2018 : quelles “valeurs” gagneront la bataille ?

Publié le 31 décembre 2017 - par - 22 commentaires - 1 818 vues
Share

En période de fête, le terme “valeur” s’impose encore davantage que durant le reste de l’année. Bataille sur les crèches de Noël, publicité pour un vin sans alcool à destination des musulmans, couverture de Der Spiegel où Jésus et Mahomet sont frères en islam, gamine en hijab manipulée pour nous souhaiter de « Joyeuses fêtes »…

Sur un plateau de télévision, présentation de menus de réveillon : une femme vegan avec un plat au tofu, avance des valeurs pour justifier sa recette insipide. Face à cette dinde farcie de manichéisme débilitant, personne n’analyse les valeurs propagées par le foie gras, les huîtres, le chapon.

Dans son pompeux discours papal, François 0 soutient les migrants, souhaite que les catholiques leur réservent un accueil bienveillant au nom de valeurs chrétiennes. Les organisations caritatives, les passeurs consciencieux, les hébergeurs à la bonne franquette clament leur attachement aux valeurs “humanistes”.

Qui en Europe de l’Ouest oserait affirmer avec Viktor Orban, que le commandement “aime ton prochain comme toi-même” signifie que nous devons d’abord aimer «notre pays, notre nation, notre famille, la culture hongroise et la civilisation européenne».

On remarquera que le pape oublie de s’interroger sur les valeurs de ces hommes qui débarquent en Occident, violent, égorgent, foncent avec des véhicules dans les foules, sur les valeurs d’une jeunesse musulmane qui fuit les difficultés de l’Afrique et du Moyen Orient pour venir imposer ses lois chez nous.

L’Union européenne veut frapper les pays réfractaires au grand mélange. Et un de ces commissaires, Dimitris Avramopoulos lance que « les migrants d’Europe sont là pour rester, appelle à « trouver un foyer » pour tous les réfugiés, ce qui, pour lui, est « un impératif moral » mais également « un impératif économique et social pour notre continent vieillissant » ».

S’opposer, comme Viktor Orban, à l’invasion au nom de la patrie, de la nation, de la famille, de la culture occidentale, de la civilisation européenne, c’est la certitude d’être estampillé raciste, fasciste, souchien, en résumé non-humain. C’est la certitude de se retrouver, non plus devant l’homme de la justice divine, le curé en soutane – cette forme de jugement supraterrestre a disparu – mais devant son équivalent profane, en robe, le juge, l’homme de la justice temporelle.

Et là, pas de quartiers. Si les élites politiques, médiatiques, économiques, chrétiennes sont prêtes à une inclusion sans fin (halal, burkini, GPA, troisième genre, écriture inclusive…), imposant un relativisme prédateur dans notre quotidien, seuls les résistants modèle Orban doivent être exclus.

Cela va de la mort sociale en passant par la mort économique (9000 € parce qu’un juge n’accepte pas que l’on puisse écrire que l’Aïd est un apprentissage de l’égorgement) jusqu’à la mort totale (rédaction de Charlie-Hebdo, assassinat de Theo van Gogh…).

Les valeurs anciennes, si consistantes, qui nous protégeaient, après avoir été remises en question, ont ainsi été métamorphosées en antivaleurs. Patrie, famille, école, culture, traditions ont été transformées en virus mortel.

Le Bien d’hier est devenu le Mal d’aujourd’hui.

En Europe occidentale, les médias jouent un rôle essentiel dans cette redistribution. En diffusant partout les mêmes clichés, les mêmes simplifications (l’islam, religion d’amour, de paix et de tolérance ; l’islam, ce n’est pas ça ; pas d’amalgame ; les premières victimes des attentats sont les musulmans…), ils sont les agents de l’unification idéologique planétaire.

Jamais, pour eux, l’islamisme n’occupera la place du nazisme en tant que perversité absolue de la pensée, jamais les jeunes migrants, violents, islamisés jusqu’au dernier neurone ne prendront le rôle des envahisseurs barbares, jamais la haine pour les Blancs ne sera raciste.

Cette inversion des valeurs, ce chamboulement idéologique nous confirme que toute civilisation est mortelle, que notre monde occidental est périssable. Et en train de périr.

Comme le poisson, il a commencé à pourrir par la tête à coups de terreur molle, de mantras politiquement corrects, de conjuration qui accuse de complotisme ceux qui la dénoncent.

Le reste du corps suivra-t-il ?

Nous sommes à l’instant fatidique.

2018 sera-t-elle l’année de la renaissance d’un esprit de combat (Trump, le Brexit, le coalition au pouvoir en Autriche) ou celle de l’accélération de la chute de l’Occident ?

Qui vivra verra.

Il ne nous reste donc plus qu’à pratiquer gaillardement le métier de vivre.

Marcus Graven

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vindicta

( suite et fin ) « A un moment où la question de l’Islam en France se pose avec une acuité inconnue depuis 1300 ans, la position explicitée peu avant sa mort par Edmond Michelet, grand chrétien, tranche sur le discours actuel. En 1970, publié l’année d’après sous le titre « La querelle de la fidélité – peut-on être gaulliste aujourd’hui ? », Edmond Michelet, se référant à sa position vis-à-vis du national-socialisme, qualifie Hitler de nouveau Mahomet « .

Vindicta

Très bon article , mais qui  » vivra  » ne verra pas forcément , ou ce sera trop tard . Qui verra vivra , et seulement lui . Michelet Edmond , disait que celui qui ne se rend pas avait raison , comparé à celui qui se rendait .Arrêté en 1943 il sera envoyé à Dachau , il écrira par la suite après avoir vu le nazisme à l’oeuvre  » Edmond Michelet et l’Islam  » :
( à suivre )

Sitting bull

Bien envoyé

Aux larmes citoyens.

Le Vatican est aux mains du pape François, l’antéchrist fils de Satan.

singe et torix

des flics tabasses pleurnichars a quoi servent vos armes ont vous vire et alors allez bosser dans le prive

Gabriel

On gagne la bataille avec des armes et pas avec des « valeurs »… Investissez, vous ne le regretterez pas !

denis

le pape est une pute,a-t-il seulement lu la bible et compris son message (avis aux prêtres et autres religieux)

franjeu

Le pape est jésuite, et copine avec le Grand Orient de France. Donc, le bonhomme œuvre ouvertement pour le Grand Remplacement.. CQFD !

batigoal

Donc en résumé il est jésuite mais n’a pas lu la bible, et franc maçon donc il s’est auto excommunié :) En tous cas, je sais qui a pas lu les évangiles pour écrire ça :)

Verdammt

Non il connait le journal de Mickey et le journal de Tintin. (il y a des chèques Tintin). On vit dans un monde de pitres.
Le pape c’est guignol mais gratis.
Qu’il continue de se couvrir de pipi.

LE CELTE ANGEVIN

LES SEULES VALEURS QUI GAGNERONT LA BATAILLE de l’Occident c’est à dire de l’Europe , de l’homme européen ; sont les VALEURS ARYENNES ARISTICRATIQUES ET GUERRIERES ( chrétiennes ,laïques ou païennes c’est pas ca l’important) .. Ce sont les valeurs qui distinguent l’Aryen Européen de son antithèse dans le monde c ‘est à dire ces communautés nomades migrantes du Moyen Orient , d’Asie centrale ou d’Afrique qui viennent sur nos pays et nos territoires pour un projet de prédation et d’usurpation et qui ont un ressentiment séculaire pervers contre les Aryens . IL FAUT LES METTRE DEHORS, puis à terme les détruire avec leurs religions messianiques sordides et criminelles du DESERT et leur Allah cannibale et totémique dieu de la Haine .Avant qu’ils NOUS DETRUISENT et passent sur nos corps

dufaitrez

Oui ! Mais « le métier de Vivre » a un prix !
Matériel, certes, mais aussi spirituel !
« Les Monnaies ont une valeur, les Hommes ont des Valeurs ».
Le Crack boursier se répare, le Crack Civilisationnel est définitif !

patphil

le petit village d’astérix est un symbole qu’ils n’arriveront jamais à éradiquer! espoir et résistance, patience et longueur de temps disait La Fontaine, mais c’est quand même long, long..

kounnar

« ils » l’ont DÉJÀ éradiquer du dernier volume :(

Belenos

En abordant uniquement l’invasion islamique vous dissimulez les vraies raisons du chaos actuel et donc la vérité. Les musulmans ne ne se sont pas déversés par hasard sur la France pendant 50 ans. Ce ne sont pas des musulmans qui les ont fait venir. Les jugements de valeurs que vous indiquez sont le résultat d’une propagande massive inscrite sur la durée dont vous reprenez d’ailleurs une grande partie et tout cela n’aboutit à rien. Il vaut mieux rétablir la vérité historique. Et arrêter de nous bassiner au moindre prétexte avec le nazisme et le fascisme.

BALT

Vivre et mourir debout face à l’envahisseur.
Bonne année, Marcus,Bonne année à vos proches.
Bonne année à tous les lecteurs..

Joël
le Franc

c’est clair , ils se permettent de vouloir appliquer leur métaphysique de l’absolu, (+fort que le Christianisme !) maintenant et tout de suite mais à 1 seule condition ; « on » le fait seulement en dépossédant au préalable l’ennemi souchien ;;
;comment ?……..ben c’est évident ; comment pourriez vous imaginer, par cette politique appliquée de l’absolu, un mélenchon, un corbière, une garrido ou un cohn bendit exiger la même chose pour eux-même, à savoir, tourner à 2000 e chacun, par mois, et pour eux tous jusqu’à fin de leur piètre vie..ce fric qu’ils détiennent, ILS nous l’ont piqué !

Patrick Granville

Excellante et remarquable analyse du réel de notre quotidien, de notre devenir. Ces mots devraient etres écrits en fronton.

montecristo

Magnifique analyse !
Malheureusement je n’arrive pas à m’y faire …
Ce bien d’hier qui est le mal d’aujourd’hui … comment dire, y compris au Pape, que c’est insupportable ?

Victor hallidee

Beau texte !

Pierrot

Oui très beau .stylé .trop bien écrit pour être compris par Lionel !