27 juin 1962 : deux navires de guerre espagnols sauvent plus d’un millier d’Oranais

Publié le 25 juin 2017 - par - 76 commentaires - 3 380 vues
Share

Ils attendaient là, assis sur des caisses, entourés de vieilles valises, de ballots, de couffins, quelquefois de petits cadres de bois faits à la main, étouffant dans la chaleur de l’été, espérant un signe, un ordre de dernière minute, quelqu’un qui leur dirait : « embarquez».
De Gaulle avait donné l’ordre au gouvernement français de ne pas utiliser les navires de guerre pour abréger leur attente et sur son ordre le gouvernement avait refusé l’offre de compagnies de navigation étrangères qui souhaitaient apporter leur aide.
Il était allé bien plus loin en demandant aux compagnies de navigation, la Transat, la Compagnie de Navigation Mixte et la Société Générale des Transports Maritimes, de réduire le nombre de rotations hebdomadaires (Il y en eu 16 en février, 7 en mars et seulement 3 en avril) afin de ralentir le rapatriement et d’empêcher une arrivée massive de Français d’Algérie.
Les vols d’Air France et Air Algérie étaient également réduits de moitié. Cette politique d’abandon, totalement programmée par le chef de l’État, a coûté des centaines de vies humaines.
Peu lui importait qu’ils soient massacrés sur place, sur les quais.
Fort heureusement et très courageusement, contre les ordres reçus, les commandants de quelques bateaux acceptèrent beaucoup plus de passagers que la limite maximale autorisée. Ainsi le «Jean Laborde» des Messageries Maritimes, quittait les quais d’Oran en direction de Marseille avec 1430 passagers au lieu des 420 autorisés.
Ce fut le cas dans tous les ports d’Algérie avec les «Ville de Bordeaux», «Ville de Tunis», «El Djezair» et surtout le «Kairouan» qui battait tous les records avec plus de 1900 passagers sur une capacité de 1172 places.
Le « Cambodge » avait lui une capacité de 440 passagers. Alors qu’une fusillade éclatait sur les quais, faisant plusieurs victimes, le capitaine permettait à 1233 personnes d’embarquer.
**Le mardi 17 juillet 1962, 3400 personnes, qui attendaient sur les quais depuis dix jours, avaient pu enfin embarquer et échapper ainsi à un massacre certain.
Le «Lafayette» en avait pris 1200 et le «Kairouan» 2200.
Les commandants et les équipages de ces bateaux ont eu une conduite exemplaire et patriote, contre les ordres du gouvernement et du chef de l’État, et ils ont sauvé des centaines de vies humaines.
Alors que la France abandonnait à la furie sanguinaire du FLN et de l’ALN des milliers de citoyens français, l’Espagne envoyait plusieurs navires civils et deux navires de guerre pour aider le départ des Oranais. (Il est vrai qu’en 1962 les Martinez, Gomez, Fernandez, Lopez et autres Segura n’étaient que des Français… d’origine espagnole. Ce qui n’était pas le cas lorsqu’ils versaient leur sang pour libérer la France lors de la première et la seconde guerre mondiale).
Le 27 juin, deux navires de guerre espagnols se présentaient à l’entrée du port d’Oran dans le but de transporter le maximum de Français d’origine espagnole vers la péninsule ainsi que les derniers partisans de l’OAS.
Le général Katz, responsable militaire, sur ordre du gouvernement français, leur interdisait de pénétrer dans le port sous le prétexte absurde «que l’on n’avait pas besoin d’eux».
Ces deux navires de guerre ont récupéré plus d’un millier de personnes qui avaient réussi à se rendre « par leurs propres moyens » à la limite des eaux territoriales.
Des CRS ont voulu monter à bord afin de contrôler les identités mais les capitaines de ces deux navires de guerre leur en ont interdit l’accès : «Vous êtes ici en territoire espagnol.»
Plusieurs centaines d’Oranais n’ont pas eu la chance de quitter leur ville entre ce 27 juin et le 5 juillet 1962 et ils ont été massacrés dans des circonstances abominables.
L’Algérie française c’était fini, De Gaulle l’avait finalement liquidée mais dans quelles conditions ?
Voici l’appréciation que l’ancien ministre résidant de l’Algérie, Robert Lacoste, gouverneur général jusqu’au 13 mai 1958 et député socialiste, donc pas très favorable à la colonisation, a porté sur de Gaulle : « De Gaulle a fini la guerre d’Algérie comme un charcutier ».
Il estimait donc, à juste titre d’ailleurs, que de Gaulle avait du sang sur les mains.
C’est en tous les cas l’interprétation que je me fais de sa déclaration.
Il est vrai qu’il aurait pu tout aussi bien dire : « comme un boucher ».
Cela aurait été plus approprié !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
JACOU

Manuel Gomez est né à Alger (Bab-el-Oued) le 17 novembre 1941.
Il a été engagé comme journaliste pigiste par Albert Camus dans le quotidien Alger-Républicain, puis chef de rubrique à La Dépêche d’Algérie.
Il a poursuivi sa carrière en France, après 1962, comme chef de rubrique dans le quotidien L’Aurore, également comme rédacteur à Paris-Turf et correspondant du quotidien Le Méridional.

Laguêpe

Durant cet exode massif, l’industrie de la valise (à l’inverse celle du cercueil) n’avait pas envisagé un seul instant, qu’environ 1 million de français (traités de sales pieds noirs par ceux-là mêmes qu’ils étaient venus délivrer par trois fois), et quelques malheureuses poignées de harkis allaient fuir en si grand nombre l’Algérie afin d’échapper au délicieux sourire kabyle.

55 ans plus tard, je prédis un réel enrichissement à moyen terme, aux industriels français fabricants de valises qui auront su prévoir et stocker cette indispensable compagne de voyage.

JACOU

De Gaulle et l’Algérie (1958-1962).

( Cliquer sur les titres soulignés pour avoir accès aux vidéos. ).

http://fresques.ina.fr/jalons/parcours/0130/de-gaulle-et-l-algerie-1958-1962.html

emile

mr ou mme DEGUELDRE J’ aimerais avoir votre livre, 78 ans j’ai évidemment bien connu
cette période peu reluisante de notre histoire MERCI pour tous les PN

Bayard

De Gaulle un grand homme !!! IL n’est pas interdit de croire au Père Noël et aussi à la poupée qui tousse !

David

M Gomez , il faut distinguer la polémique dont les Gauchistes abondent et l’information historique à laquelle vous prétendez .

Faute de quoi vous vous disqualifiez et disqualifiez les organes qui vous publient et semblent vous parrainer .

Merci , cher compatriote

Castillo

Bonjour je suis enfant de pied noir d Oran Gambetta carreaux je suis triste pour mes parent grand parent ma famille et tout les pied noirs etharki moi je suis un frangaoui de Lyon je suis fier d être pied noir DAMS mon sang mes parent décédé sa me manque la Frita la calentica la micas le potare la mona ect et surtout l accent et la chaleur et les pied noirs en nous a vendu de Gaule le grand salopart j ai l accent pied noir que j ai hérité de mes parent pied noir soye fier de votre… lire la suite

anonyme

Bonjour , je suis d’accord avec vous Monsieur François p a l’heure actuelle il serait de bon ton de s’occuper uniquement de se qu’il se passent maintenant , laisser dormir le passé , car ce n’est pas en , en parlant que cela va arranger les problèmes d’aujourd’hui

antécumé

@ François P
Il serait intéressant de développer les raisons pour lesquelles les propos de Mr Gomez pourraient s’avérer être tendancieux voire même douteux.
Pour ma part, relater des faits incontestables et rétablir certaines vérités s’avèrent toujours salutaires même si elles doivent déranger le doux ronron de certains grincheux.
La crédibilité de RL n’est en rien affecté par les articles de Mr Gomez et si les vérités historiques vous déplaisent vous pouvez toujours vous tourner vers la presse-aux-ordres qui nous distillent à longueur d’antenne les joies du vivre-ensemble, la France-terre-d’asile des droits de l’homme et du délinquant!

François P

Pour la crédibilité de Riposte Laïque,il serait souhaitable de ne pas publier les articles de M Gomez. Articles assez douteux et surtout tendancieux. Si le rapatriement des Français d’Algérie n’a pas été accepté de bon coeur en France, C’est vrai, il n’en demeure pas moins qu’avec la situation actuelle il serait souhaitable d’oublier cette période et de focaliser notre esprit envers l’islam qui fait des morts en France.

On t\'A pas Sonné

Vous êtes historien patenté pour ainsi juger de la crédibilité des articles concernant l’Algérie Française ?

trafapa

Le « sonné »: ta gueule !

Patrice LUCCHINI

Il est sûr que M. Gomez est obsessionnellement anti gaulliste. Pourtant, ses articles sont généralement en ce qui concerne la période algérienne très bien informés et documentés. Pour avoir quitté Alger, où les choses étaient « moins pires » qu’à Oran, le 28 juin 1962, j’en garde le souvenir des quais encombrés par une foule de femmes et d’enfants apeurés, de tirs aveugles, d’une situation terrible en ville où des combats se déroulaient encore ou plutôt des assassinats. A Oran chacun sait que ce fut l’horreur. A ne pas oublier, jamais, que des Français ont été massacrés avec la complicité du gouvernement… lire la suite

AYIN BEOTHY

Pour votre crédibilité à vous, François P, il serait souhaitable de ne pas tenter de faire taire qq’un qui a une bonne mémoire. Les crimes actuels n’excusent pas d’autres crimes plus anciens. Et le fait qu’un homme politique aussi auréolé de gloire que De Gaulle ait commis ces crimes, est remarquable, et doit être souligné.

Clamp

@ François P N’importe quoi ! Je suis bien content de découvrir ces pans d’Histoire dont j’ignore tout, et pour cause. Si vous les remettez en doute, apportez des preuves de falsification. Il n’y a pas de prescriptions pour l’Histoire, ni pour la vérité ; le fait que ces articles attaquent de Gaulle, dont se réclame Philippot, ne devrait pas non plus constituer un problème en soi, il a eu sa part d’ombre, malgré un bilan extrêmement positif, et les lecteurs sont capables de faire la part des choses. Quant à mettre en contradiction l’étude de cette période et le… lire la suite

sendillon-neri

je ne vois pas en quoi l’article de Mr gomez pourrait nuire à la crédibilité de R L? comment pouvez-vous affirmer que ces articles sont douteux et tendancieux ? est oui c’est vrai!! il vous faut l’admettre et encore il n’a pas insisté sur les gradés français qui avaient ordre de retirer toutes les armes aux mains des  » suppléants « 

Mémé 68

De Gaulle n’aimait pas les français d’Algérie qui lui avaient préféré Giraud pendant la guerre. Il le leur a fait payer très cher par la suite… Il est vrai que la vengeance est un plat qui se mange froid !

Andrej

Manuel,
Comme quoi nous sommes vraiment des ignorants de l’histoire de France.
Je savais qu’on a désarmé les harkis avant de les abandonner à la sauvagerie des algériens. (Quoi que, les gendarmes à l’époque, en algérie, avaient autant d’humanité que les FLN et autres assassins).
Il faut nommer tous ces « responsables » de tels antipatriotisme afin que tout le monde le sache et reste dans les mémoires.
Cordialement.

sendillon-neri

dure période ! mais je ne vous rejoins pas pour votre avis sur les gendarmes ,de plus ils avaient des ordres et se sont des militaires , que pensez-vous qu’ils pouvaient faire ?Pensez plutôt à leur états d’âme au fait de devoir obéir à de tels ordres !!!

Olivia

Et il se trouve encore du monde pour révérer la mémoire de DE GAULLE….

Même sans cette dernière mise en accusation – qui soulève des contestations – il y avait déjà le drame de la rue d’Isly (je cite de mémoire, je peux me tromper dans l’orthographe)… En l’occurrence, cet « abandon » concernait tous les pieds noirs, sans distinction, si je ne me trompe…

Andrej

Olivia,
Il existe un DVD intitulé « La valise ou le cercueil » : on y parle de la rue d’Isly et de ce trappe chausse. C’est un document sérieux et honnête, me semble-t-il.
120 mn + 60 mn d’histoire, de l’histoire non maquillée.
Contact :reportage34@yahoo.fr.
Cordialement.

anonyme

les sois- disant écrit peuvent être ( et même souvent remanier ) a la manière dont cela arranges certaines personnes , critiquer un Homme qui ne peut plus dire la vérité je trouve cela abjecte , vous feriez mieux de vous occuper de ce qui se passe a l’heure actuelle , et par la même occasion je dirais qu’ils y a eu beaucoup de rapatrier qui on toucher beaucoup d’argent en rentrant en France , je ne suis pas pied noir , mais j’ai connus des personnes qui étaient des rapatrier

Andrej

anonyme,
Je comprends votre tournure d’esprit et votre mécontentement mais ne faites pas comme nord littoral, vérifiez d’abord avant d’avancer des « certitudes ».
J’ai connu un pieds noir de 70 ans travaillant comme
manutentionnaire dans un super marché : il a été dédommagé de sa propriété oranaise à 85 ans, 4 ans avant son décès.
Cordialement.

MARIE_FRANCE

C ‘ est sur que quelques uns ont touché certainement quelque chose , des DEBROUILLARDS , mais la grosse majorité n’ a rien eu !je vous en parle en connaissance de cause !là , aussi vos dires sont peut être  » exagérés « quand à critiquer ce  » sauveur » Monsieur Gomez en a parfaitement le droit , pour lui , et nous en majorité nous disons la m^me chose : » UN PARJURE DOUBLE D’ UN ASSASSIN  » !que ça vous plaise ou non !

Patrice LUCCHINI

tout d’abord, un peu d’orthographe ne nuirait pas à votre propos. La confusion entre l’infinitif et le participe passé et le reste ne facilite pas la compréhension de votre galimatia. Les rapatriés qui ont tout perdu, c’est surtout ceux qui ne possédaient rien. Ils ont laissé là-bas leur vie d’avant, les tombes de leurs parents et bien d’autres choses essentielles. les autres ont été (faiblement) indemnisés et tardivement. De Gaulle quel que soit le sentiment que l’on éprouve pour l’homme a agi en Algérie de manière cynique et sans aucune humanité envers les pieds-noirs et les harkis. Il ne voulait… lire la suite

sendillon-neri

franchement vos commentaires sont d’un nul à c….vous devriez voir ce documentaire vous y apprendriez des choses!!!!je ne suis ni gaulliste ni anti-gaulliste ce sont des faits ,rien ne sert de les nier QUANT aux pieds noirs enrichis par leur départ c’est encore plus nul !Jaloux??

Massilia

Je vois que mon commentaire a disparu mais je suis désolé M; Gomez vous mettez en accusation la France selon vous coupable de rejeter les français d’origine espagnole…..donc je ne vois pas de différence avec la victimisation perpétuelle de certaines autres populations. Désolé

DEGUELDRE

Je m’adresse à RL et à l’auteur : je détiens un livre manuscrit jamais publié de 350 pages sur l’histoire de l’Algerie Française écrite par un pied-noir qui raconte les faits et dessous de cette terrible lâcheté. Il n’a pu être publié tant de noms sont cités et de faits inconnus révélés. Je donne gratuitement ce livre si vous le désirez, il me suffit d’une adresse mail car il est en format PDF …
Ce livre balance et livre beaucoup de noms ….. TRÉS CONNUS !!!

BERNOS HENRI

OUI cela me plairait ,je vous remercie .
HENRI,

Pontcarral

Bonjour Degueldre.Mon adresse
pontcarral747@gmail.com
Ex para de la 10èDP,je n’ai rien oublié.
Merci

Gauloise

Bonjour
Mon adresse mail: electeur-gaullois@hotmail.fr
Merci d’avance pour le lien
Cdlt

Raindherb

Bonjour Degueldre, je serai très intéressé par ce document et vous remercie de votre générosité. Si vous n’y voyez aucun inconvenient, j’aimerai en avoir une copie étant moi meme PN, et, fier de l’être, bien sur. Cordialement.

anoustous

anoustous@ yahoo.ca, idem.

Andrej

DEGUELDRE,
J’ai lu beaucoup de livre sur l’Algérie depuis son « origine » (2000 ans environ)car son histoire me passionne. Bien sur, je suis intéressé par votre livre : lnndrjk2@gmail.com .(avec un L minuscule).
En vous remerciant par avance..
Cordialement.

BIZORD

Mon adresse mail : f14ab77@aol.com

LELONG

Je suis très intéressé par votre livre format PDF dont je me ferai un réél plaisir de faire suivre à mes amis retraités militaires
lelonggg86540@gmail.com

Foubert

Bonjour,Monsieur ou Madame,
Je vous ci dessous mon adresse mail pour votre ouvrage en PDF.
Bien sincèrement.

Garcia

J’aimerais bien le livre svp

felicie

merci beaucoup, voici mon adresse frcha7@hotmail.com

JacquesMeyer

Bjr ancien para en algerie ,je suis vivement intéressé par votre livre.
Cordiales salutations
J.meyer

Massilia

Peut-être une publication par RR ou RL ?

Franck Rose

Bonjour , j’ aimerais beaucoup lire ce livre , merci d’avance . frfroses@gmail.com

Alec Bizien

Bonjour! Votre ouvrage m’intéresse, mon adresse mail, alec.bizien@orange.fr, merci.

AYIN BEOTHY

Je voudrais aussi votre livre, merci !
ayin.beothy@yahoo.fr

Bernard

Bjr, je suis également très intéressé par votre livre. Enlèvera t il un voile sur cette période obscure ?

venys

Quel est ce livre ? Je ne lis que des livres sur l’Algérie. je suis : venys.paul@orange.fr

emile

Monsieur, vivement interressé par votre livre, à 78 ans j’ai bien connu cette période malsaine instaurée par la lâcheté de l’état français pouvez-vous me l’envoyer je vous remercie d’avance

Bernard Campan

Merci pour votre proposition : campan.bernard@free.fr

Alexandra

Je suis désireuse de recevoir votre livre DEGUELDRE et je vous en remercie. J’habitais moi aussi à Oran.

emile vauday

je veux votre livre svp merci d’avance emilevauday@gmail.com

pontcarral

Bonjour Degueldre.Votre livre m’interesse.Mon adresse email ; pontcarral747@gmail.com
Ancien para de la 10è DP je n’ai rien oublié.Merci

sendillon-neri

J’en ai lu beaucoup ce qui fait que je crois pouvoir participer à la discution je suis intéressée par le votre chantal.sendillon-neri@orange.fr Merci si vous pouvez ,puisque vous semblez connaître cette période ,sauriez-vous où je peut trouver le 1er tome des mémoires de Général Salan encore Merci

Equinorêve

Je serais très intéressée par la lecture de votre ouvrage. J’ai une bibliothèque bien fournie sur l’Algérie dont j’ai suivi tout le drame dès le début de ce qu’on appelait « les événements ». Il ne m’apprendra peut-être pas grand-chose mais merci d’avance. Cordialement.

Gomez

Bonjour, votre pseudo vous fait honneur. Si votre livre est « réel » et les faits véridiques je suis à votre disposition pour les diffuser et les commenter. Merci.

Raymond Anglada

« Degueldre »: il n’y a pas de meilleur titre qui vaille ! Depuis, bien des choses ont changé en ce que nous nommions alors la « Mère patrie »… Nous avons encore l’impression très nette que nous sommes des pièces rapportées en ce pays , bien que mes ancêtres légionnaires aient été de toutes les escarmouches ou combats pour l’honneur de la France .Terrible impression de mal-être que nous ressentons toujours par rapport à d’autres mouvements migrants dont je ne veux pas discuter.Monsieur votre livre m’intéresse.je vous prie instamment de me l’adresser …ramoun99@hotmail.fr… Je vous en remercie par avance …

Raymond Anglada

Mon premier commentaire semble avoir été censuré ! Tant pis : je suis très content de pouvoir bénéficier de cette offre et vous prie de me faire parvenir par le net cet ouvrage
manuscrit dont vous parlez…je vous en remercie par avance…ramoun99@hotmail.fr

Raymond Anglada

Intéressé par l’histoire de mon pays natal…Je vous remercie par avance pour l’envoi que vous me ferez de votre manuscrit…ramoun99@hotmail.fr

LO BELLO Francky

Je suis intéressé par le livre manuscrit, je vous remercie de me le faire parvenir.

Graveleau

je suis trés intéréssé. Jean.graveleau@orange.fr 82 ans a vécu la guarre d’Algerie.
Merci et cordialement

Gibert SIMONI

Je viens de passer le cap des 86 ans mais vis toujours avec le tourment de ces années terribles. J’aimerais bien recevoir votre document. Merci par avance.

Le Nieulais

Bonjour Monsieur. Pourriez vous, s’il vous plait me faire parvenir ce document à l’adresse mail suivante: darrasfiddle@gmail.com
Cela dans la mesure de vos possibilités , bien entendu, et je vous en remercie par avance. C’est certain la fin de l’Algérie française a été une affaire rondement bâclée, dont, aujourd’hui, nous en ressentons malheureusement les effets pervers.
Bien à vous avec toutes mes salutations pour cette effort d’éclairer un peu plus ces pages douloureuses de notre histoire.

Manuel Gomez

http://magoturf.over-blog.com – l’aurore – Merci de me contacter directement via mon blog et nous échangerons avec grand plaisir – bien cordialement – Manuel Gomez

Massilia

Alors que la France abandonnait à la furie sanguinaire du FLN et de l’ALN des milliers de citoyens français, l’Espagne envoyait plusieurs navires civils et deux navires de guerre pour aider le départ des Oranais. (Il est vrai qu’en 1962 les Martinez, Gomez, Fernandez, Lopez et autres Segura n’étaient que des Français… d’origine espagnole. Ce qui n’était pas le cas lorsqu’ils versaient leur sang pour libérer la France lors de la première et la seconde guerre mondiale). Il n’y a là aucun parti pris, aucun communautarisme Manuel Gomez ? Les gens embarquaient-ils en fonction de leur patronyme ? Durand embarquez,… lire la suite

François P

Absolument. C’est l’imagination qui travaille sur des références douteuses.

renaldo jean jean

il faudrait faire cadeau ce livre au petit macron , et encore après lecture il nierait tout ce lèche cul des arabes

Claudio

6.968 réfugiés (pieds-noirs d’Oran) ont débarqué à ALICANTE au mois de juin 1962.

LES PIEDS-NOIRS á ALICANTE

Article très intéressant de Juan David Sempere Souvannavong

http://www.persee.fr/doc/remi_0765-0752_2001_num_17_3_1800

Gomez

Désolé mais ce chiffre est erroné, ce sont plus de 33.000 PN qui ont débarqué à Alicante en juin et juillet 1962, j’y étais…

Claudio

L’auteur, qui se réfère au témoignage du maire d’Alicante Agatángelo Soler Llorca (1918-1995), ce chiffre concernait le mois de juin 1962.

Mais si ce sont plus de 33.000 PN qui furent accueillis à Alicante, et je ne mets pas en doute vos sources, loin d’en être désolé, vous m’en voyez ravi.

trafapa

Mr GOMEZ , vous êtes indispensable ! Encore une fois Merci ! J’avais 10 ans en 1962 et je me souviens du discours de mon père communiste (brave homme au demeurant) au sujet de nos compatriotes d’Afrique du Nord , pétri d’à priori idéologique . J’ai eu le bonheur de bien voyager et pas des déplacements de deux ou trois semaines . Rien de tel pour donner l’amour et le respect de notre patrimoine . Une pensée pour le Bachaga .

jan le Connaissant

Bravo et hommage à tous ces capitaines patriotes. De Gaulle a clairement du sang français sur le mains !!

Wolf

Imbécile..

jan le Connaissant

dégage l’imbécile !

dégage d’ici t’as rien à y faire, sui c’est pouR insulter les patriotes !!
Imbécile !!!

john

Vous faites fausse route,ce sont les français qui sont coupable de crime contre l’humanité en algérie;notre bien-aimé president l’a dis!SIsisi!!

Andrej

john,
Le président l’a dit, de gaule l’a fait! Nous ne sommes pas que des veaux mais aussi des criminels.
Allez voter chers patriotes et vous serez récompensés. Le président a été élu grâce à des voix de criminels mais ça ne le dérange pas à priori et à postériori.
Cordialement.

David

En dehors de son livre sur l’Algérie, quel est cet historien qu’est Manuel Gomez , quels sont ses titres , ses références , ses études ? Sur De Gaulle, j’ai eu l’occasion sur Dreuz d’apprécier ses analyses et souvent ce qui m’apparait ses excès sur De Gaulle . Moi même de Bab El Oued à Alger , je peux dire que les nombreux Français d’origine espagnole y étaient totalement Français , qu’ils n’avaient aucun complexe et qu’ils ont mêmdonné de nombreux cadres à l’Algérie française , le docteur Pérez, Jésus Giner , Joseph Ortiz …..C’étaient de bons Français autant que… lire la suite

SCG06

Vous semblez douter de ce qu’est Manuel Gomez et bien entre autre c’est le cousin germain du docteur Pérez donc je pense qu’il est plus que crédible dans ses propos et ses écrits –