5 758 lits d’hôpital supprimés en 2020 : un scandale absolu !

Florian Philippot annonce ce scandale absolu, suite à un rapport des services de Véran lui-même, la DRESS : on a fermé 5 758 lits d’hôpital, et fermé 25 cliniques et hôpitaux, en 2020. Et cela en pleine crise sanitaire, quand ce régime osait culpabiliser les Français, soutenu par les médecins de plateau et toute la caste politicienne.

La logique est évidente : favoriser la privatisation du système de santé, au détriment de notre logique solidaire. Et ils ont osé nous faire le coup de la saturation de l’hôpital ! Et le nombre de soignants, par milliers suspendus. Et les non vaccinés devront payer les tests PCR à partir du 15 octobre.

Et ils rêvent d’un passe sanitaire à vie, comme l’affirme la député LREM Genetet. Et Bruxelles évoque une Europe de la Santé, supra-nationale.

Tous dans la rue, ce samedi !

Lucette Jeanpierre

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Avec toutes les annonces depuis 1 mois de la clique du merdeux, je pense qu’ils commencent à c… dans leur froc pour 2022!!!
    Je rêve, toutes les nuits, de voir les macron à genoux comme pour deux autres en Roumanie en 1989.

  2. Le « scandale absolu » ?

    Cela ses discute. Le problème qui est apparu en début de crise de Covid n’était pas le manque de lits dans des petits hôpitaux de proximité mais le manque de lits de réanimation, ce qui est très différent.

    Or, ce que monsieur Philippot omet soigneusement de dire, c’est qu’en 2020, on a en même temps créé 1300 lits de réanimation, excusez du peu, ce qui représente une augmentation de 24% de l’existant. (Chiffres de la même Drees et non pas « Dress » qui est un site sado-masochiste)

  3. 5 758 lits d’hôpital supprimés en 2020 : un scandale absolu !

    On ne peut pas ENGRAISSER les nè.res et bicots et avoir des hôpitaux performants

  4. En principe les « serial killers » y prennent goût et ne cessent que sur la chaise électrique.
    Pourquoi ceux du gouvernement seraient-ils différents ?

  5. Révolution.
    les politiques incultes sous micron appliquent le système de Milgram pour broyer le peuple et pulvériser la démocratie résiduelle. Notre seule résistance à cette désagrégation totale de nos cerveaux coercitifs pour tout ce que l’on subit de trahison depuis + de 40 ans d’inepties depuis 4 ans est un soulèvement général pour restaurer notre intégrité.
    Car, s’il y a guerre, c’est le gamin qui nous l’a déclarée entre le laxisme face à la submersion étrangère, le monopole de l’Allemagne et surtout cette « aberration sanitaire »

  6. Au Président de « les Patriotes »:
    Pourquoi les mondialistes cesseraient-ils de détruire la France et nos services publics?
    Le Gaz a augmenté de 42% en 3 mois, et la collabo pompili annonce ce matin avec un sourire ravi qu’il y aura encore 15% de hausse du gaz en novembre (+60% en 4 mois)et 12% pour l’électricité.
    Ils sont où vos GJ? Sans parti, sans organisation, sans leader, ils ont été liquidés par la macrono-mélanchonie.
    Vous êtes incapables, autant que vous êtes à droite, de fédérer cet immense mécontentement autour d’UN SEUL candidat. 5 postulant à la soupe élyséenne pour les pseudo-souverainistes, à bavacher au lieu de s’unir.
    Organisez un congrès constitutif d’Union nationale et la désignation DU candidat souverainiste.
    Et cessez de vous ridiculiser avec les manifs anti vax!

  7. Plus nuls et incompétents qu’eux ….ou les trouver ? Pauvre pays à la dérive …

  8. « favoriser la privatisation du système de santé »

    Par contre les cotisations obligatoires, elles, restent toujours publiques.
    Alors que la sécu est déjà à moitié privatisée puisqu’il vous faut obligatoirement une mutuelle aujourd’hui.
    En fait votre mutuelle sert à vous soigner, la sécu sert à soigner les étrangers.

  9. Mais comment font ils pour être aussi mauvais?
    Bourdes sur bourdes et…dans tous les domaines!!

  10. Le scandale n’est pas qu’un pouvoir couvert par élus et syndicats, caché par le paravent des merdias fassent n’importe quoi, mais que la masse des citoyens laisse faire.

  11. Nicolas Dupont-Aignan:

    En pleine épidémie de coronavirus, le gouvernement a continué de supprimer des lits d’hôpitaux.

    Il cache maintenant les effets indésirables des vaccins Covid tout en forçant les gens à se faire vacciner.

    Il proroge le pass sanitaire et installe le contrôle social et la discrimination des patients.

    Mobilisation générale contre la prolongation du passe sanitaire ! (29/09… https://youtu.be/0AEh3qj75ow

    • et oui mais tout cela reste discret confidentiel meme . on l a dit timidement sur la 16 mais c est tout ; AUCUN DEBAT et aucune opposition ! a part PHILIPPOT et DUPONT AIGNAN , aucun politique n en parle est surtout , aucun ne s oppose ? elle est ou l opposition ? tout cela va tres mal finir mais peut etre pas pour ceux qu on croit ; juste une histoire de masse critique …

Les commentaires sont fermés.