php
FRANCE GASTRO.
Ça commence fort, et c’est à Lunel, heureux bourg dont les enfants vont assez volontiers participer aux « fouilles » archéologiques d’Irak et de Syrie. Mais bon, ce n’était Dieu merci pas le colibacille tueur d’enfants, hôte de la viande hachée halal. Un loukoum géant au staphylocoque, peut-être…
http://www.midilibre.fr/2015/06/23/intoxication-alimentaire-60-personnes-hospitalisees,1179725.php
FRANCE COLONS.
Au pays de George Sand !
tempsreel.nouvelobs.com/l-obs-du-soir/20150622.OBS1310/salafistes-du-berry.html
C’était un joli petit bout de campagne, à Bergerac, Dordogne, France. Les voisins apprécieront, surtout lorsque l’appel à la prosternation sera autorisé urbi et orbi. À noter : le maire de cette riante cité fut seul à s’opposer à la loi interdisant le voile intégral. Bienvenue donc aux salafistes, et vive la tirade des faux-nez de Ben laden et du Calife.
http://www.sudouest.fr/2015/06/25/la-mairie-vend-un-terrain-pour-une-future-mosquee-1962641-1733.php
Le Père Boulad, jésuite égyptien, nous avertit une fois de plus.
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/06/père-boulad-leurope-risque-de-devenir-une-civilisation-islamique.html
Tandis que Benjamin Stora, pied-noir honteux, nous joue de la darbouka sur une partition de H. Boumedienne. Tu sais quoi, Benjamin, « tabs ou rhali zouz ». Et disparais du paysage. Choukran.
http://www.france24.com/fr/politique/20150625-partie2-immigration-migrants-economie-passeurs-drames-migratoires
FRANCE TAUBIRA-CAZENEUVE.
Elles reviennent de la guerre sainte. Des converties. Eh, les clowns, s’il vous en reste un peu pour tenir debout, renvoyez les en Syrie. Elles sont lâches, perverses, dangereuses. Vous ne voyez pas que les Français les dégueulent autant qu’il est possible de le faire ?
http://www.bfmtv.com/societe/jihad-une-francaise-de-22-ans-interpellee-a-son-retour-de-syrie-896907.html
Tabassés chez eux pour refus de piscine. C’est à Toulouse, où il fait chaud. Déclaration conjointe de nos deux pourfendeurs de sous-chiens agressés : » il est parfaitement licite de violer toute propriété privée, car la propriété, c’est le vol ».
http://www.francebleu.fr/infos/piscine/toulouse-ils-squattent-la-piscine-et-tabassent-un-resident-2454749
Les cogneurs partiront bientôt en vacances. Eric Zemmour quant à lui ira faire un tour au Tribunal, pour avoir fait un simple constat. Justice en France à l’époque du Président Hollande.
http://www.sudouest.fr/2015/06/23/bandes-d-etrangers-qui-devalisent-et-violentent-zemmour-devant-le-tribunal-mercredi-1960788-4697.php
Quelques faits divers, gouttes de sang dans l’océan du chaos quotidien nommé France. Paix, tolérance, amour et carotides.
Plévenon (22) : un animateur d’une classe verte mis en examen pour agressions sexuelles sur neuf fillettes
Tullins (38) : Un adolescent de 14 ans grièvement blessé à coups de couteaux
Beauvais (60) :  Un jeune homme poignardé à la gorge et à l’abdomen
Boulogne (62) : Crevaisons en série dans la rue de Beaurepaire
Lyon (69) : une jeune femme agressée à l’arrêt du tram pour un regard de travers
Avignon (84) : voitures brûlées et bus caillassé 
Suresnes (92) : sept ans de prison pour Tarik et Mustapha, les braqueurs de la Brink’s
FRANCE CAROTIDES.
Rubrique jumelle de la précédente. Grenoble s’y distingue immédiatement. Cette ville, jalouse de Marseille, entend devenir à son tour la capitale de la culture méditerranéenne. Elle est en bonne voie !
http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/06/25/grenoble-deux-blesses-dans-une-rixe-au-couteau-place-saint-bruno
Pompiers attaqués. Leurs agresseurs seraient capables de tuer leur propre mère, juste pour marquer le territoire. débiles profonds. Charterisables en priorité absolue dès que la République aura réintégré son Droit.
http://www.leprogres.fr/france-monde/2015/06/24/haute-savoie-un-camion-de-secours-des-pompiers-attaque-par-des-hommes-armes
FRANCE HÉROS.
Glam-Glam-Glamour (religion de…) nous apprend qu’il a empêché un attentat. Formidable. En vérité, n’écoutant que son courage et sa kalachallah, il a abattu Aurélie Chatelain parce que la jeune femme allait faire sauter Paris avec une bombe à neutrons. Par ce geste, Sid Machin a sauvé la patrie d’un épouvantable massacre. Je propose donc le Panthéon pour ce pur produit du patriotisme franco-mahométan. Sous les toilettes et après douze balles dans la peau, cependant.
ci.tf1.fr/france/faits-divers/villejuif-sid-ahmed-ghlam-clame-son-innocence-et-affirme-avoir-8623888.html
Mais voici un complément d’information qui a dû faire se plier de rire son avocat, lequel va avoir, comme on dit, du boulot ! : http://www.leparisien.fr/faits-divers/villejuif-sid-ahmed-ghlam-pretend-s-etre-blesse-lui-meme-pour-se-faire-arreter-24-06-2015-4888897.php?utm. Parfait pour ouvrir la rubrique suivante.
Dans un autre genre. Nos petites « françaises » et leurs copines passées à l’ennemi serviraient de bouillie sexuelle pour guerriers au repos. De quoi préparer un sacré paquet de cellules psychologiques quand Cazeneuve ira les accueillir à Roissy.
http://www.foxnews.com/world/2015/06/23/former-isis-bride-recruiter-warns-european-girls-caliphate-horrors/
ÇA-OSE-TOUTS DÉCHAÎNÉS.
Grand Cordon de l’Oeuvre, Yves Jégo saupoudre la France de migrants. À chaque commune son lot. Le reste dans des camps chez Bouteflika, Mohamed VI, Enhadda. Vont être contents, ceux-là ! Yves Jégo nous fait une crise d’utopie, c’est à ça qu’on le reconnait.
http://lelab.europe1.fr/yves-jego-plaide-pour-la-creation-dun-secretariat-detat-aux-migrants-135
C’est un Monseigneur qui donne ici le « la » de notre sémillante hiérarchie catholique. Éloge d’un tueur de chrétiens, sans même avoir lu les textes d’un très ancien fasciste déguisé en « philosophe » arabe. Français catholiques, quand donc enverrez vous cette génération de paillassons pourpres au musée ?
http://obs-islamisation.blogspot.fr/2015/06/leveque-daix-mgr-dufour-souhaite-un-bon.html
FRANCE NAJAT.
On filme un prof sourd en train de se faire humilier. C’est à Bègles, patrie de Noël Mamère. Noël qui ? Laisse tomber. En revanche, tu as le droit de hurler « Ohé, Najat, tu es responsable, ma chérie. Faut bouger ton joli derrière et prévenir ce genre de dégueulasserie. Sinon, tu sers à quoi au juste, dans la France de 2015 ? »
http://www.sudouest.fr/2015/06/23/begles-33-des-lyceens-se-filment-en-train-d-agresser-un-prof-handicape-1960962-2780.php
FRANCE BIAISAGE.
Sondage à la gomme pour lectorat directement hérité, en majorité, de l’acceptation du fait allemand en France. Libéré, Le Parisien ? Il y a trois quarts de siècle, peut-être, mais bien « enchaîné » depuis, et par d’autres tout aussi détestables. Et on est fiers d’y bosser ?
http://www.leparisien.fr/societe/sondage-ce-que-pensent-les-francais-de-l-islam-20-06-2015-4879049.php#contentCommentaires
FRANCE DOUCEURS.
Madame Cobain a eu affaire aux taxis parisiens en allant à Roissy. « François Hollande, ramène ton cul à l’aéroport! » Loufoque. Et tragique, isn’t’it ?

Il a traumatisé une classe entière pour des années. Le nom de ce délicat jeune homme ? Hmmmmm… la routinière discrétion de la presse est en soi une piste.
http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/06/24/des-ecoliers-poursuivis-dans-leur-classe-par-un-stagiaire-arme-d-un-couteau
Un anonyme « bien connu » etc, etc,  qui balance des explosifs comme on sème les capucines. Je mets dix euros sur un bouddhiste exaspéré par le bourdonnement des abeilles dans son jardin.
http://www.leprogres.fr/france-monde/2015/06/25/un-homme-lance-deux-cocktails-molotov-dans-la-mairie-de-besancon?preview=true
FRANCE LOUFOQUE.
Un joli cadeau du CCIF. Français, sachez le : vous êtes plus dangereux que l’État Islamique. Conclusion : on va vous ratiboiser, mais dites vous que c’est pour votre bien. Vous serez même décapités par des gens parfaitement normaux. CAR C’EST AINSI QU’ALLAH EST LE PLUS GRAND !
https://www.facebook.com/pages/CCIF-Collectif-Contre-lIslamophobie-en-France/192210704127791?fref=photo
ITALIE.
Du très-très grand ça-ose-tout, avec pourpre, crosse et indulgences tarifées. Le relativisme dans toute sa splendeur. Et le contrôle des naissances, Monsignore ? Jamais entendu parler ? C’est parce qu’on a colonisé il y a cent ans  qu’ils seront deux milliards dans moins d’un siècle ? En partie vrai. Il y a eu les vaccins, la médecine. Il fallait donc laisser la traite arabo-musulmane opérer la sélection ? Nullissima serenita !
http://www.europe-israel.org/2015/06/italie-pour-les-eveques-accueillir-les-immigres-est-une-reparation-pour-la-colonisation/
ESPAGNE.
Déchargement peinard d’une cargaison de hasch sur une plage, à Gibraltar semble-t-il. En plein jour. La Police devait être à la sieste. Ou à la paella ? Avec la bénédiction du roi Mohamed VI, Commandeur des Croyants.
https://www.youtube.com/watch?v=hnmASh0a1ps#t=81
Intéressant point de vue historique. Comment les Chrétiens d’Afrique encore dominants aidèrent les musulmans venus d’Arabie à se débarrasser des chrétiens wisigoths d’Espagne. Une des grandes trahisons de l’Histoire, une stupidité de plus à mettre au compte de nos très-anciens, car tous, sauf les soldats d’Allah, signèrent  ainsi leur perte. Pour huit siècles en Espagne. Jusqu’à aujourd’hui pour l’Afrique du Nord. Évêques de France, allez-vous sortir du coma au moment où le scénario se répète quasiment à l’identique ?
https://www.youtube.com/watch?v=ySuSrAkB-B0#t=1518
 
SUISSE.
24% d’étrangers dans ce pays. Bémol : y compris les clients des banques. Ça fait du monde tout de même, et pas du migrant catégorie Z !
http://www.lematin.ch/suisse/suisse-deux-millions-immigres/story/12477173
LUXEMBOURG.
80% des gens contre le droit de vote des étrangers. La même question posée en France ? Je prends le pari : 89%. Allez, Manolo-descabeillo, propose, si tu as un autre courage que ton très agressif verbe !
http://paperjam.lu/news/ou-est-passe-lesprit-multikulti
ANGLETERRE.
Jolie famille de violeurs en série, venue du Pakistan pour goûter aux délices de la très réputée liberté de moeurs européenne.
http://www.rotherhamadvertiser.co.uk/news/98775/brothers-accused-of-sex-offences.aspx
Séparation nette des couleurs chez les jeunes footeux anglais. Une explication a posteriori du désastre français de 2010, en Afrique du Sud ?
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3131903/These-young-England-football-stars-training-camp-Look-carefully-ask-photos-tell-race-Britain-today.html
Humour anglais à la Gay Pride.
http://www.slate.fr/story/103597/gay-pride-londres-faux-drapeau-daech
HOLLANDE
Tranche de vies d’aliens dans un centre de réfugiés où les musulmans font tout simplement régner l’ordre coranique.
http://pjmedia.com/tatler/2015/06/23/middle-eastern-christian-refugees-in-europa-are-bullied-threatened-by-muslim-refugees/?singlepage=true
SUÈDE.
Pour qui comprend l’anglais, un solide résumé de la situation dans ce pays dont les gouvernants ont décidé un suicide collectif unique dans l’Histoire de l’Europe.

GEORGIE.
Des journalistes sont menacés de mort pour avoir publié des dessins interprétés comme des offenses à l’Islam. Alerté, Dalil Boubakeur a pris immédiatement un Falcon pour Tbilissi. « C’est loufoque, nous ne pouvons laisser faire ça » nous a-t-il déclaré entre deux tueries de taxis djihadistes.
http://dfwatch.net/georgian-journalists-receive-death-threats-after-publishing-cartoon-36757
USA.
Les convertis sont vraiment la vérole absolue. Celui-là rêve d’armes chimiques. Avec sa mère pour les tests d’efficacité ?
http://www.jihadwatch.org/2015/06/north-carolina-jihadi-im-thinking-about-using-biological-weapons
Un film sur les crimes d’honneur, tiré d’un fait réel. On aimerait voir ça en France, filmé par un Debbouze ou un Diastème (« Un Français »). Mais là, on risque d’attendre encore longtemps. Même si le propos ne serait que le mariage forcé, la violence conjugale, l’enfermement des filles ou le bourrage de crâne dans les écoles coraniques. Trop « chaud », sans doute, et pas assez conformiste.
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3131595/Texas-women-17-18-brutally-murdered-father-s-taxi-victims-honor-killings.html
AUSTRALIE.
Quelques nouvelles des « boys » à la guerre sainte. On se faisait du souci.
http://www.dailytelegraph.com.au/news/nsw/muslim-leaders-support-for-families-of-jihadis-khaled-sharrouf-and-mohamed-elomar/story-fni0cx12-1227410230245
Mais voici que certains envisagent de rentrer au pays. Ceux-là ont joué au foot avec des têtes (humaines). Le Gouvernement se pose des questions. Que doit-on faire ? On va lui souffler la réponse.
http://rudaw.net/english/middleeast/syria/24062015
TUNISIE.
Le problème est que lorsqu’ils vont fermer 80 mosquées, nous allons en laisser construire 200. Merci Bernard, Merci Christiane, merci Manuel et bien sûr, merci François.
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3140454/Tourists-run-lives-Tunisian-beach-gunman-carries-attack-outside-hotel-packed-Britons.html#ixzz3eCUpYRkY
Ces deux-là s’en foutent. Ils ne vont ni à la mosquée ni à l’église. mais par le Prophète, où vont-ils donc ?

MAROC.
Croisade anti-bikinis. C’est vrai, ça, l’essentiel n’est-il pas que vous puissiez continuer à vous gratter les couilles sans interposition de tissu ? Graine de machos contagieuse, reste donc dans ton pot coranique. Les mécréantes qui te donnent de quoi mettre tes soeurs en esclavage finiront bien par trouver du charme aux plages de la Mer du Nord. Et tu resteras comme une crétine avec ta b… et ton couteau suisse, à surfer sur des cadavres de migrants Sénégalais. 
http://m.le360.ma/page.php?link=http%3A%2F%2Fwww.le360.ma%2Ffr%2Fsociete%2Fcroisade-anti-bikini-a-agadir-43499
Jugées pour être allées au marché en robe, près d’Agadir, ce paradis pour Français un peu fauchés. Nous attendons la réaction de nos grands riyadeux marrakechis, Bergé, Lang, Mitterand et leurs comparses des nuits étoilées au royaume chérifien.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/25/97001-20150625FILWWW00178-maroc-jugees-pour-s-etre-promenees-en-robe.php
CALIFANTAISIES.
Ouverture du Ramadan en fanfare : une esclave yazidi au gagnant du concours de récitation de Coran. Notre vieux camarade Lasfar nous informe que c’est sans aucun doute à titre exceptionnel, le Prix étant généralement un couteau à raccourcir les moutons. 
http://http://www.dailymail.co.uk/news/article-3134886/ISIS-offer-Yazidi-sex-slave-PRIZE-memorising-Koran-sick-celebration-Ramadan.html
Celui-là sélectionne ses proies à l’odeur. Animaux ? Non, car ceux-là tuent simplement pour survivre.
http://blog.godreports.com/2015/06/isis-fighter-lined-up-three-yazidi-sex-slaves-naked-every-morning-smelled-them-and-decided-who-he-wanted-for-the-day/
Non-Musulmans obligés de jeûner et de prier. Nous, heureusement, on aura juste à payer l’impôt.
http://www.basnews.com/en/news/2015/06/22/islamic-state-forces-yazidi-prisoners-to-fast-and-pray/
Pendant le Ramadan, les atrocités continuent. Ici des hommes encagés, noyés avec video sous-marine pour bien faire bander les sadiques. Eh, Boubakeur, au nom de Dieu, tu fais descendre tes gens dans la rue, ou tu attends l’heure du dîner ?
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3135913/Sickening-new-ISIS-video-shows-caged-prisoners-lowered-swimming-pool-drowned-shot-RPG-blown-explosive-filled-necklaces.html
Violée à 9 ans. Normal, le Prophète lui-même, etc, etc.
http://www.baghdadinvest.com/the-youngest-was-a-baby-maybe-two-months-old-eda-said
Ils se passent le SIDA via leurs esclaves, sans chichis question hiérarchie. Du simple soldat au colonel. Une manière de les éradiquer ?
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3136116/ISIS-fighter-executed-spreading-Aids-donated-BLOOD-Syria-passed-one-Islamist-fighter-15-year-old-Yazidi-sex-slave.html
SYRIE.
Éléments druzes au dossier de la guerre qui touche désormais, à nouveau, le Liban et les zones frontalières d’Israël. Déflagrations à venir.
http://www.menapress.org/lynchage-de-bless-s-syriens-par-des-druzes-du-golan-info-012306-15.html
QATAR.
OPA sur la Formule 1 ? La passerelle se nomme Ross. Retenons ce patronyme de grand nageur en eaux troubles. Tout ça pour une maison à douze millions de dollars près d’un golf, en Floride…?
http://www.20minutes.fr/sport/1638407-20150624-maintenant-qatar-veut-prendre-controle-formule-1
IRAN.
Une mise au point utile sur des musulmans considérés comme de plus en plus fréquentables. Il n’y a pas que le Calife dans les cauchemars des gens.
http://www.memri.fr/2015/06/23/un-dissident-iranien-le-regime-iranien-commet-des-exactions-semblables-a-celles-de-lei-mais-les-dirigeants-occidentaux-ne-sinsurgent-pas/
NIGERIA.
Boko Haram. Par la barbe du Prophète, ça faisait longtemps !
http://www.voanews.com/content/nigeria-borno-state-attacks/2834003.html
MALAISIE.
Les non-Musulmans font la fête en l’honneur des ramadaneux. Heureux peuple ! Vite, la même chose en France !
http://oumma.com/220781/malaisiens-non-musulmans-accueillent-ramadan-une-joie
Haro sur celles qui « montrent leurs organes génitaux« . Il doit s’agir des bras…En revanche, les émetteurs de fatwas et autres diktats débiles conservent le droit génétiquement non modifié d’exhiber leur insondable connerie.
http://madame.lefigaro.fr/societe/medaillee-dor-une-athlete-est-fustigee-pour-son-justaucorps-190615-97074
DOGME.
Masturbation diurne interdite pendant le Ramadan. Je pensais jusqu’ici que ça provoquait juste la surdité. Erreur. Ça empêche l’entrée au Paradis, ce qui évidemment mérite intense réflexion. Qu’en pensent les 72 vierges pourtant prêtes à finir le travail ? D’où la question, taraudante : une petite branlette avant de se faire sauter vers 14 heures, c’est permis ?
http://www.onislam.net/english/ask-the-scholar/morals-and-manners/social-manners/masturbation/174281-masturbation-does-it-break-the-fast.html
12 jours de Ramadan et le bilan. Prévisible. On est en effet sur une base moyenne augmentée de 25% environ. Incontestablement, le jeûne tape sur les nerfs des gens. Un malheureux citoyen français fait partie de ce bilan. Il faudrait que le public accède massivement à la forêt de cadavres que lui cache ce seul arbre décapité. Mais pour cela, Pujadas, pour cela, Ferrari, pour cela, Pulvar, pour cela, El Krief, pour cela Ghalzi, et les autres, les dizaines d’autres qui verrouillent, bétonnent, isolent, et, par omission parfaitement volontaire, mentent au peuple.
Ramadan Bombathon
2015 Scorecard
Because, if you think all religions are
the same, you aren’t paying attention

Day 12 In the name of
The Religion
of Peace 
In the name of
ANY Other
Religion 
By Way of
Anti-Muslim
Hate Crime
Terror Attacks  118 0 0
Suicide Bombings  21 0 0
Dead Bodies 1092 0 0
Wounded 1366 0 0

(Not all attacks are immediately posted on TROP)
Jean Sobieski
 




Tous Place de la Bourse pour que vive la France menacée par la barbarie islamique!

10novembrefouleSoyez nombreux demain à 18 h à la Place de la Bourse à Paris au rassemblement dûment autorisé par la Préfecture de Police de Paris organisé par Riposte Laïque et Résistance Républicaine : Attentat et décapitation.
La France est en train d’être sacrifiée délibérément sur l’autel de la dhimmitude. Nos dirigeants n’ont d’yeux que pour l’islam et les musulmans. Leur léchant les babouches comme s’ils étaient ses seigneurs et dire qu’elle était la première à s’être soulevée contre la féodalité et les privilèges exorbitants de la soutane et de la couronne.
A se demander si elle n’avait pas chassé l’Ancien Régime pour baliser la voie à un régime pire encore que le nazisme lui-même.

Rendue maso et indifférente à son propre sort à cause d’une politique irresponsable et antifrançaise menée par ses dirigeants aussi bien de droite que de gauche, elle se jette aveuglement dans les bras de l’hydre musulmane qui ne rêve que d’une chose : la dépecer en mille morceaux pour se délecter de sa chair et s’enivrer de son sang.
Tout pour l’islam et rien pour la défense des valeurs républicaines qui l’irriguent et son identité gallo-romano-judéo-chrétienne. , elle a besoin de tous ses enfants de souche, de coeur et de ses fervents admirateurs dans le monde pour lui témoigner de leur soutien indéfectible et de l’aider à faire face à cette vague de barbarie islamique qui risque de se transformer en Tsunami si nous nous mettons pas en place les digues pour l’enrayer.
Il ne s’agit pas de stigmatiser telle ou telle catégorie de ses citoyens qui appartiennent à cette croyance synonyme de terrorisme, d’hégémonisme, du non-respect du vivre ensemble et de racisme, qui doivent plus que jamais choisir sans ambiguïté leur camp soit l’islam soit la France, on ne peut pas être Français et musulman, il s’agit aujourd’hui de sortir de chez soi et de se mobiliser comme jamais, comme le peuple de Paris pour faire souffler un vent nouveau sur cette terre de liberté dont certains veulent faire une nouvelle terre de Djihad avec la complicité active de nos dirigeants.
Ce n’est pas une guerre de civilisation, M. Valls, c’est une guerre pour la survie de la France. Il n’y a pas de place à cette idéologie totalitaire et impérialiste sur le sol français. L’islam doit être bouté hors de France.
Salem Ben Ammar




La France en guerre : des mesures de première urgence

Coup-de-pied-au-cul-des-musulmansLa France est en guerre. La classe politique, les médias, l’opinion publique convergent pour faire ce constat.
En conséquence, l’exécutif doit, sous le contrôle du législatif, définir l’ennemi, les buts de guerre, les méthodes et moyens à mettre en œuvre, nouer des alliances… Dans l’immédiat, des mesures de contre-offensive sont à prendre en toute urgence – et sans attendre d’éventuelles réactions de l’Union Européenne, devenue un codominion des Etats-Unis et de la finance transnationale.
Concrètement, que peut faire notre nation sur les deux fronts où elle est actuellement le plus directement attaquée, à savoir l’invasion du territoire par des vagues migratoires et les attentats ?
Sachant depuis l’enfance ce que le mot « guerre » signifie et ayant certaines connaissances de l’ennemi, je me permets modestement de soumettre quelques suggestions à nos hommes politiques.
Il est créé, au sein de l’armée française, des Bataillons étrangers de lutte contre le totalitarisme (BELT). Tous les étrangers, homme ou femme, âgés de 18 à 55 ans, entrés illégalement sur le territoire national sont incorporés dans ces bataillons, et ce dès leur détection par les autorités. Après formation, ils seront engagés prioritairement dans les zones de guerre ouverte contre le totalitarisme, qu’ils déclarent vouloir fuir. Le refus d’entrer dans les bataillons est assimilé à la désertion en temps de guerre. La complicité à la désertion est punissable comme intelligence avec l’ennemi.
La durée d’affectation dans les BELTs est fixée à trois ans. Au terme de ces trois années, chaque  étranger sera envoyé dans un des cinquante-sept pays de l’Organisation de coopération islamique (accords à conclure), éventuellement au sein de minorités, religieuses ou ethniques, qui ont besoin de renforts.  
Les hommes inaptes ou âgés de plus de 55 ans, les femmes ayant charge d’enfants de moins de douze ans et les mineurs seront regroupés dans des lieux de résidence affectés et clos, d’où ils pourront partir à tout moment pour un pays d’accueil de leur choix hors de l’Union Européenne. Ces lieux de résidence seront placés sous l’autorité du ministère de l’Intérieur. Ils seront financés par des dons de personnes physiques ou d’associations de statut français ne bénéficiant pas de subventions publiques ou parapubliques. En cas d’insuffisance de financement d’un de ces centres, les étrangers qui y sont présents seront soumis au régime carcéral. A leur majorité, les mineurs seront versés dans les BELTs.
L’interdiction du territoire national est définitif à l’égard de toute personne ayant pénétré ou séjourné, à quelque âge que ce soit, illégalement en France.
L’aide à d’éventuels réfractaires à ces mesures est assimilable à l’intelligence avec l’ennemi en temps de guerre.
La peine de mort est rétablie pour crime d’attentat, complicité ou incitation à crime d’attentat. Les faits sont jugés par un tribunal militaire, qui se prononce après une enquête, confiée à des magistrats spécialisés et qui ne doit pas durer plus de deux mois. Ses jugements sont sans appel. Les peines de prison et amendes ne sont pas susceptibles d’aménagement.  
Le minimum, non ?
René Marchand
(père mort pour la France, pupille de la Nation, officier de réserve, ancien combattant AFN. Auteur de Reconquista ou mort de l’Europe, éditions Riposte Laïque).




Les clandestins ont envahi Paris et se comportent en occupants

CazeneuveclandesetinsLES CLANDESTINS SONT ENTRÉS À PARIS
La misère d’UN clandestin, c’est un drame HUMAIN…
La misère de 100 000 clandestins, c’est un drame NATIONAL…
Quel pays au monde, en dehors de l’Europe fatiguée, pourrait imaginer survivre toutes frontières ouvertes à tous, sans choix et sans contrôle ?
Quel pays au monde envisagerait que passeport, identité, autorisation, lois, droits, soient abolis pour tous les arrivants et donc pour tous les habitants ?
Le problème essentiel du 21ème siècle se centre sur les migrations massives provenant de pays en perdition, ruinés et malmenés par des dirigeants corrompus et sans scrupules.
Nos politiques, apeurés et incompétents, ne tentent que d’étouffer les alertes et la nécessité de solutions efficaces. Par leurs discours lénifiants, ils minimisent, banalisent, voire valorisent les conséquences de ces tsunamis qui débordent nos sociétés déjà fragiles.
Le laisser-faire et les rationalisations secondaires qui se veulent anxiolytiques sont lamentables et particulièrement dangereux.
Qui peut encore croire que ces populations nécessiteuses, attirées par l’imaginaire d’un Eldorado européen et de son buffet, sont source de « richesse » et de démographie utile à notre vieillissement ?

Qui peut encore croire que ces afflux massifs et incontrôlés de populations inintégrables ne seraient pas facteurs de déstabilisation, de désastres économiques, culturels, et de chaos, voire de guerres civiles, tels qu’ils existent par exemple dans le monde musulman actuel.
L’incident vécu lors du reportage sur les clandestins de Paris, sous les ponts d’Austerlitz et de Charles de Gaulle, m’apparaît comme particulièrement significatif :
J’ai filmé les tentes illégales de quelques 200 africains qui y logent depuis plusieurs jours, en évitant les photos de visages de ces hommes. A un moment, 4 d’entre eux m’ont interpellé avec agressivité verbale, menaces, intimidations, et même intervention directe sur mon matériel. Ils m’ont intimé l’ordre de supprimer toute image, sinon ils agiraient sur ma personne physique.
Ils sont allés jusqu’à me dire qu’ils ne me donnaient pas « l’autorisation » de filmer. Mais, n’ont pas répondu lorsque, très poliment, je leur ai demandé s’ils avaient l’autorisation de s’installer sur cet emplacement, en France.
Il n’y a pas eu de confrontation physique, bien heureusement et l’incident fut clos sans que j’obéisse à leur souhait.
Durant tout le petit psychodrame, la police fut invisible et les nombreux passants sur les quais examinaient minutieusement l’extrémité de leurs chaussures, sans un mot, sans un regard autre que furtif.
Mais, comment comprendre cette arrogance, cette agressivité immédiate et ce discours du « vous n’avez pas le « droit » et « nous sommes dans notre « droit » ? Ces gens s’estimaient inattaquables et n‘adoptaient pas la discrétion minimale, comme n’importe qui le ferait dans un pays étranger, en situation d’illégalité totale.
C’est le soutien d’une frange de groupes de doctrinaires, en déni de réalité, qui permet de comprendre l’attitude de ces illégaux. Ces partis, ces associations extrémistes présentent la situation d’illégalité comme « une injustice insupportable, un refus de droits inaliénables, une inhumanité odieuse, une obligation d’aides financières, de logement et de prestations sociales » (non offertes aux nationaux).
Ces idéologues d’une infinie tendresse planétaire, se servent de l’émotion des drames individuels afin d’éviter, voire de diaboliser la réflexion nécessaire devant les vrais problèmes soulevés par l’intrusion de ces populations. Souvent trop hétérogènes pour espérer une quelconque intégration, elles ne feront que reconstituer de nouvelles concentrations ethniques inadaptées et à potentiel dangereux de dissociation des appartenances…
Le plus grave, le gouvernement, chargé de l’application de la loi, soutient ouvertement ces illégaux. Comment pareille incompétence peut-elle garantir notre sécurité.. ?
L’accueil pour tous et sans limites ?
L’utopie la plus dangereuse du siècle.
Guy SAUVAGE




A chaque tuerie, les pleureuses de l'islam sortent de leurs tanières

NOYADE FORCEE
Noyade en cage préalable avant décapitation des ennemis de l’État Islamique,
Comme les chauves-souris sortant de leurs cavernes à la tombée du jour à la recherche de leur nourriture, les pleureuses (1) de l’islam sortent de leurs tanières à chaque tuerie islamique, pour verser leurs larmes de crocodile sur les actes commis, pour se désolidariser des terroristes, qui, eux, sont pourtant tous musulmans. Nous avons entendu, et nous entendons, nous avons vu et nous voyons ces pleureuses sortir non pour se lamenter des morts de ces milliers d’innocentes victimes civiles mais pour disculper l’islam de ce qui se pratique en son nom.
Nous les avons entendues le 11 septembre 2001, et plus récemment lors du Marathon de Boston du 15/04/2013, qualifiant les frères Tsarnaev de « pauvres idiots qui n’ont rien à voir avec l’islam ». Surtout, « pasdamalgame », « cenestpasçalislam ». La même rengaine s’est répétée lors des attaques de Toulouse, de Montauban, de Bruxelles, de Charlie Hebdo, de Tunis et de Sousse.
Nous les avons vus émerger dans les médias ces « disculpateurs » professionnels,  déclamant leur slogan : « Le Coran ne prône pas la haine », comme un certain Mohammad Moussaoui, président d’honneur du CFCM et président des mosquées de France, qui a déclaré haut et fort dans le Monde (2) – surtout, tenez votre sérieux et restez zen … – : « La violence meurtrière de « l’État Islamique » « n’a rien à voir avec l’islam, une religion qui célèbre la vie, l’amour et la miséricorde ». Il continue de cultiver sa takiyya en affirmant : lorsque « le terrorisme se réclame de l’islam », … « cela s’apparente à un procès d’intention et un doute quant à la l’adhésion des musulmans de France aux principes républicains ». Une perle dans l’art de la ruse et du double langage auxquels les Français ne sont guère habitués.
Nous avons vu surgir le slogan « # Not in my name» que les esprits méchants et islamophobes ont compris comme : « Do it ! But not in my name», en d’autres termes : «  Faites-le mais pas en mon nom ». Est-ce à dire : je peux bien le faire moi-même » ? Cette interprétation a pu échapper à beaucoup.
Lors des attaques terroristes de Tunisie et de l’Isère le 26/06/2015, nous avons entendu à nouveau des musulmans se lamenter par ces mots : « Quoi ? Ils l’ont fait pendant le ramadan ! ». Cela signifie que pour eux, le sacrilège, c’est de tuer pendant le ramadan et non de tuer en soi, de massacrer d’innocentes victimes ? Ils auraient préféré que ces actes barbares se fassent les autres mois de l’année ? Respecter le « mois sacré du ramadan » impose de ne pas appliquer ce que le Coran a prescrit aux pieux fidèles. Voici ce que prescrit le Coran : « Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs (3) où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la salat (la prière) et acquittent la zakat (l’aumône), alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (al-Tawba 9 :5) ». Et aussi : « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association (3), et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent. (al-Anfâl 8 :39) »
Les combattants jihadistes ne font qu’exécuter à la lettre le Coran, hissé au rang de livre saint et respecté par tous les musulmans. Il n’y a pas de tergiversation dans les prescriptions coraniques : « Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru, frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions. (Mohammad 47 :4) ».
TËTE TRANCHEE2

 Quelque part en « Jihadistan », le califat des coupeurs de têtes

En novembre 2014, l’État Islamique, par l’intermédiaire d’Abou Salman al-Faranci (le « Français »), a lancé un appel à tous les jihadistes infiltrés dans les pays occidentaux ou qui continuent à y pénétrer dans le flux des migrants. Il propose de nouvelles méthodes pour commettre des assassinats en France et leur dit : « Empêchez-les de dormir. Laissez-les dans le stress, dans l’insécurité. Il y a des armes, il y a des voitures, il y a des cibles prêtes, il y a même du poison. Si vous pouvez mettre du poison et le faire boire à un ennemi d’Allah, faites-le. Tuez-les, crachez-leur sur le visage, écrasez-les avec vos voitures. » Abou Maryam, un autre chef jihadiste, espère que les infidèles « craindront même d’aller au marché ». Tout ces ordres sont bien islamiques et collent à la doctrine mahométane et à ses livres dits « saints » (Coran et hadith).
Sur la même lancée mais sur un autre registre, le « Collectif Contre l’Islamophobie en France » (CCIF), officine des Frères Musulmans (UOIF), proche des Indigènes de la République et de Tarek Ramadan, n’a pas manqué de culot en s’affirmant, après la décapitation de Saint-Quentin-Fallavier, « profondément choqué par ce nouvel acte de violence inqualifiable » et en poursuivant : « le danger ne réside pas dans les vaines tentatives de groupes armés de déstabiliser la République », « le vrai danger réside du côté de ceux qui utilisent ces événements pour déverser leur haine contre une partie de la population […]. En d’autres termes, ceux qui ont peur de l’islam, sont, pour le CCIF, un danger plus grave que les terroristes eux-mêmes. Rappelons que l’islamophobie est un concept inventé par Khomeiny et véhiculé par les Frères Musulmans. L’islamophobie n’est pas le produit d’une génération spontanée, elle n’est pas sortie du néant. Le but essentiel de ce concept est de fermer la porte à toute critique de l’islam. L’islam serait parfait. Il n’y aurait rien à dire.
Plus près de nous, voici encore, dans le Rhône, à Villefontaine, dimanche 28 juin, à 18 heures, avant la rupture du jeûne et le repas pantagruélique qui s’ensuit, que s’est tenu, sous l’égide des recteurs des mosquées de Lyon et de Villeurbanne, un rassemblement silencieux, avec la participation de quelques bonnes âmes chrétiennes complaisantes, pour « encore une fois condamner, avec la plus grande fermeté, l’attentat effectué en plein mois de ramadan à l’usine Air Products et qui a fait une victime ». Mais cette victime a été égorgée puis décapitée comme l’exige le rituel de l’État Islamique ! Après cette cérémonie expiatoire, on s’est dispersé, on s’est donné rendez-vous pour une prochaine séance à la prochaine tuerie qui, elle aussi, n’aura aucun lien avec l’islam. Au lieu de remonter aux racines du problème qui sont les racines de l’islam c’est-à-dire le Coran.
Ne nous y trompons pas, la 5e colonne que nous abritons et choyons par nos impôts continue à agir avant de porter l’assaut final à notre pays et à ses institutions. Les politiques doivent prendre la mesure de cette guerre ouverte, à doses espacées et bien choisies, qui nous est livrée. Nous ne sommes plus à la phase du politiquement correct pour maintenir l’illusion d’une paix sociale. Les Français veulent les vrais mots et des actes, et des politiques « qui ont des couilles » pour frapper fort et anéantir le danger qui s’aggrave jour après jour. Ils refusent la fatalité et la soumission. Ils refusent de considérer le terrorisme comme leur lot quotidien avec lequel il faudrait composer, comme le laisse entendre le Premier ministre. Propos scandaleux et défaitistes. Il faut agir vite et avec fermeté.
Bernard Dick
(1) Les pleureuses sont des femmes dont on loue les services pour pleurer les morts, dans certaines régions du sud de l’Europe. Les imams des mosquées, en service commandé, sortent, à chaque acte terroriste perpétré par des musulmans, pour protéger leur communauté et disculper l’islam alors qu’ils doivent regarder les textes qui fondent l’islam.
(2) Mohammad Moussaoui, Le Monde, débats : Le Coran ne prône pas la haine », 09/10/2014, p. 17
(3) Les associateurs ou associants : ceux qui croient en plusieurs dieux (polythéistes). Les chrétiens sont rangés par l’islam dans cette catégorie en raison de la Trinité (Dieu en trois personnes)
 
Au 29/06/2015 : nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles
TERRORISME 26240 ATTAQUES-29-06-2015




Les intellectuels de gauche complices de tous les totalitarismes

sartre-1979« Il vaut mieux avoir raison avec Alain de Benoist que tort avec BHL », c’est ce que déclarait dans sa sagesse Michel Onfray, un AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) de gauche.  Immédiatement, le camp du « Bien », supporteur de l’entartré, déclarait que, Onfray, l’apostat de gôche, sortait Alain de Benoist, « inspirateur des idées d’extrême droite » de la naphtaline. C’est dire le degré zéro du débat « intellectuel » dans ce pays. Nous constaterons les tentatives d’intimidations continuelles du camp du « Bien ». Son totalitarisme. Son intolérance à tout ce qui bouge sans leur consentement. Bref, à toute pensée non classée AOC , comme pour les produits alimentaires. Mangez, buvez,  mais  mangez et buvez AOC de gauche.
Cette déclaration récente de Michel Onfray, vaut bien pour Raymond Aron et Sartre. Aron avait raison contre Sartre. Un fait communément reconnu de nos jours. Ce qui n’enlève rien au talent d’écrivain de Sartre. Il s’agit de sa pensée et de l’idéologie qu’il véhiculait, que contestait Aron, l’éclairé.
Aron, ici, donne sa vision de la cause d’une telle influence du communisme dans la sphère intellectuelle française. La grande tendance à l’universalisme, partiellement issue du catholicisme, et la recherche constante d’une solution complète et totale au problème social ; ce que promettent les thèses communistes. C’est exactement ce que fait l’islam qui s’active socialement dans nos banlieues, là ou la France n’a plus accès. Et, quelle chance, c’est le Qatar qui vient à l’aide financière massive des associations caritatives musulmanes des banlieues, pour « résoudre » les problèmes sociaux, chers à la gauche internationaliste de Besancenot, supporter du Hamas, dont on ne sait pas s’il est chiite ou sunnite et/ou les deux à la fois.  C’est dire la confusion dans les esprits de gauche.  Sans oublier les clercs qui dirigent les catholiques, qui marchent bras-dessus-bras-dessous avec cette idéologie politico-religieuse qui manipule leurs idioties utiles sans limites.

https://www.youtube.com/watch?t=27&v=NF18m9rig6o
Aron estime que les deux régimes, l’hitlérisme et le stalinisme sont de même nature, puisqu’ils partagent des caractéristiques essentielles, principalement la volonté de refaire la société, recréer l’homme, faire un nouvel homme. L’islam exige que l’homme devienne partie intégrante de l’Oumma. Maintenant, du Califat de l’Etat Islamique qui s’étend de manière fulgurante à travers le monde. Ils veulent le nouvel homme musulman. Le nouvel homme sunnite, dont le salafisme est une branche agissante.  Le salafisme est aux sunnites, ce que la SA fut au nazisme.
Revenons au temps présent. Comme je suis réactionnaire et fière de l’être, ce n’est pas parce que je suis en réaction contre une idéologie gauchiste internationaliste, antisémite, terroriste de la pensée, que je suis d’extrême droite. Je réagis contre leurs idées. Je suis donc réactionnaire, ce qui n’a rien à voir, de mon point de vue, avec l’extrême droite.  Je préfère donc,  avoir raison avec Alain de Benoist, Renaud Camus, Richard Millet (De l’antiracisme comme terreur littéraire) , Robert Redeker (Le soldat impossible) et désormais aussi Michel Onfray, dont on se demande pourquoi il se revendique toujours de la gauche, comme Alain Finkielkraut (Une identité malheureuse).  Comme si réagir contre le mal qui vous gangrène, vous menace, était un gros mot. Un péché capital. Pour ce qui est des « autres » que je ne classerai pas dans la catégorie des intellectuels, comme des journalistes éclairés, nommés Zemmour, Elisabeth Lévy, Ivan Rioufol ou Yves de Kerdrel, eux, épousant les pensées de ces intellectuels réactionnaires, façonnent l’opinion, puisque les intellectuels réactionnaires ne sont pas lus, ou peu, par le grand public. Hélas. Ceux là, sont les relais indispensables vers l’opinion, tout autant que les sites comme Riposte Laïque, Résistance Républicaine, Boulevard Voltaire, Atlantico, Dreuz Info, Causeur et ceux que j’oublie, me pardonneront.
Le nazisme vaincu par la guerre, le communisme effondré, le maoïsme, jamais évoqué, comme c’est curieux, disparu au profit de l’économie de marché, dans ce vide idéologique, ressurgit un très ancien totalitarisme qui sent qu’il peut profiter des tourments du monde, pour reprendre sa place, s’étendre par tous les moyens, par la violence et la terreur. Je désigne l’islam du Califat, l’islam de la Oumma. Mais, l’islam sunnite en particulier. Il croit son heure à nouveau arrivée et le fait savoir par les moyens technologiques inventés par l’Occident honni. Aux premiers rangs des « idéologues » nouveaux idiots utiles de gauche, rescapés du communisme, du maoïsme, du trotskisme. Pleynel, Askolovitch, Besancenot, Krivine, Morin, Todd, la liste n’est pas exhaustive pour  les islamo-collabos les plus en vue. Pour eux, l’islam est une chance pour la France. Toute contestation de cette idéologie politico-religieuse et de son système juridique, la charia, est du ressort du racisme. C’est dire la falsification des mots de cette Propaganda Staffel, appuyée par le CFCM, dont le talent incomparable est de victimiser les musulmans en désignant le pays d’accueil comme « islamophobe », l’arme fatale d’intimidation. Il sont les nouveaux fascistes, comme le dit si bien l’égyptien, Hamed Abdel Samad, écrivain germano-égyptien célèbre outre Rhin, lequel vit sous haute protection policière pour menaces de mort, comme notre Robert Redeker et  dont voici mon interview :
http://www.dreuz.info/2015/01/13/entretien-exclusif-dreuz-info-hamed-abdel-samad-virulent-islamo-critique-et-musulman/#sthash.AqHyXVjJ.dpbs
Toutes ces personnalités que je cite, se battent contre le totalitarisme islamique. Ils le font avec courage, témérité, ténacité au péril de leur vie. Oui, car de la part de la majorité des faiseurs d’opinions du camp du « Bien », ils reçoivent en plus, des volées de bois vert et de gracieuses insultes, les classifiant dans la « faschosphère », lorsqu’ils ne sont pas injuriés « d’extrême droite », tout en déclarant « qu’ils l’ont bien cherché. » Pire, le camp du « Bien » dans sa grande « tolérance » tente de les écarter du champ de leur profession. Pour les uns, ils sont remerciés par leurs maisons d’édition, pour les autres, ce sera l’éviction d’émissions de télévision ou de radio et d’expression écrite dans les journaux. Les derniers sont carrément passés sous silence. Les agissements du totalitarisme du camp du « Bien », nous les observons fréquemment. Ce que j’appelle le terrorisme de la « pensée » de gauche, si toutefois la gauche a une pensée autre que totalitaire. Cette gauche qui a trouvé son appellation suprême : la zemmourisation des esprits. Jadis, ils lançaient allègrement : la lepénisation des esprits. Des termes destinés à intimider ceux qui ne pensent pas conforme. Qui refusent de s’aligner sur la pensée unique.
Je disais donc en titre, que les intellectuels ont toujours aimé les totalitarismes. De Staline à Mao, en passant par Pol Pot, Castro et le « petit boucher de la Cabana », je cite Ernesto Che Guevara idolâtré par le facteur Besancenot. Ils les magnifiaient en ignorant allègrement que ces régimes étaient des régimes de terreur. Je n’oublierai pas non plus cette gauche qui installa Pétain au pouvoir, ce qui signifiait l’aplaventrisme à l’hitlérisme. Ils n’ont pas changé, ils s’aplatissent devant l’islam et ses revendications. Ils ne font aucune exception à leur histoire, ils aiment les totalitarismes, dont le dernier est l’islam conquérant. Cet islamisme conquérant, dont ils viennent enfin de désigner la branche salafiste, grâce aux dernières déclarations de Valls sur « la guerre des civilisations ». Cependant, toujours dans le déni, ils séparent le salafisme de l’islam, estimant presque que ça n’a toujours rien à voir avec l’islam.  Et même, l’on peut entendre, toujours suite aux déclarations Valls sur la « guerre de civilisation » que le salafisme n’est pas une civilisation, en conséquence, il n’y a, selon ces commentateurs toujours aveugles et ignorants, pas de guerre de civilisation. Askolovitch, salarié par ses « salafis » qataris sera de leur avis. On ne mord pas la main qui vous nourrit.
C’est contre cela qu’il nous faudra résister avec vaillance, comme nos ainés résistants contre les nazis. Comme les dissidents russes, contre Staline. Ca nous coûtera, mais vos enfants, vos descendants, vous seront reconnaissants, car c’est vous qui entrerez dans l’histoire.
Sylvia Bourdon




Musulmans, ça suffit !

musulmans vous nous mentezUne fois de plus, je suis en colère contre cet islam de merde qui ne respecte rien ni personne et dont les sectateurs ne cessent de polluer, de bousculer nos coutumes, de voler, de violer, d’assassiner, d’égorger, de commettre en permanence l’inadmissible.
Un islam de plus en plus indéfendable et insupportable pour ceux qui ont la malchance d’être au contact des arrogants esclaves de leur idole que l’on ne peut que qualifier de satanique. Une idole dont les valeurs sont une injure pour ceux qui croient en Dieu et dans les droits de l’Homme.
Nous le savons maintenant, il n’y a rien à espérer de l’islam. Il devient chaque jour plus urgent de comprendre qu’il n’y a aucun accommodement possible avec l’islam, dont le message coranique est de dominer l’humanité par tous les moyens. Un islam qui n’a rien de bon à apporter à l’humanité, sinon cela se saurait et, surtout, cela se verrait. Un islam dont la communauté se pense supérieure, comme l’affirme son Coran destructeur. Exactement la même certitude raciste que celle des nazis du siècle dernier !
Contrairement aux affirmations coraniques, nous pouvons vraiment nous demander en quoi un musulman pourrait se sentir supérieur alors qu’en toute objectivité, c’est le contraire qui semble plus proche de la vérité, comme chacun peut le constater tous les jours qu’Allah fait. Malgré tout, nous devons tout de même laisser à Allah ce qui est à Allah et reconnaître qu’il y a effectivement un domaine dans lequel l’islam est incontestablement supérieur depuis quatorze siècles : celui de sa barbarie permanente et de l’horreur quotidienne la plus sanglante !
Il n’y a plus aucune raison d’être tolérant, encore et encore et toujours, avec l’intolérance permanente de cette idéologie qui ne souhaite que la destruction de tout ce qui n’est pas elle-même. C’est-à-dire, en premier, les Occidentaux, donc nous, qui sommes une injure quotidienne pour tous les musulmans incapables de faire évoluer leur idéologie des ténèbres sans espoir.
Alors, qu’attendons-nous pour réagir, enfin, tous ensemble, contre cette bête immonde, destructrice de tout ce qu’elle approche ? Avons-nous encore besoin d’autres preuves sanglantes de cette idéologie de l’horreur, de cette secte obscurantiste dont Satan lui-même ne peut qu’être fier et qu’il ne pourrait certainement pas renier ?
L’islam c’est : djihad, haine, intolérance. Il n’y a pas à sortir de cette vérité d’un islam qui ne souhaite idéologiquement que notre soumission ou notre destruction, par tous les moyens, même les plus horribles.
Puisque nos lâches hommes et femmes politiques semblent incapables de nous défendre contre cette déferlante, ce tsunami islamique, c’est à nous citoyens français de prendre notre destin en main. Il devient chaque jour plus urgent de réagir et d’agir en toute conscience, tous ensemble, tout de suite, si nous voulons nous débarrasser de ce cancer mortel qui ronge notre société et nos vies depuis trop longtemps.
– Dans un premier temps, notre première défense et notre première attaque doivent être économiques pour bien montrer aux musulmans notre colère, notre refus et notre rejet de la détestable attitude permanente d’un trop grand nombre d’entre eux. Chez nous, tous ensemble, décidons d’éviter de dépenser un seul centime chez les musulmans. Abandonnons l’idée et le risque dangereux de vacances dans les pays musulmans. Plus de commerce avec les musulmans, boycottons leurs restaurants, leurs stands sur les marchés, enfin tout ce qui peut leur rapporter de l’argent. Frappons au porte-monnaie, là où cela fait mal. Suffit la tolérance à sens unique. Même avec ceux que nous pensons être modérés et trouvons même sympathiques. N’oublions jamais qu’un musulman est un musulman, qu’il peut se radicaliser à chaque instant et devenir une bête sauvage incontrôlable, comme l’ordonne son Coran. Ne pas être conscient de cette certitude devient une erreur fatale, comme notre histoire récente l’a largement démontré.
– Ensuite, chaque fois que nous croisons une de ces djihadistes affublée de son déguisement ridicule, sans oublier toutes celles qui ont simplement un torchon grotesque sur la tête, n’hésitons surtout plus à leur faire une réflexion. Même si cela est plus risqué à cause de leur violence, n’hésitons pas non plus à faire les mêmes réflexions à ces djihadistes barbus, sinistres, en chemise de nuit ou pas, de plus en plus nombreux, et souvent agressifs, ne serait-ce que par le regard haineux qu’ils nous lancent pour nous impressionner, espèrent-ils, lorsque nous en croisons. N’oublions jamais que nous sommes chez nous et dans notre bon droit de refuser cette pollution visuelle qui n’a rien d’innocent mais tout de la politique conquérante, djihadiste, que leur Coran impose à chaque musulman. Demandons-leur de respecter le pays qui les a accueillis, sa laïcité, ses coutumes et ses habitants. Imposons-leur de garder leur croyance et leurs certitudes à la maison ou de retourner vivre dans un des 57 beaux pays de malades mentaux dont ils sont si fiers. Surtout lorsqu’ils en sont loin, à l’abri et bien au chaud dans nos généreux pays.
C’est aux musulmans de régler entre eux les nombreux problèmes dont leur Coran et leurs orgueilleuses certitudes sont responsables. C’est aux musulmans de nous prouver leur bonne foi s’ils veulent rester chez nous. Ceux qui abandonneront leurs désespérantes et dangereuses croyances sans preuve, ceux qui décideront de respecter honnêtement nos coutumes seront toujours les bienvenus.
Agissons maintenant. Tous ensemble, tous les jours. Tout commence par nous-mêmes.
Ensemble, tout est possible et rapidement. Nous sommes chez nous et de très loin les plus nombreux et les plus forts. Personne ne peut nier cette évidence. Il est temps d’en prendre conscience. Nous n’avons pas le droit de laisser cet héritage infernal, dont nos hommes politiques de tous bords sont responsables depuis cinquante ans, à nos enfants. C’est à nous, maintenant, par notre attitude comme par nos votes futurs, qu’il appartient d’éradiquer ce cauchemar, sans plus attendre, avec le moins de violence possible, mais avec beaucoup de fermeté.
Trop c’est trop. Musulmans, ça suffit ! Nous en avons plein les basquettes de vos conneries, de vos états d’âme bidons, de vos mensonges permanents, de votre insupportable manque de respect pour ceux qui vous ont accueillis et qui vous nourrissent. Plein le dos de votre barbarie. Maintenant, ce sera respect, laïcité ou GO HOME… fissa, fissa ! Sinon, cela risque de devenir la « valise ou le cercueil »… mais cette fois pour vous ! Dans le sens unique de votre retour au bercail… et là encore, fissa, fissa, et bon débarras !
Non, Monsieur Valls, malgré vos affirmations délirantes, irresponsables, et le trop grand nombre de musulmans en France, l’islam n’a pas sa place dans une société démocratique des droits de l’Homme. Le Coran à lui seul en est la preuve. Lisez-le pour le comprendre, avant que la violence sournoise qui monte dans notre pays, dont vous serez responsable, ne devienne sanglante si elle éclate et n’éclabousse et tache vos belles cravates et celles de vos amis. Comme celles de votre sinistre ministre de l’intérieur, le sieur Cazeneuve, qui s’est empressé d’aller serrer la main de migrants illégaux, sans papier. Certainement pour mieux accueillir ces pauvres chéris et leur parler du regroupement familial et de ses avantages ! Ce jour là, avait-il conscience du nombre de djihadistes qu’il a encouragé à venir semer leur haine dans notre France que son gouvernement socialo méprise ? Un ministre de l’intérieur qui a osé affirmer le 5 août 2014 : « Ce n’est pas un délit de prôner le djihad » ! Tout est dit !
Hubert Lemaire




La France souveraine doit dire la vérité sur le rôle des Etats-Unis

Hollande-Obama-2En Allemagne, en Grèce, dans le Donbass le slogan est le même : « Go home Yankee ! ». Depuis la guerre en ex-Yougoslavie l’OTAN intervient dans les conflits sans concerter l’ONU. Les Etats-Unis ont réduit à l’état d’esclaves les nations européennes. La France avec ses élites a abandonné sa liberté, sa souveraineté, et son peuple à la volonté de Washington sur le terrain des guerres américaines en Afrique, au Moyen Orient, en ex-Yougoslavie et en Ukraine et sur le terrain des mouvements migratoires qui concerne l’importation de populations entières de pays africains, du Proche- et du Moyen-Orient. Les Etats-Unis tirent les ficelles des pantins qui dirigent nos nations et donnent les ordres aux gens comme Hollande, Valls, Belkacem, Merkel,  pour détruire les nations européennes (des accords secrets ont certainement lieu et sont payés). Le refus de la vente des Mistral le prouve à ceux qui veulent croire à la chimère de la démocratie française. Cette donne américaine s’est accélérée depuis l’arrivée du premier président américain musulman, Obama. Les Etats-Unis financent l’islamisation des nations européennes et pour ça ils ont donné l’ordre aux élites européennes, contre des contrats juteux, d’importer en masse des populations musulmanes car il faut remplir les églises et les villages européens.
Conférence de Compact Magazine. En Allemagne le peuple ne veut plus des élites qui votent des lois à sa place au Bundestag. Depuis février 2014 les mouvements des manifestations du lundi ont commencé à réunir les citoyens allemands qui refusent la destruction de la famille, de la culture allemande, du peuple allemand et qui exigent un référendum sur la constitution allemande. Plus que les Français, les Allemands, en raison de la fin de la Seconde Guerre mondiale, savent qu’ils sont un pays occupé par les forces américaines. Avec la guerre en Ukraine les manifestations du lundi ont commencé à dénoncer l’occupation américaine dans tous les secteurs de la vie politique allemande. Le chancelier allemand avant de prêter serment au Bundestag, au moment de son élection, doit signer un contrat à Washington qui stipule qu’il est sous les ordres américains. Les manifestions du lundi ont dénoncé cette absence de souveraineté de l’Allemagne qui a décidé de soutenir le putsch américain à Kiev contre la volonté des peuples de décider par eux-mêmes dans le Donbass. Vers le mois de septembre 2014, les manifestations du lundi sont devenues Pegida en raison de la volonté de cercles musulmans de faire circuler dans les rues de Cologne la police de la charia. Compact Magazine avec son chef, Jürgen Elsässer qui fut un des premiers journalistes à dénoncer la désinformation sur la guerre en ex-Yougoslavie (manipulation des élites françaises et allemandes pour bombarder les Serbes par le soutien des médias), permet de réunir un nombre toujours plus important de citoyens allemands pour retrouver la souveraineté de l’Etat allemand contre l’occupation américaine. Ces Allemands avec Pegida, les conférences de Compact Magazine, dénoncent l’islamisation du pays mais aussi l’importation massive de populations de migrants qui vient de débuter en décembre 2014 (400 000 migrants par an), la guerre en Ukraine, les sanctions contre la Russie, l’absence de démocratie en Allemagne. Les Etats-Unis jouent un rôle important dans le changement de population en Europe.
Kosovo. Les élites françaises, BHL, Kouchner, Cohn-Bendit, mais aussi Fischer (copain des  années 1968 de Cohn-Bendit dans la maternelle écolo et ancien ministre, Grünen, de la défense allemand qui a été le premier ministre à envoyer l’armée allemande dans un pays étranger après la défaite du 3.Reich) ont soutenu durant la guerre en ex-Yougoslavie les soldats de l’UCK (soldats musulmans) contre la Serbie (population chrétienne orthodoxe). Pour cela des faits ont été manipulés pour accuser la Serbie de nazi. Le même scénario se répète avec la guerre en Ukraine. Ces mêmes élites, qui avaient comparé les élites serbes en 1995, 1999, à Hitler, ont comparé Poutine à Hitler. Dans la guerre en ex-Yougoslavie l’OTAN a décidé d’intervenir sans tenir compte du conseil de l’ONU. A la rencontre de Rambouillet de février 1999 les Etats-Unis, la France et les Etats-Unis ont menti au monde. Les Serbes avaient accepté un accord pour l’autonomie du Kosovo. Les Albanais en voulaient plus.  Mais les Etats-Unis avaient signé un accord secret (page 94 « Kosovo-Une guerre « juste pour un Etat mafieux de Pierre Péan ») et les Serbes n’étaient pas informés. Les Américains ont ajouté un appendice qui interdisait par son contenu de faire tout accord car la Serbie devait accepter de devenir de fait une colonie des Etats-Unis en abandonnant sa souveraineté. William Walker, chef de l’OSCE, qui a menti sur la découverte de corps à Racak en janvier 1999 (découverte sur-médiatisée) et  en accusant les Serbes de génocide, était aussi à Rambouillet. La délégation serbe (Serbie alliée traditionnelle de la France-pays qui a combattu contre l’occupation nazie) était sous contrôle permanent et sous intimidation.  Actuellement en Ukraine de nombreux militaires de la Bundeswehr travaillent comme observateur de l’OSCE en Ukraine et répètent les mêmes mensonges. Un point important dans ces accords du Kosovo soutenus par les Etats-Unis a concerné l’obligation de la Serbie de reconnaître l’application de la charia dans le Kosovo et d’autres textes sur la famille. Les Etats-Unis, déjà, ont soutenu les lois de l’islam sur le continent européen et l’élite française a baissé la culotte.
Enseignement de la charia à Prague. En 2014 il a été révélé le financement des Etats-Unis en faveur de l’enseignement de l’islam par l’ambassade américaine à Prague. L’ambassade américaine a financé le projet « les musulmans et l’école » où les élèves tchèques devaient apprendre par des jeux l’intérêt d’introduire l’islam et la charia. Les élèves apprennent aussi comment se convertir à l’islam. Dans les médias officiels le financement américain n’avait pas été révélé », explique un article du site du journaliste allemand Udo Ulfkotte du 25 juin 2015.  Le même site allemand explique, « l’ambassade américaine soutient les musulmans à interdire les ouvrages qui dénoncent l’islam. De tels procédés sont aussi employés en Allemagne ». « Les représentations américaines en Allemagne rendent régulièrement visite aux mosquées en Allemagne et ils incitent les imams à promouvoir la religion de paix. L’ambassade américaine de Berlin finance des projets ayant pour but d’analyser l’exactitude de l’information sur l’islam dans les livres scolaires en géographie, en histoire. Les Etats-Unis ont aussi les projets d’habituer les enseignants en Europe avec l’islam. Les enseignants et les élèves doivent s’habituer à l’islam. Le but est de débusquer des informations qui dénoncent l’islam ». « L’ambassade américaine aux Etats-Unis financent des séminaires aux musulmans dans le but d’influencer sur l’économie de l’Irlande. L’ambassade américaine aux Etats-Unis distribue des prix à des films qui mettent en valeur les femmes voilées pour inciter à une société tolérante. L’ambassade américaine en Espagne finance des conférences qui invitent les Espagnols à avoir plus de respect envers l’islam », explique toujours le site d’Udo Ulfkotte.
Disparition du journaliste serbe. Le 11 juillet les autorités occidentales vont célébrer la mémoire du génocide de Srebrenica et en rajouter sur le nazisme serbe et par ricochet sur la Russie. Kouchner, BHL, vont encore sortir leur drapeau des droits de l’homme et dénoncer le génocide fait par les Serbes. Ce 17 juin le journaliste serbe, Alexander Dorin, a été arrêté par la police suisse à son domicile de Bâle. Alexander Dorin a publié en 2009 le livre « Srebrenica » et expliqué par l’apport de la démonstration (recherches de 15 ans) que les autorités de l’OTAN, américaines, française, anglaises, allemandes, tout comme l’explique Pierre Péan dans « Kosovo-Une guerre « juste pour un Etat mafieux », ont menti et manipulé les faits sur la guerre en ex-Yougoslavie. Alexander Dorin parle du génocide des Serbes. Son ami et co-auteur de son livre est décédé dans un voyage au Kosovo alors qu’il devait recevoir des documents vidéos. L’appartement d’Alexander Dorin a été totalement dévasté selon des témoignages par la police suisse. « Les planches du parquet, les plaintes et les cadres des portes, ont été arrachés. Alexander Dorin a, selon sa maison d’édition, obtenu un avocat seulement ce 26 juin. Jusqu’à aujourd’hui personne ne connaît les raisons exactes pour lesquelles il a été arrêté. La presse officielle ne parle pas de cette arrestation. Faut-il tenir sous silence les preuves sur Srebrenica et sur le rôle des Etats-Unis sur le soutien de la charia en Europe ?
Olivier Renault