300 musulmans prient illégalement, tous les vendredis, rue Jean-Pierre Timbaud, à Paris 11e

Publié le 7 février 2011 - par - 579 vues
Traduire la page en :

Vous avez publié mes photos de prières dans le XIe arrondissement.(https://www.ripostelaique.com/Des-prieres-musulmanes-dans-d..html).

Ce vendredi, je me suis rendu de nouveau sur les lieux afin de prendre de nouvelles photos.

Contrairement à la fois précédente, je me suis placé juste en face des fidèles, me disant qu’en y allant au culot, je courrai moins de risque qu’en essayant d’être discret (la discression laissant supposer de mauvaises intensions). Le résultat a été intéressant, je n’ai fait l’objet d’aucune menace, mais n’ai pu ne prendre que 3 photographies, plusieurs personnes étant venues me demander poliment (et fermement) d’aller « prendre des photos ailleurs »… Il va vraiment falloir que j’investisse dans quelque chose de plus discret.

Ces trois photographies ont donc été prises vendredi 4 février 2011 vers 13h55 à l’angle de l’impasse de la Baleine et de la rue Jean-Pierre Timbaud (Paris, XIe arr.), en direction de la rue Morand et de la mosquée Omar. A partir des photographies prises, il m’a été possible de comptabiliser les fidèles présents (avec une marge d’erreur très faible, ± 10 personnes), en l’occurrence 290 à 310 personnes.

Si cela vous intéresse de compléter ce précédent dossier, veuillez trouver ci-joint ces trois nouvelles photographies (Celles-ci ont été recadrées). Si le recadrage ne vous convenait pas, sachez que j’ai conservé les clichés originaux et que je peux vous les faire parvenir.

Bien Amicalement,

Michel Marfosse

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi