24 septembre : Vigilance Halal lance un appel à l'Aid…e

Aidbarbarie2Le 24 septembre débutera la « fête » de l’Aïd al Ahda, ou Aïd el Kebir qui en trois jours verra 250 000 moutons égorgés sans anesthésie dans des abattoirs improvisés pour l’occasion en mémoire du sacrifice d’Abraham (la plupart importés de Grande Bretagne ou Roumanie…).
Depuis 10 ans, les pouvoirs publics autorisent cette pratique sur dossier présenté par un pétitionnaire. La liste des autorisations au Journal officiel (celle de 2015 sera sur le site de Vigilance Halal dès parution).
Pour mémoire : la manipulation d’animaux vivants et leur transformation en carcasses génère des risques sanitaires assez sérieux pour qu’un abattoir soit une « installation classée » contrainte à des normes d’hygiène tellement strictes qu’elles ont fait disparaître les établissements qui n’ont pu y satisfaire. Par son mode opératoire, l’abattage rituel aggrave ces risques.
Faire comme si ces normes pouvaient être mises en œuvre pour 72 heures dans des lieux non prévus à cet effet (carrière, parking, club hippique…) relève de la galéjade. Les ovins sont porteurs de maladies dont « la tremblante » comparable à la « maladie de la vache folle » qu’ils peuvent transmettre à l’homme (maladie de Kreutzfeldt-Jacob toujours fatale) dont l’agent, le prion, peut persister dans l’environnement durant des décennies. Chaque année, la circulaire du ministre de l’Intérieur (celle de 2014 signée Cazeneuve est sur le site VH) répète mot à mot vouloir «  concilier le profond attachement des musulmans à ce rite avec les dispositions légales et réglementaires en matière de santé publique ». Simple effet d’annonce, car c’est techniquement impossible.
En somme, par privilège spécial, leur « attachement à ce rite » vaut tacitement aux musulmans dérogations en cascade auxdites dispositions.
A grand renfort de références aux textes en vigueur, la circulaire n’est qu’un catalogue de prescriptions qui resteront d’autant plus virtuelles que, à supposer qu’on veuille les faire respecter, le personnel manque.
L’objectif est de persuader le citoyen que, question sécurité sanitaire, on assure, tout en faisant droit par complaisance à des usages archaïques qui la mettent en péril.
Verrons-nous revenir le temps des grandes épidémies? Comme VH a pu le vérifier, il est difficile de connaître la vérité sur ce qui se passe réellement durant ces 3 jours: le nombre des abattoirs autorisés reste incertain, ils ne sont accessibles qu’aux « clients », l’administration refuse de communiquer les dossiers déposés par les demandeurs, les bilans des « dysfonctionnements » constatés qu’en principe les préfets doivent établir chaque année sont introuvables.
Il importe pourtant que toute lumière soit faite.
C’est pourquoi VH demande à ceux qui cette année auraient l’intention d’exprimer leur mécontentement sur le terrain de bien vouloir apporter leur contribution aux dossiers en cours de constitution par toutes observations utiles notamment sur les points suivants:
– photos du site et vidéos .
– température extérieure
– alimentation en eau et électricité
– distance des habitations et environnement général
– les bêtes sont-elles amenées par des professionnels seuls agréés, ou arrivent elles dans le coffre de voitures, sont-elles parquées hors de vue de la zone d’abattage ?
– y-a-t-il du personnel vétérinaire (obligatoire de l’arrivée des bêtes à la sortie des carcasses)
– modes d’évacuation des eaux de lavage, du sang (vite corrompu, c’est le meilleur bouillon de culture connu), du fumier, des déchets. Y a-t-il des bennes à déchets ?
– les clients entrent et sortent de l’installation (normalement l’accès d’un abattoir est interdit au public pour garantir l’hygiène et éviter la dispersion des germes). Y-a-t-il des enfants?
– y a-t-il des rats ?
Il peut être utile de se rendre également sur les sites les jours précédents ou suivants les « festivités » pour recueillir des infos et prendre des photos.
Sur demande, Vigilance Halal met un dossier à disposition ainsi qu’un communiqué de presse (contact@vigilancehallal.com)
N’hésitons pas à rappeler que microbes et prions sont parfaitement laïques et ne font aucun cas de la religion.
Alain de Peretti
http://vigilancehallal.com/
Ci-dessous un cas exemplaire et non isolé d’abattoir temporaire, celui de Trets dans les Bouches du Rhône, dûment autorisé tous les ans : la photo commentée vous permettra de vous imprégner de la problématique sanitaire des abattoirs temporaires.
abattoirprovisoire1Abattoirprovisoire2

image_pdf
0
0

59 Commentaires

  1. Dernière nouvelle mainstream dans « Le Point » , attention( il y a PolyPHEME et son gros bandeau rouge sur le neunoeil): Quick passé sous le contrôle de Burger King sera 100% Halal!
    J’ai faux?
    Boycott pas d’impôts religieux pour le prosélytisme et la terreur.

  2. Risque sanitaire ou pas, musulmans ou pas, ON NE MALTRAITE PAS LES ANIMAUX, ON NE LES TUE PAS !

    • toutes ces périodes de fêtes ensanglantées, ça ne peut pas plaire à ceux qui aiment les animaux ; On a pas envie de se réjouir, on est pas fier de voir ça sur notre sol.

  3. croyer vous que tout les animaux ne sont pas plus maltraiter ..quand ils sont trimballer dans des camions en pleines chaleur, et battus pour qu’ils avance plus vite..au moins les moutons sont egorger proprement et non pas le temps de souffrir..chez nous mon pere tuer les lapins en les egorgeant pareil et on en fait pas une polemique…mais pour eux oui..arreter avec vos idees mal saines, et vous voulez la paix dans le monde, ben c pas gagner

    • Il est vrai que la société occidentale est loin d’être parfaite. Les associations se battent pour le bien être des animaux , pour qu’ils ne souffrent pas pendant l’élevage, durant les transports, à l’abattage. Il y a encore beaucoup beaucoup de boulot à faire. Mais petit à petit on avance. Par contre le hallal , on n’y peut rien, c’est une horreur revendiquée. Voilà la différence. A moins d’être végétarien, ce que je suis. Mais bon …..

  4. Aucune religion ne peut justifier cette barbarie, les gens qui viennent chez nous doivent accepter le fait que nous ne voulons pas soutenir cette tuerie, si on vient vivre dans un autre pays on doit accepter les règles de ce pays et ne pas vouloir imposer sa culture. Je suis toute a fait d accord que en plus de cela il y a un risque sanitaire. Si on veut garder ses traditions on reste chez soi !!!!!!!

    • sauf si on est dans une démarche de colonisation…avec toute la stratégie qui va avec !

  5. Merci pour le cours d’ infectiologie, mais de tout temps les betes on ete sacrifie de cette maniere bien avant les musulmans. Et aujourdhui d’autres le font encore dans les conditions sanitaires les plus stricts. C’est pas parceque les musulmans ne recpectent pas les regles qu’ il faut l’interdire pour tout le monde.
    Sinon rejoignez brigitte la barjot!

  6. Puisqu’il y a risque sanitaire, en règle générale, les services de l’état doivent intervenir pour le contrôle des installations. MAIS à quel titre? puisque l’état est laïque et ces actes sont religieux. Sur quelle loi s’appuient ils? ça ne peut pas être légal…

  7. Je suis assez d’accord avec jacq44, si il y a un risque sanitaire, il sera pour les consommateurs. Si seulement…
    Au-delà de cela, ce sont les dérogations accordées, toujours aux mêmes, qui m’interpellent. Les lois ne sont faites que pour les gogos comme nous, soyons lucides, qui travaillent, paient docilement leurs impôts et surtout, surtout, sont incapables de faire front commun pour défendre leurs droits, notamment de faire respecter les lois de la république (égalité…ah ah ah). Tant que cela ne changera pas, nous serons toujours perdants. A quand un site qui permettra réellement de mobiliser les patriotes en proposant autre chose que des pétitions qui restent lettres mortes. Pendant que nous nous perdons en discours, ceux d’en face gagnent du terrain, chaque jour.

    • L’auteur, Alain de Peretti et L’association Vigilance Hallal ,parlent bien de risques d’épidémie, le prion aime tout le monde, toutes les religions et surtout est invisible. Il dénonce ce qu’il arrive aux déchets, au sang, au fumier….qui peuvent contenir du prion ou autres gentillesses…et l’information officielle est opaque ou laxiste…
      Il ne suffit pas de ne pas aller sur ces lieux ni de ne pas manger cette viande…une èpidémie prend d’autres voies que le contact direct.

  8. Au risque de me mettre à dos Marcus Graven et ses fans, je persiste à dire que l’abattage des animaux dans ces conditions et la mise à mort après deux jours de traque d’un vieux lion apprivoisé sont tout aussi indéfendables .

    • Vraiment ? Si le meurtre des lions , des éléphants …est indéfendable, oui, c’est l’argent et le narcissisme qui le permettent, y incitent ( allons vous ne vous prenez jamais en selfie ?) et malheureusement il n’y en aura plus pour longtemps.
      Par contre, l’égorgement islamique semble avoir de beaux jours devant lui….celui des moutons, celui des gens. D’abord parce que c’est une secte criminelle, ensuite parce qu’elle est soutenue par l’argent, elle aussi . L’argent du pétrole, des rançons, des femelles esclaves, quoi encore ? J’oubliais les armes, ça enrichit les marchands de canon comme disait Boris Vian . L’argent c’est ce qui a créé les faux printemps arabes, l’argent c’est l’état qui a intérêt à semer le chaos partout, mais précisément dans le bassin méditerranéen, l’Europe, vous voyez de quel état je parle, la France n’est qu’une rognure d’ongle pour le peuple élu américain qui a besoin d’argent.
      Au lieu de vous exciter sur vos bécanes pourquoi vous ne vous donnez pas rendez vous, en septembre pour cet aïd El kebir, à Trets,St Étienne…..sans violence, mais aussi fermes et courageux que Christine Tasin avec son imper et son parapluie rouges. C’est pas la peine d’être agressifs ou violents .enfin aussi violents que sur ce site !!!!!!

  9. J’aimerais tellement savoir ce que pensent les végétariens écolos et islamophiles de ce genre de pratique… Je pense à l’un d’ente eux en particulier… quel lâche, quel hypocrite, quel monstre!

  10. Sauf erreur les mangeurs de ces moutons seront ceux qui les « traiteront » …. ? Donc les maladies éventuelles seront pour eux ? Bon d’accord il faudra les soignés…

  11. M. de Peretti, que peut-on faire contre l’état islamique ?
    Une pétition ! On a vu le résultat avec la manif pour tous, ils s’en torchent.
    Un référendum ! On a vu le résultat avec le traité de Maastricht, ils s’en torchent.
    De gauche ou de droite, ils se foutent royalement de l’avis du peuple Français, alors le bien-être des animaux… vous avez la réponse.

    • Nous sommes encore, mais peut être plus pour très longtemps, en démocratie. Nous avons le droit de nous faire entendre. Mais nous subissons et ne disons jamais rien, quoi qu’il arrivent, et les gouvernants umps et européens comptent là dessus. Il n’y a plus de référendum, et quand il y en a un, il est bafoué, comme avec Sarkozy. Le peuple français doit avoir conscience qu’il a des droit, que notre destin est entre nos mains, il faut défendre notre pays, nos valeurs, notre civilisation avant qu’il ne soit trop tard. On ne se sauvera pas par la peur. Au contraire, elle causera notre perte

  12. Que peuvent devenir des enfants qui assistent à pareils massacres dans une ambiance de fête? Quelle sensibilité peuvent-ils développer? Et comment espérer faire d’eux des citoyens « normaux »? Car enfin un animal n’est pas un homme,mais un tel degré de cruauté devrait au moins être épargné aux individus sensibles.

    • balte, je pense que ces enfants doivent être traumatisés la première fois qu’ils assistent à un tel spectacle. C’est ignoble de la part des parents de leur faire assister à ce massacre. Mais ca leur permet de se désensibiliser petit à petit, jusqu’à leur faire croire que c’est normal. Un mouton c’est son destin, il doit souffrir avant d’être mangé. Ces enfants sont complètement dénaturés, la preuve ils continuent une fois adulte sans état d’âme.

  13. Quel scandale extraordinaire ce halal et cette défête du mouton. ça me fait bouillir et ça me rend vraiment haineux pour le coup. Scandale à tous les étages : sanitaire, animaliste, législatif, judiciaire, politique ! Tout est baffoué ! (…) Trop de limites sont franchies. L’impunité et l’immunité dont bénéficient ces partiques atroces sont insuportables. Il n’y a pas de recours légal. Arrive un moment où il faut se sentir pousser de ailes de révolutionnaire. De toute façon, tôt ou tard, la lutte contre l’islam se fera dans le sang. On n’a pas le droit d’accepter ça. Trop c’est trop.

    • Comme je l’ai bien dit, je n’incite personne ; je parle de la haine que j’éprouve à connaitre les actes de vos coreligionnaires et la connivence des autorités de mon pays qui provoque autant de haine chez moi et je parle seulement de mes rêves car contre la barbarie impunie, il n’y a plus que la révolte. C’est la dignité humaine. Comme je l’ai déjà dit précédemment, l’abattage rituel est illégitime sur notre territoire et également anticonstitutionnel. Oui l’islam voudra forcément s’imposer par le sang, c’est la loi d’Allah, et nous serons bien obligés de nous défendre.

      • N’ayez crainte, votre colère est bien légitime, elle est celle de millions de français. Notre pays n’avait pas vocation à voir ce type d’atrocités sur notre sol, en 2015. Ce type de barbarie était sensée être bien loin derrière nous, car on peut tuer des animaux proprement et sans souffrance depuis longtemps. Se sont nos dirigeants qui acceptent celà , qui sont indignes de représenter notre beau pays. Se sont des traitres.Je sais que la France sombre petit à petit dans la dictature, de + en + de personnes sont menaçées parce qu’elles osent dire ce que j’appellerai des évidences ,ce gouvernement hollande veut nous censurer au maximum, mais il ne faut pas avoir peur de les dénoncer, car notre peuple, à force d’avoir peur et de ne pas réagir, va voir arriver le pire. Dans un pays laique, républicain, civilisés, on ne peut pas accepter de voir de telles atrocités. Il faut juste élire le bon représentant, car depuis 45 ans, personne n’arrive à la cheville de De Gaulle, un véritable patriote qui n’aurait jamais laissé son pays en arriver à de telles abominations. Il n’était pas, lui, acheté par des puissance extérieures, contrairement à l’ump et au ps.

        • J ‘imagine qu’il en est ainsi sur toute la planète, car au Québec et au Canada, nous vivons le même phénomène.

    • On n’est pas ici pour menacer les gens. On a encore le droit d’expression dans notre pays, même si le gouvernement hollande voudrait nous l’enlever. Dans notre pays, la France, les animaux ont des droits, dont celui de ne pas être tué de manière barbare, dans la souffrance. De tels égorgements, ce n’est pas notre culture, ce n’est pas la France, et cela devrait être interdit si on avait des gouvernants dignes de ce nom, et un minimum courageux. M. Sogno n’a que des avis positifs, et vous, que des négatifs. On refuse et refusera toujours la torture animale, surtout quand il y a depuis des années des méthodes pour tuer les animaux sans souffrances. Je n’accepterai jamais que des actes aussi cruels se banalisent en France, tout comme des millions de français, et j’espère qu’un jour nous aurons un gouvernement digne de ce nom , qui remettra les choses à leur place, et qu’on retrouvera la France telle qu’elle aurait toujours dû rester, une France laique avec des valeurs. Car à l’heure d’aujourd’hui, on marche vraiment sur la tête, et nos ancêtres doivent être abasourdis de voir ce que devient notre pays, avec l’aide de nos gouvernants, de là ou ils sont. Les animaux sont des êtres dotés de sensibilité et de sentiments, et ils doivent être protégés. C’est la moindre des choses, en 2015

    • Tu n’as rien à faire en France!
      Tu parles de bon sens! Tu nous traites d’abrutis! Tu nous menaces d’un recours devant nos propres juridictions! Tu te targues d’une cousine avocate! Tu conteste l’évidence! Enfin, tu nous provoques…
      Je suis sûr que tu vas nous dire que tu es français…
      Nous, nous vous trouvons sans-gêne, arrogants, enfermés dans de vieilles lunes, haineux, repliés sur vous-mêmes, toujours en train de pleurnicher à droite à gauche, menaçants, frustrés sexuellement, le cerveau lavé par vos démentes pratiques de prière, j’en passe et des pires…
      Vous vous faîtes de plus en plus haïr, à croire que vous le cherchez.
      Et bien non! Chez toi, c’est de l’autre côté de la Méditerranée…
      Tant que l’on ne vous aura pas botter le cul, vous continuerez partout à vous croire chez vous. et la botte commence sérieusement à nous démanger, maintenant que nous avons compris qu’aucune discussion n’est possible.

      • Le Coran est un livre basé sur la haine des infidèles , c’est à dire nous entre autre. Le Coran appelle au meurtre de ces infidèles. Ce n’est pas un livre d’amour où alors démontrez moi le contraire. « Incitation au meurtre » ?. Laissez moi rire. Vous êtes en plein dans les meurtres quand vous décapitez les français. Ah, le musulman de base ressort, je vous reconnais bien là. Vous n’avez que vos associations, assistantes sociales et avocats à la bouche. Et arrêtez de déballer à tout bout de champ la réussite de votre famille. Je trouve ça complètement stupide.

      • Je n’ai jamais parlé de meurtre, je songe seulement avec rêverire ( puisque je n’y crois pas ) qu’une belle jeunesse fière et insoumise trouve le courage d’aller sauver ces pauvres moutons du sort indigne qui leur est promis, ce qui ne peut évidemment pas se faire dans le calme et la sérénité ; mais reprécisons le encore une fois : je n’y invite personne, puisque c’est illégal. Seulement tout comme les éleveurs font des choses illégales pour se faire entendre, et tant d’autres également, et finissent par se faire entendre par cette seule et ultime solution désespérée, toute la population qui refuse la dictature islamique baffouant nos règles et le minimum de bien être animal est confrontée à un problème de non choix. Ses revendications n’ont plus aucun recours légal possible.
        D’autre part, quand on voit les images sur cette vidéo du comportement de jeunes musulmans dans Paris ( qu’aucun média n’a relayé ! ) :
        https://www.facebook.com/photo.php?v=10152152385206290&set=vb.652106289&type=2&theater
        On comprend, que tôt ou tard, forcément, la France sera certainement le lieu d’une gurerre civile et que les français seront amenés à se défendre de leurs agresseurs, même si je ne souhaite pas ce conflit et que je ne l’appelle pas.

        • Herbert, arrêtez de vous justifier, vous n’avez pas à le faire. Vos inquiétudes sont légitimes. Il ne faut pas vivre dans la peur, car c’est ce que souhaite ceux qui nous gouvernent : si on a peur, on ne se défend pas, on ne riposte pas. Et là, c’est la fin. On sait tous sur se site que l’heure est grave, et que ce que nous font subir ceux que l’on a élu est scandaleux, abjecte. Nous sommes les victimes, même si nous ne serons pas défendus par l’umps et certainement pas par la justice taubira : ils ont choisis leur camp depuis bien longtemps, et ce n’est pas le notre. Il faut que l’on soit solidaire, entre français, mais également avec les autres peuples européens (anglais, italiens, allemands,espagnols….et bien d’autres) qui sont en danger tout comme nous. L’heure est grave. Beaucoup trop de gens font encore l’autruche face à ce qui se passe actuellement, ils ont peur, mais si on laisse faire, notre avenir s’avérera être des plus sombres. Il faut penser à nos enfants. J’espère un véritable changement pour 2017, si les français arrêtent de se laisser manipuler par l’ump , le ps, les médias, et les bobos parisiens, et qu’ils cessent d’avoir peur. Les prochaines élections sont également importantes, elles vont être difficiles à gagner, car le nouveau découpage des régions, qui ne fera faire aucune économie, mais qui a été mis en place uniquement à des fins électorales par le ps, favorise celui ci. Même si je ne comprend pas qu’on vote encore ps après tout ça. J’espère qu’on y verra + clair après le mandat de hollande, on a tout sauf un gouvernement digne de ce nom actuellement. Et encore une fois, il n’y a pas de place ici pour des personnes qui tentent l’intimidation ou la menace. Quand on voit tout ce qui est écrit sur les français de souche sur d’autres sites, et les chansons immondes de soit disant rappeurs qui ne sont même pas censurées et qui incitent à la haine envers nous, nous, nous aurions de véritables raisons de porter plainte. Mais le français est trop bête, de tout accepter. On tente de nous fait accepter l’inacceptable. Moi je le refuserai toujours

      • Non, vous ne serez jamais complètement français : Vous êtes un français de papier, d’origine maghrébine, dont la famille est venue probablement en fraude, comme la grande majorité d’entre eux.
        Un musulman ne sera jamais complètement français : Sa culture est antidémocratique et d’origine étrangère. Le fait d’être né ici ne change rien à l’affaire. Les parasites de votre espèce ont été protégés par des politiciens corrompus mais les lois peuvent encore changer.
        Pour un soi-disant étudiant en études supérieures, vous faites assez de fautes pour échouer à un certif.
        Au temps où j’étais dans l’industrie, on formait des bons à nippes de votre confrérie au titre de l’assistance technique. Au bout du compte, ils avaient un titre d’ingénieur qui ne valait pas un clou : Ce n’est pas un titre protégé!

  14. Si nos politicards de tout poils avec un « semblant » de couilles, ils feraient voter une loi comme en Suisse où l’abattage halal et casher sont interdits !
    Si les juifs et les muzz veulent de la barbaque tuée selon leurs méthodes barbares et moyenâgeuses ils doivent l’importer !

    • Il existe déjà une loi du code rural de 1995 qui interdit l’abattage sans étourdissement..sauf à titre exceptionnel. Hors le gouvernement du petit nicolas avait sorti une dérogation, qui est maintenue par le tout mou…

  15. A quand l’intervention musclée des défenseurs de la cause animale qui usent de la violence contre ce genre de tortionnaire ?

    • Malheureusement, les défenseurs de la cause animale n’usent jamais de violence, ils en sont seulement victimes ! La justice leur causent déjà bien assez de tracas sans cela pour qu’ils prennent en plus le risque de lui tendre le baton pour se faire battre. Mais au fond de moi-même, j’espère qu’un jour des noyaux de résistance clandestins de têtes brûlées bien organisés se formeront dans les deux luttes ( défense des animaux et résistance à l’islam ) et qu’ils seront capables de se rejoindre dans ces abattages dégueulasses pour mettre les poings sur les hideux ! Il n’y a plus rien d’autre à faire.

    • Vous pouvez noter que les écolos, si prompts à défendre les ours et les loups sont aux abonnés absents concernant les moutons torturés.

  16. Quand je voit la photo, j’ai vraiment honte de voir ce qu’est devenue et ce qu’accepte la France. Quelle horreur et quelle honte pour nous, français, qui sommes sensés être des gens civilisés, et qui acceptons ces barbaries sans rien dire. Que de souffrances atroces pour ces pauvres animaux . Alors que nous sommes dans un pays, la France, où les animaux ont des droits, il me semble…Quelle honte pour les élus qui acceptent des comportements aussi abjectes, uniquement à des fins électorales. Nous vivons une époque qui n’est vraiment pas glorieuse pour la France, j’espère que l’abomination dans laquelle les « élites » veulent enfoncer notre pays, aura une fin. L’islamisation de notre pays, je la rejette au plus haut point. Nos ancêtres se sont battus, durant des siècles, pour que nous vivions dans un pays respectable, et l’umps a tout détruit en 40 années de laxisme, d’islamisation volontaire de notre pays,d’immigration massive même si celle que nous subissons aujourd’hui à cause de hollande est sans précédent, de destruction de notre civilisation, de notre culture, et de notre mode de vie, à des fins politiques et financières. Ils vont bientôt arriver à leur but ultime, c’est une question d’années maintenant. Qu’attendons nous pour réagir ? Si nous ne le faisons pas rapidement, nous serons bientôt sous le régime de la charia. Nos ancêtres, et surtout ceux qui se sont sacrifiés pour la France, doivent se retourner dans leur tombe…

    • tout a fait d’accord avec NAD, mon pays m’écœure tellement que j’en suis parti…..mais je paye tout de même mes impôts….qui servent à entretenir bons nombres de sois-disant Français….. Français que pour le social…pas pour l’amour de la France

  17. En dehors des risques sanitaires, c’est le principe même de cette fête d’égorgeurs et de l’abattage halal rituel en général qui est une honte absolue, en totale contradiction avec les lois sur la protection des animaux. « Le profond attachement des Musulmans à ce rite », on n’en a rien à faire. Heureusement que le royaume aztèque n’existe plus, sinon le « profond attachement de cette civilisation aux milliers de sacrifices humains » aurait aussi force de loi. Cette abattage halal est une indignité au 21ème siècle, un signe de grave retardement mental que nos dirigeants par lâcheté et intérêt électoraliste ne veulent surtout pas « stigmatiser ». Prochaine étape, après la célébration du ramadan et les ruptures de jeûne, quelques élus en train d’égorger un mouton? En tout cas c’est un bon entraînement, gratuit et légal, pour les djihadistes en herbe…

    • Vous avez tout à fait raison, ce que devient notre pays, à vitesse grand V est terrifiant. Mais comment faire comprendre aux millions de français qui votent mal depuis 45 ans qu’ils élisent leurs bourreaux?Ils ont peur, refusent de voir les évidences de peur de perturber leur petite quiétude. Je me demande ce que sera notre pays dans une dizaine d’années, j’ai vraiment peur pour l’avenir. Je n’aurais jamais imaginé que la France puisse en arriver là. Je savais qu’on avais de mauvais dirigeants qui ne voulaient pas notre bien, mais qu’ils veulent nous nuire à ce point, les bras m’en tombent. Depuis l’arrivée de hollande, tout c’est accéléré, on n’est plus en démocratie, nos valeurs que l’on pensait acquises vont nous être enlevées progressivement, mais sûrement si on laisse faire. Le temps presse, mais la majorité des français ne comprend pas ce qui se passe.

  18. Inévitablement le massacre se profile, dans toute la France, dans toute l’europe, avec la complaisance des Préfectures.
    Cautionner ce genre de barbarie et de folie sanitaire n’est pas digne d’un Etat dit « laïc ».

    • arretez de pleurnicher,la plupart vous voter umps,seul le fn peut arreter cela,plus de sapin dans les mairies,hallal dans les abatoirs,pas de porc dans les cantines,la burka dans les rues ect merci umps,islam veut dire conquete alors les francais quand allez vous comprendre que la charia est proche

  19. Ils m’écœurent. C’est terrible de devoir supporter ça dans son propre pays. Pauvres moutons. On se sent impuissant , on ne peut rien faire pour empêcher ce carnage. Vraiment ces tarés sortent tout droit du Moyen âge. Ils sont irrécupérables. S’il y a un Dieu d’amour et de paix, franchement, il ne peut que les rejeter, ce n’est pas possible autrement. On se sent impuissant, on ne peut rien faire pour empêcher ce massacre. J’aimerais qu’ils crèvent avec leur hygiène de merde, dire que hier dans un autre poste ils nous faisaient l’éloge de leur ablution avant les prières. Tocards.

    • Et votre dieu d’amour vous autorise à souhaiter la mort d’autrui ? Quant à la souffrance animale elle est évidemment insupportable d’où qu’elle vienne. Un extrait d’article à lire :
      Conséquences sur le comportement de l’animal
      Le comportement de l’animal est lourdement affecté dans les élevages intensifs. Ses besoins fondamentaux en termes de comportement ne sont pas pris en compte. Les poules pondeuses son enfermées de minuscules cages où elles ne peuvent pas bouger, les truies ne peuvent se soustraire à leurs petits qui cherchent sans arrêt à téter, les veaux sont tenus dans un état anémique (pour que leur viande soit blanche) et loin de leur mère.
      Les animaux subissent stress et souffrances multiples. Ils développent des comportements agonistiques à l’égard de leurs congénères, stéréotypés, ou s’automutilent par ennui ou frustration. La réponse des éleveurs est troublante : à la caudophagie des porcs, on répond par la caudectomie ; au picage chez les poulets, par le débecquage ; aux manifestations agressives des bovins, par l’écornage et la pose d’œillères… Les manifestations physiologiques, elles, bien sûr, perdurent : diminution de l’appétit et de l’activité génésique, ulcères gastro-œsophagiens, affections cardio-vasculaires…

      • Ah ma chère Marine, la Don quichotte de ce site !! . J’ai dit « si » un Dieu de paix et d’amour existait, Je n’ai pas parlé du mien , ni du votre. Mais je pense que oui, s’il existe , il doit approuver . Il ne peut pas lui non plus rester insensible à ce massacre de bêtes innocentes.

      • De quel Dieu d’amour parlez-vous,
        Les associations de protection animale luttent pour l’abandon de ces pratiques et il y a eu quelques avancées (étourdissement, etc..) et la route est encore longue.
        L’abattage rituel, lui, ne peut être modifié puisqu’il ressortit d’un dogme, contre lequel les ex-bouffeurs de curés et les féministes sur le retour ne disent rien.

      • Pour une fois que je suis d’accord avec vos accusations Marine. Mais un crime n’excuse pas l’autre et vous le savez très bien.

  20. L’auteur, Alain de Peretti et L’association Vigilance Hallal ,parlent bien de risques d’épidémie, le prion aime tout le monde, toutes les religions et surtout est invisible. Il dénonce ce qu’il arrive aux déchets, au sang, au fumier….qui peuvent contenir du prion ou autres gentillesses…et l’information officielle est opaque ou laxiste…
    Il ne suffit pas de ne pas aller sur ces lieux ni de ne pas manger cette viande…une èpidémie prend d’autres voies que le contact direct.
    Lors des fêtes du cochon dans nos campagnes je n’ai pas souvenir d’épidémie, d’intoxications….d’abord parce qu’en général ce n’était pas de l’abattage de masse ( 1,2,3 ?) et de ce fait l’abatteur qui s’y consacrait était le plus capable, boucher ou pas. Les gens savaient le faire et tirer parti de toute la bête ( tout est bon dans le cochon ) ,ne serait ce que par raison d’économie.On ne confiait pas ça à des enfants, qui la plupart du temps courraient se cacher aux cris terribles du cochon qui sentait le piège. Pourtant on l’honorait le cochon, appelé Monsieur, Le Monsieur, dans certaines régions . Tout le monde y participait pour que la viande ne s’abîme pas, les femmes allaient laver les tripes à l’eau glacée du torrent et ça finissait en joyeuses agapes avec les fressures …
    Le cochon me semble plus intelligent que le mouton, et pourtant on l’élévait pour le tuer et le manger, n’est pas Aymeric Caron qui veut…
    C’est toujours pareil, dès qu’on parle de  » masse » , qu’on fait les choses en  » masse » , moutons ou êtres humains , il n’y a plus aucun respect et aucune prudence et je rejoins ici l’article de Marcus Graven de ce jour, bien plus grave que ce commentaire .

  21. Moi ce qui me soucie c’est la cruauté imposée à l’animal . Pour le côté sanitaire ça regarde les consommateurs musulmans assez stupides pour garder cette coutume barbare .

    • Alors arrêtez de manger du poulet ou du porc issu de l’élevage intensif et qui souffre pendant des semaines. Barbares vous avez dit barbares ?

      • Pas sûr que Lulu mange de la viande. En tout cas, le cochon est le seul animal qui a la chance d’être toujours étourdi avant de mourir en France, et c’est vrai que l’abattage rituel, c’est vraiment une pratique de dégueulasse, et dont l’invitation faite aux enfants d’y assister prouve s’il le fallait encore à quel point les musulmans sont des déguelasses.

  22. « les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité » (Art.515-14 du Code Civil).
    VH et toutes les autres organisations de défense des animaux doivent déposer des plaintes en cascade contre ces pourritures d’égorgeurs férocement enragés.
    Que le prion les déciment en flinguant leur cervelle à 3 neurones m’est indifférent, c’est leur rançon. Mais ils doivent se plier à la loi Française !
    message à tous les défenseurs de ces pauvres moutons : rassemblez les preuves indiscutables (y compris constats d’Huissier) et assignez en « citation directe ».

  23. Que des personnes de cette religion aient des risques sanitaires en pratiquant l’égorgement de mouton de cette manière … je m’en moque complètement sauf, qu’ils iront se faire soigner dans les hôpitaux que NOUS payons plein pot ! Pour la plupart d’entre eux, ils ont des aides pour que cela ne leur coûte pas ce qui fait que ce sont les autres cotisants qui paient leurs soins.
    C’est une pratique d’un autre âge, d’un âge d’obscurantisme !

    • Le mode d’abattage des animaux par les musulmans mahométans islamistes (rayer la mention inutile) relèverait, si l’on en croit BB, plus de l’usage que des textes qui régissent leur secte. Ainsi,il découlerait plus de pratiques ancestrales que d’un rite « spirituel ».
      Effectivement, une pratique qui assurerait une évacuation plus rapide et plus complète du sang devait, au moyen-âge, permettre un meilleure conservation des viandes, et à ce titre recommandée par les religieux.
      Aujourd’hui, n’en déplaise à pipeau pipo, on a des chambres froides, la chaine du froid est respectée et les problèmes sanitaires maitrisés.
      Pour conclure,
      il s’agit d’une pratique sadique qui ne respecte pas les animaux en leur imposant des souffrances inutiles,
      cette pratique présente des risques sanitaires comme le souligne Alain
      Peretti,
      aussi aucune dérogation ne devrait être tolérée.
      On juge une civilisation a la manière dont elle traite les plus faibles et les animaux domestiques sont en bas de l’échelle…………………………

    • Pipo tu sonnes faux ! Le seul avantage que vous en tirez est le plaisir de voir la bête agoniser, en attendant de la remplacer par des kouffars, ce que vous avez hâte de faire. Mais le faux prophète finira au feu !

      • Notre premier de promotion est là, notre petit Ylorb, et toujours à sortir des balivernes. Et votre Coran n’appelle t-il pas au meurtre ?
        Le Coran Sourate II La Génisse, verset 187/191 : TUEZ-LES partout où vous les atteindrez ! EXPULSEZ-LES d’où ils vous ont expulsés ! La persécution [des croyants] (fitna) est pire que le meurtre. [Toutefois], ne les combattez point près de la Mosquée Sacrée avant qu’ils vous y aient combattus ! S’ils vous y combattent, TUEZ-LES ! telle est la ‘récompense’ des Infidèles.
        Le Coran Sourate III la famille dImran 122/127: (Allah fait cela) afin que vous tailliez en pièces ceux qui sont infidèles, (pour que) vous les culbutiez et qu’ils s’en retournent déçus. »
        Que répondez vous à ça ? J’aimerais connaître votre réponse .

      • Vous dites que voudriez me voir sous la guillotine tout en m’accusant moi d’appel au meurtre, vous ne doutez vraiment de rien cher ami. Je n’ai pas parlé de meurtre de qui que ce soit, pas même en évoquant mes rêves.

Les commentaires sont fermés.