La 3e guerre mondiale porte plus que jamais la signature de l'islam

je-fais-l-amalgameL’histoire humaine a toujours enfanté des monstres de toutes les couleurs et la barbarie n’a jamais été l’apanage de telle ou telle « race ». Il est idiot de réduire le débat sur les dangers néfastes de l’islam, ce cancer métastasié, à un conflit racial. Autant signer notre reddition de suite plutôt que de faire des variantes mélaniques un facteur de rassemblement.

Les djihadistes qui veulent mettre la France à feu et à sang ne sont pas venus d’ailleurs. Ils sont tout aussi « souchiens » que ceux qui sont obsédés par la couleur blanche de la France. Ils auraient pu juguler le phénomène de l’explosion démographique des nouveaux envahisseurs quand il était encore temps. La France n’est pas une couleur, c’est des valeurs, une histoire millénaire qui remonte bien au-delà du baptême de Clovis, et des richesses humaines diverses et multiples notamment euro-méditerranéennes.
Quand à ceux qui professent l’islam cosmique et impérial, ils sont de couleur multiple et n’ont guère de problème de racisme entre eux. Ces nouveaux cavaliers noirs de l’Apocalypse brandissant le Coran dans une main et la bombe dans une autre qui déferlent comme des rouleaux compresseurs sur nos cités et qui mettent en péril la pérennité de l’humanité tout entière, ont dépassé ce clivage de la coloration de l’épiderme. Ils sont la nouvelle peste brune de notre temps.
Notre ennemi aujourd’hui n’est ni noir, ni blanc, ni rouge, ni jaune, ni métis, ni cuivré, ni brun, ni olive, il est NAZISLAMISTE.
Continuons à mener une guerre d’arrière-garde et ultra-réactionnaire, il n’y a pas meilleur moyen pour lui offrir demain nos vies en HOLOCAUSTE. Eux au moins qui sont aussi bien Français de «race  blanche » que Nigérians de « race noire» et Malais de « race jaune » et de Nord-Africains de « race  basanée » ( la bêtise taxinomique est sans limite) sont unis comme les doigts d’une main et n’ont qu’un but: instaurer la charia partout dans le monde.
Quand ils tuent, ils ne prennent pas en compte la couleur de la peau, ils tuent parce que nous sommes différents d’eux.
Faire de la couleur de la peau un motif d’évaluation des capacités humaines revient à classifier et exclure et faire le jeu des vrais ennemis du genre humain.
Aujourd’hui, ils décapitent les Coptes, les Yazidis, les Chrétiens d’Orient, les apostats de l’islam voire des musulmans qui ne sont pas assez musulmans à leur goût, non pas en raison de leurs origines ethniques, mais parce qu’ils ne sont pas musulmans comme eux.  Demain ils nous feront subir exactement la même chose à moins que l’on trouve notre salut dans la soumission totale et absolue à l’islam, celle de l’esclave pour son maître.
Le virus létal islamique gagne nos propres foyers. Plutôt que chercher à le combattre pour l’éradiquer, on se plaît à exalter la couleur blanche de notre peau.
L’islam classe l’humanité en musulmans, qui ne sont pas un groupe ethnique ou national, venant de tous les horizons pour se fondre dans une même et unique communauté et les non-musulmans, ces êtres impurs et infâmes, de la caste des intouchables, qu’il faudrait un jour anéantir ou convertir. Dotant ainsi les premiers de toutes les vertus pour en faire la caste des seigneurs. Nous autres sommes la lie.
La lutte contre l’islam est avant tout humaine et civilisationnelle et ne sera jamais raciste ou racialiste.
Salem Ben Ammar
image_pdfimage_print

3 Commentaires

  1. Le manque d’imagination de certains hommes ,en occurrence les islamiques convaincus ,les transforme en monstrueux imbéciles.La vie est trop riche pour perdre son temps à vivre en islamique borné et criminelle.Ces gens là préfèrent l’idéologie diabolique à la vie foisonnante et merveilleuse.On le voit bien chez les musulmans,ils sont tristes et malheureux,incapables de vivre pleinement car ils sont terrorisés par Allah et le coran.Trop stupides pour se libérer d’un Dieu impitoyable ils veulent le faire payer pour toute l’humanité .Ils ne supportent pas la joie de vivre des autres et ainsi se

    • Je dirais aussi que souvent, ils sont névrosés, frustrés et psychopathes.
      Quand à leur sexualité, ce doit être quelque chose d’assez monstrueux.
      Leur plus grand plaisir pour certains, consiste à voir souffrir leur prochain, et le plus longtemps possible…bref, ce sont des fils de satan.

  2. Complètement d’accords.
    Les quelques Français « de souches » qui crachent leur haines sur des ethnies soumises il y 14 siècles de haute lutte à l’islam feraient bien de ne pas fanfaronner. Demain leurs écoles nouvellement islamisées par la France tout nouveau pays arabe et musulman débilisera aussi bien leurs enfants que celles du dar al islam. On verra alors ( ce qu’à Dieu ne plaise) comment ils feront ces Français, qui crachent sur les ethnies et non sur l’idéologie, ce que ça fait d’être pris dans une toile d’araignée, de se débattre tout en sachant que rien n’y fait car tout un system local et mondial veux que vous n’échappiez pas à la bête immonde.
    Ces Français là ont la haine aussi facile et irréfléchie que l’ont les bras droits d’Allah, ils feront à coups sur de très bon muzs.

Les commentaires sont fermés.