300 roms à Oullins : M. François-Noël Buffet découvre la politique de l’UMP et du PS !

Publié le 25 octobre 2013 - par - 2 458 vues
Share

De grâce, monsieur le Maire, épargnez-vous ce coup de sang qui vous fait délirer…

Quoi ? Vous ne voulez pas accueillir, soigner, nourrir, les 300 demandeurs d’asile venus d’Albanie que vous confient, par bonté d’âme, après décision judiciaire et investissement public de 2 millions d’euros, et le Préfet du Rhône, et le maire de Lyon, le ci-devant socialiste Gérard  Collomb?

Vous vous déjugez donc ?

Car, que je sache, sénateur depuis 2004 et membre de la majorité qui a géré notre pays entre 2002 et 2012, vous êtes à l’origine des différents textes qui régissent le droit d’asile, des habituelles pratiques qui l’enracinent sur le terrain, des aides sociales (et autres) qui transforment ce droit d’asile en pompe aspirante d’une immigration illégale masquée dont vous semblez, ce jour, découvrir l’existence.

Et, pour le cas où vous n’en auriez pas été un des  initiateurs, il est sûr que vous et votre « majorité » n’avez rien fait pour les transformer voire les abroger.

Que vos pseudo adversaires socialistes vous repassent la « patate chaude » des pratiques mafieuses et des conséquences financières (et sécuritaires) qui accompagnent, avec la bénédiction des associations « droits de l’hommisme », l’application abusive de ce droit, cela est de bonne guerre « électoraliste », à quelques mois des « municipales » surtout…et dans le contexte politique d’un refus massif, par les Français, de ces dérives migratoires .

D’autant que vous avouez (ingénument,  peut-être…) être à la pointe de la compassion « citoyenne » à l’égard de ces pseudo déracinés venant le plus souvent de pays qui ne sont ni en guerre ni en « révolution » et pour lesquels les passeurs mafieux  s’activent fortement …Loger, nourrir, inscrire à l’assistanat social 200 « demandeurs supposés » d’asile et autant de roms (pour lesquels vous avez dépensé 80 000 euros en quelques mois) est un signal fort que vous avez donné d’accord avec les textes politiques qui régissent l’espace Schengen, les traités européens qui organisent « la libre circulation des biens et des personnes », et les pratiques délictueuses de l’immigration illégale.

Eclater de fureur aujourd’hui  au point de mettre en péril votre santé, me semble relever de la posture pré-électorale et de la prise en compte du vent qui souffle dans l’électorat de votre commune où l’aveu que, nonobstant les demandes de logement social et celles de l’allègement de la fiscalité territoriale, vous accueillez pour le gîte, le couvert, les soins, de manière spontanée (et prioritaire) des flux migratoires dont vous même dénoncez l’illégalité a, sans doute, du mal à passer.

Quant à menacer de formuler, aujourd’hui dans l’opposition,  sur cette question du « droit d’asile » détourné, des propositions que vous n’avez ni faites ni imposées quand vous étiez au pouvoir, permettez moi de vous dire que c’est de l’enfumage …

Tonner contre les abus pratiques de textes dont vous ne mettez pas en cause l’existence relève du discours d’un bateleur de foire.

Si vous aviez une once de volonté politique et le désir d’appréhender à bras le corps les questions soulevées par la politique d’immigration menée dans notre pays depuis 40 ans par les différents gouvernements qui se sont succédés, vous commenceriez par demander , en premier lieu, la suspension de notre appartenance à Schengen, l’éradication de l’immigration illégale, la suppression de toute forme d’assistanat social envers ceux qui entrent indument sur notre territoire, l’effacement du regroupement familial, la limitation des flux migratoires aux stricts besoin de l’activité économique, une lutte incessante et accrue contre tous les abus, toutes les délits qui accompagnent aujourd’hui ces flux migratoires massifs, la suppression de toute aide publique aux associations qui utilisent l’immigration sous toutes ses formes comme leur fonds de commerce.

Et puis vous demanderiez de consulter les Français par référendum pour  savoir ce qu’ils veulent en ce domaine .

Chiche?

Avec mes salutations,

Robert Albarèdes

 

 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/10/23/01016-20131023ARTFIG00623-oullins-l-asile-ne-doit-pas-servir-a-des-filieres-d-immigration.php

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.