4 convocations judiciaires dans la semaine, cela ne suffisait pas : et de 5 !

Publié le 10 octobre 2016 - par - 18 commentaires - 1 436 vues
Share

PierrechristineFranceCe n’est pas un gag.

Je vous annonçais hier que Pierre et moi étions convoqués 4 fois cette semaine pour des plaintes contre nous… Je me trompais, une cinquième convocation vient de tomber pour moi.

L’officier de police qui doit me recevoir demain profite de ma présence dans les locaux du commissariat pour qu’un de ses collègues me reçoive pour instruire, comme le procureur le lui a demandé, une autre plainte contre moi…

Si c’était au cinéma on accuserait le réalisateur d’en faire trop, de ne pas être crédible, sauf à user de comique de répétition…

Prenons-le comme tel…

5 convocations au tribunal en 4 jours, 3 pour Christine, 2 pour Pierre…

Les dangereux malfaiteurs que sont Pierre Cassen et Christine Tasin sont donc devenus les Bonnie and Clyde de 2016, bien qu’ils n’aient jamais commis de hold-up, jamais mis en joue qui que ce soit, jamais tué qui que ce soit…

Pendant ce temps les fichés S et autres assignés à résidence coulent des jours tranquilles.

Pendant ce temps les radicalisés ont des salles de sport, des stages de cinéma et leur coran dans leur prison, dont ils sortiront bientôt naturellement.

Le pouvoir socialiste s’acharne. C’est bon signe. Il est aux abois. C’est pourquoi les procureurs aux ordres instruisent n’importe quelle plainte qui devrait pourtant être classée sans hésitation…

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
saphir56

où va notre pauvre FRANCE mais voyons c’est facile à l’islamisation orchestrée par un gouvernement PS d’émigrés !!! voilà la vérité vraie – courage 2017 arrive pour cette bande de couards la fuite en avant s’annonce !!!

Tracy

Bonjour, Courage à vous deux.
Amitié
Tracy.

Dugenou

Certes, mais on peut craindre qu’une fois débarrassés de ce gouvernement socialiste en 2017, il restera ses affidés qui noyauteront les institutions pour encore de nombreuses années et les « lois scélérates » qui ne seront jamais abrogées par la fausse droite.

Genevieve

Vous êtes les dissidents d aujourd hui. Je suis étonnée qu ils ne vous aient pas encore jetés au gnouf au train où ca va…tant qu a faire. Le signal envoyé est désastreux car ils fabriquent des héros a tour de bras (Zemmour, vous et d autres). C est curieux de voir a quel point l essence totalitaire du gauchisme se montre dès que ces gens là accèdent au pouvoir.

CANS

Ah ça, nous sommes en pleine dictature, c’est évident !

madeleine

Question « démocratie » nous sommes à la 26ème place, juste devant le Botswana !!!!!!!

pauledesbaux

LES ASSASSINS LES EGORGEURS COURENT TOUJOURS ET LES PATRIOTES PASSENT AU TRIBUNAL QUELLE HONTE NOUS SOMMES CHEZ LES BOILCHEVIQUES COURAGE FRERES AMIS NOUS SOMMES A VOS COTES ET NOUS VOUS SOUTENONS MORALEMENT MATERIELEMENT BISOUS

angora

encore que….chez les bolchéviques les étrangers ne faisaient pas la loi.
c’est donc pire encore.

Supertramp

Prenez les noms de ceux qui portent plainte. Pour après…

angora

comme les Français commencent à ouvrir les yeux les politicards y mettent le paquet.
mais en meme temps ils accélèrent leur action contre les Français.

lucifer

LAMENTABLE !

cri

Vous méritez la légion d honneur

Hecquet

Nous sommes tous avec vous, on se battra avec vous, on gagnera avec vous.
Bertrand HECQUET

cyrilpatriot

COURAGE ON EST AVEC VOUS?POUR D2FENDRE LA LIBERT2 D4EXPRESSION ET NOS VALEUR FACE A CES COLLABOS

cyrilpatriot

on est de tous coeur avec vous pour défendre la libertée d’expresson et nos valeurs tenez bon lachez rien

Dudul

Les patrons de journaux de contre infos victimes de ce harcèlement politico judiciaire ne pourrait-il pas s’associer et porter plainte auprès de la ligue des droits de l’homme ?

madeleine

La Ligue des Droits de l’Homme, c’est fini mon bon Monsieur. Infiltrée elle aussi. De ce fait elle est devenue très pro-islamique. A ajouter sur « la » Liste des collabos et traîtres à la patrie.

Alexis

Courage, ne pas se laisser faire, défendre la liberté d’expression, défendre la France contre les envahisseurs et leurs complices. Demain on vous sera reconnaissant.