28 % des terres ukrainiennes appartiennent aux Américains !

28 % des terres arables ukrainiennes appartiennent à des firmes américaines ! 

Le blé ukrainien étant en partie américain, lâcher l’Ukraine reviendrait donc à torpiller les fonds d’investissements US. Impensable.

Si Poutine mène une guerre de civilisation contre un Occident décadent et assure la sécurité de son peuple face aux menaces de l’Otan, les Américains, quant à eux, ne se battent certainement pas pour sauver la démocratie en Ukraine, pays mafieux et corrompu dont ils se foutent éperdument.

Ils défendent avant tout le roi dollar et les firmes US, comme dans toutes leurs guerres depuis 1945.

Taper sur Poutine est le passe-temps favori des Américains, pour mieux dissimuler leurs propres turpitudes et surtout mieux défendre leurs intérêts cachés.

C’est ainsi que le tsar est maintenant accusé de piller le blé ukrainien pour le revendre en Syrie et en Afrique.

Le préjudice supposé, serait de 500 000 tonnes de blé soi-disant volé, à comparer aux 25 millions de tonnes qui attendent d’être exportées et qui dorment dans les silos ukrainiens. C’est donc très peu, 2 % des stocks.

Les Américains ont même mis en garde 14 pays africains, les informant que le blé russe était en réalité volé. Comme si, dans le doute, les Africains allaient accepter de crever de faim !

https://www.leparisien.fr/international/ukraine-5-minutes-pour-comprendre-les-pillages-de-ble-denonces-par-les-occidentaux-07-06-2022-A7QUQWJP6BB2LGJOTISFHUI5DQ.php

Mais ce que les Américains cachent au monde entier, c’est que le blé ukrainien appartient largement à des compagnies américaines, puisque celles-ci possèdent 28 % des meilleures terres cultivables.

https://www.librairie-tropiques.fr/2022/08/se-faire-du-ble-en-ukraine.html

Et la façon dont les compagnies américaines ont fait main basse sur les riches terres agricoles d’Ukraine vaut le détour et illustre à merveille le cynisme de l’Oncle Sam.

Le lien ci-dessus explique le long processus qui a permis aux Américains de piller l’Ukraine et de s’emparer de 17 millions d’hectares de terres agricoles de première qualité, soit autant que les terres cultivables de l’Italie. 

Historique

À l’époque de l’URSS, les terres appartenaient à l’État, sous forme d’exploitations collectives, les kolkhozes. La fin de l’ère soviétique, en 1991, aboutit à privatiser ces terres, qui reviennent aux paysans des kolkhozes, lesquels en disposent librement. Mais en 2001, l’État ukrainien fige la situation en interdisant toute transaction.

Les propriétaires n’ont plus que deux options possibles : exploiter leur terre ou la louer. Une situation qui a duré 20 ans.

Mais en 2021, contre l’avis du peuple opposé à la vente des terres aux étrangers (81 % contre), le gouvernement autorise à nouveau les transactions, suite à un chantage du FMI.

« Celui-ci étant le plus important créditeur de l’Ukraine emporte la décision en mettant l’abolition de la loi de 2001 comme condition sine qua non à l’attribution d’un nouveau paquet de crédits à l’Ukraine. »

La vente des terres étant à nouveau autorisée, trois grandes corporations transnationales états-uniennes ont acquis pratiquement un tiers des terres cultivables ukrainiennes.

« Les acheteurs, les propriétaires sont des firmes US bien connues puisqu’il s’agit de Cargill, Dupont et Monsanto. Ce qui cependant est moins bien connu, c’est que derrière ces enseignes célèbres ayant pignon sur rue apparaissent des fonds d’investissements richissimes, où on ne compte pas en milliards de dollars mais en trillions (en milliers de milliards). Vanguard, Blackstone et Blackrock opèrent en Ukraine. »

Il va de soi que dans un pays mafieux et corrompu comme l’Ukraine, cette grande braderie des terres agricoles a fait beaucoup d’heureux dans les allées du pouvoir.

On connaît les bonnes méthodes en politique. Pressions sur les élus et pots de vin font des merveilles. Et comme le FMI est américain depuis 1945, avec 17 % des droits de vote pour les États-Unis, ce que veut l’Oncle Sam, Dieu le veut.

On le voit, l’acharnement de Biden à s’opposer à Poutine ne revêt aucune connotation morale et la Maison Blanche n’a rien d’une entreprise de bienfaisance.

Après la trentaine de labos biologiques installés en Ukraine, dont nous connaîtrons un jour les véritables objectifs, on apprend que les plus riches terres agricoles appartiennent à des firmes et des fonds d’investissements américains. Que nous cache encore l’Oncle Sam ?

Mais quand Poutine aura gagné cette guerre, et qu’il nous sortira quelques lapins de son chapeau, il y a de fortes chances pour que les naïfs moutons européens tombent de haut. 

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
32
1

44 Commentaires

  1. GENIAL de devoiler la verite qui finit toujours par arriver . normal elle prend l escalier ; c est plus long mais l escalier ne tombe jamais en panne !VOILA DONC NOS GLORIEUX YANKEES qui ne defendent pas leurs valeurs morales mais uniquement LEURS INTERETS FINANCIERS . la rentree va etre chaud patate entre vaccins contestes , rationnement de l energie et , on l espere , L ELECTION DE GEORGIA MELONI qui n en pince pas pour le woke , le tsunami migratoire , la hyene ou le poudre . CHAUD PATATE ON VOUS DIT !

  2. La politique de surendettement de la France pourrait bien avoir un résultat similaire. Lorsque la France fera défaut, les créanciers se payeront sur la bête: terres arables, entreprises rentables, infrastructures et grands sites touristiques et j’en passe.
    Ce fut la politique que Rafic Hariri mena pour le Liban en son temps. On voit où cela a mené les Libanais…

  3. Il se dit aussi que sous les terres du Donbass il y aurait du gaz de schiste que les américains voulaient exploiter et c’est pour ça qu’ils poussaient les ukronazis à tuer ou virer les habitants du Donbass.

  4. Et ça devient de plus en plus évident qu’en Europe l’oligarchie mondiale veut virer la moitié des agriculteurs de leurs terres pour que les grands groupes internationaux puissent les accaparer à leur profit exclusif et sans contrôles d’Etats devenus virtuels (Merci Macron, merci Rutte, etc..)

    • La conclusion de l’article que vous citez exprime de nombreuses craintes sur l’accaparement des terres par de grands groupes privés, mais toujours au conditionnel, pour finir par cette conclusion qui rejoint ce qu’affirme mr Guillemain: »L’analyse développée ici montre clairement que la création d’un marché des terres agricoles en Ukraine permettra aux oligarques et aux grandes entreprises agricoles de continuer d’accaparer la terre, tout en satisfaisant les intérêts des investisseurs étrangers et des banques. Malheureusement, ce sera la grande majorité des petit·es exploitant·es agricoles et des citoyen·nes ukrainien·nes qui devra payer les pots cassés. » Alors, le scepticisme habituel des éternels sceptiques qui ne veulent pas voir la vérité toute nue, hein………….

  5. et parmi les turpitudes américaines en ukraine, le fils biden touchait un paquet d’argent, le dossier juridique est pour l’instant mis sous le boisseau, jusqu’en novembre, prochaine élection aux usa!

    • J’espère que VLADIMIR va pouvoir balancer du lourd pour démolir BIDEN et sa clique

  6. Mr Guillemain, les chinois achetent les USA depuis de decennies, votre haine de l’américain est mal placé, vous confondez les globalistes installés dans le pays parce que c’ETAIT un pays libre et qu’ils ont pu se developer sans problèmes et l’Américain ordinaire qui veut vivre librement. A votre avis comment une parlementaire comme pelosi qui gagne $290 000 par an peut être quasiment milliardaire? Choisissez mieux vous ennemis.
    https://financeband.com/how-much-of-the-u-s-land-does-china-own

    • Il faut dire que les politiciens américains en tiennent une bonne couche ! Entre les vendeurs de soupe et de cacahuète , prêcheurs de foire , « bleeding hearts » niais et cyniques , financiers aux dents longues donnant des leçons de morale , allumés lubriques et imbéciles heureux qui balancent des bombes sur des civils « pour leur bien » en toute bonne conscience …..On se demande comment les américains de base ou ordinaires qui travaillent peuvent les supporter

      • @ peripathos
        Il y en a un grand nombre qui sont comme les frankistanais de souche, ils ont recu un lavage de cerveaux. Vous parlez de « bleeding hearts niais, vous ne lisez pas les titres de Riposte Laique ou vous oubliez que vous avez les memes en France? Vous dites: « On se demande comment les américains de base ou ordinaires qui travaillent peuvent les supporter ». Ceux qui l’ouvrent se retrouvent en taule, comme ici. Vous ne le saviez pas? Le federal bureau of intimidation a fait un raid sur la propriete de D. J. Trump hier.
        https://nypost.com/2022/08/08/trump-confirms-fbi-raided-and-occupied-his-florida-home-and-mar-a-lago/

        • D’accord ils ont QUAND MEME eu TRUMP président qui , malgré des défauts ….qui n’en a pas , a sérieusement décoiffé et affolé la caste liberal-fascist qui pensait pouvoir continuer le « business » tranquille comme d’habitude …. Ils ont des états qui ruent dans les brancards du pouvoir fédéral et , compte-tenu de l’étendu du territoire et de l’histoire , des communautés qui s’organisent en quasi autarcie .
          Quant à l’histoire de DONALD T cela donne l’impression que biden et sa mafia avec la pelosi …sont un peu nerveux en ce moment …..

    • desolé mais les ennemis économiques de l’europe sont bien les states, il faut etre aveugle pour ne pas le voir chaque jour mais ils ont bien raison de le faire puisque les traitres sont aux manettes

      • @ clovis:
        Je ne vais pas perdre mon temps a essayer d’expliquer une situation complexe qui nécessiterait plusieurs articles a une personne bouchee. Mais je vous conseille de lire le lire du Major General Butler Smedley ecrit dans les annees 30: War is a racket.
        Les globalistes n’ont pas de pays ne sont pas nationalistes. Ce sont des opportunistes qui se servent de ces notions pour s’enrichir.

  7. La Russie est en passe de foutre dehors les marchands du temple!
    Il y en a actuellement qui doivent faire dans leur pantalon!
    Après avoir mis l’Ukraine au pas, je pense que Poutine ne s’arrêtera pas à la Transnitrie poussera ses pions un peu plus vers l’occident, c’est pour cette raison que les scélérats qui défendent bec et ongle l’UE n en mènent pas large actuellement.
    L’Europe est en train de tomber sous nos yeux!
    Bon débarras.

    • Les pays baltes sont au programme, la Moldavie ne sera qu’un apéro.

    • Transnistrie, il manque un S .C’est une erreur que j’ai longtemps faite avant qu’on en parle dans la presse.

    • Khadirov semble avoir une dent contre la Pologne et la Grèce mais il rumine plus que ça!!

  8. Bonjour

    Si on regarde ce qui se passe en France…
    Combien de milliers d’hectares sont déjà vendus à la bande ….
    Qui tue une ferme par jour?
    Qui veut éliminer les mangeurs de viande pour mieux éliminer les éleveurs?
    Qui vient de nommer (😡) anti propriété privée ????

    Ne pas oublier le plan révolutionnaire !
    Le seul à finaliser aujourd’hui :
    supprimer la propriété privée…
    Avons nous quelque raison de nous inquiéter???

    • La bande de scélérats sera débarquée avant que les Gaulois ne soient dépossédé de leur biens!

      • Ah oui, débarquée par qui , Par les « chiefrocs » de France ? Allons donc, vous rêvez. Pas d’avenir sans IRE. (Insurrection, Révolution, Epuration).

    • « supprimer la propriété privée… »…qu’elle change de mains surtout, au profit de, des….enfin, comment dire….

  9. Encore une belle arnaque. Le bateau de céréale qui devait aller livrer sa cargaison au Liban va au plus offrant, la Syrie ami des russes. MLP a été lasse de le dire, ça n’est pas la Russie qui sera la victime des représailles, mais bien l’Europe et les autres pays comme l’Afrique, etc. Il n’y a pas plus sourd que ceux qui ne veulent rien entendre. Aujourd’hui ils sont devant le fait accompli ! Roulez par les russes sous le nez des américains et des autres !

    • Ça a été de tout temps, les navires vraquiers chargent leurs marchandises et changent de cap au fur et à mesure des directives qui leurs sont données par les les propriétaires des chargements.
      Ça s appelle vente au plus offrant.

  10. De plus il ne faut pas oublier que ces biens ont été acquis avec des dollars « planche à billet », c’est-à-dire qu’ils n’ont rien coûté aux Américains. Il s’agit d’un acte d’acquisition plus que discutable (comme l’acquisition des terres des Indiens à vil prix au XIX° siècle en Amérique) car il n’y a manifestement pas eu échange librement consenti de biens de valeur équivalente.
    Ceci donne une toute autre dimension à la guerre en cours.

  11. Et si on arrêtait d’appeler les ricains « l’oncle sam » ça serait déjà une avancée non ?

    •  »ça serait déjà une avancée non »…pas vraiment, l’appeler oncle Sam, ça permet d’actualiser le reflexe pavlovien qu' »ils » sont le camp du Bien, quasiment un membre de la famille, protecteur etc… en plus ça coûte rien, pour une manip mentale c’est le top….))

  12. « by the way »…reconnaissons que l’interêt des USA en faveur de l’indépendance de TAiWAN ne procède pas d’un sentiment purement humaniste..visant sa liberté… .mais doit être analysé à la lumière de …SA POSITION QUASI MONOPOLISTIQUE EN MATIERE DE FABRICATION DES SEMI CONDUCTEURS (ce composant indispensable au fonctionnement des technologies actuelles !!!!)

  13. le fric n’appartient plus à personne sauf à ceux qui l’impriment et le déversent gratuitement vers ceux qui peuvent l’utiliser en vue de déposséder ceux qui ont eu l’imbécilité d’en avoir bavé honnêtement pour obtenir ces mêmes biens : intéressant comme technique, non ? sauf que du coup plus aucun ne se trouve en possession du nerf de la guerre sinon les mêmes qui peuvent vous dire n’importe quoi puisqu’en fait vous ne possédez même plus l’art de pouvoir vous nourrir sans leur aval : on est rendus, sérieusement, à un point délicat.

    • L’article est très clair et c’est une information essentielle et stratégique que vous donnez là, qui implique encore plus les USA, ajoutant un enjeu de plus parmi d’autes : Lobby militaro-industriel, lobby des labos biotechs (Mr Fauci), lobby des impériaux bellicistes néo-conservateurs (Robert kagan et Victoria Nuland), et maintenant lobby des agro-chimistes.
      Si avec ça les idiots conformistes russophobes qui rêvent d’une Ukraine vertueuse, démocratique, paisible et unie n’arrivent toujours pas à comprendre qu’en fait les russes sont en train de chasser les profiteurs rapaces américains qui ruinent le peuple ukrainien, par la manière forte, alors que dire, que montrer?
      Par ailleurs, si Monsanto est bien dans le coup, maintenant ce sont les allemands de Bayer qui le sont jusqu’au cou, ce qui expliquerait l’envoi des obusiers allemands. 1942, Kharkov, 1943, Koursk, 2023, bientôt 80 ans et le « drang Nach Osten » est toujours là….

  14. Kemi est remonté :
    https://twitter.com/i/status/1497936797812277249
    Point de vue de Douguine :
    https://brigittebouzonnie.substack.com/p/la-russie-et-la-resistance-globale
    Sauf erreur de ma part, Douguine comme Soral a été (est toujours ?) très intéressé par le récentisme. Il y aurait d’après ses partisans au moins huit siècles d’événements en trop. La guerre de Troie serait en réalité une écriture poétique des Croisades, Jésus aurait été crucifié au XIe siècle, les Hittites seraient les Goths, Salomon serait le sultan ottoman Soliman le Magnifique, etc…

  15. Quel est déjà le nom de la société gazière ukrainienne chez qui Hunter BIDEN est membre du Conseil d’Administration depuis ….2014 ?
    Cela sent mauvais les échanges de « bons procédés » !
    Pas besoin d’être expert pour comprendre que certaines pourritures américaines , prenant des poses de prêcheurs protestants ou de « catholiques » tartufesques ( comme Biden ) , lorgnent fortement sur la Russie ( ses ressources ) qu’ils croyaient avoir mis à genou depuis la présidence d’ELTSINE ….

    • C’est BURISMA …..en fait , compagnie pétrolière ukrainienne « enregistrée à Limassol à CHYPRE »…..et « un des principaux portefeuilles d’actions de ‘Sunrise Energy Resources’ une compagnie sous le régime général du Delaware , Etat paradis fiscal aux USA . Elle a également fait , en 2004 , l’acquisition des 2 compagnies d’exploitation de gaz naturel ukrainien….. »

  16. « Jakodi » ? Qèce ki di Jacquoooo ? Le perroquet gavé et obèse per hoquète et régurgite sa mauvaise bouillie de gavage avec des parallèles confus et foireux tirés par les capillaires ou par la barbichette digne de journaleux foireux stipendiés et indignes et intellectuellement limité ! C’est jouissif ! J’ai presque pitié

  17. Зеленский распродает по кускам. Потом, как все продаст, убежит с семьей в англию – у них ведь британское гражданство. Украинцы будкт разгребать последствия.

Les commentaires sont fermés.