4 centrales électriques ukrainiennes bombardées : un tournant dans la guerre

L’offensive ukrainienne dans la région de Kharkov enflamme la presse occidentale. Tout juste si le général ukrainien dirigeant la manoeuvre n’est pas le nouveau Napoléon. Un pur délire.

A en croire les Ukrainiens, cette contre-attaque va passer à la postérité comme la bataille d’Austerlitz et devrait être enseignée dans toutes les académies militaires du monde. Je lis des énormités dans la presse :

« Ecroulement de l’armée russe, fuite paniquée, déroute spectaculaire, déconfiture russe saisissante »

Je ne voudrais pas doucher l’ambiance dans les chancelleries occidentales, mais si les Ukrainiens ont repris 3000 km2 sur les 120 000 perdus depuis le 24 février, rappelons que Napoléon est allé jusqu’à Moscou ! Par conséquent, la route est encore longue et la reconquête de la Crimée n’est pas pour demain. Pour parler plus sérieusement, Zelensky devrait redescendre de son nuage.

Et si les Russes, en infériorité numérique, ont préféré opérer un repli tactique sur Donetsk, ce sont encore une fois les Ukrainiens qui ont perdu des milliers de soldats. C’est cher payé.

Pourquoi les Russes se sont retrouvés dans cette situation ? Seul l’état-major russe a la réponse. ( sur le renseignement, l’utilisation de l’aviation, les renforts  )

Voici un excellent résumé de la situation :

Guerre d’Ukraine – Jour 199 – La Russie a détruit 50% de l’infrastructure électrique ukrainienne – par Edouard Husson

Pour moi, le tournant de la guerre n’est donc pas dans cette offensive ukrainienne qui ne change aucunement l’issue finale des hostilités, mais dans la réaction russe qui a ciblé des centrales électriques thermiques pour paralyser l’Est de l’Ukraine.

Des missiles de précision ont frappé les installations et on peut supposer que des hackers ont ciblé les secteurs devant être soumis au black-out total. Comme le dit le général Delawarde :

Ukraine : Effondrement du réseau électrique

« Les mouvements de troupe et la logistique du régime de Kiev sont donc fortement ralentis dans la mesure où les trains électriques ne fonctionnent plus. »

« Il semble bien que les Russes qui n’avaient pas, jusqu’à présent, frappé les infrastructures d’intérêt national, pour éviter de pénaliser les populations civiles ukrainiennes, passent désormais à la vitesse supérieure. »

Après deux mois de « guerre de position », sans changement significatif, nous entrons apparemment dans une 3e phase de la guerre, où Moscou entend bien riposter durement à l’escalade sans fin dans les livraisons d’armes occidentales.

Zelensky a beau hurler, rappelons qu’en 1999, l’Otan a déversé un tapis de bombes sur la Serbie avec une armada de 1000 avions, sans trop se préoccuper des victimes collatérales.

Tout comme les Ukrainiens, d’ailleurs, qui continuent de bombarder le Donbass à l’aveugle, tuant femmes et enfants dans le plus grand silence des médias occidentaux.

Je me suis toujours demandé pourquoi Poutine ne répondait pas aux bombardements ukrainiens sur les populations civiles du Donbass, par des tirs ciblés de réciprocité sur Kiev.

Poutine a ses raisons, mais la réponse est peut-être dans les tirs de missile d’hier soir. 

Après des mois de retenue de la part des Russes, Kiev pourrait bien devenir une cible comme une autre dans les semaines qui viennent et ne plus rester un sanctuaire pour le régime mafieux de Zelensky.

Mais cette décision de frapper des infrastructures vitales en Ukraine, est non seulement un avertissement à Kiev, signalant un changement de dimension dans la guerre, mais c’est aussi un message clair lancé aux Occidentaux :

N’importe quelle ville d’un pays jugé inamical par Moscou, peut-être paralysée en quelques heures. Pas forcément par des missiles, mais par des piratages ciblés.

« Le message est clair : les Russes durcissent leurs modes d’action. Ils rempliront leurs objectifs en employant les méthodes et les moyens nécessaires et suffisants tout en évitant, autant que faire se peut, de décréter une mobilisation partielle », souligne le général Delawarde.

A la place des Ukrainiens et des Occidentaux, au lieu de pavoiser, j’écouterais Poutine qui n’est pas homme à bluffer :

« Tout le monde devrait savoir que, dans l’ensemble, nous n’avons encore rien commencé de sérieux » 

Que Macron cesse donc d’armer l’Ukraine et de sanctionner la Russie. Nous avons tout à perdre.

Jean-Frédéric Poisson est bien le seul homme politique français à garder son sang-froid dans cet océan de délires antirusses et de soumission à l’Otan.

« Poutine est notre allié potentiel, pas notre ennemi »

Parole sage d’un leader qui veut quitter l’Otan et refuse la soumission à Bruxelles.

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/09/09/jean-frederic-poisson-poutine-nest-absolument-pas-notre-ennemi/

Hélas, les Américains ne rêvent que d’anéantir la Russie, quitte à embraser l’Europe.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
54
2

47 Commentaires

  1. Quitte à embraser l’Europe, que la Russie détruise le Parlement européen, bousille Berlin, Strasbourg, Paris en tapant les lieux de décisions.
    Une fois cela réalisé, le reste sera à genoux.
    Que les ufonautes nous bénissent.

    • Euh, vous souhaitez une guerre nucléaire totale depuis votre canapé ? Car c’est à cela que nous conduiraient vos propositions aussi stupides qu’incroyablement dangereuses.
      Heureusement pour nous que vous n’êtes pas Poutine !

      • @vebndéenne

        Vous avez du mal à comprendre qu’une fois pris de sidération que ces « hommelettes » se mettront à genoux.
        Et ils feront pareil quand mot d’ordre généralisé sera donné de nous faire égorger par leur bétail d’importation qui nous est imposé par Bruxelles et tout le reste. Faites votre choix Madame :vous préférez tomber dans les sales pattes des musulmerdes ou que vos souffrances soient abrégées ?

        PS: je n’ai pas de canapé, même pas un fauteuil. Contrairement à vous je suis prêt au pire. Notre seul luxe à la maison est notre lit.

      • Non. C’est à cela que vont conduire les agissements de l’otan, des us et de leurs affidés, qui ne datent pas d’aujourd’hui.
        Arretez d’utiliser l’inversion accusatoire.

      • Tout sera utilisé SAUF l’arme atomique.
        Donc OUI on sort tout et on écrase en bouillie fumante et sanglante tous les nazis de l’UE et de l’OTAN. De toutes façons vu comment volent leurs missiles et combien sont solides leurs matériels, ils seraient capable de se faire sauter la gueule avec leurs propres bombes atomiques au chargement des vecteurs. On commence par 20 avangard hypersoniques sur Paris centre. Je vous laisse déterminer les cibles, mais j’en fixe deux: un dans le Luc de macron et l’autre dans le Luc de Brichel.

    • La ligne directrice de ce journal est claire, destruction de la France et des Patriotes…

  2. effectivement j’ai méme entendu a Cnews que l’armée avait « raison de fuir » et s’est retirée pour ce regrouper,et la on revoit des images de l’armée ukrainienne victorieuse alors qu’elle s’est prise une branlée !! j’ai méme revu le spécialiste de pacotille ce général Clermont refaire son kéké !! vive Poutine,qu’il en termine une bonne fois pour toute de ce zelenski .

  3. Ce qui serait inespéré c’est que V Poutine fasse fermer une bonne fois pour toute leurs sales gueules de va-t-en guerre mais bien planqués des faux dirigeants, les résistants seraient heureux de savoir que le président Russe puisse en quelques frappes ciblées sur les lieux stratégiques de tout les traîtres pro-europe et pro-otan/usa mettre un terme à cette guerre fabriquée chez les amérlocs !!!

  4. Dorénavant, la meilleure stratégie qui s’impose à la Russie est d’attendre l’hiver. Après on en reparle…

  5. Une tempête russe va s’abattre sur l’Ukraine… Réfléchissez à ça : « L’Ukraine est plongée dans le XIXe siècle. S’il n’y a pas de système énergétique, il n’y aura pas d’armée ukrainienne. Le fait est que le général Volt est venu à la guerre, suivi du général Moroz (« moroz » signifie gel) » 😁 😁 😁 Notez aussi que la « contre-attaque » de crazy-Zelen a servi à exterminer ce qui reste de l’armée ukrainienne : REMPLACÉE à présent (secret) par L’OTAN… (Macron avait bien fait envoyer secrètement +de 50 haut gradés à Marioupol [Azovstal]: exterminés!)

    • Le général Volt est un Ohm , un vrai de vrai , il est très résistant et puissant car c’est le Watt qu’ il préfère .
      Il a une très belle FEM et ont EU ensemble un Gauss .

      • Répondre à the method of the Duterte is the best: ✔ Voilà une com-pile électrique du tonnerre de Dieu 😉 Restez connecté, le programme induit va être foudroyant !

        • La femme du général aime à répondre que son Joule lui fait toujours autant d’ effet .
          La tension règne entre Volt et le pianiste à queue

  6. L’élimination physique de Zelensky devrait être une priorité pour la Russie. Le type se balade dans tout le pays, pavoise avec ses tee shirt kaki. Sa mort calmerait les ardeurs bellicistes de son gang. Cela n’aurait rien de scandaleux dans un pays en guerre. Les clowns de LCI spéculent bien tous les jours sur l’assassinat de Poutine avec une décontraction et un enthousiasme non dissimulés. Il serait temps que cela pleure dans les rédactions occidentales.

    • Ca ne changerait rien… Zelensky ne prend aucune décision militaire. Il est là en temps que communicant en chef. Ca l’éleverait au rang de martyr

  7. Complètement d’accord. Je préfère vivre une troisième guerre mondiale plutôt que de vivre sous le joug d’un gvt mondial dirigé par une bande de quelques milliers de tarés qui s’imaginent pouvoir atteindre l’immortalité en fusionnant le biologique avec le numérique et la nanotechnologie. Au moins la troisième guerre mondiale c’est l’assurance d’une décroissance démographique salvatrice qui verra l’avènement d’un monde plus juste ou les valeurs traditionnelle reprendront du sens et ou les traîtres, les collabos qui auront conduit à ce gâchis auront été éliminés pour des décennies.

    • À la place de ce joug là vous en aurez un autre avec des types tout aussi tarés (voire même plus) sans aucun contre-pouvoir. Bref, si votre vision du paradis est la troisième guerre mondiale, je vous conseille le cyanure.
      Bon appétit.

  8. C’est la liesse sur LCIA…Ce soir ils étaient 5 à dire Alléluia Zielensky.

    et même Cneuneu s’y met maintenant en laissant dire par bé-chamelle, que la Russie était en « débandade » (Il oublie que sa tête de con est mise à prix…)

    Les têtes de bhl et de jirnov sur la même pique ? Samedi.

  9. « Ecroulement de l’armée russe, fuite paniquée, déroute spectaculaire, déconfiture russe saisissante »
    6 mois qu’on nous rabâche ça…
    J’ai finalement trouvé l’explication: les Ukrainiens se battent contre des Pheonix: ils renaissent de leurs cendres.

  10. La démission de Zélensky est un préalable à toute négociation Ukraine / Russie.
    Je ne vois pas le dirigeant actuel de l’Ukraine en pourparler de paix avec la Russie, car vu la destruction sans états d »âme que Zélensky a fait subir au pays et à la population Ukrainienne, ce cinglé s’est mis en dehors de toute discussion puvant mettrefin au conflit!.

    • Et Zelensky peut dire qu’il refuse de négocier avec Poutine (et visiblement, son armée tient donc le lui permet). Nous voilà vraiment hyper avancés !

  11. Interrogé sur la possibilité de liquider le pianiste à queue dans son palais de Kiev , Boris Karpov a répondu que ce n’ était pas un objectif majeur pour VP : bizarre , vous avez dit bizarre ?
    Pourtant une chtite bombe thermobarique (10 tonnes) sur ce palais , cela aurait de la gueule .

    • Oui mais quel intérêt ?
      Nazilenski rampe devant l’OTAN parce qu’il espère profiter un jour de tous ses milliards spoliés aux Ukrainiens non Banderistes.
      Et une fois neutralisé, il serait aussitôt remplacé par un  » Fachoski  » tout aussi larvique et idolâtré par les médias occidentaux.

    • Karpov ? Une source de renseignement aussi fiable que le Journal de Mickey ou les prédictions de Madame Irma et sa boule de crystal. Relisez juste ses « oeuvres » dantant du début du conflit: ses annonces étant tellement précises et réalisées qu’on peut se demander quel était son rôle au sein du KGB dans le temps. Mon pronostic: voiturier ou dame pipi.

  12. il y a aussi Asselineau, Philipot et peut-être bien d’autres qui sont du même avis que M Poisson.

  13. je suppose qu’il s’agit avant tout de détruire les transformateurs de ces installations car là , c’est du sérieux et la coupure d’électricité sera grave . C’est autre chose que de remplacer des câbles .
    Priver l’Ukraine d’électricité c’est lui interdire tout ce qui est nécessaire en 2002 pour faire fonctionner une armée. Les groupes électrogènes ne peuvent pas tout faire .

    • Il reste les bougies, les torches, et les boeufs pour tirer les wagons à la place des locomotives (électriques)

  14. Il serait souhaitable, pour le bien de l’humanité, DE POUVOIR REVENIR aux temps où un conflit se réglait par l’affrontement sur le terrain de deux seuls combattants chevaliers représentants les interêts opposés, et NON L’EMBARQUEMENT DE TOUTE LA PLANETE DANS UNE GUERRE STUPIDE PARCE QU’AVEUGLE…où veulent nous entrainer nos zélites actuelles…

  15. L’hiver approche , et après les centrales électriques , la Russie pourrait bien fermer le gazoduc qui inonde l’Ukraine à bas prix et remplit les poches des potes au Zygomyr… si les ukrainiens se les gèlent , le cessez le feu pourrait intervenir sans tarder.

  16. Ce qui me scotche, c’est que vous soyez étonné (voire naifs) sur les intentions des USA. Clairement, le cauchemar des USA serait une alliance durable entre la Chine et la Russie. Quel que soit le qualificatif qu’on y trouve (en fonction de son opinion sur le sujet), l’implication américaine dans le conflit sert leurs intérêts stratégiques à merveille. L’armée russe qui devait gagner en moins d’une semaine en prenant Kiev (c’était le plan initial) se retrouve embourbée dans un conflit qui dure (pas prévu à la base) et semble ne plus avancer du tout voire même reculer. Les armements envoyés en Ukraine ont l’air d’être relativement efficace sur le terrain, et on entend que la Russie est en tractation avec les grands alliés stratégiques de notre peuple: la Corée du Nord et l’Iran.
    C’est sûr que les Chinois doivent être particulièrement impressionnés par une telle performance des Russes.

  17. Il y a quelque temps un pauvre gars du Calvados qui avait perdu ses repères malgré une planque dans une communauté d »agglomération, s’est porté volontaire pour défendre l’Ukraine! Les Russes ne l’ont pas entendu de cette oreille, il a eu son billet de retour en Normandie entre quatre planches! Avis aux amateurs!

  18. En ce qui me concerne, je me pose une question existentielle Franco Française : Si un site nucléaire est touché lors d’un bombardement, nos gouvernants prévoient-ils une distribution de cachets d’iode ??… En effet, il s’agit là de la seule protection simple et peu chère pour protéger les populations. Mais voilà, l’interdiction de vente de ceux-ci en pharmacie a été le premier fait d’armes des big-labos, il y a bien des années en arrière ! Suite Tchernobyl… AUCUN DISPONIBLE dans toute la France ! Ces simples cachets peuvent protéger de nombreuses maladies, mais ça n’arrange pas les affaires des bigs !… Je suis dans un périmètre « sensible » et ne peut en disposer….. (86560 Vinon)

  19. Cela fera que le n-ième tournant annoncé, aussi crédible que les précédents, pour un résultat équivalent : 200j d’operation speciale et toujours un echec.

    • Un échec oui, mais pour qui ? La Russie, on aurait un chouia tendance à l’oublier, c’est la  » première puissance nucléaire mondiale  » devant les Amerlocs.
      Avec des vecteurs  » hypersoniques  » que les Américains ne maîtrisent pas !
      200 secondes pour pulvériser Paris avec une Tsarbomba et avec une Satan 2, idem mais pour pulvériser la France entière.
      On devrait quand-même tout doucement commencer à se poser des questions ?
      Déjà, qu’avec les « sanctions  » ont s’est tiré une balle dans la tronche, et que l’on va le sentir cet hiver si il fait un petit chouia froid !
      Pour l’Ukraine, c’est déjà le cas, plus de courant pour internet, pour l’ascenseur pou monter au dixième, plus de chauffage, faudra manger les patates crues se laver à l’eau froide ( si il y en a )et mettre le même slip et les même chaussettes tout un mois vu qu’il n’y aura plus d’eau dans la baignoire pour les laver.

  20. Les médias gauchistes s’extasient de la contre offensive Ukrainienne qui s’engage dans la logique de faire chuter Mr Vladimir Poutine mais cette contre offensives est de courte durée parce que les Européistes mondialistes de Bruxelles vont se retrouver dans la merde au point de vue énergétique, industriel et financier car cette sale Boche d’Ursula Von Der Leyen va précipiter l’Europe vers la faillite et l’isolement diplomatique tandis que sa folie d’intégrer l’Ukraine à l’Union Européenne est une imbécillité incroyable.L’Ukraine va perdre la guerre et les Occidentaux pro Ukraine vont pleurer de souffrance.

1 Rétrolien / Ping

  1. 4 centrales électriques ukrainiennes bombardées : un tournant dans la guerre – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Les commentaires sont fermés.