3 députés accusent la police de tuer « nos » enfants de banlieue

Les Insoumis se sont encore distingués, ce samedi, à l’occasion d’une marche célébrant les 6 ans de la mort d’Adama Traoré, délinquant multi-récidiviste notoire, victime d’un accident cardiaque après une interpellation policière.

Beaumont-sur-Oise (95) : Rachel Keke, présente avec d’autres députés LFI à la marche pour Adama Traoré : “Nos enfants dans les banlieues sont contrôlés et sont tués par la Police, ça ne peut pas continuer comme ça”

On a entendu des députés de la République qualifier la police d’assassins, et Rachel Kéké accuser les forces de l’ordre de « contrôler et tuer nos enfants ».

Ces délires et ces insultes contre les policiers servent uniquement à cacher la réalité aux Français et à continuer à séduire l’électorat des banlieues islamisés. La réalité, c’est qu’en France, nous avons la police la plus agressées, la plus humiliée, la plus menacée, la moins respectée, et que ce sont les voyous qui tirent sur les policiers, rarement le contraire. Quand des racailles sont tuées, c’est parce qu’elles veulent elles-mêmes tuer des flics. Le vrai scandale, c’est que nos policiers sont désarmés par les politiques, qui leur refusent le droit à la légitime défense, quand l’ordre n’est pas respecté, et les lois de la République sont bafouées.

Ces députés qui ont tenu de tels propos devraient voir leur immunité parlementaire déchue, et devraient répondre de leurs propos devant les tribunaux.

Mais par ailleurs, un gouvernement patriote ne pourrait pas, s’il voulait reconquérir les quartiers, se contenter de moyens traditionnels, il devrait mettre en place des méthodes exceptionnelles, à côté desquelles les accusations de Rachel Kéké seraient de la roupie de sansonnet.

image_pdfimage_print
17

40 Commentaires

  1. 3 abrutis qui ne meritent pas d’être députés, avec des guignols comme ça je vais finir par trouver intelligents les abrutis de la marine

  2. « Les insoumis » c’est le parti de la nouvelle fronsse de demain aux saveurs islamo-tropicales et anti-ordre national qui refusent de se soumettre aux contrôles policiers mais obéissent comme des carpettes de mosquette aux barbus surgis de l’antre camelo-saoudienne du démon historique.

  3. ils viennent tous en france pour se faire tuer dans les banlieues, incroyable comme ils aiment ça.

    • Estimant sans doute que les flics n’en tuent pas assez , ils prennent les choses en main , ils se. flinguent entre eux , allez y les crasseux!! faites comme foutriquet né changez rien 🔫⚰️

  4. Qu’est ce qu’elle a fait Keke ? Elle cancane comme une conne.

    Par pitié, ne nous bassinez pas avec ces déchets à deux pattes que sont les députés LFi !

  5. Il FAUT retirer TOUTE la police de ces quartiers et mettre des douanes entrée/sortie

  6. Les racailles exogènes anti-France sont donc « NOS » enfants ? Alors que les enfants des français se font tabasser, intimider, racketter, voler et persécuter à l’école s’ils ne se montrent pas suffisamment dhimmis avec ces glorieuses « chances » venues du sud (Extrême-Sud) pour nous enrichir de leur « culture » … Ces chances sont l’écrin culturel des LFI et autres anti-France !

  7. Personnellement, je n’ai aucune compassion pour la police française qui s’acharne sur les automobilistes, les gilets jaunes, les femmes et les enfants de la manif pour tous, bref les gens paisibles et inoffensifs, et qui se laissent massacrer par les délinquants, les dégénérés d’extrême gauche et les islamo-racailles. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. On me sort toujours l’excuse qu’ils ne font qu’obéir aux ordres. Sauf que ce sont des êtres humains et pas des robots, alors il faut faire la part des choses. En 1940, des gens courageux sont partis rejoindre De Gaulle à Londres pour libérer leur pays, d’autres sont restés « obéir aux ordres »…
    J’aurai de nouveau du respect pour la police quand elle protègera les citoyens (et pas les politiciens corrompus) et qu’elle sera impitoyable avec les criminels, les délinquants et les racailles.

    • J’ai 25 ans de police dont 15 ans de bac de nuit. J’ai les mains dans le cambouis et je me coltine toute la lie de cette pauvre société. Alors moi, je n’ai aucune compassion pour les « ya qu’à, faut qu’on  » comme toi, bien à l’abri derrière leur clavier, venant donner des leçons de résistance avec leurs petits bras de dactylo.

      • Petites questions pour vous : Qui laisse entrer la lie de cette pauvre société comme vous dîtes ? Et pourquoi ceux qui sont sous le coup d’une expulsion et qui gueule et refuse de grimper dans l’avion ne sont ils pas embarqués de force et remis à des flics de leurs pays pourquoi ? pourtant cela existe dans certains pays, non ? Ha oui suis -je bête les droits de l’hommoniste , belle foutaise invoquée quand cela arrange une certaine catégorie d’allogènes !Pour en finir et le droit des Français de vivre en sécurité n ne pas être violer , ne pas être assassiner voler spolier etc. etc.

      • Dites donc Martel, vous êtes sûr de ne pas vous être trompé de job ? Si vous voulez moucher le pif et câliner la lie de la société, engagez vous dans l’armée du salut !

        Vous savez combien on est de citoyens, de pères de famille, qui désespérant de voir enfin des flics qui font leur boulot : faire respecter l’ordre et défendre les honnêtes gens ! A commencer par les enfants innocents…

        Oh je sais… vous êtes défenseurs de la loi… comme vos anciens dans les années 40 qui traquaient les Juifs ou les résistants…

        Alors j’vais en remettre une couche : Marcus a entièrement raison !

  8. Il faut reconnaître que l’immunité parlementaire rend encore plus loquace sinon haineux à l’égard de nos institutions. J’espère que les policiers sauront s’en souvenir.

    • Les flics ne feront rien contre ces raclures de députailles et ne tenteront rien aucune action en justice , ils rongeront leurs freins et basta , trop peur de perdre la gamelle !

  9. J’espère qu’un jour nous pourrons leur faire ravaler leurs insultes comme ils le méritent…
    J’en viens vraiment à souhaiter un Franco ou un Pinochet pour notre pays !

    • Pinochet comme son nom l’indique était d’origine Française ses aïeux ont quitté la France , la truie garido est chilienne et nous l’avons récupérée , cherchez l’erreur

  10. Ne nous privons pas du plaisir de voir ces nullités se ridiculiser à l’Assemnblée Nationale ou dans des manifs de racailles . Que ce soit avec la kéké, Oussama Mouloud Boyau, ou la Obono, on a quelques bons moments de rire garantis pendant 5 ans. Ces paramécies intellectuelles sont bien les meilleurs représentants de La Nupes islamique afin de la discréditer au sein du Peuple Français : le vrai !

  11. Il serait temps de remettre en place les tribunaux d’exception, type tribunal militaire et autres, pour juger ce genre de pourries en haute trahison et atteinte à la sureté de l’État. Puis 30 ans en forteresse comme à la belle époque.

  12. Je sais bien que la langue française est difficile , mais il ne faut pas confondre « des putes » et « députés » !

    • Les p…s ont parfois eut un rôle « social » les BMC ont souvent servi de réconfort à nos combattants les députés ( qui eux sont des authentiques p…s) ne sont dans leur immense majorité que de lamentables taitres

  13. Désolé, ma’am Kéké. Mamadou et Mohammed, ce ne sont pas mes enfants, ni même des parents à moi. Ce sont les enfants des autres, et on commence à en avoir assez d’eux. Et ne nous racontez ps des histoires de plastiques d’identité… Personne n’y croit. Même pas eux. Et les blancs autour de vous me font penser à la tête rasée de notre président sur un autre fil ; je ne sais pas pourquoi.

  14. Qu’attend la police, d’habitude si prompte à « coller » un outrage qui peut aller jusqu’à 7500€ pour le mot déplacé d’un « usager » de la route ?

  15. Cher Pierre, pour que la France redevienne la France, il faut élaborer
    un programme de rémigration massive de la majorité des musulmans de
    France, français ou pas.Sinon dans quelques années on changera de civilisation ! Merci à tous les Présidents et aux grands patrons qui
    ont imposé aux français de vivre avec tous ces immigrés !!!

  16. La police française tue les enfants de Keke et elle ne repart pas dare dare eavec eux en Côte d’Ivoire pour les protéger .C’est une mère indigne .

  17. Elle est vraiment photogénitique la Kéké. Bon, après cette remarque, nous attendons la suite de ses exploits qu’elle nous a déjà annoncé : s’occuper du sort du personnel chargé du ménage à l’Assemblée et « qu’avec elle, l’Assemblée va trembler ». Ces nouveaux français ont beaucoup d’humour.
    Nous moins, car en plus de ces 3 glandus, nous venons d’apprendre que personne ne voulant embaucher Schiappa, la voilà rappeler au Gouvernement avec un poste bidon
    de « chargée de machins social…..

  18. Le meilleur moyen pour leur nuire est de les oublier, en parler ,c’est en faire la publicité, n’oublions pas le scandale du billet de 500F de Gainsbourg, grâce à cela on en a parlé partout, et on en parle encore! Laissons donc ces « précieuses  » à leur néant.

  19. Bien grassouillet et bien joufflu le « rebelle » … Peu apte à défendre qui que ce soit, c’est clair qu’on n’en voudrait pas dans la police.

  20. Ben oui et alors ….
    a) ce n’est pas une espèce en voie d’extinction, loin de là.
    b) ce sont vraiment des nuisibles.
    Des enfants 🤣🤣🤣🤣 avec des casiers judiciaires long comme le bras.

  21. Appeler « notre enfant de banlieue » la pire des racailles négres, faut le faire.
    Quel pays de merde
    Les gauchos ne sont heureux que quand ils peuvent inonder de merde notre pauvre pays.
    Moi je ne vois que des noirs haineux , violents, bien décidés à rafler tout l’argent qui peut l’être au nom de la défense des déshérités.

  22. les syndicats de police devraient porter plainte pour dénonciation calomnieuse ! qu’ils prouvent leurs dires !

  23. 35 BOMBES A RETARDEMENT ! Un VÉRITABLE SCANDALE !
    La France a procédé ce jour au retour sur le territoire national de 35 enfants mineurs français qui se trouvaient dans les camps du Nord-Est de la Syrie. Cette opération inclut également le retour de 16 mères en provenance de ces mêmes camps », selon le communiqué, qui précise que les mères ont été remises aux autorités judiciaires et les enfants aux services d’aide à l’enfance.

    Ces 35 enfants s’ajoutent aux 126 enfants dont les parents avaient rejoint des territoires repris à l’Etat islamique déjà rapatriés en France depuis 2016.

    Avant ce dernier rapatriement, il restait près de 200 mineurs et 80 mères dans des camps du Nord-Est syrien contrôlés par les Kurdes, où les conditions de vie sont « épouvantables » selon l’Onu.

    • Seine-Saint-Denis : un chauffeur de bus de la RATP passé à tabac par un groupe de négres et bicots la police ne fait pas son travail, ils sont encore TROP NOMBREUX.
      à Épinay-sur-Seine

Les commentaires sont fermés.