30 euros pour être soigné gratuitement à vie, c’était trop pour les étrangers clandestins

La valse à mille temps continue.

Tout est fait pour le délinquant et pour l’étranger sous Normal 1er et son gouvernement de collabos.

Premier temps : Hollande l’imposteur élu.

Deuxième temps :  les clandestins ont bon espoir d’être régularisés.

Troisième temps : les socialistes et la préférence immigrée

Quatrième temps : des musulmans se permettent de mettre un veto sur l’éventuelle nomination de Valls au Ministère de l’Intérieur, ce traître à la cause islamique ayant osé voter contre la burka !

Cinquième temps : un islamo-collabo à la tête de Matignon.

Sixième temps : communautarisme et discrimination positive à l’Elysée

Septième temps : tant de nouveaux ministres n’aiment pas la France…

Huitième temps : première bavure de Taubira, fin des tribunaux correctionnels pour mineurs

Neuvième temps : immigration, les portes de la France grandes ouvertes

Dixième temps : Valls veut que nos impôts locaux financent nos mosquées

Onzième temps : fin des contrôles d’identité aléatoires

Douzième temps : promesses non tenues, le smic a augmenté de seulement 6,50 euros de plus par mois hors inflation…

Treizième temps : de quoi le Rotweiler se mêle-t-il ? Personne l’a voté pour lui !

Quatorzième temps : le Front de Gauche ne veut plus d’enfant blond sur les plaquettes des mairies

Quinzième temps : on tue nos policiers et gendarmes, mais la ministre de la justice propose des concerts aux détenus…

Seizième temps : la violence mahométane explose et se multiple dans l’indifférence de notre gouvernement

Dix-septième temps : personne ne se soucie du principe de précaution nécessaire pour éviter des morts d’enfant. Il faut interdire le halal tant qu’on n’a pas prouvé que l’abattage rituel n’a pas de rôle dans la multiplication de la bactérie e-coli.

Dix-huitième temps : pour faire baisser la délinquance, il suffit de  vouvoyer les délinquants selon Valls

Dix-neuvième temps : la cohabitation avec les branleurs et les racailles obligatoire à l’école pour nos chères têtes blondes qui auraient bien voulu, pourtant, travailler et apprendre, tout simplement…

Vingtième temps : ils devraient embrasser sur la bouche les assassins de leurs enfants

Vingt-et-unième temps : ils veulent interdire la prostitution en bons staliniens qu’ils sont. 

Vingt-deuxième temps : les DRH proches de Hollande proposent de supprimer 3 de nos jours fériés pour permettre aux musulmans et juifs de se libérer pour les leurs.

Vingt-troisième temps : on en a assez de voir nos logements sociaux réservés aux étrangers en priorité puisqu’ils ont plus d’enfants que les Français.

Vingt-quatrième temps : le gouvernement vient de supprimer les 30 euros dont devaient s’acquitter les étrangers illégaux pour bénéficier de la gratuité totale des soins de santé de notre pays sans avoir jamais cotisé.

Non seulement ils sont illégaux, non seulement ils nous coûtent 588 millions d’euros par an, non seulement ils n’ont jamais cotisé, mais en plus ils sont dispensés du paiement du droit d’entrée à l’AME, grâce à ce gouvernement qui trouve que 30 euros à payer c’est beaucoup trop pour un étranger illégal mais qui se trouve grand seigneur de permettre aux Français et immigrés légaux qui se lèvent tôt de gagner 6,50 euros de plus par mois. On entendra même une Belcacem oser dire que lorsqu’on est à 10 euros près pour finir le mois, 22 euros (avec le rattrapage de l’inflation, la réelle augmentation est de 6 euros) c’est pas mal ! Quel mépris venant de quelqu’un qui reçoit du contribuable des milliers et des milliers d’euros…

On s’arrêtera provisoirement là pour aujourd’hui, en sachant que nous n’avons pas tout dit, et de loin, ayant notamment laissé de côté les décisions liées à l’euro et l’Europe…

Le Grand Jacques va devoir sortir de sa tombe et nous écrire une valse à 10000 temps, il faudra au moins cela pour énumérer les désastreuses décisions du gouvernement Hollande-Ayrault-PS pour un quinquennat qui commence très très mal… 

Christine Tasin

Pour protester

Ministère des Affaires sociales et de la santé

14, avenue Duquesne
75350 PARIS 07 SP
Standard : 01 40 56 60 00

Ecrire au premier ministre http://www.gouvernement.fr/premier-ministre/ecrire

EXEMPLE DE LETTRE 

Monsieur le Président de TOUS les Français,

Laissez-moi vous dire à quel point je vous trouve, vous et vos ministres collabos, ABJECTS ! Vous vous êtes fait élire (de justesse et grâce aux voix de faux français, uniquement de papiers) en proclamant que vous seriez un rassembleur, que votre république serait irréprochable, que vous seriez le président de tous les français  (Moi président, je, je, je….) mais vous n’avez pas attendu longtemps pour montrer (à ceux qui ne le savaient pas encore) à quel point de bassesse et de mensonge vous êtes parvenu.

Il ne se passe pas une semaine sans qu’une décision de vos ministres fantoches, ne blessent mortellement nos concitoyens, ceux qui ont fait de la France ce qu’elle est, ceux qui par leurs impôts  paient grassement les incapables que vous êtes tous. Certains n’ont pas su voir que sous le slogan « le changement c’est maintenant » il fallait comprendre : à partir de maintenant + de charges + d’impôts + de retenues, pour l’ensemble de la classe moyenne de « souchiens », afin de pouvoir attribuer + de privilèges + d’attentions + de passe-droits aux « Vladimir, chances pour la France » qui peuvent maintenant tuer sans vergogne, forts de votre soutien indéfectible !

HONTE à vous, vous êtes un IMPOSTEUR et ne méritez pas d’être à la tête de notre beau pays. Soyez assuré que si vous ne cessez pas très vite cette descente aux enfers (pour nous) le Peuple se soulèvera comme il l’a déjà fait par le passé (révisez donc votre Histoire de France, cela ne pourra vous faire de mal) et viendra vous demander des comptes !  Ce jour là vous ne pourez plus compter sur vos alliés qui lâchement se terreront et ne la ramèneront plus lorsque nous en aurons terminé avec eux. L’affrontement sera sanglant certes, mais nous vaincrons car nous sommes pour la JUSTICE (la vraie, pas celle de pacotille de votre ministre d’opérette) et aurons rassemblé TOUS les citoyens que vous méprisez tant et qui vous le rendront au centuple !

Vous pouvez commencer à trembler et à cauchemarder, car vous êtes tellement MINABLE qu’en un temps record, vous avez déjà déçu bon nombre de français naïfs qui vous ont cru et on voté pour vous.

Contrairement à ce que vous pensez, VOUS NE POUVEZ PAS TOUT VOUS PERMETTRE ! Nous allons vous le prouver.

Mercredi 4 juillet 2012

Josiane Filio

image_pdf
0
0