1

Pourquoi n'ont-ils pas sous-titré les vœux de Hollande en arabe ?

hollande-musulmanLes vœux de Hollande pour 2016, que vous n’écouterez pas et que vous ne verrez pas « sous-titrés en langue arabe« , comme complément aux annonces en langue arabe de la Gare du Nord : Hollande présente à 20 heures ses vœux aux Français, aux Corses, aux binationaux, et au monde arabo-musulman.
L’allocution, enregistrée dans le Salon Napoléon III de l’Élysée, devait traiter surtout de la « lutte anti-islamophobique » après l’attentat contre Charlie Hebdo. Elle serait donc empreinte de « gravité et de solennité« .
C’est pourquoi, Éric Hacquemand évoque : « Les vœux brouillés de Hollande« .
Dans l’esprit de la « gabegie socialo-populiste », et anti-écologique habituelle de « Paris-plage », le Salon Beige révèle « comment la bêtise socialiste », qui règne à la ville de Paris, conçoit les « vœux à la Cop » : « Après la COP21, une station de ski à Paris : C’est Charléty-sur-Neige, malgré les 15°C dans la capitale ! »
Les vœux de Hollande que vous n’écouterez pas : « Moi, le roi de larnaque fiscaliste ? Cette vie de président normal de la république socialiste, ce ne sont que des emmerdes« . L’incroyable histoire du « Madoff confiscaliste de l’État-PS« , c’est l’histoire de l’incompétence, de l’impuissance et de l’amateurisme de Hollande l’audacieux fiscaliste, qui fait penser à Christophe Rocancourt, « l’escroc qu’on aimait trop » du Maine-et-Loire ».
Malgré cela, L’Obs des bobos de gauche rapporte qu’un « autre roi de l’arnaque » a été « condamné à 7 ans de prison pour escroquerie« … En pleine polémique sur la « bi-nationalité pour tous les migrants« , l’État-PS, infiltré par les bi-nationaux, imposerait au président d’adresser un message sous-titré en langue arabe ? Cette « tradition arabisante« , concernant la lutte contre les discriminations des « binationaux qui dirigent la république socialiste« , prend cette année une « dimension encore plus solennelle« , après l’attentat contre Charlie Hebdo.
Tout un symbole ! Hollande avait pris la parole devant les télés à la suite des attaques terroristes. La « menace islamophobique est présente et n’a jamais été aussi égalée« . C’est l’indignité nationale. Hollande ne baissera donc pas la garde « contre l’islamophobie », dans une allocution qui, du point de vue GOF-LGBTQ, devrait largement s’inspirer de la « tolérance gay-mondialiste » et de l’impérialisme de la « gay democracy » made in USA. Selon l’industrie du mensonge, une écrasante majorité de Français et de sympathisants socialistes y sont favorables, comme pour les sondages manipulés du « mariage homosexuel/PMA/GPA pour tous« .
Les vœux de Hollande, pour 2016, que vous n’écouterez pas : « Rachid Birbach, le mystérieux imam « aventurier » invité par France 3 : « Birbach (comme Hollande) parvient à occuper l’espace médiatique au nom des musulmans de France alors que, pour beaucoup, (comme Hollande) il ne représente que lui-même
« Les représentants du Conseil régional du culte musulman de Corse assurent que lassociation de Rachid Birbach nest quune coquille vide (comme la république socialiste de Hollande)… (Il) gravite dans la mouvance dHassen Chalgoumi, l’imam de Drancy, décrié pour son absence de légitimité (comme Hollande).
Pour Boniface (mis en cause lui-même pour son absence de légitimité), tous deux font partie de « ces figures qui occupent la parole (comme Hollande) dune communauté dont ils nont pas le soutien (comme Hollande), mais qui tirent leur légitimité (comme Hollande) des médias et des milieux politiques dominants« .
Moralité des médias-bobos : « Une légitimité qui seffrite sévèrement ! » (comme Hollande).
Dans tout système de « l’impérialisme socialiste en faveur de la bi-nationalité » pas pour tous, il y a une faille. Il suffit de chercher, dans le faux de Hollande, où commence le vrai de l’indignité nationale. Le peuple finit toujours par trouver là où ça cloche, avec Hollande et son culot monstre contre l’islamophobie. Et alors là, avec « cette histoire abracadabrantesque de l’islamophobie« , au lieu de vouloir coincer les réseaux islamistes, les électeurs feront un massacre en 2017. La « police socialiste de la pensée » a mis du temps à comprendre l’ampleur de la combine politicienne française du mythe de l’islamophobie, avant de remonter la piste du PS.
Le président normal de la république socialiste se pensait intouchable et frappait tous les électeurs de nouvelles taxes. La situation de la dette devenait d’autant plus incontrôlable que les enquêteurs de la Cour des Comptes commençaient à avoir des doutes sur la sincérité de Hollande l’audacieux confiscaliste ! Prenant l’audacieux à son propre jeu, la justice du vote démocratique démontrera qu’il est mêlé à un réseau fiscaliste.
En l’absence de protocole d’extradition, entre la France et les pays socialistes, le vote des électeurs l’expulsera de l’Élysée « vers la France des sans-dents« . Depuis toujours, Hollande, « l’audacieux Bohême », est parvenu à se refaire, grâce à « l’amitié socialo-musulmane« , malgré ses turpitudes de la rue du Cirque.
Thomas Wieder, Le Monde.fr : Qu’attendre des vœux normal-présidentiels ? (Selon) « les éléments de langage distillés par la présidence de la République aux journalistes, « ces vœux concluront une année 2015 marquée du sceau de la tragédie » (de Hollande, l’audacieux confiscaliste !) « M. Hollande souhaite convaincre les Français (qui voteront en 2017) que « l’énergie déployée contre (l’islamophobie), il la faut aussi contre le chômage et pour la croissance et lemploi« . Déjà en 2013-2014, Hollande-Nostradamus prêchait pour inverser la courbe du chômage, alors que l’audacieux confiscaliste mettait à mal les fonds propres des entreprises.
Hollande, l’audacieux confiscaliste, veut « marteler une idée qui lui est chère » : la nécessité de l’unité des « cochons de payants pour continuer la gabegie de la république socialiste » et le rassemblement des contribuables pour payer les taxes socialistes, encore et toujours plus de taxes socialistes. Le rassemblement des contribuables insoumis, c’est la réponse politique à tous les socialistes maffieux, ceux qui veulent diviser et opposer les Français qui payent et les emprisonner dans l’immigrationnisme à marche forcée.
Le Monde.fr : « Dans ses vœux, Angela Merkel estime que les (migrants) sont une chance… « J’en suis convaincue, la grande tâche qui consiste à accueillir et à intégrer tant de gens est une chance pour demain« .
« Contestée en Allemagne, dans son propre camp et en Europe pour sa politique (immigrationniste insensée), Merkel admet que « l’afflux de tant de gens demandera beaucoup… d’argent, du temps et de la force, notamment en ce qui concerne l’intégration de ceux qui vont rester ici… Nous devons aider et accueillir tous ceux qui « cherchent un refuge«  chez nousIl est important de ne pas suivre ceux qui, « le cœur froid ou plein de haine« , se réclament de « l’identité allemande«  et veulent exclure les autres… Nous allons y arriver, a lancé Merkel« , en imposant aux autres pays européens, et à la république socialiste suiviste de Hollande, de prendre en charge les islamistes et tous les indésirables et les assistés qui ne veulent pas travailler.
C’est cela, la réalité des vœux brouillés de Hollande contre l’islamophobie, pour 2016 ! Des failles morales et politiques anti-françaises béantes et toujours plus d’embrouilles avec un culot monstrueux !
Thierry Michaud-Nérard




2016 : Main basse sur vos dépôts bancaires, merci Hollande !

banksterC’est fait. La spoliation de votre argent, organisée par une directive de l’Union Européenne vient d’entrer en vigueur ce 1er janvier 2016.
Mise en oeuvre en douce, au creux de vos dernières vacances d’été, sans débat parlementaire, par ordonnance en date du 20 août 2015 signée par la clique Hollande-Valls-Sapin-Taubira sous influence du lobby bancaire.
Ce dispositif a été imaginé par la commission européenne à la suite de la dramatique crise des subprimes qui a coûté selon le FMI
2200 milliards de dollars aux banques mondiales responsables de ce désastre, dont une bonne part pour les banques européennes.
Rappelons que pour éviter l’effondrement du système bancaire français en 2008, l’Etat a aidé à la recapitalisation des banques
françaises pour 40 milliards d’euros, et garanti des opérations de banque pour 320 milliards d’euros.
Et souvenons-nous du discours du Bourget du candidat Hollande en 2012 : « mon véritable adversaire, c’est le monde de la finance.
Sous nos yeux en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l’économie, de la société et même de nos vies. Désormais, il est possible
en une fraction de seconde de déplacer des sommes d’argent vertigineuses, de menacer des états. »
« Les banques sauvées par les États, mangent désormais la main qui les a nourries ».
Hollandefinance
Et malgré ses promesses, ce Hollande n’a rien fait. Il n’a même pas contraint les banques à séparer leur activité de dépôts de leur industrie financière à haut risque.
Le monde de la finance a donc continué ses dérives spéculatives.
Plus que jamais. Tant et si bien que la prochaine crise financière approche.
Et c’est pour éviter que les États n’aient à combler les pertes des banques que cette directive européenne
a organisé le comblement de leur passif en aspirant les dépôts de leurs clients.
Cette directive de spoliation, expérimentée avec la crise bancaire à Chypre en 2013, a été élaborée sous la conduite du commissaire européen sarkozyste Michel Barnier.
HoldupUE
Marine Le Pen a violemment contesté au parlement européen cette Union Bancaire visant à vider les comptes des clients pour sauver les banques. D’autant que la garantie des dépôts théoriquement limitée à 100.000 euros repose sur un mécanisme national ne correspondant qu’à 0,8% des dépôts couverts, dans un délai de 10 ans !
Il s’agit donc d’une garantie illusoire qui sera révisée à la baisse en fonction des circonstances !
Comme le dit Marine ce mécanisme unique de résolution qui institutionnalise la spoliation conduit dans le mur de la défiance :

https://www.youtube.com/watch?v=X0hV2UeJAsE
Heureusement à la prochaine crise financière, il vous restera au moins vos yeux pour pleurer, mais il sera trop tard pour regretter vos votes UMPS qui ont permis votre hold-up.
Et que penser de l’empressement de la Banque d’Italie de renflouer avant fin décembre, quatre banques locales en faillite pour empêcher cette spoliation des épargnants organisée par la directive européenne au 1er janvier 2016 ?
Si ce n’est d’éviter la panique chez tous les déposants italiens !
Propriete
Voilà donc cette directive européenne terrifiante qui, en institutionnalisant le vol de vos dépôts bancaires, viole votre droit de propriété inscrit dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.
Cette Europe vous mène à la ruine.
Alain Lussay




2016 : Merkel veut encore plus d'immigrés que les 1,1 million de 2015 !

MerkelselfieAngela Merkel persiste et signe. Lors de ses vœux pour 2016 qui seront diffusés le 31 décembre, mais déjà transmis à la presse allemande, elle enfourche le cheval des immigrationnistes de la gauche française, en déclarant que l’immigration est une chance pour l’Allemagne !
« J’en suis convaincue : si elle est correctement appréhendée, la grande tâche actuelle qui consiste à accueillir et à intégrer tant de gens est une chance pour demain. Il y a rarement eu une année où nous avons été autant mis au défi de mettre nos paroles en accord avec nos actes. »
Sans nier l’ampleur de la tâche elle ajoute néanmoins :
« Il est évident que nous devons aider et accueillir ceux qui cherchent un refuge chez nous ».
Selon le journal Sächsische Zeitung, l’Allemagne a accueilli en 2015 un million cent mille personnes, soit cinq fois plus qu’en 2014. Le gouvernement publiera au début de janvier les chiffres officiels. Et il n’est pas question de fermer les frontières. Ce sont donc des millions de réfugiés que l’Allemagne accueillera au fil des ans. Difficile de comprendre un tel aveuglement, tant les problèmes ne cessent de s’accumuler. Car en faisant le parallèle avec le grand défi de la réunification allemande, Merkel se trompe lourdement. Intégrer 15 millions d’Allemands de l’Est fut sans doute un immense fardeau économique pendant quelques années, mais cela n’a posé aucun problème culturel, bien au contraire.
Mais intégrer des populations musulmanes ou de cultures exotiques en très grand nombre, sera autrement plus difficile et risqué pour la cohésion nationale.
La chancelière allemande met en garde ses compatriotes contre les mouvements populistes hostiles aux réfugiés, comme le mouvement Pegida (Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident) :
« Il est important de ne pas suivre ceux qui, le cœur froid ou plein de haine, se réclament eux seuls de l’identité allemande et veulent exclure les autres. »
Gentil discours de bisounours qui nous rappelle les grandes heures du mitterrandisme, quand le salut de la France ne pouvait dépendre que de l’ouverture des frontières à toute la misère du monde. Mais la réalité est tout autre. En vérité c’est le chaos qui s’installe partout à travers le pays, contrairement au discours lénifiant des médias aux ordres.
Les Allemands ont perdu le contrôle de la situation et on ne compte plus les incidents violents dans les centres d’accueil, l’explosion de la criminalité et notamment des viols, les persécutions des chrétiens, l’instauration d’une économie parallèle aux mains de gangs maffieux, les actes de vandalisme et saccages en tout genre, de la part de migrants exigeants et souvent violents, mais dépeints par la presse comme de doux  agneaux désespérés qui méritent notre compassion. Bagarres sanglantes entre Syriens et Afghans, entre Albanais et Pakistanais, entre Turcs et Kurdes. C’est Calais à la puissance 10.
L’Allemagne a prévu un budget de 10 milliards, rehaussé à 13 milliards pour le flot de migrants de 2015. Mais cela est largement sous estimé car au delà des coûts économiques et sociaux, c’est une lourde facture sanitaire qui s’annonce et qui n’était pas prévue.
Car c’est bien un désastre sanitaire qui épuise le système de santé allemand. Hôpitaux, cliniques et salles d’urgences, sont submergés avec le flot intarissable de patients, parfois porteurs de maladies qui avaient disparu depuis trente ans en Allemagne. Fièvres hémorragiques, diphtérie, virus Ebola, hépatites, sida, paludisme, rougeole, méningite, oreillons, polio, gale, tétanos, tuberculose, typhus, maladies mentales et dépressions, sont devenus le casse-tête des autorités sanitaires.
Et tout se complique quand le dialogue médecin-patient est impossible à cause de la pénurie d’interprètes.
Bon nombre de jeunes médecins font face à des maladies qu’ils n’ont jamais vues, car disparues depuis des lustres en Allemagne.
Le personnel médical allemand découvre aussi ce mal bien  connu des hôpitaux français, à savoir le refus des musulmans d’être soignés par des femmes et des patientes musulmanes d’être soignées par des hommes. Conflits se terminant parfois dans la violence, comme c’est le cas dans nos urgences en France.
Ce sont 15% des migrants qui nécessitent des soins immédiats et pour certains le risque de contagion est tel qu’il faut les mettre en quarantaine, ce qui n’est pas simple.
Selon de directeur de la clinique pulmonaire de Parsberg, 8 à 10000 migrants en Allemagne ont la tuberculose, mais seulement un petit nombre est en quarantaine.
Chaque migrant en quarantaine coûte 12000 euros par mois au contribuable. Soit plus de 200000 euros par migrant, pour une quarantaine prévue de 18 mois. Pour 10000 migrants, le coût de la quarantaine serait donc supérieur à 2 milliards !!
De plus 5% des demandeurs d’asile sont porteurs de germes résistants, avec des maladies hautement infectieuses.
A cela s’ajoute la pénurie de vaccins, l’ampleur des besoins ayant été totalement sous estimée par les autorités. 20 vaccins sont en rupture de stocks, 16 autres ne seront disponibles qu’en 2017.
Les enfants, allemands ou étrangers, ne peuvent plus être vaccinés contre la diphtérie, la polio, le tétanos, la coqueluche.
Enfin, on déplore l’évasion de patients éminemment contagieux, qui ne supportent plus de rester enfermés dans les hôpitaux.
Si Angela Merkel voit dans ce sombre tableau une “chance pour demain”, elle doit être de plus en plus seule en Allemagne. Même le patronat allemand, très  euphorique il y a quelques mois, a très vite déchanté. Sans diplômes et sans maîtrise de la langue, il a compris que cette main d’œuvre ne serait pas exploitable avant des années. Pour la Fédération de l’Industrie ( FDI ) et l’Assemblée des chambres de commerce, c’est la fin des illusions. Le patronat n’entend pas assurer le travail d’intégration à la place des politiques.
Un sondage de T.online montre que 93% des Allemands sont maintenant hostiles à la politique migratoire de Merkel. Un tel virage à 180° devrait tempérer les ardeurs de la chancelière, qui semble de plus en plus déconnectée des réalités.
Car sur les portables des migrants syriens, irakiens et afghans, la rumeur qui ne cesse d’enfler est que “les Allemands vont nous construire des maisons”. Je souhaite à Maman Merkel bien du plaisir !
Malheureusement la France ne passera pas à travers les gouttes. Entendre le gouvernement nous dire que la France accueillera 26000 migrants en deux ans, pour un “coût à la marge” comme le prétend Michel Sapin, alors que l’Allemagne en accueille plus d’un million en un an pour un budget de 13 milliards, prouve bien la lâcheté et l’hypocrisie de nos dirigeants qui n’ont même pas le courage d’assumer leurs choix politiques. Tous les déshérités de la planète savent que la France est le paradis des sans papiers et que ceux que l’Allemagne refoulera seront accueillis chez nous à bras ouverts.
En cédant à la demande de Merkel et en acceptant un quota de 20% des migrants arrivant en Europe, la France a mis le doigt dans un engrenage mortel. L’enfer calaisien n’est qu’un avant goût de ce qui attend les Français, qui refusent encore d’ouvrir les yeux, comme l’a prouvé le deuxième tour des régionales. Très mal informés, ils se sont fait une nouvelle fois berner par le discours mensonger de Valls et par une presse aux ordres qui ne voit rien venir. Mais le jour viendra où ils prendront conscience de l’échec de l’intégration en France et en Europe. Et ce jour là, Marine fera plus de 50% dès le premier tour. Tous les mensonges et les charcutages électoraux de l’UMPS n’y changeront rien. Mais le temps presse !
Jacques Guillemain




France : ce qu'il manque le plus à nos politiques

av cochon
 Si les dirigeants Français…
… ce qu’il manque à nos politiques
A l’aube de 2016, ce cochon Ardéchois illustre à merveille ce qu’il manque le plus à nos politiques depuis 40 ans, et dont ce verrat reproducteur a été richement doté. On pourra encore disserter à longueur d’année sur les thèmes favoris des lecteurs de Riposte Laïque et des Français patriotes.
 
Pour ce 1er janvier, je fais court. Prenons l’invasion migratoire. Les militaires font leur boulot, sans être suivis par les décideurs politiques. Lors d’un récent contact, le Général Christophe Gomart, patron du renseignement militaire Français, me disait « L’invasion n’avance pas au hasard… ». la DRM (Direction du renseignement militaire) est chargée de recueillir toutes les informations susceptibles d’aider la France à prendre ses décisions d’ordre militaire et d’ordre politique.
Le général Gomart a ainsi pu confirmer que « les militaires français ont repéré les principaux points d’entrée des filières de trafic humain sur le territoire libyen, notamment à partir de la zone des trois frontières (Libye, Soudan, Égypte). Le renseignement français sait où les passeurs échangent leurs cargaisons humaines, où ils les hébergent. Il les voit également préparer les départs vers l’Europe depuis les plages de Tripolitaine et de Cyrénaïque, imposant aux migrants un processus immuable…. ». Tous ces renseignments ont terminé leur course sur le bureau du Papy ministre Le Drian et sur le bureau de François Hollande.

Avant tout départ en mer, les grandes oreilles des services de renseignements captent les appels des passeurs en direction du Centre de Coordination Italien des Secours Maritimes.

C’est ainsi que les bateaux européens vont recueillir directement en mer les masses immigratoires, pour les transporter à bon port, de crainte qu’ils ne s’égarent sur les côtes africaines…

Avec fierté, le Général quatre étoiles Gomart, précise que « la DRM est leader en France sur le renseignement d’origine imagerie (ROIM) fourni par les satellites-espions militaires, et qu’elle a  inauguré, voici un an, un très discret centre d’expertise, le CRGI (Centre de renseignement géospatial interarmées).
Pluridisciplinaire, ce centre très secret intègre une trentaine de spécialistes civils, militaires et réservistes de haut niveau dont la principale fonction consiste à fusionner le renseignement recueilli par la DRM à partir d’une multitude de capteurs (interceptions, satellites, sources ouvertes, cybersurveillance, etc, ).

Ainsi, depuis le début de l’année, la DRM présente aux dirigeants français une situation précise de la présence des migrants subsahariens en Libye, ainsi que les identités exactes, les modes opératoires et les stratégies des passeurs de migrants. Ces informations sont transmises par la France à l’état-major de la mission européenne en MéditerranéeEunavfor Med, lancée en mai dernier.

Lorsque les passeurs vont acheter un zodiac au siège du Consulat honoraire de France de Bodrum, chez Madame le consul Françoise Olcay, les renseignements français le savent… Sans le reportage de France 2, le consul serait toujours en poste. Il est à noter que Madame Olcay a perdu son poste de consul, mais qu’elle continue d’alimenter le trafic vers la France en poursuivant son commerce illégale et que les autorités françaises le savent, de même qu’elles savent que la Turquie délivre de faux passeports, que les capitaineries ferment les yeux etc. etc.
AV GROT AMélioré
François Hollande dispose dont de renseignements satellitaires du « 3 ème type », dans la lutte contre l’immigration et le terrorisme, mais il préfère se comporter en président préhistorique, inaugurant l’espace restitution de la Grotte Chauvet en Ardèche, devenu un des scandales de la République.

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/exclusif-drian-intermittent-de-defense-face-a-daech.html

http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html

http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html

http://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

http://ripostelaique.com/taubira-etat-durgence-524-procedures-2-terrorisme.html



Un Nouvel An sous la terreur musulmane

En Angleterre pendant la Seconde guerre mondiale, les « britons » avaient transformé leurs villes et villages en mettant moults sacs de sable devant les portes des immeubles ou maison et renforcé les fenêtres avec panneaux de bois pour éviter les éclats de verre. Ce fut d’abord la guerre du blitz puis les bombardements par les V1 et ensuite les V2. C’était la guerre et les Anglais devaient à chaque alerte se réfugier dans des caves ou, pour Londres, dans le métro. L’ennemi était connu et nommé, c’étaient les Nazis.

blitz
La St-Sylvestre de 2016 aura des goûts de 1940-1944. Paris et Asnières demandent à ce que les poubelles ne soient plus sorties sur les trottoirs, Strasbourg va même plus loin en démontant les vitres des abri-bus et un peu plus à l’Est la Place-Rouge (Moscou) est déjà fermée au public. Les Russes ont des raisons de croire à des attentats et ils viennent d’avoir le premier avec un mort et 11 blessés, le tout revendiqué par l’état islamique (http://www.sudouest.fr/2015/12/30/russie-un-mort-et-11-blesses-dans-une-fusillade-dans-un-site-touristique-2230667-4803.php. Coté outre-Atlantique ce n’est guère mieux avec l’interdiction des festivités à New-York. Bruxelles interdit toute manifestation publique. Dans les autres capitales ce sera sous contrôle et en Allemagne, c’est l’interdiction du moindre pétard parce qu’il ne faut pas stresser les migrants qui nous viennent de pays en guerre.
abri
Ce qui était compréhensible dans les années 40, c’est à dire un repli face à un ennemi disposant de moyens de destructions difficiles à annihiler, ne l’est pas en 2015-2016. Nous connaissons notre ennemi, les musulmans, nous connaissons ses bases arrières, les mosquées, nous connaissons les chefs, les imams. Cette organisation non pas terroriste mais militaire n’est pas dans un avion Dornier qui largue des bombes de 700 kilos un peu au hasard, elle est sur notre sol. Il y a environ 3000 mosquées (casernes selon Erdogan) implantées sur notre territoire. Pas besoin d’avion, l’agression ne vient plus du ciel, il suffit d’emprunter sans ticket le métro, et la bombe est disposée avec une bien meilleure précision.
attentats
Quelle est notre réaction ? Elle est celle de 1940, on se cache et on attend la fin de l’alerte. C’était justifié en 1940, c’est inacceptable aujourd’hui. Au lieu d’éradiquer le mal à la source on l’alimente à coup d’aides sociales, de soi-disant réfugiés à protéger contre les maladies, le froid et la faim, le tout en puisant sur votre compte en banque pour laisser des ceintures d’explosif se promener tranquillement de Molenbeek à Paris dans un espace Schengen qui est une imbécilité de premier ordre.
Bonne année dans votre cave à la lueur d’une lampe à pétrole.
Philippe Legrand



Interdire l’islam jusqu’à sa réforme, ou l’encadrer strictement

TCHOIslamistesStigmatisEsToutes les Facultés et toutes les mosquées dans le monde musulman enseignent ce qui suit:
Les non-musulmans monothéistes ont le choix entre
– La conversion à l’islam,
– La soumission aux musulmans, le paiement de la jizya, et l’acceptation des normes islamiques relatives au statut de la dhimma, ou
– L’épée
Quant aux non-monothéistes, ils n’ont le choix qu’entre l’islam et l’épée.
Ces normes sont applicables si les musulmans ont les moyens de le faire. Sinon, elles sont mises en veilleuse en attendant des jours meilleurs.
Les « modérés » disent que l’Islam n’a jamais entrepris de guerre offensive. Son seul but serait de propager la foi islamique, de permettre aux gens de choisir la religion islamique s’ils le souhaitent, et de la pratiquer librement. Et lorsque la propagation de la foi se trouve empêchée par des obstacles, les musulmans ont été contraints de contrer ces obstacles, y compris par la guerre.
Si on tenait compte des arguments des «modérés», qui forment une infime minorité, on ne peut que leur donner raison sur le fond à la lumière de la Déclaration universelle des droits de l’homme qui dit à cet égard:
Article 18 – Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.
Article 19 – Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.
Et l’article 2 chiffre 1 d’ajouter :
Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
Le problème est que l’islam ne reconnaît ces droits qu’à un sens unique, et met l’allégeance à la loi musulmane au-dessus de toute autre allégeance. Ainsi tout prosélytisme est interdit dans les pays arabes et musulmans, et il est interdit aux musulmans de quitter leur foi. Un musulman qui quitte l’islam, y compris en Occident, se voit menacé de mort. L’islam impose la religion aux enfants issus de couples musulmans, ou dont un des deux conjoints est musulman. Et l’islam refuse de se soumettre aux normes étatiques. Ces normes figurent dans les lois de tous les pays arabes et musulmans, et ont été intégrées dans les lois modèles approuvées par tous les ministres arabes de justice, lois qui se trouvent sur le site de la Ligue arabe. Si l’on appliquait, ici aux musulmans, la revendication musulmane de pouvoir propager l’islam selon sa doctrine, alors l’Occident serait en droit d’occuper tous les pays arabes et musulmans.
Si le point de vue des «modérés» devait être accepté à la lumière des principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme, il faudrait procéder à une réforme en profondeur de l’islam.
Cette réforme cependant ne sera pas faite d’un jour à l’autre, si elle se fait jamais. En attendant, il faut que les pays occidentaux interdisent l’islam jusqu’à ce qu’il soit réformé, ou ne l’acceptent qu’en l’encadrant de façon stricte, et sans concession aucune, dans le respect de la Déclaration universelle des droits de l’homme et des lois nationales.
(Extrait d’un livre sur le jihad en cours de réalisation)
Sami Aldeeb, Professeur des universités
Directeur du Centre de droit arabe et musulman
Traducteur du Coran en français et auteur de nombreux ouvrages
www.sami-aldeeb.com
www.blog.sami-aldeeb.com
Sami Aldeeb: interdire l’islam jusqu’à sa réforme, ou l’encadrer strictement



Ohé les Corses, vous êtes en train de vous faire enfler, et sans vaseline !

Asterix-en-Corse-fromageManuel Valls coince les dents. De ses petits poings il frappe son bureau. Il menace, il tempête. Il ne manque plus que l’uniforme, le balcon et la foule en délire.

Il se targue avec fierté  d’avoir commis une trahison à la démocratie en exigeant que les socialistes se couchent aux dernières régionales. Il appelle ça, « se battre énergiquement« . Pour un peu, il se prendrait pour un résistant, mieux pour le général De Gaulle. Rien n’arrête le bonhomme, pas même le ridicule. Pour mémoire, souvenons-nous de Roland Dumas Président socialiste de la Cour Constitutionnelle, plus haute instance de France, se vantant d’avoir sauvé la République en 1996 pour ne pas avoir dénoncé les magouilles patentes des comptes des campagnes électorales de Balladur et Chirac ! Ils osent tout ces socialistes, même les pires dégueulasseries, au nom de la Liberté bien sûr. A vomir…
« (…) nous devons la protection à nos compatriotes musulmans. Oui, il faut proscrire définitivement ces groupes identitaires. Y compris en étudiant leur dissolution. »(ICI) Des propos quasi repris par Monsieur Talamoni qui mange son béret corse en disant aux musulmans qu’ils sont des Corses comme les autres Corses, pas plus, pas moins. Les Corses du terroir apprécieront sans doute le changement de pied. À quand une mosquée Cathédrale à Ajaccio  au nom du « vivre ensemble » ? L’appel à la prière sera-t-elle en Corse ou en arabe ?
« L’État prendra toutes ses responsabilités en combattant tous les appels à la haine et à la violence. Des membres de ces groupes se revendiquent du nationalisme corse : à chacun de faire le ménage !  » Alors Monsieur Siméoni, qu’est-ce que vous en dites? Manuel Valls vous fait rentrer dans le rang ! Allez-vous obéir? Allez-vous vous coucher? Allez-vous abandonner ceux qui ont cru en vous?  N’avez-vous pas compris que si vous ne faîtes rien dans les six mois qui viennent, vous aurez alors renoncé à tout ce qui fait la Corse ! Allez-vous prouver que vont êtes un politicien comme les autres ? Un membre de cette socia-lie sans morale politique, sans conviction ?
« Certains slogans doivent disparaître. » Lesquels? Ceux qui parlent des « Corses de merde » qui doivent partir de chez eux? Ceux nationalistes qui revendiquent la Corse comme une Nation libre? Ceux qui refusent l’occupation progressive de la Corse par la natalité, par des territoires conquis peu à peu, des territoires hors république et hors Corse !
Les Corses vont vite comprendre ce qu’est l’islam s’ils laissent les salles de prières se propager, les mosquées se construire, les Imans s’installer. Ils devraient se souvenir que la Seine Saint Denis n’est plus majoritairement Française de souche et que notre Basilique de Saint Denis, tombeau de nos Rois de France, est un Iceberg dans un océan islamophile au minimum. Un océan qui se réchauffe tranquillement. Basilique Saint Denis ou bientôt Mosquée El Fath (La conquête).
Peut-on rappeler sans subir les foudres de Manuel Valls que c’est plus de 27 000 attentats depuis 2001 qui ont été commis par les adeptes de l’islam. Ceux que la classe politique tétanisée appelle « les fondamentalistes » « les islamistes »  » les djihadistes » en oubliant au passage que les islamistes, djihadistes, fondamentalistes, sont tous des adeptes de Mahomet, croyant que le Coran est un livre incréé, descendu tout droit du ciel, tombé du bureau d’Allah. Un livre promouvant l’inégalité sexuelle, la prédominance de Dieu sur les libertés publiques, appelant aux meurtres des chrétiens, des Juifs et des mécréants ! Tous, et pas seulement une partie des musulmans de France et d’ailleurs, même si je sais bien que la grande majorité des musulmans ne sont pas des ordures islamistes. Même si je sais que la plupart des victimes, partout dans le monde,  sont aussi des musulmans. L’individu ne compte pas en Islam. L’islam, c’est l’islamisme au repos !
Mais une fois que l’on a dit ça, que faire à part interpeller sans cesse nos responsables politiques et leur dire qu’ils cessent enfin d’obéir, au nom de la France, au nom des citoyens français, au nom des Chrétiens, des Juifs et des musulmans, qu’ils cessent d’obéir à des ordures siégeant en Arabie, au Qatar et dans tous les conseils d’administrations des grands groupes de la finance. Qu’ils refusent enfin à ceux-ci, les pressions diplomatiques à Bruxelles. Qu’ils arrêtent de prendre leurs consignes auprès de ces Rois, Princes et Émirs de la folie meurtrière qui financent les terroristes en Syrie, négocient avec les politiciens de France et d’ailleurs, achètent des biens immobiliers de prestige, obtiennent des faveurs fiscales (Qatar-Sarkozy-Hollande), polluent les banlieues et mettent le couteau sous la gorge des politiques qui réagissent et se battent contre cette influence néfaste de cette « force obscur » !
Alors Mesdames et Messieurs les Corses, vous que j’admire depuis Colomba de Mérimée, (un livre qui m’a tellement marqué lorsque j’étais enfant), Vous qui, lorsque vous allez comprendre dans vos villages, vos villes que des gens en qui vous placiez toute votre confiance, ne valent pas mieux que nos politiciens Français. Il sera peut-être trop tard. Les musulmans ne sont pas plus ou moins Corses que vous, ils sont musulmans avant tout. À petite dose cela se passe bien, à forte dose, le naturel reprend le dessus et l’oumma primera sur la nation corse, la culture Corse, et vos magnifiques polyphonies seront en danger au même titre que vos jeunes, vos enfants, vos tripes et vos cœurs de Corse.
Manuel Valls est Français depuis peu, l’âme française il s’en fout, la culture Française est le cadet de ses soucis, il est Espagnol et c’est bien normal, on peut le comprendre. Alors la Corse, qu’est-ce qu’il connait de vous ? De votre culture, de votre Île. Je ne ferai pas de commentaires sur les origines diverses et variées et allégeances prioritaires des autres membres du gouvernement qui sont des bi-nationaux.
Il dit vouloir dissoudre les associations corses qui ne rentreront pas dans le rang multiculturel, communautariste, mais laisse courir les omams émettant des propos contraire à notre droit le plus élémentaire comme l’Imam de Brest qui affirme devant des enfants, qu’écouter de la musique vous transforme en singes et en porcs. L’imam est toujours là, les 100 mosquées salafistes sont toujours ouvertes ! En 2015, c’est 155 morts tués par des adeptes de l’islam, au nom de leur religion, et aucune menace de dissolution, ni de fermeture de ces mosquées ! Dissolution à géométrie variable. Alors Monsieur Jean Guy Talamoni, qu’en pensez-vous ? Vous qui avez juré sur Paoli !
Amis Corses, restez-vous-mêmes: Paoli comme Bonaparte n’aurait jamais accepté ces menaces !
Gérard Brazon (Le Blog)
 
 




Bataclan : la socialiste lensoise pleure pour les pauvres musulmans…

une-dinde-qui-defend-le-jour-de-l-an

J’en connaissais pourtant déjà pas mal des « egos sur pattes » tirant en permanence la couverture à eux pour être sur le devant de la scène, mais jamais encore comme Marielle Timme, rescapée  de l’attaque du Bataclan le 13 novembre dernier, qui ne trouve rien de mieux que de se répandre sur les ondes, en propos fumeux contre « la xénophobie ambiante, notamment après les débordements racistes en Corse depuis quatre jours » … dixit d’Europe 1 !

tweet-europe1

Bien évidemment, de la part d’une station radiophonique figurant en bonne position sur la liste des merdias aux ordres du pouvoir en place, rien d’étonnant de les imaginer tendre un micro gourmand à la donzelle, qui semble plutôt bien remise des émotions du Bataclan, mise à part peut-être une blessure insoupçonnée au cerveau, au point de faire une très sérieuse confusion des genres.

« Du fond de ma cachette, j’avais une pensée pour tous mes amis musulmans ».

Parce que les attaques de ce soir-là provenaient d’une bande d’Inuits peut-être ? A moins que cela soient des militants FN déguisés en djihadistes pour faire « porter le chapeau » aux si gentils musulmans ne demandant rien d’autre que nous asservir à leur odieux et hystérique système politico-totalitaire, déguisé en religion d’amour et de paix ?

Non mais je rêve !  A ce stade-là, la connerie doit être drastiquement suivie, et les soins dûment remboursés par la Sécurité Sociale afin de ne pas contaminer la population française,déjà très vacillante sur ce thème.

Même avec une triple dose de comprimés « padamalgam » prescrits par les docteurs Valls-Cazeneuve-Taubira, je n’ai pu adhérer à cette immonde sottise, et comme beaucoup de citoyens, j’avais immédiatement enfreint les ordres du petit teigneux de Matignon pour amalgamer sans hésiter une seconde !

Les assassins du 13 novembre n’étaient ni des  enfants de chœur, ni des innocents inconscients de leurs actes … mais des criminels islamistes endurcis par les bourrages de crânes de ceux qui les ont téléguidés pour faire un maximum de morts ! Que la rescapée trouve une bonne place dans la bouillie qui lui sert de cervelle pour y installer cette évidence, afin d’éviter à l’avenir de divaguer de la sorte, au nom du respect de ceux qui n’ont pas eu sa chance !

J’essaie d’imaginer l’effet que ses paroles ont eu sur ceux, bien vite oubliés des mêmes cafards merdiatiques, qui gisent encore sur un lit d’hôpital, ou sur le leur, s’ils ont finalement pu rentrer chez eux … soigner leurs nombreuses séquelles, physiques autant que psychiques.

Que dire des familles et amis des nombreux morts et blessés de ce triste vendredi 13 ?

Déjà ivre de rage, avec des envies de baffer cette idiote, tellement utile au système, alors que je ne suis pas touchée personnellement, je peux aisément imaginer les envies de meurtres qui me submergeraient si un de mes proches avait été tué ou même seulement blessé ce jour-là !

Elle était où la donneuse de leçons pendant le drame ? Bien planquée pour ne pas être arrosée   par les fous d’Allah !

Dans son témoignage sur France 3 Régions, le lendemain du drame, elle précise qu’après avoir été d’abord « aux  balcons » (?) elle a réussi à se cacher dans la loge des artistes pour y attendre l’arrivée des secours, après avoir vu les attaquants « arroser la foule de balles »,

« En sortant de la salle, les images que Marielle Timme a pu voir l’ont bouleversée. Des scènes de guerre. Une centaine de corps par terre, morts ». « C’était une scène d’horreur, j’arrive même pas à croire que j’ai vu ça ». « Désormais, elle se sent soulagée  et a pu retrouver sa famille ».

Tu parles Charles, on serait « bouleversée » à moins … certains seront d’ailleurs carrément traumatisés, mais mademoiselle Timme semble s’être bien vite remise de sa frayeur d’alors, où il n’était nullement question à l’époque de ses « amis musulmans », et à l’instar de tous les socialos-bobos-collabos uniquement préoccupés de leurs petits intérêts, a bien vu aujourd’hui, l’avantage qu’il y aurait à mettre en scène une nouvelle version permettant de verser des torrents de larmes sur « ces pauvres musulmans toujours attaqués par les vilains racistes » ! On se demande bien qui a pu lui souffler une idée pareille ???

Mademoiselle Timme aurait-elle déjà eu droit à un début de lavage de cerveau de la part des ennemis de la France, puisqu’elle semble confondre « religion » (même fausse) avec « race » ? Ou est-elle atteinte du syndrome de Stockholm ? En si peu de temps cela semble vraiment curieux.

https://www.youtube.com/watch?v=sqqJsZ0lBh0

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/marielle-timme-une-lensoise-temoigne-des-scenes-de-guerre-du-bataclan-853397.html

Toujours est-il que non contente de rallier tous les crétins qui n’ont voulu voir que l’amalgame qui serait fait avec l’islam (on se demande bien pourquoi ???) et se sont précipités pour faire des calins à des musulmans buvant du petit-lait, elle se complait, si peu de temps après avoir vécu une véritable tragédie et s’en être sortie, tandis que tant d’autres sont morts ou durablement   blessés dans leur corps et leur âme …à pleurnicher sur le sort de musulmans traumatisés, n’existant que dans les esprits malades des collabos du pouvoirs, puisque si réellement traumatisés par les horreurs perpétrés au nom de l’islam (les cris sont très clairs) ils se déclareraient immédiatement apostats !

Déjà en soi c’est grotesque, mais le comble est atteint lorsque cette opportuniste de bas étage se mêle de donner son avis, que personne ne lui demandait (hormis ses « commanditaires ») en « amalgamant » scandaleusement les réactions des citoyens corses envers la communauté musulmane, après avoir été copieusement insultés et provoqués … comme savent le faire avec tellement de talent les racailles islamistes … pour mieux ensuite aller pleurnicher dans le gilet des autorités … qui recevront le message 5 sur 5, en arrosant encore plus ces pôvres gens qui n’ont vraiment pas de chance !

« J’ai remarqué que le racisme est maintenant très décomplexé en France. Déjà depuis plusieurs années, mais encore plus depuis les attentats », a-t-elle commenté en préambule, avant de dénoncer les manifestations houleuses qui ont gravement dégénéré sur l’île de beauté !

http://www.europe1.fr/societe/rescapee-du-bataclan-elle-regrette-la-xenophobie-ambiante-2642079http://www.europe1.fr/societe/rescapee-du-bataclan-elle-regrette-la-xenophobie-ambiante-2642079

Propos dhimmis repris bien entendu avec délectation par le site oumma.com !

marielle-time-en-decembre

http://oumma.com/222274/marielle-timme-rescapee-bataclan-denonce-racisme-tres

Comme si la « religion » maudite n’était pas toujours en cause, à chaque meurtre, viol, vol … commis aux cris de «allah akbar », et pourtant si vite défendue par les traîtres à la Nation !

Faudra-t-il toujours supporter les tirades des pleureuses à chaque nouvelle tragédie, soutenues par les décervelés qui peut-être, le coutelas sur la gorge, trouveront encore des excuses à leurs meurtriers ?

Je doute fort que les parents et amis des vraies victimes soient dans le même état d’esprit que cette inconsciente, et je lui conseillerais généreusement, de se taire dans un premier temps (évitant ainsi de se ridiculiser avec des énormités), puis de courir consulter car contrairement aux apparences, elle semble très atteinte « cérébralement » par ce qu’elle a vécu, au point de confondre les vraies victimes (sur lesquelles elle passe très vite) avec les vrais responsables.

Quant à moi, mes derniers mots seront justement pour les proches de toutes les victimes de l’islam, en France et dans le monde ; je leur souhaite de survivre le plus paisiblement possible, utilisant la plaie ouverte de leur cœur pour raisonner avec plus de finesse que mademoiselle  Timme sur le futur qui nous attend avec de tels islamo-collabo-consentants !

Respect à ceux qui ont laissé leur vie ce vendredi noir … honte aux dhimmis de tous poils qui encensent les complices de leurs assassins !

Josiane Filio
 
 




Etat islamique : les photos divulguées montrent ce qu'est le véritable islam…

Afficher l'image d'origine
Daech, nom arabe de l’Etat islamique, est le vrai visage de l’islam jusqu’à preuve coranique du contraire et non pas les dénégations fantaisistes des musulmans hypocrites  qui ont beau se se démener comme des diables pour innocenter l’islam mais qui n’échapperont pas aux tourments de la tombe  et le bûcher de l’enfer promis, quoi qu’ils fassent ils sont pires que les infidèles car ils ne sont pas dans la ligne de conduite de la feuille de route mahométane .
Qui mieux que les photos des atrocités de Daech pour révéler au monde la nature inhumaine de l’islam et faire revivre en grandeur nature ce que fut l’islam à ses origines ?
Qu’on le veuille pou non ces photos  témoignent des desseins génocidaires de l’islam pour l’humanité  et sont le Coran à ciel ouvert dans les moindres petits détails. Elles sont  les sourates en images.
Traduisant fidèlement l’enseignement coranique,  ne trahissant en rien les fondements idéologiques et eschatologiques de ce brûlot de haine, de racisme, d’antisémitisme, et de barbarie humaine, censé servir de loi fondamentale de tous les musulmans et pas seulement djihadistes.

Si Daech n’était pas l’islam pourquoi aucune autorité religieuse n’avait déclaré Daech comme apostat ? Qui oserait condamner ce que le Coran ordonne et en définit les modalités.

Ne pas les diffuser, revient à draper l’islam dans sa vertu et revient à se faire complice des crimes contre l’humanité. Le coupable ce n’est pas celui qui les porte à la connaissance du grand public pour qu’il prenne conscience du mythe de l’islam de paix, c’est celui qui met en scène les actes de barbarie pour servir sa propagande à des fins d’intimidation et de peur.

Le message de Daech est clair: voici ce qui attend l’humanité non-musulmane si elle ne soumet pas à l’islam d’une part et d’autre part un avertissement pour les musulmans qui ne sont pas en cohérence avec les textes fondamentaux de l’islam.

Si on veut interdire la diffusion de ces photos, il faut éradiquer le mal à ses racines.
Salem Ben Ammar



Pour eux, Noël, c'est fini !

Taubira-Cazeneuve-Valls-et-HollandeNoël, c’est fini ! Non pas dans le sens ou c’est passé, car oui, évidemment, Noël, c’était le 25, c’est désormais passé.
Mais du point de vue de « nos » politiques : pas un mot n’a été mis ou dit à propos de cette fête. Pas un. J’ai soigneusement vérifié le site de l’Elysée, le facebook et twitter (qui ont les mêmes informations), personne n’en a dit ni écrit mot.
Pour fêter les fêtes musulmanes et juives, les communiqués, discours, déplacements et messages pleuvent, mais dès lors qu’il s’agit d’une fête chrétienne, il n’y a plus personne.
Le plus grand scandale dans ce fait qui se répète –l’année dernière, c’était la même chose sauf qu’ils ont pondu un twitt d’une ligne après le tollé que ça avait provoqué- ce n’est pas le fait que les fêtes chrétiennes ne soient pas fêtézs. Ce n’est même pas leur haine de la chrétienté, ni même leur acharnement à vouloir interdire les crèches, et désormais les sapins ou même l’appellation en elle-même. C’est scandaleux certes, mais si ils sont christianophobes, pourquoi pas ? Ce n’est pas raciste en soi, tout comme être islamophobe ou antisioniste ne l’est pas.
Le premier scandale, c’est le deux poids, deux mesures. Nous sommes dans un pays prétendument d’égalités. Soit on distingue toutes les religions, soit on n’en revendique aucune. « Nos » politiques font du zêle dans les mosquées et les synagogues, mais aucun ne va ni dans les églises, ni dans les paroisses, ni dans les cathédrales, ni dans les temples hindous. Un Etat qui ne se revendique d’aucune religion n’a à célébrer aucune fête religieuse, et encore moins à se déplacer dans des lieux de culte, surtout quand ces déplacements ne visent que deux religions, dont une majoritaire, l’islam pour ne pas la nommer.
Le second scandale, le réel scandale, c’est leur inculture et leur insulte faite au peuple, à nous.
Inculture, parce que Noël, c’est beaucoup plus ancien que le christianisme, le christianisme n’en a repris que quelques traits, la base de cette fête, c’est le solstice d’hiver, le moment ou les journées sont les plus courtes de l’année, et où elles recommencent à augmenter dans leur durée. Le sapin représente justement cette renaissance, puisque c’est un des seuls arbres en hiver qui est constamment habillé de vert.
Leur désintérêt pour Noël, c’est une insulte qui nous est faite, car, concrètement, qui ne fête pas Noël ? L’écrasante majorité des Français et européens fêtent Noël, qu’ils soient chrétiens ou non. Noël, selon les familles, peut être une fête religieuse, un moment de retrouvailles, de réunion, une fête païenne réactivée, un moment de partage, et que sais-je encore.
Ne dire mot sur Noël, c’est insulter tout ces gens qui fêtent Noël de différentes manière, c’est nous insulter par simple idéologie, sans autre raison que par haine d’une catégorie de personne, les chrétiens : n’est-ce pas la là définition exacte du racisme ?
Mais il y a encore pire : notre réaction. Cela ne choque personne. Personne ne réalise que ce gouvernement et ses membres ne nous représentent en rien. Il paraît clair, jour après jour, qu’ils ne représentent ni la France ni les Français, ou si peu. Ils ne les représentent en rien, marchent sur nos valeurs, notre façon d’être, notre façon de faire. Ils ne nous ressemblent en rien, n’ont pas le même train de vie, pas les mêmes fêtes, pas les mêmes moments de joie, ne savent même pas ce que travailler en dehors de la politique, ne se déplacent pas comme nous, ne pensent à aucun moment comme nous, et ne savent même pas profiter des moments simples de la vie. Et on laisse faire.
Pire : on encourage. 2 anecdotes qui se sont passées le jour de la veille de Noël, le 24, dans 2 églises, une en France, l’autre en Suisse. En France, le curé a évoqué les migrants. Le jour de Noël. Quel rapport ? Comment peut-on décemment évoquer dans une fête religieuse un évènement politique, surtout quand il nous nuit ? Pourquoi cette compassion suicidaire et faussée ? Pourquoi ne pas dire mot sur les chrétiens d’orient dans ce cas ?
Mais il y a pire, et je suis certains que vous lecteurs et contributeurs, vous aurez toutes et tous une ou plusieurs anecdotes du même acabit. En Suisse, dans une église, la crèche était (heureusement) montée. A un détail près : le petit Jésus était tourné les fesses à l’air. La raison ? « pour représenter le petit syrien mort noyé sur la plage »
Rendez vous compte. Il a utilisé Jésus, le jour de Noël, pour évoquer un fait divers largement controversé de par son montage journalistique et politique, mais aussi de par ses tenants : n’oublions pas que principal coupable et responsable, c’est son propre père, qui est loin d’être dans une situation de misère.
Nous pouvons donc dire que Noël fait déjà parti du passé pour des zélites zélés mais aussi par des collabos qui ne le savent (peut-être) pas encore.
Demain, ce sera fini les crèches, marchés de Noël et Noël, désormais, ce sera des marchés d’hiver, un jour de consommation parmi d’autres, avec quelques lumières ci et la dont personne ne saura plus l’origine, avec, dans un petit local caché entre deux pâtés d’immeubles, gardé par ses gardiens musulmans grassement payés par une dîme pour assurer une protection face aux  personnes dont on taira la religion, une cérémonie oubliée où l’on fêtait la naissance d’un prophète qui prônait le bien : quelle drôle d’idée dans notre société régie par la charia, basée sur la dominance, la force et la haine de l’autre !
Olivier Pfister