1

Tous ces traîtres et ces criminels devront payer un jour (1/2)

Fin tragique de Louis XVI, roi de France de la dynastie des Bourbons (1754-1793), estampe du 18e siècle, représentant son exécution a la guillotine place de la Révolution (aujourd’hui place de la Concorde) a Paris, le 21 janvier 1793 (gravure conservée au musée Carnavalet)

Ce jour n’est peut-être pas si éloigné que ça.

Ces hommes et ces femmes qui nous gouvernent (si mal) aujourd’hui, ne se rendent pas compte de ce que peut être la colère d’un peuple, lorsque ce peuple a patienté si longtemps, a subi leur mépris, leur arrogance, leurs mauvais traitements et leur destruction méthodique et systématique de leur pays, de ses valeurs, de son histoire, de ses traditions, de ses ancêtres et de ses lois fondatrices et pérennes.

Un peuple qui a souffert sous le joug de tous ces hommes et de ces femmes incompétents qui ne lui ont fait que du mal et du tort et lui ont retiré jusqu’au droit d’aimer leur mère patrie.

Une nation qui n’en peut plus de se voir désintégrer de l’intérieur afin de la soumettre aux lois de tout le monde et de n’importe qui et de la volonté de remplacer sa population par une autre.

Autrefois, l’ennemi était à l’extérieur de nos frontières et notre peuple et ses dirigeants étaient à l’intérieur de nos frontières et engagés tous ensemble dans la même lutte contre l’ennemi étranger.

Aujourd’hui, il n’y a même plus de frontière, l’ennemi est avec nous, à l’intérieur du pays, avec pour amis nos dirigeants, et tous se sont ligués pour nous combattre, nous détruire et nous remplacer.

Ecoutez nos dirigeants nationaux, l’UE et le monstre Merkel, tous aux ordres de la finance mondialiste, nous déclarer avec un incroyable aplomb que nous devons encore faire entrer plus de 150 millions de migrants musulmans en Europe, sans jamais un instant nous donner la moindre excuse, explication ou justification à ce projet absurde, ignoble et suicidaire.

Pourquoi pas un milliard de migrants… ?

A cette heure, partout en France, en Europe et dans le monde, des hommes et des femmes pleurent leurs morts et sont dans le deuil pour tout le reste de leur vie, tandis que nos dirigeants flattent, encouragent et subventionnent l’islam qui est à l’origine de ces morts et ces gens qui jubilent et font la fête à chaque attentat.

Les familles des victimes sont désemparées, désorientées face à une telle situation, abandonnées par les pouvoirs publics et par l’état qui se contentent de belles déclarations et se fichent royalement des morts. Alors, sur les lieux de l’horreur on pleure, on allume des bougies, on pose des photos des victimes, des lettres d’adieux, des nounours pour les enfants…

Allons-nous attendre encore longtemps avec des bougies, des photos, des lettres et des nounours avant que l’état se décide à faire quelque chose ?

Apparemment oui, car tous ces terroristes fichés S (on ne sait pas à quoi ça sert) sont connus et circulent impunément et en toute liberté dans le pays à l’affût de quelque nouveau meurtre à commettre.

Pire que ça, on apprend même que certains sont en possession d’un permis de détention d’arme délivré par un préfet aux ordres du pouvoir antifrançais…

Non, nous en avons assez d’attendre et de voir encore et encore des victimes, des blessés et des morts tomber sous les coups des amis de nos dirigeants.

Il est temps de passer aux choses sérieuses et de stopper enfin ceux qui veulent nous détruire.

Les Français, dans leur immense majorité, en ont plus qu’assez des larves, des voyous, des fainéants, des girouettes, des traîtres et des incapables qui les gouvernent. Alors, les Français vont se prendre en main et se passer de l’avis de ces bons à rien et ils vont faire eux-mêmes le travail qui aurait dû être fait depuis longtemps si ces gens avaient été honnêtes.

Notre système démocratique et laïque, notre liberté, notre ouverture d’esprit et nos lois sont notre talon d’Achille et ont fini par sonner le glas de la nation en permettant aux ennemis de la patrie de prendre place aux côtés de nos dirigeants (en attendant de les remplacer) et de nous écraser, grâce à nos lois, sous le poids de leurs exigences et de leurs actions terroristes.

Nos dirigeant nationaux ont pour mission constitutionnelle première et sacrée  de protéger notre terre et notre peuple.

Ils ne le font pas, ils ne le font plus.

Leurs excuses sont que les lois européennes ne le leur permettent pas, comme pour tout le reste. On ne nous avait pas parlé de ça « avant »…

Apparemment, les lois européennes sont très élastiques et permettent à des dizaines, en attendant des centaines de millions de migrants tous musulmans provenant de tout le Moyen-Orient et du Maghreb de passer illégalement et en toute impunité et sans aucun contrôle les frontières extérieures sud et est de l’Europe et de circuler toujours en toute illégalité au sein de la communauté européenne afin de l’envahir et de s’y implanter pour préparer le « Grand Remplacement » qu’ils préparent depuis 1400 ans. C’est une invasion de conquête !

Pas de femmes, pas d’enfant, uniquement des hommes à la force de l’âge, militairement entraînés, tous porteurs de smart-phones derniers modèles et parfois de plusieurs milliers à plusieurs dizaines de milliers d’euros en poche dans différentes monnaies.

L’état ne s’occupe et ne fait que privilégier les musulmans et les choses vont s’aggraver de plus en plus vite.

L’état et les collectivités locales inondent de leurs bienfaits et largesses tout ce qui est musulman par d’innombrables subventions, budgets exceptionnels, attribution de bâtiments ou de terrains gratuits, locaux associatifs, etc.

Dans le même temps, les mêmes élites crachent à la face des vrais Français et surtout des patriotes, les persécutent et les traduisent devant des cours de justice pour les démolir et les ruiner dans le but de les faire taire.

Évoquant la création de la « Fondation de l’islam de France » (encore une idiotie, existe-t-il une fondation du christianisme d’Arabie saoudite ?), son patron Jean-Pierre Chevènement déclare : « L’avenir des jeunes de culture musulmane est en France, et n’est nulle part ailleurs. » (Ah bon !!)

Puis, « Le terrorisme djihadiste est à l’intersection de plusieurs phénomènes sociaux ou internationaux (n’importe quoi !).

Il traduit surtout un manque de culture et un défaut d’intégration (c’est un devin !).  Ce serait une colossale erreur d’identifier le terrorisme djihadiste et l’islam (Pffffftttt !! plus con tu meurs). Ce serait faire le jeu de nos adversaires (lesquels ???) L’islam est une religion monothéiste vieille de quinze siècles, professée par 1,8 milliards d’humains (faux ! Ils sont au plus entre 1,3 et 1,6 milliards) à l’enseigne de traditions et d’écoles très diverses (faux !). La France a une longue histoire avec l’islam (faux !), beaucoup trop mal connue… »

http://www.lepoint.fr/societe/jean-pierre-chevenement-confirme-a-la-tete-de-la-fondation-pour-l-islam-de-france-29-08-2016-2064460_23.php

Chevènement :

« On ne peut pas refuser d’apporter sa contribution à cette tâche. Il y a quatre millions (plutôt 10 ou 15 millions) de musulmans en France, pour la plupart français (faux !), il faut qu’ils soient citoyens avec les droits que cela comporte, notamment la liberté de culte, et aussi bien entendu les devoirs »

Je gage que les « devoirs » seront très vite oubliés…

En savoir plus sur :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/08/03/jean-pierre-chevenement-pressenti-a-la-tete-de-la-fondation-pour-l-islam-de-france-un-choix-conteste_4977986_3224.html

C’est une chose incroyable et incroyablement stupide qui arrive pour la première fois dans l’histoire de l’humanité. Le remplacement, avec la complicité de leurs dirigeants, de peuples pacifiques, civilisés, cultivés et instruits de nations entières par des peuples immigrants incultes, violents et barbares en provenance de la lie des états du monde, sous la coupe de la haute finance mondiale dans le but de lui offrir des travailleurs à bas prix qui accepteront n’importe quel job pour n’importe quel salaire.

C’est une grande illusion…

C’est un plan irréalisable.

Ces gens-là sont des conquérants et ils finiront, de toute façon, soit par tuer leurs patrons et prendre leurs places, soit par se constituer en syndicats très violents et très puissants qui feront regretter aux patrons les anciens syndicats et exigeront des rémunérations supérieures aux anciennes, sous peine de détruire totalement l’outil de travail et de tuer les patrons. Et rien ne les arrêtera, car les musulmans ne sont jamais amis ni ne traitent jamais avec les non musulmans et finissent toujours par tuer, à juste raison, ceux qui se sont comportés comme des traîtres avec leurs propres anciens amis ou concitoyens.

Mais le but des musulmans étant l’établissement du califat mondial et tous ces musulmans étant habitués à une vie rude et précaire et n’ayant rien à y perdre, la haute finance et les patrons peuvent se prévoir des jours sombres, car l’avenir sera la guerre totale entre l’islam et le reste du monde et tout le monde y sera perdant. C’est le seul résultat qui pourra arriver à la France, à l’UE et au reste du monde non musulman qui aura voulu jouer au plus malin avec l’islam dont tout le monde sait que si il ne gagne pas toujours, il laisse toujours derrière lui des montagnes de cadavres.

En attendant que nos dirigeants traîtres et leurs magistrats aux ordres soient décapités sur la place de la Concorde, que nous auront-ils apporté ?

Toujours plus de misère, d’insécurité, de peur, de violence, de chômage, d’injustice, d’iniquité, d’inégalité, de corruption, d’affaires pourries de fraude et de détournement d’argent public, de destruction, de vols, de viols, de délinquance sous toutes ses formes, de criminalité, d’embrasement des cités, des quartiers et des banlieues, de déversement de flots de haine, et d’incitation à la haine et à la violence dans toutes les mosquées, une justice gauchiste aux ordres à en donner la nausée, complètement soumise au dogme islamo-gauchiste, qui se prend les pieds dans ses propres convictions et contradictions en jouant la carte de la reconnaissance de l’exactitude du fond et en condamnant des innocents sur la forme, ou plutôt sur des « consignes » d’états qui se substituent à la loi. Les juges aussi seront remplacés et décapités par les musulmans pour avoir trahi leur peuple, car les musulmans n’aiment pas du tout les traîtres et ils mettront en place leurs propres magistrats et leur propre justice, comme en Angleterre.

Nos dirigeants impuissants et vendus à l’ennemi devront donc rendre des comptes et si ce n’est pas nous qui les exécutons, ce seront les musulmans, de toute façon.

Et nous les laisserons faire avec un certain plaisir, je pense.

Ces jours viendront, soyez-en sûrs.

Notre pays a besoin de paix sociale, de calme, de discipline, et en un mot d’ORDRE !!

D’ailleurs, l’islam nous montre très clairement comment on peut obtenir de l’ordre. Dans les 57 pays musulmans, le respect de l’ordre est établi par la torture sous de nombreuses formes et par la  peine de mort par lapidation, pendaison, décapitation…

Je suis persuadé que les musulmans qui arrivent chez nous aspirent à retrouver les mêmes conditions d’obligation de respect de l’ordre que celles de leurs pays d’origine.

Ils sont des soumis et des rampants par vocation et par syndrome de Stockholm.

En effet, en venant chez nous ils n’ont tous de cesse, très attachés à leurs traditions, d’exiger des règles et des lois comme celles de leurs pays d’origine.

Qu’à cela ne tienne, nous allons leur donner satisfaction.

Le monde change et tout va changer. C’est à nous, les peuples, de reprendre le contrôle de notre destin et de nos patries et de redresser la barre vers un meilleur cap. Nous devrons abandonner cette UE ignoble et la détruire définitivement pour ce qu’elle est, c’est-à-dire une monstruosité qui nous aura tous conduits à la faillite et à la guerre.

Cette UE que n’ont voulue que les naïfs et les manipulateurs dirigeants du monde et qui n’a jamais été démocratique.

Ivan Bartowski

Lire la suite dans le prochain article :

« Tous ces traîtres et ces criminels devront payer un jour 2/2 »




Halte au djihad judiciaire du CCIF et de ses complices

COMMUNIQUE DE RESISTANCE REPUBLICAINE ET DE RIPOSTE LAIQUE

Halte au djihad judiciaire du CCIF et de ses complices

Alors que les attentats islamistes se multiplient, depuis celui de Charlie Hebdo, en France, en Europe et dans le monde, par une curieuse inversion des valeurs, des associations musulmanes comme le CCIF, des procureurs aux ordres du gouvernement, de prétendus antiracistes et des islamo-collabos notoires multiplient les plaintes contre ceux qui veulent alerter nos compatriotes sur la nocivité de l’islam, et son incompatibilité avec la France et ses valeurs de liberté.

Le CCIF intimide systématiquement tous ceux qui osent émettre la moindre critique à l’islamisation de la France. Il a même déposé plainte contre l’ancienne ministre Laurence Rossignol, qui voyait dans le voile islamique un symbole d’oppression des femmes, pour islamophobie.

Il a orchestré, au lendemain d’une prestation d’Eric Zemmour, des centaines de plaintes adressées au CSA contre le journaliste du Figaro.

http://www.lexpress.fr/actualite/medias/zemmour-dans-c-a-vous-plus-de-700-plaintes-aupres-du-csa_1829681.html

Il a monté de toutes pièces l’affaire du Cénacle, et la persécution du restaurateur, lourdement condamné par la justice française.

http://ripostelaique.com/le-ccif-exulte-le-restaurateur-du-cenacle-condamne-par-des-juges-dhimmis.html

https://ripostelaique.com/proces-en-appel-du-cenacle-le-testing-du-ccif-parait-evident.html

A présent, il orchestre une véritable campagne de presse contre Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, accusée d’apologie du terrorisme, rien de moins !

http://ripostelaique.com/attentat-de-londres-le-ccif-attaque-et-menace-christine-tasin.html

Rappelons qu’une autre avocate, de culture arabo-musulmane, Samia Maktouf, avait essayé, elle aussi, d’impliquer Eric Zemmour dans une histoire semblable d’apologie du terrorisme.

http://ripostelaique.com/samia-maktouf-se-farcir-zemmour-et-faire-casquer-la-france.html

Ce même Eric Zemmour vient d’être condamné, de manière scandaleuse, par la 17e Chambre, pour incitation à la haine, suite à une plainte de l’association pro-palestinienne Capjpo.

http://ripostelaique.com/zemmour-condamne%E2%80%89-logique-il-dit-la-verite-sur-lislam.html

Dans un autre registre, leurs complices d’Oumma.com ont inventé de fausses menaces de mort qu’aurait proférées Riposte Laïque et sa contributrice Sophie Durand contre la candidate voilée convertie Sandra Fourastier.

https://oumma.com/site-riposte-laique-menace-de-mort-candidate-portant-voile/

https://ripostelaique.com/sandra-fourastier-se-fabrique-des-menaces-de-mort-pour-faire-condamner-riposte-laique-les-preuves.html

Par ailleurs, le policier Sébastien Jallamion, a été révoqué de la police et condamné à 5 000 euros d’amende, suite à la plainte d’une collègue musulmane, Ouarda Laareg, qui l’a dénoncé à sa hiérarchie, pour des propos contre l’État Islamique tenus sur une page Facebook privée.

http://ripostelaique.com/denonciatrice-de-jallamion-ouarda-laareg-a-t-amis-police.html

Pierre Cassen, le fondateur de Riposte Laïque, se voit, lui, harcelé par la justice française, suite à des plaintes d’Anne Hidalgo, Bernard Cazeneuve, l’association islamiste liée à l’UOIF « Aube du Savoir », le journaliste Nicolas Hénin et l’essayiste Caroline Fourest, sans oublier quelques préfets socialistes aux ordres du pouvoir.

On pourrait ajouter des dizaines d’exemples supplémentaires qui participent à ce véritable djihad judiciaire qui se développe en France.

Par ailleurs, nombre de musulmans qui se disent modérés et les tueurs islamistes poursuivent le même but : l’islamisation de la France, et sa soumission aux lois de la charia. Les méthodes sont certes différentes, et on entendra fréquemment de prétendus modérés condamner les actions violentes de ceux qu’on présente comme des radicaux. Ce n’est que de l’enfumage, pour mieux nous vendre un islam qui n’existe pas, et serait compatible avec les valeurs de la République.

L’islam s’implante par la terreur, dans notre pays : les attentats, les agressions souvent gratuites commises par des musulmans contre des infidèles, le chantage à l’émeute, le chantage au vote musulman aux élections et la multiplication des procès.

Nous nous sentons donc parfaitement autorisés à dire que le djihad judiciaire du CCIF et de ses complices complète le djihad des assassins de Charlie, du Bataclan, de Nice, des policiers de Magnanville et du prêtre Hamel, avec un objectif commun : soumettre par la terreur les Français à la conquête de l’islam et aux lois musulmanes.

En multipliant les plaintes contre les résistants à l’islamisation de notre pays, en orchestrant des campagnes haineuses contre eux, les islamistes du CCIF et leurs complices, musulmans modérés ou islamo-collabos, livrent délibérément ces patriotes aux balles ou aux couteaux des tueurs islamistes, avec le silence complice des autorités françaises et des médias de propagande.

Bien évidemment, trois solutions s’imposent : l’abrogation de la loi Pleven et de toutes les lois liberticides, et l’interdiction de toute visibilité de l’islam sur le territoire, qui passe bien sûr par la dissolution du CCIF et de toutes les associations musulmanes.

 




Combattre Macron et préparer la relève (suite mais pas fin)

(voir :  http://ripostelaique.com/combattre-macron-et-preparer-la-releve.html)

Nous vivons une « époque » d’enfumage permanent…

Tenez : le squatteur calamiteux de l’Elysée aurait une « pensée » tellement complexe qu’elle ne lui permet même pas de suivre ce qu’il fait… comme si l’hémisphère gauche de son cerveau masquait ce que fait son hémisphère droit… à moins que l’un des deux ne soit tout simplement congelé…

Ainsi, ministre de l’économie de « Calamiteux premier » jusqu’en  août 2016, il découvre aujourd’hui qu’il a approuvé le dérapage du déficit jusqu’à 3,2% du PIB soit une dette supplémentaire de 8 milliards d’euros qu’il va falloir rembourser…

C’est vrai que son premier godillot, le nommé Darmanin, une caricature de ministre  semblable à un Judas d’opérette accroché à son maroquin comme un morpion avide,  vient à son secours en voulant nous enfumer encore plus : mais non, Macron, ce n’était que le ministre de l’Economie, pas du Budget, comment pouvait-il savoir… Casse toi, pauvre type !

L’événement, ici, est révélateur : l’enfumage comme la magouille politicienne seront les deux mamelles de la propagande gouvernementale pour nous faire absorber la potion létale de sa politique économique, sociale, migratoire, sécuritaire…

« Calamiteux premier » avait déjà utilisé la méthode, il semble que trop de Français s’y soient laissés prendre au point de mettre à l’Elysée une copie qui montre déjà qu’elle sait manipuler l’opinion… C’est vrai que quand on a comme soutiens actifs les grands patrons des media privés, des instituts de sondages et des réseaux de communication ( Drahi, Arnault, Pinault, Bouygues, Bergé, Pigasse, Niel, Dassault , Baylet ) et la valetaille des journaleux « lapeurs » du service public , il est facile d’imposer aux citoyens ce qu’ils doivent lire, entendre, voir, penser et dire…

Il est facile aussi d’interdire à toute autre forme de pensée, d’analyse et d’expression d’intervenir… …d’autant que l’appareil d’Etat représenté par sa « pseudo justice » fait flèche de tout bois contre tout discours en dehors du cadre imposé et tout individu qui n’a pas le doigt sur la couture du pantalon… Ici, à « Riposte Laïque », on en sait quelque chose… et cette dérive arbitraire et totalitaire, si semblable à ce qui a pu se passer dans l’Union Soviétique des temps passés, montre bien que nous ne sommes ni en démocratie, ni en conformité avec les leçons des « Lumières »!…

Mais la crise sociale guette ces nouveaux apprentis sorciers, la crise politique est déjà engagée comme le montrent les magouilles de la mise en place de la nouvelle Assemblée Nationale et les conflits internes pour les places les plus juteuses…

La crise migratoire s’amplifie et toutes les tares portées par cette immigration de masse africaine et musulmane ne vont pas tarder à en révéler toute la nocivité… et à exacerber les contradictions inter européennes (avec notamment les anciens pays dits de l’Est) comme les conflits internes à notre société entre les « zélites » qui poussent à l’immigration forcenée (tout en se sécurisant dans leurs quartiers, leurs écoles spécifiques, leurs façons de vivre égoïstes) et l’ensemble du Peuple de France soumis au chômage amplifié par ces afflux, au manque de logements sociaux (car captés par ces nouveaux arrivants), à l’insécurité du quotidien (aggravée par la déshérence de ces gens), à la pression communautariste de ces « déculturés »  de notre Histoire.

Et la crise financière européenne (de la Grèce, dont le « sauvetage » coûte 60 milliards par an à notre pays,  mais aussi des banques italiennes … 1 -) ne va pas manquer de s’imposer.

Alors, il faut réagir et organiser une vraie opposition de remplacement !

Soyons clairs : une vraie opposition de remplacement n’a que faire d’une polémique sur le port de la cravate ou d’un boycott du « barnum de Versailles » !

Le sieur Mélenchon veut occuper l’espace d’opposition au pouvoir actuel alors qu’il l’a fait élire à la Présidentielle comme aux Législatives : si on l’ a entendu dire « pas une voix à Marine Le Pen », on ne l’a pas entendu ajouter:  » pas une voix à Macron »! Et si on l’a entendu demander l’élection de « zéro député du FN », on ne l’a pas vu s’opposer aux candidats « En Marche » là où ses propres candidats étaient absents !

De plus, rien ne doit nous faire oublier son immigrationnisme qui vole au devant de l’immigrationnisme de Macron et qui, comme ce dernier, milite pour accueillir toujours plus d’immigrés de toutes natures et de tous lieux, avec toujours plus d’aides et plus de droits indus… Et en particulier d’immigrés musulmans dont on sait qu’ils apportent à la fois le terrorisme et le communautarisme islamiques.

On va entendre vociférer le bonhomme – et ses amis – lors des ordonnances macroniennes destinées à organiser la fin du Code actuel de Travail, la disparition du CDI, la soumission du salarié à son employeur, la diminution des salaires, l’aggravation des conditions de travail.

Mais on ne l’entendra pas dire que tout cela n’est possible que parce qu’une immigration massive permet l’apport d’une main d’oeuvre taillable et corvéable destinée à prendre la place de la main d’oeuvre autochtone…

On ne l’entendra pas dénoncer le communautarisme musulman destiné à soumettre les travailleurs (et autres migrants) en les tenant en dehors du combat social et en les enfermant dans une pseudo religion mortifère et cultuellement obsolète si on la met en perspective avec nos principes et valeurs fondés sur la « philosophie des Lumières ».

On ne l’entendra pas dénoncer la préférence étrangère destinée à orienter l’assistanat social et les droits essentiels vers ces flux migratoires au détriment des populations installées sur notre sol tout au long de notre Histoire.

En fait, le Mélenchon et sa clique multiculturellement colorée ( on peut légitimement se demander pourquoi ces bi nationaux plus ou moins diplômés ne vont pas exercer leurs talents dans leurs pays « originels », au Gabon, par exemple…) ne sont là que pour orienter le combat contre Macron et sa politique dans une impasse qui laissera le « système » indemne.

Non, il n’y a rien à prendre dans le sillage du vieil apparatchik blanchi sous le « harnois » de la politique politicienne et simple abuseur public du Peuple Travailleur.

La vraie opposition est à trouver du côté de Marine Le Pen et des presque 11 millions de voix qu’elle a obtenues au second tour de la Présidentielle et qu’elle doit maintenant fédérer en un nouveau mouvement politique .   (à suivre….)

Robert Albarèdes

1 – http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banques-italiennes-un-sauvetage-concerte-en-vue-pour-eviter-la-faillite-734043.html

 




Ils élimineront Pierre, Christine, Fdesouche et toute la Résistance, par tous les moyens…

Et si on posait tous les éléments sensibles actuels pour obtenir une vision exhaustive de notre situation ?

Pourquoi faire une petite rétrospective, maintenant, des éléments qui me semblent à surveiller ?

Pour deux raisons : l’oubli provoqué traditionnellement par les vacances qui commencent cette semaine et la disparition programmée de Pierre Cassen, de son œuvre et de tout ce qui constitue son environnement.

Crier au loup contre l’islam, qu’il soit intégré et pacifié dans une République ou dans son expression intégriste, n’est plus suffisant, les lanceurs d’alerte que les contributeurs de Riposte laïque sont, ainsi que tous ses lecteurs, doivent désormais comprendre que la partie est perdue par Riposte Laïque qui vit ses dernières années, voire ses derniers mois en France…

Une bataille, celle de l’information en France par RL est perdue, mais pas la guerre !

Or, la guerre qui nous est faite est globale, d’où la nécessité de comprendre cet environnement et ce qui s’y passe.

En économie, en politique, sur les plans militaire et religieux et au final sur votre liberté, sur notre liberté et sur la mort programmée de Pierre, de Christine et de  tous les autres…

Tout est à surveiller

Je vous présente mon tableau, qui est celui qui me sert dans toutes mes réunions familiales, mes discussions de comptoir et dans les rencontres opportunes de la vie.

A chaque fois 4 thèmes :

L’économie, le politique, le militaire et pour finir le religieux.

En économie tous attendent le grand CRACK obligataire.

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/leco-par-le-prof-cest-quoi-un-krach-obligataire-cest-quoi-une-obligation/

Olivier DELAMARCHE

https://www.youtube.com/watch?v=tDIjiIj0zmw&feature=youtu.be

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/abandonnez-tout-espoir-les-chiffres-de-la-faillite-ineluctable-de-la-france-ledito-de-charles-sannat/

Nous savons donc que cela va se gripper, se bloquer, voire se coincer tellement fort que notre épargne va simplement disparaître… les lois sont déjà votées, c’est une question de temps, en mois ou en semaines ? Mais pas en décennies.

En politique

Ma tête de Turc reste M. Attali surtout lorsqu’il prépare l’avenir de la France en se moquant de ces veaux qui iront voter, croyant exprimer librement une opinion réfléchie alors qu’ils seront conduits tel des mougeons* à l’abattoir…

(*Croisement de pigeons et de moutons).

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2017/05/11/macron-et-jacques-attali-lors-a-la-reunion-du-bilderberg-a-copenhague-juin-2014/

Bien écouter ses paroles sur le traité de Maastricht ; le commerce des organes prélevés avec ou sans consentement, et la SUCCESSION de M. MACRON par une femme !  Laquelle ?

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-j-attali-balance-les-politiciens-sont-impuissants-video.aspx?article=11008896392H11690&redirect=false&contributor=Liliane+Held-Khawam&mk=2

Si MACRON est déjà remplacé par une femme cela sous-entend qu’il aura d’ici là dégoûté les Français par une politique non pas au service de la France mais par l’application de mesures décidées sans notre consentement !

Le militaire :

Comment créer un Casus Belli qui, par le jeu des alliances, nous entraînera dans la guerre https://insolentiae.com/important-vers-linvasion-du-qatar-par-larabie-saoudite-cet-ete/

Faut-il craindre, comme en 1914 ou 1939, que par le jeu des alliances et la folie de quelques bédouins vaguement civilisés, mais toujours habillés dans des robes du désert, que cela nous entraîne dans une confrontation généralisée ?

L’Arabie saoudite, pour se protéger d’un petit voisin trop remuant et pas obéissant, et voyant son ultimatum rejeté, envahit cet allié de l’Iran, qui, en réponse, envoie des troupes pour protéger ce bout de sable qui, lui, est protégé par les États-Unis qui frappent les troupes et installations iraniennes sur le sol de ce pays millénaire, entraînant la réaction de la Russie qui coule la VIe flotte américaine en Méditerranée, ce qui oblige l’Otan à envoyer des troupes loin de notre Europe et en espérant que le géant chinois, qui a toujours dit vouloir s’engager aux côtés de la Russie contre les USA, ne bouge pas trop ? Délires de pessimistes ou réalités actuelles ?

Jusqu’à aujourd’hui les USA ont gagné toutes leurs confrontations contre des petits pays faibles et isolés par des coalitions. Mais demain le jeu des alliances, des promesses et du contrôle des routes de l’énergie laisse peu de doute sur l’enchaînement des réactions si nos bédouins enhardis par un Trump se laissaient aller à quelques rezzous locaux et familiaux…

Pour cela un simple ultimatum inacceptable comme l’Autriche, en 1914, envers la Serbie, ou l’Allemagne en 1939 envers la Pologne, est suffisant. Affaire à suivre de très près pendant vos vacances.

Mais chut on parle de canicule, de soleil, de viol ou de disparition d’enfant cet été…

Le religieux :

Pourquoi les lutteurs contre l’islam n’ont rien à attendre des catholiques français ?

Parce que se profile la fin de la plus grande escroquerie que le Vatican a produite et pour bien signifier que les hautes instances savent, sont au courant et craignent le sujet, toute communication sur le sujet commence par dire que cela n’est pas vrai, que c’est impossible et sans objet !

Quand ce sont des cardinaux qui prennent le temps d’expliquer qu’ils savent mais qu’ils n’y adhèrent pas, de quoi s’agit-il ?

Oh, trois fois rien: un pape aurait été remplacé, car gênant, emprisonné, il se serait évadé du Vatican et aurait été aperçu vivant au Portugal ces derniers mois !

Cette histoire paraît tellement loufoque et si absolument délicieusement délirante qu’il n’est pas compréhensible que des cardinaux avant tous propos commencent par dire: « On y croit pas ! »

Bon; si vous n’y croyez pas alors pourquoi l’évoquer au risque de jeter encore un trouble plus grand dans les cœurs et les âmes de vos fidèles ?

Si ce conte était vrai, c’est assister en direct à l’explosion du monde catholique plus occupé à se déchirer entre toutes les nouvelles factions que de présenter un front uni et solidaire contre l’islam.

Donc non, n’attendez rien des catholiques ni de ceux fidèles à Vatican II ni des intégristes, toutes leurs certitudes sur le Pape, le Vatican et les croyances seront anéanties pour de longues années !!!

Anesthésiés, ils seront inutiles, voire gênants par leurs problèmes à résoudre.

http://dieuetmoilenul.blogspot.fr/2017/06/apres-2-mois-le-pape-ignore-la-demande.html

Question : qui pourrait être pape à la place du pape ? Quelqu’un d’autre mais ils pensent à qui ?

Extrait :

Loyauté envers le Pape

Le cardinal Caffarra, qui a signé la lettre au nom des Quatre, a commencé la missive en soulignant leur « dévouement absolu et notre amour inconditionnel pour la Chaire de Pierre et pour votre auguste personne, en qui nous reconnaissons le Successeur de Pierre et le Vicaire de Jésus : le « doux Christ sur Terre » comme l’entendait sainte Catherine de Sienne ».

Il a en outre souligné qu’ils « ne partageaient pas le moindrement » la position de certains critiques qui croient que le Siège de Pierre pourrait être vacant, ni que quelqu’un d’autre pourrait être Pape.

Ceux qui parlent du vrai Pape :

http://www.lasurviedupapepaulvi.net/blank

Mais, et surtout :

http://paulvipapemartyr.over-blog.com/2017/02/passion-de-l-eglise-et-survie-de-paul-vi.html

Comme on le découvre, les catholiques vont avoir bien du travail à nous dire qui est vrai et/ou légitime ? Pourquoi il a disparu ? Qui l’a remplacé, avec la complicité de qui ? Etc. Un futur vrai roman à la James Bond.

Conclusions :

En embrassant du regard ces quatre domaines et en pointant une lecture attentive de la succession des événements qui touchent RL, nul n’est besoin d’être prophète pour en tirer des conclusions qui s’imposent.

Pierre sera emprisonné physiquement au pire, ou noyé au figuré dans des affaires défilant à la vitesse des TVG et sous les dettes financières issues des jugements à répétitions.

Nous serons bientôt orphelins et la lutte ne pourra se poursuivre sur le territoire français sous peine des pires pressions de l’État et de la justice, et des organisations payées pour tenir le rôle de chiens de garde.

Il suffit de regarder le nettoyage actuel de BFM avec Olivier DELAMARCHE, ailleurs avec Natacha POLONY, ou de France 2. Ce qui gêne est retiré promptement.

Fdesouche, Riposte Laïque, Résistance Républicaine et les autres y passeront aussi. Cinq ans c’est long, surtout si au final la protégée de M. Attali succède à MACRON.

Voilà la vision que je voulais partager avec vous avant le traditionnel grand départ en vacances, en espérant qu’aucun des thèmes abordés ici ne prendra cet été une dimension apocalyptique.

Dernier point comptable, la dette globale de la France ne peut se mesurer avec la richesse du PIB, richesse virtuelle qui serait entre 100 et 140 %, mais bien sur la richesse des revenus de l’État français puisque ce sont les recettes qui vont rembourser la dette et pas la richesse globale sur laquelle on ponctionne les recettes. CQFD.

http://www.lafinancepourtous.com/Decryptages/Dossiers/Comptes-publics/Le-budget-de-l-Etat/Recettes-de-l-Etat

Recettes 300 Md€

http://www.lafinancepourtous.com/Decryptages/Dossiers/Comptes-publics/Le-budget-de-l-Etat/Depenses-de-l-Etat

Dépenses, informations non fournies mais on les calcule http://www.lafinancepourtous.com/Decryptages/Dossiers/Comptes-publics/Le-budget-de-l-Etat/Le-deficit-budgetaire

300 + 75 = dépense de 375 md €

Bonnes vacances à tous…

On gagne 300, on dépense, tous les ans 375, encore combien de temps avant la remise à zéro ?

Carl Pincemin




Maurice Vidal sera présent aux 10 ans de Riposte Laïque

Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=sNcC2PjPYGU

Réserver :
Inscription en ligne
pour cette initiative le tarif de la chambre sera de 45€,  10€ de petit déjeuner par personne. Adresse de l’Hôtel  Kyriad de Rungis :  2 rue Mondetour  94150 Rungis cedex.

Tél. : 01.46.87.35.29

Vidéo : 10 ans de combat de Riposte Laïque contre l’islamisation

Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=asi6n0-l5HQ

Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=vO1a-gk4oOA

Vidéo René Marchand :

https://www.youtube.com/watch?v=1xjFZCaKYmY

Vidéo Sébastien Jallamion :

https://www.youtube.com/watch?v=-okvNT9Ap90

Vidéo Jean-Yves Le Gallou :

https://www.youtube.com/watch?v=qJULPiSpFLA

Vidéo Pascal Hilout :

Vidéo Fanny Truchelut

http://www.dailymotion.com/video/x3851e_fanny-truchelut-on-peut-critiquer-l_news




Modeste hommage à une grande Dame : Simone Veil

Comme, je pense,  la plupart des Français et surtout Françaises, nous accueillons ce matin avec une grande tristesse la nouvelle du décès de la grande dame que fut Simone VEIL. Une femme exceptionnelle au destin exceptionnel, qui sut pourtant toujours rester modeste, à l’opposé de la plupart des politiques qu’elle a pu côtoyer et qui maintenant se pressent pour l’encenser. Entendu, dans la matinée, sur BFMTV, Anne Hidalgo déclarant que Simone Veil lui avait servi de modèle ! Ah bon ! On ne s’en serait pas douté !!

J’avais beaucoup d’admiration pour cette grande figure de la France, pour son courage, sa modestie, sa force de caractère, sa culture, sans oublier son élégance, toutes ces qualités qui font tellement défaut aujourd’hui, et qui font que les Français rejettent de plus en plus la politique avec les magouilles, les mensonges, le déni des réalités et j’en passe !

Je me souviens avec précision de ce jour où, à l’Assemblée Nationale, elle a défendu la loi sur l’avortement. Je travaillais, et pour pouvoir suivre cette session j’avais apporté un petit transistor au bureau (eh oui ! ce n’était pas encore l’époque des téléphones portables et autres smartphones !). Je partageais le bureau avec un collègue en stage pour quelques mois, loin de son domicile, qui repartait tous les week-end chez lui… et qui, entre-temps, trompait allègrement sa femme avec une collègue… C’était son problème. Mais j’ai eu la grande surprise d’apprendre ce jour-là qu’il était opposé à la légalisation de l’avortement !

Un autre souvenir qui se rattache à Simone Veil. Les premières élections Européennes en juin 1979, avec l’élection de Simone Veil, première présidente du Parlement Européen. Or j’étais invitée, à ce moment-là, à un mariage à New-York, que je n’aurais pour rien au monde, voulu rater. Comme il était pour moi très important de voter j’ai donc fait une procuration à une amie.

Ce ne sont que de petites anecdotes qui paraîtront sans doute  insignifiantes,  mais qui pour moi restent attachées à la grande Dame que fut et que restera Madame Simone VEIL. Un grand exemple. Une personnalité rare, comme on aimerait en retrouver !

Oriana Garibaldi




Portrait de Macron en Président : quel message ?

Même si elle est déjà détournée de manière satirique,  la photo officielle du Président Macron, dans l’ensemble,  suscite un large consensus d’avis  favorables chez les journalistes ou les hommes politiques interrogés.

On y apprécie la rupture avec la photo conventionnelle, un brin figée, qui était  souvent celle de ses prédécesseurs. On voit  dans la posture assise sur le bureau, un brin de  désinvolture du meilleur aloi, dans les mains fermement agrippées au rebord du meuble, un signe d’énergie, et dans les deux iphones à portée de main, un gage de modernité.

Les photos des prédécesseurs avaient le mérite d’être claires et d’envoyer un message immédiatement lisible : De Gaulle et Pompidou, solennels et monarchiques  dans leurs atours de grands maîtres de la Légion d’honneur,  Mitterrand studieux assis devant une bibliothèque, un livre ouvert à la main,  Giscard d’Estaing et Chirac apportant une bouffée d’air frais à l’image présidentielle, le drapeau flottant au vent pour le premier, les jardins de l’Elysée plutôt que la bibliothèque pour l’autre,  Sarkozy inaugurant le drapeau européen, François Hollande, rondouillard, cravate de travers,  dans les jardins tel  le sous-préfet aux champs qu’il était.

La  photo de l’actuel président, plus complexe, moins facile à décrypter, est chargée en multiples symboles au point qu’on  pourrait la trouver surencombrée.  Trop de choses.  Le bureau est un peu fouillis. Des livres,  ouverts, fermés. Deux smartphones.  Encombrée et hétéroclite :  une horloge dont on peut se demander ce qu’elle fait là.  Un mélange des genres :  scène d’intérieur mais qui laisse largement voir les arbres  et le ciel par la fenêtre ouverte.

La dernière des photos présidentielles en date se veut peut-être une synthèse des photos précédentes.  Ou bien elle veut afficher la distance avec ses prédécesseurs de l’actuel président… et son auto-célébration.

Le bureau est plus encombré que celui de Mitterrand. C’est le signe que l’on y travaille. La bibliothèque traditionnelle a laissé la place à quelques livres seulement, mais ouverts… donc lus, et non plus anonymes mais identifiés dont l’un, Le rouge et le Noir. Faut-il y voir de la part de celui qui niait il n’y a pas si longtemps l’existence d’une culture française, une pique  envers  Sarkozy que la Princesse de Clèves avait fait beaucoup souffrir ? Le livre ouvert, les Mémoires du Général de Gaulle, trace une ligne directe entre le Premier et le dernier Président de la V° République… et  éventuellement, court-circuite  les autres.

L’horloge, insolite, laisse davantage perplexe et prête à plusieurs interprétations qui peuvent  d’ailleurs se superposer les unes aux autres.  Un rappel de  la phrase  aux accents ésotériques « Je resterai le maître des horloges », que Macron avait prononcée quand Marine le Pen l’avait précédé à l’usine Whirlpool ? Symbole de la durée : j’y suis j’y reste ? Rigueur derrière la jeunesse et la désinvolture ? Temps ancien de l’horloge  et temps modernes des Iphones dont Macron assurerait la continuité ? Allusion au Grand Horloger de Descartes et Voltaire ? Symbole maçonnique ? En tout cas, signe d’une volonté de maîtrise.

Enfin,le personnage, posant devant l’embrasure d’une fenêtre ouverte, est ainsi surencadré et magnifié. Derrière, la ligne de fuite, qui entraîne l’œil vers  les jardins, place  la tête du personnage à demi-assis dans la cime des arbres, presque dans les étoiles. Contrairement à la photo  où Sarzozy  était dominé par les drapeaux français et européen, ces deux  drapeaux, placés de part et d’autre de l’actuel  président, relégués à chaque extrémité de la photo, presque cachés, ne lui font pas de l’ombre.

On en oublierait presque un dernier détail, ô trois fois rien, une vétille, détail si infime qu’il n’a quasiment pas été  commenté : à gauche, le drapeau français,  à droite, le drapeau  européen.  En déchiffrant l’image dans le sens de la lecture, doit-on y lire : passé, avenir ?

Florence Labbé

 




Photographie officielle de Macron : tout est dans la com…

Tel un PDG d’Apple ou de Samsung, c’est sur twitter que le président Macron a posté sa photo officielle, qui trônera – tradition monarchique oblige – dans toutes les mairies de France tout le temps de son mandat.

Souriant, il pose adossé au bureau présidentiel, qu’il agrippe fortement de ses deux mains. Bureau sur lequel sont posés une horloge, deux livres fermés (Le Rouge et le Noir de Stendhal et Nourritures Terrestres d’André Gide) et un livre ouvert (les Mémoires de guerre du général de Gaulle) ainsi que deux smartphones. Les drapeaux français et européen trônent de part et d’autre de la fenêtre ouverte qui donne sur le jardin et laisse apparaître un ciel bleu clair sur lequel on voit poindre quelques nuages.

Cette séquence photographique a donné lieu à une véritable séance d’exégèse médiatique. A l’instar des antiques haruspices qui tiraient des présages en examinant la forme des nuages et des fumées sacrificielles, les journalistes aiment « décrypter » les moindres poses et mimiques des politiques, jusqu’aux objets entreposés sur leur table. A l’ère de la com, il faut impérativement que tout ait un sens ésotérique et représente un « symbole ».

Leur analyse n’est pas fausse en l’occurrence. Et les politiques le savent très bien. Ainsi, ils mettent un soin méticuleux à utiliser symboles et codes cachés en sachant que les journalistes seront là pour les « décrypter ». La communication est au final un jeu où les deux parties (politiques comme journalistes) y trouvent leur compte.

Qui plus est, Emmanuel Macron est un excellent communicant, et il serait injuste de penser que sa photographie ne recèle pas effectivement une dimension symbolique. Une vidéo (postée par sa conseillère en communication) le montre justement en train de placer lui-même les objets sur son bureau, comme pour montrer qu’il est son propre conseiller et qu’il sait se promouvoir comme tout bon commercial. Voilà un homme qui arrive à faire de la com en nous montrant comment il met en œuvre sa com. Chapeau !

On reprendra donc les propos de la journaliste Anna Cabana qui a affirmé sur BFM TV : « Macron est un fou des symboles, il adore ça, c’est un… symboliste ! Il ne laisse pas la place au hasard, tout est calculé« . Elle relève ainsi « la maîtrise du temps » symbolisée par l’horloge du Conseil des ministres (déplacée pour l’occasion sur le bureau présidentiel), le « clin d’œil à la droite » avec les Mémoires de guerre du général de Gaulle, et « le bol d’air frais » symbolisé par la fenêtre ouverte, chose effectivement inédite dans l’histoire des photos présidentielles. La journaliste observe également la différence flagrante avec la photographie de Hollande posant dans le jardin de l’Elysée, bras ballants et regard flou.

L’impression générale est donc plutôt positive dans la classe médiatique, même s’il y a quelques réserves. Ainsi, Ruth Elkrief (que certains ont taxée de macronisme durant la campagne présidentielle) n’a pas manqué d’exprimer la réticence que lui inspirait cette photographie « à la fois solennelle et impertinente », relevant la fausse décontraction du président qui semble « crispé et un peu mal à l’aise ». D’autres n’ont pas hésité à le comparer à un patron de start-up ou à un acteur hollywoodien. On relèvera également la comparaison avec le style décontracté de présidents étasuniens comme JFK ou Obama.

Les réseaux sociaux ont été évidemment plus sévères que les journalistes. Des détournements satiriques de la photographie n’ont pas tardé à affleurer sur twitter. Les internautes ont largement désapprouvé le manque de solennité du président. Comme quoi, ce n’est pas d’en bas que vient ce festivisme « à la cool » mais bien des élites. Le peuple veut un dirigeant solennel, conscient de la gravité que représente sa charge. Il veut un homme (ou une femme) de poigne et non un play-boy.

Quitte à verser dans le déchiffrement de symboles, on peut aussi prêter attention aux quelques nuages que l’on voit dans le ciel mi-clair… augures d’un avenir tumultueux ? Et que dire de l’étrange position des mains présidentielles agrippant le bureau élyséen ? Un signe de malaise et de crispation ou un message pour nous prévenir qu’il compte bien occuper pleinement sa place et qu’il sera indéboulonnable ? Enfin, il n’est nul besoin d’être un émule de Robert Langdon pour déchiffrer le sens du drapeau européen mis à égalité avec le drapeau français.

Si, comme l’affirment les journalistes, les symboles utilisés par les politiques augurent de leur gouvernance, ceux sur lesquels le président Macron a jeté son dévolu présentent de bien sombres avertissements à qui sait les décoder. Les regalia de jadis ont laissé placé aux smartphones et la fleur de lys le cède aux douze étoiles de l’UE. Qui sait si le drapeau français ne disparaîtra pas complètement sur la photographie du prochain président.

Nicolas Kirkitadze




Les Insoumis sont racistes : ils ont préféré un homme blanc à une femme noire

Honte aux « insoumis » même pas capable de se choisir une présidente de groupe, noire !

Une question me taraude… N’y aurait-il pas trop de « blonds aux yeux bleus » dans le groupe de La France Insoumise ?

C’est vrai quoi ! Jean-Luc Mélenchon, qui n’aime rien tant que donner des leçons de morale et de savoir-vivre aux citoyens français, et qui de surcroît nous soûle depuis des lustres avec ses préférences ethniques… (qui en enverrait bien d’autres, inutiles au « système », directement à la 17ème Chambre pour racisme aggravé), vient de faire une énorme boulette en se faisant adouber « président » du groupe « La France Insoumise » !

https://www.youtube.com/watch?v=uUSGDh20Y84

https://www.youtube.com/watch?v=uUSGDh20Y84

D’accord, il rêve depuis longtemps d’être Président, et à défaut d’être celui de la République Française, il sera celui des 17 « Insoumis » élus députés… Personnellement je le vois davantage comme un bouffon, mais si ça lui fait plaisir…

D’accord il était seul en lice, ce qui lui a fait déclarer avec une émouvante modestie :

« Oui, oui, c’était très embarrassant parce qu’il n’y avait pas de candidature en face de la mienne. Nous avons voté à bulletins secrets et j’ai été élu. C’était unanime« 

Comique, je vous dis !

http://www.rtl.fr/actu/politique/un-plebiscite-pour-melenchon-elu-president-du-groupe-de-la-france-insoumise-7789130245

Mais justement, n’y avait-il vraiment aucun(e) autre élu parmi ces 17 capable de faire acte de candidature ?

Au fait, qui sont-ils donc ces 17 députés de cette France prétendue insoumise ?

Ils sont 10 hommes et 7 femmes, donc la parité y est presque, et sont principalement présents dans les circonscriptions de Seine-Saint-Denis, du Nord et de l’Ariège.

Jean-Luc Mélenchon, 4e circonscription des Bouches-du-Rhône

François Ruffin, 1re circonscription de la Somme

Alexis Corbière, 7e circonscription de Seine-Saint-Denis

Clémentine Autain, 11e circonscription de Seine-Saint-Denis

Eric Coquerel, 1re circonscription de Seine-Saint-Denis

Adrien Quatennens, 1re circonscription du Nord

Ugo Bernalicis, 2e circonscription du Nord

Caroline Fiat, 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle

Bastien Lachaud, 6e circonscription de Seine-Saint-Denis

Sabine Rubin, 9e circonscription de Seine-Saint-Denis

Stéphane Peu, 2e circonscription de Seine-Saint-Denis

Danièle Obono, 17e circonscription de Paris

Mathilde Panot, 10e circonscription du Val-de-Marne

Loïc Prud’homme, 3e circonscription de Gironde

Bénédicte Taurine, 1re circonscription de l’Ariège

Michel Larive, 2e circonscription de l’Ariège

Muriel Ressiguier, 2e circonscription de l’Hérault

http://www.lemonde.fr/elections-legislatives-2017/article/2017/06/19/qui-sont-les-deputes-de-la-france-insoumise_5147557_5076653.html

Première constatation : si la plupart sont des inconnus en dehors de leur circonscription, il n’en reste pas moins qu’au-delà du chef de file Mélenchon, François Ruffin, Alexis Corbières et Clémentine Autain ont déjà fait parler d’eux à plusieurs reprises, et sont même de bons clients de Riposte… Comment se fait-il alors, mise à part la discrétion des nouveaux, qu’aucune de ces trois « célébrités » n’ait fait acte de candidature au poste de Président de groupe ? Réelle modestie ou obédience, pour ne pas dire obéissance, au big chef ?

Seconde constatation : compte tenu du soutien officiel de Mélenchon à la grossière Danièle Obono, qui nique la France et insulte Jeanne d’Arc en ricanant en sa compagnie, comment se fait-il que sa double appartenance au sexe féminin et à la race noire, n’ait pas joué en sa faveur pour la faire élire Présidente du groupe ? Après tout le cinéma fait par Mélenchon, ce ne serait que logique !

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=rHZJgyM0B3g

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=rHZJgyM0B3g

Une femme, noire, féministe et antiraciste (qu’elle dit !) à l’Assemblée Nationale, sous Mélenchon 1er affichant sans vergogne son racisme anti blancs en clamant ses préférences ethniques, c’est cela qui serait classe… ainsi qu’une magistrale démonstration que les déclamations du boss ne sont pas uniquement des clichés pour ferrer l’électeur, mais de bien réelles convictions.

Là du coup, on a comme un doute sur son non-racisme revendiqué.

Serait-ce parce que l’indomptable Mélenchon craindrait malgré tout, les retombées des propos et agissements de la donzelle :

  • Osant se faire élire députée française quand elle n’a manifestement que mépris pour une France qu’elle préfère « niquer » au lieu de la servir en la saluant !
  • Osant se prétendre féministe mais insultant une des grandes figures féminines de notre Histoire en la personne de Jeanne d’Arc, de qui elle n’arrivera jamais à la cheville !
  • Osant alléguer une prétendue largesse d’esprit défendant la liberté d’expression, en signant en 2012 une pétition pour soutenir l’album « Nique la France » d’un rappeur irrespectueux… quand il est absolument certain qu’elle n’aurait pas supporté qu’un sympathisant FN ou Identitaire, en sorte un, intitulé « Nique l’Afrique » ou encore « Nique le Gabon » d’où elle est originaire !

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lfi/vive-la-france-vs-nique-la-france-la-deputee-obono-au-coeur-d-une-polemique_1920696.html

Qu’il soit bien clair, une fois pour toutes, pour tous ces pires racistes que sont ceux clamant le contraire, que les vrais citoyens français (d’origine et de cœur) en ont plus que marre de se faire piétiner, injurier, mépriser… par tous ces bobos prétentieux surfant sur le mondialisme fou affiché par les dirigeants européens, et se permettant les pires bassesses tout en se prétendant victimes d’un obsessionnel racisme qu’eux-mêmes inventent et véhiculent, avec la haine dont ils accusent leurs adversaires !

En ce qui me concerne, je ne suis pas du tout étonnée de la désignation de Mélenchon qui a certainement envoyé les signaux indispensables pour que tous comprennent où était leur devoir ; on connaît la force de persuasion du bonhomme, de même que ses colères quand il n’obtient pas ce qu’il veut ou se trouve contredit par un malotru sans respect pour sa vénérable personne.

En tout cas, pour se faire entendre il va falloir qu’ils mouillent la chemise tous, à défaut de porter la cravate, parce que compte tenu qu’à l’ex-gauche moribonde – comme à l’ex-droite morcelée, beaucoup se sont précipités sans honte aucune dans les bras du vainqueur, l’opposition se trouve réduite à la portion congrue et les séances à l’Assemblée risquent d’être houleuses (elles ont d’ailleurs commencé la nuit dernière).

L’avenir s’il ne s’annonce pas rose, nous garantira néanmoins de bonnes tranches de rigolade, notamment lorsque certaines nouvelles députées LREM, affichant une nullité crasse (au point d’avoir honte pour ceux qui les ont élues) prendront la parole dans l’hémicycle…

https://www.youtube.com/watch?v=yxm-4t5_nNU

https://www.youtube.com/watch?v=yxm-4t5_nNU

J’attends de plus avec impatience de voir Mélenchon obligé de voter comme Marine Le Pen chaque fois que la majorité présentera un projet inadmissible… ce qui le perdra définitivement dans l’esprit (étroit) des déclarés antiracistes.

Josiane Filio, au nom de la liberté d’expression




Macron ignore que des milliers de franco-algériens nous haïssent

En février dernier, le candidat Macron s’en est allé, la fleur aux dents, à la conquête des Algériens. Une conquête nouvelle version.

Diable ! Quand on a 40 ans, de l’ambition à revendre et une place de président à prendre, on n’a pas de temps à perdre.

C’est ce qu’on appelle avoir les dents longues.

Mais leur défaut c’est qu’elles croquent tout et n’importe quoi. Et la prudence aurait dû faire réfléchir Macron par deux fois avant d’ouvrir la bouche.

Et là, Macron s’est carrément empoisonné. Parce que, les Algériens, Macron ne les connait pas mais alors… pas du tout !

Comme il venait, la veille, de faire une boulette en les traitant de barbares pendant la guerre d’Algérie, il a cru qu’il pourrait redresser la barre en leur promettant monts et merveilles.
Et la merveille des merveilles, les Algériens la convoitent depuis 55 ans.
Elle tient en un mot : RE-PEN-TAN-CE.

Il a tant faim de pouvoir Macron que, ne se préoccupant plus de la longueur de ses dents, il leur offre encore bien plus qu’ils ne l’ont jamais espéré.

En contrepartie du vote des Algériens, il leur offre la France. La France criminelle. La France génocidaire. La France coupable de crime contre l’humanité. La France exterminatrice du peuple algérien. Rien que ça !

Mais Macron avait-il, seulement, étudié notre Histoire de France ?

Oui, bien sûr, c’est un jeune perdreau de l’année, en politique ! Mais, tout de même, placé comme il l’était, si près de son président Hollande, il aurait pu, au moins, consulter les archives de la guerre d’Algérie, tenues encore secrètes depuis 1962, non ?

Ben non. A deux mois des présidentielles, il fallait frapper fort et vite. Alors, il a dit ce que ces gens voulaient entendre espérant en retour ce vote convoité.

Il a récidivé avec les députations en imposant une kyrielle d’arabo-musulmans maghrébins dans son parti. Il a récidivé, aussi, dans son allocution au CFCM. Oui, nous l’avons compris, Macron veut à tout prix faire plaisir aux musulmans algériens qui vivent en France et certainement à ceux de l’extérieur, aussi.

Qu’en résulte-t-il ?
Des Onobo, des Bouteldja, des Belkacem antifrançaises, oui mais, surtout, des centaines de milliers de binationaux franco-algériens qui se sentent confortés dans leur haine du Français, par son discours, par ses discours.

Mais nous sommes là. Nous sommes encore vivants. Nous qui avons subi les atrocités du terrorisme algérien, pour rétablir la vérité.

Alors, même s’il veut faire croire aux deuxième et troisième générations d’algériens – qui sont nés en Métropole – que la France s’est rendue coupable d’un crime quelconque envers le pauvre peuple algérien, nous voulons lui répondre.

Et qu’y a-t-il de mieux, pour rétablir la Vérité Historique, qu’un reportage honnête et sans trucages, pendant la guerre d’Algérie ?

Une vidéo tournée dans les années 1956/58 à la demande de l’Etat français dans lequel les images parlent d’elles-mêmes.

J’espère seulement que Monsieur Macron-président prendra la peine de le visionner et d’écouter le commentateur.

Surtout quand celui-ci s’adresse aux pays arabes, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, instigateurs et complices de ces terroristes algériens (entre autres) qui ont voulu faire croire, au monde entier, que l’Armée Française (avec majuscules) était coupable de crimes contre le peuple algérien.

Non, monsieur Macron n’a fait, dans sa déclaration de février, à ce quotidien algérien, que reprendre les accusations mensongères des arabo-musulmans qui voulaient faire de l’Afrique un continent musulman dans le projet fou du panarabisme de Nasser. Et pour cela, ne devait plus exister aucun non-musulman. Aucun Européen. Aucun Français.

Il est très-très regrettable qu’un « futur » président français qui se respecte se soit laissé prendre aux sempiternelles jérémiades de ces arabo-musulmans et avalise leur soif de revanche sur la France en souillant le passé de notre Glorieuse Armée.

J’espère, aussi, que mes compatriotes métropolitains, ceux qui ont cru au déshonneur, à la vilenie de la France en Algérie, mille fois répétés par les communistes et affiliés, du rose allant au vert, regarderont et écouteront ce reportage avec attention.

Ils sauront qui leur ment depuis plus de 63 ans.

https://drive.google.com/file/d/0B_Tt-8RFXDxUbU1pZER6Y1AzWEE/view

Faites circuler le lien. Faites circuler cet article. Il est important et vital pour l’honneur de la Nation France.

Danièle Lopez