24% des musulmans déclarent avoir déjà essuyé des insultes liées à l’islam

Publié le 6 novembre 2019 - par - 32 commentaires - 1 120 vues
Share

Labiba a été injuriée malgré un visage qui respire la bonté, la bienveillance, la douceur et la patience.

Ça alors ! Vous vous déguisez en chauve-souris ou en corneille, vous déambulez dans les rues d’une paisible ville, dans un pays civilisé, lui également dans un continent hautement développé alors que le carnaval, ce n’est pas encore pour demain, et ensuite, vous venez vous plaindre ?

« Une bouleversante enquête révèle un profond malaise, un vrai marasme, au sein de la communauté musulmane ». 40 % des sondés déclarent avoir subi des comportements racistes. Les vexations seraient quotidiennes. Et les musulmans en France les subissent plus de deux fois plus que le reste de la population, selon le sondage. Effectivement, je ne me rappelle pas la dernière fois où j’ai été insultée en rue. Je pense qu’il va falloir installer des quotas. Une insulte pour une capitonnée, une pour une civilisée. Une pour Mustafa, une pour Jean-Pierre.

Cette enquête est la première consacrée au ressenti des musulmans eux-mêmes (N.d.l.r : ah, parce qu’ils ont un ressenti ? Ils sentent quoi ? Parce qu’à mon avis s’ils avaient ce truc, ils se tiendraient tranquilles, question de discrétion), qui représentent, selon les estimations, entre 5 et 6 millions de personnes. Elle a été réalisée par l’Ifop, à la demande de la Dilcrah, la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (y a du boulot !), et la fondation Jean Jaurès, au début du mois de septembre, bien avant la déferlante de commentaires sur le penaillon islamique des dernières semaines. Eh bien, parlons-en, de votre couvre-plat. Justement, je suis en humeur.

Alors que le débat se porte désormais sur l’opportunité d’appeler à manifester, dimanche à Paris, « contre l’islamophobie » (Car il est strictement interdit d’avoir peur de l’islam), cette enquête rappelle une réalité : les musulmans en France sont soumis à un niveau sidéral de soi-disant discriminations, du fait de leurs origines mais aussi, spécifiquement, de leur religion. Religion qui n’en est pas une, mais une claire incitation au meurtre « Et tuez-les, où que vous les rencontriez ». (Sourate Al-Baqara dite « la vache », deuxième selon l’ordre de ‘Uthman et la plus longue) Et si vous êtes bien gentil, je vous dirai, moi, ce que j’en faisais, des ko-rances et des sous-rates !

Ils aiment se plaindre, les muzz, s’apitoyer, gémir, se lamenter. C’est congénital. Réfléchissons. Vous aimez les gens qui égorgent des animaux en famille devant les enfants, vous ? Qui se baladent en rue, couteau en poche ? Qui égorgent pour un simple regard ? Qui mangent des animaux qu’ils ont préalablement torturé ? Qui bloquent les carrefours en pleine journée pour y étendre leur tapis ? Qui tabassent leurs femmes matin et soir ? Qui font exciser les toutes petites filles, malgré leurs hurlements de douleur ? Franchement, moi ça me fait peur, c’est cela, la phobie.

Brève explication : au quotidien, souffrir d’une phobie peut être plus ou moins handicapant. S’il s’agit d’une ophidiophobie, la phobie des serpents, la personne n’aura pas de difficultés à éviter l’animal en question. D’autres (comme la mienne, par exemple) s’avèrent en revanche difficiles à contourner au quotidien. Dans ce cas, la personne phobique tente souvent en vain de surmonter l’angoisse que lui procure cette situation. L’anxiété qui accompagne la phobie peut alors évoluer en crise d’angoisse et épuiser rapidement, physiquement et psychologiquement. Elle a tendance à s’isoler petit à petit pour se tenir à l’écart de ces situations problématiques. Cet évitement peut alors avoir des répercussions plus ou moins importantes sur la vie professionnelle et/ou sociale des personnes en souffrance.

Je vais vous expliquer, vous allez mieux comprendre. Parfois, trop paresseuse pour marcher, je grimpe dans le tram pour deux arrêts jusqu’au marché du lundi. Il m’est déjà arrivé d’oublier de payer. Eh bien, je me sens mal à l’aise. Je me fais toute petite. Je reste debout près de la sortie, la main sur le bouton bleu, afin d’assurer ma fuite en cas de contrôle. Je me tais, je me racrapote, j’essaie de passer inaperçue. D’accord ? Et vous, il n’y a même pas trois jours, votre fils/gendre/frère/copain/père/pote/cousin/ égorge un vieux prêtre malade, vole sa voiture, va faire le zigoto sur l’autoroute, et vous ne trouvez rien de mieux à faire que de parader vêtue de diverses tapisseries malodorantes et extrêmement ostentatoires ? Ce ne serait pas de la provoque, par hasard ? Quand on commet cent meurtres à la semaine, on se fait discret. Et on n’affiche pas les symboles d’un mouvement qui terrorise le monde entier. Vous comprenez cela, Labiba la colmatée, ou alors, votre rempart vous serrerait-il trop le bulbe ?

Tiens, justement, ça me rappelle l’autre là, l’évadé de Réau qui allait faire ses provisions au Carrefour emmitouflé dans une burqa. Ce jour-là, j’ai bien failli me prendre une poussée d’exanthème aigu. Mais bon dieu, Belloubet, c’était l’occasion unique de décréter l’interdiction définitive et irrépressible de tout camouflage. Quel cadeau, un prétexte en or ! Ben non ! C’est à nous qu’on donne le mauvais rôle. On autorise l’oripeau. A peine un endroit où se retrouver entre gens « normaux » (je veux dire par-là non déguisés en sorcière ou en touareg). Dans la rue, dans le métro, à la caisse des supermarchés, dans les administrations, les brocantes, les cinémas, devant les écoles.

J’ai passé pas mal de temps en Arabie Saoudite et curieusement, on nous donnait tout un tas de consignes : ne pas sortir seule dans la rue, ne pas boire une goutte d’alcool, se couvrir les cheveux, ne jamais adresser la parole à un homme, ne pas se faire remarquer, respecter les prescriptions locales applicables aussi aux étrangers indépendamment de leur confession, se garder de tout comportement risquant d’être perçu comme dénotant le mépris des coutumes locales. C’est un bref résumé des centaines d’impitoyables consignes. On se pliait. On buvait du thé à la menthe ou du faux champagne – c’est infect – on restait à l’hôtel le soir. Pendant toutes ces années, je ne me souviens pas d’une seule d’entre nous qui ait enfreint ces règles, malgré leur absurdité.

Imaginons un instant ce qui me serait arrivé dans le cas contraire. Je n’aurais pas été insultée, non je ne serais plus de ce monde. Lapidée. Sans le moindre procès.
Et la Dracula de Monoprix, ici en France, qui tous les lundis, fait la file devant la CAS (qu’Allah tout puissant accompagne ses pas) accompagnée de toute la portée actuelle et à venir, qui fait un procès à un passant pour une rondelle de saucisson, qui prive des milliers de gens de leurs allocations, car elle en touche quatre fois plus sans rien foutre que de mettre bas, qui encombre les trottoirs et provoque avec son harnachement inapproprié, elle manifeste.
Surréaliste. J’écrirais cela dans un roman, vous me diriez que j’exagère. Ben non, justement, je minimise par peur de vous effrayer. Incroyable mais vrai. Le monde à l’envers. Aux abris. Un film d’horreur. Sleepy Hollow. Rendez-vous avec la peur. On a envie de penser qu’on dort et qu’on va se réveiller.

Anne Schubert

P.S. Une violente altercation entre deux femmes (dont nul ne dévoilera le nom) a eu lieu hier dans une station de métro à Bruxelles. Elle s’est terminée sur les rails pour l’une d’entre elles. Un drame a heureusement été évité. A Francfort, en revanche, fin juillet, le petit garçon a été happé par le TGV. J’ai le droit d’avoir peur. Le droit, et l’obligation. Je l’assume.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eva

C’est simple comme bonjour. Si ces pauvres se sentent mal ,, qu’ils retournent rapidement dans leur pays bien aimé.comme ça il retrouveront leur joie de vivre. Et nous aussi .

severic2009

On s’en tape,un musulman,n’est ni laïque,ni Français,ni Allemand,ni tout autre chose que »MUSULMAN »il ‘est pas en FRANCE pour être ou devenir FRANÇAIS,il veut que nous devenions « MUSULMAN »,alors pour le salut de la FRANCE: »DEHORS L’ISLAM,DEHORS »..!!

Une patriote

La colère et les insultes montent et pour cause, lorsque vous voyez un muzze passer ses journées à engrosser ses 4 voir 6 sacs à viandes et ensuite venir déclarer 70 GOSSES AUX ALLOCS. Le ras le bol des gaulois rackettés par Macron pour entretenir ces m….. qui se pavanent aux volants de BMW; MERCEDES 4×4 et autres grosses voitures neuves pendant qu’eux restent avec leurs vieilles voitures. Ces traînes savates ne vivent plus qu’en burka et pour cause, il suffit de voir les vidéos sur des musulmanes prisent pour vols en G. surfaces et voir TOUT CE QU’ELLES PEUVENT PLANQUER EN DESSOUS de la burka, jusqu’à la moitié d’un caddy, ensuite ça joue la comédie du voile et du vêtement,intégrale mais l’une d’en elle n’hésite pas à remonter ses cottes et faire voir son slip aux 6 vigiles.

Une patriote

Les musulmans vont s’apercevoir que la roue tourne et que ce qu’ils ont fait aux français en Algérie va leur être fait aujourd’hui. Tout comme ils ont chassés les français, aujourd’hui ils vont être chassés de notre pays, donc ils vaut mieux pour eux devancer le retour au pays et repartir chez eux avant d’y être contraint et d’y repartir avec juste ce qu’ils auront sur le dos !

chris83

Mon père, Dieu ait son âme, disait toujours que « la réalité dépasse la fiction » j’en doutais jusqu’à ces dernières décennies maintenant je reconnaît qu’il était sage! et il avait raison il nous a quitté sans voir ce qui se passe aujourd’hui… heureusement Cette génération a donné sa jeunesse pour défendre son pays la France! Maintenant les valeurs ont disparu et nous nous rendons sans combattre aux ennemis et même nous les attirons dans leur propre malheur car ils ne s’intègreront jamais à notre manière de vivre : la liberté!

Charles

je rejoins Emile , j’ignorais que des musulmans avaient essuyé des insultes liés à l’islam. D’abord quelles sont ces insulteurs ?
d’autre part, ceux qui égorgent des gens, encore ces jours-ci, ceux qui sont morts au Bataclan, Charlie Hebdo, Nice, et combien d’autres, sont des musulmans.

emile

les Français , eux , ce qu’ils reçoivent de la part des muzzs , ce n’est pas également autant d’insultes , mais des coups de couteau , quand ce n’est pas des balles ou des écrasement par des camions fous….

gbgb

Un petit village du Morvan. Env. 450 ha. Pas de population immigrée dans un rayon de 15 km. Une petite superette. J’ai bien regardé; pas de rayon halal. Donc stigmatisation d’un éventuel musulman de passage. Ils ont donc raison de pleurnicher. CQFD. (Raisonnement par l’absurde ou par la Rem).

Philippe

Pas un immigré mais quel pourcentage de voix pour le RN parce qu’ils ont peur de l’invasion, que je rigole ?

geronimo

vous dites non à un musulman c’est du racisme, vous l’envoyez ballader, même sans insulte, c’est du racisme, vous refuser de repondre à leur question vous etes islamophobe, vous refusez de les saluer ou de vous pousser quand ils passent, c’est du racisme….les musulmans et noatmment ceux QUI LE MONTRE sont les pires connards et les pires sous merde que j’ai pu rencontrer…..des miasmes sociaux, qui fabriquent des gosses tarés et belliqueux, des gamins associaux et agressifs….ces grosses vaches voilées et leur « baiseurs » barbus sont la lie de l’humanité et je leur chie dessus !!!!

Eva

Wouah . Geronimo. Un peu de colère soulage

Timoléon BLAGAPARTE

Grosse mocheté !

François BLANC

Pas plus, cela devrait être 100%

Pierre Bleven

C’est amusant comme on perd le sens commun. L’islam et les musulmans qui y croient/pratiquent cette idéologie s’attendraient donc à recevoir des fleurs ?? Mais ce fatras de conneries, de violences et d’exigences qui ont mené sur notre sol à l’assassinat de plus de 250 personnes, qui a amené le halal, la non mixité, la femme plus bas que terre, le voile, l’appel au meurtre des juifs et des chrétiens, la conquête par la force des pays qui n’ont pas le bonheur d’en faire partie et le mensonge permanent et qui n’est pas une race car il y a des musulmans de toutes les couleurs ne mérite que le mépris, l’opprobre et l’insulte est pour moi un minimum. L’islam ne mérite aucun respect – le respecter c’est déjà y adhérer- et devrait être interdit. Comment peut-on être assez con pour être musulman

Phil93

le problème est que quand un musulman est insulté TOUS les musulmans se sentent insultés.
ce sondage est donc 100% taqya car y’en a pas un sur 100 qui déclare avoir été insulté qui l’a été personnellement mais ils répètent ce qu’ils entendent ou ont entendu.
c’est prouvé par les chiffres officiels de l’office de contrôle de l’islamophobie en Rance qui sont minimaux. on parle d’augmentation de 14% en 2018 mais sur un chiffre de base ridicule l’augmentation l’est également mais ce ne sont pas les merdias qui attireront votre attention sur ce fait !
par contre l’augmentation des crimes musulmans contre la population française est en très forte augmentation mais…chut !

HARGOTT

Les mosquées sont tellement attaquées! Il faut bien qu’ils de défendent!..

HARGOTT

Il essuient vraiment beaucoup d’insultes, puisque ils considèrent que dire: « moi, je ne suis pas musulman », c’est déjà les agresser et les insulter.

a.hourquetted'are

Depuis le temps que l’on essaie de leur fait comprendre…

Rems

En plus elles puent …….

Misty

Moi je suis insultée tous les jours en croisant des femmes avec le voile car je sais alors qu’elles se posent en musulmanes dans leurs rapports avec les autres et donc que je suis forcément la mécréante, quelqu’un qui est considéré par leur idéologie et donc par elles, comme un être abject et pervers, une vile créature et qui est comparable aux animaux. C’est à eux de nous laisser tranquille.

chris83

Misty Je ressens comme une éruption de boutons, une démangeaison, je me retiens difficilement de les interpeller quand je les vois provoquer car c’est vraiment de ça qu’il s’agit. Si je me retiens c’est que je sais hélas que tous les gens présents me laisseront SEULE et ne manifesteront aucune solidarité avec moi! Alors que nous avons tellement de choses à défendre en commun chez nous!

THE-END

quoi !!!! que 24% c est plus proche des 42% il y a sans doute une faute de frappe .

finance

Rentrez au bled . Vous serez tranquilles .

.Dupond 1

Les pourritures qui ont autorisé ces parasites a s’incruster en France devraient etre pendus
https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/01/algerie-peuples-plus-faineants/

Melouchou

Je tiens à vous dire qu’habitant le 18ème, notre vie est devenue un enfer! Nous couple d’artiste avec 2 enfants, de gauche, on en en a ras le cul de ces boucaques! Hidalgo dehors! Ils puent, ils nus font chier, moi j’en veux plus et les gens de ma boîte non plus!

Jill

Seulement 24 %…

Natou

A part se plaindre les musulmans ne sont bons à rien ! Tout leur est dû ! Ils brulent , ils cassent tout parce que soi disant il n’y a pas de travail mais en Corrèze , en Lozère il y a pas de travail et pire on ne déverse pas un euro dans ces régions et brûlent ils des écoles ? Cassent ils des bâtiments ? NON ! Pourquoi ? Car ce sont des français de souche dignes meme dans la misère et qui respectent leur région !
Les musulmans et leur mentalité de merde me font # schier # et les colonies c’est terminé , on a payé le prix fort pour cela alors les comptes sont soldés !
Donc ils dégagent !

SLOBODA

Hé bien si vous essuyez des insultes BARREZ VOUS!!!

.Dupond 1

Oui…. mais ou y a t il une CAF pour nous nourrir ? (faut pas rire avec ça)

Le Blob

Moi qui pensais que les statistiques ethniques ne devaient pas avoir lieu, eh bien je vois que pour cette engeance puante il y en a quand même quand il s’agit de victimisation. Je dis bien « ethniques » car, si l’on se positionne dans leur camp (parfois faut faire l’effort…BEURK!) l’islamophobie est systématiquement synonyme de racisme envers une ethnie. Alors voilà la raison pour laquelle je le fais et ne m’étonne guère qu’on ne le fasse pas en termes de délinquance et que tout ça commence à sérieusement me gonfler. C’est précisément là qu’il faut mettre les responsables de ce genre d’enquêtes face à leurs contradictions car ce sont eux qui attisent la haine. À croire que c’est fait exprès pour engager le conflit que Collomb nous à promis avant de quitter le navire…comme un rat.

lafronde

La victimisation est au politique ce que la mendicité est par rapport au Travail : le plus souvent une paresse, une escroquerie. Le Socialisme, le clientélisme sont friands de ce genre d’attitude, de sollicitude, les encouragent même, par racolage électoral ! Les sondages confortent bien entendu cette démagogie. Par pure provocation, je propose un sondage auprès de policiers : avec vous été victime d’acte islamo-hostile dans vos fonctions ? ou auprès des gilets jaunes : avec vous subi une répression policière non légitime, non nécessaire, non proportionnée ? Le choix de la question sondagière est déjà un choix politique.

kabout

« 24% des musulmans déclarent avoir déjà essuyé des insultes liées à l’islam »…..!! et combien de francais de souche ont été tués par ces memes musulmans pour un regard,une cigarette ? alors pour ces 24% ce n’est que le début,au vue comment la France tombe dans la violence commises par aussi ces memes musulmans je pense que les francais ( les vrais) finiront par répondre,se défendre,riposter et ca ne s’arretera pas qu’aux insultes,et ces muzz devront s’emprendrent qu’a eux memes,car c’est a eux de s’adapter et de respecter….pas les francais de souches.