300 militantes et élues dénoncent des « violences sexuelles et sexistes »

Alice-Coffin2.png

Oh! Ca suffit les mecs! Ce n’est pas parce qu’on vous laisse voter n’importe quoi et jouer avec notre pognon, qu’il faut en plus embêter les madames.  Violences sexuelles et sexistes, c’est du gravissime! Il est écrit violences… Vous réalisez?

Vous devriez déjà être bien contents d’être éligibles avec des mentions sur votre casier judiciaire… Qu’est-ce que  Le Parisien nous apprend quant à une tribune publiée dans Le Monde?  «Trois candidats ou potentiellement candidats à l’Élysée sont déjà cités dans de nombreux témoignages d’agressions sexuelles », rappellent ces « femmes travaillant dans le milieu politique, élues, collaboratrices, fonctionnaires, responsables associatives, militantes ». Parmi les 300 signataires figurent la vice-présidente du Sénat et ancienne ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, la députée (FI) Danièle Obono ou encore la conseillère de Paris, Alice Coffin. »

Qui a osé importuner l’affable et si jolie Alice Coffin?

Macron, Mélenchon, Lassalle, Montebourg, Asselineau, Bertrand, Zemmour, Poutou,  Jadot, Dupont-Aignan, Philippot, Ciotti, Roussel, Juvin, Barnier?

Coupable de tout et plus encore, il y a fort à parier que Zemmour en prenne encore plein la gueule, il fait tellement n’importe quoi…

Quant à Macron, au vu de certaines photos… il semble avoir des inclinations tellement particulières… que ça ne correspond pas aux signataires.

Les candidats à la présidentielle, les partis qui les représentent et les maires ne sont pas les seuls visés, il y  aurait aussi des violenteurs parmi les 577 députés…

Apparemment, les Sénateurs se comportent mieux.

Elle est très chouette cette tribune, toutefois très décevante. Il se dit que les femmes sont beaucoup plus courageuses que les mâles, en fait,  elles n’en n’ont pas dénoncé un seul.

Se mettre à 300* pour faire un tel chambard, pour au final  écraser, est-ce bien utile?

Ne serait-ce point de la délation pour de la délation…

Daphné Rigobert

  • Et selon 20 minutes: « Ont été à l’initiative de la tribune Fiona Texeire, collaboratrice d’élus, intervenante à Sciences Po Rennes, Mathilde Viot, cofondatrice de l’association « Chair collaboratrice », Madeline Da Silva, maire adjointe des Lilas (Seine-Saint-Denis), Alice Coffin, conseillère de Paris et Hélène Goutany, journaliste. »
  • Selon franceinfo: « Parmi les signataires de la tribune, figurent l’ancienne ministre socialiste des Droits des femmes Laurence Rossignol, l’adjointe socialiste à la mairie de Paris Audrey Pulvar, la porte-parole du PS Gabrielle Siry-Houari, la candidate arrivée deuxième à la primaire écologiste pour la présidentielle 2022 Sandrine Rousseau, l’ancienne maire écologiste de Marseille et première adjointe Michèle Rubirola, la députée écologiste Delphine Batho, l’eurodéputée La France insoumise Manon Aubry et la députée LFI Danièle Obono. »
image_pdfimage_print
11
1

12 Commentaires

  1. Alice Coffin: le fantasme absolu de Bati et Carrasco qui rêvent en secret de la prendre en sandwich 😂😂😂😆😆😆😂😂😂

  2. ELLE N A JAMAIS CONNU LES GRASSES MAT AVEVC UN MEC ET LES PETITS MATINS DE TENDRESSE ; LES SOIREES PYJAMA SANS PYJAMA , LES PATINS et les tetinades ;les bouffages de clit et les folles penetrations des soirees torrides c est triste !

  3. Ces féministes devrait faire un séjour en Arabie Saoudite pour se confronter réellement a des traditions d oppression sur la femme…mais elles n iront jamais le dénoncer là bas…ou est donc le courage politique de ces personnes???

  4. z’avait vu la gueule du machin ,,, quel homme voudrait d’une saloperie pareil ?

  5. Quand ces 300 féministes très téméraires vont déferler dans les banlieues pour y dénoncer la condition des femmes, les barbus vont raser les murs!

    • C’est certain…c’est la seule solution pour regagner ces territoires perdus de la république

  6. Evidemment elles aboient où elles ne risquent rien…c’est plus intelligent que de se frotter à la vraie domination masculine , celle dont elles évitent de parler en nous englobant lâchement dans le même sac…
    la femme en fait est un homme comme les autres…aussi perverse et lâche (sourire)

  7. Faudra expliquer à cette tronche de noeud qu’une femme peut aussi casser la figure, taper, mordre et autre une femme.
    Elle croit que les femmes sont toujours tout en douceur ?

  8. les signataires femmes étant de gauche, les harceleurs ne peuvent être que de gauche vu qu’elles ne se frottent par principe qu’à ceux-là ; ne savent-elles pas que mme à gauche, une femme c’est une proie et que la liberté revendiquée à gauche suppose que tirer un coup vite fait fait partie des victoires de la révolution sexuelle vantée par tous leurs théoriciens dont féministes ? c’est ça aussi « l’égalité ».

  9. mais la chirurgie et les hormones peuvent aider alice à devenir un monsieur et démontrer ainsi que tous les hommes ne sont pas violents…
    Parfois d’un porte greffe amer on peut enter des fruits délicieux.

Les commentaires sont fermés.