1

Vœux 2022 : Débarrassons-nous du virus Macron avec le vaccin Z

L’année 2022 se profile donc sous les auspices de l’élection présidentielle, dans un contexte de crise sanitaire justifiant les mesures les plus liberticides.

Alors, pour passer une bonne année 2022, débarrassons-nous des mauvais virus qui nous pourrissent la vie : Macron, l’immigration africaine, l’islam, la dictature sanitaire, l’imposture climatique et la persécution des automobilistes.

Et pour cela une seule solution : le vaccin Z !




Marty superstar : le vaccin protège, même si vous pouvez choper le covid

DDM FREDERIC CHARMEUX – LE DOCTEUR JEROME MARTY A FRONTON

Jusqu’au bout on a nos cassos… Pour la fin d’année on m’en a livré deux bons.

La « Minute d’Irma », comme elle a bien contribué ces derniers jours je lui ai filé son jour de congés, en 2022 elle sera encore plus performante !

Les branques du jour, le premier n’est pas un inconnu, il a déjà eu droit à nos civilités. Faut qu’il fasse gaffe il va finir par être un habitué.

https://ripostelaique.com/la-dinde-covidiste-du-jour-cest-lassureur-nanard-cohen-hadad.html

C’est un adepte fanatique de Narcissius 1er Président-Maréchal-Docteur-Vie-Force-Santé. Pour un assureur il manque d’assurance, il a la trouille de choper le virus. il est terrifié Je conçois qu’il soit hypocon, quand t’as une tête pareille tu te fais peur tous les jours et tu maudis ta mère de ne pas avoir avorté.

https://twitter.com/i/status/1476211043026325510

Berny, comme c’est la période des cadeaux, je te file un conseil, enferme-toi dans un bunker, coup de chance j’ai ça en stock et n’en sors pas avant que je te donne le feu vert. Surtout ne fais pas comme le champion qui a voulu modestement rester anonyme.

Resté confiné 15 mois à compter de mars 2020, le Villeurbannais de 43 ans a attrapé le Covid-19 en décembre, à l’occasion de sa première sortie publique…

https://www.ledauphine.com/insolite/2021/12/30/confine-15-mois-il-attrape-le-virus-lors-de-sa-premiere-sortie-publique

Mais il est sport, il a bien pris la chose ! Il admet sa faute ! Il se prend même pour un super héros avec des supers pouvoirs, Marvel si vous êtes en manque, vous en avez un dispo.

« On m’a traité de paranoïaque, mais comme quoi, le moindre relâchement et hop ! »,

« J’étais content de retrouver du monde, à certains moments, je n’ai pas respecté les gestes barrière », « Pour les fêtes, je vais cette année pouvoir dîner en famille et entre amis, je me sens invulnérable maintenant ! »

C’est encore un des bons côtés de cette crise virale, tous les tarés de la création se dévoilent sans honte. C’est aussi le révélateur de l’état calamiteux du meilleur système médical du monde… dans le monde d’avant, les mecs avaient droit à un séjour illimité dans un établissement spécialisé nommé hôpital psychiatrique…

Dans le registre, y en a une ou un, j’avoue que l’objet est indéfinissable, il ou elle fait junkie à Katmandou de la grande époque…il ou elle fait peur… pourtant c’est plus Halloween…

https://twitter.com/i/status/1476233317510955015

Céline, elle a sniffé le stock de coke avec la mayo périmée de la cantine, il reste plus rien pour le réveillon… on voit qu’elle commence à être en manque…

Vous vous dîtes, c’est tout ce qu’il y a dans le colis ?

Mais non, j’ai gardé le meilleur, les meilleurs ! Herr-Doktor-Denfer-Marty et Herr-Mel l’ex lider vaccino. C’est de l’exceptionnel, un grand moment radiophonique à conserver. Je vous laisse visionner et ensuite je commente…

https://twitter.com/i/status/1475875522949300226

Déjà ça commence bien avec l’infirmier, un triple dose, certainement aussi une triple buse. Ses proches sont covidés avec symptômes et il commence à douter, il croit plus en Pfizer, il n’a presque plus la foi. Quand on vous le disait que les zoulettes covidistes sont membres d’une secte !

Heureusement nos deux illustres branques sont intervenus pour faire revenir l’égaré dans le troupeau.

D’emblée Herr Mel, voulant rivaliser avec la « Minute d’Irma » en haussant les épaules lui rétorque dédaigneusement qu’ils ne sont pas hospitalisés, il aurait pu ajouter la phrase magique du covidiste « Ça aurait pu être pire ».

Je ne sais si c’est pour rassurer l’auditeur ou venir au secours de Fredo qui s’est emmêlé les pinceaux, c’est là on l’on approche le sublime, Herr Doktor est intervenu et dans son exercice de persuasion charlatanesque il fait un auto-boomerang double effet. Dès l’entrée sur le terrain il plante le premier but ! C’est la marque des champions, une occase ça va au fond.

« On sait que le vaccin n’empêche pas la contamination… »…

Ah bon ! Pourtant tu nous affirmais que c’était le remède miracle ! Tu traitais de complotisses ceux qui disaient la même chose !

C’est pas fini, comme l’autre insiste en mettant en doute l’efficacité de l’ausweis et en demandant des tests pour les vaccinés, Herr Doktor s’embourbe définitivement, c’est l’apothéose !

« Si vous allez dans un resto, tout le monde a son pass vaccinal, pas besoin de les tester, vous êtes protégé contre la contamination même si vous pouvez choper le covid » …

Franchement Herr Doktor t’aurais voulu faire la démonstration que le vaccin est foireux; comme toi, tu ne pouvais mieux faire !

T’es vraiment un grandiose ! Je le savais que t’es un génie du comique, sous ton air de Béria t’es un joyeux drille ! Vraiment l’année se termine bien !

La petite douceur enfin, c’est Miss Colissimo, la rigolote qui souhaite laisser mourir les non-vax, elle a expliqué ensuite que c’était une blague… La vidéo est dans cet article :

https://ripostelaique.com/sebastien-huyghe-le-deputain-lr-veut-faire-casquer-lhosto-aux-non-vaccines.html#comments

Son vrai blase est Anastasia Colosimo. C’est une Herr-Doktor elle aussi et on m’a filé une photo d’elle en plein boulot.

https://pbs.twimg.com/media/FH3GW11WUAsMj-F?format=png&name=small

En vérité elle bosse pas à sciences-po mais est pétasse dans un rade miteux de Montmartre pour aguicher le blaireau de province et lui faire consommer du mousseux éventé au prix du Dom Pé.

Après je ne sais si c’est volontaire ou pas mais ses parents en associant Anastasia à Colosimo ont peut-être réveillé des démons, des esprits maléfiques. Les parents parfois ne se rendent pas compte qu’il faut éviter certains rapprochements. Faites une recherche avec Anastasia et Colosimo vous comprendrez.

Il y a un point entre elle et eux, c’est la prostitution et j’espère pour elle que ça en restera là car les autres ont eu des soucis définitifs.

J’allais oublier la tradition des vœux. Je vais innover, je vais faire dans la prédiction, dans le mage de Salon. Vous verrez que ça va se réaliser et ça va vous remonter le moral, vous allez aborder 2022 avec optimisme.

2021 s’achève et l’année à venir sera pire, cependant elle le sera moins que la suivante.

A cause du Maréchal Véran les boites classiques sont fermées, rien n’empêche de faire une soirée privée.

Ma dédicace à Herr-Mel, Herr Doktor et plus globalement aux zoulettes covidistes, ça leur rappellera leur jeunesse et leurs succès auprès des gonzesses…

https://youtu.be/wMKTB95-LVk

Paul Le Poulpe




Seul Zemmour répondra à l’angoisse de Mila, et elle le sait bien

La superbe réponse que vient de faire Zemmour à Mila résume à elle seule les enjeux de cette élection présidentielle. Un vote pour la paix et la liberté.

Loin de moi l’idée d’accabler cette jeune fille pour ses récents propos contradictoires concernant Éric Zemmour, mais j’avoue ne pas la comprendre. En accablant Zemmour, elle se trompe lourdement.

Certes, Mila est l’ado la plus insultée, la plus harcelée et la plus menacée de tous les temps. Avec plus de 100 000 menaces de mort pour avoir critiqué l’islam, elle subit une traque sans merci depuis deux ans. Une épreuve terrible qui ne peut que faire des ravages sur le moral et l’état d’esprit d’une ado, privée de liberté et de contacts avec les jeunes de son âge.

L’adolescence, c’est le plus bel âge de la vie, celui de l’insouciance et du rêve, un rêve de liberté et d’avenir radieux. Les ados sont les rois du monde. Mais pour Mila, c’est l’enfer depuis deux ans.

Par conséquent, que Mila soit par moments déprimée, bouleversée et désemparée, chacun peut le comprendre.

Mais quand on émet une opinion pour se désavouer dès le lendemain, il ne faut pas s’étonner de devenir à nouveau la cible des internautes les plus intolérants.

Rappelons brièvement les origines de « l’affaire Mila »

En janvier 2020, elle twitte, en réponse à un correspondant agressif :

« Je déteste la religion. […] Le Coran il n’y a que de la haine là-dedans, l’islam c’est de la merde. […] J’ai dit ce que j’en pensais, vous n’allez pas me le faire regretter. Il y a encore des gens qui vont s’exciter, j’en ai clairement rien à foutre, je dis ce que je veux, ce que je pense. Votre religion, c’est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul. Merci, au revoir. »

Évidemment, dans une France largement islamisée et incapable de défendre avec fermeté le principe de laïcité et le droit au blasphème, la haine se propage en quelques heures contre Mila. Un tsunami de violences et de menaces de mort sur la toile.

Et Mila, qui n’insulte personne mais juge qu’elle est dans son droit en critiquant l’islam, enfonce le clou :

« Et dernière chose, surveillez votre pote Allah, s’il vous plaît. Parce que mes doigts dans son trou du cul je les ai toujours pas sortis. »

Évidemment, on pourra juger le vocabulaire de l’ado pour le moins indélicat. Mais chacun s’exprime comme il l’entend.

Et en France, pour l’instant, la justice ne condamne ni le blasphème, ni la grossièreté, dès lors qu’il n’y a pas d’insulte à la personne. D’ailleurs, la plainte contre Mila pour incitation à la haine raciale sera classée sans suite.

À l’époque, face à la déferlante de haine contre la jeune fille, nombreux furent ceux qui prirent sa défense, à juste titre, au nom de la liberté d’expression et du droit au blasphème.

Mila devint en quelque sorte la porte-parole du droit au blasphème !

Dès lors qu’on a parfaitement le droit de critiquer une religion avec les mots de son choix, et surtout face aux menaces de mort, il était difficile pour le Système de ne pas prendre la défense de l’adolescente.

Pourtant, parmi les politiques, les éditorialistes, les philosophes et faiseurs d’opinion de tout poil, les lâches furent légion à se taire. À gauche et dans la sphère LGBT, ce fut profil bas.

Ah, si Mila avait critiqué le christianisme, les mêmes qui tremblent devant l’islam auraient ricané tous en chœur !

Finalement, c’est Marine qui a le mieux résumé l’état d’esprit ambiant.

« Il y a plus de courage chez cette jeune fille que chez toute la classe politique au pouvoir depuis 30 ans. »

Depuis, le débat s’était apaisé, jusqu’à ce que Mila déclare :

« Je n’aime pas Éric Zemmour, et l’encourager va à l’encontre de mes valeurs. Mais je suis tellement terrorisée dans mon propre pays que je me dis qu’on n’a plus d’autre choix que de passer au moins un temps par cette radicalisation bien qu’elle me déplaise. Pour rester en vie. »

Si ce n’est pas là un choix calculé de voter Zemmour, qu’est-ce que c’est ?

On peut tourner autour du pot, mais le fait est que ces propos ont enflammé la sphère islamo-gauchiste et les antifas. Et la réplique sur la toile n’a pas traîné, plus violente que jamais.

« Toujours vivante parce que tu te caches bien sale grosse pute de Française de mes couilles ton Pays est aux arabes, vive l’Algérie la France est aux Algériens et c’est plus un secret on vous a sodomisé sale pute » « On va t’égorger, toi et tous les gens de ton Pays ».

C’est ce que nos élites appellent une intégration réussie !

C’est ce retour de la haine sur les réseaux qui a incité Mila à faire machine arrière en quelques heures :

« Je veux que les choses soient claires en particulier pour Valeurs Actuelles qui travestit ce que j’ai dit. Comme je l’ai si bien dit, je n’aime pas Éric Zemmour, pas du tout (…) je n’aime pas son fascisme son mépris et sa fermeture d’esprit »

« Ce que j’ai voulu dire (maladroitement je le reconnais), c’est qu’il faut, je crois, des mesures radicales pour mettre un terme à la violence qui se déchaîne. Mais en aucun cas et jamais, je ne soutiendrais Éric Zemmour ni personne qui se rapproche de l’extrême-droite (…) je sais pertinemment que ce serait du suicide de voter pour cet homme, car je suis le genre de personne qu’il souhaite anéantir ».

Si ce n’est pas, cette fois, un net refus de voter Zemmour, qu’est-ce que c’est ?

Certes, on peut comprendre que la peur d’un nouveau lynchage sur la toile pousse Mila à faire machine arrière, mais un minimum de cohérence ne serait pas de trop.

Qu’elle n’aime pas Éric Zemmour, c’est son droit. Ceux qui ne le connaissent pas sont nombreux à penser comme elle. Ceux qui le connaissent n’en disent que du bien. Mais passons.

Valeurs Actuelles n’a rien travesti. Mila a bien dit qu’il n’y avait d’autre choix que de voter Zemmour… pour rester en vie.

Et 24 heures plus tard, elle nous dit que voter Zemmour serait du suicide.

Le 29 décembre, Zemmour est le sauveur qui permet à Mila de rester en vie, le 30, il est est celui qui veut l’anéantir. Où est-elle allée pêcher cette fable ?

Mettons tout cela sur le compte de cette insupportable traque que vit Mila au quotidien et qui la terrorise. Mais dire tout et son contraire n’est pas la solution.

Mila serait bien avisée de lire et relire la réponse de Zemmour. Quoi de plus limpide ?

« Mila, ceux qui veulent vous intimider pour ce message ont un point commun : ils acceptent l’islamisation de la France, tout en pleurant hypocritement sur votre sort. Nos désaccords ne sont rien au regard de la volonté qui nous unit : vivre libres dans une France en paix. »

On ne peut réclamer tolérance et liberté en accablant le seul candidat fermement décidé à rétablir l’ordre républicain et la liberté de penser dans le pays.

On aimerait dire à Mila qu’elle fait fausse route.

Zemmour n’est ni la figure du fascisme, ni celle de l’extrême droite. C’est un patriote défenseur de notre identité menacée et de notre culture sans cesse piétinée.

Ce ne sont pas les soutiens de Zemmour qui ont menacé Mila de mort et de viol.

Ce ne sont pas les fans de Zemmour qui l’ont traitée de grosse pute qu’il faut égorger.

La haine, elle est d’abord dans le camp islamo-gauchiste. Mila le sait très bien.

Et la réponse qu’elle attend, pour vivre libre et en sécurité, il n’y a que Zemmour pour la lui apporter, par son courage et sa volonté.

Lui seul fera en sorte que les femmes n’aient plus peur dans la rue ou les transports et leur rendre leur liberté.

Devenue adulte et donc électrice, Mila ne devra pas se tromper de bulletin. Dans le secret de l’isoloir, elle décidera seule de son avenir.

Jacques Guillemain 




Vœux 2022 : encore une fois, Zemmour a été sublime

Merci, merci Monsieur Zemmour pour ce message qui nous vivifie et nous redonne force et espérance ! Nous voulons y croire, vos paroles sont puissantes et chaleureuses. Il faut se mobiliser derrière vous, vous êtes notre boussole (sic) pour échapper au naufrage. Merci !

CORONAGUERRE EN ABSURDIE

Bravo aux Patriotes qui, pour fêter la Saint-Sylvestre et dénoncer le passe de la honte, font une java d’enfer devant le ministère de la Santé ! Un monde fou, Véran va mal digérer son réveillon :

Pour sourire un peu :

NDA dénonce de plus en plus fort la soumission et la propagande des médias :

Contre les mensonges et distorsions, les vrais chiffres :

Anthonin Lamoureux Et là, le drame dans une région de 12 millions d’habitants :

« Au total, 3771 patients sont hospitalisés en ce moment, selon les données de Santé Publique France dans les hôpitaux franciliens. Et 717 personnes se trouvent dans des services de soins critiques. »

soit 0,006 % des hab en soins critiques et 0,03 % hospitalisés pour covid

On frôle la disparition des Franciliens !!!

https://www.bfmtv.com/paris/covid-19-les-hopitaux-franciliens-deprogramment-massivement-leurs-activites_AN-202112300097.html

Excellente Ingrid Levavasseur qui rive son clou à l’insupportable journaleuse pleine de hargne et de dépit :

Pécresse est pour le passe vaccinal et favorable à la piquouse obligatoire ; s’en souvenir avant de toucher son bulletin : « Elle a précisé qu’elle approuverait le passe vaccinal uniquement « si la privation de liberté était proportionnée à la protection de la santé » et si celui-ci était réservé « aux lieux de loisirs » comme les cinémas ou les restaurants et non « pour se rendre au travail« .

https://www.capital.fr/economie-politique/covid-19-valerie-pecresse-souhaite-retablir-la-gratuite-des-tests-jusquau-10-janvier-1423719  et https://www.lesechos.fr/elections/presidentielle/presidentielle-2022-le-passe-vaccinal-divise-les-candidats-1375027  et https://dai.ly/x7xi774et : https://francais.rt.com/france/94218-presidentielle-2022-valerie-pecresse-meeting-jauge-pass-sanitaire

Candide a une bonne culture cinématographique et commente ainsi :

Bien savoir ce que signifie ce scandaleux passe vaccinal :

https://resistancerepublicaine.com/2021/12/30/pecresse-et-les-republicains-voteront-pour-le-pass-vaccinal/

https://lemediaen442.fr/linternement-arbitraire-inspire-de-la-psychiatrie-est-ajoute-au-projet-de-loi-de-pass-vaccinal/

Résistance :  « Tout ce qui a été violé au niveau juridique » depuis 2 ans. Le juriste, Marc Gotti : « si on devait prendre des heures pour développer, je peux vous assurer que ça ferait peur à plus d’une personne, bien plus que le #Covid. »

https://www.breizh-info.com/2021/12/30/177114/tyrannie-sanitaire-la-liste-de-tout-ce-qui-a-ete-viole-au-niveau-juridique-depuis-deux-ans/

M’enfin c’était juste une erreur de virement, qu’allez-vous donc imaginer… https://francais.rt.com/france/94199-francois-xavier-lescure-conseiller-sante-olivier-veran-pfizer

Vienne, gigantesque manif anti-dictature sanitaire dont aucun merdia n’a parlé : Gigantesque manifestation à Vienne contre la dictature sanitaire – medias-presse.info

Pays-Bas, haute pourriture : Scandale aux Pays-Bas : des héros populaires ont révélé les liens accablants entre des politiciens corrompus et le Forum Économique Mondial – medias-presse.info

Florian Philippot Le Canada prive d’indemnités chômage les non-vaccinés ! Trudeau est vraiment une crapule de la pire espèce. Un Macron en pire, et il faut le faire ! Courage à nos amis Québécois et Canadiens !

À méditer : « Et cela a déjà commencé dans certains domaines. Grâce aux progrès du numérique, le fichage permanent des individus a bel et bien commencé. Alors que les esprits les plus clairvoyants auraient dû s’opposer par tous les moyens au principe même du « QR code », le fait de l’habiller d’une image de protection de la santé l’a fait admettre sans la moindre réaction. »  « Il faudra réapprendre aux enfants de France que la souveraineté est un beau mot : on est souverain quand on est autonome, qu’on reprend le pouvoir sur sa vie, son corps, ses échanges, sa parole et sa pensée. Et qu’on cultive le primat du lien sur le bien, de la conscience humaine sur le Système. La France est en état de coma végétatif. Le monde entier, mi-inquiet, mi-goguenard, attend qu’on la réveille. Car c’est à elle qu’il reviendra de donner le signal de l’insurrection de l’esprit. Sauvons la liberté, elle fera le reste. » https://www.breizh-info.com/2021/12/31/177056/omerta-sur-le-great-reset-lagora/

Popcorn ! « En vingt-quatre heures, au moment de Noël, nous avons pu faire partie de la catégorie des « bons élèves » : ceux ayant officiellement reçu une 3e dose, prolongeant ainsi la validité de leur passe de plusieurs mois… Sauf que nous n’avons reçu aucune injection et nous n’avons pas rencontré le moindre praticien. Tout s’est réglé en quelques messages sur notre téléphone et moyennant 200 euros. Car entre « vaccinosceptiques », à chaque annonce gouvernementale, tout le monde se contacte pour se refiler les tuyaux afin de dénicher un passe vaccinal sans être piqué. Et dans un groupe de discussion antivax, sur l’appli chiffrée Telegram, après avoir donné notre avis sur la vaccination, nous avons été approchés en message privé par un trafiquant qui proposait de faux passes sanitaires. » https://www.leparisien.fr/societe/passe-vaccinal-comment-nous-avons-achete-une-3e-dose-sur-internet-sans-nous-faire-vacciner-31-12-2021-MODY5CDZOBE3XAL6WSHRYFGPDU.php

Savoureux : La vie est parfois bien injuste… https://www.ledauphine.com/insolite/2021/12/30/confine-15-mois-il-attrape-le-virus-lors-de-sa-premiere-sortie-publique

GRENOUILLAGES DU MARIGOT

Tiens, Cazeneuve, que nous surnommions R2D2, refait surface, et accuse ses copains de gauche de communautarisme. Alors que comme ministre de l’Intérieur, ce nabot malfaisant passait sa vie dans les mosquées !

https://francais.rt.com/france/94214-bernard-cazeneuve-sur-communautarisme-grande-partie-gauche-sest-egaree

https://ripostelaique.com/cazeneuve-leche-les-babouches-des-egorgeurs-de-moutons.html

Mulhouse accuse : grosse manipulation de la gauche locale, pour instrumentaliser l’affaire Dreyfus contre Éric Zemmour.

https://www.lalsace.fr/politique/2021/12/30/mulhouse-accuse-l-interpellation-faite-a-zemmour

INVASION

Souriez, c’est majoritairement de l’Afghan haut de gamme qui a du mal à intégrer nos codes. Candide est certain que de charmantes volontaires dévouées sauront les instruire : Immigration en 2021 : la demande de regroupement familial a augmenté de 18%. 100 000 demandeurs d’asile se sont pressés aux guichets de l’OFRPA. 60% sont des migrants économiques – Fdesouche

ANIMATIONS ET ISLAMISATION

Céline Pina a parfois le mot juste : Céline Pina dénonce le « rappel à l’ordre idéologique, hypocrite et malsain » de la gauche républicaine à propos du tweet de Mila : « Ils font la leçon à une jeune fille menacée de mort. Zemmour n’est pas le diable » (MàJ) – Fdesouche

Grenoble, ville apaisée, BMW, « remue-ménage » etc. Sauras-tu deviner l’origine du jaloux victime d’un « coup de sang » ? https://www.leparisien.fr/faits-divers/grenoble-un-homme-fonce-sur-les-urgences-menacant-son-ex-femme-et-son-nouveau-compagnon-30-12-2021-64EPKRT3KVHGLGKT6VJIYLVXTQ.php?ts=1640944897485

Barbecue à Villeneuve-Saint-Georges : https://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/val-de-marne-un-cadavre-brule-decouvert-dans-un-jardin-public-de-villeneuve-saint-georges-30-12-2021-SJV6J7HIJRDPZMEHLSBP2INIMU.php

Sinon, en vrac, le djihad quotidien continue.

https://www.fdesouche.com/2021/12/31/compiegne-60-une-patrouille-de-police-attaquee-par-des-dizaines-de-tirs-de-mortiers-dans-le-quartier-du-clos-des-roses-un-policier-serieusement-blesse-au-visage/

https://www.fdesouche.com/2021/12/30/insultes-hurlements-jets-de-bouteilles-une-vingtaine-de-jeunes-sement-le-chaos-lors-dune-projection-de-spider-man-a-sully-sur-loire-45-le-responsable-du-cinema-agresse-alors-qu/

https://www.fdesouche.com/2021/12/30/mantes-la-jolie-78-pompiers-et-policiers-attaques-par-une-quinzaine-dindividus-au-val-fourre-appeles-pour-des-incendies-ils-ont-ete-cibles-par-des-tirs-de-mortiers/

https://www.fdesouche.com/2021/12/30/pont-sainte-marie-10-3-hommes-attaques-par-5-assaillants-dans-un-centre-commercial-lun-a-ete-agresse-a-larme-blanche-un-autre-par-arme-a-feu-lune-des-victimes-a-une-main-arrachee/

https://www.fdesouche.com/2021/12/30/argenteuil-95-au-volant-dune-voiture-volee-il-fonce-sur-un-vehicule-de-la-bac-et-blesse-3-policiers-un-suspect-de-18-ans-bien-connu-de-la-police-interpelle/

Bonne année quand même, les kouffars ! (Allah)

Danielle Moulins et Jean Sobieski




Tous dans la rue pour nos libertés le 8 janvier 2022

Ces deux dernières années sont inédites dans l’histoire de la France contemporaine. Jamais un chef de l’État n’a attaqué aussi méthodiquement toutes les libertés fondamentales. Jamais les institutions républicaines n’ont failli au point de couvrir toutes ces mesures liberticides. La manipulation par la peur aura été au centre de cette manœuvre quasi dictatoriale, car il faut nommer les choses pour ce qu’elles visent. Demain, nos libertés politiques sont menacées, à commencer par la liberté de faire campagne et de réunir ses soutiens.

USA.STATUE.LIBERTE.MAINS_.VISAGE.jpg

  1. La liberté d’expression attaquée de toute part

La controverse scientifique a été interdite. La stratégie bien connue de l’attaque ad hominem a joué à plein. Il s’agit de ne pas débattre et de disqualifier les contradicteurs. Qu’ils soient prix Nobel, éminent professeur des universités, homme ou femme reconnu pour vingt ou trente ans de recherche, il fallait traîner ces personnes dans l’indignité : gâteux ou complotiste auront été les termes favoris pour ne pas écouter et ne pas discuter.

Nous savons tous que certains ont été interdits de médias à la demande même du CSA, cas du professeur Christian Perronne. Mais le plus grave, les médecins ont été priés de se taire, l’Ordre des médecins est devenu un censeur, les professeurs ont reçu des courriers de leur hiérarchie, témoignage du professeur Michaël Peyromaure, chef du service d’urologie de l’hôpital Cochin à Paris ou de Didier Raoult convoqué par l’Ordre des médecins. Comment tolérer que des spécialistes n’aient pas leur liberté de parole ? Je n’ai jamais vu cela en mathématique ou en physique depuis le procès de Galilée ; pourquoi le tolérer aujourd’hui en médecine ? Aucun argument, que de la disqualification sans aucun fondement scientifique sérieux.

Il fallait imposer un point de vue. Le Président a osé dire que la science dit la vérité, comme si une nouvelle dogmatique était là, avec le droit de faire taire les opposants aux dogmes politiques : le règne de la fausse science. La censure s’est mise en place. S’exprimer devient un délit. Et la police de la pensée s’est installée. Des savants n’ont plus le droit de s’exprimer et de diffuser leurs recherches. Seuls les régimes dictatoriaux et totalitaires ont opéré de la sorte au XXe siècle en particulier. Comme ils n’ont pas d’arguments, ils insultent.

Première raison donc d’être tous dans la rue le 8 janvier.

  1. La liberté de la presse sous influence 

Deux phénomènes ont été observés pendant ces deux ans. Le pluralisme a disparu dans les grands médias. Ils ont été au service d’une politique et ont biaisé, déformé avec trop de déloyauté. Ils ont failli à leur mission démocratique d’exposer les thèses, de partager les avis et de laisser les lecteurs se forger leur opinion. Ils sont devenus la fabrique de l’opinion à sens unique. Sur les sujets de l’immunité ou de l’innocuité, on censure toute information qui interroge l’une et l’autre la qualité de l’injection et ces effets indésirables.

Les journalistes ont été des censeurs contre les acteurs de la controverse. Ils ont agressé. Pourtant, qu’est-ce que ces éminents professeurs ont à gagner personnellement dans leur prise de position ? Rien. Qu’est-ce que les propagandistes ont à perdre ? Beaucoup d’argent, en milliards de dollars. Personne ne peut alors douter aujourd’hui de cette emprise malsaine de quelques fortunes sur les médias, répétant à l’unisson une vérité favorable à l’enrichissement de certains. Plus encore, cette liberté a été bafouée par des opérateurs majeurs, dont Twitter et Facebook. Deux exemples suffisent à lever le voile sur leur rôle dans l’installation d’une dictature de la pensée.

Premier exemple, Robert Malone, un des fondateurs de la technique ARNm, dont le compte était suivi par plus de 500 000 personnes a été fermé d’autorité par Twitter (Le courrier des stratèges, 30 décembre 2021). Deuxième exemple, l’enquête du plus prestigieux journal scientifique de médecine, le British Medical Journal (BMJ) démontrant comment Pfizer et un sous-traitant avaient falsifié, voire triché dans leurs essais cliniques a été censuré par Facebook.

Twitter qui ne détient aucune compétence scientifique sur ces sujets confie à des équipes totalement incompétentes la mission de traquer les « fakes news ». Parce que ce professeur alerte les parents sur les risques de l’injection pour les plus jeunes, Twitter s’estime en son droit de censurer un scientifique de premier plan, pour satisfaire aux exigences d’une politique sanitaire d’État. Facebook ose censurer l’enquête du BMJ, arguant qu’elle alimentait les théories complotistes, entravant la diffusion d’une étude scientifique de nature à éclairer le débat. Les dirigeants de la revue, F. Godlee, K. Abbasi ont envoyé une lettre à l’attention de Mark Zuckerberg, PDG de Facebook (« Open letter from The BMJ to Mark Zuckerberg », British Medical Journal, 17 décembre 2021).

Et ces institutions utilisent des influenceurs sur les réseaux sociaux, en plus des actions de censures pour orienter en permanence les utilisateurs vers les informations souhaitées.  Ces faits démontrent que la censure est à l’œuvre, que la presse est aux ordres, que les réseaux sociaux sont des vigies d’un véritable « ministère de la Vérité » orwellien.

Deuxième raison d’être tous dans la rue le 8 janvier. 

  1. La liberté d’aller et venir 

Depuis le premier confinement, nous avons été soumis à des restrictions incroyables de cette liberté première d’aller et venir comme bon nous semble sur le territoire national. L’État a voulu nous accoutumer à la restriction de mouvement. Ne pas sortir de chez soi, ne pas se déplacer au-delà de x kilomètres, devoir justifier des motifs de son déplacement. C’est identique aux restrictions soviétiques où il fallait dire pourquoi, pour pouvoir espérer aller quelque part.

Cette restriction s’exécute maintenant pour d’autres lieux du quotidien, plus ou moins inaccessibles : théâtre, cinéma, stades, restaurant, etc. qui sont autant d’espace sociaux et de convivialités. Nous devons justifier, avoir ce « passeport intérieur » pour accéder à de multiples activités. Ceci n’a existé que dans les régimes totalitaires.

La discipline du passeport sanitaire intérieur conditionne la liberté de mouvement. Cela signifie que l’État s’est arrogé le droit de nous dire sous quelles conditions nous pouvions nous déplacer. Mais demain, en vertu des doses, de nos appartenances religieuses, politiques ou syndicales, ethniques peut-être, car certains ont des traits génétiques douteux, que deviendra ce passeport intérieur ? Personne ne peut restreindre notre liberté de mouvement au quotidien, or nous le subissons.

Voilà bien une troisième raison d’être tous dans la rue le 8 janvier. 

  1. La liberté de travailler

Elle a été violentée d’une façon inédite contre les personnels de santé. Il s’agissait d’extorquer la soumission à l’injection. Et le refus n’est pas toléré, la liberté n’est pas exercée, puisqu’il a été assorti d’une privation de la liberté de travailler.

Là encore, et le pire est à craindre au premier trimestre 2022 pour agresser les opposants à l’injection. Les mesures prises ont déjà poussé des millions de Français à subir l’injection sans la désirer, sans y consentir effectivement. Comment se déplacer quand il faut un justificatif pour prendre le train ? Comment s’organiser dès lors que le moindre repas exige de montrer son passeport sanitaire ? Comment travailler quand la moindre réunion en extérieure suppose la présentation du passeport ? Le quotidien de nombreux travailleurs devient un enfer.

Et n’oublions pas la violation des contrats de travail et du droit de l’entreprise et de ses salariés de définir leurs organisations du travail. L’État, en forçant certains au télétravail, introduit une inégalité flagrante entre les métiers. Mais il contraint d’autorité des millions de salariés à subir des conditions de travail dégradées, comme les étudiants et leurs professeurs d’ailleurs. La liberté de travailler a donc été très violemment attaquée elle aussi.

Voilà une quatrième raison de manifester partout le 8 janvier. 

  1. La liberté de disposer de son corps  

C’est à mes yeux la plus grave. Le consentement et la libre disposition de son corps dans le plus grand respect de la dignité humaine ont été sciemment violés. La totalité des accords internationaux signés par la France, dont Oviedo, nous interdisent d’influencer, de manipuler, d’extorquer un consentement. Nous savons tous que la plupart des « vaccinés » l’ont fait sous la contrainte et la menace.

Celle-ci a d’ailleurs été assumée concernant les personnels de santé et quelques autres métiers. De quel droit peut-on contredire les textes les plus sacrés de nos sociétés démocratiques pour lesquels la personne humaine est inviolable ? Au nom du sacrifice possible de certains pour une politique sanitaire. Or l’article 2 de la convention d’Oviedo dit bien : « Primauté de l’être humain. L’intérêt et le bien de l’être humain doivent prévaloir sur le seul intérêt de la société ou de la science. » C’est sans appel. Le pouvoir n’a pas le droit de prendre le risque de sacrifier des personnes au nom d’un intérêt prétendument supérieur.

C’est bien la raison de la durée précautionneuse et prudente des phases 3 pour les médicaments, avant de les mettre sur le marché. Rien ne doit mettre en péril la vie et la santé des patients. C’est absolu et non négociable. L’inverse, c’est une économie de guerre où des chefs prétendent pouvoir sacrifier des groupes au nom de la sauvegarde des autres. Chacun a été violenté dans son intégrité physique par des dispositions comme le port du masque : humiliant, attentatoire à la dignité humaine, blessant au sens physique et dermatologique, aliénant pour les enfants en panne de développement émotionnel et cognitif.

Voilà donc une dernière raison de tous s’engager, de tous être présents, même quelques heures, dans les rues des villes de France ce 8 janvier. C’est le combat de la France Libre contre un oppresseur intérieur qui n’est plus au service du peuple, mais au service d’autres intérêts, à commencer par celui de l’invraisemblable enrichissement de deux ou trois laboratoires.

Il est vraiment temps de montrer que nous sommes les souverains : vox populi, vox dei disaient les anciens. Nous devons être des millions à nous mobiliser. Parlons-en, expliquons, prenons le temps, allons-y vraiment au lieu, parfois, de ronchonner dans nos maisons, sans jamais s’engager. C’est le jour de nos libertés, c’est le jour des retrouvailles entre Français, soyons joyeux, soyons dans la rue massivement pour simplement dire que nous sommes là, nous veillons en Souverain. Et le Souverain a un droit supérieur au Conseil constitutionnel. Il a le droit de tous les révoquer, il a le droit de changer de régime politique, il a l’initiative souveraine de faire la nation. Prenons ce destin des libertés humaines fondamentales en main. Nos libertés ne se discutent pas et ceux qui les contestent doivent craindre les foudres du seul monarque qui vaille : vox populi. Avec nous tous, les leaders politiques de l’Union Sacrée ont un rôle historique à jouer dans les semaines à venir.

Pierre-Antoine Pontoizeau




Il faut agir : dès aujourd’hui une lettre aux députés et aux sénateurs

Omicron, l’excuse pour le passe vaccinal, ne donne qu’un simple rhume et va permettre une immunité naturelle aux habitants de la planète. Notre gouvernement pressé de faire passer ses lois liberticides non sanitaires tente de continuer à aviver la peur.[1]

Il faut joindre nos députés et leur faire comprendre l’importance de leur vote qui pourrait transformer notre société en apartheid et aboutir un jour ou l’autre à de la violence pour en sortir.

Dans l’immédiat, joignons-les dans leurs permanences ou par écrit ou téléphone, qu’ils sachent que nous savons l’horreur du projet, et que nous saurons leur prise de position.

Rodolphe Bacquet (rbacquet@mail1.alternatif-bien) a initié la pétition « non au passe vaccinal » qui devrait atteindre bientôt le million de signatures et qu’il faut continuer à transférer le plus possible dont voilà le texte :

« Le pass vaccinal est une atteinte majeure à l’État de droit.

Chers amis,

Le projet du gouvernement de transformer le pass sanitaire en pass vaccinal n’est pas une formalité administrative.

C’est un point de non-retour vers l’obligation vaccinale généralisée,

C’est autoriser une discrimination de chaque Français en fonction de son statut vaccinal.

Ne nous laissons pas faire !

Cette mesure VOUS concerne.

En laissant faire le pass vaccinal, vous autoriseriez le gouvernement à vous imposer le nombre de doses qu’il jugera utile, 3 doses, 4 doses, 5 doses, sans contrôle et avec chantage au pass sanitaire à la clé.

Si vous laissez faire cela, vous acceptez que votre vie quotidienne soit conditionnée à la vérification d’une information de santé dont la confidentialité est censée être garantie par le droit.

Il vous sera impossible d’y échapper car les tests de dépistage ni même le statut de “guéri du Covid” ne seront plus considérés.

Cette mesure inique nécessite une réaction immédiate.

La loi sur le pass sanitaire sera présentée à l’Assemblée Nationale au cours de la première semaine de janvier 2022.

Si elle est votée, il sera impossible de revenir en arrière.

C’est maintenant qu’il faut réagir : en signant cette pétition et en envoyant ce texte à votre député(e).

N’acceptons pas de livrer notre santé au gouvernement et de tirer un trait sur le consentement médical ! ».

[Pétition] NON AU PASS VACCINAL ! (leslignesbougent.org) plus de 900 000 ce 29 décembre 2021

Rodolphe Bacquet, dont beaucoup lisent la lettre « alternatif bien-être », propose un canevas à adapter si vous le souhaitez pour une lettre à adresser rapidement aux députés et sénateurs.

Le temps presse. Le gouvernement fait passer en accéléré cette proposition de loi et réunit dès ce jour 29 décembre en discussion en commission parlementaire extraordinaire.

Voici un exemple de courrier proposé à adapter et adresser à votre élu[2] que vous pouvez bien sûr remplacer par un écrit de votre choix.

« Mme La députée, Mr le Député

Le projet du gouvernement de Jean Castex d’instaurer un passe vaccinal qui remplacera le passe sanitaire est une atteinte à l’état de droit. C’est aussi un contresens scientifique et médical dans la mesure ou les vaccinés ne sont pas protégés de la maladie et qu’ils peuvent contaminer les autres, vaccinés ou non vaccinés

Nous vous demandons solennellement, vous élus du peuple français auxquels sera soumis ce projet de loi début janvier, d’assumer votre rôle de garants d’une loi équitable pour tous les citoyens.

Votre responsabilité est historique : si vous donnez votre feu vert au gouvernement sur le passe vaccinal, vous posez les bases d’un modèle de société où le contrôle du statut médical conditionnera la vie sociale.

Si vous autorisez cette mesure, vous acceptez de créer deux classes de citoyens — vaccinés et non vaccinés. Vous mettez au ban de la société des citoyens qui n’auront pas accès aux mêmes droits et services que la majorité. Vous contraignez la totalité des citoyens à une vaccination tous les 4 à 6 mois, sans limite annoncée de durée.

Vous ne pouvez pas laisser faire cela.

Ces dispositions portent gravement atteinte à notre Constitution et à nos lois, qui spécifient que tout acte médical doit être consenti de façon libre et éclairée, et non contraint.

Ces dispositions violent la loi de l’Union européenne encadrant l’instauration du passe sanitaire, qui a expressément interdit qu’un passe puisse aboutir à une discrimination entre vaccinés et non-vaccinés.

Ces dispositions méprisent les avertissements du Conseil constitutionnel qui exigeait que le passe sanitaire soit temporaire.

Allez-vous accepter, vous représentants de la légalité publique, une telle atteinte à la légalité ?

Facteur aggravant, ce passe vaccinal n’a pas de fondement scientifique.

Le Pr Delfraissy a admis lors de sa dernière audition au Sénat que le passe sanitaire n’avait pas endigué l’épidémie de Covid, son but étant de contraindre les citoyens à la vaccination] Le passe sanitaire n’a eu aucun effet sur la contagiosité virale et les hôpitaux regorgent maintenant de double et triple-vaccinés.

La loi portée par M. Castex est une obligation vaccinale pure et simple, assortie d’un dispositif punitif. Nous vous demandons solennellement de ne pas voter cette loi qui reviendrait à discriminer les citoyens en fonction de leur statut vaccinal et nous enfermera dans un cercle de mesures toujours plus coercitives.

Le moment est grave, chers élus. Il vous appartient aujourd’hui de défendre la liberté républicaine, la justice sociale et la non-discrimination entre les Français.

Veuillez recevoir, Mesdames et Messieurs les élus de l’Assemblé nationale et du Sénat, l’expression de notre très haute considération. »

Il nous semble nécessaire de préciser aux élus les éléments suivants :

Rappelons à tous que cette pseudo-vaccination reste expérimentale, les essais n’étant pas terminés avant 2023, et que les produits géniques utilisés n’ont qu’une AMM conditionnelle. Les effets secondaires – y compris graves – sont maintenant reconnus publiquement par la directrice générale de l’ANSM [3] ainsi que par les sites de l’EMA EudraVigilance, de la FDA et des CDC le VAERS entre autres.

Les arguments scientifiques réfutant ceux du projet de loi concernant le passe vaccinal sont à lire sur aimsib.org par exemple

pour accéder au texte : https://www.aimsib.org/2021/12/25/refutation-des-arguments-scientifiques-justifiant-le-passe-vaccinal/ dont le résumé est le suivant :

« Ce projet repose sur la supposée explosion des « cas » : ces cas ne sont pas des malades et nous ne sommes donc pas en période épidémique.
Le projet de loi reconnaît que les vaccins présentent une efficacité diminuée avec le temps et que les rappels sont de nature à la rétablir ; cependant les nombreuses données récentes montrent l’inefficacité de ce rappel contre les variants actuellement circulants :

Les données de neutralisation des variants au laboratoire ainsi que d’efficacité constatée en « vie réelle » vont dans le même sens et montrent une efficacité nulle ou parfois même négative (augmentation de la susceptibilité des vaccinés au variant Omicron).
De plus le variant Omicron en circulation actuellement semble moins pathogène que les précédents, suivant en cela l’atténuation attendue des virus à ARN

Enfin comme le montre Pierre Chaillot dans le document joint la Covid-19 ne
sature pas les hôpitaux en cette fin 2021 (« Non, les non-vaccinés ne saturent pas les réanimations », ci-dessous).
L’instauration de ce passe vaccinal n’est donc aucunement justifiée scientifiquement. »

Nicole Delépine
  1. [1] L’excellente nouvelle de l’arrivée d’Omicron : le cadeau du Père Noël | Mondialisation — Centre de Recherche sur la Mondialisation[]
  2. [2] Tous les députés ont une adresse mail sur le même format : leur prénom, un point, puis leur nom de famille complet suivi de l’adresse @assemblee.nationale.frCela donne : prénom.nom@assemblée.nationale.fr
    Pour les sénateurs, seule la première lettre de leur prénom est employée ; soit : p.nom@senat.frVous trouverez dans le lien en source l’annuaire public répertoriant les noms et adresses mail de tous les députés et sénateurs de France. Sur le site de l’Assemblée nationale et du Sénat.

    Pour adresser un courrier postal à votre député en utilisant l’adresse suivante :
    Mme ou M. le ou la Député(e) Prénom Nom
    Assemblée Nationale 126 rue de l’Université 75355 Paris 07 SP

    Vous pouvez interpeller votre élu local dans sa permanence en demandant RV urgent, ou sur les réseaux sociaux en utilisant, sur Facebook ou Twitter, la formule @prénomnom[]

  3. [3] Audition de la direction générale de l’ANSM au Sénat le 29 décembre 2021
    « on le sait, il y a une sous-déclaration en pharmacovigilance.
    À mi-novembre, nous avons 110 000 déclarations d’effets indésirables. Dans une année normale, nous avons 45 mille déclarations tous médicaments confondus »
    .[]



N’oubliez pas que Pécresse et ses potes LR vont voter pour le passe vaccinal

Voilà, nous y sommes ! Nous sommes le dernier jour de cette année 2021 où cette diarrhée gouvernementale nous a imposé tout et son contraire en matière sanitaire, prenant les Français vraiment pour des cons. Seul – et il me faut ici lui rendre hommage –  Florian Philippot a fait de cette lutte contre le passe sanitaire, devenu depuis passe vaccinal, son cheval de bataille. Bravo à lui, car peu des ténors politiques ont eu le courage de faire entendre leur voix sur ce sujet. En cette fin d’année commencent à s’élever enfin ici et là des voix protestant contre ce gouvernement, votant sans arrêt des lois liberticides qui essaient de nous abrutir de plus en plus, affirmant comme un gros Con qu’il est, ce premier sinistre croque-mort, qu’il nous fallait désormais consommer assis plutôt que debout. Je me demande d’ailleurs si je dois pisser comme une femme, c’est-à-dire assis, ou si je peux encore pisser debout, sans risque de choper ce virus !

J’espère que les Français qui commencent enfin à comprendre que leurs pseudo-vaccins ne marchent pas, et que plus ils se font vacciner plus il y a de variants, et que toutes leurs mesures qui tendent tous à nous supprimer nos libertés et à nous enfermer ne servent non pas à nous empêcher d’attraper cette maladie, mais surtout à apeurer le peuple et à réduire leur liberté. Désormais les gens s’en rendent petit à petit compte et ils passent pour ce qu’ils sont finalement : DES GUIGNOLS !

Cette année 2021 a été sur un plan personnel très compliquée avec l’ouverture de cette mascarade de procès. En effet j’y ai tout subi ! Le boycott de la presse, les insultes des islamos-gauchos (ça j’ai l’habitude n’est-ce pas, « l’immonde » me traitant d’haineux, l’islamo-gaucho Aymeric Caron qui lui me traite de facho alors que face à Zemmour, il a tenté, afin de cacher sa propre médiocrité de l’empêcher de parler, afin qu’il ne puisse pas développer ses arguments pour ne citer que les derniers). J’ai été obligé de faire un test par jour pour prendre le train au lieu d’un tous les trois jours. J’ai tout subi : les vocifération de l’ordure Abdeslam, les injonctions du président du tribunal, qui n’a pas hésité à me faire passer le 26 octobre le dernier, pensant que plus personne ne serait dans la salle pour m’écouter, et que les journaleux seraient repartis et ne rapporteraient donc pas mes propos, les menaces de certains islamistes, mais rassurez-vous, je suis toujours debout et jamais je ne relâcherai la pression, ça c’est sûr, même si jusqu’au bout de cette année je devais encore subir une dernière vexation.

En effet, aux dernières nouvelles, Abdeslam est positif au Covid, donc il ne pourra pas assister au procès qui devait reprendre le 4/1/2022 ; donc la reprise a été reportée au 6/1/2022. Pour lui on sait reporter le procès de 48 heures (alors que depuis un mois il refuse d’assister aux audiences, obligeant le président à lui faire signifier par acte d’huissier, ce qui retarde chaque jour le début des débats d’environ 1 h 30, et ce qui me fait rentrer chez moi à 22 h au lieu de 20 h  !). Un comble pour moi qui, n’étant pas vacciné et n’ayant pas de passe vaccinal, m’empêchera de prendre le train pour assister aux audiences à compter du 15/1/2022, si ces félons de parlementaires votent la loi cache-sexe. Qu’ils ne s’étonnent plus, ces salopards, si leur baraques et leur voitures prennent feu, et s’ils sont de plus en plus menacés, car ils représentent de moins en moins le peuple qui les a élus. De toutes façons, on aura les noms de ceux qui auront voté cette loi liberticide, et n’ayez crainte, on s’en souviendra, car dans la vie, tout se paie un jour ou l’autre, car contrairement à ce qu’ose dire Olivier Verreux, ce n’est pas 10 % de la population qui n’est pas vaccinée mais 35 % !

Mes compatriotes, eux aussi, ont subi les saloperies de lois liberticides de ce gouvernement d’incompétents, les attentats islamistes quasi quotidiens, les attaques de leur police devant la passivité de leur sinistre Moussa Darmanin, les masques, les passes sanitaires voulus par Olivier Verreux et, en cette fin d’année, l’achat de la presse par Micron premier. Ce gros malin a débloqué en cette toute fin d’année un crédit de 483 millions d’€ à la presse, comme s’ils avaient besoin de cela. Mais nous sommes avant les élections et il est très important de s’attacher les services de la presse islamo-gauchiste, donc par conséquent de les acheter, même s’ils ne sont, paraît-il, pas à vendre. Mais cela dépend du prix, car comme disait Coluche, ils ne sont pas à vendre mais ils sont plutôt à jeter. Dommage qu’il n’en donne pas un peu pour Riposte Laïque et Résistance Républicaine, qui en ont bien besoin. Ah oui mais merde ! ni Christine Tasin ni Pierre Cassen ne sont islamo-gauchistes. Bon tant pis, grand bien leur fasse. Comptons désormais que sur la seule manne des adhérents, mon ami Martial Bild sait bien de quoi je parle.

Heureusement dans toute cette noirceur est arrivé notre sauveur, le seul qui ose mettre un nom sur le cancer qui ronge notre pays, et qui propose de mettre en place les seules solutions qui pourraient remettre la France sur de bons rails : ÉRIC ZEMMOUR. Car il ne faut surtout pas compter sur les LR, qui ont porté Valérie Traîtresse à leur tête, pour faire quoi que ce soit contre l’immigration. À CHAQUE ÉLECTION ILS NOUS REFONT LES MÊMES PROMESSES. RAPPELEZ-VOUS SARKO ET SON KARCHER, le dernier référendum et puis surtout, n’oublions pas que cette femme n’est ni plus ni moins que Macron en jupons. Elle fait partie des salopards qui sont facilement passés des LR aux LREM. Ils n’ont fait qu’ajouter 2 lettres, n’est-ce pas Messieurs Darmanin, Philippe, Lemaire etc., etc. Valérie Traîtresse, que Macron avait failli nommer Premier ministre, la république des félons  et des traîtres à la patrie. Et surtout n’oublions pas que PÉCRESSE VOTERA LE PASSE VACCINAL tel que Macron le souhaite !

Moi je n’avais jamais fait de politique avant ce formidable meeting de Villepinte, où j’ai été invité par mon ami Éric Zemmour. Mais devant l’urgence de la situation, et convaincu que Zemmour développait les seuls éléments pouvant apporter une solution, je n’ai pas hésité à prendre un engagement auprès de RECONQUÊTE, comme désormais 100 000 de mes compatriotes. Car il y a urgence, mes amis, et c’est désormais la seule et unique chance pour la France et les Français. Alors je vous en conjure, ne la laissons pas passer, même si certains s’emploient à le discréditer en le traitant, tout comme moi, de facho, d’extrême droite et le summum, d’ultra-droite. Ne vous laissez pas tenter par les chants des LR qui, lorsqu’ils étaient au pouvoir, n’ont RIEN fait contre l’immigration. Pire, s’ils font un référendum et que le résultat ne leur convient pas, ils s’assiéront dessus !

Je ne regrette en rien mon choix qui s’est de nouveau conforté lors des fêtes de Noël, où il a délivré un message tellement émouvant, alors que notre Président ne s’est même pas fendu d’un seul mot aux Français. Rendez-vous compte, c’est un Juif séfarade berbère qui n’est pas baptisé, qui, par son message, a lavé l’affront de cet arrogant de Macron, qui n’aime que lui et qui s’est tu lamentablement.

Alors évidemment, en 2022 des échéances arriveront. La première, début avril, puisque suite à ma plainte contre l’Immonde, je suis convoqué (il fallait bien que cela m’arrive à moi aussi) devant la 17° chambre, si tristement connue. Puis la fin de la mascarade de procès inutiles et débiles. ET ENFIN LE PLUS IMPORTANT POUR LA FRANCE, POUR LES FRANÇAIS ET POUR MOI, LES ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES AVEC LA RECONQUÊTE DE LA FRANCE PAR LES FRANÇAIS POUR LES FRANÇAIS et plus modestement, la parution de mon second livre (la suite du premier en espérant qu’il aura autant de succès que le premier).

Alors je souhaite à tous mes compatriotes une bonne et heureuse année 2022, surtout une très bonne santé, sans passe vaccinal, sans masque, sans contrainte, une très bonne élection présidentielle afin que notre pays redevienne ce qu’il aurait toujours dû rester, comme du temps du général de Gaulle, c’est-à-dire un pays de liberté d’aller et venir, où bon nous semble, et de s’exprimer comme nous l’entendons, afin de mettre fin à cette période où nous subissons sans arrêt les élucubrations idiotes de ces abrutis du gouvernement. Je leur souhaite également que leurs voitures (le nombre, bien que caché par le gouvernement, augmente chaque année) échapperont au bûcher traditionnel allumé par les malchances pour la France, à chaque fin d’année, sans aucune répression de la part des forces de police trop occupées (c’est moins dangereux) à traquer les passes sanitaires et l’alcoolémie de certains.

Espérons que ce sera  la dernière fois grâce à Zemmour  !

Patrick Jardin




Pas de bons vœux 2022, mais remerciements à nos élus pour 2021 !

Il n’est pas question ici, que je souhaite une bonne nouvelle année, à tous les citoyens suffisamment éclairés pour avoir compris à quel point le peuple de France était mené en bateau avec cette pandémie, dont il se murmure qu’elle aurait été préfabriquée par de monstrueux apprentis sorciers dont l’intention est de dominer le monde… en tous les cas, consciemment montée en épingle par leurs « caniches » français, pour nous maintenir dans un état de semi-esclavage ne demandant qu’à évoluer vers la subordination totale, dans le même temps (c’est la mode !) où ils éructent contre les réels bienfaits apportés aux peuples sous-développés, par la colonisation, qu’ils résument à « l’exploitation de territoires par un Etat à son seul profit et à ceux de ses ressortissants installés sur ces territoires »… accusant celui-ci d’esclavagisme !

Sincèrement, quand je vois dans quel état de désespérance se trouvent aujourd’hui, ceux à qui j’ai souhaité « une bonne année 2021 », répartis en deux groupes distincts, je  préfère ne pas leur porter la poisse pour 2022, bien au contraire :

1/ Ceux qui, bien que vaccinés, ayant reçu toutes les doses « non obligatoires mais très fortement recommandées » (« nous avons les moyens de vous faire obéir ! »… à hurler avec l’accent teuton, ou du sud de la France, au choix), sont néanmoins dans un état de terreur angoissante… savamment entretenue par tous les bobards circulant bien plus vite que le prétendu dangereux virus ; au point d’éviter pour certains de me fréquenter en refusant une amicale invitation à fêter la prochaine année… « par précaution » disent-ils, c’est-à-dire sans avoir le courage d’avouer qu’ils ont peur que je les contamine… malgré ce vaccin auquel ils continuent de faire confiance

Comprenne qui pourra ! Hélas, je ne peux plus rien pour eux.

2/ Ceux qui comme moi refusent de se faire injecter un produit en phase d’expérimentation, pour lequel de vrais sommités de la médecine et de la science, et les traitements efficaces qu’ils recommandent… sont jetés aux hyènes toujours promptes, la bave aux lèvres, d’accuser d’incitation à la haine, quiconque refuse de se conformer aux diktats de la bien-pensance étatique !

Auxquels s’ajoutent, et s’ajouteront, tous ceux qui au vu de l’accélération des nouvelles doses, et celle des ahurissants « tours de vis », aussi stupides qu’inopérants, mais annoncés fièrement par les équipes de Macron ; ont commencé (et ce n’est qu’un début) de se soigner sérieusement, non  pas contre le dernier variant (agité comme un épouvantail) mais bel et bien contre cet infernal vaccin dont la seule certitude, dûment prouvée par les vrais chiffres, est l’enrichissement de toute la clique de Big Pharma… et par ricochet, tous les sales collabos dûment arrosés… jusqu’à certains élus, de ce Peuple qu’ils servent si mal, et trahissent sans la moindre gêne !

Parmi tous ceux-là, ceux qui lisent régulièrement Riposte Laïque et/ou d’autres lanceurs d’alertes, savent en qui je mets tous mes espoirs pour un drastique changement, qui nous demandera certes encore beaucoup de courage et d’efforts pour le soutenir, mais nous débarrassera enfin de l’armée des lâches collabos avec l’ennemi qui nous manipulent depuis des décennies, d’abord discrètement, puis de  plus en  plus ouvertement, tant ils sont certains d’avoir déjà  pratiquement gagné !

En revanche, j’aimerais adresser mes remerciements, à ce « gouvernement d’élite » qui, avec l’étroite collaboration du « parlement », et de toutes les officines destinées à le soutenir, a tout réussi (c’est eux qui le disent alors c’est bien la preuve) ; que ce soit dans le domaine social en prenant bien soin des citoyens, souvent à l’insu de leur plein gré, mais c’est toujours pour leur bien (qu’ils prétendent) ; dans le domaine économique où leurs efforts ont permis parait-il d’afficher de bons résultats… (malgré ceux plutôt destinés à couler entreprises et commerces par d’iniques lois et règlements… et ça c’est vraiment balaise !), et enfin dans le domaine sanitaire où ils font face à un méchant virus extrêmement intelligent, avec le brio qui est le leur… pour transformer, non pas le plomb en or, mais le mensonge perpétuel en doctrine d’état !

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/marion-marechal-le-gouvernement-a-eleve-le-mensonge-en-doctrine-detat/

Remerciements qui valent pour tous ceux qui d’une manière ou d’une autre, ont travaillé en étroite collaboration (journaleux, sportifs, artistes…) avec les précités, pour le bien des Français… même si beaucoup d’ingrats parmi ceux-ci, n’ont pas su voir la générosité pudiquement déployée malgré de dures mesures… indispensables à la bonne marche du pays, et au respect des « valeurs républicaines et démocratiques »… enfin, surtout les leurs !                                       

Merci donc, après avoir accueilli, sans notre accord mais à notre charge, d’innombrables invités étrangers dont la plupart nous haïssent avant même d’arriver, leurs fragiles cerveaux farcis de mensonges à notre encontre par ceux-là même qui les exploitent en leur faisant miroiter une France Eldorado où tout est permis car tout leur est dû !

Il est donc légitime que quelques-unes des bonnes âmes, jamais à court d’idées, ni de leçons de morale pour nous culpabiliser, reçoivent  parfois la récompense de leurs efforts… même si c’est encore trop peu !

Mercredi 29 décembre, en milieu d’après-midi, Natacha Bouchart, maire de Calais, pour qui les migrants sont « une richesse exceptionnelle » s’est heurtée à un groupe de SDF originaires d’Europe de l’est qui obstruaient l’entrée du Crédit Agricole. La maire de Calais a été bousculée, son agresseur a été interpellé. Une femme enceinte a été transportée à l’hôpital.

En octobre 2017, l’hebdomadaire Marianne avait placé « maire de Calais » en bonne position dans sa liste des « jobs pourris »… Le journal pensait naturellement à la gestion de la crise migratoire, mais finalement, on peut aussi laisser des plumes dans de bêtes histoires

https://www.fdesouche.com/2021/12/30/la-maire-de-calais-natacha-bouchart-agressee-dans-la-rue-par-des-sdf-etrangers/

Merci à ceux qui, obligés d’interdire certaines de nos traditions de Noël afin de ne pas indisposer les islamistes (ne supportant que la prime du même nom !) veillent à ce que soient maintenues certaines autres la nuit de la St Sylvestre, comme la facétieuse coutume des voitures brûlées… ce qui sera d’autant  plus aisé cette année, qu’en raison de l’interdiction des rassemblements, la maréchaussée devra de préférence regarder ailleurs, du côté des jeunes français  désireux de passer cette nuit avec leurs amis, uniquement pour s’amuser, sans brûler, voler, violer… quoi que ce soit ou qui que ce soit !

 

Merci également au passage, à tous ces « charmants bambins » participant ainsi à l’essor de l’industrie du véhicule notamment après leurs réguliers « enrichissements »…

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/voitures-brulees-une-tradition-bien-installee-qui-tend-a-se-repeter-a-chaque-grand-evenement-20211228    

https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-darmanin-demande-aux-prefets-de-dissuader-les-rassemblements-pour-la-saint-sylvestre_AD-202112280230.html

https://www.jean-jaures.org/publication/voitures-brulees-de-la-saint-sylvestre-banalisation-des-violences-urbaines-et-nouveau-rituel-festif/

Merci aux mêmes djeunes pleins de vie, permettant à nos forces de l’ordre (ainsi qu’aux pompiers) de se maintenir en grande forme physique, grâce notamment aux exercices réguliers qu’ils sollicitent sans faiblir…

Quelques exemples au hasard…

https://www.fdesouche.com/2021/12/31/compiegne-60-une-patrouille-de-police-attaquee-par-des-dizaines-de-tirs-de-mortiers-dans-le-quartier-du-clos-des-roses-un-policier-serieusement-blesse-au-visage/ 

https://www.fdesouche.com/2021/12/30/insultes-hurlements-jets-de-bouteilles-une-vingtaine-de-jeunes-sement-le-chaos-lors-dune-projection-de-spider-man-a-sully-sur-loire-45-le-responsable-du-cinema-agresse-alors-qu/ 

https://www.fdesouche.com/2021/12/30/mantes-la-jolie-78-pompiers-et-policiers-attaques-par-une-quinzaine-dindividus-au-val-fourre-appeles-pour-des-incendies-ils-ont-ete-cibles-par-des-tirs-de-mortiers/

Enfin, remerciements du fond du cœur à tous nos dirigeants pour leur immense humanisme, jamais pris en défaut puisque, même en pleine pandémie qui d’après eux ne cède pas d’un pouce, et grandement affectés par toutes les mesures qu’ils sont obligés de prendre à leur corp défendant… nous apprenons, de la bouche même du ministre « cumulard » puisque chargé du tourisme, des français de l’étranger, de la francophonie… et des PME ( !?), Jean Baptiste Lemoyne (rien à voir avec Jean-Luc Lemoine nettement  plus drôle), qu’il est fort possible que les enfants pourront déroger aux règles drastiques interdisant désormais de boire et manger dans les trains… et seront peut-être, autorisés à boire de l’eau !

Une telle générosité laisse pantois… en même temps ce n’est pas comme si on découvrait l’eau tiède, puisque les collabos du pouvoir ne cessent de la souligner, l’encenser… voire l’inventer !

https://twitter.com/franceinter/status/1476090509898747904?

Du coup, pour tous ces bienfaiteurs de l’humanité y compris le peuple français premier bénéficiaire de cette bonté universelle, tant vantée par eux, il me parait opportun de faire exception à la règle que je m’étais fixée, de ne pas souhaiter une bonne année 2022 à tous ceux que j’aime, apprécie, estime…

Tout simplement en souhaitant à tout ce beau monde, ou prétendu tel, de recevoir enfin en 2022, le juste prix (même s’ils sont déjà largement passés à la caisse !) et la récompense de tous leurs incessants efforts pour nous maintenir dans l’état (lamentable) où ils nous ont trouvés (pour les nouveaux élus), voire leur combat pour l’amplifier dans le pire… ; laquelle récompense pourrait être un séjour « illimité », dans une « résidence de vacances » par exemple dans la région de Cayenne, où enfin ils pourraient s’adonner aux activités pénibles (et non payées) qu’ils ont jusqu’ici infligées aux gueux Français, sans le moindre remord.

Gageons qu’avec bien de mes compatriotes tout autant généreux que ces cuistres, nous serions donc immensément nombreux à leur souhaiter : longue vie dans l’un des paradis fiscaux, puisque tout sera pris en charge par l’Etat, même si celui-ci est quelque peu différent de ceux où vous aviez planqués le butin de vos rapines auprès des contribuables durant de longues années… lequel sera bien évidemment rapatrié là d’où il n’aurait jamais dû sortir.

Et à tous ceux qui sauront lire entre les lignes, je souhaite… une bonne lecture, et un bon réveil à ceux qui somnolent encore trop à mon goût.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression




Adieu « Douce France, Cher pays de mon enfance… »  ? Vite, Zemmour !

N’est-ce vraiment qu’un sentiment d’insécurité que nous éprouvons en France, comme le pense le ministre de la Justice Dupond-Moretti ? Ou, tout comme moi, vous êtes convaincu que nous ne sommes plus en sécurité dans aucune ville de notre si beau pays et j’en veux pour preuve que le relevé de ces quelques « faits divers », si l’on peut dire, de ce mois de décembre 2021.

Je laisse le soin au ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, d’en établir la liste totale à destination de son collègue le ministre de la Justice.

01/12 – Marigny-Champigny (91). Adil B. délinquant multirécidiviste, est jugé pour avoir tué Frédéric, un handicapé mental de 56 ans qui l’hébergeait chez lui.

Mantes-la-Jolie (78) – Tirs de mortiers et incendies de voitures contre les enseignants du lycée Rostand.

02/12 – Ahmed et Walid, 17 et 14 ans, sont interpellés pour avoir commis une douzaine de vols avec violences dans le département du Rhône (69).

Montpellier (34) – Armé d’un couteau, un migrant en situation irrégulière tente de pénétrer de force dans le marché de Noël.

05/12 – Dans ce même département de l’Hérault justement, les plaintes pour violences sexuelles ont augmenté de 37 % en 2020, selon le préfet. Et de combien en 2021 ?

06/12 – Villepinte (93) – 39 « Antifas » sont arrêtés avec des cocktails Molotov et des bouteilles d’acide pour accueillir Éric Zemmour.

Paris (75) – Mohammed, proxénète notoire, a tiré une balle dans la bouche d’une prostituée.

07/12 – Paris 19e – Un septuagénaire, de religion juive, attaqué à son domicile par des individus armés.

08/12 – Devant une église de Cannes (06) « Je vais venger mes frères musulmans » : un « déséquilibré » (bien entendu) fait peur aux paroissiens.

Lyon (69) – Les étudiants ont peur également : ils lancent une pétition pour que les cours se terminent plus tôt afin qu’ils puissent éviter de circuler dans le quartier de La Guillotière dès que tombe la nuit.

En France, près de 100 morts dans des règlements de compte en 2021, selon une source officielle.

Alors que les smartphones sont interdits dans les prisons, les détenus racontent en toute tranquillité « leur dur quotidien » !

10/12 – Nice (06) – Dans la rue, il donne une trentaine de coups de couteau à sa victime. L’individu âgé de 39 ans est interpellé.

Villejuif (Val-de-Marne) – Un rassemblement de riverains dénonce l’insécurité et les squats : « On en a ras le bol ». Pour ces banlieusards « l’insécurité » n’est pas qu’un sentiment, ils la vivent au quotidien.

Selon un rapport officiel : « surreprésentation des étrangers parmi les mises en cause dans les homicides, agressions, violences, etc. représentant moins de 8 % de la population ils sont responsables de 44 % des violences.

Emprise islamiste à la RATP : « Il faudrait une purge, mais cela mettrait le feu », selon un responsable.

11/12 – Nogent-sur-Oise (60) – Un homme égorgé dans un foyer Adoma. Un Soudanais mis en garde à vue.

Fontenay-sous-Bois (94) – Le commissariat attaqué aux mortiers par une dizaine d’individus.

10e arrondissement de Paris : manifestation « des riveraines » contre l’insécurité quotidienne dont elles sont les victimes.

Val d’Oise : un cortège de mariage sème le chaos dans les rues. Des gendarmes, qui interviennent, sont agressés.

Bordeaux (33) – Un Marocain, qui utilise 8 identités différentes, est condamné pour avoir agressé violemment deux étudiantes.

12/12 – Hauts-de-Seine : Des catholiques insultés et menacés lors d’une procession traditionnelle.

À Paris. Harcèlements de rue : manifestation des riverains : « On se sent comme des proies. Entre La Chapelle et la gare du Nord se situe le « couloir de la mort ».

Toujours à Paris, des incidents sur les Champs-Élysées après la victoire de l’Algérie dans la « Coupe arabe » de football.

13/12 – Firminy (42) – Deux véhicules de police incendiés à l’aide de cocktails Molotov.

Gennevilliers (92) – Le théâtre est cambriolé et le régisseur poignardé : un Algérien et un Tunisien sont arrêtés.

Livinhac-le-Haut (Aveyron) – Un individu est blessé par le tir « d’une gendarme » qu’il menaçait avec une hache.

14/12 – Département de la Gironde : Cédric Gerbeau, maire de Saint-Macaire, est frappé et menacé de mort.

16/12 – Hauts-de-Seine : un adolescent de 15 ans est poignardé au cours d’une rixe. Un autre ado est place en garde à vue.

Annecy (74) – Une femme est insultée et son compagnon frappé par deux individus, sur le Pâquier. Les agresseurs sont deux Afghans de 26 et 28 ans.

17/12 – Libourne (33) – Une policière municipale violemment agressée et gravement blessée alors qu’elle intervenait pour interrompre une rixe.

Vaucluse : un individu en situation irrégulière tire sur les policiers venus pour l’interpeller.

18/12 – Rouen (Seine-Maritime) – Un agent de sécurité de l’université est poignardé à la gorge par un délinquant sexuel. Il est activement recherché.

Melun (77) – Quatre jeunes des quartiers Nord sont mis en examen pour avoir forcé des jeunes filles, pour la plupart âgées d’environ 14 ans, à se prostituer.

Auch (32) – Une femme, âgée de 42 ans, est violée en pleine rue. Un jeune individu, de nationalité étrangère, arrêté et mis en examen est relâché en raison d’une difficulté procédurale.

19/12 – Aix-en-Provence (13) – Une jeune femme de 18 ans est violée en pleine rue par des migrants clandestins qui ont été écroués.

Contes (06) – Quatre migrants, en situation irrégulière, ont été condamnés pour avoir agressé au couteau un villageois.

Nice (06) – Deux fusillades coup sur coup. De nombreuses balles tirées mais pas de blessé. Sans doute une intimidation !

20/12 – Pas-de-Calais : Une jeune fille de 16 ans est victime d’un viol en réunion.

Roubaix (59) – Sept voitures brûlées après la victoire de l’Algérie dans la Coupe arabe de foot.

Aubervilliers (93) – Une femme, âgée d’une soixantaine d’années, tuée après avoir été percutée par un véhicule circulant à grande vitesse.

21/12 – Calais (Pas-de-Calais) – Roué de coups sur l’autoroute par des migrants clandestins, un chauffeur de camion PL, de nationalité portugaise, est décédé.

22/12 – Lyon (69) – Une passante refuse des faveurs sexuelles à un individu. Il la frappe sauvagement au visage.

Saint-Étienne (Loire) – Un patron de bar est tabassé par une bande de jeunes.

Beauvais (60) – Bagarre au couteau dans un foyer de migrants. Un Algérien est mis en examen.

Maisons-Alfort (94) – Un individu, armé d’un cutter, menace de mort un fidèle dans l’église Sainte-Agnès.

23/12 – Morbihan – Véritable scène de guerre, le patron d’un bar et des clients violemment agressés.

Nantes (Pays de Loire) – 156 fusillades recensées en trois ans. Une spirale infernale. Cinq morts. La population n’en peut plus et le manifeste.

Toujours à Nantes, trois jeunes lynchés en pleine rue pour quelques cigarettes par une bande de 8 ou 9 individus.

Bordeaux (Gironde) – Pris dans un guet-apens, des pompiers et des policiers essuient des tirs de mortiers par une vingtaine d’individus.

24/12 – Insécurité : Les femmes de plus en plus nombreuses à renoncer à prendre le métro ou le RER à cause des nombreuses agressions violentes et sexuelles.

Roubaix (59) – Quatre jeunes surpris en train de détruire une « Twingo » à coups de barres de fer.

Ambérieu-en-Bugey (Ain) – Un homme d’une soixantaine d’années poignardé à la gorge. Un mineur interpellé. La piste terroriste envisagée.

25/12 – Albias (82) – Un cadavre décapité découvert sur le bord de la route.

Niort (Deux-Sèvres) – Un clandestin en situation irrégulière, logé dans un hôtel de la ville, a agressé 5 femmes.

Orléans (45) – Trois mineurs sont soupçonnés d’avoir violé une collégienne de 13 ans.

26/12 – Mantes-la-Jolie (78) – Un chauffeur de bus agressé lors de la soirée du réveillon de Noël.

Tours (Indre-et-Loire) – Un homme tué par des coups de baïonnette ou de sabre.

27/12 – Tarn-et-Garonne : un corps décapité, un suspect interpellé.

Caen (Calvados) – Yacine jugé pour violence aggravée, menaces et défenestration, sur sa compagne Mélanie.

Lille (Nord) – Clara est piquée par une seringue de drogue puis violée. En insécurité permanente, une pétition recueille plus de 15 000 signatures.

28/12 – Lyon (69) – Dans le quartier de La Duchère, des individus cagoulés tirent au fusil sur une caméra de vidéosurveillance.

Fontenay-aux-Roses (92) – Un jeune de 20 ans tué d’un coup de couteau.

Saint-Herblain (44) – Un jeune homme tué par balle le jour de Noël.

Leers (59) – Une Douaisienne d’une quinzaine d’années a été séquestrée et violée pendant plusieurs jours par un musulman radicalisé.

29/12 – Clermont-Ferrand (63) – Ali Chérif, un Algérien en situation irrégulière, agresse sexuellement une femme handicapée en pleine rue.

Canteleu (76) – Les pompiers pris dans un guet-apens et attaqués aux mortiers. Un soldat du feu blessé au visage.

Paris 17e – Les agents municipaux du centre sportif Max-Rousié sont menacés de mort par une bande d’une vingtaine de jeunes. Ils exercent leur droit de retrait. Le centre, fermé, abriterait un trafic de drogue.

30/12 – Lyon (69) – Un Tunisien, âgé de 30 ans, en situation irrégulière et objet d’une OQTF, est maîtrisé par des témoins alors qu’il agressait un couple, rue de la République.

Paris 13e – Un jeune homme de vingt ans est agressé par 7 individus cagoulés et tué à coups de couteau, vers 21 h, quai Panhard et Levassor.

Savigny-le-Temple (77) – Un homme de 25 ans, connu pour des affaires de drogue, est exécuté de cinq balles 12 avenue Jules Vallès.

L’Île-Saint-Denis (93) – Mansour refuse de se laisser contrôler et insulte, menace et provoque les policiers.

31/12 – Toulouse (Haute-Garonne) – Une femme âgée de 90 ans retrouvée morte dans son domicile cambriolé.

Dax (40) – Un mineur, qui menaçait d’un couteau une vendeuse dans un magasin, est neutralisé par un policier et un militaire en vacances.

Pont-Sainte-Marie (10) – 3 hommes sont attaqués par 5 individus dans un centre commercial. L’un est blessé par balles et a une main arrachée, un second agressé à l’arme blanche. Les suspects sont en fuite.

Mantes-la-Jolie (78) – Pompiers et policiers sont attaqués par des tirs de mortiers, dans le quartier du Val-Fourré, par une quinzaine d’individus qui avaient incendié des voitures.

Compiègne (60) – Des policiers attaqués également par des tirs de mortiers, dans le quartier du Clos-des-Roses. Un policier sérieusement blessé au visage. Yacine et Samba ont été arrêtés.

Voilà pour ce seul mois de décembre 2021.

Nous apprendrons, dans les prochains jours, s’il y a eu quelques voitures de moins, ou de plus, incendiées au cours de cette nuit de la Saint-Sylvestre, puisque cela est devenue une tradition.

Je souhaite, à tous les Français qui nous lisent, de ne pas connaître « ce même sentiment d’insécurité » au cours de l’année 2022 dans ce qui fut

« Notre Douce France, ce cher pays de notre enfance… » 

Manuel Gomez

Paroles Douce France par Charles Trenet – Paroles.net (lyrics)

Charles Trenet – Douce France [Paroles] – YouTube




Macron réinvente le collectivisme LREM socialiste contre les pauvres

macrondictature1-1.jpgMoutonsmasques.jpg

Macron réinvente le collectivisme LREM socialiste contre les pauvres

Paul Leroy-Beaulieu a écrit « Le collectivisme, examen critique du nouveau socialisme« .

Ce mot de Collectivisme, aujourd’hui, il aura fallu s’y habituer. Chacun commence à voir confusément ce que nous savions déjà avec clarté : un péril fiscaliste infini, prochain et grandissant avec Macron. Et pourtant, la société actuelle, avec la vague appréhension d’une crise, néglige d’étudier de près cet ennemi qui prétend la détruire et qui, s’il n’a aucune chance sérieuse d’y réussir, en a beaucoup de troubler, pendant longtemps, l’organisation sociale, et de ralentir ou de suspendre le développement du progrès humain.

Une foule de gens, de toutes professions et de tous états, se mettent en frais avec le socialisme, qui, aujourd’hui, n’est plus et ne peut plus être que le Collectivisme stalinien pur et simple. Ils lui fraient la voie par leur condescendance et ils abaissent graduellement les obstacles qui s’opposent à sa marche en avant.

L’ignorance est pour beaucoup dans ces indulgences et ces compromissions. Cette ignorance c’est le plus grand péril social. Nous nous sommes attaché à la dissiper en décrivant exactement le Collectivisme, son origine, sa doctrine, son plan, son fonctionnement s’il pouvait arriver à ses fins, l’état de la société et de la personne humaine, celui des relations internationales, sous ce régime soviétique supposé triomphant.

La critique impartiale du collectivisme socialiste En Marche de Macron contre les classes moyennes et contre les pauvres répond aux circonstances présentes du système que Macron prétend substituer avec passion au régime libéral sous lequel se sont développées et perfectionnées les sociétés modernes.

Les erreurs socialistes de Macron sont constantes sous des formes de prédation fiscale diverses. On est loin du romantisme du socialisme sentimental, rêveur, mystique. L’utopie socialiste de Macron a renoncé à la logique. Elle enchaîne sans cesse de nouvelles formes de prédation fiscale. Le collectivisme socialiste de Macron est un nouvel ennemi obscur et grandissant de la liberté et du progrès. L’optimiste officiel de la vie politique courante fait profession de tout ignorer de la réalité sociale en cultivant l’erreur et l’ignorance.

À côté des collectivistes avoués contre la liberté, il y a une légion de collectivistes socialistes cachés.

Pour eux, la société humaine ne repose sur aucun principe fixe : tout dans le monde de Macron est affaire d’expédient. Ces LREM, infatués de légèreté, sont les alliés du collectivisme. Qui délivrera les Français de ces esprits vides qui font que le socialisme est le signe le plus caractéristique de la débilité intellectuelle.

Le monde civilisé en France croyait avoir conquis la liberté. Mais elle est chaque jour plus menacée par Macron. De tous côtés, la propriété foncière est attaquée fiscalement. Macron la traite comme un privilège immérité et prélève taxes et impôts comme sur les consommateurs, c’est-à-dire sur l’ensemble de la société.

Au moment où en France, la rente immobilière est à la baisse avec le droit des squatteurs et des loyers impayés, la fiscalité immobilière tend à réduire le revenu des propriétaires quand les travaux d’entretien nécessaires abaissent chaque jour les revenus des propriétaires. Et en même temps, on a en France l’impôt sur la fortune immobilière et les taxes de Macron et des socialistes arriérés et empêtrés dans les conceptions idéologiques qui considèrent comme dommageable à la politique socialiste la propriété foncière privée.

De là, on a inventé la Taxe d’habitation exorbitante sur les logements vacants !

Il n’en résultera pas toutefois que le fond de la société sera changé, qu’on pourra se passer du capital ou que le capital deviendra esclave, que le régime des entreprises individuelles disparaîtra, qu’il n’y aura plus de salariat ni de patronat, et que tout se fera sous la forme de sociétés anonymes, ou bien encore, comme le veulent les collectivistes, que l’État se substituera aux particuliers. Le collectivisme et le socialisme sont les ennemis véritables du progrès, en absorbant tout dans l’État et en distribuant des rentes corruptrices.

Le collectivisme et le socialisme jugent que la propriété collective des instruments de travail de toute nature doit appartenir à l’État, non aux individus. C’est à ce caractère socialiste que le collectivisme fiscaliste de Macron fait référence malgré l’inapplicabilité absolue du programme de la révolution socialiste réelle.

Le républicanisme socialiste En Marche pur dans l’ordre politique cumule le matérialisme dans l’ordre de la pensée politique, l’optimisme sur le perfectionnement de l’homme socialiste et l’athéisme en religion. On peut ajouter le relâchement des liens de famille et du mariage, l’éducation de l’État dans l’ordre pédagogique.

Tout cela se tient et il n’est pas un article du programme socialiste de déconstruction de la France qui ne se rattache aux autres. Tout ce qui met en faveur l’athéisme, le matérialisme, tout ce qui développe outre mesure l’action de l’État, tout ce qui affaiblit la famille au profit immédiat de l’individu, tout ce qui veut étouffer les diversités d’opinions et de jugements dans le pays, tout cela crée des adeptes du collectivisme et prépare le terrain pour le triomphe dans les esprits de cette barbare et stérile doctrine de la macronie vulgaire.

Macron croit pouvoir triompher en 2022 sur la ruine des classes moyennes et des classes populaires. L’ordre économique mondial fait craindre que le collectivisme puisse s’établir et durer au profit de l’oligarchie.

Les Français redoutent les convulsions sociales, les désordres et la répression auxquels conduiront les mystifications socialistes de la macronie vulgaire contre les Français.

Il leur faut considérer le socialisme d’État comme le précurseur du socialisme révolutionnaire pour occuper la plupart des esprits faibles.

Ils sont peu nombreux en Europe aujourd’hui les défenseurs de la vérité et de la liberté économique. Beaucoup de gens croient faussement que l’originalité consiste à inventer des projets de réforme comme s’il ne devait rien y avoir de fixe et de constant dans l’humanité.

Il y a beaucoup plus d’originalité et d’esprit à étudier et à analyser les lois simples de la vie sociale, à en faire connaître les règles, qu’à construire de toutes pièces dans sa fantaisie des sociétés socialistes imaginaires.

Le naturaliste examine l’organisme humain, il se rend compte des conditions naturelles de son existence, il analyse toutes ses fonctions biologiques et leurs rapports, et il croirait faire une œuvre puérile en rêvant d’une théorie du genre qui serait supérieure.

Ainsi doit on faire dans le domaine de la science sociale. C’est la pensée des conditions naturelles de l’existence de la société qui doit diriger la politique sociale. Et on comprendra alors mieux ce mécanisme si résistant et si spontanément perfectible qui constitue la marche de la société naturelle.

Thierry Michaud-Nérard

(Librement adapté de Paul Leroy-Beaulieu, Paris, le 31 mai 1885).