1

Buzyn et Hirsch promus : les miliciens de la dictature sanitaire récompensés

macronvaccin.jpg

De plus en plus de Français considèrent que les forces de l’ordre ne sont plus une police, mais une milice au service de Macron et du Nouvel Ordre Mondial, dont l’action essentielle est tournée contre nos compatriotes. Le souvenir de l’attitude des forces de l’ordre contre les Gilets jaunes ou lors de la crise sanitaire, et le zèle dont certains firent preuve, ne peuvent que leur donner raison.

Mais si on peut qualifier de miliciens ces forces de police qui éborgnèrent plus de vingt manifestants, comment qualifier tous ces covidistes qui, durant plus de deux ans, imposèrent aux Français une dictature sanitaire féroce, avec privation de nombre de libertés fondamentales, si ce n’est des miliciens de la dictature sanitaire ?

Deux d’entre eux viennent d’être honorés, ce qui, nous l’espérons, révoltera nombre de nos compatriotes victimes de leur nuisance. Nous ne pouvons qu’encourager nos lecteurs à lire ce remarquable travail effectué par le site Égalité et Réconciliation, rappelant les exploits de nos deux héros…

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Meritocratie-Agnes-Buzyn-a-la-Cour-des-comptes-Martin-Hirsch-au-Conseil-d-Etat-69054.html

Agnès Buzyn, de par son mariage avec Yves Levy, président de l’Inserm et conseiller de Macron dans le domaine de la Santé, a été, des années durant, en première ligne de la politique sanitaire menée en France, et au cœur de polémiques sur la question des conflits d’intérêt. La Première ministre de la Santé, lors de la crise, s’était distinguée en interdisant l’utilisation de l’hydroxychloroquine, considéré comme un médicament vénéneux. Elle avait voulu interdire, de fait, que le traitement du Pr Raoult puisse se mettre en place.

Une décision incompréhensible, sauf si, comme de nombreux « complotistes », on considère que cette première étape était nécessaire pour arriver, par une stratégie de la peur, à contraindre 90 % de Français à se faire vacciner. Ayant quitté son poste pour mener la campagne municipale de Macron à Paris, suite à la catastrophe Grivaux-la-paluche, elle sera nommée à l’OMS par Macron, comme pour bénéficier d’une immunité judiciaire, et vient donc d’être nommée à la Cour des comptes.

Quant à Martin Hirsch, surnommé remarquablement, dans un article de Présent de notre amie Françoise Monestier « Le Caligula de la santé », c’est l’homme qui, à la tête de l’APHP, a détruit l’hôpital public, a fermé des dizaines de milliers de lits d’hôpitaux, a imposé une logique comptable à nos hôpitaux, soviétisant, avec les ARS, notre système de santé. Il a mené avec une hargne pathologique une guerre impitoyable au professeur Raoult et à l’IHU de Marseille, et a envoyé tous ses médecins les plus zélés sur les plateaux de télévision où matin, midi et soir, ils avaient comme mission de terroriser les Français et de demander toujours davantage de mesures répressives et liberticides contre nos compatriotes.

https://charliehebdo.fr/2020/05/politique/naufrageurs-et-profiteurs-de-lhopital-public/

https://charliehebdo.fr/2020/05/politique/ars-a-la-fois-flics-et-banquiers-de-la-sante/

Ils virent ce travail complété par les journalistes de propagande qui firent, eux aussi, avec beaucoup de zèle, le sale boulot pour lequel ils sont payés. Et Karine Lacombe, qui la première se lancera dans un travail de démolition quotidien du professeur Raoult, se verra récompensée, comme l’ineffable Delfraissy, par une Légion d’honneur qui confirmera que cette décoration, hier prestigieuse, ne sert aujourd’hui qu’à récompenser les collabos du pouvoir.

Dans ce contexte, l’homme des basses œuvres, Olivier Véran, successeur d’Agnès Buzyn, zélé laquais de Big Pharma et de McKinsey, se verra récompensé en devenant le porte-parole du gouvernement, rien de moins, après un court épisode Olivia Grégoire, qu’il avait piquée alors qu’elle attendait un enfant.

Nul doute que les zélés miliciens de la dictature sanitaire, comme les professeurs Deray, Mégarbane, Annane, sans oublier notre grand ami « Herr Doktor Marty », l’imposteur des Grandes Gueules, et toutes les ordures qui ont insulté les médecins qui soignaient leurs patients, et les Français qui refusaient la vaccination, sauront trouver, à leur tour, la récompense qu’ils ont amplement méritée.

Sans oublier ceux qui sont passés à la caisse, et qui, naturellement, ont su renvoyer l’ascenseur en faisant le travail pour lequel Big Pharma les arrosait. Et tant pis si cela fut au détriment de la santé des Français, que cela n’a servi à rien, si ce n’est à détruire encore davantage le pays et à remplir les poches des grands labos.

https://www.francesoir.fr/societe-sante/conflits-dinterets-partir-de-douze-un-foyer-epidemique

Toutes les dictatures, de tous temps, ont eu besoin de salauds pour exécuter leurs basses œuvres, et ont su les récompenser comme ils le méritaient.

CQFD




Insécurité : Macron, Darmanin, Dupond-Moretti, les Pieds nickelés à la manœuvre

À part une petite accalmie en 2020 avec le confinement, les CBV augmentent régulièrement depuis 10 ans, ce que Dupond-Moretti traduit avec mépris par un simple sentiment d’insécurité.

Si on observe le même tableau depuis 2008, en métropole seule, c’est avec l’élection de Hollande que l’insécurité a explosé.

Hollande, souvenez-vous, c’est le Président ignoble qui se précipitait au chevet du délinquant Théo, en ignorant superbement les policiers hospitalisés et gravement brûlés par une meute de racailles à Viry-Châtillon. Difficile de trouver comportement plus misérable et odieux chez un chef d’État.

Aucune dignité, aucun respect des forces de l’ordre. Une véritable honte pour la République.

À Lyon, Darmanin s’attaque aux délinquants étrangers. Les malfrats en tremblent déjà !

Cet incapable ne cible plus les supporters anglais, coupables selon lui d’avoir mis le Stade de France en coupe réglée, ni l’extrême droite raciste qui tague toutes les mosquées de France comme chacun sait.

Non, cette fois-ci, notre inflexible ministre de l’Intérieur veut frapper fort et faire oublier son bilan sécuritaire, jugé le plus désastreux de la Ve République, selon le sondage ci-dessous :

Sondage Fiducial-Odoxa pour Le Figaro publié le 6 février 2022. Le bilan du quinquennat Macron est jugé « mauvais », en particulier en matière de lutte contre la délinquance (74 % des sondés) et contre les trafics de drogues (73 % de sondés jugeant le quinquennat « assez mauvais » voire « très mauvais »). Sept Français sur dix pourfendent aussi dans ce sondage le bilan de l’exécutif en matière de lutte contre les agressions.

Mais ça, c’était avant. À Lyon, Darmanin affiche la couleur avec un discours de haute volée, éminemment musclé, qui mérite de passer à la postérité. La peur va changer de camp, c’est certain !

https://www.lejdd.fr/Politique/immigration-gerald-darmanin-hausse-le-ton-4125854

« Évidemment, c’est pas bien de rentrer illégalement sur le territoire, mais je trouve ça plus grave de rentrer illégalement sur le territoire et d’être en plus un délinquant »

« Le voleur de pommes, on ne va pas l’expulser, mais ceux qui tabassent des policiers, oui »

« La France est généreuse, mais elle est exigeante aussi. On ne peut pas accepter des gens qui sont des criminels sur notre sol. C’est le bon sens français »

Après ces puissantes réflexions du premier flic de France, dignes de figurer dans les programmes des écoles de police, on imagine que les malfrats vont raser les murs.

Quand Darmanin ne ment pas et ne falsifie pas les statistiques de façon éhontée, il se répand en niaiseries consternantes. C’est dire le niveau du monsieur censé nous protéger.

Le criminologue Xavier Raufer nous rappelle quelques vérités sur cette violence exponentielle qui a gagné tout le pays, depuis les villes jusqu’aux campagnes les plus reculées.

https://www.youtube.com/watch?v=eRUTuM_BgQ8

Dans nos campagnes, on vole tout : matériels, outils, tracteurs, carburant, récoltes, animaux, qui partent le plus souvent vers les Balkans, ou bien sont revendus par des réseaux mafieux.

Sur les 7 millions d’ovins qu’élève le pays, on compte 40 000 moutons volés chaque année.

Les voleurs savent très bien que la justice est de leur côté.

Tout paysan qui se défend va en prison sur-le-champ, alors que tout malfrat arrêté est aussitôt relâché après un simple rappel à la loi. Toute l’Europe de l’Est sait cela et les gangs se multiplient. Nos paysans ruinés avouent ne plus porter plainte, jugeant que cela est une perte de temps inutile.

Droit de propriété et valeur travail ne font plus partie de nos valeurs républicaines. Tapis rouge aux parasites, aux voleurs, aux assistés, aux délinquants de tout poil ! Il faut bien partager !

Dans les villes, devenues des coupe-gorge, la violence explose et le discours officiel reste le même depuis quarante ans. Ce serait la pauvreté qui fait le délinquant. Éternel refrain des bien-pensants.

Si c’est le cas, qu’on nous explique pourquoi la France est de loin le pays le plus dangereux d’Europe, alors qu’elle consacre 30 % de son PIB au budget social, soit le record mondial de 750 milliards par an.

Comme dit Raufer, on peut démolir toutes les barres HLM de nos villes pour en reconstruire des nouvelles, ce n’est pas cela qui fera disparaître les dealers et les rafales de kalachnikov. Les milliards de la politique de la ville ne servent à rien.

Le 9-3, département dangereux s’il en est, est certainement plus riche que le Cantal ou la Creuse, si on ajoute le PIB généré par l’économie parallèle, drogue et trafics en tous genres.

Et quand on compte 78 crimes et délits pour 1000 habitants en Seine-Saint-Denis, on en compte 29 dans la Creuse et 25 dans le Cantal. Le problème n’est pas le logement vétuste qu’il faudrait raser, mais ceux qui y vivent, auxquels il faudrait imposer le respect de la loi, sans faiblesse.

Mission impossible pour nos poltrons qui craignent par-dessus tout les émeutes de type 2005.

Prétendre que la délinquance est une conséquence de la pauvreté est une insulte aux classes populaires, qui triment et éduquent leurs enfants dans le droit chemin.

Stop au social distribué sans compter ! Il faut au contraire le supprimer aux familles de mineurs délinquants ou qui se rebellent à l’école. Frapper les familles au portefeuille, c’est un langage que tout le monde comprend et certainement plus efficace qu’un ridicule rappel à la loi, dont les délinquants se foutent éperdument.

Pour finir, Darmanin se refuse à expulser les mineurs

Autant dire que c’est un encouragement à la délinquance et un appel aux 600 millions de mineurs africains qui savent que la France est le paradis des clandestins qui n’expulse jamais.

Non seulement chaque MNA coûte 50 000 euros par an à la collectivité, mais la violence des mineurs isolés explose d’année en année.

« Les données du parquet de Paris font état de 30 % de cambriolages et 32 % des vols avec violence à Paris commis par des MNA en 2020. Concernant les MNA déférés au parquet de Paris, ils représentaient en 2020 76,25 % du total des mineurs déférés. Un pourcentage là aussi en augmentation depuis plusieurs années. »

Et ce sont ces chances pour la France, ces illettrés pour la plupart et qui sont censés payer nos retraites, que Darmanin refuse d’expulser.

Avec Macron, qui a reconduit toute son équipe de bons à rien, la France ne va pas tarder à connaître la violence des gangs sud-américains, qui transforment les villes en zone de guerre.

Mais pourquoi se gêner, puisque les Français ont montré qu’ils étaient d’accord avec cette politique, en réélisant le pire fossoyeur de la nation.

Les Français s’obstinent à creuser le tombeau des générations futures, qui vont connaître des violences intercommunautaires et interconfessionnelles  qui détruiront le pays.

Mais à part Zemmour, personne, ni même Marine, n’en est conscient.

Voici pour mémoire le programme que voulait appliquer Zemmour pour protéger les Français :

https://programme.ericzemmour.fr/immigration

https://programme.ericzemmour.fr/securite

Jacques Guillemain

 




Aux abois, Zelenski fait bombarder une prison pour faire taire ses hommes

53 morts et près de 180 blessés, c’est le triste bilan transmis via sa chaîne Telegram par notre ami Boris Karpov suite au bombardement, dans la nuit du 28 au 20 juillet, de la colonie pénitentiaire de la région de Donetsk où étaient prisonniers des soldats ukrainiens « membres du bataillon Azov ».

Cette prison, située près de la localité Yelenovka, à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Donetsk, abritait de nombreux soldats ukrainiens qui se sont rendus suite au siège de l’usine d’Azovstal à Marioupol.

Les images sont effroyables, insoutenables… Partout des morts, des corps carbonisés, explosés, des membres calcinés et arrachés, le tout dans des mares de sang… Une barbarie sans nom, digne des pires commandos nazis de la dernière guerre. Le comité d’enquête russe qui s’est rendu sur place n’a pu que constater l’effroyable bilan.

Zelenski en est là ! À assassiner ses propres combattants pour les empêcher de parler…

Le ministère russe de la Défense a affirmé de son côté dans un communiqué que des tirs avaient été effectués à l’aide d’un système d’artillerie HIMARS, fourni à l’Ukraine par les USA. Or, en effet, des fragments de munitions HIMARS ont bien été découverts sur le site du bombardement. 53 morts et 180 blessés par la faute et la complicité des Américains… une fois encore. Beau bilan s’il en fut. L’Amérique a vraiment de quoi être fière d’elle !

La télévision russe, quant à elle, annonçait que « Les victimes sont pour l’essentiel des nazis du régiment Azov. Ainsi le régime de Kiev tente probablement d’effacer la responsabilité de ses crimes sanguinaires, parce que de nombreux criminels qui terrorisaient le Donbass avaient commencé à collaborer avec les enquêteurs ».

Si l’on en croit le ministère russe de la Défense, il s’agirait du fait que « cette provocation scandaleuse vise à effrayer les soldats ukrainiens et à les dissuader de se rendre ».

Encore une fois, avec Zelenski, le nazisme a prouvé que la mise à mort industrielle d’hommes, de femmes et d’enfants est possible et qu’une population entière peut brusquement être brûlée, rayée du monde des vivants, grâce à un missile américain ! Que cette population soit carcérale ou pas, ces hommes ne demandaient pas à mourir ; la preuve, ils s’étaient rendus. Et il n’en demeure pas moins évident que Zelenski a commis là le crime de guerre de trop.

En commentant l’attaque contre le centre d’Yelenovka, notre consœur, la journaliste franco-russe Karine Bechet-Golovko a constaté, écœurée : « Ces hommes, sont-ils des monstres ou des traîtres, pour tirer ainsi sur leurs compatriotes ? C’étaient bien des Ukrainiens qui étaient visés, les siens, ceux qui sont envoyés par Kiev au combat ».

Non content d’avoir réussi à faire quelques 30 000 morts en Ukraine pour satisfaire sa soif de pouvoir et d’argent, Zelenski fait preuve d’un incroyable talent pour anéantir ses pairs. Semant la mort et la désolation à une échelle étourdissante sur le territoire ukrainien.

Désormais, l’ange exterminateur de la Bible n’est plus un être surnaturel, c’est un être humain comme vous et moi qui a déclenché une fois encore – la fois de trop ? – la destruction de dizaines de vies. Et pendant que des hommes mouraient, brûlés sous le feu des missiles, que faisait-il, notre Zigomir ? Il se faisait photographier sous les projecteurs du magazine Vogue avec sa femme !

Des hommes meurent, exterminés, consumés, démantibulés, sur ses ordres, et lui, il se pavane !!! Et quand on sait combien ce type de magazine de mode est prêt à payer pour des photos… Et bizarrement, c’est justement le jour de cette attaque que Vogue a trouvé bon de publier dans ses pages les photos, qui se veulent séduisantes, du couple Zelensky. Cette fois, pas de doute, le diable s’habille chez Vogue !

Et la pire des abjections, c’est que Zelenski a osé accuser, une fois encore, la Russie de ses propres forfaits. Or, soyons lucides, rien ne pourrait justifier que les Russes bombardent leur propre centre de détention. S’ils avaient voulu éliminer les militaires du bataillon Azov, ils l’auraient déjà fait depuis longtemps. D’autant que certains de ces militaires ont commencé à avouer les crimes commis par leur régiment contre la population civile dans cette ville et que les Russes ont tout intérêt à les garder en vie s’ils veulent en savoir plus. En revanche, pour les faire taire, les Ukrainiens seraient bien plus à même de commettre une telle ignominie. Déshonneur dont ils sont coutumiers sur tous les champs de guerre depuis le début de ce conflit.

Avec Zelenski, c’est un parfum de fin du monde qui règne aujourd’hui. Une fin du monde dans un monde détraqué, hystérique, perverti, qui me donne la nausée et auquel, en ce qui me concerne (et je vous laisse seuls juges de ce qui est pour vous acceptable ou pas), quoi qu’en décide la France, je refuse de m’associer et bien plus encore de cautionner.

Valérie Bérenger




Face au génocide des Blancs qui se prépare, l’apparition de milices est inévitable

Mort-aux-blancs1.jpg

L’affaire Frontex est un cas d’école de perversion.
https://www.fdesouche.com/2022/07/29/le-patron-de-frontex-fabrice-leggeri-demissionne-face-au-scandale-des-renvois-illegaux-de-migrants-en-mer-egee/

Voilà un organe censé protéger les frontières de l’UE transformé en outil d’invasion par les allogènes de toute l’Europe.
Les pays membres ont tous accepté de laisser tomber les frontières protectrices internes pour confier la gestion des frontières externes à un organisme européen censé en assurer le contrôle, donc au moins les entrées.

Or les dirigeants de Frontex viennent d’être poussés à la démission pour manquement aux règles d’assistance relatives aux Droits de l’homme alors qu’ils exerçaient leur mission dans le cadre du mandat du contrôle aux frontières.

Comme le dit Fabrice Leggeri contraint à la démission « le mandat de Frontex […] a silencieusement, mais effectivement été modifié », « Le mandat de l’agence dans laquelle je suis entré comme directeur exécutif en 2015, c’est d’être une force de police des frontières européennes, qui soutient les Etats-membres dans le contrôle des frontières. […] Certains estiment que le rôle de l’Agence est d’être un organe qui vérifie comment les Etats membres appliquent les droits fondamentaux aux frontières. »

Le résultat ? Tous les pays européens n’ont plus de frontières-contrôle mais une agence de traite négrière qui continue l’œuvre des ONG dans l’invasion silencieuse mais réelle du continent par les haineux d’Afrique, du Moyen-Orient ou de l’Asie musulmanisée. Comme le dit un internaute, « L’invasion agressive et massive de l’Europe en direct. Nous savons tous par quoi cela va se solder.
Nous savons tous que chaque envahisseur qui met un pied sur notre sol est un ennemi. Et les veaux regardent et approuvent cela avec détachement et résignation. Certains se la jouent et nous la jouent humanistes pour donner le change. Mais tous savent, même s’ils ne l’avouent pas, ce vers quoi l’on court…
Jamais dans l’histoire de l’humanité, une infime minorité aura créé les conditions d’un génocide aussi énorme, aussi facilement ».

Il va sans dire que je ne souhaite aucunement que le scenario que je décris ci-dessous se déroule. Mais je ne vois pas comment il pourrait en être autrement.

Ce vers quoi l’on court, c’est une immense guerre et chasse aux Blancs d’abord, puis en retour une immense chasse aux griots, aux Arabes et aux musulmans dans une vaste ratonnade dont plus aucun État membre ne pourra ou n’aura la volonté de s’opposer.
En effet, une partie des forces de l’ordre, en conflit direct avec les haineux allogènes, n’aura pas nécessairement la volonté de les protéger des milices blanches de France.

Car la création de milices blanches constituées d’habitants de souche va finir par s’imposer d’elle-même, encore quelques stades de France ou de quartiers de non-droit comme la Guillotière-Lyon ou Marseille-Nord et tout va basculer : croyez-vous que des Français blancs de souche vont supporter de voir leurs filles et leurs fils se faire égorger sans broncher par des hordes ébéno-basannées islamisées ou pas dans les villes submergées migratoirement ?

Vous regardez les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux qui montrent des tribus de hyènes colorées s’acharner sur un passant ou une passante et pas un policier qui ne veut intervenir, la colère vous prend à la gorge et vous avez envie de buter toute la clique politique qui a organisé ce naufrage.

Regardez donc cette vidéo de chacals qui terrorisent des passants, et pas un policier pour faire cesser l’attaque en meute :
https://www.fdesouche.com/2022/07/29/saint-denis-93-le-cortege-de-mariage-degenere-en-rodeo-sauvage-sous-les-fenetres-de-la-mairie/

Cette réalité devant la démission des forces de l’ordre, des politiques et des magistrats est en passe de devenir le quotidien de tous les habitants historiques de ce pays.
Seul de Gaulle en son temps aurait pu donner l’ordre d’ouvrir le feu, il faut dire que son passé qui lui avait fait connaître deux guerres mondiales puis la guerre d’Algérie avait aiguisé son aptitude à distinguer les ennemis des délinquants simples, et il n’aurait jamais permis l’invasion actuelle.

Les appels au calme et les perfusions forcées de « padamalgam » distribuées par les médias traîtres à leur patrie ne suffiront pas face aux sentiments d’insécurité totale générant des mouvements de violence que toute raison aura déserté : c’est le propre du pogrom qui appelle en retour un contre-pogrom, le Rwanda a connu de ces accès de fièvres, la France va connaître le sien avant peu.

Puisque les ethnies ont été imposées par la force contre le gré de chacun, leur départ se fera à la force et contre leur gré, le combat est déjà inscrit dans la mixité et les comportements des mixtes non désirés comme la haine dans le Coran et les tueries ne cesseront que par la victoire finale d’un camp sur l’autre.
D’ailleurs ici je suis sidéré par le manque de cohérence de nos politiques : dans le cas d’enfants non désirés, on autorise l’avortement, alors pourquoi en cas d’invasion non désirée un peuple ne pourrait-il pas bénéficier d’un droit identique ?

Le phénomène de défense va commencer probablement dans les campagnes, aussi probablement avec une partie des chasseurs qui seront sollicités soit contre les tribus haineuses, soit contre une partie de la police si celle-ci se croyait en devoir de vouloir protéger les haineux pour venir arrêter des citoyens blancs qui se mettraient en mode auto-défense pour pallier justement l’incurie de la marée mal chaussée qui n’est même plus capable d’assurer quoi que ce soit.

Dans les campagnes les forces de l’ordre n’auront jamais la loi en cas d’insurrection rurale contre le merdier des villes, elles se feront tirer de partout et traquées, elles n’auront d’autre choix que de finir soit exécutées soit intégrées aux milices après avoir abattu toute la hiérarchie qui resterait acquise au pouvoir immigrationniste.
Pour faire bonne mesure, le jour de cette Saint Barthélémy, il est à parier que les listes à jour des criminels politiciens, journalistes, chefs d’entreprises, magistrats ou intellectuels qui auront rendu cela possible seront distribuées à toutes les sections qui auront pour mission d’essaimer dans le cadre du nettoyage du pays.

La liste devrait être copieuse, déjà au bas mot 80 % de la classe politique et médiatique françaises, locales ou nationales, devrait y figurer : faites les comptes.
Dans les années 1860-1880 les révolutionnaires russes ( Netchaïev, Bakounine, etc.) posaient la question de la légitimité à abattre un tyran. La réponse est évidement oui, l’affaire se soldera par l’attentat contre Alexandre II.
Eh bien, d’une certaine manière, la question doit être reposée dans la France et dans l’Europe de 2022 : est-il légitime d’abattre des politiciens européens et français qui organisent le génocide de leurs propres peuples et des Blancs habitants historiques de ce continent ?

Bien évidemment, dans un tel contexte où plus aucune référence aux droits de l’Homme n’aurait de sens, la réponse sera oui, les combattants considéreront normal d’exécuter celui ou ceux qui attentent à votre vie, à votre famille et votre descendance, à votre patrie.
Que les Français blancs de souche prennent les armes ne serait ni une hérésie ni un choix ni un hasard contre-nature, cela relève de la nécessité historique que les mêmes Droits de l’Homme encouragent quand plane la menace de mort.
D’ailleurs, plus qu’un simple Droit de l’Homme écrit, c’est un Droit naturel dont l’existence et la légitimité sont bien antérieures à l’avènement de l’écrit, donc largement bien antérieur au texte de 1948.

Ainsi de la France en danger de mort, ainsi que des citoyens historiques seuls héritiers légitimes de ce sol, le Droit est avec ceux qui sont menacés et qui ne vont avoir d’autre alternative que se débarrasser des génocideurs par la violence : c’est l’Histoire du monde, on peut la lire encore sur les murs intérieurs des pyramides, ou dans la Bible.
Tenez, régalez-vous de ces quelques faits parmi des milliers d’autres qui se déroulent toutes les semaines dans votre pays mais que les journalistes mainstream refusent d’évoquer, croyant pouvoir taire la réalité, vous allez comprendre pourquoi les milices blanches vont finir par s’imposer d’elles-mêmes :
https://www.fdesouche.com/2022/07/21/rouen-un-senegalais-de-21-ans-arrete-apres-avoir-poignarde-deux-hommes-et-agresse-deux-femmes/
https://www.fdesouche.com/2022/07/21/serie-dagressions-dans-le-bois-de-verrieres-91-le-degre-de-violence-devient-preoccupant/
https://www.fdesouche.com/2022/07/29/le-mans-72-un-homme-qui-serait-originaire-dafghanistan-poignarde-plusieurs-passants-dans-les-rues-de-la-ville/
https://www.fdesouche.com/2022/07/26/paris-13eme-un-homme-tue-pour-sa-sacoche/
https://www.fdesouche.com/2022/07/30/paris-19e-de-nombreux-riverains-ont-eu-a-subir-des-tirs-de-mortiers-et-des-feux-dartifice-sauvages-bien-apres-le-14-juillet-un-phenomene-nouveau-selon-la-mairie-les-riverains-e/
https://www.fdesouche.com/2022/07/30/cholet-49-agresse-a-coups-de-couteau-en-plein-centre-ville-un-homme-transporte-en-urgence-absolue/
https://www.fdesouche.com/2022/07/29/montbeliard-25-en-lespace-de-trois-jours-il-viole-deux-jeunes-filles-et-tente-den-violer-deux-autres-un-jeune-de-22-ans-arrete/
https://www.fdesouche.com/2022/07/29/a-dijon-nouvelle-greve-sur-le-reseau-divia-les-conducteurs-de-bus-et-de-tram-se-plaignent-notamment-de-linsecurite-et-des-incivilites-recurrentes-auxquelles-ils-doivent-faire-face/
https://www.fdesouche.com/2022/07/29/torcy-77-des-chatons-roues-de-coups-et-utilises-comme-des-ballons-de-foot-par-des-jeunes-les-riverains-horrifies-un-temoin-veut-conserver-lanonymat-par-peur-des-represailles/
https://www.fdesouche.com/2022/07/29/brest-la-caisse-primaire-dassurance-maladie-ferme-ses-portes-pour-4-jours-le-personnel-manque-suite-a-plusieurs-agressions/
https://www.fdesouche.com/2022/07/28/trappes-les-policiers-tentent-darreter-un-tunisien-faisant-du-rodeo-a-motocross-sur-une-voie-pietonne-sa-famille-soppose-a-linterpellation-et-rameute-une-cinquantaine-de-personnes/
https://www.fdesouche.com/2022/07/28/a-bordeaux-les-attaques-au-couteau-et-agressions-se-multiplient/
https://www.fdesouche.com/2022/07/28/la-guillotiere-une-policiere-temoigne-de-son-quotidien-difficile-dans-ce-quartier-sensible-de-lyon/

Le summum de la lâcheté de certains magistrats français dénoncé par le maire de Mandelieu, ces juges ne pourront que figurer sur la liste d’épuration, fatalement :
https://www.fdesouche.com/2022/07/28/sebastien-leroy-maire-de-mandelieu-06-deux-islamistes-multirecidivistes-arretes-en-flagrant-delit-de-vol-pour-8-000-e-de-produits-affaire-classee-sans-suite-individus-relaches-sans-aucun/

Comme vous le voyez, devant cette marée d’insécurité il n’est même pas nécessaire de militer, l’auto-défense est une phase solution-finale qui fait partie d’un cycle naturel qui a sa vie propre issue de la fécondation du spermatozoïde figuré par l’ordure politique qui procrée l’ovule-organes administratifs des États de l’Union (exceptées la Hongrie et la Pologne) et de la Commission européenne.
Il n’y a donc qu’à attendre que le fruit tombe sans se faire de mouron.

Une fois venue à la vie par cette mauvaise procréation, la milice blanche aura sa vie propre dont les gènes lui imposeront l’épuration à la manière de toute révolution, dont celle de 1917.

Même si de nombreux humanistes trouveront cela épouvantable, et à juste titre, il ne pourra en être autrement.

Prenez donc un pastis en attendant et regardez tranquillement monter la marée à siffloter comme Otis Redding assis sur les quais à regarder les bateaux, inutile de bousculer la nature, surtout par ces temps de transition écologique.

https://youtu.be/wyPKRcBTsFQ

Jean d’Acre




La clique anti-juive de Mélenchon ose accuser Israël d’apartheid

Melenchonvoilee2.jpg

Une quarantaine de députés glaireux appartenant à la composition Nupes ont signé une résolution abjecte visant à faire de l’État d’Israël un régime d’apartheid.
Semble-t-il il n’y avait rien de plus urgent à faire, pour que, à peine élu, aucune situation ne mérite la mobilisation des élus membres du camp du Bien et de la morale, que de proclamer l’État d’Israël, État d’apartheid.

Les députés français, faut-il le rappeler, ont la mission de trouver des solutions aux maux qui secouent la société.
Les députés de la France insoumise en tête, et les traîne- patins des députés des autres formations qui les ont suivis dans cette funeste aventure, ont donc soustrait à leur mission les heures nécessaires à composer et à rédiger le brouet raciste.

Par quelle autorité seront-ils sanctionnés, pour ce manquement à leurs obligations envers les femmes et les hommes qui les ont élus et avoir fait montre du peu de respect de leurs engagements ? Faut-il rappeler que l’ensemble des citoyens paient dans la masse de leurs impôts une partie pour que le député, quelle que soit la formation à laquelle il appartient, réfléchissent à des solutions qui viendraient soulager les maux dont ils sont accablés. Je le redis par crainte de ne pas avoir été compris. Les députés français au Parlement n’ont comme seule et unique mission que de travailler à l’amélioration du fonctionnement de la société française.

Je pose la question de la sanction. Est-ce utile de préciser qu’il n’y en aura pas ! Le député qui a osé faire le salut nazi dans l’enceinte de l’Assemblée nationale n’a écopé que d’une remontrance.
Nous comprenons combien il était urgent, à peine élu, de bâtir le texte répugnant. Il fallait payer au plus vite la première facture à la communauté à laquelle ils doivent de se trouver à l’Assemblée pour cinq années. En le faisant, ils ont fait preuve de dhimmitude. En effet, l’islam protège celui qui n’est pas musulman, et en contrepartie, celui-ci doit payer une redevance. Le clan de la gauche, toutes obédiences confondues, est donc bien constitué de dhimmis. Ne soyons pas surpris si à l’avenir d’autres textes du même genre que celui qui est dénoncé apparaissent.

Il y a de la lassitude à redire sans cesse que les deux millions d’Arabes musulmans jouissent en Israël des mêmes droits que les autres citoyens chrétiens ou juifs. L’armée, la police et les autres activités de la Nation sont occupées tant par des Juifs que par des Arabes. Les travailleurs arabes bénéficient des mêmes salaires et avantages sociaux que les citoyens israéliens. Ajoutons pour les étourdis que les Arabes siègent au Parlement. Qu’ils animent des formations politiques et que leur vote pèse dans la représentation nationale.

En fait, ne soyons pas dupes, les braillards de la Nupes et leurs copains, tout ce que je viens d’écrire, ils le savent. L’enjeu n’est pas de condamner l’État juif, mais d’entretenir une sorte d’accusation, d’illégitimité de la présence juive dans cette partie du monde, et de rappeler pour les conflits à venir qu’elle est une terre résolument musulmane, « Dar-Al Islam », et donc de replacer sournoisement le discours anticolonial, lequel s’adresse cette fois tant à l’Europe qu’aux Juifs.

Mélenchon, compagnon de route de l’ordure anglaise Jérôme Corbyn, lequel se déclare ouvertement antisémite, a une part énorme dans l’antisionisme, qu’il propage perfidement depuis des années en France. Il n’y a pas encore si longtemps, en 2014, à l’occasion d’une manifestation à Paris, des gens du clan de la bien-pensance, accompagnés de leurs amis arabo-musulmans, ont crié « Mort aux juifs ! ».

Mélenchon sait que l’antisionisme est le faux-nez de l’antisémitisme.
Paiera-t-il un jour pour cet engagement mortifère ?

Raphaël Delpard

 




La police française arrête une Castafiore qui chantait devant le Sacré-Cœur

Tout le monde se souvient de la scène culte du film « Papy fait de la Résistance », où Gérard Jugnot incarne Adolfo Ramirez, avec cette phrase « C’est français, c’est la police française ».

Comment ne pas penser à cette époque, quand, 80 ans plus tard, on voit cette scène ahurissante, dans les rues de Paris, près du Sacré-Cœur. On y voit une espèce de Castafiore, Veronica Antonelli, chanter à pleins poumons une chanson magnifique.

Mais cela n’est pas du goût de la police française, dans le Paris d’Anne Hidalgo et du nouveau préfet Laurent Nunez. Et donc nos vaillants policiers entrent en action et arrêtent cette dangereuse délinquante, à qui ils infligent une amende…

Pendant ce temps-là, l’enfer de Stalingrad se poursuit pour les riverains, les tirs de mortier deviennent une réalité quotidienne, les dealers continuent de faire la loi dans toutes les zones islamisées, les vendeurs à la sauvette, tous africains, bénéficient d’une impunité totale, et le nombre de territoires perdus de la République progresse tous les jours.

À Paris, dans l’enfer de « Stalincrack »

https://www.cnews.fr/france/2022-04-17/vendeurs-la-sauvette-voleurs-la-tire-detritus-le-champ-de-mars-est-il-livre-aux

Paris (19e) : De nombreux riverains ont eu à subir des tirs de mortiers et des feux d’artifice sauvages bien après le 14 juillet, “un phénomène nouveau” selon la mairie, les riverains exaspérés et apeurés

https://www.la-croix.com/France/A-Paris-riverains-desempares-face-dealers-fumeurs-crack-2021-05-19-1201156501

Et après, sans faire de l’anti-flic primaire à la Mélenchon, comment s’étonner que les Français aiment de moins en moins leur police, et la considère davantage comme une milice de Macron, qui lutte d’abord contre eux, que comme une institution servant à les protéger ?

Reste une question : quand ils rentrent chez eux, le soir, et qu’ils se regardent dans une glace, ces policiers zélés sont-ils fiers d’eux ? On leur souhaite qu’ils aient honte de ce qu’ils font, cela signifierait qu’ils ont encore une conscience.




En récompensant Castex, Buzyn et Hirsch, Macron nargue les Français

Qui a dit que Macron était un égoïste, un sans âme-sans cœur, un salaud, une pourriture… j’en passe et des meilleures ?

Impossible de vous donner la liste complète ici, car nos textes sont limités en longueur… mais il me semble qu’avec toutes les pistes que vous pouvez trouver chaque jour aussi bien chez Riposte Laïque, Résistance Républicaine et tous les autres infatigables lanceurs d’alertes, vous devriez vous en sortir.

Rien que deux pistes en « or massif » s’offrent aux regards des citoyens vigilants depuis quelques jours, preuves que « chez ces gens-là », capables du pire (et encore plus) contre leurs adversaires, traités carrément en pires ennemis… la bonté d’âme affleure, dès qu’il est question de leurs potes, complices, collabos, et autres racailles…

Renvois d’ascenseur, cadavres dans les placards, chantages ??? Si les raisons sont souvent glauques et difficiles à cerner, les conséquences, elles, sont nettes et sans ambages.

Nous avons d’une part le cas de notre regretté Premier ministre Jean Castex (si, si, pour les fous-rires on le regrette ; pour les envies d’étrangler aussi, mais là on a tout ce qu’il faut chez d’autres !) ; et si certains d’entre vous ne sont pas encore remis de son départ, inquiets de savoir ce que le « brave homme » va devenir… voici de quoi grandement les rassurer… pendant que les mêmes arguments plongeront d’autres dans les affres d’une rage inextinguible !

Il se murmure effectivement « dans les milieux autorisés » selon une formule chère au (vraiment) regretté Coluche… en l’occurrence Jacqueline pour le Média 442,  que notre Jeannot national (sans le béret mais « avé l’accent ») qui avant d’être Premier sinistre, était déjà, à l’aide de cumul des fonctions, « un des fonctionnaires les mieux payés de France : 200 000 € en 2019 », a fissa repris ses bonnes habitudes en cumulant déjà quatre nouvelles.

Retour sur l’actualité du personnage… qu’il aurait fallu inventer s’il n’existait déjà… ainsi que de si nombreux parasites, quasiment impossible à déloger de leurs sinécures, si le peuple ne se décide pas à réagir enfin pour bouter définitivement hors des affaires ces mafieux arrogants et collants, encore bien pire que les morpions !

16 mai2022 : le gus quitte Matignon, après les simagrées habituelles envers « celle » qui lui succède… aussi signifiante mais nettement moins rigolote.

27 juillet 2022, il est nommé président de la Fondation Agir Contre l’Exclusion.

Il succède au très macronien Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS depuis le 10 mai 2022. Le poste est bénévole, mais Alain Roumilhac (Groupe Manpower France) et François-Marie Geslin (AG2R La Mondiale) qui l’ont précédé en tant que président et vice-président n’ont pas donné l’exemple du désintéressement et n’ont pas réussi à en convaincre la Cour des comptes. …

Mais comment a-t-il survécu entre-temps ???

Euh !  Calmos, essayez de vous rencarder sur le magot qu’il a dû soigneusement remiser en lieu sûr, comme la plupart de ses potes élus ou nommés…  et c’est sur votre propre sort de sourd, aveugle et idiot intégral que vous sangloterez alors.

Toujours le 27 juillet 2022, Jean Castex devient président du conseil d’administration de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (indemnité annuelle de 42 000 euros, pour une présence au conseil d’administration tous les deux mois).

Joli rapport qualité-prix, rarement vu ailleurs… que précisément chez tous les mafieux parle-menteurs… d’autant plus que si l’on en croit l’intéressante intervention ci-après d’Aymeric Caron, nous aurions là un des nombreux « Comités Théodule », qui donc ne servent à rien… hormis à caser des potes en difficultés momentanées…

https://twitter.com/i/status/1552361413519282179

Le 26 juillet 2022, Jean Castex a aussi reçu un avis favorable de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) pour « réaliser des prestations de conseil à Olivier Brousse, directeur général de la société Idverde ». Selon l’entourage de l’ancien Premier ministre, il s’agit d’accompagner « de manière très ponctuelle » (pour 1 500 euros/mois) ce « leader français et européen des entreprises du paysage, sur un projet innovant de végétalisation des espaces urbains ».

Sans Jean Castex, encore une société qui ne durerait plus longtemps dans le difficile contexte économique actuel… J’aurais bien vu aussi Bruno Le Maire à ce poste… mais il est encore en poste, lui (hélas !)

Fin août enfin, Jean Castex va également réintégrer la Cour des comptes, son corps d’origine, où il sera chargé de « missions spécifiques » à la définition non précisée. Il était conseiller maître en 2008 (9 250 €/mois en fin de carrière), quel échelon lui reste-t-il à gravir ? Premier président ? Procureur général ? C’est de l’ordre de 14 500 euros/mois. Président de chambre ? 12 500 euros/mois.

Quand je vous disais d’économiser vos kleenex !

D’autant plus que mon petit doigt me dit que nous tous, les « gens qui ne sont rien », nous dirigeons tout droit vers un gouffre de souffrances-privations-misères… engendrées précisément par tous ces gougnafiers se gobergeant en permanence sur notre dos, sans la moindre honte, ni même le moindre petit soupçon de remord.

https://lemediaen442.fr/a-peine-demis-de-ses-fonctions-de-premier-ministre-jean-castex-cumule-deja-quatre-fonctions/

Surtout qu’en plus, n’allez surtout pas croire que Castex soit le seul petit protégé, dûment chouchouté par son ex-boss !

Et là, je pense que beaucoup vont ressortir les Kleenex pour leur usage personnel, en apprenant le sort réservé à deux des principales pourritures responsables de la dictature sanitaire qui, en plus de nous avoir privés de notre liberté, a sciemment laissé mourir des milliers de citoyens qui auraient pu être sauvés avec les remèdes efficace (mais si peu coûteux) prônés par les médecins et scientifiques sérieux, eux-mêmes portés au pilori pour ne pas avoir encensé le formidable vaccin destiné à enrichir toujours plus Big Pharma, ainsi que tous ceux qu’il arrose généreusement pour cela !

Nous avons d’abord celle qui début 2021 a déjà bénéficié d’une planque à l’OMS (avec immunité diplomatique… ça peut toujours servir !) la très estimée (par les fourbes de son espèce) Agnè Buzyn, c’est elle ; un temps ministre de la Santé… avant de dégoiser sur les ex-collègues, mais qui doit avoir en sa possession des armes de dissuasion massives pour obtenir aujourd’hui encore un nouveau cadeau…

https://ripostelaique.com/buzyn-quitte-la-france-pour-se-planquer-a-loms-avec-immunite-diplomatique.html

D’un poste prestigieux à un autre. Depuis son départ précipité du gouvernement en février 2020, pour briguer la mairie de Paris malgré l’apparition du Covid-19, Agnès Buzyn enchaîne les nominations. Propulsée directrice académique de l’OMS début 2021, l’ancienne ministre de la Santé s’apprête à étrenner de nouveaux habits dès la rentrée prochaine.

« Sur proposition de la Première ministre » Élisabeth Borne, approuvée en Conseil des ministres ce vendredi, l’ex-professeur d’hématologie va devenir, à compter du 1er septembre prochain, « conseillère maître en service extraordinaire à la Cour des comptes ». Une fonction de « contrôle », selon le site de l’institution, qui s’exerce « pour cinq ans sans possibilité de renouvellement ».

Pourtant : À ce jour, l’intéressée reste par ailleurs mise en examen par la Cour de justice de la République pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans le cadre d’une enquête sur la gestion de la crise sanitaire…  nous rappelle fort à propos le Site sulfureux « Égalité et Réconciliation ».

Mais, jugulez votre rage pour l’instant si vous ne voulez pas « péter une durite », car le deuxième chouchou promu est de la même eau (saumâtre !) : Martin Hirsch, nommé au Conseil d’État !

Respirez doucement et profondément, ça va passer !

Résumons donc, nous avons d’un côté celle qui a interdit l’hydroxychloroquine du grand Pr Raoult qui permettait d’atténuer, en début d’infection, les effets du coronavirus (sans compter le possible délit d’initié avec son mari, Yves Lévy, au poste de patron de l’INSERM pendant que Madame était ministre…).

De l’autre encore une pointure dans la saloperie caractérisée… celui qui « secondait » l’abbé Pierre dans la fondation du même nom, et s’occupait théoriquement des pauvres, qui a pris soin de bien déglinguer les hôpitaux de Paris, de bien obliger les gens, patients ou soignants, à se faire injecter des doses dangereuses de Bancel & Bourla, sans aucune précaution scientifique ni étude poussée.

Réintégré au confortable Conseil d’État, où il pourra (re)pantoufler tranquillement, après avoir laissé une ardoise de 300 millions à l’AP-HP (mais on dira que ce n’est pas de sa faute, il était responsable, mais pas coupable / E & R)

http://egaliteetreconciliation.fr/Meritocratie-Agnes-Buzyn-a-la-Cour-des-comptes-Martin-Hirsch-au-Conseil-d-Etat-69054.htm

Comment ne pas applaudir l’excellent article de Présent qui en juin dernier, qualifiait l’animal de « Caligula de la Santé » ?

Connu pour son mauvais caractère et sa haute conception de lui-même, il s’est fait de nombreux ennemis, à commencer par l’urgentiste Gérald Kierzek qui dit de lui : « Ceux qui ne le connaissent pas le prennent pour l’abbé Pierre, ceux qui le connaissent pour Caligula. »

D’ailleurs le grand homme affirme remettre son poste de directeur général de l’AP-HP à la disposition du gouvernement car, selon lui, « les conditions ne sont pas réunies pour remettre le système hospitalier français sur de bons rails ».

Il a certes raison, mais n’a-t-il pas contribué lui-même à la faillite du système hospitalier, ayant pratiquement toujours travaillé dans ce domaine, qu’il s’agisse de diriger le cabinet de Kouchner, d’être le conseiller santé de Martine Aubry quand cette dernière mettait en place les 35 heures […] et qu’elle dirigeait le ministère de l’Emploi et de la Solidarité, ou d’accoucher du RSA qui attire un grand nombre de fraudeurs, plus de 60 % des fraudes aux minima sociaux émanant de prétendus bénéficiaires du RSA ? N’oublions pas enfin qu’il est administrateur de l’Agence européenne des médicaments, ce qui pourrait expliquer son aversion pour la chloroquine dans le traitement anti-covid et son goût pour les vaccins : « Le vaccin aujourd’hui est celui qui nous permet de faire vivre la devise républicaine : liberté, égalité, fraternité » (RTL, 29 juillet 2021).

Le 17 décembre 2020, il suspend le professeur Christian Perronne, et dénonce son « populisme médical » auquel il associe le professeur Raoult. Ce spécialiste des maladies infectieuses avait notamment mis en cause le Conseil scientifique présidé par le professeur Delfraissy. 

En janvier 2022, alors que l’épidémie de covid-19 fait rage et que les lits d’hôpitaux continuent à être supprimés, Martin Hirsch, invité de l’émission « C à vous », envisage la stupéfiante possibilité de ne plus soigner gratuitement les non-vaccinés. Levée de boucliers à droite et à gauche de l’échiquier politique mais aussi dans le monde médical.

Voilà donc quelques « hauts faits » du malfaisant personnage, qui comme tous ses semblables, possède une très haute idée de sa puante personne et ne tolère aucune contradiction.

Pas étonnant alors que cela ne « matche » pas avec l’hôte de l’Élysée, mais plus étonnant est cette nouvelle affectation, aux allures de récompense pour services rendus… bien plus que d’une punition pour avoir failli à sa mission…

https://present.fr/2022/06/23/hirsch-le-caligula-de-la-sante/

J’y pense, il va avoir quoi comme réponse à ses nouvelles convictions, le professeur Delfraissy ? Macron va-t-il lui arracher sa Légion d’honneur ?

Mais une autre interrogation persistante me taraude… est-ce que notre brillant Président (c’est ce qu’il croit !) manie, ouvertement ou en sous-main, toutes ces nominations-promotions-lots de consolations, afin de s’assurer du soutien et de la fidélité de ses troupes avides ?

Ou à l’inverse, sont-ce ces personnages insatiables qui le tiennent par… les choses de la vie, l’obligeant ainsi à ne jamais les oublier ???

Vous en pensez quoi, vous ?

Josiane Filio, au nom de la liberté d’expression




Véronica Antonelli bien plus dangereuse que les racailles africaines

DANS LA FRANCE DE CHOUPINET

La sublime Veronica Antonelli arrêtée et verbalisée par les hommes de Darmanin et Hidalgo parce qu’elle chante devant le Sacré-Cœur.

La police française, incapable de protéger les Français et les Parisiens contre les vendeurs à la sauvette, les trafiquants de drogue et autres toxicos, les tireurs de mortier, se défoule comme elle peut.

Qui cherche des mots trouve Macron.

https://twitter.com/BOROWSKIMIKE/status/1553397972628643841

http://www.trendsmap.com/twitter/tweet/1553397972628643841

On nous ment !  « Attention c’est du lourd que la caste politico-médiatique ignore ostensiblement et cela paraît incroyable bien que vrai ! SCOOP sur cette déchéance répétée et anormale »

La forfaiture – “L’homme est de glace aux vérités ; Il est de feu pour les mensonges.” (observatoiredumensonge.com)

Donc vous validez le « Grand Remplacement », Madame la sénatrice PS :

La CAF lance sa nouvelle campagne de com’ (màj : la sénatrice PS Laurence Rossignol s’indigne de ses stéréotypes : « petits blondinets et vacances à la mer, [ça] ne correspond pas à la diversité des familles et aux réalités sociales ») – Fdesouche

MOUSSA DARD-EL-MALIN A VISITÉ LYON et autres ANIMATIONS

Il occupe le terrain et fait de la communication à Lyon, en faisant porter le chapeau au maire Doucet, sur la Guillotière. Menteur comme un arracheur de dents, il annonce 3000 expulsions de délinquants étrangers déjà effectués (si cela était vrai, ce serait déjà ridicule). https://francais.rt.com/france/100119-3000-etrangers-delinquants-expulses-affirme-darmanin-deplacement-lyon

C’est ballot : Face aux habitants de la Guillotière, Gérald Darmanin a tenté de joindre la police : deux longues minutes d’attente ! (lyonmag.com)

Pendant qu’il nous prend pour des cloches, les Français continuent de tomber. http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/cholet-49300/agresse-a-coups-de-couteau-en-plein-centre-ville-de-cholet-un-homme-transporte-en-urgence-absolue-8905d3aa-0ff4-11ed-9488-900e205c6266

http://www.ladepeche.fr/2022/07/30/ariege-deux-freres-dont-un-gravement-malade-passes-a-tabac-a-mazeres-10464728.php

Paris d’hidalgo, Paris à toxicos : À Paris, dans l’enfer de «Stalincrack» (lefigaro.fr)

Le SDF daechien sera convoqué… Près de Lyon : il menace des passants avec un cutter, il est relâché le lendemain de son interpellation (lyonmag.com)

Enrichissement par clando expulsable au pays de la rillette : Sarthe. Cambriolage : il fracasse la porte avec une lame de boucher et menace de mort les policiers avec deux couteaux | Actu Le Mans

Le clando syrien n’avait sans doute pas les codes : Reims : un Syrien en situation irrégulière et « menacé d’expulsion » impose des fellations forcées à deux femmes – Fdesouche

Attaque en meute, sans doute des Suédois : Mazères (09). Deux frères, dont un gravement malade (atteint de la maladie des os de verre), passés gratuitement à tabac en rentrant d’une soirée – Fdesouche

Justice du Yéti, ubuesque ! Allez, les paris sont ouverts, le « vacancier » reviendra-t-il ? Bordeaux : il demande et obtient une modification de son contrôle judiciaire pour… partir en vacances (sudouest.fr)

ISLAMISATION

Quand la mosquée de Nantes appelle à soutenir un imam fondamentaliste menacé d’expulsion (breizh-info.com)

Conclusion, c’est donc le Coran qu’il faut interdire, épicétou !  Allez Moussa, un effort !  « Il avait en réalité, lors d’une prière, simplement cité un passage du Coran, le livre sacré des musulmans. En voici des extraits ci-dessous :

« Ô femmes musulmanes […] préserve son sexe de ce qui est haram interdit et obéit à son mari […] tâchez de veiller aux droits d’Allah et à ceux de vos époux, c’est-à-dire vos maris, restez dans vos foyers et ne vous exhibez pas de la manière des femmes d’avant l’islam […] et ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage afin que celui dont le cœur est malade, c’est-à-dire l’hypocrite, ne vous convoite pas et tenez […] un langage décent » (extrait du prêche). »

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’était déclaré scandalisé par ces propos et avait ordonné la destitution de l’imam. Ahamada Mmadi s’était défendu en disant qu’il n’avait fait que citer un verset du Coran. L’affaire ne s’est pas arrêtée là puisque la procédure a suivi son cours jusqu’à une reconduite à la frontière et une expulsion à destination des Comores, avec sa femme et ses trois enfants. »

Expulsé de France vers les Comores pour un prêche jugé incompatible avec les valeurs de la République, un Imam témoigne [Interview] (breizh-info.com)

CHEZ LES IMMONDES ET AUTRES ORDURES

La dégénérescence de l’Occident, via la culture woke des LGBThttps://lemediaen442.fr/deux-hommes-font-entrer-une-petite-fille-dans-une-cage-de-sado-masochisme/

LES SERVITEURS À LA MANGEOIRE

Castex recyclé : pas d’inquiétude pour ses fins de mois. https://lemediaen442.fr/a-peine-demis-de-ses-fonctions-de-premier-ministre-jean-castex-cumule-deja-quatre-fonctions/

Macron se fout ouvertement de la gueule du monde, en récompensant deux belles mérules responsables de la dictature sanitaire. Buzyn avait déjà été planquée à l’OMS. Quant à Martin Hirsch, un excellent article dans Présent le présentait comme le Caligula de la Santé. Rappelons que Karine Lacombe avait eu la Légion d’honneur, ainsi que Delfraissy et Buzyn, encore elle. Heureux Français, galériens menés à la schlague par des fouettés de ce calibre. http://egaliteetreconciliation.fr/Meritocratie-Agnes-Buzyn-a-la-Cour-des-comptes-Martin-Hirsch-au-Conseil-d-Etat-69054.html

https://ripostelaique.com/buzyn-quitte-la-france-pour-se-planquer-a-loms-avec-immunite-diplomatique.html

https://present.fr/2022/06/23/hirsch-le-caligula-de-la-sante/

LA GRANDE MISÈRE DES ÉGLISES DE FRANCE

Après Boulogne-sur-Mer. http://www.lindependant.fr/2022/07/30/perpignan-leglise-saint-francois-dassise-profanee-la-piste-dune-bande-de-jeunes-privilegiee-10464444.php

CORONADÉSASTRE

Toute honte bue, le mea-culpa de Delfraisy au moment de rendre son tablier : Covid-19: « Jamais je n’aurais cru que la crise durerait aussi longtemps », confie Jean-François Delfraissy (lefigaro.fr)

Hilarant, Biden plombé une deuxième fois, preuve vivante de l’extrême efficacité du traitement Paxlovid de Pfizer : « Le président, qui est âgé de 79 ans, « a été testé positif samedi en fin de matinée selon un test antigénique » et « va reprendre des mesures strictes de confinement », a écrit le Dr Kevin O’Connor, selon lequel les cas de « rebond » de positivité sont fréquents chez les personnes traitées au Paxlovid, la pilule anti-Covid de Pfizer.«  Covid-19: «Jamais je n’aurais cru que la crise durerait aussi longtemps», confie Jean-François Delfraissy (lefigaro.fr)

Recyclage des anciens membres du Conseil scientifique ? Risques sanitaires: le successeur du Conseil scientifique créé par décret (lefigaro.fr)

Témoignage d’un médecin :

Après onze mois de pénitence (non-)vaccinale, je vais pouvoir enfin reprendre mes consultations. Avec quasiment un an de plus au compteur déjà bien fourni, ce qui ne facilite pas forcément les choses.
Mais bon, l’enthousiasme et le désir de servir sont toujours là.
L’obligation vaccinale a donc été levée pour les soignants (dans la clinique privée où je consulte).
D’autre part, les gens ne se précipitent pas vraiment pour recevoir la 4è dose.
En gros, donc, dans quelques mois, plus grand monde n’aura d’anticorps vaccinal. En revanche, très nombreux seront les Covid + dotés encore quant à eux, et comme moi, des bonnes défenses, naturelles.
Et ainsi l’on repartira tranquillement de zéro.
Tout ça pour ça…
Conclusion (provisoire ?) : si rappel obligatoire il doit y avoir un jour, utiliser les vaccins « classiques » Sanofi et Valneva, qui seront bientôt disponibles. Ils n’incluent pas le couple Arn-protéine Spike, dont les effets à moyen et long terme, soigneusement planqués par les « autorités compétentes » (?), commencent à faire grimper les statistiques mondiales, notamment dans les pays hyper-vaccinés.
Un virus bidouillé par l’homme, des médicaments actifs interdits et leurs prescripteurs bannis, des vaccins expérimentaux imposés à des peuples tétanisés, un corps médical français déconsidéré, divisé en haines de chapelles (joliment dites confraternité), profits scandaleux et panurgisme aigu, des politiques manipulés-manipulateurs, insolents, désinvoltes et trouillards, quel sublime triomphe de la raison !
La fameuse « intelligence française » est entrée en réanimation.
Moralité : Joey Starr (« Les non-vaccinés sont des connards ») est résolument des nôtres. Bienvenue au club, grand couillon ignare et bovin, on va même t’élire Président !

GROTESQUES AU TAQUET

Napoléon de retour à Rouen, alors que le maire PS voulait le remplacer par Gisèle Halimi. Au moins il a fait une consultation démocratique, mais que d’argent et de temps de perdus !
http://www.lefigaro.fr/culture/patrimoine/la-statue-equestre-de-napoleon-remontee-ce-jeudi-a-rouen-20220728

Les Écolos et plus encore les Insoumis ne sont pas des républicains. Ou alors, comme l’était Mussolini. Les Écolos et les Insoumis sont les néo-fascistes de ce siècle. Il faut savoir cela, citoyen ministre, et aussi que le Kampuchea de Pol Pot était une république. http://www.cnews.fr/videos/france/2022-07-30/olivier-dussopt-quand-est-maire-dune-ville-et-quun-membre-du-gouvernement

Surtout n’oubliez pas de couper votre wifi !

L’histoire ne dit pas s’il a aussi viré son slip… Espagne : le Premier ministre appelle à tomber la cravate pour économiser l’énergie (francetvinfo.fr)

L’AUTRE GUERRE

Zelensky fait bombarder ses hommes, prisonniers des Russes, pour qu’ils ne parlent pas. https://lemediaen442.fr/zelensky-fait-bombarder-ses-propres-hommes-du-regiments-azov-prisonniers-des-russes/ 

AUTRES FRONTS

La pénétration musulmane de l’Afrique s’est faite en grande partie par le biais de l’humanitaire façon islam : on offre des mosquées, des écoles coraniques, de l’argent aussi. Sur ce terreau pousse tout naturellement le terroriste. À rapprocher des « œuvres » de footballeurs français procédant de la même manière à l’ouest de l’Afrique.

ADF Rebels Kill Women, Children In 2 Attacks In Eastern DR Congo

On s’intéresse à nos gentils migrants.

He is convicted of theft and violence against spouses and minors, refuses to leave French territory and declares: “The wisdom of Algeria is to come and colonise France, marry and breed in order to convert the country to Islam”

Il faut reconnaître que cette fois, les talibans mettent quelques formes. http://www.msn.com/en-gb/news/world/taliban-leader-calls-for-«full»-implementation-of-sharia-in-afghanistan/ar-AA1062vW

L’Autriche va connaître à son tour son lot de morts violentes par Afghans interposés.

94 % are men: asylum applications in Austria tripled, most of them by Afghans

« Kaboul sera toujours Kaboul, Vienne est à prendre » (Allah)

Danielle Moulins et Jean Sobieski

 

 

 




Les mollahs justifient l’assassinat d’une jeune Égyptienne : elle ne portait pas le hidjab !

Les Égyptiens ont été choqués le mois dernier par le meurtre brutal à l’arme blanche d’une étudiante, Naira Ashraf, devant les portes de l’université de Mansoura. Le tueur était un prétendant éconduit qui a été condamné à mort.

En réponse, certains religieux islamistes ont fait peu de commentaires sur la nature de l’attaque ou sur la raison pour laquelle un homme penserait que le meurtre est une réaction acceptable au rejet. Au lieu de cela, ils ont blâmé la victime, arguant qu’Achraf a été tuée parce qu’elle ne portait pas de hijab. Les islamistes considèrent le hijab comme une exigence pour la femme musulmane.

Alors que les islamistes ont été chassés du pouvoir en 2013, la réponse au meurtre d’Achraf montre que leurs valeurs peuvent encore dominer une partie importante de la culture égyptienne. Mais il y a des signes qui pourraient commencer à changer.

« Le hijab […] vise à préserver la nature féminine [des femmes] », lit-on dans une déclaration de 2017 d’Al Azhar en Égypte, le centre le plus influent au monde sur l’islam sunnite.

L’ancien doyen des études islamiques d’Al Azhar, Mabrouk Atteya, a réitéré ce point de vue à la suite du meurtre d’Achraf. Il a appelé les femmes à porter des vêtements épais et à se couvrir pour éviter d’être tuées ou violées.

« Pour une fille qui sort de chez elle, elle doit être voilée et habillée lâchement, votre vie vous est précieuse, si vous voulez sortir en pantalon et ne pas montrer vos cheveux, craignez pour votre vie », a déclaré Atteya.

« Lâchez vos cheveux sur votre visage et portez des vêtements serrés et vous serez chassé par ces hommes qui baveront et ils vous tueront. Si votre vie est précieuse pour vous, sortez portant un Kuffah (un panier traditionnel utilisé pour transporter des légumes et des objets ) (wome) être un Kuffah .. ceux qui bave et n’ont pas d’argent vous massacreront « , a déclaré Atteya.

Après un contrecoup, Atteya a déclaré qu’il fermait ses comptes de médias sociaux.

Mais il était loin d’être seul. Des terroristes condamnés, tels que le chef de Gama’a Islamiyya, Assem Abdel-Maged , ont également attaqué la victime du meurtre et ses partisans.

« Pour les sales, il est interdit de critiquer l’étalage obscène d'[Achraf], ni son mélange avec des garçons autre chose que des innocents, ni le proxénétisme de son père, ni les vantardises de sa mère », a écrit Abdel-Maged depuis son domicile à Qatar.

« Ils se contentent de critiquer le meurtrier (c’est définitivement un criminel) et de faire l’éloge de l’assassiné », a poursuivi Abdel-Maged. Parce qu’ils veulent répandre l’obscénité et séduire la nation. »

Le Conseil national des femmes égyptiennes a déposé une plainte contre Atteya auprès du procureur général égyptien.

« Ces propos ne peuvent être prononcés par un homme de religion. Ce qui a été dit est du mépris pour les femmes et une incitation à la violence et au meurtre à son encontre, ce qui est un crime puni par la loi », a déclaré la chef du conseil Maya Morsi.

« Comment un homme en général, en plus d’être un homme religieux, peut-il faire de telles déclarations sur le crime qui a fait la victime d’un étudiant de l’Université de Mansoura ? » a écrit le politicien égyptien et ancien député Mohamed Abu Hamed. « C’est une couverture qui encourage et justifie de commettre des crimes sous toutes leurs formes contre les femmes. »

Al Azhar n’a pas condamné les déclarations d’Atteya. Au lieu de cela, il a publié une déclaration disant que les religieux devraient se comporter d’une manière qui convient aux religieux d’Al Azhar. Il a demandé au public de faire la distinction entre les opinions personnelles d’un de ses ecclésiastiques et l’institution.

Les déclarations récentes d’Al Azhar montrent cependant qu’il ne s’est pas éloigné de sa déclaration de 2017 sur le hijab.

Avant les célébrations d’El al-Adha ce mois-ci, une filiale d’Al Azhar a publié une liste d’« interdictions ». Parmi eux : les femmes ne doivent pas sortir pendant les vacances sans porter un hijab.

« Al Azhar s’est proclamé Comité pour la promotion de la vertu », a écrit l’ auteur Sahar El Garaa. « Sortir sans voile est « interdit ». Ceci n’est pas une déclaration du ministère de l’intérieur, ni une loi, ni connue : c’est une tutelle sur la société !! c’est une intrusion dans l’état civil… et une incitation à la violence contre les non-voilés ! ! Nous sommes devenues des esclaves dans l’état d’Al-Azhar !! »

« Le hijab est une question de vie ou de mort pour Al Azhar. Il n’a jamais été question du » morceau de tissu « que l’on porte sur la tête des femmes égyptiennes, mais c’est une déclaration politique des islamistes », a déclaré l’auteure égyptienne et défenseure des droits des femmes. Sherin Helal a déclaré au projet d’enquête sur le terrorisme.

Selon une étude de 2017 , 60% des hommes égyptiens ont admis avoir harcelé une femme ou une fille dans leur vie.

De tels cas se multiplient , ce qui a conduit le parlement à promulguer l’année dernière une loi augmentant les sanctions pénales jusqu’à quatre ans de prison. Les amendes ont été multipliées par dix.

Même avant cette dernière controverse, il y avait des signes que de plus en plus de filles et de femmes égyptiennes choisissaient de retirer leur hijab.

Plus récemment, la réaction des médias sociaux égyptiens au meurtre d’Achraf et la réponse islamiste ont suscité des hashtags à la mode expliquant pourquoi le hijab doit être retiré et s’opposant à Al Azhar.

Certaines ont partagé des photos de l’Égypte dans les années 1970, lorsque peu de femmes, y compris les épouses et les familles des religieux d’Al Azhar, portaient le hijab.

« Les islamistes utilisent le voile comme une imposition de leur autorité dans leur confrontation contre les libéraux et les intellectuels », a déclaré Helal.

Pendant des années, Al Azhar a rendu le port du hijab obligatoire pour les femmes musulmanes. Une déclaration publiée le mois dernier a déclaré que le mandat est « sur chaque femme musulmane adulte saine d’esprit, approuvé par les sources de la législation islamique dans le texte du Coran et le consensus des juristes musulmans ». Il s’oppose à tout changement « parce qu’il est contraire à ce sur quoi les musulmans se sont mis d’accord il y a quinze siècles ».

Défiant la ligne de conduite de l’entreprise, le spécialiste d’Al Azhar Saad El Din al-Helali a confirmé qu’il n’y a rien dans le Coran pour justifier un mandat de port du hijab. Il a cité des exemples de femmes qui ne portaient pas le hijab et qui faisaient des pèlerinages à l’époque du prophète Mahomet.

« Il n’y a pas de versets du Coran qui décrivent quelles parties du corps de la femme cacher, nous jugeons sur la base des normes sociales », a-t-il déclaré.

Mais Helali semble être une valeur aberrante.

« Al Azhar bénéficie d’une ‘immunité spéciale’ pour invoquer les décisions de la charia pour justifier des opinions enracinées dans l’islam politique », a déclaré Helal, l’auteur égyptien, à l’IPT.

« L’exemple le plus révélateur en est la réforme des lois sociales telles que la modification des lois sur le divorce, qui a été entravée par Al-Azhar pendant des années », a-t-elle déclaré.

« Les autorités de la fatwa interfèrent dans la promulgation de la législation sociale, ce qui va à l’encontre des principes de citoyenneté stipulés par la constitution », a-t-elle ajouté.

Le hijab est devenu un symbole de l’islamisme en Égypte. Les sites Web islamistes promeuvent des slogans tels que  » Mon hijab est ma vertu ». Certains éléments des Frères musulmans ont même tenté d’ affirmer que « les prix cesseront d’augmenter lorsque les femmes porteront le hijab ».

Bien qu’ils aient été officiellement chassés du pouvoir, les islamistes exercent toujours une influence sociale importante. Le meurtre d’Ashraf, et la tentative de faire parler de son apparence dévoilée, pourraient être un tournant. Mais les chances de changement significatif sont élevées.

« La société égyptienne est témoin d’un mouvement intellectuel récemment et évolue vers une pensée plus progressiste face aux fatwas dépassées et au discours religieux boiteux », a déclaré Helal, « et à mon avis, ce mouvement ne permettra à aucune forme de discours religieux archaïque de prévaloir. »

Hany Ghoraba , chercheur principal à l’IPT, est un écrivain égyptien, analyste politique et antiterroriste à Al Ahram Weekly , auteur de Printemps arabe égyptien : la route longue et sinueuse vers la démocratie et collaborateur régulier de la BBC.

Copyright © 2022. Projet d’enquête sur le terrorisme. Tous les droits sont réservés.

Traduction google.

https://www.investigativeproject.org/9224/an-egyptian-woman-brutal-killing-sparks-renewed

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/07/31/les-mollahs-egyptiens-justifient-lassassinat-dune-jeune-egyptienne-elle-ne-portait-pas-le-hidjab/




Réaction19 déclenche une énorme plainte pour crime en bande organisée

Brusa3.jpg 

Ministres de la Santé, membres du gouvernement, président de la République… tous de concert, ont extorqué le consentement de la majorité de la population française conduisant à des atteintes à son intégrité physique.

D’emblée, le président fondateur de Réaction19, Me Brusa plante le décor : 

« chaque acte est un coup de poing dans la gueule de ces ordures », avant d’annoncer une plainte avec constitution de partie civile avec les chefs de :

– crime d’empoisonnement aggravé Article 221-5 du Code pénal

– homicide involontaire Article 221-6 du Code pénal

– violences involontaires 

Articles 222-19 et suivants du Code pénal

– mise en danger délibérée de la vie d’autrui Article 223-1 du Code pénal

– tromperie aggravée

Articles L213-1 et L213-2 du Code de la consommation

– abus de faiblesse

Article 223-15-2 du Code pénal

– extorsion aggravée Article 312-2 du Code pénal

            à l’encontre de

X, toute personne dénommée que l’enquête permettra de révéler.

Extraits des 63 pages de la procédure à télécharger sur https://reaction19.fr/wp-content/uploads/2022/07/290722-PCPC-version-definitive-anonymisee-r19.pdf

« les laboratoires se sont engagés à fournir un « vaccin » contre la covid-19 dans les 12 à 18 mois à venir, et ce alors même que « l’élaboration d’un « vaccin » s’échelonne habituellement sur 10 à 15 ans »

« il est avéré que ces « vaccins » ne sont pas efficaces, voire nocifs pour les personnes saines et les personnes malades.

Bien au contraire, les spécialistes ne cessent de rappeler que l’efficacité et les effets indésirables de ces « vaccins » ne peuvent s’analyser que sur le long terme.

En outre, l’émergence des variants a probablement rendu encore plus inefficace lesdits « vaccins », l’apparition de ces nouvelles formes étant elle-même la conséquence de l’administration de ce produit »

« Le prétendu « vaccin » contre la covid-19 constitue une thérapie génique

Le terme de « vaccin » employé par les laboratoires pharmaceutiques ainsi que par les membres du Gouvernement constitue un abus de langage.

En effet, ce que les laboratoires proposent est en réalité une thérapie génique »

« La généticienne Alexandra Henrion-Caude appuie également cette analyse :

« [il existe] un risque de développer un emballement du système immunitaire au niveau de la production des anticorps » 14

Les thérapies géniques peuvent également être à l’origine du développement de cancers »

« l’infraction résulte du concours du ministère de Santé, des membres du gouvernement, du président de la République, qui de manière parfaitement organisée et concertée, ont extorqué le consentement de la majorité de la population française conduisant à des atteintes à leur intégrité physique.

Il est indéniable que l’opération de communication et de contrainte litigieuse a été réalisée de façon préméditée afin de garantir le plus haut taux de « vaccination ».

En conséquence, la circonstance aggravante de bande organisée sera retenue pour les infractions de tromperie et d’extorsion ».

Dans sa dernière vidéo, intitulée « Des questions et la liberté d’y répondre » en ligne sur https://reaction19.fr/ Carlo Alberto Brusa, explique:

« À partir du 1er août, vous n’avez plus à fournir un passe sanitaire pour entrer à l’hôpital » idem pour les Ehpad « à partir du 1er août, plus aucun passe ne peut être demandé ».

Delfraissy dans le collimateur de Brusa

C’est à partir de 25’. « Monsieur Delfraissy a peut-être maintenant peur des poursuites pénales, évidemment criminelles, parce que je demanderai qu’il soit auditionné. 

Moi je ne fais pas partie d’une opposition contrôlée, je veux que ceux qui ont commis des infractions soient punis par des juridictions de l’État. Je veux rappeler à tout le monde que le juge rend la justice au nom du peuple français. Au nom de la nation. Et je veux rappeler aux juges qu’ils ne sont pas là pour soutenir le gouvernement. Qu’ils ne sont pas là pour servir Dupond-Moretti ; ils sont là pour servir le peuple français ! ».

« Vous trouverez aujourd’hui même sur notre site, la plainte criminelle que nous avons déposée à Paris devant le doyen des juges d’instruction. Vous voulez des actions, nous les faisons et ensuite nous serons là et vous pourrez intervenir quand elle sera enrôlée. Ces affaires-là sont criminelles et demanderont des expertises pour être instruites (Brusa fait état d’une plainte rédigée conjointement pour l’Italie, avec un confrère italien). Des Allemands et des Américains vont emboîter le pas. »

« Vous imaginez que le « vaccin » contre la variole du singe est aussi couvert par le Secret Défense ! ». Comme pour la gestion du Covid, tout est fait pour étouffer toute la vérité pendant 75 ans.

Brusa donne aussi l’information que Agnès Buzyn ( la sinistre que l’on ne présente plus) est nommée juge à la Cour des comptes pour cinq ans (détails à partir de 20’ de la vidéo).

Des nouvelles de l’autre plainte : 

105 juridictions à ce jour sont saisies par 353 personnes de la plainte : https://ripostelaique.com/100-tribunaux-saisis-au-penal-par-reaction19-contre-la-vaccination-covid.html 

Ces plaintes émanent désormais de la quasi-totalité des départements. Pour l’instant, il manque le 2, 3, 8, 10, 11, 16, 20, 23, 28, 41, 42, 43, 24, 52, 55, 60, 63, 80, 88 et 96. 

Jacques CHASSAING